Jump to content
AIR-DEFENSE.NET

Recommended Posts

Trump ordonne le retrait de 9500 hommes d'Allemagne dès septembre ; suivant la manière de compter, c'est entre 1/5e et 2/5e de l'effectif US dans le pays.

(comme c'est dans le fil d'actualité continu du Guardian et que je ne sais pas fournir de lien pérenne, voici l'extrait complet :

Révélation

The Wall Street Journal reports:

The move would reduce the U.S. troop presence in Germany by 9,500 troops from the 34,500 troops that are permanently assigned there.

The move also caps the number of U.S. service members who are in Germany at any one time at a total of 25,000 troops, including permanently assigned and rotational or temporary forces. Under current practice, overall troop levels can rise to as high as 52,000 as units rotate in and out or take part in training exercises.

The change was ordered by the White House in a memorandum signed recently by White House National Security Advisor Robert O’Brien, the officials said Friday.

The news comes one week after German chancellor Angela Merkel said she would not attend the G7 summit planned for June out of concern about coronavirus, but a White House official told the Journal that the decision on a troop reduction was unrelatd to Merkel’s announcement.

A day after Merkel said she would not attend, Trump announced he was delaying the G7 summit until September and planned to extend invitations to several other countries, including Russia, which sparked intense criticism.

 

 

  • Thanks 1
  • Confused 1
  • Upvote 1
Link to comment
Share on other sites

il y a 17 minutes, Boule75 a dit :

Trump ordonne le retrait de 9500 hommes d'Allemagne dès septembre ; suivant la manière de compter, c'est entre 1/5e et 2/5e de l'effectif US dans le pays.

"Trump again !  America first !     Please Trump :  Continue as for three years !  And Please  all of you  american : vote again for him !" 

Link to comment
Share on other sites

il y a une heure, Boule75 a dit :

Trump ordonne le retrait de 9500 hommes d'Allemagne dès septembre ; suivant la manière de compter, c'est entre 1/5e et 2/5e de l'effectif US dans le pays.

(comme c'est dans le fil d'actualité continu du Guardian et que je ne sais pas fournir de lien pérenne, voici l'extrait complet :

  Révéler le texte masqué

The Wall Street Journal reports:

The move would reduce the U.S. troop presence in Germany by 9,500 troops from the 34,500 troops that are permanently assigned there.

The move also caps the number of U.S. service members who are in Germany at any one time at a total of 25,000 troops, including permanently assigned and rotational or temporary forces. Under current practice, overall troop levels can rise to as high as 52,000 as units rotate in and out or take part in training exercises.

The change was ordered by the White House in a memorandum signed recently by White House National Security Advisor Robert O’Brien, the officials said Friday.

The news comes one week after German chancellor Angela Merkel said she would not attend the G7 summit planned for June out of concern about coronavirus, but a White House official told the Journal that the decision on a troop reduction was unrelatd to Merkel’s announcement.

A day after Merkel said she would not attend, Trump announced he was delaying the G7 summit until September and planned to extend invitations to several other countries, including Russia, which sparked intense criticism.

 

 

Pour punir Merkel d'avoir refusé son G7.... il a été frustré et voilà la réponse de l'enfant gâté.  

Il va les mettre en Pologne peut être ... ou plutôt les rapatrier....

  • Upvote 1
Link to comment
Share on other sites

il y a 3 minutes, Lezard-vert a dit :

Pour punir Merkel d'avoir refusé son G7.... il a été frustré et voilà la réponse de l'enfant gâté.  

Il va les mettre en Pologne peut être ... ou plutôt les rapatrier....

Mais l'US Army ne venait pas d'annoncer la recréation d'un quartier général de corps d'armée en Allemagne ? Je ne comprends plus rien !

  • Haha 1
Link to comment
Share on other sites

il y a 1 minute, Phacochère a dit :

9500 hommes en moins c'est aussi une sanction économique. 

il espere que les Germains vont venir  faire amende honorable et s'autoflageller ....   bon certains Allemands en sont capables pour continuer à croire au bon protecteur US que ne   feraient ils pas ;...

  • Haha 1
Link to comment
Share on other sites

il y a 12 minutes, Ciders a dit :

Mais l'US Army ne venait pas d'annoncer la recréation d'un quartier général de corps d'armée en Allemagne ? Je ne comprends plus rien !

Mais c'est pourtant simple ! C'est le nombre de soldats américains qui travaillaient pour l'OMS, là !

Pour Trump, tout est personnel, l'avis de ses généraux ou de ses subbordonnén'a aucune importance. Il a dû se sentir offensé par le refus public de Merkel à propos du G7, et d'autant plus qu'il avait "offert" d'héberger le somet dans un Trump-qquechose.

En outre ça cadre avec les menaces récentes de Grenel comme quoi "l'Allemagne n'avait pas fini de subir des pressions avec son départ" (la citation n'est exacte que sur le fond). Que ça transmette un signal de fond exécrable pour les autres alliés qui comptent sur le stationnement de troupes US lui importe peu : la Corée du Sud en est probablement déjà à se demander comment lui refiler des backshih et l'honorer.

Et puis ça soulage après le rangement du bunker.

Edit : il faudrait aussi regarder si un têtard de Fox News ou de l'autre télé encore plus "trumpienne" n'a pas suggéré l'idée voici 10 jours.

Edited by Boule75
Link to comment
Share on other sites

3 hours ago, Ciders said:

Mais l'US Army ne venait pas d'annoncer la recréation d'un quartier général de corps d'armée en Allemagne ? Je ne comprends plus rien !

C'est encore meilleur comme ça :bloblaugh:

  • Haha 2
Link to comment
Share on other sites

Il y a 3 heures, Phacochère a dit :

Les allemands sont au milieu du gué. 

J'aimerais qu'ils y restent mais tant qu'on a pas normalisé la situation autour du SCAF et du MGCS on avancera pas.

Si un événement de ce genre pouvait accélérer la prise de décision: soit coopération avec la France soit avec les USA, soit résurgence de leur industrie nationale ou recherche d'un autre partenaire que les français, ça serait pas mal.

Edited by Patrick
  • Upvote 1
Link to comment
Share on other sites

25 minutes ago, Patrick said:

Si un événement de ce genre pouvait accélérer la prise de décision: soit coopération avec la France soit avec les USA, soit résurgence de leur industrie nationale ou recherche d'un autre partenaire que les français, ça serait pas mal.

Pour faire la guerre a qui?

  • Haha 1
Link to comment
Share on other sites

20 minutes ago, Arland said:

Non, il essaye juste de prendre une partie du territoire européen, pour l'Allemagne, il a déjà pas mal de troupes sur place. :wink:

Chypre? On l'a accepté il y a bien longtemps? un autre bout?

Link to comment
Share on other sites

il y a une heure, g4lly a dit :

Pourquoi il a envahi l'Allemagne?

Je voudrais pas faire du mauvais esprit, mais vu le nombre de Turc (pro erdo) présent en Allemagne, s'il n'y a pas d'envahissement ottoman, il y aurait quand même un léger cousinage...

Enfin c'est juste mon avis...

Link to comment
Share on other sites

Il y a 10 heures, Phacochère a dit :

9500 hommes en moins c'est aussi une sanction économique. 

Je ne sais pas.

J'aimerais bien connaître l'impact économique réel des soldats US en Allemagne. 

Quand tu vois les bases US là bas, les soldats n'ont pas beaucoup besoin  se sortir. Ils ont tout ce qu'il faut à l'intérieur de la base (de la supérette au concessionnaire auto en passant par le bowling). Et tout est payé en dollars US

Link to comment
Share on other sites

Selon moi, ils n'en font pas moins vivre la sous-traitance et le tissu économique local. Le plombier, l'electricien, produits frais, etc...

Pour Okinawa pas récent (2010) et si tout n'est pas comparable entre l'Allemagne et le japon et la taille respective des bases, ça donne un ordre d'idée:

Le monde/A Okinawa, les habitants profitent des bases militaires américaines tout en souhaitant leur départ

https://www.lemonde.fr/asie-pacifique/article/2010/05/04/a-okinawa-les-habitants-profitent-des-bases-militaires-americaines-tout-en-souhaitant-leur-depart_1346326_3216.html

"Les Américains génèrent une activité économique équivalente à 5 % du produit intérieur brut (PIB) de la préfecture, proche de 4 600 milliards de yens (37 milliards d'euros), contre 15,6 % au moment de la restitution d'Okinawa au Japon en 1972". 

 

Edited by Phacochère
Ortho
  • Like 1
  • Thanks 1
  • Upvote 1
Link to comment
Share on other sites

il y a 32 minutes, Fanch a dit :

Je ne sais pas.

J'aimerais bien connaître l'impact économique réel des soldats US en Allemagne. 

Quand tu vois les bases US là bas, les soldats n'ont pas beaucoup besoin  se sortir. Ils ont tout ce qu'il faut à l'intérieur de la base (de la supérette au concessionnaire auto en passant par le bowling). Et tout est payé en dollars US

L'impact économique est local.

Certains investisseurs louent des maisons à prix d'or aux familles américaines.  Ils consomment localement bien qu'ils aient leur propre magasin de leur base avec leurs produits spécifiquement américains. 

Pour certains endroits,  la perte de la présence américaine fera mal localement, mais ça ne va pas avoir un impact visible à l'échelle du pays.

 

 On reste dans une action trop Trumpienne qui ne reflète pas forcément une nouvelle stratégie américaine.  Il suffit que dans quelques mois,  Biden remporte la présidence pour que bien des choses changent. Sinon dans 4 ans ce sera pareil démocrate ou républicain,  qui va continuer la politique de Trump? C'est trop personnalisé comme politique,  les USA ne sont pas une dictature,  un homme ne fera pas changer tout le système,  d'ailleurs les ennemis de l'amérique actuelle sont les ennemis de Trump et ils sont intérieurs,  à l'étranger on s'en satisfait...

  • Upvote 1
Link to comment
Share on other sites

Il y a 1 heure, Jésus a dit :

L'impact économique est local.

Certains investisseurs louent des maisons à prix d'or aux familles américaines.  Ils consomment localement bien qu'ils aient leur propre magasin de leur base avec leurs produits spécifiquement américains. 

Pour certains endroits,  la perte de la présence américaine fera mal localement, mais ça ne va pas avoir un impact visible à l'échelle du pays.

 

 On reste dans une action trop Trumpienne qui ne reflète pas forcément une nouvelle stratégie américaine.  Il suffit que dans quelques mois,  Biden remporte la présidence pour que bien des choses changent. Sinon dans 4 ans ce sera pareil démocrate ou républicain,  qui va continuer la politique de Trump? C'est trop personnalisé comme politique,  les USA ne sont pas une dictature,  un homme ne fera pas changer tout le système,  d'ailleurs les ennemis de l'amérique actuelle sont les ennemis de Trump et ils sont intérieurs,  à l'étranger on s'en satisfait...

Vous percevez Trump comme un accident alors qu'il est un mouvement de fond de la politique tazu. Je ne dis pas que rien de ce que fait Trump n'est reversible (il est capable de les inverser lui même dans 2 jours si Fox News lui suggére) mais la tendance au désengagement en Europe elle est bien là, ce n'est qu'une question de temps avant que d'autre actes aillent dans le même sens quelque soit la présidence.

Edited by nemo
  • Thanks 1
  • Upvote 1
Link to comment
Share on other sites

il y a 9 minutes, Jésus a dit :

On reste dans une action trop Trumpienne qui ne reflète pas forcément une nouvelle stratégie américaine. 

C'est vrai et faux à la fois :

  • vrai parce que Trump n'a aucune stratégie en la matière, et généralement aucune stratégie en rien, juste des idées fixes et des impulsions (c'est une difficulté)
  • faux parce que ça s'inscrit quand même dans un courant de réflexions, de débats et d'annonces qui dure au moins depuis Obama, avec l'idée du pivot vers le Pacifique, les envies de redéploiement en Pologne, en Géorgie, en Irak, voire en Ukraine, etc...

Des chiffres avaient été produits dès 2013 sur les coûts induits par un rapatriement des troupes, et actualisés en 2018 pour ce que j'en vois. Ils sont délicats à interpréter et à former, tout simplement parce qu'on peut vouloir inclure des données ou des mécanismes plus ou moins bien définis, et souvent difficiles à quantifier. Ramstein est bien en Allemagne mais sert les troupes américaines très au-delà de l'Europe, par exemple ; faut-il donc en comptabiliser les dépenses pour la seule Allemagne ?
Mais en gros, il ressort que les alliés européens couvrent par leurs contributions diverses (écoles, infrastructures, exemptions douanières) environ 1/3 des coûts (pas des surcoûts ! ) des troupes déployées sur leur sol, et certains experts estimaient que le rapatriement, de ce fait, coûterait plus cher au budget US que le maintien sur place. Pour l'Allemagne, Stars and Stripes parle de seulement 18%. Le Japon et la Corée raquent infiniment plus...

Mais ce qui est fascinant, si ce n'est inattendu, à la lecture de ces divers articles est le côté strictement nombrilliste du débat : à aucun moment n'est affiché, en guise d'argument à proposer aux alliés, le gain économique qu'ils tirent de la présence des troupes US sur leur sol. Ca doit bien exister, mais je ne le trouve pas.

  • Upvote 3
Link to comment
Share on other sites

 

Opex360 / Le président Trump veut réduire d’environ 30% la présence militaire américaine en Allemagne

http://www.opex360.com/2020/06/06/le-president-trump-veut-reduire-denviron-30-la-presence-militaire-americaine-en-allemagne/

"Selon l’une des sources du Wall Street Journal, cette décision serait « le résultat d’un travail de plusieurs mois effectué par le général Mark Milley », le chef d’état-major interarmées américain. Un autre a justifié ce désengagement par le fait qu’il « n’y avait pas besoin d’une forte présence américaine en Allemagne en raison de l’augmentation globale des dépenses militaire de l’Otan »."

Si tu avances quand je recul... 

Link to comment
Share on other sites

il y a une heure, rendbo a dit :

2020 : a t'on encore réellement besoin de troupes américaines en Allemagne et/ou en Europe ? oui si on croit à l'ogre russe, mais si on regarde la vraie vie...

on a besoin des américains  au moins  pour faire voler les F35 me semble-t-il. Après  s'il est possible de s'en passer sans pouvoir compter dessus....

 

Link to comment
Share on other sites

Il y a 2 heures, rendbo a dit :

2020 : a t'on encore réellement besoin de troupes américaines en Allemagne et/ou en Europe ? oui si on croit à l'ogre russe, mais si on regarde la vraie vie...

Même en croyant à l'ogre russe, les troupes positionnées en Allemagne me semblent bien loin de la Russie, même de Kaliningrad.

  • Upvote 1
Link to comment
Share on other sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Restore formatting

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.

 Share

  • Member Statistics

    5,772
    Total Members
    1,550
    Most Online
    U235
    Newest Member
    U235
    Joined
  • Forum Statistics

    21.4k
    Total Topics
    1.5m
    Total Posts
  • Blog Statistics

    4
    Total Blogs
    3
    Total Entries
×
×
  • Create New...