On prend les paris, les british quittent,ou pas, l'Europe?  

82 members have voted

This poll is closed to new votes
  1. 1. pensez-vous que les brits vont quitter, ou pas, l'Union?

    • Ils se dégonflent et restent dans l'Europe.
    • Ils ont des "cojones" - des bollocks en fait - et quittent l'Europe.


Recommended Posts

Brexit : Donald Trump critique l'accord négocié par Boris Johnson, et douche ses espoirs d'un accord commercial avec les Etats-Unis

Le président américain a commenté l'actualité politique britannique lors d'une interview menée par Nigel Farage, leader europhobe du parti du Brexit et rival de Johnson.

https://www.francetvinfo.fr/monde/usa/presidentielle/donald-trump/brexit-donald-trump-critique-l-accord-negocie-par-boris-johnson-et-douche-ses-espoirs-d-un-accord-commercial-avec-les-etats-unis_3683515.html

  • Haha 2

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 2 heures, zx a dit :

Brexit : Donald Trump critique l'accord négocié par Boris Johnson, et douche ses espoirs d'un accord commercial avec les Etats-Unis

Hahaha !

 

Encore un qui n'avait pas encore compris qu'il ne faut jamais se mettre dans une situation où on dépend de la bienveillance des Américains. Pensez-vous qu'il aura compris la leçon ? Probablement pas...

Share this post


Link to post
Share on other sites

Il y a réellement un concours entre la fiction et la réalité. Je viens de découvrir existence de cette série :

 

Il y a aussi un roman de Jonathan Coe, intitulé "Le coeur de l'Angleterre" :

http://www.slate.fr/story/183441/fictions-brexit-societe-britannique-years-and-years-russell-t-davies-coeur-angleterre-jonathan-coe (29 octobre 2019)

Jonathan Coe admet que si le citoyen qu'il est a été désespéré par les résultats du référendum, l'écrivain s'en est réjoui: «Le référendum, je dois bien l'avouer, est la meilleure chose qui soit arrivée au livre: ça m'a donné une histoire, un arc narratif.»

Benjamin Trotter emprunte d'ailleurs beaucoup à son créateur: se désintéresser de la politique n'empêche pas de la concevoir comme un matériau extraordinaire de fiction. Si le citoyen s'effraie du hasard, l'écrivain peut à loisir s'émerveiller des accidents qui font l'histoire.

C'est en lisant un article d'un conseiller conjugal spécialisé Brexit que l'idée du Cœur de l'Angleterre a germé; et les personnages de Sophie et Ian ont recours à une thérapie de ce genre peu de temps après le vote. La psychologue leur explique alors que si le Brexit est effectivement devenu un motif essentiel de séparation, ce ne sont jamais les choix politiques en eux-mêmes qui sont reprochés, mais les rancœurs plus personnelles qu'ils permettent de révéler –mépris, mauvaise foi... Le terrain de jeu du Brexit est peut-être plus à chercher du côté de la chambre à coucher que dans la Chambre des communes.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Quelqu'un comprend ce que veut dire "every rat gets a whole dead badger" dans ce contexte ?

  • Upvote 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 31 minutes, Wallaby a dit :

Quelqu'un comprend ce que veut dire "every rat gets a whole dead badger" dans ce contexte ?

Same, I ´m lost

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 38 minutes, Wallaby a dit :

Quelqu'un comprend ce que veut dire "every rat gets a whole dead badger" dans ce contexte ?

Un badger c'est un blaireau.

J'imagine qu'il s'agit pour le rat de pouvoir garnir son garde-manger :happy:

  • Upvote 2

Share this post


Link to post
Share on other sites

https://www.lemonde.fr/international/article/2019/11/03/l-europhobe-nigel-farage-ne-se-presentera-pas-aux-elections-legislatives-britanniques_6017869_3210.html

Citation

L’ancien tradeur affirme préférer sillonner le pays pour soutenir les centaines de candidats de son Parti du Brexit lors des élections du 12 décembre. [...]

Ce que je n'avais pas vraiment compris au début, c'est que je pensais que Farage se retirait de l'élection, y compris son parti et ses candidats députés, pour favoriser un camp conservateur enfin soudé derrière un projet d'accord. Or il n'en n'est rien, le bonhomme souhaite simplement s'éviter personnellement une 7e ou 8e humiliation en ne se représentant pas. Pour autant, il va foutre un bocson pas possible en soutenant tous les candidats députés de son parti et en s'inscrivant en opposition à Boris Johnson du fait:

- de l'accord conclus avec l'UE, qui est forcément mauvais par définition...

- de l'absence de Brexit effectife au 1er novembre, contrairement à ce que ce dernier avait martelé depuis le début.

eh bien les enfants, je ne vois pas le bout du tunnel avec ces élections à venir et je crois qu'on peut tous aller se resservir en pop corn...

 

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 6 heures, Wallaby a dit :

Quelqu'un comprend ce que veut dire "every rat gets a whole dead badger" dans ce contexte ?

C'est une allusion aux mensonges proférés lors du vote pour le Brexit comme les sommes qui seront récupérées par le NIH une fois le brexit survenu : bref un gros truc bien irréaliste lu sur Facebook...

Edited by BPCs
  • Upvote 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 8 heures, Wallaby a dit :

Quelqu'un comprend ce que veut dire "every rat gets a whole dead badger" dans ce contexte ?

C'est litérallement une charogne de blaireau que chaque rat aura pour lui tout seul.

Mais c'est effectivement une parodie des promesses mirifiques comme quoi tout ira beaucoup mieux, économiquement parlant, après le Brexit.

  • Upvote 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

 

Parmi les conséquences méconnues du Brexit, n'oublions pas le retour au système de mesures impérial, contre l'infâme système métrique imposé par Bruxelles. Ca fait longtemps que l'UK est passé au système métrique, mais jusqu'à une époque plus récente, les unités impériales restaient tolérées.

Les commerçants n'ont jamais bien digéré que les règlements européens aient rendu les "pounds" et les "pints" illégales :

https://www.conservativehome.com/platform/2019/05/anthony-browne-policy-gains-from-brexit-9-allowing-grocers-to-sell-apples-by-the-pound.html

Mais il y a d'autres secteurs, même dans l'industrie (agroalimentaire par exemple) qui font pression pour le retour du système impérial.

https://www.theedinburghreporter.co.uk/2018/04/brexit-measures-will-be-worth-the-weight/
 

Citation

Buried deep in the text of the transition agreement documentation is a commitment from the UK to return to the imperial system of measurements immediately following Brexit.
...
 

 

  • Haha 3
  • Confused 1
  • Upvote 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 16 minutes, kalligator a dit :

Illégale la "pints" de bière ?

Il y a quelques exceptions, dont la bière.
Sinon, pour le reste, les prix doivent être affichés pour les quantités exprimées en unités métriques chez les commerçants, sous peine d'amende.

 

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 2 heures, WizardOfLinn a dit :

Parmi les conséquences méconnues du Brexit, n'oublions pas le retour au système de mesures impérial, contre l'infâme système métrique imposé par Bruxelles. Ca fait longtemps que l'UK est passé au système métrique, mais jusqu'à une époque plus récente, les unités impériales restaient tolérées.

Les commerçants n'ont jamais bien digéré que les règlements européens aient rendu les "pounds" et les "pints" illégales :

https://www.conservativehome.com/platform/2019/05/anthony-browne-policy-gains-from-brexit-9-allowing-grocers-to-sell-apples-by-the-pound.html

Mais il y a d'autres secteurs, même dans l'industrie (agroalimentaire par exemple) qui font pression pour le retour du système impérial.

https://www.theedinburghreporter.co.uk/2018/04/brexit-measures-will-be-worth-the-weight/

Les Britanniques peuvent se permettre de s'embrouiller l'esprit avec plusieurs systèmes d'unités, un système local en plus du système international.

Pourquoi ? Parce qu'ils n'ont pas de programme spatial.

Quant aux pays qui lancent des sondes spatiales, ou d'une manière générale font de l'ingénierie un peu sérieuse, ils s'exposent à des incidents fort désagréables s'ils maintiennent plusieurs systèmes d'unités divergents...

Citation

Mais en refaisant les calculs de trajectoire, ils se rendent compte que la sonde spatiale est passée en fait à 57 km de la planète. À cette altitude et compte tenu de sa vitesse (environ 6 km/seconde), l'atmosphère martienne déjà relativement dense a détruit Mars Climate Orbiter.

(...) Immédiatement après cet échec, une commission est constituée pour détecter l'origine de cette anomalie de trajectoire. Les enquêteurs fournissent leurs conclusions dès le 29 octobre (le rapport sera publié le 1er février 2000). Un logiciel développé par les ingénieurs de Lockheed, concepteurs de la sonde, communiquait la poussée des micro-propulseurs en unités de mesure anglo-saxonnes (livre-force · seconde), tandis que le logiciel de l'équipe de navigation du JPL qui recevait ces données pour les calculs des corrections de trajectoire attendait des données en unités du système métrique (newton · seconde), soit un facteur 4,5 de sous-estimation ! Les petites corrections de trajectoire, effectuées au cours du transit vers Mars et faites sur la base des calculs erronés, avaient à chaque fois rapproché un peu plus la sonde spatiale de la surface de Mars et entraîné finalement sa destruction

 

  • Like 2
  • Upvote 2

Share this post


Link to post
Share on other sites

C'est ENAURME un truc pareil...t'imagine un avions de ligne parasité par ce truc ou une guerre avec (par contre) les anglais les communication ne parlent de la même unité de mesure...c'est digne de Nabilla 

Share this post


Link to post
Share on other sites
Le 03/11/2019 à 01:47, Kelkin a dit :

On n'a pas assez parlé de l'impact du Brexit sur les rongeurs :

pjMgL72.jpg

Donc pour résumer, cette petite bande dessinée est tout sauf bienveillante pour les électeurs brexiteurs :

- ce sont des parasites qui mangent les granolas des honnêtes gens

- ce sont des espèces nuisibles charognardes

Bref, vu par les hublots des avions qu'emprunte, au grand dam de Greta Thunberg, la classe sociale qui en a les moyens, le "fly-over country" est, comme le disait Hillary Clinton, "irredeemable".

Donc je pense que la bande annonce de "Years and years" est en plein contre-sens. Ce ne ne sont pas les populistes qui veulent supprimer le droit de vote aux gens qui n'ont pas le Quotient Intellectuel suffisant, à l'instar de Vivienne Rook, mais bien les anti-populistes.

  • Haha 2
  • Upvote 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 57 minutes, Wallaby a dit :

Donc pour résumer, cette petite bande dessinée est tout sauf bienveillante pour les électeurs brexiteurs :

C'est une interprétation extrêmement tendancieuse et malhonnête.

  • Like 1
  • Upvote 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 5 heures, Wallaby a dit :

Donc pour résumer, cette petite bande dessinée est tout sauf bienveillante pour les électeurs brexiteurs :

- ce sont des parasites qui mangent les granolas des honnêtes gens

- ce sont des espèces nuisibles charognardes

Bref, vu par les hublots des avions qu'emprunte, au grand dam de Greta Thunberg, la classe sociale qui en a les moyens, le "fly-over country" est, comme le disait Hillary Clinton, "irredeemable".

Donc je pense que la bande annonce de "Years and years" est en plein contre-sens. Ce ne ne sont pas les populistes qui veulent supprimer le droit de vote aux gens qui n'ont pas le Quotient Intellectuel suffisant, à l'instar de Vivienne Rook, mais bien les anti-populistes.

Juste pour info vu que je viens de perdre mon temps à chercher ça :

- "Posh granola", c'est des céréales de qualité/luxe pour le petit dej, donc pas vraiment un produit de première nécessité. Faut vraiment être un gros bobo remainer paniqué qui aime son petit confort  pour stocker ce genre de produit depuis 2016 par peur du brexit, donc c'est plutôt une blague au dépens des remainers.

- L'animateur radio est remainer et est lui aussi un rat. Sauf erreur, c'est une référence à James O'Brien de la radio LBC qui est anti brexit et en discute avec les auditeurs qui appellent. L'auteur s'est amusé à imaginer que le brexit fasse aussi débat dans la société parallèle des rats.

Donc c'est plutôt de l'humour fin, et c'est pas si anti brexit et méchant que ça (bien que l'auditeur brexiter soit clairement une andouille :biggrin: )

Edited by Carl
  • Like 1
  • Thanks 1
  • Upvote 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Parce qu'il y a des choses qui continuent de se passer au sujet du Brexit. Si.

Par exemple, la Finlande - pour qui sa présidence de l'UE en temps de Brexit a été une expérience, disons, plutôt pénible - s'agite. Suspicieusement. Même qu'ils sont aidés par un type qu'on peut aussi soupçonner de tas de trucs, et qui habite à Paris :ph34r:

Viendez regarder vous-mêmes :

Révélation

 

(vous en faites pas, y a que deux tweets... le dénouement ne va pas tarder)

 

  • Like 1
  • Haha 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Je viens de remarquer que sur les tweets de collabblues, dans le fil sur twitter, si on laisse le curseur sur le drapeau français on a droit à l'indication "flag of Clipperton Island"...

T7wN3OV.png

 

  • Haha 3

Share this post


Link to post
Share on other sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Restore formatting

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.


  • Member Statistics

    5,501
    Total Members
    1,550
    Most Online
    tomduri
    Newest Member
    tomduri
    Joined
  • Forum Statistics

    20,878
    Total Topics
    1,311,902
    Total Posts
  • Blog Statistics

    3
    Total Blogs
    2
    Total Entries