Jump to content
AIR-DEFENSE.NET

Guerre Russie-Ukraine 2022+ : Opérations militaires


Recommended Posts

il y a 8 minutes, gustave a dit :

Je ne partage pas cela: d'une part il n'y a pas d'autre territoire ayant fait l'objet des revendications explicites de Moscou depuis des années, d'autre part (et sous réserve que notre sentiment assez largement partagé soit confirmé dans les faits) parce que la prestation de l'armée russe ne va pas dans le sens d'une invasion de l'Europe de l'Est "en passant" sur simple courriel du Kremlin...

Pas complètement d'accord.

Pour moi Vlad poussera son avantage jusqu'au bout. L'opportunité pour lui ne se représentera pas de sitôt en cas de d'échec.

Il l'a d'ailleurs theorisé.

Une bonne analyse illustrant ce point de vue ici -> https://www.ouest-france.fr/europe/russie/vladimir-poutine/entretien-les-ambitions-de-vladimir-poutine-sont-plus-larges-que-l-ukraine-selon-cet-expert-3daedcc8-964e-11ec-925f-d300faed7075

 

  • Thanks 1
Link to comment
Share on other sites

Une question toutefois (je ne suis pas russophone).

Dans la doctrine russe, les forces de dissuasion (sans le qualificatif nucléaire) peuvent aussi concerner des forces conventionnelles et éventuellement avoir une composante nucléaire ? Ou est-ce que cela ne concerne que les forces nucléaires ? 

Je pose la question car cela peut aussi concerner des forces conventionnelles bien plus importantes que celles engagées actuellement en Ukraine. Et il jouerait alors sur l'ambiguïté de la déclaration (la dissuasion est forcément nucléaire en Occident) pour faire flipper les occidentaux et les inciter à lâcher à Kiev en jouant la stratégie du fou. 

Link to comment
Share on other sites

il y a 1 minute, Pierre_F a dit :

Comme je l’ai déjà dit, personne ne se couchera et il faut des portes de sortie acceptable...

J’espère que cette menace nucléaire fait partie du jeu de désescalade !

 

Je ne voudrais pas paraitre outrageusement optimiste mais une frappe nucléaire sur qui, sur quoi ?

Surtout en première frappe : quel objectif serait symbolique de "l'agression" qui la motiverait, et surtout qui justifierai l'immédiate mobilisation économico/militaire mondiale contre la Russie ?

Après... déclencher l'apocalypse globale, ce serai juste un suicide mutuel et je suis sûr qu'il serai arrêté en interne, comme on l'a apprit pour Trump il doit y avoir des mécanisme de sauvegarde secrets contre ce genre d'éventualité.

Mais bon... le gars n'est plus très net, c'est évident, et ça se passe globalement moins bien qu'espéré, c'est évident aussi...

 

il y a 7 minutes, Rob1 a dit :

il voulait dire deSWIFTage, l'exclusion du réseau SWIFT

Ok... :unsure:

Link to comment
Share on other sites

il y a 2 minutes, Yorys a dit :

Je ne voudrais pas paraitre outrageusement optimiste mais une frappe nucléaire sur qui, sur quoi ?

Surtout en première frappe : quel objectif serait symbolique de "l'agression" qui la motiverait, et surtout qui justifierai l'immédiate mobilisation économico/militaire mondiale contre la Russie ?

Varsovie. Pas loin. Emblématique des ex pays soviétiques ayant rejoint l'OTAN. Ouvertement anti-russe.

Link to comment
Share on other sites

il y a 8 minutes, KPLX a dit :

Pas complètement d'accord.

Pour moi Vlad poussera son avantage jusqu'au bout. L'opportunité pour lui ne se représentera pas de sitôt en cas de d'échec.

Il l'a d'ailleurs theorisé.

Une bonne analyse illustrant ce point de vue ici -> https://www.ouest-france.fr/europe/russie/vladimir-poutine/entretien-les-ambitions-de-vladimir-poutine-sont-plus-larges-que-l-ukraine-selon-cet-expert-3daedcc8-964e-11ec-925f-d300faed7075

 

Quelle opportunité? Tout l'OTAN est en train de mettre en place un dispositif de présence militaire, son armée est fort occupée à saisir l'Ukraine et ne va pas s'en remettre en deux mois...

il y a 2 minutes, Picdelamirand-oil a dit :

Le déploiement de DF-21D capable de couler des porte avions?

Ils ne s'appellent pas Zyrkon et Kinzhal en russe?

  • Upvote 2
Link to comment
Share on other sites

à l’instant, Teenytoon a dit :

Varsovie. Pas loin. Emblématique des ex pays soviétiques ayant rejoint l'OTAN. Ouvertement anti-russe.

Ça ne tient pas debout, les Polonais n'ont mis en danger ni même directement agressé (autrement que verbalement) l'état, ni l'armée russe...

Et en ultime avertissement on ne tape pas sur une grande ville.

  • Upvote 2
Link to comment
Share on other sites

il y a 2 minutes, gustave a dit :

Quelle opportunité? Tout l'OTAN est en train de mettre en place un dispositif de présence militaire, son armée est fort occupée à saisir l'Ukraine et ne va pas s'en remettre en deux mois...

Oui je suis d'accord. Mais ça c'est parce que le choses ne se passent pas comme prévu (et tant mieux!).

Mais le plan, pour moi, il est prévu pour aller bien au-delà de l'ukraine.

 

  • Upvote 1
Link to comment
Share on other sites

il y a 1 minute, Yorys a dit :

ne tient pas debout, les Polonais n'ont mis en danger ni même directement agressé (autrement que verbalement) l'état, ni l'armée russe...

Les autres non plus. Il n'y a que les russes qui agressent depuis quatre jours.

il y a 2 minutes, Yorys a dit :

Et en ultime avertissement on ne tape pas sur une grande ville.

Moi je ne vois pas Poutine dans la position d'un mec raisonnable qui souhaite donner un ultime avertissement.

  • Upvote 3
Link to comment
Share on other sites

il y a 3 minutes, Teenytoon a dit :

Moi je ne vois pas Poutine dans la position d'un mec raisonnable qui souhaite donner un ultime avertissement.

L'avertissement il vient de le donner ...

Comprendre : l'ultime c'est Boum.

Edited by jojo (lo savoyârd)
  • Like 1
Link to comment
Share on other sites

il y a 2 minutes, KPLX a dit :

Oui je suis d'accord. Mais ça c'est parce que le choses ne se passent pas comme prévu (et tant mieux!).

Mais le plan, pour moi, il est prévu pour aller bien au-delà de l'ukraine.

 

Le déploiement russe n'en laissait alors rien paraitre, à moins d'envisager une attaque directe contre la Pologne avec les deux armées en Biélorussie, ce qui semble un brin optimiste... Et même si cela avait effectivement été le cas ce plan me semble désormais définitivement inenvisageable.

  • Upvote 1
Link to comment
Share on other sites

à l’instant, Teenytoon a dit :

Et c'est quoi une dissuasion si ce n'est pas nucléaire ? 

à l’instant, Picdelamirand-oil a dit :

Le déploiement de DF-21D capable de couler des porte avions?

Par exemple.

Cela peut être la hausse du niveau de préparation d'unités conventionnelles pour envahir l'ouest de l'Ukraine depuis la Biélorussie (où il y a toujours deux armées l'arme au pied), des attaques aériennes réellement massives sur plusieurs points du pays, etc. On ne rappellera probablement jamais assez que la dissuasion n'est pas que nucléaire, elle doit être aussi conventionnelle. 

Maintenant, ce n'était qu'une question pour essayer de trouver une logique à tout ça. 

Parce que s'il parle effectivement exclusivement des forces nucléaires, cela signifierait qu'il serait prêt à atomiser l'Europe pour simplement prendre Kiev. Ce qui serait plus qu'hasardeux. J'ai aussi noté que le MINDEF et le CEMA ont des expressions qui donnent l'impression qu'ils ne sont pas totalement pour. C'est juste une impression, mais la tête de celui à droite exactement la même que beaucoup de gens quand ils disent "heu, t'es sûr de ce que tu fais, là ? Tu serais pas en train de faire une connerie ?". Que ça finirait en coup d'état ou tentative de coup d'état ne me surprendrait même pas. 

 

Bref, la déclaration en elle-même est difficile à analyser en l'état, surtout dans un régime pareil et dans les conditions actuelles, sans parler du fait que nous sommes extrêmement loin d'avoir tous les intrants.

  • Upvote 1
Link to comment
Share on other sites

il y a 10 minutes, KPLX a dit :

Oui je suis d'accord. Mais ça c'est parce que le choses ne se passent pas comme prévu (et tant mieux!).

Mais le plan, pour moi, il est prévu pour aller bien au-delà de l'ukraine.

 

Oui, mais on peut considérer qu'il a d'ores et déjà échoué. Il ne peut plus poursuivre en espérant que tout le monde va détourner le regard. Autant se dire qu'on va se prendre quelques sanctions financières bénignes dans la figure mais qu'on aura choppé Kiev en deux jours, le pari est tentant. Autant, repartir avec une armée qui n'est manifestement pas au top de sa forme dans une atmosphère de tensions nucléaires juste pour faire défiler tes chars à Chisinau, là je ne pense pas que le jeu en vaille la chandelle. 

Le pari de Poutine, on en a l'impression en tout cas désormais, c'était qu'il n'y aurait que peu de réactions en face (tant militairement de la part des ukrainiens que politiquement de la part de l'Ouest). Là, il ne peut plus espérer ça donc le plan de base tendrait à devenir caduc. 

 

Pour la mise en alerte, est-ce que ce n'est pas corrélé aux négociations qui se profilent avec les Ukrainiens ? On met la pression à tout le monde pour ne pas arriver en position de trop grande faiblesse à la table de négos et faire comprendre aux Ukrainiens qu'il ne va pas trop falloir s'accrocher sur certains points pour que Poutine puisse crier victoire malgré tout ?

Edit: pardon, je n'avais pas vu le message qui précède.

Edited by funcky billy II
ortho
  • Upvote 2
Link to comment
Share on other sites

il y a 12 minutes, Yorys a dit :

Et en ultime avertissement on ne tape pas sur une grande ville.

L'ultime avertissement sa sera un obus atomique sur l'Ukraine, les unité 2S4 tulpan et 2S7 pion sont déjà présente sur le front ukrainiens. Sa mettrais sûrement fin à toute résistance ukrainiennes et montrerais au reste du monde qu'il n'hésitera pas à utiliser l'arme atomique. 

Edited by Vince88370
  • Upvote 4
Link to comment
Share on other sites

il y a 1 minute, gustave a dit :

Le déploiement russe n'en laissait alors rien paraitre, à moins d'envisager une attaque directe contre la Pologne avec les deux armées en Biélorussie, ce qui semble un brin optimiste... Et même si cela avait effectivement été le cas ce plan me semble désormais définitivement inenvisageable.

pas dans la même phase mais après l'Ukraine dans quelques mois il revendiquerait la Moldavie.. puis ferait pression sur la Géorgie...  sans compter que la Bielorussie est complètement vassalisée et que les troupes Russes y campent comme chez elles.  les autres pays de la fédération de  Russie sont aussi des oligarchies soumises  et les Russes veille à y maintenir maintenir l'ordre russe et leur homme de paille.

Normal pour une démocratie même imparfaite comme l'Ukraine de ne pas vouloir intégrer la "Fédération des oligarques  et des dictatures".

Bon enfin l'armée russe en a pris un sacré coup pour le prestige à mon sens ... qui va rejaillir sur Poutine   - bien sur qu'il n'apprécie pas de s'etre mis lui même dans la mouise .  Le marteau Russe sur le Bibendum ukrainien ca va pas le faire.

Link to comment
Share on other sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Restore formatting

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.

 Share

  • Member Statistics

    5,823
    Total Members
    1,749
    Most Online
    f-brn
    Newest Member
    f-brn
    Joined
  • Forum Statistics

    21.4k
    Total Topics
    1.6m
    Total Posts
  • Blog Statistics

    4
    Total Blogs
    3
    Total Entries
×
×
  • Create New...