Jump to content
AIR-DEFENSE.NET

Recommended Posts

https://www.nytimes.com/2020/03/30/health/coronavirus-restrictions-fevers.html

Une firme qui a vendu "plus d'un million" de thermomètres médicaux connectés à internet, Kinsa Health, a enregistré une baisse de la température corrélée aux mesures de confinement, a savoir les fermetures des écoles, des restaurants et des bars, avec le conseil donné de rester à la maison. Les restrictions des rassemblements de plus de 500 personnes n'ont pas eu d'impact mesurable avec cet outil.

L'article est assez peu disert sur les considérations de vie privée ou d'anonymisation éventuelle des données, ou de consentement pour le transfert des données à un tiers.

M. Singh a déclaré qu'il s'était adressé au C.D.C. pour qu'il utilise ses données dans le cadre de sa propre surveillance de la grippe, mais les agents de l'agence avaient insisté pour qu'il renonce à ses droits sur ses données s'ils le faisaient, et il a refusé.

  • Like 1
Link to post
Share on other sites

https://www.ouest-france.fr/sante/virus/coronavirus/coronavirus-le-porte-avions-americain-theodore-roosevelt-touche-par-le-covid-19-evacue-6797338 (1er avril 2020)

Lundi, un responsable américain de la Défense a déclaré également à CNN qu’un deuxième bâtiment, l’USS Ronald Reagan, était lui aussi confronté à une poignée de cas positifs au coronavirus.

Aux militaires malades déclarés et aux contaminés potentiels (par exemple, sur la base américaine de Djibouti où un cas a été décelé parmi les quelque 3 000 militaires et civils) s’ajoutent les milliers de soldats placés en quarantaine (c’est le cas de 1 500 soldats dans une des bases américaines du Golfe).

Link to post
Share on other sites

Dernières nouvelles de l'USS Roosevelt

Citation

(...) L'US Navy se prépare à évacuer la plus grande partie de l'équipage du Theodore Roosevelt, un porte-avions nucléaire immobilisé à Guam depuis le 28 mars, peu après la découverte de trois cas de Covid-19 à bord.

En quelques jours, le nombre de cas a atteint "moins d'une centaine", selon un responsable militaire. Ce qui n'est pas étonnant pour un équipage de plus de 4.000 personnes partageant un espace limité, avec des dortoirs pour les marins, et des chambrées de trois couchettes pour les officiers, seuls les plus hauts gradés bénéficiant d'une cabine individuelle.

L'idée est de placer les marins malades ou testés positifs en quarantaine sur la grande base navale américaine de Guam, qui abrite plusieurs milliers de marins et leurs familles, et ceux qui ne sont pas atteints par le coronavirus dans des hôtels de l'île.

(...) "Le plan à ce stade est de retirer le plus de monde possible du Teddy Roosevelt, tout en sachant que nous devons laisser un certain nombre de gens à bord pour assurer des fonctions de surveillance et maintenir le navire en état de marche", a expliqué mercredi le vice-amiral John Menoni, commandant régional de l'US Navy (...)

La gouverneure de Guam, Lou Leon Guerrero, a précisé que seuls les marins testés négatifs au Covid-19 seraient logés dans des hôtels et qu'ils seraient tous soumis à une quarantaine de 14 jours. Des membres de la police militaire seront stationnés à chaque étage et les contacts avec les civils réduits au minium, a-t-elle précisé au cours de la même conférence de presse.

Pourtant, le ministre de la Défense, Mark Esper, a refusé de parler d'évacuation. "Je ne pense pas que nous en soyons arrivés à ce stade", a-t-il déclaré mardi soir sur la chaine CBS.

(...) Le coronavirus représente un dilemme pour l'armée américaine, qui est fortement mobilisée aux Etats-Unis où elle participe aux efforts du gouvernement fédéral pour lutter contre l'épidémie, mais qui veut continuer à démontrer la puissance militaire des Etats-unis à l'étranger.

(...) Le Theodore Roosevelt croisait d'ailleurs jusqu'ici dans le Pacifique pour chercher à contrer l'influence croissante de la Chine dans cette région.

Sa dernière escale remonte au 4 mars, lorsqu'il avait effectué une visite hautement symbolique dans le port de Danang, au Vietnam, alors que l'épidémie de Covid-19 s'était déjà largement propagée en Asie.

Le Pentagone avait alors défendu cette visite, affirmant qu'il n'y avait encore que très peu de cas dans le pays. (...)

https://www.challenges.fr/monde/le-roosevelt-symbole-du-dilemme-pose-par-le-covid-19-a-l-armee-americaine_704710 

 

  • Like 1
  • Upvote 1
Link to post
Share on other sites
Il y a 1 heure, Desty-N a dit :

Dernières nouvelles de l'USS Roosevelt

 

kim doit se frotter les mains : c'est le Grand Jour du débarquement à Seattle. Vu la panade, peut être même qu'il sera accueilli en libérateur :laugh:

  • Haha 4
Link to post
Share on other sites

https://www.nytimes.com/2020/04/01/world/coronavirus-live-news-updates.html

M. Cuomo a déclaré que les terrains de jeux de la ville de New York seraient fermés, car les gens ne suivent pas les règles de distanciation sociale, mais que les parcs et autres espaces ouverts resteraient ouverts.

https://www.nytimes.com/2020/03/31/health/cdc-masks-coronavirus.html

Le Dr Robert Redfield, directeur du C.D.C., a confirmé lundi dans une interview à la WABE à Atlanta, une station membre de la National Public Radio, que l'agence était en train de revoir ses directives sur les personnes qui devraient porter des masques. Citant de nouvelles données qui montrent des taux élevés de transmission par des personnes infectées mais ne présentant aucun symptôme, il a déclaré que les directives sur le port de masques étaient "en train d'être revues de manière critique, pour voir s'il y a une valeur ajoutée potentielle pour les personnes infectées ou les personnes qui peuvent être infectées de manière asymptomatique".

Le coronavirus est probablement trois fois plus infectieux que la grippe, a déclaré le Dr Redfield. Certaines personnes sont infectées et transmettent le virus probablement jusqu'à deux jours avant de présenter des symptômes, a-t-il dit. "Cela explique la rapidité avec laquelle ce virus continue à se propager dans le pays, car nous avons des transmetteurs asymptomatiques et nous avons des personnes qui transmettent 48 heures avant de présenter des symptômes", a déclaré le Dr Redfield dans l'interview.

"C'est important, parce que maintenant vous avez des individus qui peuvent ne présenter aucun symptôme pouvant contribuer à la transmission, et nous avons appris qu'en fait, ils contribuent à la transmission", a déclaré le Dr Redfield.

Un fonctionnaire fédéral a déclaré mardi que l'examen par le C.D.C. du port du masque pour le public découlait d'une demande du groupe de travail de la Maison Blanche sur les coronavirus, qui tend à le recommander.

Une préoccupation, que le Dr Anthony Fauci, le directeur de l'Institut national des allergies et des maladies infectieuses, a exprimée dans une interview à CNN, est qu'une telle recommandation pourrait causer des pénuries encore plus graves de masques N95 et autres masques médicaux pour les travailleurs de la santé, qui en ont le plus besoin.

"Vous ne voulez pas enlever les masques aux prestataires de soins de santé qui sont en danger réel et actuel d'être infectés", a déclaré le Dr Fauci, membre du groupe de travail, sur CNN mardi matin.

Néanmoins, le Dr Fauci a déclaré "L'idée d'une utilisation beaucoup plus large des masques dans la communauté en dehors du cadre des soins de santé fait l'objet d'un débat très actif au sein du groupe de travail. Le groupe C.D.C. examine cela très attentivement".

Link to post
Share on other sites

https://www.sciencesetavenir.fr/sante/volte-face-des-etats-unis-sur-l-utilite-des-masques-et-des-echarpes_143054 (1er avril 2020)

Selon le Washington Post, les autorités pourraient recommander des masques en tissus et artisanaux, afin de réserver les masques de qualité médicale aux soignants.

Deux études publiées mercredi par les CDC américains décrivent minutieusement des séries de contaminations par des personnes infectées mais sans symptômes.

"Pour l'instant, nous pouvons utiliser un masque fait maison pour couvrir notre visage en public, ne serait-ce que pour nous empêcher de toucher notre visage après avoir touché des surfaces", dit un autre expert, Brandon Brown, de l'Université de Californie à Riverside.

  • Like 2
Link to post
Share on other sites
il y a 1 minute, Skw a dit :

Moi, ce que j'aime bien, c'est les moyens en oeuvre pour parvenir aux fins escomptées. On sent que l'on est sur une grosse production. Ça manquait peut-être un peu d'explosions sur la scène finale, mais sinon on n'a pas lésiné sur les moyens. Imaginez seulement la même scène côté français... le réalisateur aurait été contraint de se limiter à une subtile scène d'infiltration en profitant d'une décevante faille dans le dispositif. Murica has always been great and forever will be!

En fait, la prochaine saison du Bureau des Légendes va montrer comment Malotru est derrière toute la crise après avoir refusé de rompre avec un pangolin durant une mission d'infiltration en Chine.

  • Haha 3
Link to post
Share on other sites
Il y a 3 heures, Rufus Shinra a dit :

https://abcnews.go.com/US/engineer-allegedly-crash-train-usns-mercy-los-angeles/story?id=69926172
 

Un conducteur de train essaie d'éperonner un navire-hôpital à Los Angeles pour démontrer le complot du Deep State. L'exception US frappe une fois de plus.

j'ai du la lire une seconde fois car je ne voyait pas trop comment il éperonnait un navire avec un train... avant de me dire que soit le navire était à quai, soit on s'en fout qu'il soit conducteur de train (la petite touche humaine de la news, afin que l'on se sente proche de ce brave citoyen à qui on la faisait pas...) ;-)

 

Link to post
Share on other sites
il y a 7 minutes, rendbo a dit :

j'ai du la lire une seconde fois car je ne voyait pas trop comment il éperonnait un navire avec un train... avant de me dire que soit le navire était à quai, soit on s'en fout qu'il soit conducteur de train (la petite touche humaine de la news, afin que l'on se sente proche de ce brave citoyen à qui on la faisait pas...) ;-)

 

Le navire était à quai.

Link to post
Share on other sites
il y a 15 minutes, christophe 38 a dit :

et, pour en revenir à ce navire, il est navire hopital, c'est tres bien...

mais, combien de personnes en rea peut il accueillir ? vu l'espace et le matériel necessaire..

C'est pas sa fonction, le système de ventilation est incompatible avec une crise pandémique, donc tant celui envoyé à LA que celui envoyé à NY vont accueillir des patients hospitaliers normaux pour désaturer les hôpitaux locaux et leur permettre de se concentrer sur les malades covid.

  • Like 2
  • Thanks 2
Link to post
Share on other sites
2 hours ago, rendbo said:

j'ai du la lire une seconde fois car je ne voyait pas trop comment il éperonnait un navire avec un train... avant de me dire que soit le navire était à quai, soit on s'en fout qu'il soit conducteur de train (la petite touche humaine de la news, afin que l'on se sente proche de ce brave citoyen à qui on la faisait pas...) ;-)

 

N'as-tu pas honte de ne pas automatiquement accepter la chose comme possible? On est dans le seul pays au monde qui a, historiquement, capturé une flotte de combat (pas à quai) par une charge de cavalerie. A l'impossible, nul n'est tenu. 

Edited by Tancrède
  • Thanks 1
  • Confused 1
  • Upvote 2
Link to post
Share on other sites
il y a 3 minutes, Tancrède a dit :

N'as-tu pas honte de ne pas automatiquement accepter la chose comme possible? On est dans le seul pays au monde qui a, historiquement, capturé une flotte de combat (pas à quai) par une charge de cavalerie. A l'impossible, nul n'est tenu. 

Oui, mais ça s'est passé aux US, pas en France, donc il ne faut pas espérer de miracles de leur part.

Link to post
Share on other sites
12 minutes ago, Rufus Shinra said:

Oui, mais ça s'est passé aux US, pas en France, donc il ne faut pas espérer de miracles de leur part.

C'est le pays où ils ont lancé un programme de plusieurs millions de dollars pour parvenir à créer un stylo qui marche en apesanteur (pour les séjours spatiaux), là où les Russes ont choisi d'utiliser des mines de plomb à 1 dollar la pièce. 

234g55.jpg

Edited by Tancrède
Link to post
Share on other sites
à l’instant, Tancrède a dit :

C'est le pays où ils ont lancé un programme de plusieurs millions de dollars pour parvenir à créer un stylo qui marche en apesanteur (pour les séjours spatiaux), là où les Russes ont choisi d'utiliser des mines de plomb à 1 dollar la pièce. 

234g55.jpg

Ce en quoi les US avaient entièrement raison puisque les poussières en apesanteur, c'est une sacré merde, plomb ou autre.

Link to post
Share on other sites
Just now, Rufus Shinra said:

Ce en quoi les US avaient entièrement raison puisque les poussières en apesanteur, c'est une sacré merde, plomb ou autre.

Ah, merde! C'est la partie de l'anecdote que je connaissais pas. Mais ma version est nettement plus marrante que la tienne, na! 

  • Haha 2
Link to post
Share on other sites
il y a 2 minutes, Rufus Shinra a dit :

Ce en quoi les US avaient entièrement raison puisque les poussières en apesanteur, c'est une sacré merde, plomb ou autre.

ouais bof faut changer les filtres plus souvent et c'est marre.

Link to post
Share on other sites

https://www.itv.com/news/2020-04-02/coronavirus-world-health-organisation-face-masks-effectiveness-public-new-study/

Les chercheurs du Massachusetts Institute of Technology à Cambridge, aux États-Unis, ont utilisé des caméras à grande vitesse pour détecter la distance parcourue par les éternuements et la toux.

Ils ont découvert que lorsqu'une personne éternue ou tousse, un nuage de gaz turbulent peut transporter des gouttelettes sur de longues distances - jusqu'à huit mètres pour un éternuement.

"La dynamique des nuages de gaz turbulents devrait influencer la conception et l'utilisation recommandée des masques chirurgicaux et autres", affirment les scientifiques.

  • Thanks 1
  • Upvote 3
Link to post
Share on other sites
4 minutes ago, collectionneur said:

@Tancrède ????? Pitié, ne m'écrit pas que tu croit réellement à cette légende urbaine. Les russes ont acheté les dits stylos pour leur propres missions :)

https://fr.wikipedia.org/wiki/Space_Pen

Une rumeur prétend que face au fait que les stylos à encre classiques ne fonctionneraient pas en apesanteur, La NASA aurait dépensé une fortune colossale afin de concevoir un stylo capable d’être utilisé dans l’espace, tandis que les Russes auraient préféré opter pour de simples crayons à papier. Cette histoire, relatée comme un exemple de l'aveuglement technologique qui pousse à gaspiller des millions de dollars en ignorant les solutions évidentes et bon marché préexistantes, est une légende urbaine à plusieurs titres.

En premier lieu, parce que les programmes initiaux de la NASA ont eux aussi utilisé des crayons à papier, mais que ceux-ci se sont révélés dangereux à l'usage. En apesanteur, les pointes de crayon cassées et la poussière de graphite créaient un risque important de court-circuit et le bois des crayons était lui-même inflammable. Une meilleure solution était donc nécessaire.

En second lieu, parce que Paul Fisher développa le Space Pen de sa propre initiative, sur fonds privés et de manière totalement indépendante de la NASA. La NASA n’a jamais contacté Paul Fisher afin de concevoir un stylo, et ce dernier n’a jamais reçu de subvention pour le développer. Le Space Pen ne fut proposé à cette dernière, ainsi qu’à l’Union soviétique, qu’une fois le modèle AG7 totalement mis au point2. En 1967, à l'issue de tests rigoureux, la NASA en acheta 400 à Fisher pour le programme Apollo, au prix de 6 dollars l'unité3.

Enfin, les cosmonautes soviétiques, puis russes, ont eux-mêmes adopté le Space Pen à partir de 1969, abandonnant les crayons à papier et les crayons gras sur plastique qu'ils utilisaient jusqu'alors. En 1969, ils en achetèrent cent pour leur futures missions

Pour tout t'avouer, j'avais du voir ça dans un segment télé quelconque (genre un morceau de quelque chose qui durait 1 minute à tout péter) il y a longtemps, et ne m'étais jamais repenché sur le sujet depuis. 

Tout un monde de rire gras qui s'effondre. Merci, Collectionneur. Maintenant je vais aller pleurer. 

  • Haha 2
Link to post
Share on other sites
il y a 12 minutes, nemo a dit :

ouais bof faut changer les filtres plus souvent et c'est marre.

Non, vraiment pas. C'est le genre de merde où ça rentre partout, ça s'accumule dans les circuits, et ça peut causer une destruction du véhicule spatial sur des missions longues en cas d'incapacitation de circuits critiques.

  • Upvote 2
Link to post
Share on other sites
il y a 44 minutes, Tancrède a dit :

N'as-tu pas honte de ne pas automatiquement accepter la chose comme possible? On est dans le seul pays au monde qui a, historiquement, capturé une flotte de combat (pas à quai) par une charge de cavalerie. A l'impossible, nul n'est tenu. 

On m'explique ?

Link to post
Share on other sites
  • pascal featured and locked this topic
  • pascal unlocked this topic
  • pascal locked this topic

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Restore formatting

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.

  • Member Statistics

    5,561
    Total Members
    1,550
    Most Online
    Jojo91
    Newest Member
    Jojo91
    Joined
  • Forum Statistics

    21,131
    Total Topics
    1,387,699
    Total Posts
  • Blog Statistics

    3
    Total Blogs
    2
    Total Entries
×
×
  • Create New...