Recommended Posts

Bon j'espère que mon post va faire passer rapidos à la page 667 , j'aime pas le 666 Lol . Bon pas de bol la plaque de mon camion SPL a le 666 ... Comme chiffre ... Mais je m'en sors pas trop mal Lol . Fin du HS page 666 lancé par Boule75 .

Share this post


Link to post
Share on other sites

Bon j'espère que mon post va faire passer rapidos à la page 667 , j'aime pas le 666 Lol . Bon pas de bol la plaque de mon camion SPL a le 666 ... Comme chiffre ... Mais je m'en sors pas trop mal Lol . Fin du HS page 666 lancé par Boule75 .

Was ? Wie bitte ? Quoi dit ? :wacko:

Share this post


Link to post
Share on other sites

La Russie a triplé son effort de défense depuis quand ?

Il faut voir au delà de ce qui se passe actuellement pour voir qui pousse qui dans les cordes

Et faire un peu de profiling pour comprendre les réactions du camp opposé. Tu veux un résumé ?

89 : chute du mur

91 : dépeçage de l'URSS puis de la CEI, guerres civiles partout dans les anciennes républiques, marche forcée vers le capitalisme sur "conseils" de l'Ouest (banquiers et politiciens) avec effet catastrophique sur la population (au point que dans l'inconscient russe, ca reste "la grande trahison" du 20e siècle au même niveau que les interventions occidentales dans sa guerre civile de 1920)

92-96 épisode yougoslave et ressenti de faiblesse russe

99 épisode du Kosovo où les règles internationales volent en éclat (intervention de l'OTAN hors mandat de l'ONU. Pour un pays affaibli et qui a toujours été l'adversaire de l'OTAN, ca signe une mauvaise mayonnaise. On a aussi intégration de la Pologne dans l'OTAN et ouverture des discussions pour les pays Baltes

Pourtant les choses auraient pu s'améliorer (2001 soutien aux USA et à l'alliance du Nord lors de la campagne Afghane) mais il a fallu que les américains suivi par les anglais entre autres attaquent l'Irak là aussi en dehors de tout cadre des NU.

2004 : entrée dans l'OTAN des pays d'Europe de l'Est mettant l'ensemble des frontières russes en contact avec la première puissance militaire mondiale

2008:  guerre de Géorgie avec des conseillers US sur place, des politiciens US appelant à bombarder les forces russes en Ossétie et l'ACC transférant 2 brigades géorgiennes en zone de combat (ce qui peut tout à fait être assimilé comme un acte de guerre de la part d'un pays censé etre neutre)

2011 : intervention en Libye avec dévoiement du texte de la résolution de l'ONU (NFZ se transformant en appui aux rebelles)

2013 : Ukraine

Alors oui entre 2010 et maintenant la Russie s'est beaucoup agitée avec des provocations parfois grossières (bombardiers léchant les frontières aériennes britanniques et hollandaises, sous marin dans les eaux suédoises) mais c'est récent (moins de 5 ans) quand le passif du coté atlantiste le plus dur s'est accumulé depuis plus de 17 ans au bas mot.

 

Ce "profilage" est pertinent, mais il occulte le fait que la Russie n'a pas voulu rejoindre l'Ouest non plus, malgré la proximité culturel et historique étroite. Pire qu'elle est encore plus que l'occident l'artisant de la situation conflictuelle actuelle.

Je suis né au début des années 80, je n'ai connu que la fin de la guerre froide et j'étais trop petit pour avoir bien saisie la phase regeannienne, par contre je me rappelle très bien qu'après 89-91 on voyait les russes comme de nouveaux copains. Sauf que les russes ont pas voulu copiner, trop humiliant sans doute pour ceux qui se voyaient comme une grande puissance que d'accepter la nouvelle réalité.

Le dépecage de l'ex URSS et ex pact de Varsovie est le fait du ressentiments des pays maintenus sous la botte communistes par la force et de l'arrivisme de RUSSES, que je saches l'occident n'a pas forçé Eltsine et consorts.

Si les russes réagissent mal à l'avançée de l'OTAN vers l'est, c'est qu'ils sont à coté de la plaque: l'OTAN et ses membre n'ont aucune envie d'envahir la russie. En revanche les russes ont eux peur de ne plus pouvoir faire pression sur les ex pays du pact de Varsovie avec leur missiles et leurs chars ... qui est mal intentionné dans l'affaire?

Au pire, ils n'avaient qu'a créer leur propre système anti-missile et afficher une attitude pacifique, histoire de remettre les compteurs à zéro et de prouver leur bonne foi, mais non: foutre la merde dans un pays frontalier et menacer ses partenaires économiques principaux de déployer des missiles nucléaire ... c'est vachement plus pacifique et intelligent.

Edited by Klem
correction

Share this post


Link to post
Share on other sites

Largage d'armes et munitions pour la nouvelle coalition kurdes-rebelles-assyriens et autres locaux dans le nord de la Syrie : 

Le début de l’avancée vers Raqqa devrait plus tarder.

 

Edited by Barristan-Selmy

Share this post


Link to post
Share on other sites

Bon j'espère que mon post va faire passer rapidos à la page 667 , j'aime pas le 666 Lol . Bon pas de bol la plaque de mon camion SPL a le 666 ... Comme chiffre ... Mais je m'en sors pas trop mal Lol . Fin du HS page 666 lancé par Boule75 .

Hey c'est moi qui a fait le premier post, et en tant qu'amateur important de la musique de Satan, je te prirais de ne pas me voler ma paternité :tongue:

Share this post


Link to post
Share on other sites

J'en convient mais cela me paraissait la façon la plus commode de condenser Etats-Unis, France, Turquie, Arabie Saoudite... sachant qu'ils sont tous membres de l'OTAN à l’exception de l'Arabie Saoudite qui a quand même un bon pied dedans.

Bah non l'OTAN est l'OTAN.

  • Upvote 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Site moi un groupe veritablement  moderé, qui pourrez pèse militairement !!!

Tu me pièges, je ne peux pas, je ne connais pas assez. Il y en a peut-être, mais j'en connais pas.

Ça a été dit et répété, il n'y a pas de bonne solution, au mieux on aura la moins pire. Garder Assad pour 10 ans ou plus (alors qu'il a fait 200 000 morts) est une bonne solution pour toi ? Fringuer l'ASL qui apparemment se comporte moins en boucher que Daech et en plus ne nous menace pas pour laisser la place à Daech te satisfait ?

Y a pas de bonne solution, faut espérer la moins pire.

Share this post


Link to post
Share on other sites

la strategie russo-syrienne apparait de plus en plus, apparement ils ne peuvent chasser deffinitivement les rebelles, leurs strategie reprendre les villes les plus importantes, surtout idlib et alep, et les contenir le long de la frotiere, avec une solide ligne deffensive, il est clair qu'une ville comme azzaz, situé au nord d'alep tout pres de le frontiere ne sera pas reprise, mais d'autre surtout comme jisr echougour et idlib ultra strategisque le seront

Share this post


Link to post
Share on other sites

Ils sont cohérent dans leur politique à long terme. Ca ne veut pas dire que leurs déclarations médiatiques (pour la galerie) sont à prendre au premier degré.

Et si ça ça t'enerves et bien t'as pas fini.

 

PS : pour toi et xanthe, moi ce qui m'horripile c'est de devoir, à chaque fois qu'un nouveau arrive avec des idées bien arrêtée, me fendre d'explications géostratégiques en long, large et en travers, détaillées autant que possible et déja débattues depuis des années sur le forum pour me ramasser dans les dents un "de toute façon t'as tords et moi j'ai raison"  parceque les dits nouveaux ont été nourris à la propagande style et consort Foxnews et n'ont pas fait (ou ne font pas) l'effort de creuser l'analyse sur des sujets complexes. Le post de xanthe au dessus est archétypal de ce point de vue.

 

T'es gentil de continuer à me prendre pour un con.

Premièrement, j'ai déjà dit 10 fois que je ne suis pas spécialiste du domaine, et j'aurais été comme tu le dis "nourris à la propagande style et consort Foxnews" je le dirais toujours.

Je te remets le film. Tu nous dis que tout était prévisible chez les Russes, qu'ils sont cohérent et blablabla, et qu'il faut être un benêt comme moi nourri à Foxnews pour ne pas le savoir.

Bravo t'es génial. La CIA n'a pas vu venir le truc et elle est sur la sellette pour ce "fiasco". Tu peux les prendre pour des cons car t'es un super génie, mais si eux ne l'ont pas vu, ne crois pas qu'il y a que les ploucs (pour toi) dans mon genre qui l'ont pas vu venir, il y en a beaucoup beaucoup. Il y a peu l'Allemagne, et pas que, était contente de l'arrivée de la Russie, il se disait même que la France s'isolait car elle doutait des intentions Russes. Et maintenant on a l'UE qui proteste officiellement (donc l'Allemagne proteste). L'Allemagne non plus n'a pas imagine ce scénario qu'on découvre ces derniers jours.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Tu me pièges, je ne peux pas, je ne connais pas assez. Il y en a peut-être, mais j'en connais pas.

Ça a été dit et répété, il n'y a pas de bonne solution, au mieux on aura la moins pire. Garder Assad pour 10 ans ou plus (alors qu'il a fait 200 000 morts) est une bonne solution pour toi ? Fringuer l'ASL qui apparemment se comporte moins en boucher que Daech et en plus ne nous menace pas pour laisser la place à Daech te satisfait ?

Y a pas de bonne solution, faut espérer la moins pire.

Juste en aparté, je pense qu'il est important de laisser de coté ce genre de grandes envolés caricatural qui ont pour unique effet de rendre inaudible le reste du propos (comme disait Talleyrand: “Tout ce qui est excessif est insignifiant.”). Non Assad n'a pas fait à lui seul fait 200 000 morts. Une guerre civile a toujours de nombreuses origines/responsables. Si tu veux donner un chiffre la responsabilité direct d'Assad serait plus clair, tu pourrais donner l'estimation de 13 000 morts sous la torture, mais là aussi prudence avec les chiffres et les manipulations.

 

l y a peu l'Allemagne, et pas que, était contente de l'arrivée de la Russie, il se disait même que la France s'isolait car elle doutait des intentions Russes.

Heu source ? Gaffe car tu as souvent tendance à faire de présupposition sur l'états d'esprit et les avis des différents chancelleries à partir de pas grand chose et d’interpréter de façon très très large certaines déclarations, tout ça pour que ça colle avec ta vision des faits. C'est intellectuellement assez discutable comme démarche.


 

Edited by Dino

Share this post


Link to post
Share on other sites

Oui. Et éviter de lutter contre l'EI, c'est s'assurer de la docilité d'Assad en le maintenant sous pression.

On va voir ce que donne la stratégie à court terme de la Russie ; pour l'instant, chacun assimile doucement le discours russe postulant que le régime va gagner sans trop perdre face aux rebelles et se retrouvera face à l'EI, mais on n'y est pas du tout encore ; ça pourrait être difficile, prendre du temps, coûter en hommes comme en avions. Si c'est effectivement le cas, la Russie regrettera peut être d'avoir tenté sa chance "en solo", c'est peut être à ce moment qu'on verra Poutine effectivement négocier et Bachar el-Assad * compulser des guide touristiques.

* Comment faut-il écrire "Bachar el-Assad" sans l'écorcher ? El ou al, avec ou sans majuscule, avec ou sans tiret ?

Les pertes (hypothétiques) russes sont souvent évoquées, mais les pertes du régime syrien impactent l'engagement militaire de la Russie sur la durée. Plus il y aura de pertes dans les forces syriennes, plus la Russie devra s'engager. S'il n'y a plus de forces syriennes, qui va faire le boulot pour garder Assad ? Les frappes aériennes ne seront peut-être, voire probablement, pas suffisante.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Ce "profilage" est pertinent, mais il occulte le fait que la Russie n'a pas voulu rejoindre l'Ouest non plus, malgré la proximité culturel et historique étroite. Pire qu'elle est encore plus que l'occident l'artisant de la situation conflictuelle actuelle.

Je suis né au début des années 80, je n'ai connu que la fin de la guerre froide et j'étais trop petit pour avoir bien saisie la phase regeannienne, par contre je me rappelle très bien qu'après 89-91 on voyait les russes comme de nouveaux copains. Sauf que les russes ont pas voulu copiner, trop humiliant sans doute pour ceux qui se voyaient comme une grande puissance que d'accepter la nouvelle réalité.

Le dépecage de l'ex URSS et ex pact de Varsovie est le fait du ressentiments des pays maintenus sous la botte communistes par la force et de l'arrivisme de RUSSES, que je saches l'occident n'a pas forçé Eltsine et consorts.

Si les russes réagissent mal à l'avançée de l'OTAN vers l'est, c'est qu'ils sont à coté de la plaque: l'OTAN et ses membre n'ont aucune envie d'envahir la russie. En revanche les russes ont eux peur de ne plus pouvoir faire pression sur les ex pays du pact de Varsovie avec leur missiles et leurs chars ... qui est mal intentionné dans l'affaire?

Au pire, ils n'avaient qu'a créer leur propre système anti-missile et afficher une attitude pacifique, histoire de remettre les compteurs à zéro et de prouver leur bonne foi, mais non: foutre la merde dans un pays frontalier et menacer ses partenaires économiques principaux de déployer des missiles nucléaire ... c'est vachement plus pacifique et intelligent.

Pas vraiment ce que j'ai lu. Il y'a eu moult demandes de coopérations qui sont restées lettres mortes après 2003. Pourtant entre 91 et 95 le créneau était ouvert (aussi bien du coté russe que occidental d'ailleurs).

Pour le reste on ne peut qu'être d'accord avec le ressentiment des pays de l'Est, simplement d'un point de vue géostratégique leur intégration dans l'OTAN a poussé la Russie dans les cordes. Quant à affirmer que l'OTAN n'interviendra pas contre la Russie, disons que les contre exemples d'action unilatérale de l'Alliance (ou de son leader) en dehors du cadre juridique international fait se poser des questions. Pas à moi (je suis convaincu que l'OTAN n'attaquera pas la Russie) mais aux russes, surtout lorsqu'ils se sentent en position de faiblesse. Encore une fois il faut se mettre dans les chaussures de l'autre camp pour comprendre.

D'autant plus quand des actions que n'importe quel état percevrait comme hostiles contre ses intérêts sont initiées sous couvert de droit à la démocratie (l'exemple georgien) sont mises en route

Share this post


Link to post
Share on other sites

Mon ton était caricatural mais il y a un problème dans ta façon de présenter comment les actions de la Russie sont reçu en occident. Les occidentaux ne sont pas contre le fait que les russes aident le régime? C'est pourtant ce qu'ils disent à tout bout de champs et leurs actes vont aussi dans ce sens.

Je voulais dire que les occidentaux ne sont pas contre que la Russie maintienne l'état en vie (et un peu plus) qui est (ou était) à deux doigts d'exploser. Les occidentaux ne sont pas contre que la Russie "impose" Assad et son régime durant les négociations.

Après oui, les occidentaux veulent virer Assad. Mais même sur ce point il y a eu "reculade" à cause de la crise des réfugiés. Si Assad reste et que la crise des réfugiés était réglée, ça contentait certains occidentaux. Je crois même que si ça se concrétisait (une solution à la crise des réfugiés), les occidentaux supporteraient qu'Assad reste.

Leur acceptation  d'une phase de transition avec Assad est faites du bout des lèvres et est toute récente et demande encore à être confirmé par des actes. Comme une discussion directe avec le régime pour mettre sur pied cette phase de transition par exemple.On a rien vu jusque là et à mon avis on est pas près de voir ça sauf si le régime réalise des avancées significatives sur le terrain.

Je rappelle que pour la France le réprésentant légal de la Syrie c'est groupe de gugus à Istanbul qui ne représente personne de réellement présent sur le terrain.

Mon sentiment est que s'il y a une solution qui règle la crise des réfugiés même avec Assad, la France va accepter, en tout elle ne va pas bloquer. Je dis la France, mais c'est toute l'UE.

Share this post


Link to post
Share on other sites

A comprendre comme un appel au dialogue en direction de Moscou, peut être, et cette fois ci c'est un communiqué de l'UE toute entière :

L'UE a appelé aujourd'huii la Russie à «cesser immédiatement» les frappes qui visent l'opposition modérée en Syrie et estimé qu'il «ne peut y avoir de paix durable avec les dirigeants actuels» alors que Moscou défend le président Bachar al-Assad.

Pour les Européens, «il ne peut y avoir de paix durable en Syrie avec les dirigeants actuels», selon une déclaration adoptée à Luxembourg par leurs ministres des Affaires étrangères. «Le régime d'Assad porte la plus grande responsabilité dans les 250.000 morts qu'a fait le conflit et les millions de personnes qu'il a déplacées», écrivent-ils, appelant toutes les parties à «cesser les bombardements aveugles» avec des barils d'explosifs ou des armes chimiques. «Cette escalade militaire risque de prolonger le conflit, de saper le processus politique, d'aggraver la situation humanitaire et d'augmenter la radicalisation», estime l'UE. «Alors que la crise s'intensifie, il devient de plus en plus urgent de trouver une solution durable pour mettre fin au conflit», ajoute le texte. 

Rarement vu texte aussi franc en provenance des 27. Et au temps pour ceux qui prétendent que la position française est isolée.

Edited by Boule75
au temps ou autant ??

Share this post


Link to post
Share on other sites

T'es gentil de continuer à me prendre pour un con.

Premièrement, j'ai déjà dit 10 fois que je ne suis pas spécialiste du domaine, et j'aurais été comme tu le dis "nourris à la propagande style et consort Foxnews" je le dirais toujours.

Je te remets le film. Tu nous dis que tout était prévisible chez les Russes, qu'ils sont cohérent et blablabla, et qu'il faut être un benêt comme moi nourri à Foxnews pour ne pas le savoir.

Bravo t'es génial. La CIA n'a pas vu venir le truc et elle est sur la sellette pour ce "fiasco". Tu peux les prendre pour des cons car t'es un super génie, mais si eux ne l'ont pas vu, ne crois pas qu'il y a que les ploucs (pour toi) dans mon genre qui l'ont pas vu venir, il y en a beaucoup beaucoup. Il y a peu l'Allemagne, et pas que, était contente de l'arrivée de la Russie, il se disait même que la France s'isolait car elle doutait des intentions Russes. Et maintenant on a l'UE qui proteste officiellement (donc l'Allemagne proteste). L'Allemagne non plus n'a pas imagine ce scénario qu'on découvre ces derniers jours.

la cia de toute façon ne vois jamais rien...

elle a compris que l'urss s'ecroulé quand elle c'est pris le mur de berlin dans la tronche...

Share this post


Link to post
Share on other sites

T'es gentil de continuer à me prendre pour un con.

Premièrement, j'ai déjà dit 10 fois que je ne suis pas spécialiste du domaine, et j'aurais été comme tu le dis "nourris à la propagande style et consort Foxnews" je le dirais toujours.

Je te remets le film. Tu nous dis que tout était prévisible chez les Russes, qu'ils sont cohérent et blablabla, et qu'il faut être un benêt comme moi nourri à Foxnews pour ne pas le savoir.

Bravo t'es génial. La CIA n'a pas vu venir le truc et elle est sur la sellette pour ce "fiasco". Tu peux les prendre pour des cons car t'es un super génie, mais si eux ne l'ont pas vu, ne crois pas qu'il y a que les ploucs (pour toi) dans mon genre qui l'ont pas vu venir, il y en a beaucoup beaucoup. Il y a peu l'Allemagne, et pas que, était contente de l'arrivée de la Russie, il se disait même que la France s'isolait car elle doutait des intentions Russes. Et maintenant on a l'UE qui proteste officiellement (donc l'Allemagne proteste). L'Allemagne non plus n'a pas imagine ce scénario qu'on découvre ces derniers jours.

Tout de suite les grand mots. 

Qu'est ce qui n'est pas clair et qui n'était pas prévisible dans l'action des russes ? Le soutien au régime, ca fait depuis 2011 qu'ils l'affirment haut et fort et le font techniquement et financièrement. Ce qui a surpris tout le monde c'est l'opération militaire (enfin l'envoi des troupes, l'opération militaire subséquente étant clairement attendue une fois le contingent sur place renforcé de façon significative)

Mais politiquement ils sont sur une ligne de conduite qui est la même depuis 2011 : seul interlocuteur valable : l'état syrien, seul élément a preserver : l'état syrien, les groupes de l'opposition = nids à terroristes. C'est pas moi qui le dit c'est placardé en 4x3 sur tous les rapports russes médiatiques et diplomatiques. Si tu ne veux pas accepter qu'ils ont une ligne de conduite qui n'a pas dévié d'un iota du point de vue géopolitique concernant la Syrie depuis 2011, je ne vois pas ce que je peux ajouter de plus si ce n'est que tu sembles avoir raté un paquet d'informations

 

Quant à me lancer la CIA à la figure, disons que vu leur prescience en Crimée, Ukraine, Syrie actuellement, leur professionalisme est a largement remettre en doute.

Quant à l'UE qui proteste, permet moi de rire un peu : la protestation est au mieux une protestation de forme de la part des allemands, une situation gênée de la part des français, une russophobie as usual des européens de l'Est et un matamorisme habituel des anglais. Ce n'est pas te prendre pour un con de te conseiller de diversifier tes sources d'information et de creuser un peu plus le sujet parceque là, désolé, mais tu es à coté question analyse de la situation.

 

PS : Par contre en comparaison je peux tout à fait te faire le listing des errements decisionnels occidentaux. On peut comparer.....

Edited by Akhilleus
  • Upvote 3

Share this post


Link to post
Share on other sites

A comprendre comme un appel au dialogue en direction de Moscou, peut être, et cette fois ci c'est un communiqué de l'UE toute entière :

Rarement vu texte aussi franc en provenance des 27. Et au temps pour ceux qui prétendent que la position française est isolée.

C'est une déclaration de l'UE. Les chancelleries séparées, elles, ne serait ce que la semaine dernière avaient un tout autre son de cloche : les espagnols et les italiens étaient pour discuter avec Assad par exemple, la position allemande est inconstante de l'aveu même de sa presse : http://www.spiegel.de/international/europe/german-press-berlin-foreign-policy-in-syria-embarrassing-a-921238.html

Bref l'UE combien de divisions ? (oui je sais elle est à double tranchant). A voir si c'est une déclaration lambda ou si cette annonce est suivie sur la durée politiquement parlant .....

Edited by Akhilleus

Share this post


Link to post
Share on other sites

Bon on a compris, c'est Poutine qui t'a piqué ton pain au chocolat à la maternelle.

<on va éviter de jouer le troll sinon ca va tomber>

Edited by Akhilleus

Share this post


Link to post
Share on other sites

C'est une déclaration de l'UE. Les chancelleries séparées, elles, ne serait ce que la semaine dernière avaient un tout autre son de cloche : les espagnols et les italiens étaient pour discuter avec Assad par exemple, la position allemande est inconstante de l'aveu même de sa presse : http://www.spiegel.de/international/europe/german-press-berlin-foreign-policy-in-syria-embarrassing-a-921238.html

Bref l'UE combien de divisions ? (oui je sais elle est à double tranchant). A voir si c'est une déclaration lambda ou si cette annonce est suivie sur la durée politiquement parlant .....

Oui.

L'afflux des migrants, l'attitude de Moscou (qui est peut être claire mais pas très conciliante), les risques ou les dérives déjà avérées en Turquie, l'escalade militaire en cours sur place et qui pourrait aller bien plus fort et s'étendre imposent probablement que soient prises - enfin ! des décisions et des positions communes.

Wallaby nous dira si le Conseil a été public ou pas : ce serait très intéressant de savoir ce qui s'y est dit.

Edited by Boule75

Share this post


Link to post
Share on other sites

 Il y a peu l'Allemagne, et pas que, était contente de l'arrivée de la Russie, il se disait même que la France s'isolait car elle doutait des intentions Russes. Et maintenant on a l'UE qui proteste officiellement (donc l'Allemagne proteste). L'Allemagne non plus n'a pas imagine ce scénario qu'on découvre ces derniers jours.

Je saute sur cette affirmation, car, apparemment ignoré en France, un discours de Jean-Claude Juncker à Passau (Allemagne) le 8 octobre, fait tout un foin en Roumanie (et je suppose aussi chez les voisins).

Et cela va à l'encontre de tes affirmations sur l'attitude de l'U.E.

https://ec.europa.eu/avservices/video/player.cfm?ref=I109691&sitelang=fr&videolang=INT (en Allemand)

 

En résumé, le Président de la commission européenne dit:

The European Union joined the United States in imposing sanctions on Russia last year over its annexation of Crimea from Ukraine, and tightened them after separatists launched a rebellion in the east of the country with the backing of Russia.

Relations between Moscow and the West have taken a further turn for the worse since Russian President Vladimir Putin ordered a bombing campaign in Syria, against opponents of President Bashar al-Assad.

Juncker said tensions had to be eased, even if this was not necessarily popular. "We must make efforts towards a practical relationship with Russia. It is not sexy but that must be the case, we can't go on like this," he said at an event in the southern German town of Passau.

Last week, US President Barack Obama accused Putin of acting out of a position of weakness to defend a crumbling, authoritarian ally in the Syrian leader.

But Juncker signalled that Europe should take a different approach. "Russia must be treated decently," he said. "We can't let our relationship with Russia be dictated by Washington."


 

http://www.euractiv.com/sections/global-europe/juncker-we-cant-let-eu-relations-russia-be-dictated-us-318364

 

En Roumanie, on parle de "dérapages anti-américains" (sic), "révisionniste" et plus si affinités:

En outre, les déclarations de Juncker devraient accroître la vigilance stratégique de certaines capitales comme Bucarest ou Varsovie, ni trop grandes pour se débrouiller toutes seules, ni trop petites pour ne pas compter dans la région, à travers d'un maillage complexe d'intérêts de Bruxelles-Berlin-Moscou-Washington, dont on devrait à terme extraire la meilleure formule pour les années à venir. 

http://www.contributors.ro/global-europa/derapajele-anti-americane-ale-lui-juncker-resurgenta-rusiei-si-dilemele-noii-ordini-mondiale

 

Je remarque qu'un France, la presse ne reprend que l'aspect "réfugiés" de ce discours.

http://www.rfi.fr/contenu/ticker/jean-claude-juncker-crise-refugies-va-dure-certain-nombre-annees

Edited by Zalmox

Share this post


Link to post
Share on other sites

Qui peut croire aujourd'hui à la reconstitution d'une Syrie "modérée"?! Entre les aspiration islamiste internationaliste, la troisième intifada palestinienne, et l’absence complète de projet alternatif ... il n'y a aucune place a l'amélioration de la situation au MO, bien au contraire.

ajoute la volonté d'émancipation des kurdes, le neo-ottomanisme turc, le conflit sunno-chiite, l'embourbement saoudien au Yemen, le jeu d'équilibriste politique en Egypte ....

Oui ca promet dans les 2-3 prochaines années ....

  • Upvote 2

Share this post


Link to post
Share on other sites

ajoute la volonté d'émancipation des kurdes, le neo-ottomanisme turc, le conflit sunno-chiite, l'embourbement saoudien au Yemen, le jeu d'équilibriste politique en Egypte ....

Oui ca promet dans les 2-3 prochaines décennies ....

Je corrige.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Restore formatting

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.


  • Member Statistics

    5,500
    Total Members
    1,550
    Most Online
    am60
    Newest Member
    am60
    Joined
  • Forum Statistics

    20,877
    Total Topics
    1,311,466
    Total Posts
  • Blog Statistics

    3
    Total Blogs
    2
    Total Entries