Jump to content
AIR-DEFENSE.NET

Coronavirus - Covid 19


Recommended Posts

Il y a 2 heures, Rob1 a dit :

Je viens de voir cet article :

https://medium.com/@tomaspueyo/coronavirus-agissez-aujourdhui-2bd1dc7838f6

Ca m'a l'air pas mal fichu.

Vous en pensez quoi ?

Bien fait effectivement.

Un article salutaire espérons-le pour un certain nombre de gens.

 

il y a 36 minutes, herciv a dit :

Durée estimée de l'épidémie : 90 j avec pic au bout de 21 à 28j

Merci pour ces indications.

Sais-tu à partir de quand est compté la durée estimée de l'épidémie ? Ou ce qui revient au même quand est estimée la date du pic ?

En France, le nombre des cas détectés commence à augmenter rapidement le 26 février passant de 13 à 18. Un pic à + 21 à 28 jours ça signifierait entre le 18 et le 25 février, soit entre mercredi prochain et mercredi de la semaine suivante.

Ce serait évidemment une très bonne nouvelle. Mais je ne peux pas imaginer quelle pourrait être la cause d'un tel pic ?

Edited by Alexis
Link to comment
Share on other sites

il y a 2 minutes, Shorr kan a dit :

Raconte, raconte ! 

Les types en mode prepper, qui s'encouragent à récupérer un max de trucs dans les magasins, et qui disent ouvertement qu'ils n'aideront personne en cas de souci, etc.

1584198957302-png.2954

Vu sur un forum à forte tendance navale. Ce qui est sûr, c'est que je n'aimerais pas être sur le même navire que ce genre de gusse.

Edited by Rufus Shinra
  • Confused 1
Link to comment
Share on other sites

il y a 7 minutes, Rufus Shinra a dit :

Les types en mode prepper, qui s'encouragent à récupérer un max de trucs dans les magasins, et qui disent ouvertement qu'ils n'aideront personne en cas de souci, etc.

1584198957302-png.2954

Vu sur un forum à forte tendance navale. Ce qui est sûr, c'est que je n'aimerais pas être sur le même navire que ce genre de gusse.

Ça dépend. S'il est penché sur le bastingage et moi juste derrière, je ne vois pas le problème :-P

  • Haha 3
Link to comment
Share on other sites

il y a 40 minutes, Alexis a dit :

Ça dépend. S'il est penché sur le bastingage et moi juste derrière, je ne vois pas le problème :-P

Moi si Alexis : le pornographie n’est pas autorisée sur le forum.

Mais bon, chacun sa stratégie pour la survie :)

Révélation

Si quand tu avan-ceu, je recu-leu, comment veux-tu comment veux-tu.........

 

  • Haha 4
Link to comment
Share on other sites

à l’instant, zx a dit :

Coronavirus : Donald Trump annonce un test gratuit pour tous les Américains

Le président américain s'est soumis à un test

https://www.lefigaro.fr/international/coronavirus-donald-trump-annonce-un-test-gratuit-pour-tous-les-americains-20200314

'J'ai eu 20/20, la note la plus positive qui soit ! La meilleure !'

il y a 5 minutes, ARMEN56 a dit :

A espéré qu’il ne s’agit pas d’un « tout pour sa gueule » ayant les clés de la cambuse ……

Il n'a pas le profil.

  • Haha 1
Link to comment
Share on other sites

"Berlin et Washington engagent un bras de fer autour d'un vaccin

Les Etats-Unis ont engagé un bras de fer avec l'Allemagne pour tenter de s'assurer l'exclusivité d'un vaccin contre le nouveau coronavirus actuellement en cours de développement par un laboratoire allemand, affirme samedi Die Welt.

Selon le journal allemand, Donald Trump essaierait d'attirer avec d'importantes ressources financières des scientifiques allemands travaillant sur un potentiel vaccin contre le nouveau coronavirus, et d'en obtenir ainsi l'exclusivité pour son pays."

Ne parlant pas Allemand je n ai pas pu vérifier la news... apparemment publié dans le Die Welt.

  • Thanks 3
  • Confused 1
  • Sad 1
  • Upvote 1
Link to comment
Share on other sites

Voilà ce qu en dit la société concernée :

https://www.curevac.com/news/curevac-ceo-daniel-menichella-berät-mit-us-präsident-donald-trump-und-mitgliedern-der-corona-task-force-entwicklungsmöglichkeiten-eines-coronavirus-impfstoffes

C est en anglais ( même si le lien est écrit en allemand).

Ils reconnaissent les contacts avec le président US et précisent être déjà financés par la Darpa et la fondation Gates.

En revanche rien sur des questions "d'exclusivité".

Donc je vais attendre d avoir plus de détails pour me faire une idée...

En espérant que l histoire soit pas aussi glauque qu elle en a l air, parce que là ça me donne juste envie de gerber.

Edited by Niafron
Link to comment
Share on other sites

il y a 4 minutes, Niafron a dit :

Voilà ce qu en dit la société concernée :

https://www.curevac.com/news/curevac-ceo-daniel-menichella-berät-mit-us-präsident-donald-trump-und-mitgliedern-der-corona-task-force-entwicklungsmöglichkeiten-eines-coronavirus-impfstoffes

C est en anglais ( même si le lien est écrit en allemand).

Ils reconnaissent les contacts avec le président US et précisent être déjà financés par la Darpa et la fondation Gates.

En revanche rien sur des questions "d'exclusivité".

Donc je vais attendre d avoir plus de détails pour me faire une idée...

En espérant que l histoire soit pas aussi glauque qu elle en a l air, parce que là ça me donne juste envie de gerber.

Surtout que je doute ÉNORMÉMENT de la légalité d'un tel accord, qui se terminerait juste par 'Guten Tag, cher entrepreneur. Je m'appelle Hans, du GSG9. Félicitations pour la mise au point du vaccin, mais maintenant, c'est Surprise Anschluss pour vos serveurs !'.

Edited by Rufus Shinra
  • Haha 2
Link to comment
Share on other sites

Je n'ai pas trouvé l'article de Die Welt. En revanche, il y a cela (pour ceux qui peuvent lire l'anglais, se référer de préférence à l'article en lien) https://endpts.com/curevacs-ingmar-hoerr-tells-us-why-he-returned-to-take-on-a-pandemic-ngm-loses-a-president/

Citation

Part 1

Ingmar Hoerr, de CureVac, nous explique pourquoi il est revenu pour s'attaquer à une pandémie ; NGM perd un président

Mardi, Ingmar Hoerr s'est levé de son siège à la tête du conseil d'administration de CureVac à Francfort, en Allemagne, et a franchi la porte.

Pendant 18 ans, Hoerr a dirigé l'entreprise qu'il a fondée, la gérant même lorsque les investisseurs le rejetaient, lui et son approche, avant de la confier, il y a deux ans, à Daniel Menichella, un dirigeant d'entreprise biotechnologique de longue date qui pouvait alimenter la moitié financière des choses. Aujourd'hui, le monde est confronté à une pandémie et CureVac pourrait être en mesure de construire un vaccin. Le conseil d'administration, a déclaré M. Hoerr, voulait que quelqu'un qui connaissait la science reprenne les rênes.

Lorsqu'il est revenu, il n'était plus président et Menichella n'était plus PDG. Hoerr avait de nouveau le contrôle.

"Dan faisait un très bon travail en termes de développement commercial", a déclaré Hoerr à Endpoints News, citant un accord récent que Menichella a signé avec Genmab. "Mais maintenant, c'est une phase différente pour l'entreprise. Maintenant, c'est une phase technologique".

Le changement soudain, annoncé mardi et sans commentaire de Menichella, a suscité des spéculations. "Est-ce quelque chose qu'il a dit ?" a demandé une publication, notant qu'il venait de parler avec le président Trump aux côtés d'autres développeurs de vaccins et d'antiviraux.

Mais une interview de M. Hoerr a suggéré que ce changement était symptomatique de la profonde influence que cette crise peut avoir sur une biotechnologie comme CureVac, qui n'a pas développé un seul traitement approuvé depuis deux décennies mais qui se trouve maintenant avec l'une des technologies les plus prometteuses pour combattre l'épidémie croissante. Bien que d'autres entreprises qui mettent au point des traitements ou des vaccins contre Covid-19 aient maintenu que leurs autres programmes se poursuivront sans relâche, M. Hoerr a reconnu que leur recherche d'un vaccin à ARNm avait pratiquement consommé la biotechnologie.

"Nous avons un défi à relever", a déclaré M. Hoerr. "Nous devons vraiment travailler uniquement avec l'épidémie de coronavirus."

Citation

Part 2

Une découverte accidentelle 

Lorsque l'épidémie a commencé, CureVac a réagi rapidement. Aux côtés de Moderna à Cambridge, ils étaient l'une des deux principales entreprises à développer des vaccins à ARNm, une technologie qui permet de construire rapidement un vaccin à partir du seul code génétique. Ces dernières années, les responsables de la santé publique l'avaient de plus en plus identifiée comme une technique prometteuse pour répondre aux épidémies, et CureVac avait des relations avec le NIH et le Center for Epidemic Preparedness, qui ont ensuite entièrement financé leur approche des vaccins contre les coronavirus.

Bien que Moderna soit la première entreprise à avoir un vaccin Covid-19 en clinique, M. Hoerr revendique le mérite d'avoir inventé les vaccins à ARNm, et pour cause.

Dans les années 90, alors qu'il était étudiant en troisième cycle à l'université de Tübingen, il s'est lancé dans l'étude des thérapies par l'ADN, un domaine très populaire à l'époque. Il a injecté de l'ADN à un groupe de souris pour tester la réponse immunitaire. Il a injecté de l'ARN à un second groupe comme témoin, en supposant que l'ARN "ne ferait rien". Mais quand il est allé voir les résultats, les souris qui ont reçu de l'ARN ont eu une bien meilleure réponse.

Et je me suis dit : "wow, je me suis un peu trompé", peut-être que je faisais la mauvaise fiole", a déclaré Hoerr.

Il a réessayé et a obtenu le même résultat. Il a commencé à réfléchir à l'efficacité de l'ARN et à sa facilité de fabrication. Il pourrait être utilisé pour les vaccins contre le cancer, ce qui renforcerait la réponse immunitaire autour de la tumeur. C'est à peu près à la même époque que Katalin Karikó et Drew Weissman, de l'université de Pennsylvanie, faisaient leurs premières incursions dans les vaccins à ARN, pour finalement développer une technologie qui serait licenciée à Moderna et BioNTech, qui a également exploré un vaccin Covid-19 et dont la rumeur disait qu'elle discutait cette semaine d'un effort en collaboration avec Pfizer.

"J'avais déjà en tête que ce truc était génial, mais je ne savais pas quoi en faire. Je ne savais pas que je devrais ouvrir une installation BPF avant de commencer l'essai", a déclaré M. Hoerr. "C'était une énorme montagne devant moi et je pense qu'à ce moment-là, j'étais un peu naïf".

Hoerr a fondé CureVac en 2000. Au cours des premières années, l'intérêt scientifique portait encore essentiellement sur l'ADN et Hoerr n'arrivait pas à trouver l'argent des investisseurs. Pour s'en sortir, la biotechnologie a synthétisé de l'ARN et l'a vendu à des gens qui travaillaient dans le domaine de l'interférence ARN ou d'autres thérapies ARN synthétiques. Peu à peu, ils ont obtenu suffisamment d'investissements pour se consacrer entièrement à la recherche. Les premiers programmes ont porté sur le cancer, mais en 2011, ils ont lancé un programme de vaccins. La première cible était la rage. Mais déjà, Hoerr pensait aux pandémies. C'était deux ans après que la grippe H1N1 ait provoqué la première pandémie du XXIe siècle.

"Je pensais déjà en 2011 à un scénario d'épidémie, mais vous savez quoi ? Personne n'était intéressé", a-t-il déclaré, citant des investisseurs et même une grande fondation qui l'a refusé.

Finalement, ils ont obtenu un financement de la DARPA, l'agence américaine qui considère depuis longtemps que l'arrêt des pandémies fait partie de son mandat défendu. Le CEPI a été fondé en 2017 dans le sillage de l'épidémie d'Ebola et s'est rapidement associé à CureVac sur de multiples projets, notamment une machine mobile qui peut rapidement "imprimer" des milliers de doses de vaccins à ARNm, où qu'elle soit stationnée dans le monde.

Un prototype de cette machine a été construit, mais M. Hoerr regrette qu'il ne soit pas encore terminé. Il a passé ses deux premiers jours en tant que PDG à courir de réunion en réunion, pour se tenir au courant des activités de CureVac alors que la société peaufine son candidat vaccin contre les coronavirus.

Il parle avec précipitation, même dans sa deuxième langue, de l'épidémie et des moyens par lesquels CureVac pourrait réagir. Bien que des responsables de la santé publique tels qu'Anthony Fauci aient déclaré qu'il faudra probablement attendre au moins un an à 18 mois avant qu'un vaccin soit prêt pour l'homme, M. Hoerr imagine toutes les façons dont leur vaccin pourrait être mobilisé rapidement : S'il s'avère sûr chez quelques dizaines de volontaires, a-t-il dit, il pourrait être administré aux travailleurs de la santé. Il a indiqué qu'ils sont en pourparlers avec les régulateurs, qui évaluent la situation.

Les vaccins CureVac, qui n'ont jamais été approuvés mais qui ont été testés, peuvent être fabriqués en doses d'un microgramme, ce qui les rend beaucoup plus rapides que les vaccins Moderna, par exemple. Hoerr dit qu'ils pourraient fabriquer des millions de doses d'ici l'été, quand ils espèrent commencer les essais, et plus d'un milliard dans un an ou un an et demi.

Vingt ans après, c'est le plus grand test auquel CureVac pourrait imaginer de faire face, et Hoerr dit qu'il est prêt.

"Je suis heureux de livrer quelque chose", a déclaré Hoerr. "Vous savez, tout le temps, pendant 20 ans, nous n'avons pas vraiment livré quoi que ce soit. Nous faisions beaucoup de paperasse, beaucoup de colonnes et beaucoup de données à lire, mais je sens que maintenant nous avons de l'élan pour aider les gens et pas trop loin de maintenant".

Traduit avec www.DeepL.com/Translator (version gratuite)

Note : "Endpoints News is an independent news organization, reporting and analyzing the top global biotech and pharmaceutical R&D news of the day."

Lire aussi : https://www.reuters.com/article/us-health-coronavirus-germany-vaccine/germanys-curevac-says-low-dose-coronavirus-vaccine-could-allow-for-mass-production-idUSKBN21036D

_____________

Je n'y ai malheureusement pas accès intégralement, mais dans la presse quotidienne régionale de Tübingen, il y a un article dans lequel on s'étonne grandement de la date à laquelle s'est opéré ce changement de direction, soit quelques jours après que Daniel Menichella (l'ancien dirigeant) ait pu rencontrer Donald Trump et en période tout à fait stratégique pour la société CureVac étant donnée la pandémie de Coronavirus :

https://www.neckar-chronik.de/Nachrichten/Ueberraschender-Schritt-in-aufregenden-Zeiten-450549.html

  • Thanks 3
Link to comment
Share on other sites

Sinon on devrait parler des poignées de porte...
cette étude nous donne à réfléchir : 
https://www.medrxiv.org/content/10.1101/2020.03.09.20033217v1.full.pdf

Le virus tiens plus 3 jours sur du plastique ou de l'acier, 4 heures sur du cuivre. Je pense que je vais me lancer dans l'application de cuivre par dépôt électrolytique sur poignées de portes, moi!

Tiens, autre chose dont on parle peu. Combien de petites "Corona" verront le jour aux alentour de noël prochain? Là aussi les hôpitaux devront assurer.

  • Haha 1
Link to comment
Share on other sites

Partager avec vous quelques mesures que j'ai vu appliquées presque systématiquement maintenant dans des immeubles:

  • Un tapis mouillé avec de l'eau javel à l'entrée
  • Des distributeurs de gel gratuits pour que les gens nettoient leurs mains à l'entrée
  • Prise de température avec un thermomètre sans contact (si température supérieure à 37,4°C tu es invité gentillement à faire demi tour) à l'entrée
  • Spray d'alcool 75% sur tes vêtements (pas systématique)
  • boutons d'ascenseur bâchés et stérilisés toutes les heures

Ce sont des mesures à la portée des particuliers et des entreprises, pas beaucoup d'investissement financier.

Quelques photos prises dans ma résidence :

3C5kWpd.jpg

rp1SNtW.jpg

FPmhBGs.jpg

OzoCcjG.jpg

Henri K.

  • Like 1
  • Thanks 2
  • Upvote 1
Link to comment
Share on other sites

J'aimerais que l'on se préserve du French Bashing s'il vous plaît

Nous allons vivre des heures des jours voir des semaines compliquées ... la solidarité commence aussi comme çà.

Arland çà n'a absolument rien de personnel mais j'ai supprimé ton message ;-/

  • Upvote 2
Link to comment
Share on other sites

il y a une heure, Ezco a dit :

"Ne parlant pas Allemand je n ai pas pu vérifier la news... apparemment publié dans le Die Welt.

En ce qui concerne la crédibilité de "die Welt" rappelons que ce journal a employé des gens comme Claas Relotius,  c'est un reporter qui a été récemment dénoncé pour ses enquêtes bidons pour le compte du journal "Spiegel" entre autres.

Link to comment
Share on other sites

il y a 3 minutes, Henri K. a dit :

L'armée américaine stoppe tout mouvement sur le sol US, entre le 16 Mars et le 11 Mai :

https://media.defense.gov/2020/Mar/13/2002264686/-1/-1/1/STOP-MOVEMENT-FOR-ALL-DOMESTIC-TRAVEL-FOR-DOD-COMPONENTS-IN-RESPONSE-TO-CORONAVIRUS-2019.PDF

Maintenant, il est intéressant de chercher pourquoi cette date du 11 Mai.

Henri K.

Ce sont 2 Lundi... Y a précisément 8 semaines entre les 2...

Bref 2 mois à la louche. Fallait bien donner des dates, ça va ptet pas plus loin que ça.

  • Upvote 1
Link to comment
Share on other sites

https://www.lefigaro.fr/sciences/coronavirus-les-bars-restaurants-et-commerces-non-essentiels-fermes-le-premier-tour-des-municipales-maintenu-20200314

Citation

 

Coronavirus : les bars, restaurants, et commerces non essentiels fermés, le premier tour des municipales maintenu

Le premier ministre Edouard Philippe a annoncé un renforcement des mesures liées à la crise du coronavirus.

 

 

  • Thanks 1
  • Upvote 2
Link to comment
Share on other sites

  • pascal locked this topic
  • pascal unlocked this topic

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Restore formatting

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.

 Share

  • Member Statistics

    5,644
    Total Members
    1,550
    Most Online
    Mehdi2909
    Newest Member
    Mehdi2909
    Joined
  • Forum Statistics

    21.3k
    Total Topics
    1.5m
    Total Posts
  • Blog Statistics

    4
    Total Blogs
    3
    Total Entries
×
×
  • Create New...