Recommended Posts

il y a 46 minutes, Patrick a dit :

Mettez-vous d'accord avec rufus Shinra!

L'un laisse entendre que je suis un fasciste raciste, l'autre que je serais un communiste maoïste... :laugh:

Il va falloir trouver un juste milieu messieurs... Sauf que je ne suis pas national-bolchévique et que je ne vote pas Macron non plus...

(humour je précise, calmez vos claviers...)

On peut être Raciste & Communiste-Maoïste jeune et Raciste & Fasciste vieux.

Es-tu vieux ?

:biggrin:

  • Haha 2

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 16 heures, Patrick a dit :

Exact et j'aurais dû m'en rendre compte.

J'ai merdé.

L'erreur est humaine hein, tu peux ranger les martinets et les fouets :happy:

Il y a 15 heures, rogue0 a dit :

Tutututu,

Source ? (c)

Mais avant même d'en arriver là, tu n'as même pas prouvé que tu étais mâle.

Mais pas de panique, j'ai le major Iceborg ici présente qui se fera un plaisir de confirmer ça via un examen médical approfondi :-)

med_1453504424_00032.jpg

Bah écoute, je ne signe pas mes articles dans DSI sous un pseudonyme et ma gueule est facilement accessible sur FB...:wink:

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 2 heures, cicsers a dit :

 

Du coup pas de F-18 ?

Share this post


Link to post
Share on other sites

Où plutôt pas de Growler , mais pas (encore) de trace corroborant ce tweet sur le net  

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 52 minutes, seb24 a dit :

Du coup pas de F-18 ?

D’après ce que j’ai compris il s’agit de la commande de 110 radars AESA à livrer d’ici 2024. Donc pas de nouveaux Typhoon mais un rétrofit de la flotte existante avec du E-scan.

Les F18 sont donc toujours d’actualités j’imagine.

https://www.shephardmedia.com/news/air-warfare/hensoldt-supply-german-eurofighters-aesa-radar/

Les Allemands financent et développent une solution AESA propre. Quid des Britanniques et Italiens ?

Edited by cicsers
  • Upvote 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Il semblerait donc qu'il ne s'agit pas du même radar que celui du Koweït et du Qatar puisque ce dernier est fait sous leadership britannique. Ils vont être contents ceux-là. In fine, il devrait y avoir 3 radars différents. On est chez les fous.

Citation

Announced by the German government’s budget committee on 17 June, the deal for Mk1 AESA sensors is worth more than €1.5 billion ($1.7 billion) to Hensoldt. “In contrast to the development of the radar to date in a consortium under British leadership”, the company notes that it will assume full design authority for the system.

“This will create high-tech jobs in Germany and give the Bundeswehr the equipment it needs to respond to new threats,” Mueller says. ”In addition, it is a signal for Europe that Germany is investing in a technology that is of crucial importance for European defence cooperation.”

Hensoldt expects the business to create another 400 jobs at its Ulm site in Bavaria. Meanwhile, Airbus Defence & Space will be responsible for equipment design supporting the installation.

Speaking the day before the confirmation, Airbus Defence & Space chief executive Dirk Hoke hinted at the step.

“On the German side, we see strong support to accelerate the project of the electronic radar for Eurofighter,” he said during a lecture webcast by the Royal Aeronautical Society. Hoke also hopes that Berlin will place a Project Quadriga contract before year-end to supply the Luftwaffe with another 38 of the aircraft.

Germany’s commitment makes it the first of the four core Eurofighter partner nations – also including Italy, Spain and the UK – to fund AESA production and integration for its fleet. Export customers Kuwait and Qatar are also acquiring AESA technology, with their Typhoons to have Captor-E sensors developed by the Leonardo UK-led Euroradar consortium.

The UK, meanwhile, continues to work on a development of Captor-E for future integration with some of the Royal Air Force’s Typhoons.

https://www.flightglobal.com/defence/germany-picks-hensoldt-for-eurofighter-aesa-radar-integration/138897.article

  • Haha 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

@TMor, il semble que les Allemands aient entre temps dégagés Leonardo au profit de Hensoldt pour une solution AESA 100% teutonne. Ont-ils capitalisé sur le travail de développement de leurs partenaires ? En ont-ils marre d’attendre que les anglais et les italiens se décident ? Le consortium développe 3 radars différents

-Le One Plus de Leonardo pour le Qatar et le Koweït.

- Le Mk1  de Hensoldt pour la Luftwaffe.

- La RAF travaille avec Leonardo sur le développement d’un CAPTOR E-scan censé répondre à ses besoins.

J’ai quand même l’impression que les Allemands ont lâché leurs partenaire en rase campagne. C’est une exemple à méditer dans l’optique du SCAF. 

 

 

  • Thanks 1
  • Upvote 2

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 7 minutes, cicsers a dit :

J’ai quand même l’impression que les Allemands ont lâché leurs partenaire en rase campagne. C’est une exemple à méditer dans l’optique du SCAF.

On n'a pas forcément tous les éléments. Les autres solutions disponibles répondent-elles aux attentes ? Cela dit, aucune certitude que Hensoldt offrira forcément mieux.

  • Like 1
  • Upvote 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 18 minutes, Skw a dit :

On n'a pas forcément tous les éléments.

Tu as complètement raison. Et il est certain que tous les partenaires ont d’excellentes raisons de faire les choix qu’ils font. Les intérêts des uns et des autres n’allant pas dans le même sens ça donne quand même une sacrée impression de gabegie. D’un point de vue personnel je pense que Leonardo est le cocu de l’affaire.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Tant que c'est une soupe interne, grand bien leur fasse... Par contre, à l'export ils proposent quoi ? Parce qu'ils vont finir par avoir tout un tas d'avions différents, avec du matos et donc des softs différents, et pas forcément compatibles entre eux... 

  • Upvote 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 10 minutes, seb24 a dit :

Juste pour info les technos de Radar AESA que soit allemand, français, anglais sont issue d'un programme commun européen lancé au début des années 90 (Programme AMSAR). Le but du programme n'était pas forcément de faire un produit fini commun mais de donner aux industriels les briques nécessaires à la conception d'un tel radar. A chacun ensuite de voir ce qu'il voulait en faire.

Oui, ça c'est pour les modules pour la réalisation des antennes actives. Pour le radar One Plus c'est Hensoldt qui fournit l'antenne avec ces modules et le tout est intégré par Leonardo Edimbourg sur un back-end  de Captor-M.

Citation

The CAPTOR-E radar is based on the existing ‘back end’ of the mechanically-scanned (M-scan) CAPTOR radar, with a new AESA antenna mounted on an innovative repositioner. This gives the radar an unmatched field of regard without compromising performance and reliability.

https://www.monch.com/mpg/news/ew-c4i-channel/4578-ef-radar.html

La question est de savoir si les Allemands reprennent cette configuration ou si Hensoldt est chargé d'améliorer ce back-end.

Parallèlement, leonardo UK réalise le Raven du Gripen-E et a donc développé sa propre antenne active qui pourrait bien être à la base du Radar 2

  • Thanks 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 19 heures, cicsers a dit :

Les Allemands financent et développent une solution AESA propre. Quid des Britanniques et Italiens ?

@Picdelamirand-oil, que l'on ne voit plus d'ailleurs :unsure:, avait me semble-t-il fait un post sur ce qu'il pensait du procurement de l'AESA britannique sur Typhoon, et je ne le retrouve pas.

 

D'autre part:

Il y a 19 heures, cicsers a dit :

D’après ce que j’ai compris il s’agit de la commande de 110 radars AESA à livrer d’ici 2024. Donc pas de nouveaux Typhoon mais un rétrofit de la flotte existante avec du E-scan.

À livrer? Pas opérationnels alors.

Parce que si il faut non seulement produire 110 radars, mais aussi les installer à bord des Eurofighters, ça va prendre beaucoup plus de temps. Et oui il n'est pas modulaire comme le Rafale, le Typhoon. Un nouveau radar AESA, c'est retour à l'usine pour tout le monde. Impossible de faire un switch en atelier.

Et on sait déjà que les grandes visites du Typhoon, qui devaient prendre sept (7) mois toutes les 1000 heures de vol, en prennent QUATORZE (14) dans la Luftwaffe.

Voyez l'installation de ce nouveau radar comme quelque chose d'aussi lourd que la mise à niveau des Rafale actuels pour les rendre compatibles F4.2.

Donc 2024? On verra. :dry:

Il y a 18 heures, Ponto Combo a dit :

Hensoldt expects the business to create another 400 jobs at its Ulm site in Bavaria.

400 spécialistes à former? Pour livrer 110 radars? En 4 ans?

Il y a 18 heures, Ponto Combo a dit :

Germany’s commitment makes it the first of the four core Eurofighter partner nations – also including Italy, Spain and the UK – to fund AESA production and integration for its fleet. Export customers Kuwait and Qatar are also acquiring AESA technology, with their Typhoons to have Captor-E sensors developed by the Leonardo UK-led Euroradar consortium.

Le premier des Eurofighters européens à avoir un AESA 12 ans après le Rafale!
Champagne!

il y a une heure, cicsers a dit :

@TMor, il semble que les Allemands aient entre temps dégagés Leonardo au profit de Hensoldt pour une solution AESA 100% teutonne. Ont-ils capitalisé sur le travail de développement de leurs partenaires ? En ont-ils marre d’attendre que les anglais et les italiens se décident ? Le consortium développe 3 radars différents

-Le One Plus de Leonardo pour le Qatar et le Koweït.

- Le Mk1  de Hensoldt pour la Luftwaffe.

- La RAF travaille avec Leonardo sur le développement d’un CAPTOR E-scan censé répondre à ses besoins.

J’ai quand même l’impression que les Allemands ont lâché leurs partenaire en rase campagne. C’est une exemple à méditer dans l’optique du SCAF. 

Des exemples comme ça il y en a des tas. Oui ça devrait nous faire fuir. Mais je ne vais pas radoter.

  • Upvote 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 6 heures, Patrick a dit :

Et on sait déjà que les grandes visites du Typhoon, qui devaient prendre sept (7) mois toutes les 1000 heures de vol, en prennent QUATORZE (14) dans la Luftwaffe.

On n'en parle pas assez, mais éviter ces grandes visites, c'est un gain énorme pour le Rafale.

Avec une moyenne de 250 heures de vols par ans (pour les avions en ligne), ça voudrait dire qu'il n'y a que 77% de la flotte en ligne et qu'en réalité les chasseurs se contentent de 193 HDV/ans.

Si on réduit le nombre d'heures de vols annuelles par avions en ligne, on se retrouve avec un peu plus d'avions en ligne, mais globalement moins d'heures de vols pour toute la flotte. Si on augmente le nombre de vols annuelles par avions en ligne, on finit par réduire significativement le nombre d'avions en ligne.

Avec le Rafale, on peut avoir 250 heures de vols par avions en ligne et techniquement on pourrait avoir 100% de la flotte en ligne...

Si les Typhoon (en ligne) volent autant que les Rafale, ça veut dire que la flotte de Typhoon doit être 29% plus importante pour qu'il y ait le même nombre d'heures de vols.

Et si on veut qu'il y ait le même nombre d'heures de vol qu'une flotte de Rafale numériquement équivalente, il faudrait que les Typhoon en ligne volent 355 heures par ans donc que seulement 70% d'entre eux soient en ligne...

 

Et l'autre problème des grandes visites, c'est qu'en temps de crise (ou de guerre) s'il y a une année où on veut doubler le nombre d'heures de vols, on va très vite se retrouver à envoyer une grande partie de la flotte en grande visite donc on va constater une chute de la disponibilité et du nombre d'avions en ligne. Et en plus, on va saturer la capacité de l'industriel qui risque de ne pas pouvoir faire plus de grande visite. A moins de pouvoir réduire très significativement le nombre d'heures de vols les autres années, il risque d'être dur de pouvoir augmenter sur du long terme le nombre d'heures de vols.

  • Like 1
  • Upvote 3

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 4 minutes, ARPA a dit :

Si les Typhoon (en ligne) volent autant que les Rafale, ça veut dire que la flotte de Typhoon doit être 29% plus importante pour qu'il y ait le même nombre d'heures de vols.

Et si on veut qu'il y ait le même nombre d'heures de vol qu'une flotte de Rafale numériquement équivalente, il faudrait que les Typhoon en ligne volent 355 heures par ans donc que seulement 70% d'entre eux soient en ligne...

 

Et l'autre problème des grandes visites, c'est qu'en temps de crise (ou de guerre) s'il y a une année où on veut doubler le nombre d'heures de vols, on va très vite se retrouver à envoyer une grande partie de la flotte en grande visite donc on va constater une chute de la disponibilité et du nombre d'avions en ligne. Et en plus, on va saturer la capacité de l'industriel qui risque de ne pas pouvoir faire plus de grande visite. A moins de pouvoir réduire très significativement le nombre d'heures de vols les autres années, il risque d'être dur de pouvoir augmenter sur du long terme le nombre d'heures de vols.

D'où l'histoire des 110 AESA. La Luftwaffe ne peut faire autrement que d'équiper toute sa flotte T2 et + au même standard, puisqu'une partie sera en indisponibilité permanente sans possibilité de transférer les équipements d'une cellule à l'autre. Chose que le Rafale sait faire, et saura encore faire avec le nouvel AESA du F4.2 et +.

  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a une heure, ARPA a dit :

Avec une moyenne de 250 heures de vols par ans (pour les avions en ligne), ça voudrait dire qu'il n'y a que 77% de la flotte en ligne et qu'en réalité les chasseurs se contentent de 193 HDV/ans.

Bonjour,

Non. Ca veut juste dire qu'ils font 250 heures de vol par an en moyenne. Tous. Ceux en ligne et ceux qui n'y sont pas à l'instant T.

Ca ne veut pas dire qu'ils ne peuvent techniquement pas faire plus de 250 heures de vol par an. Il a juste été décidé que c'était là le taux d'usure moyen à accorder à chaque avion, ni plus, ni moins. Ce qui laisse pas mal d'opportunités pour planifier des immobilisations plus ou moins longues à caser dans les 8510 heures durant lesquelles chaque avion reste au sol chaque année.

Alors non, il ne faut pas plus de Typhoon, de J-20, de F-35 ou de Yak-38 pour faire autant d'heures de vol. Il suffit de décider de le faire, et accessoirement de consentir à retravailler le budget MCO.

Tschüss.

  • Like 1
  • Upvote 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 3 minutes, DEFA550 a dit :

Bonjour,

Non. Ca veut juste dire qu'ils font 250 heures de vol par an en moyenne. Tous. Ceux en ligne et ceux qui n'y sont pas à l'instant T.

Ca ne veut pas dire qu'ils ne peuvent techniquement pas faire plus de 250 heures de vol par an. Il a juste été décidé que c'était là le taux d'usure moyen à accorder à chaque avion, ni plus, ni moins. Ce qui laisse pas mal d'opportunités pour planifier des immobilisations plus ou moins longues à caser dans les 8510 heures durant lesquelles chaque avion reste au sol chaque année.

Alors non, il ne faut pas plus de Typhoon, de J-20, de F-35 ou de Yak-38 pour faire autant d'heures de vol. Il suffit de décider de le faire, et accessoirement de consentir à retravailler le budget MCO.

Tschüss.

J'ai vraiment du mal à comprendre tes commentaires...

Tu veux dire quoi ? Que le Typhoon qui passe 14 mois (10 000 heures si tu préfères) en grande maintenance aura fait ses 250 heures de vol pendant son années de maintenance ?

Si on parlait d'une grande visite de quelques semaine ou même quelques mois, je serais d'accord. Mais là, la grande visite représente une durée significative et l'avion va passer entre 10 et 30% de sa carrière dans l'atelier chargé des grandes maintenances.

Maintenant tu veux dire quoi par le fait qu'ils peuvent techniquement faire plus de 250 heures de vols par an ? Si on arrive aux 1000 heures de vols, l'avion pourra toujours voler ou il faudra le mettre dans la liste d'attente de l'industriel en attendant qu'il puisse faire une grande visite ?

 

Bon, mon terme de "en ligne" n'est peut-être pas le bon, il aurait peut-être fallu dire "non inutilisable pendant plusieurs mois pour une grande maintenance". Mais je pense que dans le principe, ça veut quand même dire qu'un avion qui n'a pas besoin d'être arrêté plus d'un an tous les 3 à 5 ans va voler plus et avoir une meilleure disponibilité que celui passe son temps en grande maintenance. Et si on veut faire 1000 heures de vols tous les 4 ans avec un Typhoon qui doit passer 14 mois en grande visite, ça veut dire qu'il fera ses 1000 heures en 34 mois et que 29% de la flotte (4 ou 5 sur les 15 autrichiens par exemple) sera inutilisable car en grande visite.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Ce sont des affrontements de chiffres. 250 heures de vol par an en moyenne ça dit bien ce que ça veut dire. En moyenne. Des années ça peut être 500 et l’année d’après 0. Ça fera 250 en moyenne. 
 

Ou encore : la même année un avion fera 500 un autre fera 0. La flotte aura fait 250 en moyenne. 
 

Et oui si tu augmentes le budget MCO tu voleras plus en moyenne. Sans avoir besoin de plus d’avions. 

Parce que tous les avions ne sont pas en vol ou en maintenance. Certains sont en attente d’une maintenance par volonté d’un MCO à budget X. Maintenant rajoute Y budget et tu pourras remettre en ligne Z avions qui feront augmenter ta moyenne d’heure de vol. Sans avoir racheté d’avion. 

Le problème est qu’on a souvent tendance à comparer avec ce qu’on connaît. Et qui connaît ici la gestion d’une flotte d’avions militaires ?

Ben à part @DEFA550 et peut-être @Oxcart, y’en a sûrement pas beaucoup d’autres. 
 

Du coup moi le premier je comparais avec mon job. Soit le camion est à l’atelier en réparation / maintenance. Soit il est ops prêt à servir. 
 

Sauf que sur une flotte d’avions militaire y’a quelques facteurs en plus...

il y a 16 minutes, ARPA a dit :

. Et si on veut faire 1000 heures de vols tous les 4 ans avec un Typhoon qui doit passer 14 mois en grande visite, ça veut dire qu'il fera ses 1000 heures en 34 mois et que 29% de la flotte (4 ou 5 sur les 15 autrichiens par exemple) sera inutilisable car en grande visite.

Ben en fait faudrait savoir après combien d’heure il faut une grande visite ?

Share this post


Link to post
Share on other sites

Après relecture de la page, si la donnée de @Patrick est avérée, 1000 h de vol = 14 mois de grande visite alors oui ils doivent, en moyenne, faire 1000 hdv sur 34 mois pour être à 250 hdv/an. 
 

Mais oui aussi, si tu augmentes ton budget MCO tu peux faire diminuer tes 14 mois nécessaires pour une grande visite et augmenter ton potentiel d’heures de vol à nombre d’avions constant. 

  • Upvote 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 8 minutes, Teenytoon a dit :

Ce sont des affrontements de chiffres.

Bah oui, c'était le principe de mon message. Je trouve juste qu'une grande maintenance de 14 mois est particulièrement contraignante et qu'une partie non négligeable de la flotte est "perdue" chez l'industriel chargé de cette grande maintenance.

Je mettais des chiffres (qui dépendent évidemment de ce qu'on veut financer) pour montrer à quel point c'était utile d'éviter les grande maintenance.

Donc en gros suivant les données de départ, soit il faut 30% d'avions en plus pour faire le même nombre d'heure de vol, soit on se retrouve avec 30% d'avions en ligne en moins si on doit faire la guerre. Pour les Allemands, ça ne change pas grand chose, mais si les Autrichiens se retrouvent avec seulement 10 au lieu de 15 chasseurs utilisables, c'est dommage. Une proposition avec seulement 10 Rafale serait aussi crédible.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Oui et non. Tu évacues de l’équation le montant consacré au MCO. Si ça se trouve ils en mettent deux fois moins que nous (j’en sais rien, je n’y crois pas mais je suppute), ce qui explique 14 mois avec 3 pekins sur l’avion au lieu d’en payer 6 pour passer à 7 mois. 
 

Après je suis le premier fan de la maintenance prédictive magique de Dassault, mais ça ne veut pas dire qu’un Rafale à 250 hdv/an coûte moins cher qu’un Typhoon à 250 hdv/an. Le tout en moyenne toujours évidemment :wink: 

Autrement dit ce n’est pas parce que le Rafalé n’a pas de grande visite qu’il est plus disponible en moyenne avec le même montant de MCO consacré. 
 

Si t’as cramé ton budget MCO et qu’il faut changer une pièce vitale du Rafale qui coûte une blinde. T’auras beau pouvoir le faire avec une clef de 12 en dix minutes, ben tu seras obligé d’attendre le budget de l’année prochaine. 

Share this post


Link to post
Share on other sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Restore formatting

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.


  • Member Statistics

    5,548
    Total Members
    1,550
    Most Online
    Drul
    Newest Member
    Drul
    Joined
  • Forum Statistics

    21,044
    Total Topics
    1,365,626
    Total Posts
  • Blog Statistics

    3
    Total Blogs
    2
    Total Entries