Jump to content
AIR-DEFENSE.NET

Quel sera le PROCHAIN client à choisir le Rafale ? (9e pays, 10 client, 9e sujet, saison 12 ep 15)


bubzy
 Share

Recommended Posts

il y a 18 minutes, Picdelamirand-oil a dit :

Oui le blocage des Allemands c'est peut être une rétorsion?

Vous nous avez carotté de 48 appareils, on veux récupérer ces 48 appareils sur une commande export.

 

Il faudrait s'inspirer de cet exemple pour récupérer à vil prix... disons... 13 A400M (si l'AAE en a besoin), qu'un client a commandé pour avoir du workshare et qui compte les revendre neuf en export.

 

Après pour recoller au sujet petit bémol sur le Rafale en AS, ce n'est pas la première fois que l'Arabie Saoudite brandit la "menace" Rafale. Il y a quelques années quand les parlementaires britanniques ont voulu enquêter sur de la corruption dans le contrat Typhoon, l'AS a menacé de déchirer le contrat Typhoon et prendre 72 Rafales --> Tony Blair a classé l'enquête par un classement des documents relatifs au contrat en secret défense.

Edited by emixam
  • Like 1
Link to comment
Share on other sites

29 minutes ago, emixam said:

Ah ben en fait la solution pour débloquer les 48 Typhoon saoudiens c'est de ne pas les commander aux Britanniques mais aux Allemands ! J'ai bon?

Je ne crois pas, l'AS a tenté de se proccurer des Léo2 et cela a été refusé.

Reste a voir comment l'Allemagne va satisfaire ses besoins énergétiques s'ils n'ont plus accés au gaz Russe.

Pour nos Rafale s'il y a contrat ce sera sans publicité préalable comme avec les EAU.

Edited by P4
Link to comment
Share on other sites

Il y a 6 heures, Claudio Lopez a dit :

Ha d'accord.. 

Je comprends beaucoup mieux ton propos maintenant donc les saouds auraient déjà commencé à se renseigner depuis 1 an et que l'elysée aurait très vite mis le "hola" ... on ne se précipite pas... 

 

J'avoue ne pas en savoir beaucoup plus. Les premiers échos d'approches saoudiennes, je les ai eu il y a genre 14-15 mois. Après je ne sais pas exactement qui a été approché, et quels retours ils ont eu à l'époque. Je sais juste que les derniers échos que j'ai eu (fin 2021) disaient clairement que pour l'instant, année électorale oblige, la France n'allait pas spécialement les relancer (sans pour autant les rejeter)

Mon opinion: je pense qu'ils ont effectué une approche par des intermédiaires, pour tâter le terrain. Et ces intermédiaires ont du très vite comprendre (ou on leur a fait comprendre) qu'il allait falloir y aller doucement au niveau gouvernemental (et si les Saoudiens sont effectivement passés par des intermédiaires, c'est qu'ils en ont conscience aussi).
J'imagine par contre que ça a pu être discuté plus aisément chez DA, sachant que c'est un processus de discussion/négociations assez normal avec les pays du golfe.

Il y a 6 heures, emixam a dit :

Ah si le gouvernement actuel est réélu ça pour se faire avant la fin de l'année surtout si les discussions ont commencées. Souvent ce qui ralentit le plus c'est le financement et de ce côté si l'AS veut un appareil elle paye sans montage complexe.

Après, je pense qu'il n'y avait pas QUE une histoire de politique et d'image.
Mine de rien, à Paris, on sait pertinemment que le Rafale va surtout servir de lièvre pour faire pression sur les Anglais. Dès lors, même hors histoire glauquissime de boucherie ambassadoriale, de droits de l'Homme ou de guerre au Yémen (qui restent des éléments pertinents sur le plan politique et diplomatique en l'occurrence, ce n'est pas la question), est-ce qu'on aurait eu un intérêt à monter en épingle une éventuelle communication outrancière autour de ces négociations, sachant que ça aurait surtout fait le jeu d'Eurofighter et Boeing ?
On en serait encore à chercher notre premier client, pourquoi pas ? Mais alors qu'on était en train de négocier avec les EAU, et qu'on espère toujours refiler un nouveau lot aux Qataris, ça aurait sans doute été mieux de garder profil bas, quoi qu'il arrive (et puis on a bien vu au Brésil et au Maroc ce que ça nous avait coûté de chanter cocorico alors que d'autres étaient en embuscade).

 

Il y a 6 heures, Picdelamirand-oil a dit :

Oui le blocage des Allemands c'est peut être une rétorsion?

Vis à vis des anglais ?

Je pense pas non. Il ne faut pas oublier que si nos ventes d'armes servent notre diplomatie, le pouvoir de bloquer des ventes d'armes participe directement à la diplomatie allemande.
Là où nous pensons pouvoir amadouer nos clients et faire converger nos points de vue via les ventes d'armes, les Allemands pensent pouvoir influer la politique étrangère de leurs partenaires via leur capacité d'embargos.
Bon, en vrai dans les deux cas ça ne marche pas vraiment (pas toujours en tous cas), mais c'est juste une posture diplomatique et politique qui s'adresse bien moins à ceux qui sont concernés directement (les Saoudiens) qu'à d'autres acteurs qui observent la situation.

Il y a 5 heures, P4 a dit :

Pour nos Rafale s'il y a contrat ce sera sans publicité préalable comme avec les EAU.

Oui très clairement.

Même hors période électorale, je pense qu'on préfèrera affronter la shit storm après la vente, que d'affronter la shit storm avant ET après la vente !

De toute manière, la moitié de la presse généraliste est déjà persuadé qu'il y a des "Rafale saoudiens", si possible en train de bombarder à l'aveugle au Yémen j'imagine...

  • Thanks 1
Link to comment
Share on other sites

Oman, la France et le dossier Rafale: Le ministère français de la Défense continuerait de proposer des équipements militaires à Oman dans le cadre du protocole d'accord militaire entre les deux pays. Les conseillers militaires omanais discuteraient encore de ces offres avec leurs homologues français. https://www.tacticalreport.com/news/article/59323-oman-france-and-rafale-file

Impossible en l'état de savoir si le rafale intéresse réellement Oman mais possible que la France a faite une proposition en se sens. Ce site fait vraiment des titres aguicheurs afin d'appâter le client.

 

Le partenariat de défense franco-saoudien va-t-il s'étendre ? Une activité remarquable du ministère français de la Défense envers l'Arabie saoudite se déroulerait depuis le début de l'année 2022. Plusieurs accords de défense entre les deux pays devraient être annoncés progressivement. https://www.tacticalreport.com/news/article/59325-saudi-french-defense-partnership-set-to-expand

Un peu hors sujet car on ne sait pas de quoi cela discute mais en tout cas si les relations s’améliore cela pourrait peu être jouer en faveur du rafale.

 

  • Thanks 2
  • Haha 1
  • Upvote 1
Link to comment
Share on other sites

Oman n'a pas besoin de Rafale. En revanche, ils ont déjà des NH90 (dont il semble qu'ils ne se plaignent pas, eux), des Casa C295 (configurés pour la patrouille maritime) et des missiles Exocet, Mical et Mistral dans leurs forces navales. Ils pourraient aussi être intéressés par des missiles antiaériens pour remplacer leurs Rapier

  • Like 1
Link to comment
Share on other sites

il y a une heure, Ciders a dit :

Oman n'a pas besoin de Rafale. En revanche, ils ont déjà des NH90 (dont il semble qu'ils ne se plaignent pas, eux), des Casa C295 (configurés pour la patrouille maritime) et des missiles Exocet, Mical et Mistral dans leurs forces navales. Ils pourraient aussi être intéressés par des missiles antiaériens pour remplacer leurs Rapier

Tactical bullshit comme d'habitude... Oman n'a pas les mêmes ressources que ses voisins et ils ne vont pas chercher à se fournir au près d'un troisième fournisseur.

il y a 59 minutes, Coriace a dit :

Vu le contexte actuel, le prochain client ne serait il pas l'armée de l'air elle même ? 

L'armée de l'air a de quoi voir venir car ils attendent déjà la commande des 24 Rafales grecs et Croates à remplacer...et des nouveaux Rafales F4 à partir de 2025

De toute manière, à partir de 2025 , l'armée de l'air aura toujours  un "stock" de 30 Rafales par an  de "disponible" . 

En effet, tout les Rafales qui sont sur la chaine de Montage à Merignac peuvent être réquisitionné à tout moment par l'état français en cas d'urgence absolue et peu importe que ce soit des Rafales destinés initialement aux egytiens, grecs, emirats etc...

On s'arrangera avec les états clients lésés.

Perso, j'espère que cela n'arrivera jamais car cela voudrait dire que la France sera entré dans une guerre de haute intensité...

Edited by Claudio Lopez
Link to comment
Share on other sites

il y a 3 minutes, Claudio Lopez a dit :

L'armée de l'air a de quoi voir venir car ils attendent déjà la commande des 24 Rafales grecs et Croates à remplacer...et des nouveaux Rafales F4 à partir de 2025

Des députés demande une cible à 215 rafale. Je pense quand même que la france va vouloir avoir en permanence maintenant un rafale par mois livré. jusqu'à 2030 voir plus loin histoire de conserver les slots de fabrication pour elle.

  • Like 3
Link to comment
Share on other sites

il y a 2 minutes, Lordtemplar a dit :

L'Ukraine vient de passer une commande de 160 Rafale F10

Poisson d'avril du vendredi 

C'est pas bien ce que tu fais là ;)

il y a 10 minutes, herciv a dit :

Des députés demande une cible à 215 rafale. Je pense quand même que la france va vouloir avoir en permanence maintenant un rafale par mois livré. jusqu'à 2030 voir plus loin histoire de conserver les slots de fabrication pour elle.

215 mais quand ? Ensuite mise à part une partie de 2026, c'est déjà le cas. 
Je pense qu'une nouvelle LPM va etre faites dès les législatives terminées, avec un nouveau livre blanc. La situation a très nettement évoluée. 

Link to comment
Share on other sites

il y a 4 minutes, Jarod a dit :

Vous ne vous rendez tellement pas compte de la gestion absolument apocalyptique que ça générerait et les problèmes d'appro associés.

Dans la mesure du possible Dassault s'assure d'avoir plusieurs avions d'un même pays à la suite. C'est facile à gérer, ta gestion des pièces est optimisés, bref tu te prend pas la tête et tu as le temps d'anticipé le client qui arrive après préparer la chaine logistique et le soutien associé.

Maintenant si tu dis, au milieu des 3 avions EAU, vous me faite 1 français et 1 indonésien... Le bordel que ça va être en terme de gestion, et de stockage.

C'est exactement le même soucier avec les différentes versions du Rafale. Dassault ne fait pas 1 B puis 1 C, mais fait des lots entier. On passe les biplaces, puis les monoplaces puis à nouveau un lot de biplace, etc etc.

Gestion de flux améliorer, visibilité pour les sous-traitants qui ne sont pas en permanence entre de modifier les outils de fabrication etc.

Moins tu stresses ta chaine, plus tu améliores la disponibilité de tes pièces et donc réduits tes manquants. De plus tu limites aussi les très probables erreurs humaines qui découle d'une production anarchique (que ça soit des ST, mais de DA aussi sur les chaines).

Bref, l'idée est bonne en soit, mais ça n'arrivera pas. 

Je ne connais pas les spécificités par pays que tu mentionnes mais n'y a-t'il pas quand-même des commonalités importantes entre les Rafale des différents pays qui autoriseraient un peu de souplesse, si bien sûr il y a des "lots" suffisamment dimensionnés ?

Ces difficultés dans les flux et les modifications des outils de fabrication que tu mentionnes seraient sur quelles types de commodités ?

Link to comment
Share on other sites

il y a 26 minutes, Jarod a dit :

Vous ne vous rendez tellement pas compte de la gestion absolument apocalyptique que ça générerait et les problèmes d'appro associés.

Dans la mesure du possible Dassault s'assure d'avoir plusieurs avions d'un même pays à la suite. C'est facile à gérer, ta gestion des pièces est optimisés, bref tu te prend pas la tête et tu as le temps d'anticipé le client qui arrive après préparer la chaine logistique et le soutien associé.

Maintenant si tu dis, au milieu des 3 avions EAU, vous me faite 1 français et 1 indonésien... Le bordel que ça va être en terme de gestion, et de stockage.

C'est exactement le même soucie avec les différentes versions du Rafale. Dassault ne fait pas 1 B puis 1 C, mais fait des lots entier. On passe les biplaces, puis les monoplaces puis à nouveau un lot de biplace, etc etc.

Gestion de flux améliorer, visibilité pour les sous-traitants qui ne sont pas en permanence entre de modifier les outils de fabrication etc.

Moins tu stresses ta chaine, plus tu améliores la disponibilité de tes pièces et donc réduits tes manquants. De plus tu limites aussi les très probables erreurs humaines qui découle d'une production anarchique (que ça soit des ST, mais de DA aussi sur les chaines).

Bref, l'idée est bonne en soit, mais ça n'arrivera pas. 

Je ne comprends pas trop ta réaction ... 
Si la France commande deja entre 10 et 12 rafale par an, en quoi ce serait plus compliqué de prendre autant de rafale que le permet la production - les exemplaires export ? 
 

Link to comment
Share on other sites

il y a 25 minutes, herciv a dit :

Alors si on ne dit pas 1/mois mais 12 par an ç'est sûrement plus facile à gérer ?

Absolument. Tu fais les 12 à la suite et tu passes à autres choses.

il y a 32 minutes, wagdoox a dit :

Je ne comprends pas trop ta réaction ... 
Si la France commande deja entre 10 et 12 rafale par an, en quoi ce serait plus compliqué de prendre autant de rafale que le permet la production - les exemplaires export ? 
 

Parce qu'il y'a une très légère nuance entre fabriquer 10 à 12 Rafale FR par ans quand la cadence est à 1 par mois et fabriquer 1 Rafale FR par mois au milieu des exports quand la cadence est à 4. 

Si tu ne peux pas comprendre ça, ça va être compliquer de développer derrière.

Edited by Jarod
  • Thanks 1
Link to comment
Share on other sites

il y a 2 minutes, Jarod a dit :

Absolument. Tu fais les 12 à la suite et tu passes à autres choses.

Parce qu'il y'a une très légère nuance entre fabriquer 10 à 12 Rafale FR par ans quand la cadence est à 1 par mois et fabriquer 1 Rafale FR par mois au milieu des autres exports quand la cadence est à 4. 

Si tu ne peux pas comprendre ça, ça va être compliquer de développer derrière.

Il y a un minimum souhaitable par exemple Lot de 12 ou de 18 ?

Link to comment
Share on other sites

il y a 2 minutes, Jarod a dit :

Absolument. Tu fais les 12 à la suite et tu passes à autres choses.

Parce qu'il y'a une très légère nuance entre fabriquer 10 à 12 Rafale FR par ans quand la cadence est à 1 par mois et fabriquer 1 Rafale FR par mois au milieu des autres exports quand la cadence est à 4. 

Si tu ne peux pas comprendre ça, ça va être compliquer de développer derrière.

tu as répondu à la question en répondant à Herciv... 

Link to comment
Share on other sites

il y a 7 minutes, herciv a dit :

Il y a un minimum souhaitable par exemple Lot de 12 ou de 18 ?

Plus les séries sont longues et plus tu stabilises ta chaine. Donc les plus gros lots sont les mieux, sauf que ça ne se passe pas comme ça et c'est prévu avec le client au moment du contrat. On vous livre 6 Biplaces puis 8 monos, puis 2 biplaces puis les 8 derniers mono. C'est un exemple :)

il y a 6 minutes, wagdoox a dit :

tu as répondu à la question en répondant à Herciv... 

Impeccable :)

 

 

Edited by Jarod
  • Thanks 1
Link to comment
Share on other sites

Il y a 1 heure, Jarod a dit :

Vous ne vous rendez tellement pas compte de la gestion absolument apocalyptique que ça générerait et les problèmes d'appro associés.

 

Bon on en est ou dans la production avec les nouvelles commandes? le PDG nous avait dit que la chaine Rafale tourné à 2 avions par mois. Mais qu'il pouvait passer à 4 si nouvelles commandes vue que la chaine était conditionné pour tourner à 4 ?  

toi tu nous avait dit impossible ( manque de personnel formé et de matiere premiere) .  Mais avec les dernieres déclarations et la crise ukrainniene  on y va tout droit aux 4 Rafounets par mois.  

Link to comment
Share on other sites

Guest
This topic is now closed to further replies.
 Share

  • Member Statistics

    5,978
    Total Members
    1,749
    Most Online
    Personne
    Newest Member
    Personne
    Joined
  • Forum Statistics

    21.5k
    Total Topics
    1.7m
    Total Posts
  • Blog Statistics

    4
    Total Blogs
    3
    Total Entries
×
×
  • Create New...