Jump to content
AIR-DEFENSE.NET

Guerre Russie-Ukraine 2022+ : Opérations militaires


Recommended Posts

Il y a 4 heures, Colstudent a dit :

C'est combien d'effectif la marine Russe en mer noire ? 

Si il y a de moins en moins de bateau et des marins sans affectation ils peuvent pas en former pour participer aux opérations sur le front ?

Les Russes nous ont montré que emmener des navires de faible tonnage n'était pas un problème ils peuvent passée via les canaux intérieur. 

Après la question c'est à quoi servirait plus de navires. Ils n'ont plus de couverture aérienne depuis la perte du moskva... Ils sont trop loin des côtes pour faire quoi que se soit au canon. Ils n'ont plus l'air d'avoir de missile de croisière à tirer. 

La seul chose qui reste c'est patrouiller pour éviter les excursions de commando ukrainien et escorté les navires important qui arrive de Méditerranée. Et bon même escorté les navires sa semble compliqué au point où ils en sont la marine et juste cloué au port... 

Link to comment
Share on other sites

Il faut se rendre à l'évidence, la médecine de guerre russe a fait des pas de géant

"Je donnerai un exemple de l'exploit de nos médecins et du travail fondamental et exploratoire qui va dans ce sens. Ici, dans la Région militaire Nord, 98 % de nos soldats blessés reviennent sur le champ de bataille. Ce sont des chiffres exceptionnels."

 

Ou bien il faudrait croire que le président de l'Académie des sciences de Russie raconte n'importe quoi, comme à la belle époque de Lyssenko.

Ce que nul ne saurait envisager.

  • Haha 3
  • Upvote 1
Link to comment
Share on other sites

il y a une heure, Banzinou a dit :

Avenger contre Lancet

L'Avenger ne parvient pas à abattre le Lancet, mais intéressant, il a cette capacité à tirer en mouvement

Il semble qu'il ait réussi à s'enfuir

 

C'est plutôt le drone d'observation (Orlan-30 ou Zala?)  que l'avenger n'a pas réussi a abattre, a ma connaissance la caméra du Lancet est fixe. Aussi le Lancet a une vitesse maximale de 300km, il aurait facilement pu rattraper le véhicule si c'était le cas

  • Like 1
  • Upvote 1
Link to comment
Share on other sites

Il y a 8 heures, Alexis a dit :

Soit dit en passant, une question que je me pose personnellement, si dix Magura V5 convergent vers une FREMM ou une La Fayette... il se passe quoi :unsure: ?

Un rapidfire sur le toit du hangar ça ferait pas de mal pour ce scénario. Ou un lanceur SABC si comme les Mistral ils peuvent engager des petites embarcations.

Link to comment
Share on other sites

il y a 19 minutes, Alexis a dit :

98 % de nos soldats blessés reviennent sur le champ de bataille. C

Quand on connait un peu les dégâts causés ne serait-ce que par un projectile de .223 ou de .308 ...

  • Upvote 2
Link to comment
Share on other sites

il y a 14 minutes, metkow a dit :

C'est plutôt le drone d'observation (Orlan-30 ou Zala?)  que l'avenger n'a pas réussi a abattre, a ma connaissance la caméra du Lancet est fixe. Aussi le Lancet a une vitesse maximale de 300km, il aurait facilement pu rattraper le véhicule si c'était le cas

Sur toute les vidéos de Lancet mise en ligne, le drone ne file pas à 300 km/h, sa vitesse de croisière est plutôt aux alentours de 100 km/h

Non la caméra du Lancet n'est pas fixe et peu s'orienter vers l'objectif

 

C'est très visible sur cette vidéo avec un Caesar

 

 

Link to comment
Share on other sites

Il y a 1 heure, Alexis a dit :

Il faut se rendre à l'évidence, la médecine de guerre russe a fait des pas de géant

"Je donnerai un exemple de l'exploit de nos médecins et du travail fondamental et exploratoire qui va dans ce sens. Ici, dans la Région militaire Nord, 98 % de nos soldats blessés reviennent sur le champ de bataille. Ce sont des chiffres exceptionnels."

Note qu'il n'est pas précisé comment ils reviennent sur le champ de bataille. Ni dans quel état.

Il y a 1 heure, Vince88370 a dit :

Les Russes nous ont montré que emmener des navires de faible tonnage n'était pas un problème ils peuvent passée via les canaux intérieur. 

Après la question c'est à quoi servirait plus de navires. Ils n'ont plus de couverture aérienne depuis la perte du moskva... Ils sont trop loin des côtes pour faire quoi que se soit au canon. Ils n'ont plus l'air d'avoir de missile de croisière à tirer. 

La seul chose qui reste c'est patrouiller pour éviter les excursions de commando ukrainien et escorté les navires important qui arrive de Méditerranée. Et bon même escorté les navires sa semble compliqué au point où ils en sont la marine et juste cloué au port... 

Ce qui est quand même étrange, c'est qu'ils ont la capacité de produire des vedettes d'assaut type Raptor (Projet 03160, plus ou moins copiées sur la CB90 suédoise) et des unités anti-saboteurs (oui c'est leur désignation officielle) type Grachonok (Projet 21980). Une partie des premières ont été envoyées par le fond près de l'île aux Serpents mais il devrait en rester. De même, on ne parle pas de très grosses unités (pas du tout même), il devrait être possible d'en produire d'autres même dans les conditions actuelles.

Et même sans aller jusque-là, ils ont des corvettes Grisha, des chasseurs de mines... on peut même aller jusqu'aux navires civils réquisitionnés, qu'importe. Et les ventilos, ils ont des ventilos. Une couverture de quelques Mi-24 ou même des Mi-8 armés, ça peut aider. Mais non, ils n'ont rien engagé de tout cela, en tout cas on n'a rien vu de visible pour le dernier Ropucha détruit. Et c'est sûrement ça le pire.

Et non, je n'ai pas parlé des défenses côtières. Un peu overkill pour la plupart  pour engager des drones navals mais elles existent.

Link to comment
Share on other sites

il y a 25 minutes, Banzinou a dit :

Sur toute les vidéos de Lancet mise en ligne, le drone ne file pas à 300 km/h, sa vitesse de croisière est plutôt aux alentours de 100 km/h

Non la caméra du Lancet n'est pas fixe et peu s'orienter vers l'objectif

 

C'est très visible sur cette vidéo avec un Caesar

 

 

Le vidéo du Lancet (00:00 a 00:07) ne montre pas de mouvement de caméra mais plutôt le mouvement du lancet lui-même 

Link to comment
Share on other sites

Il y a 8 heures, Yorys a dit :

Pour Selidovo on verra quand même ça assez vite : si Azov se manifeste sur le front dans les prochains jours on saura que ça a n'aura été qu'une (mauvaise) opération d'intox.

D'une part rien ne dit que c'était cette unité qui a été frappée. D'autre part même si c'était le cas, et sauf à imaginer un bilan énorme, cela n'interdit pas pour autant l'engagement de l'unité. 

Link to comment
Share on other sites

Si on en crois les milblogger russes la situation est devenue critique à Avdiivka ... dans le sens ou la ville - au sens de la zone urbanisée - est dorénavant vraiment coupée en deux.

La pince sud évolue peu ... mais est désormais aux portes de la petite "cité HLM" Khimik, zone qui pourrait servir de dernier point d'appui avant l'encerclement complet. C'est une cité HLM en béton avec probablement des souterrains etc. donc un petit Alamo si on peut dire, soit quelques chose de défendable, ou de compliqué à prendre.20240214153127-d3e56780.jpg

  • Thanks 1
Link to comment
Share on other sites

il y a une heure, Ciders a dit :

Je ne veux pas dire, mais plusieurs centaines de morts d'un coup... ça aurait dû fuiter quelque part depuis hier.

Surtout que j'ai du mal à croire que ce genre de choses se fait sans un drone pour l'observation, vu la faible distance au front. Après les capteurs EM peuvent aussi indiquer la présence d'une concentration si les Ukrainiens ne faisaient pas gaffe.

  • Upvote 1
Link to comment
Share on other sites

Il y a 12 heures, Vince88370 a dit :

Les Russes nous ont montré que emmener des navires de faible tonnage n'était pas un problème ils peuvent passée via les canaux intérieur. 

Après la question c'est à quoi servirait plus de navires. Ils n'ont plus de couverture aérienne depuis la perte du moskva... Ils sont trop loin des côtes pour faire quoi que se soit au canon. Ils n'ont plus l'air d'avoir de missile de croisière à tirer. 

La seul chose qui reste c'est patrouiller pour éviter les excursions de commando ukrainien et escorté les navires important qui arrive de Méditerranée. Et bon même escorté les navires sa semble compliqué au point où ils en sont la marine et juste cloué au port... 

Je crois que @Colstudent parlait d’envoyer les marins « désœuvré » sur le front, pas les navires. 

  • Upvote 1
Link to comment
Share on other sites

Il y a 12 heures, Ciders a dit :

Note qu'il n'est pas précisé comment ils reviennent sur le champ de bataille. Ni dans quel état.

Ce qui est quand même étrange, c'est qu'ils ont la capacité de produire des vedettes d'assaut type Raptor (Projet 03160, plus ou moins copiées sur la CB90 suédoise) et des unités anti-saboteurs (oui c'est leur désignation officielle) type Grachonok (Projet 21980). Une partie des premières ont été envoyées par le fond près de l'île aux Serpents mais il devrait en rester. De même, on ne parle pas de très grosses unités (pas du tout même), il devrait être possible d'en produire d'autres même dans les conditions actuelles.

Et même sans aller jusque-là, ils ont des corvettes Grisha, des chasseurs de mines... on peut même aller jusqu'aux navires civils réquisitionnés, qu'importe. Et les ventilos, ils ont des ventilos. Une couverture de quelques Mi-24 ou même des Mi-8 armés, ça peut aider. Mais non, ils n'ont rien engagé de tout cela, en tout cas on n'a rien vu de visible pour le dernier Ropucha détruit. Et c'est sûrement ça le pire.

Et non, je n'ai pas parlé des défenses côtières. Un peu overkill pour la plupart  pour engager des drones navals mais elles existent.

Je vois ce que tu veux dire Cider, néanmoins, je ne suis pas sûr que les Russes aient autant d'hélicoptères que çà de disponible pour non seulement couvrir le champs de bataille terrestre en plus que de faire de l'escorte/protection de bateau.

Il me semble avoir vu une vidéo dans les pages précédentes de ce sujet où l'on voit de vieux hélicoptères armé de mitrailleuses, patrouiller dans l'espoir d'intercepter des drones marin. D'ailleurs je crois me souvenir que dans la vidéo, on voit l'hélicoptère attaquer un drone marin.

Je reste septique quand à l'efficacité de ce type de protection aéroporté sans matériels modernes performant de détections (radar, infrarouge et nocturnes entre autre). De même les vedettes qui ne sont pas équipés de matériels modernes ne serviraient à rien. 

  • Upvote 1
Link to comment
Share on other sites

il y a une heure, Clemor a dit :

Je vois ce que tu veux dire Cider, néanmoins, je ne suis pas sûr que les Russes aient autant d'hélicoptères que çà de disponible pour non seulement couvrir le champs de bataille terrestre en plus que de faire de l'escorte/protection de bateau.

Il me semble avoir vu une vidéo dans les pages précédentes de ce sujet où l'on voit de vieux hélicoptères armé de mitrailleuses, patrouiller dans l'espoir d'intercepter des drones marin. D'ailleurs je crois me souvenir que dans la vidéo, on voit l'hélicoptère attaquer un drone marin.

Je reste septique quand à l'efficacité de ce type de protection aéroporté sans matériels modernes performant de détections (radar, infrarouge et nocturnes entre autre). De même les vedettes qui ne sont pas équipés de matériels modernes ne serviraient à rien. 

Techniquement, si les Russes ne sont pas en mesure de détacher quelques hélicoptères ou avions (ou drones) pour couvrir les abords immédiats de la Crimée, cela signifie qu'il n'y a plus aucune possibilité de couvrir les navires du secteur ainsi que les couloirs de navigation. Ce serait dramatique.

Mais j'ose espérer qu'entre les centaines de ventilos en stock, les appareils des garde-frontières, du FSB ou de la Garde Nationale, ils soient en mesure d'en trouver quelques uns. Sinon... ils sont vraiment à l'os.

  • Like 1
Link to comment
Share on other sites

il y a 6 minutes, Ciders a dit :

Techniquement, si les Russes ne sont pas en mesure de détacher quelques hélicoptères ou avions (ou drones) pour couvrir les abords immédiats de la Crimée, cela signifie qu'il n'y a plus aucune possibilité de couvrir les navires du secteur ainsi que les couloirs de navigation. Ce serait dramatique.

Mais j'ose espérer qu'entre les centaines de ventilos en stock, les appareils des garde-frontières, du FSB ou de la Garde Nationale, ils soient en mesure d'en trouver quelques uns. Sinon... ils sont vraiment à l'os.

Et bien vue le nombre de bateaux attaqués/endommagés/coulés par des drones Ukrainiens, je pense que c'est le cas.... :destabilisec:

Link to comment
Share on other sites

il y a 1 minute, Clemor a dit :

Et bien vue le nombre de bateaux attaqués/endommagés/coulés par des drones Ukrainiens, je pense que c'est le cas.... :destabilisec:

Dans ce cas, il ne reste plus que les missiles sol-air et les batteries côtières (ces dernières absolument pas prévues pour engager des petites cibles basses sur l'eau et avec un certain degré de furtivité). Plus la guerre électronique et les brouilleurs.

L'option de redéployer définitivement ce qui reste à Novorossiisk ou Feodosia impliquant des déplacements risqués et de réduire l'allonge des armes embarquées... même si j'ai l'impression que ça tire moins depuis la mer Noire depuis quelques temps. 

Link to comment
Share on other sites

Il y a 13 heures, Ciders a dit :

Je ne veux pas dire, mais plusieurs centaines de morts d'un coup... ça aurait dû fuiter quelque part depuis hier.

 

Il y a 12 heures, MoX a dit :

Je me dis juste, quel contraste entre des blaireaux capable de rassembler 1500+ personnels sur une zone réduite et leurs collègues d'à côté à l'OPSEC qui maintiennent avec brio le silence sur la situation.

Pour moi, nous restons dans l'incertitude, et je maintiens mon doute à la fois dans un sens et dans l'autre

Les déclarations du côté russe - en écartant les versions déformées type "1500 morts" - c'est qu'il y a eu plusieurs centaines de pertes (morts + blessés) du fait de frappes balistiques sur une concentration de 1500 militaires ukrainiens.

Si c'est vrai, il ne s'agit pas en fait de pertes si importantes que ça par rapport à l'ensemble du front (:unsure:... oui...), à peu près une journée de pertes pour l'un comme l'autre adversaire (que l'on prenne les évaluations hautes ou basses, pour les uns ou pour les autres, c'est des centaines de perte chaque jour). La seule chose remarquable dans ces pertes - si c'est vrai encore une fois - c'est que c'est en une seule fois sur une unité spécifique.

Ces pertes ne doivent donc pas être si difficiles à "faire passer" dans le flot général des pertes. En gros, si c'est vrai, ce jour-là l'Ukraine a peut-être eu le double du nombre moyen des pertes (pertes sur l'ensemble du front + celles résultant de la frappe à l'Iskander)

Le fait qu'une armée puisse être à la fois très compétente dans tel domaine, et qu'un blaireau puisse prendre une décision stupide dans tel autre, ne me semble pas si difficile à croire

...Ce qui n'empêche nullement naturellement que ça puisse être faux, hein ! Le doute peut aussi fonctionner dans l'autre sens

Le "juge de paix", c'est de savoir si on verra une intervention active de cette 3ème brigade dans les jours qui viennent. Si oui, c'était un mensonge de guerre russe. Si non...

  • Upvote 1
Link to comment
Share on other sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Restore formatting

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.

 Share

  • Member Statistics

    5,962
    Total Members
    1,749
    Most Online
    ConradTib
    Newest Member
    ConradTib
    Joined
  • Forum Statistics

    21.5k
    Total Topics
    1.7m
    Total Posts
  • Blog Statistics

    4
    Total Blogs
    3
    Total Entries
×
×
  • Create New...