Jump to content
AIR-DEFENSE.NET

Guerre Russie-Ukraine 2022+ : considérations géopolitiques et économiques


Recommended Posts

il y a 35 minutes, olivier lsb a dit :

- Le gel ne semble pas avoir de fondement légal, dans l'environnement réglementaire immédiat (réglementation bancaire, droit international etc...). C'est un acte politique en réaction  à une autre série d'actes politiques violant le droit international, consécutif à l'invasion Russe de l'Ukraine. Donc inutile de chercher la légalité de ces actes de gel d'actifs, il n'y en a pas. On parle cependant d'une situation provisoire et réversible. Il ne s'agit pas d'une appropriation de l'argent Russe par les occidentaux. Toutefois, si on se borne à ne considérer que l'illégalité des gels d'actifs sans les inscrire dans l'histoire plus large de ce conflit, on passe à coté du problème et on va encore entendre des déclarations à l'emporte-pièce proche du trollage sur l'air de "le gel décidé par les occidentaux est illégal, odieux, injuste et donne raison à Vova". 

- Le dégel des actifs fera l'objet d'une négociation à part entière, intégrée, séparée mais concomitante, ou indépendante des discussions sur un cessez le feu. Ces négociations porteront sur le futur de l'Ukraine et sa reconstruction. Ma main à couper que les actifs seront restitués, moyennant quelques menus frais de dossiers, dont le dossier de reconstruction de l'Ukraine

Une précision pour tous ceux qui parlent de doit international: le droit international N EXISTE PAS. C'"est la première chose à comprendre.

C'est juste use liste de coutumes que les pays respectent plus ou moins et c'est tout. C'est juste une règle pour avoir le droit de jouer avec les autres dans la cour de récré mais si quelqu'un ne veut pas jouer.... ben rien du tout. Le droit international est respecté uniquement car les pays pensent que c'est moins cher de suivre les usages. Et la preuve? En dernier lieu tu vas pleurer chez qui? Il n'y a pas de surveillant!

La russe a décidé de ne pas respecter le droit international. Donty acte. A partir de là pourquoi qui que ce soit devrait se sentir obligé de le respecter avec eux? Ca va dans les deux sens.

il y a 3 minutes, Alexis a dit :

Reste que nous semblons commencer un concours de résistance à la douleur avec des Russes. Lesquels sont sous régime autocratique.

Non, avec le dictateur russe qui va commencer à se demander quand vladimir de trou-les-fossés va trouver que lui coller un RPG dans le cul serait une solution rapide et efficace.

Link to comment
Share on other sites

il y a 2 minutes, wagdoox a dit :

Je crois que beaucoup ne comprennent pas vers quoi on se dirige, si on continue dans cette forme de guerre économique. 

Je ne crois pas à une hausse du pétrole, y a du pétrole et le poids du pétrole russe dans la conso UE n'est pas si élevé (environ 25 %) changer de fournisseurs pas si compliqué.  Le gaz c'est un peu plus compliqué, mais il y a des ressources inexploitées en Europe, exemple Lorraine mais pas que. Le Mozambique devrait commencer à donner (ce n'est pas pris en compte aujourd'hui)

En Europe faut davantage connecter les réseaux, France Espagne par exemple (cela aurait du être fait depuis longtemps) et là il y a du gaz qui arrive via tuyaux (Algérie) en sus des terminaux méthaniers espagnols

question: augmenter les capacités des terminaux existants plus simple & rapide que construire de nouveaux? 

Link to comment
Share on other sites

13 minutes ago, Fusilier said:

question: augmenter les capacités des terminaux existants plus simple & rapide que construire de nouveaux?

C'est très compliqué il y a beaucoup de norme de sécurité pour le stockage conditionnement du "gaz", liquide<->gaz. En plus il y a beaucoup d'ambition coté hydrogène et donc il faudra des terminaux spécialisé hydrogène ... ça risque de faire rapidement beaucoup de monde sur le littoral.

Aujourd'hui la capacité de transfert de gaz liquéfié est tres modeste ... justement parce qu'on à de nombreuse source d'approvisionnement facile par pipeline. D'autant que le transport maritime du gaz renchéri le coût notablement par rapport au transport régionale par pipeline.

Link to comment
Share on other sites

il y a 1 minute, g4lly a dit :

C'est très compliqué il y a beaucoup de norme de sécurité pour le stockage conditionnement du "gaz", liquide<->gaz. En plus il y a beaucoup d'ambition coté hydrogène et donc il faudra des terminaux spécialisé hydrogène ... ça risque de faire rapidement beaucoup de monde sur le littoral.

A la guerre comme à la guerre,  va falloir faire des lois d'exception pour accélérer le mouvement.  On ne va pas se faire emmerder par les défenseurs des pissenlits lorrains, des posidonies méditerranéennes ou des poissons napoléon du Mozambique.  

  • Upvote 1
Link to comment
Share on other sites

il y a 19 minutes, Fusilier a dit :

question: augmenter les capacités des terminaux existants plus simple & rapide que construire de nouveaux? 

Une autre question que je me pose - mais je ne crois pas qu'il y ait beaucoup d'informations ouvertes sur le sujet, et si quelqu'un parmi nous se trouvait en avoir de plus confidentielles j'ose espérer qu'il saurait rester discret.

C'est la vulnérabilité de ces terminaux. Pas au sabotage, hein. Non, juste aux "accidents" :dry:

Pas une question actuelle, bien sûr. Mais en cas de continuation de la montée, peut-être pas aux extrêmes, mais disons plus haut ? C'est que le gaz, a priori, ça peut brûler...

Link to comment
Share on other sites

16 minutes ago, Alexis said:

Pas une question actuelle, bien sûr. Mais en cas de continuation de la montée, peut-être pas aux extrêmes, mais disons plus haut ? C'est que le gaz, a priori, ça peut brûler...

Comme beaucoup de site industriel ... c'est pour ça qu'on les mets très à l'écart des zones résidentielle ou commerciales souvent. Mais la moindre usine d'engrais c'est pareil c'est une bombe ...

Accessoirement on à des stocks de gaz un peu partout en France, on est jamais en flux tendu sur les gazoduc. En plus la capacité et les stocke sont réglementé pour les SP ... en gros le l'opérateur réseau doit stocker l'équivalent d'un hiver de chauffage il me semble. En gros on sait stocker 1/4 de notre conso annuelle totale.

  • Thanks 1
  • Upvote 1
Link to comment
Share on other sites

On peut très bien envisager de construire de nouveaux pipe-line et de faire du fracking sur notre sol mais bon ça va prendre du temps et il va falloir s’arranger avec tout les pays de transfert et/ou les ecolos. Et va falloir voir le prix de tout ça …

De plus certains ici semblent oublier totalement la double tenaille qui se profile, la majorité de notre gaz vient d’une zone qui va se tarir et d’une autre qu’on se refusera politiquement d’exploiter.

  • Upvote 1
Link to comment
Share on other sites

Il y a 5 heures, Boule75 a dit :

Là, honnêtement, je pense que tu surréagis :

  • en confondant allègrement "ballon d'essai" et position officielle
  • en confondant même "idée en l'air" lancée pour nourrir le débat et "ballon d'essai" lancé consciemment pour voir les réactions.

Souviens-toi que la même hypothèse, très osée, je te le concède, allait de pair avec une autre idée tout aussi révolutionnaire, voir beaucoup plus révolutionnaire pour les autres membres de l'UE en fait : celle de confier à la seule France la direction de toutes les armées européennes.

Oui! Ce qui était au moins aussi dingue. 

Il y a 5 heures, Boule75 a dit :

Donc, c'était profondément exploratoire - je trouve ça sain - et pas du tout insultant pour la France... Au contraire même.

Je pense à l'inverse que c'était justement encore plus insultant pour tout le monde. :laugh:

  • Confused 1
  • Upvote 2
Link to comment
Share on other sites

il y a 27 minutes, Castor a dit :

On peut très bien envisager de construire de nouveaux pipe-line et de faire du fracking sur notre sol mais bon ça va prendre du temps et il va falloir s’arranger avec tout les pays de transfert et/ou les ecolos. Et va falloir voir le prix de tout ça …

De plus certains ici semblent oublier totalement la double tenaille qui se profile, la majorité de notre gaz vient d’une zone qui va se tarir et d’une autre qu’on se refusera politiquement d’exploiter.

Fabricant de couettes et de chandails, c'est là qu'il faut se reconvertir pour cet hiver. :tongue:

Edited by Arland
  • Haha 2
Link to comment
Share on other sites

Une chose qu'on a vu de temps en temps mais qui peut faire très mal au moral Russe global: ils se voyaient avec une super armée, mais ils ne son pas capables d'écraser un bidule tout petit. Ca fait con. Leur propagande dit qu'en face il y a l'OTAN et des mercenaires mais.... ça fait aussi très con car ça montre que devat l'OTAN ils se seraient fait mettre une tole.

 

 

Link to comment
Share on other sites

il y a une heure, Fusilier a dit :

A la guerre comme à la guerre,  va falloir faire des lois d'exception pour accélérer le mouvement.  On ne va pas se faire emmerder par les défenseurs des pissenlits lorrains, des posidonies méditerranéennes ou des poissons napoléon du Mozambique.  

Bon si c'est pour être aussi autoritaire, autant rationner le gaz de chauffage tout de suite au niveau européen et imposer aux allemands un seuil max de la production électrique par les centrales au gaz. :rolleyes:

  • Like 1
Link to comment
Share on other sites

il y a 8 minutes, cracou a dit :

Une chose qu'on a vu de temps en temps mais qui peut faire très mal au moral Russe global: ils se voyaient avec une super armée, mais ils ne son pas capables d'écraser un bidule tout petit. Ca fait con. Leur propagande dit qu'en face il y a l'OTAN et des mercenaires mais.... ça fait aussi très con car ça montre que devat l'OTAN ils se seraient fait mettre une tole.

 

 

le défilé annuel de la victoire en mai ne va pas être joyeux cette année sur la place rouge .. les troupes vont avoir du mal a défiler comme si .... avec les dignitaires sur l'estrade comme si ........ et tonton Poutine en Caesar  ....et le peuple des morts de faim brandissant la carte bleue HS  pour réclamer ....il y aura un dénouement avant  "logiquement".

Link to comment
Share on other sites

Je pense que le narratif "nous les Russes seuls contre tous, nos soldats se battent sur la frontière de la mère Patrie" peut séduire suffisamment de la population pour assurer la stabilité de Poutine.

 

Honnêtement, Poutine peut se permettre plusieurs dizaines milliers de morts/blessé avant que cela n'ait un impact possible sur la réactivité populaire.

Soit parce que cela reste pas grand chose sur 150M d'habitants, qu'une partie des morts/blessés viennent de partie de la Fédération que le Moscovie/Peterbourgeois ne connaissent pas ou méprisent, soit que la façon de vivre son deuil n'inclut pas la protestation ou que cela n'en vaut pas le risque pour un cousin/beau-frère.

  • Upvote 1
Link to comment
Share on other sites

il y a 17 minutes, cracou a dit :

Une chose qu'on a vu de temps en temps mais qui peut faire très mal au moral Russe global: ils se voyaient avec une super armée, mais ils ne son pas capables d'écraser un bidule tout petit. Ca fait con. Leur propagande dit qu'en face il y a l'OTAN et des mercenaires mais.... ça fait aussi très con car ça montre que devat l'OTAN ils se seraient fait mettre une tole.

 

 

Oui ...... et non

Ca va leur faire mal à l'égo, c'est certain

Ca va faire mal à leurs exportations d'armement, pour sur

Je ne me risquerais toujours pas à les attaquer chez eux par contre (même sans compter leur arsenal nuke).

Attention aussi à l'interprétation mal placée (cf Tonton Adolf après la Guerre d'Hiver)

  • Upvote 1
Link to comment
Share on other sites

il y a une heure, Arland a dit :

Bon si c'est pour être aussi autoritaire, autant rationner le gaz de chauffage tout de suite au niveau européen et imposer aux allemands un seuil max de la production électrique par les centrales au gaz. :rolleyes:

En temps de crise faut savoir prendre le taureau par les cornes et aller droit au but.  

  • Like 1
Link to comment
Share on other sites

Il y a 2 heures, Fusilier a dit :

Je ne crois pas à une hausse du pétrole, y a du pétrole et le poids du pétrole russe dans la conso UE n'est pas si élevé (environ 25 %) changer de fournisseurs pas si compliqué.  Le gaz c'est un peu plus compliqué, mais il y a des ressources inexploitées en Europe, exemple Lorraine mais pas que. Le Mozambique devrait commencer à donner (ce n'est pas pris en compte aujourd'hui)

En Europe faut davantage connecter les réseaux, France Espagne par exemple (cela aurait du être fait depuis longtemps) et là il y a du gaz qui arrive via tuyaux (Algérie) en sus des terminaux méthaniers espagnols

question: augmenter les capacités des terminaux existants plus simple & rapide que construire de nouveaux? 

La première bonne nouvelle c'est que je ne crois pas que le pétrole puisse monter longtemps à 175$ car la récession sera tellement forte que la demande s'effondrera...

Pour le pétrole 25% c'est pas une paille et si l'OPEP ne monte pas sa production on ne retrouvera pas les barils russes facilement. Si la Russie réussi a vendre son pétrole ailleurs le simple fait que nous vision la partie non russe du marché augmentera le coût pour l'Europe. A l'heure ou nous voulons ré-industrialiser bon courage

Pour le gaz c'est encore pire. Tout peux se trouver sur Gogole. La Norvège et l'Algérie n'ont pas des réserves énormes et même avec le Venezuela, USA, Canada et Moyen-Orient il manquerait à vue de nez  70/80mds de m3 sur les 155Mds de l'approvisionnement russe actuel. S'ils poussent leur production on peut ramener à combien? 20%, 30% de manque? Pour l'Asie centrale je ne suis pas sur qu'elle puisse nous approvisionner même si certains pays le voulaient. Peut être qu'en remettant l'Iran dans le jeu (eux ont un accès à la mer).
On est dans une situation très difficile même sans tenir compte des problèmes diplomatiques avec certains des pays cités. Les européens risquent d'avoir froid et le réseau électrique de sauter l'hiver prochain.

Comme alternative au gaz le fioul va pas arranger le problème du pétrole même si ça voyage mieux que le gaz. 

Dans l'électricité l'Europe a les centrales aux charbon. Hors Pologne je ne connais pas de pays Européen autosuffisant et si on racle ce qui nous reste en sous sol (à quel prix) nous épuiserons nos réserves encore plus vite. Jusqu'à aujourd'hui le charbon de l'UE était importé en partie d'Ukraine et Russie. Vu le rendement et la difficulté de la transiter ce n'est pas la peine d'imaginer en faire venir des USA ou d'Inde. Surtout qu'on entrainerait une vague de dépressions sans précédents chez les écologistes de toute l'Europe.
Eolienne et solaire ont besoins de complément de pointes donc ils sont inutiles pour remplacer le gaz et sont même en partie responsables de la situation actuelle.

Le nucléaire n'est pas déployable à grande échelle avant plusieurs années et prolonger les centrales c'est trop tard pour l'Allemagne ou Fessenheim et ça ne suffira pas pour remplacer l'énergie manquante.

La plus grande partie de la population n'a pas idée de notre dépendance aux énergies fossiles mais si nous arrivions à un blocage complet avec les russes l'autre bonne nouvelle du moment c'est qu'au printemps 2023 tous les européens devraient être au claire la dessus.
 

 


 

  • Like 2
  • Upvote 1
Link to comment
Share on other sites

Il y a 3 heures, Fusilier a dit :

Je ne crois pas à une hausse du pétrole, y a du pétrole et le poids du pétrole russe dans la conso UE n'est pas si élevé (environ 25 %) changer de fournisseurs pas si compliqué.  Le gaz c'est un peu plus compliqué, mais il y a des ressources inexploitées en Europe, exemple Lorraine mais pas que. Le Mozambique devrait commencer à donner (ce n'est pas pris en compte aujourd'hui)

En Europe faut davantage connecter les réseaux, France Espagne par exemple (cela aurait du être fait depuis longtemps) et là il y a du gaz qui arrive via tuyaux (Algérie) en sus des terminaux méthaniers espagnols

question: augmenter les capacités des terminaux existants plus simple & rapide que construire de nouveaux? 

Tout ca d’accord mais les infrastructures n’existent pas ou ne peuvent être activées dans un temps raisonnable.

et surtout a quel prix on va acheter. Le gnl ont a simplement pas les infra pour le regazifier. 
pour densifier, il faut aussi du fret derrière 

Il y a 3 heures, Alexis a dit :

Je ne suis pas sûr que ce soit si rapide. La guerre a sa logique de montée aux extrêmes, et le même homme attentif à ses intérêts voire même près de ses sous ne peut il pas dépenser sans compter en temps de guerre puisque c'est pour la cause et que ceux d'en face sont vraiment des ennemis ?

Donc les gouvernements qui tombent... pas tout de suite à mon avis.

Reste que nous semblons commencer un concours de résistance à la douleur avec des Russes. Lesquels sont sous régime autocratique.

Hmmm :unsure: ...

Attention, regime autocratique… de ce que j’ai vu durant le covid, c’etait plus vrai en france qu’en russie … 
Les flics etaient sur le périphérique a 18h02 a donner des amendes, en russie c’etait une blague a qui trouvait un faux certif vaccin covid le moins cher et avant ca les regles de confinements, c’etait digne du gendarme a saint trop…

en revanche, ce que je regarde, c’est que les russes sont les premiers exportateurs de matière première, les chinois l’atelier du monde et les occidentaux des banquiers pouf l’argent a disparu… bizarrement en cas de guerre froide 2.0, j’ai doute…

je dis que ca va être rapide car poutine a interet a mettre les europeens a genoux quand ils sont encore assez dependant. Il a aussi besoin d’argent pour son opération spéciale… resultat, pour l’instant la russie n’a pas encore vraiment sanctionné sur ses ventes (elles sanctionnent sur ce qu’elle achete, ca parait plus logique que d’interdire aux français de vendre du fromage, tres utile en temps de guerre). D’ailleurs la presse allemande indique que le gouv commence les préparatifs au cas ou la russie coupe le gaz (avec l’histoire de payer en rouble, logique les russes vendent du gaz, recoivent des dollars dont ils ne peuvent se servir, c’est du papier coloriage…). 

  • Confused 1
  • Upvote 2
Link to comment
Share on other sites

Il y a 2 heures, Akhilleus a dit :

Question : d'un point de vue économique est ce que la Russie pourrait/aurait intérêt à émettre des bonds de guerre ou un emprunt national pour financer ses activités militaires (sa guerre en fait) en Ukraine ?

Il y aurait un risque politique à faire ca à mon avis, car on ne peut pas exclure que la demande ne soit pas au rendez vous.

  • Upvote 1
Link to comment
Share on other sites

Il y a 3 heures, wagdoox a dit :

ttention, regime autocratique… de ce que j’ai vu durant le covid, c’etait plus vrai en france qu’en russie … 

Les flics etaient sur le périphérique a 18h02 a donner des amendes, en russie c’etait une blague a qui trouvait un faux certif vaccin covid le moins cher et avant ca les regles de confinements, c’etait digne du gendarme a saint trop…

C'est n'importe quoi de dire ça. La Russie est juste une dictature où les flics et tout le reste est corrompu à l'os.

C'est vachement une dictature de faire en sorte que les gens agissent pour leur bien. C'est digne du pire des comploto-antivax ce genre de propos.

Il y a 3 heures, wagdoox a dit :

je dis que ça va être rapide

Ça fait un mois que tu dis ça. jour après jour on voit le contraire.

 

  • Haha 1
  • Upvote 2
Link to comment
Share on other sites

Il y a 3 heures, Akhilleus a dit :

Question : d'un point de vue économique est ce que la Russie pourrait/aurait intérêt à émettre des bonds de guerre ou un emprunt national pour financer ses activités militaires (sa guerre en fait) en Ukraine ?

 

Si la Banque Centrale Russe dit qu'elle est prête à les racheter derrière sur le marché secondaire ça peut être bien. Mais c'est du Quantitative Easing. Sur une monnaie déjà en hyperinflation.

  • Thanks 1
Link to comment
Share on other sites

  • Skw changed the title to Guerre Russie-Ukraine 2022+ : considérations géopolitiques et économiques
  • pascal locked this topic
  • pascal unlocked this topic

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now
 Share

  • Member Statistics

    5,982
    Total Members
    1,749
    Most Online
    Personne
    Newest Member
    Personne
    Joined
  • Forum Statistics

    21.5k
    Total Topics
    1.7m
    Total Posts
  • Blog Statistics

    4
    Total Blogs
    3
    Total Entries
×
×
  • Create New...