Leaderboard


Popular Content

Showing content with the highest reputation on 08/31/2015 in all areas

  1. 2 points
    Le bureau des Légendes, pas mal en effet :)
  2. 2 points
    Je pense qu'il peut y avoir un ramasseur par paradigme. Si le volet politico-financier a clairement été remporté par l'équipe nationale des USA, le volet "potentiel démographique-culturel" est encore en jeu, entre l'équipe Nord-Américaine et le nouvel entrant Séoudiens, dont les attaquants et leur technique inégalée semblent ignorer la fameuse tactique "Waterbording" des Américains, qui avaient rendu obsolète le 4-4-2, du point de vue "budget des ménages", le onze Chinois semble en difficulté, mais ne perds pas de terrain, tandis que du point de vue "hinterland", la National Mannschaft aligne les titres depuis que son sélectionneur A.Merkel a été mis en place par la Fédé. La Grande finale risque de se jouer d'ici peu entre toutes ces efficaces équipes. Qui remportera le fruit? (C'est oublier la Team Bulgare avec son joueur star Viktor Krum je sais bien, mais le volet magique n'est pas encore officiel).
  3. 2 points
    Objection, Votre Honneur. L'Europe est un fruit trop mûr qui a déjà été ramassé, thank you very much. Du moins si l'on voit les choses de la part du Grand Frère outre-Atlantique. Du point de vue des autres puissances, l'Europe ne peut pas être ramassée, non. Ce qui se trouve dans la poche de Washington est sous bonne garde.
  4. 1 point
    S'est Bazeilles aujourd'hui ,donc une bonne fête à tout les bigors et Marsouins de l'Arme . http://www.aamtdm.net/fr/aamtdm/informations-de-l-aamtdm/163-bazeilles-2015-a-frejus Et celui là : On remarquera une chose sur le tableau de la dernière cartouche ,les uniformes ne correspondent pas à celui porté par l'Infanterie de Marine ,alors ne me demandé pas pourquoi j'ai jamais su , peut-être que ce tableau était la seule représentation d'une troupe à l'action à Bazeilles . une sorte de symbole ou l'on ressent la sensation de dernier combat . Pour ceux qui ne connaissent pas les Troupes de Marine : https://fr.wikipedia.org/wiki/Troupes_de_marine https://fr.wikipedia.org/wiki/Bataille_de_Bazeilles https://fr.wikipedia.org/wiki/Division_Bleue_(Second_Empire) https://fr.wikipedia.org/wiki/Maison_de_la_derni%C3%A8re_cartouche_(mus%C3%A9e) http://musees-de-france-champagne-ardenne.culture.fr/musee_bazeilles.html
  5. 1 point
    Je ne sais pas, une carte postale ?
  6. 1 point
    Il faut noter plusieurs petites choses à cet instant. Les Leopard-2A6 Fin n'ont pas reçu : - le camouflage trois tons ; - l'immatriculation (ce sera Ps___-__. A voir si le chiffre 273 qui désigne le A4 est gardé.) ; - le système radio VRC-959. Au niveau marquage opérationnel, les finlandais utilisent les couleurs de carte. Il faudra voir les modifications qu'ils apporteront et surtout s'ils gardent les MAG-58. Sur les Leopard-2A4, ils ont les MG3 sachant qu'en mitrailleuse ils ont surtout de la PKM. Vont-ils garder des micro-parcs? Vont-ils changer les lance-pots fumigènes ?
  7. 1 point
    Ce qui m'étonne tout le temps en Syrie c'est le tres faible usage de l'artillerie. Sur la premiere vidéo ... 10 coups de mortiers et tout le monde est mort.
  8. 1 point
    Intérieur du BMP-2 MD, poste pilote : Poste tireur : Les éléments modernisés :
  9. 1 point
    Tout est la faute au journalisme ! http://www.lepetitjournal.com/lesbonsplans/details.php?city=1&type=A&id=38591 Chine: un journaliste "avoue" avoir causé le chaos sur les marchés boursiers Un journaliste financier a "avoué" avoir provoqué "la panique et le désordre" sur les marchés boursiers chinois et infligé des "pertes énormes au pays", ont rapporté les médias d'Etat chinois dimanche. Wang Xiaolu, un journaliste du magazine Caijing, a été mis en détention après la récente tempête boursière chinoise, pour diffusion de fausses nouvelles sur les titres et les marchés à terme, selon l'agence officielle Chine nouvelle. M. Wang, dans un article publié en juillet, affirmait que l'autorité de réglementation des valeurs mobilières étudiait la possibilité d'une sortie des fonds publics du marché. La Commission chinoise de régulation des marchés financiers (CSRC) avait rapidement démenti les écrits du journaliste, les qualifiant "d'irresponsables"....
  10. 1 point
    Bonsoir, quelques réponses en vitesse : - Théoriquement on accède en effet avec le BAC à l'ENSOA, pratiquement on voit que de plus en plus de candidats ont minimum un Bac+2. Je n'ai pas dis que c'est impossible pour un simple bachelier mais comme il y a beaucoup de candidats (on a des taux de l'ordre de 5 à 7 par places offertes), les Bac + 2 voir plus sont un peu plus privilégiés - Le recrutement direct de sous-officiers est en baisse, on se base de plus en plus sur le recrutement semi-direct, c-a-d provenant d'engagés volontaires MDR (militaires du rang) ayant montré leur aptitude durant leur service comme soldat. En clair, l'expérience militaire compte de plus en plus. - L'accès aux hauts-grades n'est pas fermé aux sous-off, que du contraire, il y a de nombreuses passerelles entre le corps des sous-off et le corps des officiers (EMIA, OAEA, ... plus de 50 % des officiers sont d'anciens sous-off) qui permettent à des sous-off de devenir officiers après quelques années de service et d'atteindre des grades assez élevés (lt-colonel ou colonel). Par exemple, le Col Goya, célèbre théoricien du combat terrestre, a commencé comme simple sergent. Maintenant la voie royale pour devenir officier supérieur (Colonel, Général) est St Cyr, mais là aussi il faut le niveau, et générallement 2 à 3 ans de prépa après le Bac. - Sous-officier d'active : veut dire que tu es en activité, pas dans la réserve, sous-officier de carrière : veut dire que vers tes 8 à 12 ans de service comme sous-off tu réussis un examen qui te permettra de rester en service jusqu'à ta retraite (à l'heure actuelle environ 58-59 ans), tout sous-off de carrière est d'active, mais tout sous-off d'active n'est pas nécessairement de carrière. - La formation de spécialité suit la formation de base à l'ENSOA et est variable en durée selon la spécialité choisie (Infanterie, blindés, génie, artillerie, transmissions, ALAT, ...). Tu choisis ta spécialité avant ton entrée à l'ENSOA, donc en clair tu présentes un dossier comme candidat sous-off spécialité "génie" par exemple. En fonction de tes capacités, de tes études, des tests, tu seras reçu ou pas, et si tu es reçu tu fais l'ENSOA et après l'école d'application du Génie. Plus la spécialité est péchue (infanterie, blindés), plus le nombre de candidats augmente et plus les places sont chères et moins l'armée recrute des candidats sous-off direct. En clair tu as nettement plus de chance de devenir un sous-off dans une spécialité technique (transmissions, maintenance, électronique, ...) avec un BTS par exemple, que sous-off d'infanterie avec un simple Bac. Clairon
  11. 1 point
    Non plus. DF-26 n'a rien à voir avec un ASBM, c'est un MRBM qui sert à pilonner Guam. Et, toutes les têtes de missile balistique sont hypersonique. Plus la portée est importante, plus la vitesse post-burnt est importante. Voici un graphique Excel que j'avais fait dans lequel tu vois la variation de l'apogée et la vitesse max post-burnt en fonction de la portée, suivant la trajectoire de l'énergie optimale. D'ailleurs DF-26 est rendu public pour la 1ère fois cette année dans la préparation du défilé du 3 Septembre. C'est un TEL 12x12 mais 2 +4 arbres Je vais vous aider un peu, ce n'est pas nécessairement un missile. Je vais donner la réponse de celui-là, c'est une roquette guidée chinoise XL-1 de calibre 122 mm. Elle utilise les micro-fusées latérales pour contrôler directement son ajustement de trajectoire, un peu comme les missiles Aster, MIM-104 et co. Henri K.
  12. 1 point
    "Quelle est l'historique de ce site "ynetnews" ? Quelle est sa crédibilité ? Si cette information est exacte, comment se fait-il qu'aucune autre source ne la mentionne ?" C'est un site israélien assez sérieux à ma connaissance c'est pour ça que j'ai posté l'info, mais en effet ça me semble gros donc je prendrais le même genre de pincettes que toi si t'en as en double^^
  13. 1 point
    Tres intéressant. Equipage des FREMM qui passe de 92 a 105. BPC qui passent de 175 a 200 (officilisant de fait ce qui était déjà pratique courante). Les futurs navires logistiques et BATSIMAR n'auront pas d'équipages réduits car il faut bien conserver un vivier de marins peu qualifiés pour l'apprentissage et pour garder une pyramide des grades correctes.
  14. 1 point
    Le CSK (club de l'Armée je crois :x) a subit toute l'attention de l'équipe Américaine, ce qui explique par ailleurs à mon sens le fait que d'autres intervenants soient entrés dans le match. Mais effectivement, ses derniers transferts (Lavrov, Poutine) peuvent augurer d'un retour Russe sur le terrain, son soutien à la sélection Iranienne risque cependant de les bloquer à la périphérie. Néanmoins de nombreux joueurs non sélectionnés par les équipes Ouest Européennes (Le Pen, Mogherini) pourraient renforcer les rangs de l'oursss.
  15. 1 point
  16. 1 point
    Il est président de la commission des affaires étrangères, de la défense et des forces armées du sénat.
  17. 1 point
    Plusieurs bémols dans ce scénario : primo il laisse l'initiative à l'attaquant ce, qui n'est jamais bon, secundo il part du principe d'un neutralisation totale de la charge offensive adverse ce qui n'est jamais le cas. Mais je concours à l'idée de papier-feuille-ciseaux entre les différents systèmes d'arme Le F35 par ailleurs est un appaeril concu pour fonctionner dans un environnement USAF (F22, KC135, AWACS, EF18, brouillage, SEAD et DEAD). Il risque de laisser des plumes dans des environnements déficients sur l'un ou l'autre de ces elements (cad chez toutes les forces aériennes alliées, plus contraintes en terme de moyen)
  18. 1 point
    Ce n'est pas moi qui donnera la meilleure réponse. Je vois qu'actuellement les drones et les chasseurs ont des objectifs très différents, entre autre on ne demande pas de manœuvrabilité aux drones (pour les UCAV). Quand les objectifs des drones, de certains drones, se rapprocheront des chasseurs, et bien que je crois qu'on en aura pas, du moins dans un premier temps. On "dronisera" les chasseurs qui pourront voler avec ou sans pilote. Plus tard on aura peut-être des drones "chasseurs". L'intérêt est que le drone ne sera pas limité aux capacités physiques du pilote. Il y aura peut-être des drones qui pourront prendre du +12 g mais aussi du -12g. Ça sera peut-être très bon en suivi de terrain. Où ils iront à des altitudes que les chasseurs actuels se refusent car ils n'ont pas de pilote.
  19. 1 point
    Attention ,on explique dedans que l'on a commencé à livrer alors qu'on avait aucun feu vert pour ce faire ,et qu'au vu de la complexité de fournir à qui va bien montre une chose évidente ,on avait déjà perdu la main face aux islamistes qui on supplanté la rébellion. Une fois l' embargo terminer on a put sûrement livré plus sauf que la rébellion déjà affaiblie avait vu ces dépôts attaqué par les islamistes. Indirectement on a armée les islamistes même si cela reste sûrement minime . Sans oublié le double jeu des saoudiens et du Qatar . Donc au final pour quel résultat ? Faut pas oublier que l' ASL reste une auberge espagnole qui a déjà vu à l' époque des membres quitter l' organisation et rejoindre les mouvements islamiste. Je reviendrais plus tard pour terminer ce post .
  20. 1 point
    On assimile les aliments, c'était un truc qui a rien à voir avec toi, genre une pomme et ça devient toi. L'idée est claire.
  21. 1 point
    Notes de lecture, p.11 : où l'on découvre Harpagon le-bien-nommé, si j'ai bien compris un équivalent du ALIS du F-35, mais déjà fonctionnel depuis des années : rapport d'intégrité et de pannes des systèmes de l'avion, calcul cumulé des durée d'usage des matériels en vue d'aider au diagnostic et à la logistique (anticipation des besoins de maintenance et de renouvellement de pièces). J'imagine que ça sert aussi à identifier les points faibles et à se concentrer sur la résolution des défaillances fréquentes les plus coûteuses ou handicapantes. Le système évolue avec les standards de l'avion, et gagne en ergonomie (évolution vers interfaces tactiles et usage au pieds de l'avion). Ils prévoient une intégration de modules en provenance d'autres fournisseurs (Thalès est cité pour Spectra). Mazette.
  22. 1 point
    oui c'st possible. en volant a 25000 pieds, on doit pouvoir repérez a 400 Kilomètres une navette spatiale en rentrer atmosphérique...
  23. 1 point
    Euh ... les infos sur les nano-tubes cela ne vient pas de moi .... mais j'ai aussi trouvé cela intéressant. Par contre je ne tombe pas d'accord sur l'ordre historique entre schiste et élection d'Obama. L'exploitation du pétrole de schiste commence en juillet 2006, et il faut bien comprendre que les perspectives d'impact de cette production nouvelle étaient alors déjà quantifiées.Obama lui n'arrive au pouvoir qu'en 2008 après sa viictoire aux primaires démocrates de 2007. Ce qu'il faut lire dans ces faits c'est que Obama a peut être fait sa promesse de campagne car il savait que la présence US sur place n'était plus autant nécessaire dans le cadre du contôle stratégique des ressources énergétiques. Je ne l'aurais pas mieux dit :) D'ailleurs l'histoire du "Comity of Deception" qui a été l'organe secret sous Reagan qui a fait tomber l'URSS ... est très instructive. Maintenant que les infos sont déclassifiées en partie on se rend compte du niveau de manipulation et d'actions secrètes dont les USA étaient capables à l'époque. Et personellement je crois que c'est tout aussi vrai aujourd'hui. Je recommande ce reportage qui plonge dans l'affaire :
  24. 1 point
    Les libanais ne seront peut-etre pas d'accord. J'ai compté, y a au moins dix fois le mot Israël. Content de savoir qu'on reste l'aphrodisiaque de centaines de millions d'arabes.
  25. 1 point
    Je crains que malheureusement la Syrie va connaître une longue et douloureuse période , on a atteint un trop fort degré de haine et de violence . Et contrairement au Liban , sa sera impossible de déployer une mission de paix vu la situation et les protagonistes . Franchement je plaint la population syrienne .
  26. 1 point
    Mon avis personnel est qu'une victoire du régime serait probablement la solution la moins coûteuse en vue humaine sur le long terme. La moins coûteuse ne veut pas dire faible malheureusement, vu l'état de la situation. Je pense cela car à ce que il me semble le gros des morts du régime syrien avant la guerre civile venait des périodes de soulèvements qui était réprimés sans pitié dans le sang avec des milliers de morts. En dehors de ces période, la répression était bien plus limité et relativement "raisonnable". Et à part Israël qui a toujours été attaqué en coalition arabe donc c'est un peu différent, le pays n'a jamais agressé aucun de se voisins à ma connaissance. Donc même si ce n'était pas un régime idyllique loin de là, ce n'était pas une solution infernale et intolérable pour les syriens. Les alternatives possèdent clairement des risque de génocides/épuration important associés à des risques de propagation ensuite vers les pays voisins. Ceci dit, un régime syrien victorieux l'aurait probablement mauvaise contre la Turquie, la Jordanie et l'Arabie Saoudite ... Et une division du pays ne me semble guère possible car les différentes factions ne sont soutenus de l'extérieur que si elles continuent le combat ... Par contre, je crains qu'un début de victoire d'un camp ne fasse qu'augmenter le soutien aux autres camps pour revenir au statu-quo ante, voir pire fasse intervenir un pays frontalier pour défendre se sbires. Un peu ce que l'on voit en Turquie ne fait ... Dans ce acs une victoire ne pourrait être que très rapide ou s'enliserait nécessairement.
  27. 1 point
    Ah l'antienne classique de l'extreme dtroite ... Pour les Italiens fin 19e environ 2-3 générations. Idem pour les espagnols et les polonais Pour mémoire la seconde génération de maghrebins s'est plutot correctement intégrée (année 80, pas de voile, pas de demande spé pour la bouffe, ecole républicaine etc) C'est à partir des années 90 que c'est partie en vrille avec l'entrisme des frères musulmans, du salafisme etc Et pour mémoire, ceussent qui posent problème aujourdhui sont des 3e-4e générations qui auraient du avoir une intégration plus facile parceque nés en France et elevés en France. La bonne question à poser c'est pourquoi pour ceux là ça a merdé ? Mais ca ca voudrait dire aussi regarder les erreurs qu'on a fait Donc arrêtons de tout mélanger en ajoutant en plus une tartine de populisme Les problèmes d'insécurité aujourdhui en France ce n'est pas l'immigration y compris illégale. Ce sont bel et bien des citoyens français, ghettoisés, avec une sous culture islamo-gangsta. Même schéma que les ghettos aux US ou les favelas au Bresil. Pour régler les 2 problèmes il va falloir les prendre chacun à leur hauteur et les dissocier, parceque le mélange des genres fait dire et ecrire n'importe quoi
  28. 1 point
    Ca semble vraiment une bonne opération pour les finlandais, et tant mieux vu leur situation...
  29. 1 point
    Le problème c'est qu'à partir du moment ou tu penses en terme "d'opportunité" pour nous on en arrive à la politique actuelle de nos gouvernements et à se mêler de tout même et surtout quand on ne maitrise pas les données du problème. On a favorisé sciemment la guerre civile en Syrie admettons que les intentions de nos gouvernant ait été bonne (ce dont je doute très fort) genre "c'est une opportunité de se débarrasser de ce régime infâme". Résultat on a une guerre civile atroce qui n'en finit pas, qui risque de durer pendant des décennies avec des chances non négligeables d'avoir à l'issue un régime encore pire que le précédent. Je pense donc qu'il convient de se méfier grandement des "opportunités" de se mêler des affaires des autres.
  30. 1 point
    Disons que ça devient un peu surréaliste si les Russes eux même doivent démentir leurs propre communication ^^ .
  31. 1 point
    On a pas l'impression qu'on nous pique le boulot ,on nous pique le boulot . ;) Le transport est un exemple concret .
  32. 1 point
    J'aimerais un peu de calme; le japonais sont gentils, les chinois sont gentils la presse est gentille ... VOILA Dépassionnez le débat il n'en sera que plus constructif ...
  33. 1 point
    bonsoir disons que vendre des billets nominatifs permettra aussi de tracer les suspects. Mais, ce qui m'inquiete, c'est que les attentats ne suivent pas forcement toujours le meme schéma : le premier, Merah, a attaqué une école juive le second, les deux branquignoles ont attaqué un canard et l'autre un magasin juif là, c'etait le train pour moi, une chose est sure, c'est que le suivant ne devrait pas etre une redite ; il existe plein d'occasions de faire des dégats : dans un centre commercial, lors de fetes (tiens, le marché de Noel de Strasbourg), bref, toute concentration importante de public en milieu ouvert... cette mesure n'aurait rien empeché avant (le thalys)... bref, on nous met de la poudre aux yeux
  34. 1 point
    Infographie sur le SU 35 S
  35. 1 point
    Nos lois ainsi que divers traités en font de fait notre problème dès lors que la personne en question a pénétré sur notre territoire et que notre pays a l'obligation positive de ne pas l'exposer à un traitement inhumain et dégradant (ou à la torture, ce qui dans le cas Érythréen ne fait pas l'ombre d'un doute). Au demeurant répondre simplement qu'il suffirait de se retirer de ces traités, c'est s'aveugler sur leur utilité (pour notre politique extérieure, mais aussi tout simplement pour notre société qui promeut l'autonomie de l'individu) et le coût exorbitant (bien plus que quelques centaines de milliers de migrants) qu'on nous ferait payer pour le faire (et qu'on se ferait payer à nous même). Je pense qu'on minimise trop ce qu'on pourrait perdre par des mesures "radicales" (essentiellement des rodomontades jusqu'ici) vis à vis de nous même, pour un gain pas si évident, et surtout pour un enjeux qui est finalement assez banal. En 1939 la France a absorbée 500 000 réfugiés espagnols sans broncher (la plupart sont d'ailleurs repartis en 1975, on oublie souvent que les gens repartent d'eux même la plupart du temps), et elle connaissait déjà une importante immigration à l'époque, dans les années d'après guerre elle a continuer a recevoir du monde, ça n'a pas été sans problèmes, plusieurs fois souligné, mais aussi au final pas mal de réussite. Demandez dans votre entourage qui a un grand père ou une grand mère immigré ? Presque tout le monde.
  36. 1 point
    Je précise ma pensée. On ne vent pas un produit, mais un projet où plusieurs nations participent. Pour grouper air, terre, etc, c'est du très long terme. Ce n'est pas si fourre-tout que ça, c'est de la mutualisation. Beaucoup de problématiques air, terre, etc sont les mêmes. Où sont les forces, les capacités disponibles (essence, munition - des ressources), qu'elles sont les possibilités de projections, l'armée de terre à besoin de savoir ce que fait l'armée de l'air et si elle est disponible pour un coup de main, et vice versa. Les transports peuvent être mutualisé, la partie logistique a plein de point commun. Je dis ça, mais j'avoue mon ignorance. C'est juste que dans le principe ça me semble un mouvement de fond pour optimiser les moyens. Pour l'idée du CS de l'ONU, je te la laisse.
  37. 1 point
    Leur nombre d'appareil déployé en OPEX est il six fois inferieur aussi? L'Europe ressemble quand même.énormément à un fruit trop mur qui attends d'être ramassé.
  38. 1 point
    Effectivement, si l'on veut rentrer dans les détails, pour les garanties publiques la COFACE n'est que gestionnaire, ce depuis la privatisation en 1994, Sauf que l'Etat se comporte comme un assureur, il perçoit les primes d'assurance au titre des risques qu'il assure, ce qui revient au même... Citation Une convention de gestion régit les relations avec l’Etat et engage Coface à des critères de qualité et de performance. L’Etat perçoit les primes et rémunère Coface pour la gestion des garanties publiques. http://www.coface.fr/A-propos-de-Coface/Coface-en-France/Notre-metier Par ailleurs, tant que l'Etat était actionnaire du groupe mère, BPCE, il percevait des dividendes. D'ailleurs, c'est en train d'être ré-articulé, puisque la gestion des garanties publiques serait transférée à la BPI (banque publique)
  39. 1 point
    On va encore dire que je chipote mais au vu des divisions de la Chine durant la seconde guerre mondiale , la mémoire d'éléphant des chinois qui ce rappel qui leur a fait du bien et qui leur a fait du mal me paraît bien sélective quand même ... Les USA ont du faire avec les divisions entre nationaliste et communiste aussi (même si je te l'accorde les puissants de l'époque avait aussi des intérêts ) ... Je me demande si Israël a nommé comme juste les fonctionnaires japonais qui ont fait à l'encontre de ce que demandé les autorités nippone ... permettant de fournir des visas pour la Chine à des juifs en danger . https://fr.wikipedia.org/wiki/Histoire_des_Juifs_en_Chine Je me demande pourquoi ils sont parti ... Alors qu'on ce fasse des politesses entre pays est une chose ( et s'es courant dans le reste du monde ) ,mais joué sur le côté mémoire en prenant que ce qui est intéressant en est une autre ... Que Israël et la Chine entretienne des bonnes relations n'est pas un problème pour moi ( j'aimerais qu'il en soit de même avec la France et la Chine ) , mais refaire l'histoire quand même , faut pas pousser ;) .
  40. 1 point
    Pour ceux qui n'ont pas encore percuté et qui confondent Budget de l'Etat et assurances à l'exportation... a ) C'est la COFACE qui paye et qui a déjà payé, c'est son métier. b ) Les entreprises cotisent à la COFACE, comme à une assurance c ) La COFACE fait des bénéfs, comme n'importe quel assureur... d ) Et pour tout dire, c'est même côté en bourse ; financement par allocation de ressources du marché... Compte financier COFACE http://www.coface.fr/A-propos-de-Coface/Le-groupe-Coface/Informations-financieres Alors, si l'on arrêtait avec les comptes de petits boutiquiers, ça nous ferait des vacances
  41. 1 point
    Je pense que tu veux parler de juifs (de religion juive, israélite), et non d'Israéliens (citoyens de l'état d'Israël, qui n'existait pas au moment de la seconde guerre mondiale).
  42. 1 point
    une video couleur de l'I400
  43. 1 point
  44. 1 point
    La hache volante: https://www.rt.com/news/313416-flying-axe-putin-russia
  45. 1 point
    + 1 sur cette appréciation de Libérations sur JYLD... Aurait il une stature qui pourrait le conduire + loin ? Premier ministre d'abord ? Est il assez "politicard" pour cela et démago pour aller sur ces chemins là ? Ou au contraire cela n'assainirait il pas notre système démocratique, bien malade, d'avoir enfin un profil humble et propre aux + hautes fonctions, "exemplaire" pour tout dire ?
  46. 1 point
    Je propose ceci : L'armement anti-aérien sera escamotable, les ascenseurs devront être ré-installé quelque part entre le pont d'envol et la piste d'atterrissage. Le miroirs aux alouettes, les tracteurs, les catapultes, les brins d'arrêt, faudra dissimuler tout ça dans la piste pour pas faire de protubérance. Il faudra peut être envisager plusieurs îlots, comme sur les autres navires semi-submersible.
  47. 1 point
    Le dernier argument de Chaba me semble être le clou du cercueil de ce concept : la doctrine d'emploi d'un éventuel porte-avion sous-marin est morte avec la mise en service de Tomahawk et de TacTom sur SNA/SNLE/SSGN. Le rôle des porte-avions a nettement changé, glissant du fer de lance de l'assaut à grande portée au véritable bouclier épineux assurant à la fois contrôle de zone et pression mortelle sur l'ennemi.
  48. 1 point
    Le concept de porte-avion-sous-marin me parait avoir les inconvénients suivants: 1) La beaucoup plus grande vulnérabilité aux avaries (combat ou accident) qu’un porte-avion classique. L’incendie – assez commun sur un porte-avion – est un danger terrible pour un sous-marin car si la consommation par le feu de l’oxygène du bord amènera à son étouffement rapide, l’équipage n’aura alors plus rien à respirer… Quant à la voie d’eau, on n’en parle même pas… 2) Le cout de construction très élevé, quand les porte-avions « classiques » ne sont déjà pas bon marché… Un « petit » avion comme le JAS39 Grippen fait environ 14 mètres de long, 9 mètres d’envergure et 5 mètres de haut. Pour un F-18, l’envergure c’est 14 mètres… Les coques résistantes circulaires les plus grandes réalisées jusqu’à’ ce jour font 12 (Delta/Triomphant) ou 13 (Ohio) mètres de diamètre [le Typhoon faisait 23 metres de large mais il était composé de 2 coques cote à cote] . Quel diamètre de coque faudrait-il pour y introduire seulement un « Grippen », et éventuellement pouvoir le retourner dans le hangar, et comment concevoir la porte de l’ascenseur pour le hisser sur le pont d’envol ? Et la rendre étanche à la pression ? Et ceci à coup sûr parce qu’une voie d’eau en plongée dans un volume comme un hangar d’aviation... Aie, aie, aie ! 3) Une tenue à la mer en surface pobablement mauvaise du porte-avion-sous-marin (faible hauteur émergée d'ou une vulnérabilité du pont d'envol aux vagues / formes de coque de sous-marin peu stables en surface) limitant l'activité aéronautique aux periodes de temps calme. 4) Le concept d’emploi me semble plus relever de l’époque de la seconde guerre mondiale que de l’époque actuelle. Le porte-avion-sous-marin permettrait de s’approcher de cotes ennemies défendues, de lancer une attaque surprise ponctuelle, de récupérer les avions et de disparaitre avant la contre-attaque. On peut ainsi rejouer les raids de Pearl-Harbour ou de Tarente… Ce rôle pour des raids ponctuels est aujourd’hui celui des missiles de croisière lancés depuis des sous-marins. Les porte-avions modernes (et leur groupe d’escorte) tiennent leur puissance (supposée, car certains en doutent…) de leur capacité simultanée à frapper et à pouvoir repousser les assauts (avions de guet / chasse / missiles mer-air à longue et courte portée / incertitude sur la position exacte du porte-avion) et ceci dans la longue durée. Ceci suppose une activité aérienne « around the clock » qu’un mode de fonctionnement surface/immersion ne permet pas.
  49. 1 point
    Si, voir Projet ORION ou plus précisément le Casaba Howitser toujours classé secret défense mais on sait faire cela depuis les années 60. http://www.up-ship.com/eAPR/ev2n2.htm http://arxiv.org/pdf/physics/0510071v5.pdf Si, voir Xplorair et surtout l'Em drive. Si avec le moteur à distorsion et peut être l'effet Woodward.
  50. 1 point
    remarque, la dissuasion fonctionne dans les deux sens, si les responsable du lancement savent que 95% des missiles ne vont pas forcement partir mais explosez au sol sur leurs tronche, ca vat les clamer il y a une auto-dissuasion nucleaire :!: