Jump to content
AIR-DEFENSE.NET

[Tempest] Nouvel Avion de Combat Britannique En Partenariat !


SharkOwl
 Share

Recommended Posts

il y a 1 minute, Hypsen a dit :

J'ai du mal à comprendre l'intérêt d'un camion à bombes très cher pour les armées européennes.

L'interet? Ça dépend du point de vue.

Pour les armée européennes : très limité. 

Pour les industriels concernés : ...

  • Like 1
  • Upvote 1
Link to comment
Share on other sites

il y a 11 minutes, Hypsen a dit :

J'ai du mal à comprendre l'intérêt d'un camion à bombes très cher pour les armées européennes.

Ce qui est assez amusant, c'est que le Tempest semble avoir la même philosophie que l'Eurofighter : aller loin au plus vite sur un champ de bataille qui n'est pas au dessus de l'Angleterre pour intercepter les bombardier ennemis (le F35 se chargeant de l'essentiel du bombardement). Il ajoute juste en plus la sexitude indispensable à la pensée américaine : des soutes pour une furtivité de forme.

  • Confused 1
  • Upvote 1
Link to comment
Share on other sites

il y a 13 minutes, emixam a dit :

L'interet? Ça dépend du point de vue.

Pour les armée européennes : très limité. 

Pour les industriels concernés : ...

Si c'est pour faire travailler les industriels en gardant le F-35, pourquoi ne pas assumer un rôle complémentaire en faisant plusieurs modèles de drones pour le même budget ?

Link to comment
Share on other sites

Posted (edited)
Il y a 1 heure, Mobius1 a dit :

Ça me paraît pas une super idée, quand on voit les super-hornet et gripen E, tout ce que ça m'évoque c'est qu'il vaut mieux partir d'une vraie nouvelle cellule ( ça l'empêcherait pas de ressembler au Rafale et d'avoir des pièces communes, mais je pense que c'est une erreur de se focaliser là dessus)

De plus, vu les contraintes imposées par les soutes, ça me paraît très loin d'être l'alpha et l'oméga des chasseurs du futurs ( oui je suis à contre courant là dessus ^^).

 

 On est d'accord, à moins d'assumer deux avions.

Un genre de Mirage IV, style avion de commandement/ domination avec soutes et state of the art, qui serait en adéquation avec les envies des partenaires européens et pourrait, éventuellement, se "fusionner" à GCAP.

Et le next génération rafale, bien plus employable qui bénéficierait de l'expérience de F5 et du club Rafale; pendant que les autres sont sur leurs F35.

L'avantage serait de ne plus être aussi pressé pour le remplacement du Rafale et pouvoir assumer un avion très lourd, non exportable via le besoin de 6 pays qui permettraient un volume de production viable.

Bon, ça reste du wishfulthinking. Je vois pas dans quel monde on peut partager la conception avec d'aussi gros poissons que les brits et les japonais, on a déjà bien assez de mal avec les allemands...

Maintenant rajoute l'ailier loyal sur base Neuron, plusieurs programmes de drones MALE, des MTO, des RC, etc, et tu verras assez vite qu'on ne pourra pas se payer tout ça sans faire des choix drastiques.

C'est donc soit NGF, soit Super Rafale, mais pas les deux. Et le Super Rafale, ou Rafale XG, ou Rafale XL, appelons-ça comme on veut, c'est un pis-aller pour économiser des sous en n'ayant pas à tout reconcevoir. Rien d'autre. Avec le risque en effet que ça ne soit pas assez moderne face à d'autres productions. D'où la préférence pour une nouvelle cellule vue jusqu'ici avec le NGF.

Sauf qu'on en profite également pour repartir d'une feuille blanche dans bon nombre de domaines ce qui est idiot et donne des aberrations comme les IHM proposées jusqu'ici qui n'ont ni queue ni tête.

J'en reste donc à mon idée d'un suppléant au Rafale par le haut, plutôt que d'un remplacement direct pas nécessaire pour le moment. Avec l'ailier loyal furtif pour l'accompagner et de nouvelles armes ça fera le job.
Ça nous ferait trois aéronefs, dont un Rafale à coûts déjà maîtrisés et utilisable sans trop se poser de questions, un ailier loyal issu de Neuron bien intégré à l'écosystème rafale et sans sur-spécifications donc pas trop cher, et enfin un gros avion dans la lignée du Mirage IV avec des performances incroyables mais acquis à peu d'exemplaires (une soixantaine) et géré non pas comme une flotte mais comme une quasi-infrastructure mobile comme le sont les SNLE ou le PAN par exemple. En gros, qu'on emploiera que pour les grandes occasions avec des missions multiples centrées sur la frappe et l'imposition d'un tempo à l'adversaire mais certainement pas pour faire la police du ciel...

Pour ça il faut viser mach 4, un rayon d'action au combat triple de celui d'un Rafale full bidons, une excellente furtivité radar, des armes hypersoniques, une altitude de travail stratosphérique, des armes à énergie dirigées embarquées, et une capacité à tirer vers la surface ainsi que vers l'espace, tout en restant assez maniable pour ne pas être qu'un SR-71 bis ou un B1-B plus petit et plus rapide. Bien sûr ça voudra dire faire des choix.

 

De leur côté les anglais pour le Tempest veulent surtout un gros F-22 avec du matériel plus moderne à bord, pour servir le même rôle que ce dernier tient par rapport au F-35 dans l'organigramme US. Ce qui est un peu, même si pas totalement, le rôle qu'est supposé tenir le NGF Franco-allemand actuel. Edit: en tout cas vu que les allemands auront des F-35 c'est assez évident qu'ils ne voudront pas deux avions qui font exactement la même chose.

Edited by Patrick
  • Thanks 1
  • Upvote 1
Link to comment
Share on other sites

il y a une heure, Hypsen a dit :

J'ai du mal à comprendre l'intérêt d'un camion à bombes très cher pour les armées européennes.

Les européens (hors Pologne...) sont assez loin du front et représentent une puissance militaire telle (l'UE, c'est le 1er PIB, 2e budget militaire, probablement 1ère ou 2ème armée en effectifs, allié majeur des USA, puissance nucléaire...) que j'ai du mal à concevoir un vrai conflit défensif (l'Ukraine, c'est notre voisin, pas chez nous) et j'imagine plutôt une projection de force et des frappes lointaine pour soutenir nos intérêts/alliés. On a besoin de capacités air-sol et à longue portée.

Un avion comme le B-21 me semblerait bien plus adapté que le F-35A qui ne sera presque jamais à porté de ces cibles potentielles.

Link to comment
Share on other sites

Posted (edited)
Le 20/05/2024 à 15:54, ARPA a dit :

C'est quoi l'objectif du Tempest ? servir d'avions de complément au F-35B ou assurer la prochaine génération après le F-35 ?

J'ai l'impression que tous les pays du Tempest ont besoin d'un avion embarqué. Ils vont probablement faire le choix d'acheter américains, mais ça montre tout la confiance qu'ils ont dans le Tempest...

bah l'objectif c'est de faire un Render 3D de ce qu'ils croient vouloir,

 

cette partie qui fait le plus peur :https://www.rusi.org/explore-our-research/publications/commentary/unlocking-sixth-gen-air-power-inside-military-capability-gcap

Citation

Dès le printemps 2024, des progrès significatifs peuvent être observés, comme en témoignent deux évolutions clés. Premièrement, la signature du traité créant l'Organisation gouvernementale internationale GCAP constitue une étape importante, consolidant l'engagement entre les trois pays partenaires et établissant les structures de gouvernance pour la progression du programme. Deuxièmement, et en rapport avec les aspects capacitaires abordés dans cet article, un consensus a été atteint par les trois pays sur un document initial sur les exigences du système. Cela indique non seulement une approche collaborative robuste, mais montre également des progrès considérables dans la définition des caractéristiques de la plateforme.

un chameau n'est il rien d'autre qu'un cheval validé par un comité?   ;)

en tout les cas la vassalitude finira comme d'hab par du F35 like le  NGAD:https://aviationweek.com/defense-space/aircraft-propulsion/us-air-force-leaders-talk-export-policy-new-programs-riat

Citation

Un vaste programme de modernisation de l’US Air Force est en cours, et le moment est venu de commencer à discuter des options de partage de la technologie avec les alliés. 

La politique d'exportation de certaines des nouvelles technologies « plus sensibles » de l'Air Force est discutée ce week-end au Royal International Air Tattoo avec les dirigeants des partenaires internationaux, a déclaré le secrétaire de l'Air Force, Frank Kendall, le 14 juillet. 

"Nous sommes très ouverts à la coopération", a déclaré Kendall aux journalistes lors de l'événement. « Nous voulons profiter de l’avantage stratégique dont nous disposons grâce à nos partenariats avec d’autres pays développés partageant les mêmes idées. Nous avons beaucoup à offrir du point de vue de l’ingénierie et de la technologie.

 

Citation

"En guise de réponse générale, nous allons plus en avant que nous ne le faisons traditionnellement en partageant la technologie et la sécurité avec des partenaires internationaux", a déclaré Kendall. "Et certaines des conversations que j'aurai ici porteront sur certaines de ces choses."

 

Edited by MatOpex38
  • Upvote 1
Link to comment
Share on other sites

il y a 50 minutes, ARPA a dit :

Les européens (hors Pologne...) sont assez loin du front et représentent une puissance militaire telle (l'UE, c'est le 1er PIB, 2e budget militaire, probablement 1ère ou 2ème armée en effectifs, allié majeur des USA, puissance nucléaire...) que j'ai du mal à concevoir un vrai conflit défensif (l'Ukraine, c'est notre voisin, pas chez nous) et j'imagine plutôt une projection de force et des frappes lointaine pour soutenir nos intérêts/alliés. On a besoin de capacités air-sol et à longue portée.

Un avion comme le B-21 me semblerait bien plus adapté que le F-35A qui ne sera presque jamais à porté de ces cibles potentielles.

C'est toujours le même problème politique : une hypothétique armée fédérale aurait sans doute besoin d'un tel avion.

 

Dans la situation actuelle, chaque pays aura un échantillon, qui sera cher à acquérir et à maintenir.

 Pour le rayon d'action, il y a le ravitaillement et les bases dans les pays alliés. De plus la plupart des pays conçoivent leur armée comme principalement défensive.

On pourrait l'utiliser pour la dissuasion et ainsi compenser les faiblesses de la B61, mais les États-Unis seraient d'accord ?

 

En vérité, ces pays ont surtout besoin d'un avion multirole. Soit ils renversent la table et en font un bien que le F-35 a déjà cette mission, mais cela n'a pas l'air à l'ordre du jour.

Soit il font autre chose, et je ne suis pas convaincu que l'avion lourd et cher soit la meilleure option.

Link to comment
Share on other sites

il y a une heure, Hypsen a dit :

C'est toujours le même problème politique : une hypothétique armée fédérale aurait sans doute besoin d'un tel avion.

Et encore, dans un cadre défensif le maillage d'aéroports militaires est assez dense pour ne pas avoir besoin d'avions si lourds... 

 

Link to comment
Share on other sites

Posted (edited)
Le 23/05/2024 à 17:52, gianks a dit :

L'italie souhaite avoir le tiers du programme et vu son industrie aéronautique (LEONARDO) et ses compétences en radars (SELEX) , cette demande est légitime. 

Après , c'est là que l'on voit que le partage des tâches est toujours en cours de discussions acharnés entre les différentes parties. 

Eux aussi, ils veulent faire des effecteurs déportés dans des drones d'accompagnement et d'autres plateformes et une partage de données centralisés dans un cloud de combat, bref la même chose que le SCAF alors que l'on pensait initialement que le Tempest serait juste un nouvel avion avec juste un drone de type Neuron...

 

Bref, ils sont encore dans un sacré sac de noeud et BAE qui est censé être le best athlète et le maître du projet devra faire preuve d'une grande ingéniosité pour tenter de satisfaire tout ce petit monde et offrir un partage du travail équitable avec des partenaires qui auront les compétences pour le faire ...

Comme disait le mafieux proxénète albanais dans Taken  "Bon Chance"

Edited by Claudio Lopez
  • Haha 2
  • Upvote 1
Link to comment
Share on other sites

Bill Sweetman shares 10 ways GCAP can avoid the hell of the F-35 project with little or no effort

Bill Sweetman présente 10 façons pour le GCAP d'éviter l'enfer du projet F-35 avec peu ou pas d'efforts.

 

On entend souvent dire que le Global Combat Air Programme va coûter aussi cher et prendre autant de temps que le F-35, alors pourquoi s'en préoccuper ? Sur la base du travail que j'ai effectué pour TRILLION DOLLAR TRAINWRECK (désormais disponible sur le site Big South American River), voici 10 domaines dans lesquels le GCAP (ou tout autre nouveau projet) peut faire beaucoup mieux que le F-35 sans effort ou presque.

1. Une bonne avionique

17 ans après que Saab a commencé à parler de séparer les systèmes de mission de la gestion du véhicule sur ce qui était alors le Gripen NG, le verdict est tombé : c'est ainsi que l'on procède sur le B-21 et le Rafale F4. Le système du F-35 et du F-22, où tout est périphérique à un gros ordinateur central, ressemble à l'informatique domestique des années 90, lorsque l'installation d'un scanner ou d'un nouveau programme entraînait presque invariablement l'arrêt de quelque chose d'autre. Le processus de résolution de ce problème s'appelle "test de régression" et il est lent, pénible et coûteux.

2. Pas de cicatrices STOVL

Il n'est pas surprenant que le F-35 soit surnommé Fat Amy. Son poids à vide est à peu près le même que celui du Buccaneer, sa soute à armement est presque de la même taille, mais le F-35 est plus court de 12 pieds. Cela est dû à une limite stricte fixée involontairement par l'exigence STOVL et les concepteurs d'un ancien chasseur STOVL supersonique, le Hawker Siddeley P.1154.

L'histoire est trop incroyable pour ne pas être vraie. Les dimensions du P.1154, annulé depuis longtemps, ont été utilisées pour dimensionner l'ascenseur de la classe Invincible, en prévision d'une suite au Sea Harrier ; le JSF devait à l'origine voler à partir des Invincibles jusqu'à ce que la RN se dote de nouveaux porte-avions, et lorsque ce plan a été abandonné, il était trop tard pour modifier les conceptions du JSF.

Le STOVL impliquait également un seul moteur, et le préjugé du programme JSF à l'encontre d'un système de transport séparé signifiait qu'il était grand et lourd. (Le principe du cube carré s'applique aux moteurs : les moteurs plus petits ont tendance à avoir un rapport poussée/poids plus élevé). Dans le F-35, il est installé si loin vers l'avant, pour placer le vecteur de portance du moteur principal au bon endroit, que les baies d'armement sont évasées vers l'extérieur et que tous les systèmes sont enroulés autour du grand tunnel moteur chaud comme un nid de serpents.

Même deux F414 - un moteur des années 1990 doté d'une technologie des années 1980 - pèseraient moins lourd, coûteraient moins cher et produiraient plus de puissance que le F135 de 6 500 livres.

En outre, rien n'est moins favorable à une bonne répartition de la surface et à l'accélération transsonique que le fait de placer un engin deux fois plus gros qu'un tonneau de bière juste derrière le poste de pilotage.

3. Pas de cicatrices sur le porte-avions

Ce sont les exigences de la marine en matière de vitesse d'approche des porte-avions et de contrôlabilité qui ont motivé le choix d'un quadri-empennage conventionnel pour le JSF. Sans cette limite, ni la nécessité d'une aile repliable, l'équipe GCAP a opté pour une grande aile transsonique quasi-delta, rappelant le Boeing JSF original ou le F-16U qui n'a jamais été construit.

4. Des exigences par ailleurs raisonnables

Comme tout chasseur « supersonique », à l’exception du MiG-25/31 ou du YF-12, le GCAP effectuera l’essentiel de son travail dans le domaine hautement subsonique ; et la valeur de la maniabilité à haute énergie est susceptible de diminuer à long terme. D’où, encore une fois, le delta et une section relativement épaisse – qui pourra accueillir une tonne absolue de JP.

5 : Concevoir pour bien jouer avec les autres

Conçu pour bien jouer avec les autres, y compris les systèmes sans pilote et les chasseurs en service. NOUS. Team Stealth ressemble au capitaine. "Aarfy" La fraternité d'Aardvark dans Catch-22 : "Nous avions l'habitude d'ostraciser tout le monde, même les uns les autres." Les liaisons de données du F-22 et du F-35 sont sécurisées mais hautement classifiées et trop différentes pour communiquer entre elles. Que. Est. Pas. Bien.

Un rôle simple pour les systèmes collaboratifs sans pilote est celui d’extension de magasin. Cela peut signifier que le GCAP n’a pas besoin d’accueillir elle-même autant d’armes internes.

6. Pas de pierres pour animaux de compagnie

Le laboratoire de recherche de l'Air Force a adoré tous les widgets de la technologie de sous-système intégré commun qui se retrouvaient avec des actionneurs électrohydrauliques de la taille d'un moteur de tondeuse à gazon et leurs propres circuits de refroidissement. D'autres communautés technologiques étaient présentes partout dans le cockpit sans HUD. Eux et d’autres choses ont infiltré les exigences du JSF et n’ont causé que des ennuis.

7. La sécurité, pas la folie

Les Etats Unis. peut se permettre (ou pense pouvoir se permettre) d’exploiter la majeure partie de sa force aérienne selon les règles du programme d’accès spécial, avec un contrôle positif pour des milliers de personnes.

Il y a quatre ans, la Suisse devait recevoir des F-35, les États-Unis Les organisations de sécurité découvrent avec stupéfaction qu'il s'agit d'un petit pays qui fonctionne sur un niveau de confiance élevé et que la première base prévue à Meiringen est traversée par une voie publique et est dominée à une courte distance par un petit hôtel qui, jusqu'à récemment, appartenait à une famille chinoise, jusqu'à ce que les Suisses répondent aux États-Unis. pression, ont fait une descente sur les lieux et, à la manière suisse, ont trouvé suffisamment d'irrégularités pour les envoyer faire leurs valises.

Un élément de preuve digne de Sherlock Holmes démontrant que les Chinois étaient méfiants : ils ne manifestaient pas un intérêt suffisant pour la cuisine traditionnelle suisse. Euh, 90 % des Chinois sont intolérants au lactose, et avez-vous déjà fait une sérieuse séance de fondue suisse ?

8. Connexes : la souveraineté

Il y a un million d'années, le ministre britannique de la Défense, Paul Drayson (ci-dessous), a déclaré que son pays pourrait quitter JSF s'il n'avait pas accès au code source qui lui permettrait de mettre à jour les fichiers de données de mission et d'intégrer lui-même de nouvelles armes. En 2009, les États-Unis l'a dit très clairement

cela n'arriverait pas. Les MDF britanniques sont désormais mis à jour dans un coffre-fort appartenant aux États-Unis à Eglin AFB, et l'intégration de Meteor et Spear 3 (qui, par coïncidence, j'en suis sûr, concurrencent les armes fabriquées par Lockheed Martin et RTX) est dans six ans. Comme c’est le cas depuis une dizaine d’années.

Une politique plus ouverte a déjà amené le Japon au GCAP (je pensais que cela pourrait se produire et je connaissais deux autres personnes qui l'ont fait) et favorisera le succès à long terme.

9. La résilience doit être intégrée au programme.

Il y aura des problèmes, mais à un moment donné, quelqu'un ayant de l'autorité et des ressources doit être responsable en fin de compte du calendrier et du budget, et cette responsabilité doit se répercuter. Une grande partie des problèmes rencontrés avec JSF (et de nombreux autres programmes) étaient le résultat de la minimisation des problèmes et de l'adoption de plans trop optimistes pour les résoudre. Autre problème bien trop fréquent : les gens passent sous silence le fait que leur partie du projet est en retard, dans l'espoir que quelqu'un d'autre le fasse plus tard.

Le ruban adhésif fait gagner du temps pour une solution permanente. Ne le confondez pas avec celle ci.

  • Thanks 1
  • Upvote 3
Link to comment
Share on other sites

les US vont arriver avec leurs gros sabots la dedans et faire comme avec les sous marins ou les F35 suisses, "ok on a du ITAR à vous vendre pour poh chère, on vous donnera un os à ronger, le  montage de la dérive ou la pose des stickers ? au choix, puis avec votre fric on développera de l'IP qu'on gardera pour nous et vous revendre plus tard, et on promet hein on vient vous aider en cas de problème ok? )

  • Haha 1
  • Upvote 3
Link to comment
Share on other sites

Le 26/05/2024 à 13:17, Claudio Lopez a dit :

L'italie souhaite avoir le tiers du programme et vu son industrie aéronautique (LEONARDO) et ses compétences en radars (SELEX) , cette demande est légitime.

Le juge de paix ce n'est pas la compétence mais surtout le nombre de cellules commandées.

Comme sur le SCAF, on évite de parler cible d'acquisition, sujet chiant qui n’intéresse personne si ce n'est les comptables, commissaires aux compte et tout à la fin de la fin quelques vieux schnock dépassés à la Cour des Comptes.

ON S'EN BRANLE DES BUDGETS ET DU NOMBRE ON VEUT DU POWERPOINT AVEC DES IMAGES FUTURISTES.

  • Haha 4
Link to comment
Share on other sites

5 minutes ago, Chimera said:

Le juge de paix ce n'est pas la compétence mais surtout le nombre de cellules commandées.

Comme sur le SCAF, on évite de parler cible d'acquisition, sujet chiant qui n’intéresse personne si ce n'est les comptables, commissaires aux compte et tout à la fin de la fin quelques vieux schnock dépassés à la Cour des Comptes.

ON S'EN BRANLE DES BUDGETS ET DU NOMBRE ON VEUT DU POWERPOINT AVEC DES IMAGES FUTURISTES.

Sauf si, comme dans le cadre du SCAF, tu paies le dev à part égale. Pour la prod, oui effectivement ce sera un sujet critique (quoique, y'a des moyens de compensation possible)

Link to comment
Share on other sites

il y a 12 minutes, Chimera a dit :

Le juge de paix ce n'est pas la compétence mais surtout le nombre de cellules commandées.

Ça reste une donnée très partielle. Même sans parler des annulations de commandes ou des reventes "d'occasion" qui sabotent le marché du neuf, on a les avions achetés pour faire pot de fleurs.

Une grande partie de l'activité de l'industriel, c'est de soutenir les heures de vols plus que de construire l'avion. Sur les flotte d'A400M, on a 2 grands pays dont les effectifs varient du simple au double et qui font le même nombre d'heures de vols.

En pratique, suivant comment on calcule, on pourra toujours démontrer qu'on se fait avoir par la "juste" répartition des tâches.

il y a 14 minutes, Asgard a dit :

Sauf si, comme dans le cadre du SCAF, tu paies le dev à part égale. Pour la prod, oui effectivement ce sera un sujet critique (quoique, y'a des moyens de compensation possible)

On est bien conscient que toutes les entreprises ne vont pas facturer au même prix ?  Est-ce qu'on a la possibilité de comparer le coût de production de l'aile gauche de l'Eurofighter avec la droite ?

Est-ce qu'un des 2 pays contribue plus que l'autre ?

  • Like 1
Link to comment
Share on other sites

  • 2 weeks later...

Je vous initie dans le monde alternatif de la Jon Lake académie, ou tout le monde il est beau :chirolp_iei:

Citation

The Western defence industry 100% needs Italy and Leonardo in particular. It isn't just about money people forget, but also capability and know how. Without the UK and Italy, any French and German project from now won't have Europe's best sensors or engines.

Citation

Non-European Western nations with medium to large sized economies are where our natural market is because they don't have cutting edge defence sectors like we do

à leur potes Japonais

Citation

The F-2 was just a modified F-16 and most of the benefits went to Uncle Sam, who manufactured 40% of it. They basically got an overpriced, modified F-16 with inadequate technology transfer.

From a Japanese POV, they've hit the jackpot. They get UK BAe & Rolls-Royce expertise (who have been designing 5th gen engines & aircraft even since Typhoon on F-35, India, Turkey) 

https://ukdefenceforum.net/viewtopic.php?t=760&start=4125

ça sent le sapin, les illusions devraient vite redescendre chez eux 

 

  • Haha 2
Link to comment
Share on other sites

Il y a 4 heures, MatOpex38 a dit :

ça sent le sapin, les illusions devraient vite redescendre chez eux

La dernière phrase citée est, pourtant, parfaitement factuelle et juste : BAe et Rolls-Royce ont, effectivement, conçu (des portions) de moteur et d'avion de 5e génération (américaine). Certes, le F-136 n'a finalement pas eu d'avenir, mais ce n'est pas leur faute. Et les parties du F-35 designées par BAe (dont les soutes, avec le soutien logiciel de l'Italien ESTECO pour l'optimisation paramétrique vis-à-vis des couplages aéro-acoustiques (vibrations liées l'écoulement).

Mais c'était il y a 20 à 25 ans... l'expertise a, depuis, été marginalement diluée par les mouvements des personnels concernés.

  • Like 1
  • Upvote 2
Link to comment
Share on other sites

Citation

Un cockpit portable: Le cockpit du Tempest est entièrement repensé pour ne ressembler à aucun autre cockpit auparavant. La RAF déclare : « Nous travaillons à notre concept de cockpits sans un seul cadran ou écran physique. Au lieu de cela, les pilotes porteront un casque de réalité augmentée et virtuelle de nouvelle génération qui projettera des affichages et des commandes interactifs dans le cockpit directement devant leurs yeux. .

Citation

Sa production d'électricité comprendra « une technologie de production d'électricité de pointe au monde et une gestion intelligente intégrée de l'énergie ». L’avion aura besoin de beaucoup d’énergie électrique pour faire fonctionner ses nombreux capteurs et lasers. Les lasers nécessitent une énorme quantité d’énergie (ce qui explique en partie pourquoi ils ont été si difficiles à développer).

pourquoi ne pas virer directement le pilote?  m'enfin premier vol 2027  

https://simpleflying.com/tempest-wearable-cockpit-more-innovations-raf-gen-6-typhoon-replacement/

on attend pour voir, mais vu la montagne de R&D  qui reste 4 ans ça va etre court nan?  sur vu les budgets 

Link to comment
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now
 Share

  • Member Statistics

    5,966
    Total Members
    1,749
    Most Online
    Personne
    Newest Member
    Personne
    Joined
  • Forum Statistics

    21.5k
    Total Topics
    1.7m
    Total Posts
  • Blog Statistics

    4
    Total Blogs
    3
    Total Entries
×
×
  • Create New...