Philippe Top-Force

La France et ses programmes UAV/UCAV

Recommended Posts

Donc apparemment, ils ont peur qu'on le demonte et que l'on regarde comment il est fait ?

Quelle paranoïa. Pour un allié historique, c'est très vexant.

Être mis au même rang que les pays du golfe, bonjour la confiance.

 

Au contraire c'est bien, à chaque fois qu'ils nous traitent de la sorte l'orgeuil de nos décideurs se réveillent et un programme voit le jour.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Au contraire c'est bien, à chaque fois qu'ils nous traitent de la sorte l'orgeuil de nos décideurs se réveillent et un programme voit le jour.

 

D'ailleurs les fusées Ariane..... .

Share this post


Link to post
Share on other sites

D'après ce que j'ai lu, il faut avoir un certains nombre d'heures de vol pour avoir accès à la formation pour les décollage et atterrissage, donc ça devrait venir.

 

Pour la maintenance ça se fera peut être plus tard, le temps d'apprendre et dans avoir plus que 2-3.

+1

Ce qui était évoqué à l'époque, c'est que l'acquisition des reapers non armées* avec maintenance et décolage/attérissage par GD était nécessaire pour obtenir ces reapers dans les plus brefs délais. Rappelez-vous du contexte, post harmattan, serval toussa... et maintenant Barkhane. L'AdlA avait besoin de ses 3 premiers asap. Hors elle reçoit seulement le 3°... 

Si on avait voulu des reapers francisé avec toute la chaîne maintenance et opération française, on attendrait encore.

 

Maintenant, ça doit bien arranger GD et Washington de manière général que l'on soit dans cette position exacte. Avec des drones made in USA pour occuper le terrain (sic) au Sahel mais dépendant d'eux pour presque tout. D'une certaine manière, ça doit aussi bien arranger un certain nombre d'acteurs français d'avoir une solution qui ne peut être qu'intérimaire et forcera peut être l'émergence d'un programme de drone Français ou Franco-Européen.

 

*de mémoire la procédure aurait dans ce cas nécessité un temps d'étude plus long de la part du congrès.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Maintenant, ça doit bien arranger GD et Washington de manière général que l'on soit dans cette position exacte. Avec des drones made in USA pour occuper le terrain (sic) au Sahel mais dépendant d'eux pour presque tout. D'une certaine manière, ça doit aussi bien arranger un certain nombre d'acteurs français d'avoir une solution qui ne peut être qu'intérimaire et forcera peut être l'émergence d'un programme de drone Français ou Franco-Européen.

 

C'est beau, mais dans bien des domaines, le politique a d'autres chats à fouetter, plus visibles et plus électoralistes. Une solution de dépannage devient alors pérenne, et adieu le premier pan de l'indépendance...

Par contre si on change les règles sur le calcul du déficit, et que la recherche et l'armée deviennent des investissements d'avenir sortis du calcul menant au sacro saint 2.5%, je dis comme toi.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Oui, j'aurais du préciser "vue/perçue comme ne pouvant qu'être intérimaire". Mais c'est effectivement le genre de solutions intérimaires qui se transforment en état de fait.

 

Pour le déficit, je voudrais juste faire remarquer que l'on peut faire sortir autant d'éléments pris en compte dans le périmètre du PSC* que l'on veut, mais à la fin de l'année l'état aura toujours soit un besoin, soit une capacité de financement. Et les agents économique ne s'y tromperont pas (trop).

Hors sujet, mais j'approuverais néanmoins un mécanisme où au moins une partie des dépenses de défense serait exclu du calcul du déficit selon le PSC. Le raisonnement serait simple, il s'agirait d'inciter les états membres à se donner les moyens de mettre en oeuvre un des piliers de l'UE à savoir la Politique Étrangère et de Sécurité Commune. En particulier, j'aimerais voir quelque chose sur le financement d'opex approuvé/ordonné par le conseil/parlement européen. Faut pas rêver pour un financement direct, mais au moins les déduire du calcule du seuil de déficit même si ça reste plus symbolique qu'autre chose a priori.

 

*Pacte de Stabilité et de Croissance qui fixe à 3% (et non 2.5 de mémoire ?) le seuil à partir duquel une procédure de déficit excessif peut être engagé.

Share this post


Link to post
Share on other sites

 

 

 

      Ca me fait penser a une chose, c'est un peu HS mais ça m'a immédiatement fait percuter sur le fait que les armées ne se servent pas des possibilités d'allonge naturelle liée a une simple combinaison "ailée/palmée" comme utilisent les basejumpers quand ils doivent exploiter une paroi non verticale pour la chute libre ...

 

    A moins que le concept est déja utilisé en entrainement dans les forces spéciales, car après tout il est normal que les paras FS ne communiquent pas leur possibilités

 

  Mais je note que dans les armées classiques : On n'exploite pas ce type de combinaison qui pourtant, par exemple pour un saut a 4000m : Peuvent déja faire espérer plusieurs km d'allonge pour le point de chute des paras ... Ce qui n'est pas négligeable en termes de sécurité accrue pour le transporteur dans le cas d'un saut a proximité d'un front ou l'on sait a peu près a partir de quelle ligne le transporteur peu craindre des manpads

Share this post


Link to post
Share on other sites

Si ce type de combinaison impose des contraintes supplémentaires d'entrainement, de restriction de liberté de mouvement au combat, de sécurité, etc.  alors il est préférable de trouver une solution pour s'en passer : faire le saut à une proximité acceptable, si le renseignement estime que c'est jouable, ou ne pas faire de saut si la sécurité est en jeu.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Pour faire des bornes en parachute il suffit de voler sous voile!!! pas de besoin de wingsuit! On peut faire des kilometre et des kilometre sous voile.

Donc ici a mon sens le wingsuit c'est plus d'emmerdement qu'autre chose, on gagne de la vitesse certes - mais est ce indispensable? - mais on perd de la portée et surtout on prend pas mal de risque avec tout le matos qu'emporte les FS et le passage suit vers voile.

Dans l'article on parle bien d'infiltration de plus de 30km! ca nécessite soit une plus grande voile - genre parapente - et du temps, soit une aile avec une certaine finesse - qu'on ne peut absolument pas avaoir avec les wingsuit - et une motorisation.

  • Upvote 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Pour faire des bornes en parachute il suffit de voler sous voile!!! pas de besoin de wingsuit! On peut faire des kilometre et des kilometre sous voile.

Donc ici a mon sens le wingsuit c'est plus d'emmerdement qu'autre chose, on gagne de la vitesse certes - mais est ce indispensable? - mais on perd de la portée et surtout on prend pas mal de risque avec tout le matos qu'emporte les FS et le passage suit vers voile.

Dans l'article on parle bien d'infiltration de plus de 30km! ca nécessite soit une plus grande voile - genre parapente - et du temps, soit une aile avec une certaine finesse - qu'on ne peut absolument pas avaoir avec les wingsuit - et une motorisation.

Des dizaines de kilomètres en saut HAHO

Share this post


Link to post
Share on other sites

Et dans ce cas, des tentatives ont-elles déjà été faites pour motoriser ces voiles afin de gagner encore plus d'allonge ? Avec un gros moteur électrique par exemple pour limiter le bruit ? Ou bien les considérations relatives à la dissimulation de la voile une fois au sol rendent-elles impossible toute tentative d'emporter plus que les deux parachutes à proprement parler ?

Y avait un projet de buggy sous voile il y a quelques années qui a semble-t-il terminé en eau de boudin et qui procédait plus ou moins de cette idée-là.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Il y a des types qui font des belles balades en Paramoteur:

 

 

Le moteur électrique, c'est possible. Il faut travailler la forme des pales après ;)   

Share this post


Link to post
Share on other sites

Et dans ce cas, des tentatives ont-elles déjà été faites pour motoriser ces voiles afin de gagner encore plus d'allonge ? Avec un gros moteur électrique par exemple pour limiter le bruit ? Ou bien les considérations relatives à la dissimulation de la voile une fois au sol rendent-elles impossible toute tentative d'emporter plus que les deux parachutes à proprement parler ?

Y avait un projet de buggy sous voile il y a quelques années qui a semble-t-il terminé en eau de boudin et qui procédait plus ou moins de cette idée-là.

Le buggy sous voile est en test au COS. Un drone paramoteur pour du SAR a été testé, mais les résultats franchement pas probants.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Le buggy sous voile est en test au COS. Un drone paramoteur pour du SAR a été testé, mais les résultats franchement pas probants.

Ah merci pour l'info ! Je pensais que le premier avait été abandonné, bonne nouvelle !

Share this post


Link to post
Share on other sites

Et quand est-ce qu'on arrête de gaspiller des heures de vols et des crédits, sur nos avions, alors que l'on pourrai les armer.

Tout ça pour une fausse morale...

  • Upvote 2

Share this post


Link to post
Share on other sites

Et quand est-ce qu'on arrête de gaspiller des heures de vols et des crédits, sur nos avions, alors que l'on pourrai les armer.

Tout ça pour une fausse morale...

 

Tout à fait.

 

 

 

Hier je suis allé voir le film Good Kil, J'ai été étonné de la définition des images du Reaper (à moins que ce ne soit pas reproduit comme à l'identique) !

Share this post


Link to post
Share on other sites

Et quand est-ce qu'on arrête de gaspiller des heures de vols et des crédits, sur nos avions, alors que l'on pourrai les armer.

Tout ça pour une fausse morale...

 

En même temps je crois que si on a pu les acheter si vite aux ricains c'est justement parce qu'ils ne sont pas armés... (sinon il aurait fallu négocier bcp plus longtemps avec eux les conditions d'usage, etc...)

 

Donc, vivement la livraison de "Watchkeeper" (le préféré de l'état major de l'ADT) ou de "Patroller" armés en remplacement des "Sperwer-II" de l'ADT ! ^-^

Share this post


Link to post
Share on other sites

@Bruno

Quitte à acheter Ricain, pour un meilleur rapport qualité prix , le BAT 12 (ou 14) de Northrop Grumman  serait bien approprié pour l'ADT que le Watchkeeper !

 

 

Northrop_Grumman_Bat_12_UAS_Unmanned_Air300px-Northrop_Grumman_Bat_UAV_in_flight

The Bat UAS was redeveloped to increase payload carrying capacity and extend range. The latest variant offered for sale by Northrop Grumman has a wing span of 14 feet and can carry up to 100 pounds of payload. The Bat "14" UAS has a maximum altitude of 17,000 feet above sea level and a maximum endurance of 18 hours

Share this post


Link to post
Share on other sites

 Hier je suis allé voir le film Good Kil, J'ai été étonné de la définition des images du Reaper (à moins que ce ne soit pas reproduit comme à l'identique) !

Sjaak Rijke a été identifié par un des MQ9 Reaper "français" ce qui a permit au COS de le libérer, avec un des Harfang ils n'auraient jamais su qu'il était là et auraient probablement simplement balancé une GBU sur le camp...

Share this post


Link to post
Share on other sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Restore formatting

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.


  • Member Statistics

    5,445
    Total Members
    1,550
    Most Online
    RAFMAN
    Newest Member
    RAFMAN
    Joined
  • Forum Statistics

    20,783
    Total Topics
    1,273,987
    Total Posts
  • Blog Statistics

    3
    Total Blogs
    2
    Total Entries