scalp79

Achat suisse

Recommended Posts

il y a 23 minutes, TarpTent a dit :

Bien d’accord ! Bon après, des militaires qui ont fait la vraie guerre, il n’y en a pas tant que ça, quand on y regarde de plus près... en tout cas en Suisse.

Ben disons que pour le cas Suisse, depuis l'avènement de la Confédération, le seul cas d'engagement au combat des forces serait le fait d'une invasion des frontières, donc forcément ...

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 7 minutes, jojo (lo savoyârd) a dit :

Ben disons que pour le cas Suisse, depuis l'avènement de la Confédération, le seul cas d'engagement au combat des forces serait le fait d'une invasion des frontières, donc forcément ...

C’est bien ce que je sous-entendais.

 

Et puis le territoire est petit, donc les cas où le ravitaillement sera indispensable est restreint, et encore plus celui du débit de transfert.

Ce qui est un critère recevable voire significatif pour les uns ne le sera pas forcément pour d’autres.

Edited by TarpTent
  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 4 heures, TMor a dit :

-débit ! En Libye ça s'était révélé utile comparé à un autre chasseur à canards. Je ne sais plus si c'était le Gripen ou le Typhoon.

Oui çà me parle aussi, j'ai lu çà ... N'est-ce pas révélé dans le livre "la pointe du diamant" de Y. Piart, peut-être ? Me corriger ... En tous cas lu l'info quelque part ...

Share this post


Link to post
Share on other sites

 

Il y a 20 heures, prof.566 a dit :

Sérieux oui. La fiabilité de la perche étant perçue comme trop importante au dessus de l'océan.

Ils ont préféré un système de vide vite super rapide....:wink:

Edited by Full Metal Jacket
  • Haha 3

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 46 minutes, jojo (lo savoyârd) a dit :

Ben disons que pour le cas Suisse, depuis l'avènement de la Confédération, le seul cas d'engagement au combat des forces serait le fait d'une invasion des frontières, donc forcément ...

Justement je me méfie , ils ont déjà fait des repérages et répétition pour nous voler de l'eau !!! :wink:

Il y a 4 heures, TMor a dit :

Je retiens plusieurs arguments...

-robustesse ;

-fiabilité (oui je sais) ;

-débit ! En Libye ça s'était révélé utile comparé à un autre chasseur à canards. Je ne sais plus si c'était le Gripen ou le Typhoon.

C'est d'autant plus important sur des avions avec une moindre autonomie, ils auraient du prendre l'option perche fixe pour compenser un peu. :mechantc:

Edited by gargouille

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 7 heures, bubzy a dit :

 

(dsl je voulais savoir ce que ça faisait de troller un peu...)

Justement je me posais la même question !

Et donc ça fait quoi ?

Edited by gargouille

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 1 heure, gargouille a dit :

Justement je me posais la même question !

Et donc ça fait quoi ?

 

(bin ça tombe à l’eau)

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 8 heures, Ponto Combo a dit :

 

Elle a été filmé cette présentation ? Est-ce qu'il y a un lien quelque part ?

Share this post


Link to post
Share on other sites
Le 21/05/2019 à 06:52, TMor a dit :

Je retiens plusieurs arguments... robustesse ; fiabilité (oui je sais) ; débit ! En Libye ça s'était révélé utile comparé à un autre chasseur à canards. Je ne sais plus si c'était le Gripen ou le Typhoon.

Il me semble qu'il y a également une question de poids... sans savoir d'ailleurs de quel ordre est cette différence. Et il y a sûrement également des implications en matière de volume interne...

 

il y a 24 minutes, herciv a dit :

Si 20% est une garantie de retour technologique le f-35 ne sera pas en position de force.

A voir. Les offsets ne sont pas forcément sur le programme f-35 lui-même. Et les Suisses ont de belles boîtes en matière aéronautique et de technologies de précision.

Edited by Skw
  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 22 minutes, Skw a dit :

A voir. Les offsets ne sont pas forcément sur le programme f-35 lui-même. Et les Suisses ont de belles boîtes en matière aéronautique et de technologies de précision.

A ce propos petit clin d'œil de Dassault au Salon Suisse EBACE 2019 :

https://www.dassault-aviation.com/fr/groupe/presse/press-kits/dassault-aviation-salon-ebace-2019/

  • Like 1
  • Thanks 1
  • Upvote 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

n-small2x-16x9-fill

Citation

Ici, l'armée teste l'avion de chasse français Rafale

L'armée suisse a testé mardi l'avion de combat français Rafale de Dassault à Payerne (VD). Il s'agit du troisième des cinq types d'avions testés par l'armée pour remplacer le Tigre et le F/A-18.

Deux modèles Rafale F3R ont été évalués cette semaine dans huit missions différentes. Comme le Rafale est un avion de combat biplace, un pilote suisse a également pu voler avec le pilote français.

Selon Jean-Michel Meyer, chef du bureau bernois de Rafale International, ce sont des collaborateurs d'Armasuisse et des Forces aériennes suisses qui testent les systèmes, capteurs et capacités de l'avion de combat.

Meyer fait l'éloge de la flexibilité de l'avion et de ses performances : "L'espace aérien suisse est relativement petit, il faut pouvoir intervenir rapidement, il faut être en hauteur rapidement et il faut avoir une grande endurance". Des systèmes automatiques aideraient également l'équipage à éviter les accidents dans les montagnes exigeantes sur le plan

Traduit avec www.DeepL.com/Translator

https://www.aargauerzeitung.ch/schweiz/hier-testet-die-armee-den-franzoesischen-kampfjet-rafale-134508665#

Et Targo sans Sniper...

 

n-small2x-16x9-fill

 

 

  • Thanks 1
  • Upvote 2

Share this post


Link to post
Share on other sites

en français (ou plutôt suisse) :

 

Air2030 : Essais du Rafale !

Troisième appareil en compétition, le Rafale de Dassault Aviation et ses partenaires Thales et Safran a débuté ses essais dans notre pays.

Le RAFALE F-3R :  

Les deux avions biplaces sont arrivés jeudi à 11H00 sur la base aérienne de Payerne. Ces avions appartiennent aux Forces françaises. L’un d’eux provient de la base d’Istres et l’autre appartient à l’Escadron de Transformation Rafale 2/92 Aquitaine (ETR2/92) basé à Saint-Dizier.

Le RAFALE est un avion de combat de nouvelle génération doté d’une avionique numérique avec système HOTAS. Il est entré en service au sein de l’Armée de l’Air française en 2006. Depuis cette date, le RAFALE a constamment évolué et a atteint une pleine maturité.

Le RAFALE a été le premier avion conçu dès le début  de sa conception pour effectuer tous les types de mission pendant un même vol.  C’est sa capacité OMNIROLE. Cela est possible grâce à sa capacité d’emport (il peut emporter son propre poids à vide en charges utiles) et à la conception de son système d’armes qui assiste le pilote dans la gestion simultanée des différentes missions : Police aérienne, supériorité aérienne, reconnaissance, interdiction aérienne, suppression de la défense aérienne ennemie (SEAD), soutien aérien rapproché (CAS) et, en configuration embarquée, attaque maritime.

L’avionique comprend trois écrans couleurs principaux, un viseur tête haute (HUD) ainsi qu’un viseur de casque. Les deux écrans latéraux sont tactiles et sont utilisés dans les phases préparatoires du vol  (préparation du système d’arme, gestion des capteurs et des données). L’écran central est celui qui présente au pilote les éléments d’information fusionnées des différents capteurs et sources extérieures pour l’élaboration de sa  situation tactique; air-air, air-sol, reconnaissance ainsi que l’environnement. Chaque RAFALE peut lui-même partager toutes ses données avec l’ensemble de la chaine de commandement et avec ses équipiers (Network centric warfare).

L’avion est équipé d’un système de suivi de terrain extrêmement evolué permettant un vol securisé quelque-soient le relief et les conditions météorologiques, tout en utilisant son radar pour la surveillance de l’espace aérien. En outre l’avion est doté d’un système automatique pour éviter les collisions avec le sol (AGCAS, Automatic Ground Collision Avoidance System) ainsi que d’un « panic button » qui permet un rétablissement automatique en cas de perte d’orientation du pilote.

La nouvelle version du RAFALE F3-R, qui est testée en Suisse, dispose du viseur de casque TARGO II de l’Israélien Elbit Systems et de la capacité METEOR pour la défense air-air à très grande distance. L’avion est équipé d’une liaison de données Link16 Otan de dernière génération (MIDS). Ce nouveau standard du RAFALE est entré en service au début de cette année et prend en compte les retours d’expérience opérationnels.

Radar AESA

Le Rafale est équipé d'un radar « RBE2 » à balayage électronique actif « AESA » conçu par Thales. Le système permet de traiter 40 cibles simultanément et d’en engager 8. Le radar RBE2 peut être couplé au système de suivi de terrain en fournissant une cartographie du terrain devant l’avion.

OSF :

Le système OSF (optronique secteur frontal) de Thalès du RAFALE, () est un système de détection et de poursuite passif composé d'une voie infrarouge bi-bande (3-5 µm et 8-12 µm), capable de détecter et de poursuivre les cibles à plus de 100 km, et d'une voie télévision capable d'identifier une cible, d'en détecter l'armement à plus de 50 km. Le capteur TV est couplé à un télémètre laser. Ce système présente le grand avantage de permettre une identification visuelle à 50 kilomètres ; idéale pour des missions de la police aérienne. Il permet aussi d’engager des cibles en toute discrétion (radar sur veille)

SPECTRA :

Le système de guerre électronique développé par Thales « Spectra » (Système de protection et d'évitement des conduites de tir pour Rafale) est le système électromagnétique de détection, d'autoprotection et d’engagement en mode passif du RAFALE. Le RAFALE possède trois détecteurs radar de 120° (deux antennes devant les plans-canard, une antenne en haut de dérive), trois détecteurs d'alerte laser (DAL) de 120° (deux antennes sur le fuselage en bas du pare-brise, une antenne logée dans un barillet sur la dérive) et deux détecteurs de départ missile (DDM) infrarouge (deux antennes logées dans un barillet sur la dérive).

Le système assure une veille dans tous les spectres sur 360° en détectant une source avec une précision de moins de 1° (suffisante pour les attaquer ou les brouiller individuellement), en l'identifiant par comparaison des signaux à une banque de données, en hiérarchisant et en localisant les menaces en mode interférométrique, en les fusionnant avec les pistes détectées par d'autres capteurs (radar, OSF), en les présentant au pilote et en lui proposant des contre-mesures. Le Rafale possède 3 brouilleurs (2 antennes à balayage électronique actives situés devant les entrées d'air et un à la base de la dérive), 4 lance-leurres modulaires à éjection vers le haut (placés à la jonction de l'aile et du fuselage) et 4 lance-paillettes

L’avion dispose également du système SAASM (Selective availability anti-spoofing module). Ce dernier permet d'éviter le brouillage électronique du GPS par l'adversaire

Nacelles  :

TALIOS :

La nouvelle nacelle développée par Thales PDL-NG (Pod de Désignation Laser de Nouvelle Génération) permet de faire de la reconnaissance, de l'identification de cibles terrestres comme aériennes, et du ciblage laser au profit d'un armement guidé laser. Le TALIOS dispose de la dernière génération de capteurs à haute résolution et de haute précision de stabilisation ligne de mire. Une vision grand-angle. Le pod TALIOS est conçu comme un système «plug & lutte» pour l'intégration de tous les combattants actuels et futurs.

SNIPER :

A l’exportation le Rafale F3-R offre églement la nacelle AN/AAQ-33 « Sniper » de Lockheed Martin qui assure la désignation de cible pour des bombes à guidage laser, la nacelle Sniper peut aussi servir de nacelle de reconnaissance tout temps grâce à son FLIR et un caméra CCD embarquée.

AEROS :

La nacelle de reconnaissance de dernière génération, la nacelle AEROS : (Airborne Reconnaissance Electro Optical System) est 100% numérique, A l’avant, le bloc optique du capteur HA/MA (haute altitude/moyenne altitude) permet la prise de vue photographique à moyenne portée ou bien à longue portée et distance de sécurité. L’AREOS Reco NG a des portées d’identification de plusieurs dizaines de kilomètres. A l’arrière de l’AREOS Reco NG, le capteur basse altitude permet de photographier d’horizon à horizon à seulement 60 mètres du sol et à des vitesses très élevées. Qu’elle travaille en mode «ponctuel », «couverture de zone» ou encore «suivi d’itinéraire », la nacelle fonctionne automatiquement et connaît en permanence sa position précise dans l’espace, ce qui lui permet de gérer, en roulis et en tangage, le pointage des optiques.

Radios & IFF :

Le Rafale dispose de postes radio utilisables en clair comme en mode évasion de fréquence lui permettant d’être complètement interopérable avec les systèmes de communication de l’Otan, ainsi que d'un nouvel IFF mode 5/S.

Données techniques & armement du Rafale F-3R :

Deux moteurs SAFRAN M88 de 50kN et 75kN avec postcombustion. Masse à vide 10t maximale 24’500kg. Vitesse Mach1,8. Mode SuperCroisière Mach 1,4. Plafond pratique 15’240m. Vitesse ascensionnelle supérieure à 280m/s. Rayon d’action 1’759km.

Armement

14 points d’emport : 1 canon Nexter DEFA 791B de 30mm. Air-air : missiles MICA (EM et IR), METEOR. Air-sol : missile SCALP-EG. Anti-navire : missile AM39 Exocet BlockII. Bombes : AASM « HAMMER », GBU-12, GBU-16, GBU-24, MK-82, BLU-111/B

La version disponible en 2025 : 

Le Rafale F-4 :

Si notre pays devait opter pour cet avion, le standard livré en 2025 serait le F-4. Le standard F4 comprendra entre autres un nouveau système de Pronostic et d’Aide au Diagnostic introduisant des capacités de maintenance prédictive. D’autres optimisations de la maintenance sont égalementprogrammées, avec notamment des solutions basées sur le Big Data et l’intelligence artificielle. L’avion sera également doté de la nouvelle génération du missile «MICA» (MICA-NG). Développés en deux versions avec autodirecteur infrarouge (IR) et électromagnétique (EM). Cette évolution de l’avion doit permettre d’amener celui-ci pleinement dans le combat en réseau avec de nouvelles liaisons satellite et intra-patrouille, serveur de communication, radio logicielle. De nouvelles fonctions seront également développées pour améliorer les capacités de l’avion comme l’évolution des capteurs et du radar, de l’optronique secteur frontal (OSF), capacités du viseur de casque.

L’architecture ouverte du système d’arme RAFALE permettra d’intégrer progressivement ces nouvelles capacités à partir de 2020. On notera également une nouvelle architecture du cockpit avec vraissemblablement un grand écran. 

http://psk.blog.24heures.ch/archive/2019/05/21/air2030-essais-du-rafale-867455.html

 

 

il y a 43 minutes, Ponto Combo a dit :

Et Targo sans Sniper...

en effet !   Le Targo doit aussi permettre de verrouiller un MICA IR en désignant la cible de la tête.

Edited by Full Metal Jacket

Share this post


Link to post
Share on other sites

C'est quand même une autre qualité d'évaluation que celle du F-35 dans les pays de l'OTAN.

  • Haha 2
  • Upvote 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 1 minute, kollum a dit :

la perche fixe n'étant pas contrainte par l'espace où se rétracter dans le nez, elle peut être sensiblement plus éloignée de l'avion, de ses turbulences.

Résultat : beaucoup moins de raté pour choper le panier. Réduction du risque d'accidents, réduction du nombre d'heures d'entraînement pour le ravitaillement en vol

Excellent argument à ressortir sur les forum merci beaucoup.

  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 1 minute, prof.566 a dit :

Espérons. Le seul souci es qu'il n'y ait pas de pilote suisse..

C'est là peut-être un "mal" pour un bien : libérés de l'attention et de la charge liés au pilotage, ils pourront être plus pleinement concentrés sur l'observation  du travail de chaque système indépendamment, et intégrer plus attentivement et de façon plus poussée les diverses capacités et comportements en diverses situations coché par un pilote qui maîtrise lui-même parfaitement la bête et ses systèmes ...

En tous cas et en dehors de tous le reste, sûr qu'ils vont être bluffés par çà dans les montagnes et vallées encaissées du Valais :

Citation

"L’avion est équipé d’un système de suivi de terrain extrêmement evolué permettant un vol securisé quelque-soient le relief et les conditions météorologiques, tout en utilisant son radar pour la surveillance de l’espace aérien. En outre l’avion est doté d’un système automatique pour éviter les collisions avec le sol (AGCAS, Automatic Ground Collision Avoidance System) ainsi que d’un « panic button » qui permet un rétablissement automatique en cas de perte d’orientation du pilote."

Citation

"Le radar RBE2 peut être couplé au système de suivi de terrain en fournissant une cartographie du terrain devant l’avion."

et çà :

Citation

"Vitesse ascensionnelle supérieure à 280m/s"

et çà :

Citation

"Le système OSF ... capable de détecter et de poursuivre les cibles à plus de 100 km, et d'une voie télévision capable d'identifier une cible, d'en détecter l'armement à plus de 50 km. Le capteur TV est couplé à un télémètre laser. Ce système présente le grand avantage de permettre une identification visuelle à 50 kilomètres ; idéale pour des missions de la police aérienne. Il permet aussi d’engager des cibles en toute discrétion (radar sur veille)"

et çà :

Citation

"La nouvelle nacelle développée par Thales PDL-NG (Pod de Désignation Laser de Nouvelle Génération) permet de faire de la reconnaissance, de l'identification de cibles terrestres comme aériennes, et du ciblage laser au profit d'un armement guidé laser. Le TALIOS dispose de la dernière génération de capteurs à haute résolution et de haute précision de stabilisation ligne de mire. Une vision grand-angle. Le pod TALIOS est conçu comme un système «plug & lutte» pour l'intégration de tous les combattants actuels et futurs."

ou encore çà :

Citation

... « Spectra »  Le RAFALE possède trois détecteurs radar de 120° (deux antennes devant les plans-canard, une antenne en haut de dérive), trois détecteurs d'alerte laser (DAL) de 120° (deux antennes sur le fuselage en bas du pare-brise, une antenne logée dans un barillet sur la dérive) et deux détecteurs de départ missile (DDM) infrarouge (deux antennes logées dans un barillet sur la dérive).

Le système assure une veille dans tous les spectres sur 360° en détectant une source avec une précision de moins de 1° ... en l'identifiant par comparaison des signaux à une banque de données, en hiérarchisant et en localisant les menaces en mode interférométrique, en les fusionnant avec les pistes détectées par d'autres capteurs (radar, OSF), en les présentant au pilote et en lui proposant des contre-mesures. Le Rafale possède 3 brouilleurs (2 antennes à balayage électronique actives situés devant les entrées d'air et un à la base de la dérive), 4 lance-leurres modulaires à éjection vers le haut (placés à la jonction de l'aile et du fuselage) et 4 lance-paillettes

L’avion dispose également du système SAASM (Selective availability anti-spoofing module). Ce dernier permet d'éviter le brouillage électronique du GPS par l'adversaire

... 

Parfaitement adaptés aux spécificités suisses tout çà !

Ils risquent bien d'être conquis par cet ensemble lors des vols tests ... Enfin je le pense et le souhaite.

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 12 minutes, kollum a dit :

la perche fixe n'étant pas contrainte par l'espace où se rétracter dans le nez, elle peut être sensiblement plus éloignée de l'avion, de ses turbulences.

... et peut-être placée bien plus en avant (non gênée par un diamêtre plus réduit du nez et de la place nécessaire pour un mécanisme escamotable comme dit). Car plus celle-ci sera de même placée plus en avant, et moins il sera nécessaire du coup de la déporter pour se préserver de ses turbulences propres. Le top en la matière étant la dispo sur MIV par ex, en pointe dans l'axe.

il y a 25 minutes, kollum a dit :

Résultat : beaucoup moins de raté pour choper le panier. Réduction du risque d'accidents, réduction du nombre d'heures d'entraînement pour le ravitaillement en vol

C'est tellement juste, et on y pense même pas ... Merci ! :smile:

Share this post


Link to post
Share on other sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Restore formatting

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.


  • Member Statistics

    5,548
    Total Members
    1,550
    Most Online
    Drul
    Newest Member
    Drul
    Joined
  • Forum Statistics

    21,036
    Total Topics
    1,363,007
    Total Posts
  • Blog Statistics

    3
    Total Blogs
    2
    Total Entries