Recommended Posts

Il y a 5 heures, prof.566 a dit :

Pogo je l'ai croisé personellement, je n'écris pas sans raison celà. Hableur et désagréable (pour être poli).

Compétent et politiquement très habile... le reste très franchement, aucun intérêt vu ses fonctions antérieures. Le mec a mis sa touche dans tous les designs russes de Sukhoï depuis le Su-27 au Su-57 outre le fait qu'il a permis à l'OKB de préserver ses compétences au maximum donc qu'il ne soit pas Mr Nice Guy n'est pas la qualité première recherchée sur son CV. Un peu comme si on avait demandé à Simonov de savoir faire la blanquette de veau parfaitement :rolleyes:

Il y a 17 heures, rendbo a dit :

@Henri K. en parlait pour les avions chinois, mais au grand jamais pour les avions russes je n'ai vu ce truc avec une génération de moins sur le décompte... 

 

Il y a 8 heures, Henri K. a dit :

Dans la classification chinoise, il n'existe pas de 5G pour les avions de combat. 4G chinois = 5G ailleurs.

Et comme indiqué ci-dessus (c'est dimanche donc je répète une dernière fois): il n'y a pas de nomenclature propre à la Russie. 

Lorsque le Su-57 est arrivé, ils ont commencé à reprendre le discours commercial des "générations" pour montrer qu'eux aussi savent faire du "5G" mais ils ne passent pas leur temps à dire: "MiG-21 = génération X", "Su-15 = génération Y", etc...

Share this post


Link to post
Share on other sites
Le 27/02/2020 à 21:46, Patrick a dit :

Bref encore un article de merde comme les médias indiens en pondent si souvent.

Râle pas, ils ont raison sur un point :

'The Mirage-2000 fighter jets are made by Dassault Aviation, the French company who also manufactures the Rafale Medium Multi-Role Combat Aircrafts that are now inducted in the IAF as the fifth-gen multi-role combat jets.'

Tu vois, le Rafale est 'fifth-gen'.

  • Haha 3

Share this post


Link to post
Share on other sites

Quand il y a rien, il faut bien remplir les vides

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 3 heures, bubzy a dit :

Tiens, on leur a fait une version spécifique conduite à gauche avec la manette des gaz à droite ?

Non, non, non.

C'est une main gauche, avec une montre. Le plan de la manette des gaz est vu par au dessus, pas par la gauche ...

Et le manche à balai est toujours tenu par une main droite, sur toutes les images.

Par contre, le Mirage 2000 qui se pose à la fin de la vidéo, c'est moi ou le pilote a le casque quasiment à taper la verrière ??

  • Haha 2

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted (edited)
Il y a 7 heures, FATac a dit :

Non, non, non.

C'est une main gauche, avec une montre. Le plan de la manette des gaz est vu par au dessus, pas par la gauche ...

Et le manche à balai est toujours tenu par une main droite, sur toutes les images.

Par contre, le Mirage 2000 qui se pose à la fin de la vidéo, c'est moi ou le pilote a le casque quasiment à taper la verrière ??

Fallait le prendre au 32e degré hein... ^^

Et puis quand on conduit à gauche, pourquoi ne pas mettre sa montre à droite ? Tant qu'à faire pas comme tout le monde...

Edited by bubzy

Share this post


Link to post
Share on other sites

sacree video promotionnelle. 

C'est dingue comme le zinc fait vieux qd meme, mais avec cette video, t'as l'impression que c'est une sacree machine. Pas etonnant qu'il est une si bonne réputation.

Share this post


Link to post
Share on other sites

C'est moi où il y a des images de DCS ?

 

Le zinc ne fait pas vieux ! Qu'est-ce qu'il faut pas lire. Le 2000 est classique ! Indémodable. Comme Mozart, Beethoven et tout ça.

  • Upvote 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
1 hour ago, TMor said:

C'est moi où il y a des images de DCS ?

 

Le zinc ne fait pas vieux ! Qu'est-ce qu'il faut pas lire. Le 2000 est classique ! Indémodable. Comme Mozart, Beethoven et tout ça.

hahah oui ya qqs images de synthese. 

Il fait vintage, ou retro, on va dire. Il a l'air d'avoir le steack qd meme ! 

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted (edited)
Il y a 4 heures, TMor a dit :

C'est moi où il y a des images de DCS ?

 

Le zinc ne fait pas vieux ! Qu'est-ce qu'il faut pas lire. Le 2000 est classique ! Indémodable. Comme Mozart, Beethoven et tout ça.

oui oui , du 2000C de Razbam ;) 

même du JF-17 . 

Edited by Cougar133

Share this post


Link to post
Share on other sites
Le 28/02/2020 à 00:29, Teenytoon a dit :

C’est moi ou on trouve très peu de photos de Rafale indien à part quelques une du RB001 ? :huh: 

Pourtant ce ne sont pas les spotters qui doivent manquer à Mérignac, non ?

Cf. RB004  à Istres   par ici .. http://www.spotair.org/index.php?call=photo&id=60553

  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted (edited)

F-15 offer could disrupt Indian fighter contest
But only if the Indian Air Force is ready to buy American

Traduit avec www.DeepL.com/Translator (version gratuite)

L'offre de F-15 pourrait perturber le concours de chasseurs indiens
Mais seulement si l'Indian Air Force est prête à acheter des produits américains

Greg Waldron, de Flight Global, a annoncé le mois dernier, lors du Singapore Air Show 2020, que le gouvernement américain étudiait une demande de licence d'exportation de son avion de chasse F-15 vers l'Inde.

Bien qu'il y ait beaucoup de choses à déballer ici en termes d'implications (que nous aborderons dans une minute), StratPost peut confirmer qu'une autorisation de politique d'exportation a été accordée sous la forme d'une dérogation ITAR. ITAR signifie International Traffic in Arms Regulations, qui régit le contrôle des exportations d'armes par les États-Unis. Par ailleurs, le fabricant de F-15 Boeing a également demandé une licence DSP-5 au quatrième trimestre de 2019, qui lui permettrait de commercialiser l'avion en Inde. Tant la dérogation ITAR que la licence DSP-5 permettent le partage d'informations qui ne sont pas encore dans le domaine public, à des fins de commercialisation. Selon le Département d'État américain, "la DSP-5 peut inclure du matériel, des logiciels ou des documents et est le mécanisme utilisé pour obtenir une licence de commercialisation pour des informations qui ne sont pas du domaine public".

Enfin, StratPost peut confirmer que des représentants du gouvernement américain et de Boeing ont déjà mené des conversations préliminaires sur l'avion avec l'Indian Air Force (IAF) à leur demande, dans le cadre de la dérogation ITAR.

L'intérêt de l'IAF pour le F-15 est né de la commande par l'armée de l'air américaine d'un modèle de chasseur amélioré, des leçons tirées de la bataille de défense aérienne qui a suivi le raid de Balakote et de la reconnaissance tacite de la distinction entre le F-15 et les autres avions de chasse américains qui ont été offerts à l'Inde.

Actuellement...
Comme on le sait, l'armée de l'air indienne organise un concours qui s'intensifie pour l'acquisition de 114 avions de chasse. Ce concours est né après que l'IAF ait retiré son précédent concours pour 126 avions de combat multirôles moyens (MMRCA) et ait fini par passer une commande de 36 chasseurs Rafale.

Appelé MMRCA 2.0, il comprend le Sukhoi-35 russe, un parent du Sukhoi-30MKI actuellement en service dans l'IAF, en plus du MMRCA 6 (Saab Gripen, Lockheed Martin F-21/F-16 Block 70, Boeing F/A-18 Super Hornet, Eurofighter Typhoon, Dassault Rafale et MiG-35).

Par ailleurs, l'IAF commande ou prévoit de commander 18 avions Sukhoi-30MKI, 21 chasseurs MiG-29 et 83 Tejas Light Combat Aircraft (LCA) Mk1A supplémentaires, en plus de la commande précédente de 40 LCA. Il a également été question d'une deuxième commande de chasseurs Rafale plus tard.

Impact sur la perception
Une offre américaine potentielle du F-15, en tant que lanceur autonome ou partie de la MMRCA 2.0, pourrait modifier l'équilibre du concours, qui pèse actuellement en faveur du Rafale, ainsi que les calculs sur d'autres acquisitions futures avec l'émergence d'une option unique en son genre.

Les deux chasseurs américains proposés, le F/A-18 Super Hornet et le "F-21", ont tous deux eu du mal à faire face à certains des bagages qu'ils sont censés transporter en Inde.

Le Lockheed Martin "F-21" est le F-16 Block 70 renommé pour le marché indien, pour la raison assez évidente que les anciennes variantes du F-16 sont exploitées par l'armée de l'air pakistanaise. Le F/A-18 Super Hornet est toujours considéré avec un certain mépris par les puritains de l'IAF comme un chasseur de la marine, même si l'appareil est également en service dans la Royal Australian Air Force (RAAF) et que des modèles antérieurs sont en service dans plusieurs forces aériennes dans le monde.

Ces problèmes de perception ont joué en faveur des Français.

Le F-15 ne souffre d'aucune de ces difficultés.

MMRCA 2.0
L'armée de l'air indienne, amoureuse du Rafale français, n'a pas changé dans sa propension à renifler les autres avions qui lui font concurrence, pour une raison ou une autre.

Les conditions de ce nouveau concours sont, jusqu'à présent, suffisamment larges pour que les avions proposés aillent des chasseurs monomoteurs plus légers comme le Saab Gripen et le Lockheed Martin F-21 au Sukhoi-35, un avion très lourd et sans balles. Le Rafale, l'Eurofighter Typhoon, le F/A-18 Super Hornet et le MiG-35 se situent quelque part entre ces deux extrêmes, le F-15 se situant au dernier rang, suivi du Sukhoi.

Mais le contraste de disponibilité et de capacité à cette extrémité n'est pas facilement écarté, étant donné que c'est quelque chose qui fonctionne vraiment quand vous avez besoin d'un chasseur pour une bataille de défense aérienne et pas seulement un spectacle aérien. C'est devenu évident depuis Balakote, avec des déclarations semi-officielles se lamentant : "Rafale hota toh aisa hota, Rafale hota toh waisa hota".

La prochaine demande de propositions (Request For Proposal) pourrait réduire ce spectre de poids et de performances si l'IAF décide de montrer une intention claire sur ce qu'elle veut exactement.

Mais le F-15 pourrait-il détourner l'IAF de sa préférence pour le Rafale, étant donné que l'IAF a toujours eu à cœur le chasseur français (en fait, n'importe quel chasseur tant qu'il était français) ?

Il n'est pas russe, ce n'est pas un "chasseur de la marine" et ce n'est pas un F-16 rebaptisé. Ce n'est certainement pas le Gripen et même si l'Eurofighter Typhoon était le Carl Lewis de la première course MMRCA, Airbus n'a pas fait preuve d'enthousiasme dans la poursuite de cette commande particulière de l'IAF. Tous les constructeurs concurrents sont douloureusement conscients que le Rafale est l'avion à battre, ayant déjà été commandé par l'IAF.

Commande de F-15EX de l'U.S. Air Force

L'intérêt de l'IAF pour le F-15 s'explique en partie par l'engagement de l'armée de l'air américaine en faveur du dernier modèle, le F-15EX, qui s'est concrétisé récemment par l'intention de commander les huit premiers appareils et prévoit d'en acheter 144 au total.

Il a développé une capacité multi-rôle en plus de son pedigree de supériorité aérienne et a enregistré une centaine de victoires sans perte sur toutes les variantes.

Mais le potentiel de développement et de production, les antécédents au combat, les performances et les spécifications, bien qu'importants, ne sont pas nécessairement suffisants pour une acquisition indienne, étant donné la recherche d'"améliorations spécifiques à l'Inde" personnalisées et coûteuses dans le passé.

ÉTATS-UNIS ! USA ! LES ÉTATS-UNIS ?
Avant toute chose, les décideurs de Delhi sont-ils à l'aise avec l'idée de mettre en service une flotte d'avions de combat américains - la toute première de l'IAF ?

Bien que l'IAF ait pu écouter avec intérêt une offre pour le F-35, elle peut être rejetée - tout au moins après la commande par l'Inde du système russe S-400. Et même si le gouvernement indien réussit à se faire plaisir en commandant le kit NASAMs, ce serait encore insuffisant pour un cœur à cœur sur le F-35.

En effet, étant donné les conditions inévitables qui y sont attachées, l'IAF pourrait même s'estimer chanceuse de ne pas être le destinataire d'une offre de F-35.

Là encore, le F-15 est différent. Ce n'est pas un "chasseur de la marine" ou un "F-16 rebaptisé", c'est peut-être le chasseur américain le plus capable et le plus acceptable que l'IAF voudrait voir lui offrir.

Mais si un chasseur américain reste en dehors du champ d'imagination des décideurs du gouvernement indien, le gouvernement américain et Boeing perdraient leur temps, en dépit du fait qu'ils offrent un concurrent redoutable au Rafale.

État des relations
La possibilité de fournir des capacités offensives à un pays comme l'Inde est un prix qui va bien au-delà d'une victoire commerciale. De telles ventes créent et définissent des niveaux, des changements et des étapes dans les relations bilatérales, ce qui peut influencer, par exemple, les votes au Conseil de sécurité des Nations unies. L'Inde s'est longtemps appuyée sur le nyet russe et de plus en plus, plus récemment, sur l'accent français.

Le coût aura toujours son importance, même si l'IAF a dû se débarrasser de la blague sur le coût du cycle de vie après le MMRCA et a passé une commande alléchante pour les 36 chasseurs Rafale.

Cela ne va pas nécessairement à l'encontre du F-15, étant donné le prix unitaire et les volumes impliqués dans la commande américaine du dernier modèle, même après les coûts uniques irrécupérables pour l'infrastructure indienne d'exploitation du Rafale.

Les Français doivent-ils s'inquiéter ? Ils pourraient avoir de bonnes raisons, pour la première fois depuis longtemps, si un chasseur américain est acceptable pour Delhi.

Un commentaire des Indiens suite à cet article

Citation

Si j'étais les Français, le seul avion qui les menacerait serait le F-35. Le F-15 est une offre dérisoire, il est à la fois plus cher et moins performant. Et il ne vaut certainement pas toutes les conditions attachées à l'EUM américain. Je dirais même que le SH est une bien meilleure offre, surtout s'ils avaient poursuivi le développement du SH avancé.

Quoi qu'il en soit, la MMRCA a émis des doutes, car le CDS est plus ouvert à la commande du Rafale par tranches, ce qui est plus intéressant pour l'IAF qu'un appel d'offres qui prend du temps.

Edited by Picdelamirand-oil
  • Like 2
  • Thanks 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted (edited)

c'est un avion lourd pour la supériorité aérienne,  pas un avion medium, pas grand chose à voir avec le MMRCA, sans oublier que les US sont des girouettes politiques. et ils ont déjà le su30 qui fait la même chose. sans oublier les éternels problèmes transfert de techno, les armements et composants bridés

Edited by zx
  • Like 2
  • Upvote 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Le 04/03/2020 à 20:09, Picdelamirand-oil a dit :

Le F/A-18 Super Hornet est toujours considéré avec un certain mépris par les puritains de l'IAF comme un chasseur de la marine

Ah oui, c'est clair, chez l'IAF on n'aime pas les avions marins. C'est pour ça que leur préféré, le Rafale, est un avion marin.

Le 04/03/2020 à 20:09, Picdelamirand-oil a dit :

Mais le F-15 pourrait-il détourner l'IAF de sa préférence pour le Rafale, étant donné que l'IAF a toujours eu à cœur le chasseur français (en fait, n'importe quel chasseur tant qu'il était français) ?

C'est pour ça qu'ils ont pris l'AlphaJet plutôt que le Hawk, et qu'ils ont acheté les Jaguars chez Dassault plutôt que chez BAE, et qu'ils avaient commandé des Mirage III auparavant...

L'auteur de cet article délire dans de grandes largeurs.

  • Haha 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

https://air-cosmos.com/article/linde-renforce-ses-moyens-de-dfense-arienne-22679?utm_source=Sociallymap&utm_medium=Sociallymap&utm_campaign=Sociallymap&fbclid=IwAR1GiiJjZttqE3G8GCOQHsyiLpmx5SrqBEjhNoo3wwWShtuQiibjA93tFyk

Donc l'Inde pourrait s'équiper américain pour sa DCA.

Est-ce que c'est crédible comme information ? Je m'attendais plutôt à des S300 ou S400.

Sinon je suis aussi surpris par le choix de l'AMRAAM, c'est l'Inde, mais ça rajoute encore un missile. Du mica VL serait logistiquement plus cohérent. En plus l'Inde doit être un des rares pays qui n'utilisent pas d'AMRAAM, alors commencer par la version sol-air...

Et point de vue performances, on ne pourrait pas proposer une alternative à base de mica VL?

  • Like 1
  • Upvote 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted (edited)
Il y a 1 heure, rendbo a dit :

sauf erreur de ma part, il ne me semble pas avoir vu ce film officiel de DA Film Delivery Rafale India - Dassault Aviation

https://www.youtube.com/watch?v=pPBYyxpRaF8

des images superbes dedans, ainsi que l'histoire d'une longue amitié entre nos pays...

Déjà posté à l'époque mais c'était en octobre.

il y a une heure, ARPA a dit :

https://air-cosmos.com/article/linde-renforce-ses-moyens-de-dfense-arienne-22679?utm_source=Sociallymap&utm_medium=Sociallymap&utm_campaign=Sociallymap&fbclid=IwAR1GiiJjZttqE3G8GCOQHsyiLpmx5SrqBEjhNoo3wwWShtuQiibjA93tFyk

Donc l'Inde pourrait s'équiper américain pour sa DCA.

Est-ce que c'est crédible comme information ? Je m'attendais plutôt à des S300 ou S400.

Sinon je suis aussi surpris par le choix de l'AMRAAM, c'est l'Inde, mais ça rajoute encore un missile. Du mica VL serait logistiquement plus cohérent. En plus l'Inde doit être un des rares pays qui n'utilisent pas d'AMRAAM, alors commencer par la version sol-air...

Et point de vue performances, on ne pourrait pas proposer une alternative à base de mica VL?

Ce qui est fou c'est le montant du contrat... 1.9 miliards de $...
Et ça passe comme une lettre à la poste...
Quand on voit l'esclandre qu'ils ont fait pour le Rafale... Pour rappel les "indian specific enhancement" c'est 1.7 milliards d'euros...
Vivement la prochaine commande, ça devient gênant là.

 

Il y a 1 heure, rendbo a dit :

sauf erreur de ma part, il ne me semble pas avoir vu ce film officiel de DA Film Delivery Rafale India - Dassault Aviation

https://www.youtube.com/watch?v=pPBYyxpRaF8

des images superbes dedans, ainsi que l'histoire d'une longue amitié entre nos pays...

Déjà posté à l'époque:

mais c'est pas grave il y avait plein d'infos dans cette vidéo.

 

Edited by Patrick

Share this post


Link to post
Share on other sites

L'AMRAM sol air est-il plus performant que le MICA VL ? pas en portée en tout cas

Share this post


Link to post
Share on other sites

Par rapport aux AMRAAM-A ou B, certainement. Par rapport à l'AMRAAM-D, peut-être pas.

Par rapport à l'AMRAAM-ER, certainement pas. Ce dernier utilise le corps de l'ESSM. Avec un MICA, c'est assez difficile à battre. 

  • Upvote 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 47 minutes, mehari a dit :

Par rapport aux AMRAAM-A ou B, certainement. Par rapport à l'AMRAAM-D, peut-être pas.

Par rapport à l'AMRAAM-ER, certainement pas. Ce dernier utilise le corps de l'ESSM. Avec un MICA, c'est assez difficile à battre. 

l'AMRAAM-ER  exploite l'ogive avant et la section de guidage du missile air-air AIM-120C7 et la section moteur et commande du missile RIM-162 Evolved Sea Sparrow (ESSM). L'AIM-120D n'est pas utilisé (et ce n'est pas en projet à ma connaissance) pour le NASAMS.

Le MICA NG est annoncé avec une portée améliorée de 50% il me semble.

Share this post


Link to post
Share on other sites
39 minutes ago, Gallium nitride said:

l'AMRAAM-ER  exploite l'ogive avant et la section de guidage du missile air-air AIM-120C7 et la section moteur et commande du missile RIM-162 Evolved Sea Sparrow (ESSM). L'AIM-120D n'est pas utilisé (et ce n'est pas en projet à ma connaissance) pour le NASAMS.

Le MICA NG est annoncé avec une portée améliorée de 50% il me semble.

Pour l'instant, je ne sais pas si l'AIM-120D est utilisable sur NASAMS. En pratique, rien ne l'empêche mais il faut se demander si ça a encore du sens alors que l'AMRAAM-ER existe.

Le MICA-NG est annoncé avec une portée améliorée de 50% en air-air (soit ~75 km, probablement un peu plus) mais il faut voir comment ça se traduit en sol-air. Si on utilise le même facteur, on obtient quelque chose comme 30km.

L'AMRAAM-ER de son côté annonce 40km (même si ça me semble étrange vu que ça réutilise la propulsion de l'ESSM avec une charge moins élevée et que celui-ci est annoncé avec une portée de 50km). L'AMRAAM-ER est aussi plus lourd mais a l'avantage d'utiliser des lanceurs sextuples avec un lanceur qui peut-être déposé en lanceur fixe. Le MICA est limité à des lanceurs quadruple spatialement peu efficaces.

 

Ceci dit, dans les SAM, je préfère encore le CAMM et le CAMM-ER.

  • Upvote 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 4 heures, kalligator a dit :

L'AMRAM sol air est-il plus performant que le MICA VL ? pas en portée en tout cas

? pas certain du tout.

L'AMRAAM est 50% plus lourd, il devrait porter plus loin, en AA comme en SA.

il y a 24 minutes, mehari a dit :

Ceci dit, dans les SAM, je préfère encore le CAMM et le CAMM-ER.

Absolument.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Restore formatting

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.


  • Member Statistics

    5,547
    Total Members
    1,550
    Most Online
    MiG-25PDS
    Newest Member
    MiG-25PDS
    Joined
  • Forum Statistics

    21,002
    Total Topics
    1,351,901
    Total Posts
  • Blog Statistics

    3
    Total Blogs
    2
    Total Entries