Jump to content
AIR-DEFENSE.NET

[Blindé] AMX-10RCR.


Philippe Top-Force
 Share

Recommended Posts

il y a 6 minutes, SLT a dit :

Étrangement, je ne peux pas. Je n'ai que son Tweet qui apparaît, pas de réponses ou messages supplémentaires à la suite. J'ai remarqué ça très récemment, droits quelques jours (Je n'ai pas de compte Twitter, mais jusqu'à maintenant je pouvais au moins aller lire les fils en entier et consulter ce médium assez ouvertement, bien que de façon limitée. Y-a t'il eu un changement de politique récemment sur l'accès à ce réseau ?)

 

Révélation

Y4T7TUPXZVDJLAEBYQUIUGX73E.jpg

 

Link to comment
Share on other sites

Le 03/07/2023 à 14:42, Clairon a dit :

Dire la vérité n'est pas se plaindre ... En effet le 10RC est une évolution ou presque de ce que les militaires FR appelaient gentiment "Armoire Métallique Légère" dans les années 60-70

et vas-y si tu veux, en moins de 48h tu peux être en Ukraine ....

Clairon

 

C'est un peu exagéré, pour les filiations et données plus ou moins publiques :

- EBR 75 /90 : blindage frontal de 30/40 mm en acier => AMX 10 RC : valeur du blindage frontal fortement incliné (alliage d'aluminium 7020 mécano-soudé) indiqué de ci de là de 40 à 50 mm (secret bien gardé -?- éventé parfois dans la sphère anglophone), avec une plaque d'acier HD de 5/10 mm ajoutée formant un blindage espacé, sans doute pas inutile contre les charges creuses de calibre modeste.

Pour ex. : 15 à 80 mm d'acier sur l'AMX 30 et le même concept de structure en aluminium + plaque ajoutée en acier HD sur le VBCI

AML 90 : blindage frontal de 12 mm et latéral de 6 mm ~ => ERC 90 : blindage frontal et latéral de même ordre et coffrages latéraux remplis de "mousse" pour la flottabilité mais sans doute pas inutiles pour servir de blindage espacé.

On note la prise en compte de la diffusion des RPG et autres friandises dans la mise en place de tentatives de blindage espacé.

 

Pour résumer, 30 à 50 mm de protection doublés d’un blindage espacé offre des probabilités de survie différentes que celle de 12 à 6 mm de métal..

https://www.areion24.news/2016/06/12/lerc-90-du-desert-a-la-montagne/

Edited by Benoitleg
Coquilles
  • Like 1
  • Upvote 2
Link to comment
Share on other sites

  • 3 weeks later...
  • 3 months later...
Il y a 8 heures, Pakal a dit :

Le RETEX est l'utilisation satisfaisante du 10RC comme appui-feu indirect en NLOS moyennant l'utilisation de soft développé par les Ukrainiens pour le tir indirect

Citation

A video that appeared online in mid-September depicts a platoon of AMX-10RCs .......It’s obvious the AMX-10RCs weren’t in much danger from return fire. They were far enough from the Russians—a couple of miles, perhaps—that they could shoot and scoot before anyone shot back.

The combination of precise day-night optics and a reliable main gun means an AMX-10RC crew reliably can hit targets more than a mile away. And that’s while shooting directly.

Elevate the gun and shoot ballistically, and the maximum range is 4.5 miles. Ukrainian AMX-10RC crews apparently use special software, installed on a tablet, for computing ballistic fire solutions.

Don’t expect the same accuracy at that distance, of course. Firing from beyond visual range, an AMX-10RC functions as a kind of improvised, extra-survivable howitzer: aiming at target coordinates registered by drones or forward observers.

In reportedly acquiring another 40 AMX-10RCs, the Ukrainian marines could more than double their capacity for this particular fire-support capability. Or they could repeat the bloody mistake from early June, and try to deploy the French scout vehicles as tanks.

L'utilisation du 10RC est ainsi dans la ligne du Retex du RUSI pointant l'utilisation des chars principalement comme plate-forme de tir indirect voire plus rarement de tir direct sur des fortifications et très exceptionnellement contre d'autres chars.

Link to comment
Share on other sites

Il y a 4 heures, BPCs a dit :

Le RETEX est l'utilisation satisfaisante du 10RC comme appui-feu indirect en NLOS moyennant l'utilisation de soft développé par les Ukrainiens pour le tir indirect

Je me suis dit "que tirent ils et avec quoi ? "  à la lecture de BPC      !  En effet  ils se contentent de leur canon et de leurs munitions habituelles :

"Elevate the gun and shoot ballistically, and the maximum range is 4.5 miles. Ukrainian AMX-10RC crews apparently use special software, installed on a tablet, for computing ballistic fire solutions.

Don’t expect the same accuracy at that distance, of course. Firing from beyond visual range, an AMX-10RC functions as a kind of improvised, extra-survivable howitzer: aiming at target coordinates registered by drones or forward observers."

Edited by Bechar06
Link to comment
Share on other sites

il y a 24 minutes, Bechar06 a dit :

Je me suis dit "que tirent ils et avec quoi ? "  à la lecture de BPC      !  En effet  ils se contentent de leur canon et de leurs munitions habituelles :

"Elevate the gun and shoot ballistically, and the maximum range is 4.5 miles. Ukrainian AMX-10RC crews apparently use special software, installed on a tablet, for computing ballistic fire solutions.

Don’t expect the same accuracy at that distance, of course. Firing from beyond visual range, an AMX-10RC functions as a kind of improvised, extra-survivable howitzer: aiming at target coordinates registered by drones or forward observers."

Y a pas un problème de stock de munitions avec le 10 RC? De mémoire il tire un obus spécial.

EDIT : my bad, c'est le canon qui est spécial, 105 basse pression. Donc il doit tirer des munitions de 105 "standard".

Sauf que le 105 c'est pas hyper courant quand même. Qui fabrique/a en stock des muns de 105?

Edited by John92
Correction
Link to comment
Share on other sites

1 hour ago, John92 said:

bad, c'est le canon qui est spécial, 105 basse pression. Donc il doit tirer des munitions de 105 "standard".

Ce ne sont pas des munitions standard OTAN (105 haute pression). À ma connaissance, Nexter Ammunition est le seul fabriquant en Europe.

  • Thanks 1
  • Upvote 1
Link to comment
Share on other sites

il y a une heure, John92 a dit :

Y a pas un problème de stock de munitions avec le 10 RC? De mémoire il tire un obus spécial.

EDIT : my bad, c'est le canon qui est spécial, 105 basse pression. Donc il doit tirer des munitions de 105 "standard".

Sauf que le 105 c'est pas hyper courant quand même. Qui fabrique/a en stock des muns de 105?

Le 105 du 10RC tire des munitions non standard, seulement fabriquées par Nexter (sans doute plus des tonnes, vu que le 10RC est en voie de remplacement) et dont les stocks ne doivent pas être gargantuesques.

Le 105 Otan classique haute pression est par contre fabriqué aux quatre coins du monde ...

Clairon

  • Thanks 1
Link to comment
Share on other sites

il y a une heure, Clairon a dit :

Le 105 du 10RC tire des munitions non standard, seulement fabriquées par Nexter (sans doute plus des tonnes, vu que le 10RC est en voie de remplacement) et dont les stocks ne doivent pas être gargantuesques.

Le 105 Otan classique haute pression est par contre fabriqué aux quatre coins du monde ...

Clairon

… On peut faire un comparatif entre les 2 munitions et expliquer pourquoi un obus « haute pression » ne peut être tiré par un canon « basse pression » ? 

Merci d’avance aux sachants :wink:

Link to comment
Share on other sites

Il y a 2 heures, Ardachès a dit :

… On peut faire un comparatif entre les 2 munitions et expliquer pourquoi un obus « haute pression » ne peut être tiré par un canon « basse pression » ? 

Merci d’avance aux sachants

Tout simplement tu risque d'user ton canon prématurément et dans le pire des cas le faire exploser.

L'épaisseur du canon est dimensionnée pour résister à une pression donnée. Si tu dépasse cette pression jusqu'à aller dans le domaine élastique plastique, l'acier va se déformer et ça peut aller jusqu'à la rupture.

Il y a une raison pour laquelle les vieux canons (WW1 ou avant) étaient aussi épais. Les connaissances en métallurgie n'étaient pas aussi avancées et on devait rajouter des épaisseurs phénoménales pour des pressions en chambre qui n'étaient pas si élevées que ça :

Révélation

31254918016_9afc4314ec_b.jpg4421923298_3da6e315bd.jpg&q=0&b=1&p=0&a=

Il y a aussi le fait que l'architecture de la tourelle ne permet probablement pas suffisamment de longueur de recul pour absorber le coup. Si le mécanisme de recul arrive en fin de course ce sont les suspensions et le châssis qui vont prendre (et risquer de se déformer/casser). De mémoire les Russes avaient eu des châssis dont l'acier avait craquelé quand ils ont essayé de monter un 125 mm haute pression sur un véhicule de moins de 18 tonnes :

Révélation

 

 

Edited by Alzoc
  • Like 1
  • Thanks 1
  • Upvote 1
Link to comment
Share on other sites

16 minutes ago, Ardachès said:

… On peut faire un comparatif entre les 2 munitions et expliquer pourquoi un obus « haute pression » ne peut être tiré par un canon « basse pression » ? 

Merci d’avance aux sachants :wink:

On parle de basse et haute pression parce que c'est le facteur de distinction le plus simple (à ce stade, les distinctions de longueur de douille deviennnent un peu longues et complexes). Cependant, la raison pour laquelle tu ne peux pas tirer de 105mm OTAN dans un canon de 105 "basse pression" est excessivement simple et c'est la même raison qui fait que tu ne peux pas tirer de munitions de 7.62 OTAN dans une AK-47: ça ne rentre pas...

La munition OTAN fait un bon 10cm de longueur en plus, la forme de la chambre est différente et je suis à peu près sûr que le diamètre de la base est différent aussi.

Pour ce qui est de la pression d'un point de vue plus strict, les munitions de 105mm OTAN sont prévue pour supporter au moins 430 MPa d'après les informations à ma disposition (largement basées sur des munitions des années 90), ce qui correspond à la pression d'une 5.56mm OTAN. Les munitions plus modernes cependant travaillent à des pression supérieures. Les Chinois ont un obus datant de 2006 travaillant supposément à 511 MPa et les obus de 120mm qu'on connaît vont encore plus haut (580 MPa n'est pas rare et Wikipedia liste un obus coréen datant de 2016 montant à 690 MPa).

J'ignore quelle sont les pressions dans la chambre d'un 105 basse pression français (on pourrait s'amuser sur base de l'énergie fournie au projectile, la longueur et le diamètre du canon mais pas envie), mais ce n'est certainement pas ce niveau là.

Du coup, ce qu'il se passe quand on met trop de pression dans un canon/chambre. Le stress imposé sur les matériaux augmente, la fatigue du matériau augmente, tout comme l'usure. Dans les cas les plus extrêmes, le système est incapable d'encaisser le stress excédentaire et cède.

C'est probablement pour ça que la meilleure munition APFSDS-T de 105mm disponible en Europe (à ma connaissance), la M1060CV, n'est utilisable que dans un canon 105mm de chez Cockerill. Ils l'ont probablement surpressurisée et le canon Cockerill est le seul qui soit homologué pour ces pressions. En théorie, tu pourrais tirer des obus M1060CV depuis n'importe quel canon OTAN mais la question est de savoir combien tu vas pouvoir en tirer avant de devoir remplacer le système.

  • Like 1
  • Thanks 2
  • Upvote 1
Link to comment
Share on other sites

  • 5 months later...

Il y a maintenant presque 9 ans, @Deres nous avait indiqué ce système de brouillage, Eirel.

Thomas Diana, un romancier et auteur d'uchronie à fait un article en français sur cet appareil très peu traité sur internet sur son blog le 8 avril 2024. Il indique qu'en plus de l'AMX-10RC et de l'AMX-30 une version amélioré est sur Puma allemand :

https://auborddelabime.com/2024/04/08/brouilleur-a-eclat-eirel/

spacer.png

Quand pense les pros ? S'il y a des erreurs ou infos à rajouter, qu'ils n'hésitent pas à le signaler sur son site.

  • Upvote 1
Link to comment
Share on other sites

Il y a 12 heures, collectionneur a dit :

Quand pense les pros ? S'il y a des erreurs ou infos à rajouter, qu'ils n'hésitent pas à le signaler sur son site.

Le poste de tir de type SACLOS illumine sa cible avec un pointage laser qui est suivi par le missile

Ça c'est faux par exemple. SACLOS c'est Semi Automatic Command Line of Site.

Le poste de tir voit simultanément la cible qu'il faut maintenir au centre de la camera ... et le missile en vol grâce à un marqueur IR à l'arriere.

La logiciel mesure l'écart entre le missile et la cible, et envoie les commandes de filoguidage au missile pour qu'il modifie sa trajectoire et rester pile sur la Line of Site ... et à un moment c'est la collision.

L'IRCM présenté est un phare IR puissant qui ébloui la camera infrarouge et empeche le logiciel de faire l'écartométrie entre le marqueur du missile et la ligne de visée maintenu par le tireur.

Pour contrer cela sur les TOW-2 le marqueur arrière du missile est à la fois de haute intensité de bi-bande - IR et xenon visible proche UV - ... ce qui le sort de la zone de brouillage des éblouisseurs IR simple.

Ce genre de missile est de moins en moins utilisé - ce qui ne sont pas immunisé contre les IRCM -, et le phare IR allumé en permanence est absolument pas discret. En plus d’être ultra fragile. Les lampes s'usent vite aussi il me semble.

En gros c'est obsolète.

  • Upvote 2
Link to comment
Share on other sites

  • 4 weeks later...
Le 17/01/2023 à 13:11, Fanch a dit :

Apparemment entre 87 et 89 suite à l'adoption de l'OFL 105 (adopté en 87)

Je reviens vers ce post car je viens de tomber sur deux AMX-10RC en exercice en Allemagne fin 1990 (octobre) avec l'ancien frein de bouche !

Un des deux exemplaires a déjà le léger blindage sur les 4 trains arrière qu'on pourra voir un an plus tard à Daguet

les-blindes-lourds-erc-90-sagaie-au-cour

voiture-blindee-lourde-amx-10rc-de-l-arm

Link to comment
Share on other sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Restore formatting

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.

 Share

  • Member Statistics

    5,964
    Total Members
    1,749
    Most Online
    Mathieu
    Newest Member
    Mathieu
    Joined
  • Forum Statistics

    21.5k
    Total Topics
    1.7m
    Total Posts
  • Blog Statistics

    4
    Total Blogs
    3
    Total Entries
×
×
  • Create New...