Jump to content
AIR-DEFENSE.NET

[Rafale]


g4lly
 Share

Recommended Posts

il y a 22 minutes, herciv a dit :

 

La contre partie est qu'il faudra accepter de bouffer le potentiel de nos rafales M à plus grande vitesse.

Tu as tout dit…

Aucune commande de Rafale M à venir, pour l’instant, mais on va aller bouffer le potentiel du peu d’avions que nous avons et qui sont déjà limite pour certain. 

Je vais m’arrêter là, et vous laisser dans vos « fantasmes ». 

Link to comment
Share on other sites

il y a 59 minutes, Salverius a dit :

Place 18 Rafale sur le CdG (comme lors des derniers déploiements) et tu verras que ça passe.

De mémoire, il n'y a jamais eu aucun déploiement opérationnel du CdG avec 24 Rafale. 

Porte-avions Charles de Gaulle : 35 appareils à bord

Citation

A l’occasion de l’exercice FANAL avec l’ensemble du groupe aéronaval, le porte-avions Charles de Gaulle signe un nouveau record. Pas moins de 35 appareils, dont 30 Rafale Marine, étaient présents à bord et, à l’occasion d’un « photex », tous alignés sur le pont d’envol.

[...]

Citation

C’est la première fois que le Charles de Gaulle embarque autant de Rafale Marine, son précédent record en la matière remontant à son dernier déploiement, fin 2016. Suite au retrait du service des anciens Super Etendard l’été précédent, il était parti en Méditerranée orientale avec une chasse embarquée constituée uniquement de Rafale, soit en tout 24 appareils, équivalent à deux flottilles.



 

Edited by Picdelamirand-oil
  • Like 1
  • Thanks 1
  • Upvote 1
Link to comment
Share on other sites

Il y a 1 heure, Salverius a dit :

Place 18 Rafale sur le CdG (comme lors des derniers déploiements) et tu verras que ça passe.

De mémoire, il n'y a jamais eu aucun déploiement opérationnel du CdG avec 24 Rafale. 

il me semble bien que si. 

https://www.meretmarine.com/fr/defense/charles-de-gaulle-24-rafale-sur-le-pont-d-envol

https://www.latribune.fr/entreprises-finance/industrie/aeronautique-defense/sans-le-porte-avions-charles-de-gaulle-la-france-perd-une-partie-de-sa-force-de-frappe-637375.html

"Les opérations aériennes conduites en Irak et en Syrie recouvrent plusieurs types de missions : renseignement, frappes sur des objectifs planifiés, appui de troupes alliées au sol, commandement et contrôle de l'espace aérien, ravitaillement en vol. Sur le porte-avions étaient déployés 24 Rafale Marine et deux avions de guet aérien E2C Hawkeye."

Edited by R force
Link to comment
Share on other sites

il y a 45 minutes, Picdelamirand-oil a dit :

Je me suis trompé.:blush:

Il y avait bien 24 Rafale à bord du Charles de Gaulle durant l'opération Arromanche III en septembre/novembre 2016.

https://lignesdedefense.blogs.ouest-france.fr/archive/2016/09/22/pour-arromanches-3-le-charles-de-gaulle-au-tout-rafale.html

Depuis, le nombre de Rafale sur le CdG a quand même été réduit à 18-20 en opération.

 

Cela ne change pas fondamentalement le problème.

La Marine possède actuellement 42 Rafale M.

Le taux de disponibilité du Rafale M est de 61 % (en 2021).

Cela implique qu'à un instant T, il y a 25 Rafale M en capacité de voler, ce qui semble suffisant car le CdG n'est disponible en moyenne que les 2/3 du temps.

Nous savons néanmoins que ce taux de disponibilité du Rafale peut augmenter, puisque Dassault s'est engagé avec l'Inde à un taux de disponibilité de 73 % en Inde.

 Avec le taux de disponibilité "indien", la Marine ne doit disposer que de 35 Rafale pour conserver 25 Rafale en état de voler (35 x 73 % =25,55).

Si elle prête 4 Rafale à l'Inde durant 3 ans, elle pourrait conserver les mêmes capacités qu'actuellement si elle augmente son taux de disponibilité.

Elle conserve même une marge de 3 appareils pour gérer une éventuelle attrition.

Certes, il faut que la Marine obtienne des compensations, notamment en encaissant le prix de la location, mais rien d'infaisable.

 

 

Link to comment
Share on other sites

il y a 40 minutes, Salverius a dit :

Je me suis trompé.:blush:

Il y avait bien 24 Rafale à bord du Charles de Gaulle durant l'opération Arromanche III en septembre/novembre 2016.

...

Nous savons néanmoins que ce taux de disponibilité du Rafale peut augmenter, puisque Dassault s'est engagé avec l'Inde à un taux de disponibilité de 73 % en Inde.

 Avec le taux de disponibilité "indien", la Marine ne doit disposer que de 35 Rafale pour conserver 25 Rafale en état de voler (35 x 73 % =25,55).

Si elle prête 4 Rafale à l'Inde durant 3 ans, elle pourrait conserver les mêmes capacités qu'actuellement si elle augmente son taux de disponibilité.

Elle conserve même une marge de 3 appareils pour gérer une éventuelle attrition.

Certes, il faut que la Marine obtienne des compensations, notamment en encaissant le prix de la location, mais rien d'infaisable.

Déjà la flotte indienne est neuve, alors que c'est complètement l'inverse pour la flotte de la MN, donc 73% c'est peut-être beaucoup plus compliqué à obtenir pour les Rafales de la Marine.

Ensuite @Jarod a indiqué que certains Rafale M sont très très fatigué. 

Donc si théoriquement un prêt d'appareils à l'Inde est parfaitement possible, parfois les réalités nous rattrapent.

Link to comment
Share on other sites

Il y a 5 heures, Jarod a dit :

Ah non mais en théorie c’est une belle idée. 
Mais je ne pense pas que la Marine puisse se permettent de perdre encore 4 avions. 
Et puis c’est quoi, un prêt ? Une vente ?
Surtout qu’il faudra faire un chantier de retrofit sur ces avions pour les defrancisé. 
Bref à un moment donnée faut être sérieux. Tu peux pas assurer 24 avions sur le CDG, 3-4 à Mont-de-Marsan pour la formation, 12 en théorie à Landi pour la flottille restante en formation tout en gérant l’attrition, les avions en retrofit, les pannes etc. Ça ne marche pas. 
Donc on sacrifie quoi ? 

La marine aurait dû s’adapter comme d’hab. 

ca aurait ete une location (en tout cas c’est le process qui a ete le plus discute). 
 

la France voulait refaire le coup croato grec mais l’inde n’a pas voulu, ces cellules auraient dû etre retaper ensuite aux normes indiennes et le cout aurait monstre. Inversement la france se voyait pas perdre des avions sans coté positif. Le cote positif c’etait le contrat donc on a poussé en quand et une fois que l’inde a renonce a faire a prendre des raf plus tot sans remettre en cause le contrat, la france a lache tout aussi sec. 

Link to comment
Share on other sites

il y a 13 minutes, wagdoox a dit :

Le cote positif c’etait le contrat donc on a poussé en quand et une fois que l’inde a renonce a faire a prendre des raf plus tot sans remettre en cause le contrat, la france a lache tout aussi sec. 

Il y a moyen de se relire ? Parce que là c'est compliqué de comprendre ce que tu veux dire :laugh:

  • Haha 2
Link to comment
Share on other sites

Il y a 3 heures, Jarod a dit :

Tu as tout dit…

Aucune commande de Rafale M à venir, pour l’instant, mais on va aller bouffer le potentiel du peu d’avions que nous avons et qui sont déjà limite pour certain. 

Je vais m’arrêter là, et vous laisser dans vos « fantasmes ». 

Je vais me laisser aller à une question con:

- La flotte de Rafale M est a priori fatiguée (premiers livrés, contraintes supplémentaires (appontage, catapultage, salinité, etc.) comparé aux B et C) même si la mise sous cocon des F1 a de facto prolongée leur date de sortie de service. La jointure avec le SCAF pourrait donc être compliquée.

- Le Rafale M n'est plus en production et les Rafale M indiens (dont je ne connais pas la dénomination) seront vraisemblablement assez différents pour ne pas pouvoir utiliser leur production pour faire une commande complémentaire pour la MN.

- La MN n'utilise pas tous ses avions sur son porte avions. Entre la PO et la formation à Mont de Marsan (et même si évidemment il y a un roulement) un certain nombre d'avions n'ont pas besoin en théorie d'être marinisé. En théorie encore une fois, je me doute bien que le potentiel est géré en fonction de cela aussi. La meilleure preuve : Les indiens commandent des Rafale B pour la formation de leur aéronavale.

Donc, j'en viens à ma question, est ce que l'on ne pourrait pas envisager d'acheter 3/4 Rafale B pour la MN afin qu'elle assume sa contribution à MdM et à la PO et libérer ainsi des Rafale M (ou sauvegarder leur potentiel) pour faire la jointure avec le SCAF ?

Link to comment
Share on other sites

il y a 41 minutes, wagdoox a dit :

La marine aurait dû s’adapter comme d’hab. 

Je pense que c'est un point à ne pas oublier.

Si donner (louer ou vendre) des Rafale (M ou non) impacte nos capacités opérationnelles, il suffit que le politique qui le décide en soit conscient.

D'ailleurs concernant le CDG a 24 Rafale... ce n'est bien valable que hors IPER ? Vu qu'on parle d'une période qui couvre une IPER, cela relativise l'impact.

il y a 4 minutes, LePetitCharles a dit :

- Le Rafale M n'est plus en production et les Rafale M indiens (dont je ne connais pas la dénomination) seront vraisemblablement assez différents pour ne pas pouvoir utiliser leur production pour faire une commande complémentaire pour la MN.

Le Rafale est toujours en production. Donc produire quelques Rafale M restent parfaitement envisageable.

Link to comment
Share on other sites

il y a 55 minutes, LePetitCharles a dit :

-Le Rafale M n'est plus en production et les Rafale M indiens (dont je ne connais pas la dénomination) seront vraisemblablement assez différents pour ne pas pouvoir utiliser leur production pour faire une commande complémentaire pour la MN.

Si la France commande de nouveaux Rafale M, ce sera sur la base du Rafale M indien

Link to comment
Share on other sites

il y a 12 minutes, Kestrel a dit :

Si la France commande de nouveaux Rafale M, ce sera sur la base du Rafale M indien

Sur de toi la ? Tu

Tu sais exactement comment seront les avions indiens pour savoir que si la France en commande un lot, ils seront identique ??

Link to comment
Share on other sites

il y a 1 minute, Kestrel a dit :

J'ai pas dis identique, mais ils partiront sur cette base

Après pas sur que la MN commande de nouveaux chasseurs. C'est même pas inscrit dans la LPM

Pour l'actuelle LPM, peut être. Mais elle s'arrête en 2025 et une nouvelle LPM devra être voté l'année prochaine, et qui va courir jusqu'en 2030. 

  • Confused 1
Link to comment
Share on other sites

Bah forcément qu’ils partiront de cette base, comme les Marins Indes partiront de la def France et des mises à jours des standards F4 en retrofit. 

Mais oui le point à retenir c’est qu’aucun avion M France n’a été commandé dans la LPM. 
Après je n’ose pas imaginer qu’il n’y a pas de discussion en cours. 
Mais il ne faut pas que l’état loupe le créneau. 
Dassault va refaire une chaîne spécifique pour le marin, ca ne durera qu’un temps, après ça coûtera plus cher !

  • Upvote 1
Link to comment
Share on other sites

il y a 35 minutes, bubzy a dit :

Pour l'actuelle LPM, peut être. Mais elle s'arrête en 2025 et une nouvelle LPM devra être voté l'année prochaine, et qui va courir jusqu'en 2030. 

La LPM est votée depuis le 1er aout, et prévoie 41 Rafales Marine en 2030.
Tu parle peut être des PLF ?

LOI n° 2023-703 du 1er août 2023 relative à la programmation militaire pour les années 2024 à 2030 et portant diverses dispositions intéressant la défense (1)

https://www.legifrance.gouv.fr/jorf/id/JORFTEXT000047914986

Link to comment
Share on other sites

il y a 18 minutes, Titus K a dit :

Comment ca ?

La commande porte sur 40 Rafale Air dans la LPM 

Dans le tableau il faut lire

41 Rafale M en service en 2023 et toujours 41 en 2030  

Rafale Air (4) 100   en 2023 et     137 en 2030 Soit 37 Rafale de + pour l'armée de l'air . 

https://www.defense.gouv.fr/dga/actualites/reprise-livraison-davions-combat-rafale-au-ministere-armees#:~:text=ministère des Armées-,Reprise de la livraison d'avions de,Rafale au ministère des Armées&text=La Direction générale de l,Aviation à Mérignac (Gironde).

 

Par contre en 2035 le Format aviation de combat (Air + Marine)  doit être  à 225 Rafale

Donc 137 + 41  = 178

225 - 178 = 47

la prochaine LPM 2030 2035 si rien ne change, validera une nouvelle commande de 47 Rafounet aux standards 5

Sur ces 47 Machines. 24 seront des Rafale M pour le nouveau PA NG  dont les essais devrait debuter en 2036 . 

 

Edited by Scarabé
Link to comment
Share on other sites

il y a 18 minutes, Scarabé a dit :

Sur ces 47 Machines. 24 seront des Rafale M pour le nouveau PA NG  dont les essais devrait debuter en 2036 . 

24 M ? C'est nouveau ?

Cela ferait une commande globale de 70 Rafale M pour la France, alors qu'on est passé depuis longtemps à seulement 60.

Il y a 2 heures, Kestrel a dit :

Si la France commande de nouveaux Rafale M, ce sera sur la base du Rafale M indien

Ça voudrait dire qu'on prend l'option des pylônes de bout d'ailes démontables ?

Link to comment
Share on other sites

il y a 12 minutes, Scarabé a dit :

La commande porte sur 40 Rafale Air dans la LPM 

Dans le tableau il faut lire

41 Rafale M en service en 2023 et toujours 41 en 2030  

Rafale Air (4) 100   en 2023 et     137 en 2030 Soit 37 Rafale de + pour l'armée de l'air . 

https://www.defense.gouv.fr/dga/actualites/reprise-livraison-davions-combat-rafale-au-ministere-armees#:~:text=ministère des Armées-,Reprise de la livraison d'avions de,Rafale au ministère des Armées&text=La Direction générale de l,Aviation à Mérignac (Gironde).

Par contre en 2035 le Format aviation de combat (Air + Marine)  doit être  à 225 Rafale

Donc 137 + 41  = 178

225 - 178 = 47

la prochaine LPM 2030 2035 si rien ne change, validera une nouvelle commande de 47 Rafounet aux standards 5

Sur ces 47 Machines. 24 seront des Rafale M pour le nouveau PA NG  dont les essais devrait debuter en 2036 . 

Je crois que malheureusement tu te fais des illusions:

Ce que est prévu c'est que la France commande en tout 225 Rafale (après en avoir prévu de l'ordre de 300 dans un premier temps).

Jusqu'à présent elle en a commandé 192 et une commande de 42 est prévue en 2023 ce qui fera 234 mais il y a dans ces commandes 24 avions prévus pour remplacer ceux qu'on a vendus à la Grèce et à la Croatie ce qui fait donc 210 avions pour les forces françaises. Il ne reste donc après cela que 15 avions à commander et je doute fort qu'il y en ait pour la Marine.

Link to comment
Share on other sites

Je pense qu'il y aura forcément une commande de Rafale M a plus ou moins long terme. Car le ngf n'arrivera pas avant 20 ans au bas mot. 

La cible de 225 avions pour l'armée de l'air et la marine pourrait être remis en cause. Ça provient d'un précédent livre blanc, mais depuis il y a eu du mouvement.

Mais au temps pour moi, la loi pour la plf 2025-30 a déjà été voté. 

On remarque que la prévision 2030-2035 est toujours 225, mais sans ventilation spécifiée air/marine. Ça démontre au moins que des arbitrages sont en cours. 

  • Thanks 1
  • Upvote 1
Link to comment
Share on other sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Restore formatting

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.

 Share

  • Member Statistics

    5,968
    Total Members
    1,749
    Most Online
    Aure-Asia
    Newest Member
    Aure-Asia
    Joined
  • Forum Statistics

    21.5k
    Total Topics
    1.7m
    Total Posts
  • Blog Statistics

    4
    Total Blogs
    3
    Total Entries
×
×
  • Create New...