Jump to content
AIR-DEFENSE.NET

[Rafale]


g4lly
 Share

Recommended Posts

Il y a 1 heure, TMor a dit :

Bon, vous me saoulez avec cette histoire de croix.:happy:

J'ai posté ce tweet avec "no comment" parce que je me suis dit que ceux qui pensent qu'un Rafale ne peut pas monter au delà de 50kft allaient y voit la preuve dont ils rêvaient et ça me faisait intérieurement marrer, car comme dit DEFA, on ne sait pas où en est la manette. L'avion me semble accélérer un peu en plus

Bref, il y avait matière à polémique, j'avais sorti les popcorns et ça s'excite sur un OVNI (ok j'abuse un peu mais j'me comprends).

:laugh:

Pardon d'avoir troublé ta scéance pop-corn ...:blush:

  • Haha 1
Link to comment
Share on other sites

Bon en vrai, dans toute cette histoire, l'avion est en subsonique. L'intérêt d'aller haut c'est aussi d'aller vite. Donc comme l'a dit je ne sais plus qui, il doit y avoir des contraintes quelques part, car ici on ne montre pas un maximum, c'est même pas le but. 

En plus, l'avion est en zone transonique, qui, clairement, n'est pas la meilleure d'un point de vue trainée. Le mieux est de passer franchement le Mach pour avoir une trainée moindre. 

Bref, tirer des conclusions sur une image sans contexte, c'est casse gueule. 

  • Upvote 1
Link to comment
Share on other sites

Il y a 11 heures, alfabravo a dit :

Plus on monte, plus l'IAS (vitesse indiquée tube Pitot) est sous-estimée par rapport à la TAS (vitesse vraie) à cause du changement de densité de l'air. Une correction simple consiste à prendre TAS = IAS +5% par 1000 m. Conclusion si vous volez à 5000 m d'altitude, pensez à ne pas dépasser 75% de la limite VNE indiquée sur le badin pour ne vous désintégrer par flutter.

C’est affirmé avec autorité mais beaucoup trop de sigles ou de termes non défini.

Révélation

Perso, ça me rend instantanément dubitatif quant à la compétence réelle de celui qui montre surtout sa haute maîtrise du jargon.

Un effort stp ?)

 

Link to comment
Share on other sites

il y a 2 minutes, Hirondelle a dit :

C’est affirmé avec autorité mais beaucoup trop de sigles ou de termes non défini.

  Masquer le contenu

Perso, ça me rend instantanément dubitatif quant à la compétence réelle de celui qui montre surtout sa haute maîtrise du jargon.

Un effort stp ?)

 

Citation

Plus on monte, plus l'IAS (vitesse indiquée tube Pitot) est sous-estimée par rapport à la TAS (vitesse vraie) à cause du changement de densité de l'air. 

Le tube pitot t'indique la vitesse air. Le problème, c'est que la densité de l'air diminue en montant. Par conséquent, même si la TAS reste constante (ta vitesse par rapport à l'air, pas par rapport au sol car faut rajouter le déplacement de la masse d'air en sus), ben la vitesse indiquée par la sonde diminue 

Citation

Une correction simple consiste à prendre TAS = IAS +5% par 1000 m

Imagine que ta TAS est de 500 noeuds (pas de vent, on va dire que tu te déplaces à 500knt par rapport au sol et à l'air. Au niveau de la mer, la TAS est égale à la IAS

Mais si tu monte de 1000 m, la pression de l'air diminue. Tu vas toujours à 500knts par rapport au sol, mais ta sonde pitot va t'afficher moins (j'enlève 5% pour le coup mais le calcul sera pas tout à fait juste dans ce sens là.), soit 475knts.

A 2000 mètres, tu perd encore, et ainsi de suite. 

Citation

. Conclusion si vous volez à 5000 m d'altitude, pensez à ne pas dépasser 75% de la limite VNE indiquée sur le badin pour ne vous désintégrer par flutter.

En appliquant le même principe, cela veut dire que la différence entre la TAS et la IAS à 5000m fait que la vitesse affichée est en fait 75% de la vitesse réelle. 

Donc imagine que ta VNE est de 1000 knts à 5000m, ta vitesse affichée sera de 750knts. Et... Faut pas dépasser cette vitesse là. 

Le flutter, c'est le phénomène qui, sauf erreur de ma part, créer une sorte de résonnance dans toute la structure qui se termine par la désintégration de ta cellule. Bon... la VNE ne produit pas forcément cela, car y'a beaucoup d'autres dégâts potentiellement emmerdant atteints avant même de parler de désintégration, mais l'idée est là.  

  • Thanks 1
Link to comment
Share on other sites

il y a 20 minutes, Hirondelle a dit :

C’est affirmé avec autorité mais beaucoup trop de sigles ou de termes non défini.

C'est de l'innegliche. Dans les deux cas, on parle de vitesse dans l'air.

TAS = true air speed = vitesse vraie
IAS = instrument air speed = vitesse mesurée

Link to comment
Share on other sites

Il y a 2 heures, mudrets a dit :

Pour rompre le HS, vite vite accroissons la production de Rafale 

Ca tombe bien! Je crois me souvenir que Trappier avait annoncé une hausse de cadence si l'Indonésie entrait en vigueur? Mais avec une commande 6 et les 36 autres rejetées aux calendes budgétaires indonésiennes, que va t il advenir? Le suspense est insupportable :smile:

Link to comment
Share on other sites

Il y a 2 heures, bubzy a dit :

Non non. Il indique bien une vitesse. La pression dynamique c'est son moyen de mesure. 

C'est l'anémomètre qui indique une vitesse.

Le tube Pitot mesure quant à lui bien une pression (dont se sert ensuite l'anémomètre pour indiquer la vitesse...).

Et c'est idem pour l'altimétrie : une prise de pression statique n'indique pas une altitude, mais va mesurer une pression dont va se servir plus loin l’altimètre pour calculer un différentiel de pression et indiquer une valeur d'altitude.

Edited by Oxcart
  • Thanks 2
  • Upvote 1
Link to comment
Share on other sites

il y a 18 minutes, g4lly a dit :

Techniquement deux pressions.

Ça dépend du type de tube Pitot.

Ensuite, pour les tubes Pitot utilisés en aéronautique, on peut très bien dire qu'ils mesurent "deux" pressions (totale et statique), mais on peut aussi très bien dire qu'ils mesurent "une" pression (la pression dynamique, résultante de la pression totale Vs la pression statique). Et c'est cette pression dynamique qui part vers l'anémomètre.

Edited by Oxcart
  • Thanks 1
  • Upvote 1
Link to comment
Share on other sites

Il y a 13 heures, Oxcart a dit :

C'est l'anémomètre qui indique une vitesse.

Le tube Pitot mesure quant à lui bien une pression (dont se sert ensuite l'anémomètre pour indiquer la vitesse...).

Et c'est idem pour l'altimétrie : une prise de pression statique n'indique pas une altitude, mais va mesurer une pression dont va se servir plus loin l’altimètre pour calculer un différentiel de pression et indiquer une valeur d'altitude.

mouches, fornications, tout ça... Mais tu as raison. Par conséquent, on peut même dire que le pitot mesure mais n'indique rien. Et même que le tube pitot n'est qu'un tube. Il mesure rien non plus :)

edit: mince, j'arrive toujours après la modération ! Mais, heu.. Y'a pas des pitots sur Rafale peut être ? On apprends plein de trucs en plus !

Edited by bubzy
Link to comment
Share on other sites

Il y a 6 heures, bubzy a dit :

mouches, fornications, tout ça... Mais tu as raison. Par conséquent, on peut même dire que le pitot mesure mais n'indique rien. Et même que le tube pitot n'est qu'un tube. Il mesure rien non plus :)

edit: mince, j'arrive toujours après la modération ! Mais, heu.. Y'a pas des pitots sur Rafale peut être ? On apprends plein de trucs en plus !

Il y a des sortes d'anémo-incidencemètres qui font objet de tubes de Pitot. Un truc chiadé :)

Il y a 9 heures, DEFA550 a dit :

Mesdames les drosophiles bien le bonjour, c'est pour une opération spéciales... :rolleyes::biggrin:

 

On est sur un forum aéro, pas sur jeuxvidéo.com ;)

Link to comment
Share on other sites

Le 21/09/2022 à 09:03, Hirondelle a dit :

C’est affirmé avec autorité mais beaucoup trop de sigles ou de termes non défini.

Désolé d'avoir involontairement causé un ressenti désagréable, ce n'était pas l'intention. Le message était un complément (édité à retard) en réaction aux messages précédents du fil de discussion sur les indications vitesses du HUD Rafale dans lesquels les abréviations IAS et TAS avaient déjà été utilisés. J'aurais du effectivement expliquer que la VNE désigne la vitesse à ne jamais dépasser, donnée par le constructeur, au delà de laquelle des dommages à la structure vont apparaître. Merci aux contributeurs qui ont complété.

  • Upvote 1
Link to comment
Share on other sites

Le 19/09/2022 à 10:48, DEFA550 a dit :

EDIT : Quant à l'allusion "juste assez de puissance disponible", je suppose qu'il est limité au subsonique (probablement par les emports, ce qui ajouterait de la masse et un besoin en AOA). Je m'appuie sur le fait qu'à cette altitude, en lisse, il peut être supersonique sans la PC.

Apparemment il est en config d'interception classique "légère" : 1 bidon de 1250L + lance-missiles vides :

https://pbs.twimg.com/media/Fc7KM53XoAEgPNL?format=jpg&name=small

 

Le 21/09/2022 à 06:55, TMor a dit :

Bon, vous me saoulez avec cette histoire de croix.:happy:

J'ai posté ce tweet avec "no comment" parce que je me suis dit que ceux qui pensent qu'un Rafale ne peut pas monter au delà de 50kft allaient y voit la preuve dont ils rêvaient et ça me faisait intérieurement marrer, car comme dit DEFA, on ne sait pas où en est la manette. L'avion me semble accélérer un peu en plus

Bref, il y avait matière à polémique, j'avais sorti les popcorns et ça s'excite sur un OVNI (ok j'abuse un peu mais j'me comprends).

:laugh:

Une info à noter dans les commentaires :

Q : "Seulement mach 0.96 avec PC au fl500 ? Faut être a quelle altitude pour prendre le mach 1.8 ?"

R : "Il faut un autre profil de vol. Quand on va chercher le FL500, ce n'est pas pour la vitesse. Les gros points de Mach, c'est plutôt au FL300/400"

Edited by Kovy
  • Like 1
  • Thanks 2
  • Upvote 1
Link to comment
Share on other sites

Il y a 15 heures, Kovy a dit :

Apparemment il est en config d'interception classique "légère" : 1 bidon de 1250L + lance-missiles vides :

https://pbs.twimg.com/media/Fc7KM53XoAEgPNL?format=jpg&name=small

 

Une info à noter dans les commentaires :

Q : "Seulement mach 0.96 avec PC au fl500 ? Faut être a quelle altitude pour prendre le mach 1.8 ?"

R : "Il faut un autre profil de vol. Quand on va chercher le FL500, ce n'est pas pour la vitesse. Les gros points de Mach, c'est plutôt au FL300/400"

Du coup, que va-t-on chercher au FL500?

 

Un Rafale en config interception légère est dynamiquement à sa limite haute à 15200m? Je croyais que cette limitation était opérationnelle et principalement due à l'absence de combinaison pressurisées (en tout cas je l'ai lu ici). 

  • Upvote 1
Link to comment
Share on other sites

il y a 53 minutes, wagdoox a dit :

13000m² c'est peu ou prou la même surface que le grand hangar de Nagpur, pour illustrer, qui mesure 85m x 150m.

Edited by Patrick
Link to comment
Share on other sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Restore formatting

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.

 Share

  • Member Statistics

    5,823
    Total Members
    1,749
    Most Online
    f-brn
    Newest Member
    f-brn
    Joined
  • Forum Statistics

    21.4k
    Total Topics
    1.6m
    Total Posts
  • Blog Statistics

    4
    Total Blogs
    3
    Total Entries
×
×
  • Create New...