Jump to content
AIR-DEFENSE.NET

Le F-35


georgio
 Share

Recommended Posts

c'était bien ce que je disais mais sur un mode trop subliminal et abscon :

Ils n'ont plus que leurs yeux pour pleurer car plus d'alternative moteur

 

Relativisons, nous non plus on n'avait pas d'alternative moteur pour le rafale et c'est aussi le cas pour le Typhoon et le Gripen.

 

Travailler avec 2 moteurs pour un même avion c'est une lubie US datant de la guerre froide (F-16), aujourd'hui ça n'a pas forcément de sens au point de vue financier.

Edited by Klem
Link to comment
Share on other sites

En fait si. A chaque tranche d'achat les constructeurs de moteurs tirent les prix vers le bas pour que leur moteur soit choisit.

Sur la durée de vie de l'appareil il est même possible que ce ne soit pas une opération perdante financièrement parlant ... Mais évidemment faut avoir les moyens au début.

Link to comment
Share on other sites

L'abandon du F 136 a été un véritable coup de poignard pour RR et les Britanniques, je n'arrive pas à admettre qu'ils aient pu ainsi se laisser abuser par tant de duplicité

JC /Stratège ne comprenait pas non plus l'absence d'accès au code source du F-35
Link to comment
Share on other sites

En parlant de F35 & d'Israel :  http://www.dsi-presse.com/?p=2051

 


 

Israël : 20 et non pas 75 F-35

 

La force aérienne israélienne, qui se montrait particulièrement pressante en matière d’obtention des F-35, devra se contenter de 20 appareils au lieu des 75 espérés, le ministre de la défense Ehud Barak ayant donné son accord, le dossier devant maintenant passer au niveau du conseil des ministres.
D’un montant de 2,75 milliards de dollars, cette transaction devrait être financée par l’aide militaire américaine mais elle s’est effectuée sous tension, les Israéliens s’étant vu refuser toute adjonction de leurs systèmes (guerre électronique, missiles, communications) sur les appareils, le prix des appareils (96 millions par appareil, sans pièces de rechange, soutien, formation et installations spécifiques) ayant en outre créé une opposition de la part de certaines factions de l’état-major lui-même.
Le réel bénéficiaire du contrat pourrait être l’industrie israélienne, pour qui le programme JSF pourrait rapporter jusque 4 milliards de dollars. Les premiers appareils devraient rejoindre l’IAF en 2015.

 

Par contre je ne comprends pas commet Israël pourrait bénéficier à l'industrie israélienne si elle n'a pas le droit de modifier l'avion...

Link to comment
Share on other sites

En parlant de F35 & d'Israel :  http://www.dsi-presse.com/?p=2051

 

 

Par contre je ne comprends pas commet Israël pourrait bénéficier à l'industrie israélienne si elle n'a pas le droit de modifier l'avion...

 

Ceux qui achètent des F35 obtiennent le droit de pouvoir concourir aux appels d'offre lancés par LM en tant que sous-traitants.

 

Il n'y aura évidemment pas de soupe pour tout le monde, mais ça leur donne le droit de rêver...

Edited by Boule75
Link to comment
Share on other sites

Pas si simple. Faut l'acheter ET devenir partenaire en laissant un chèque.

Pour Israël c'est différent. Ils ont des compétences clés dans au moins deux domaines. Ils ont co-conçus le casque, et doivent intégrer des éléments de guerre électronique qui devraient profiter au moins aux avions américains. Et ne pas oublier également que leur budget défense est sponsorisé par les USA. Donc quelque part, malgré tout ce qu'on peut en dire, et meme si ils arrivent a rester cohérents dans leurs moyens de défense...pour le moment.

Link to comment
Share on other sites

Par contre je ne comprends pas commet Israël pourrait bénéficier à l'industrie israélienne si elle n'a pas le droit de modifier l'avion...

Moi je comprends qu'il suffit de passer outre. Ne pas avoir le droit n'empêche pas de faire quand même, et ce ne sont pas les démonstrations qui manquent, partout et dans tous les domaines.

Link to comment
Share on other sites

Avec la fusion de données il sera difficile d'en toucher une sans faire bouger l'autre...

 

Ce serait prendre le gros risque soit de faire cracher un avion qu'on a que de façon échantillonaire (juste 20 pour Israël !) soit de se faire choper par les EU lors des révisions dans ce pays/avec ses techniciens qui doivent bien avoir des protocoles pour vérifier que rien n'a été bricolé.

 

 

Il y a-t'il de grosses différences entre le General Electric/Rolls-Royce F136 et le F135 de chez Pratt & Whitney ? :huh:

 

 

Si je me souviens le contenu d'un post précédent, le F135 a du être boosté pour suivre la surcharge pondéral du F35 ce qui a abouti aux problèmes actuelles, là où le F136 conçu plus tard aurait été plus adapté.

Edited by Shorr kan
Link to comment
Share on other sites

JC /Stratège ne comprenait pas non plus l'absence d'accès au code source du F-35

Ca me fait réagir parce que j'ai lu le AFM de juillet hier et cet excellent publi-rédactionnel pour Lockheed/BAE/la RAF   magazine nous indique "While the UK remains the only Level 1 partner, meaning it has access to operational software source codes and can maintain its own operational sovereignty"

 

Je trouve que ça fait beaucoup de operational dans une même phrase. Est-ce que l'on peut traduire ça par le fait que la RAF possède les codes sources pour ce qui se rapporte à l'armement et pas pour "ce qui fait voler l'avion"?

Link to comment
Share on other sites

il va prendre certainement 10 ans de plus, si il est terminé, il coûtera certainement le double, 2020 au mieux voir 2025 au pire.

ca risque de se finir comme le F22.

Edited by zx
Link to comment
Share on other sites

Bonsoir,je reprends contact après un peu d'absence sur ce forum...

 

Je n'ai pas eu le temps de voir tous les échanges sur le F-35, mais je vous signale une info qui, me semble-t-il, est passée assez inaperçue en France (il faut dire que nous sommes peu directement concernés par le F-35)  (Excusez si vous en avez déjà débattu depuis qq semaines)

 

"L’un des pères du F-16 attaque en règle le chasseur F-35"

 

Voici le chapeau de l'article : "40 ans après le F-16, le F-35 censé le succéder accumule problèmes de performance et de sécurité, retards et surcoûts. Car il a été conçu en faisant fi des principes qui avaient fait le succès du F-16, et avant lui des Mirage ! Pierre Sprey l'un des pères du F-16 attaque en règle les ambitions démesurées du F-35, y compris sa supposée furtivité, présentée comme son atout décisif..."

Link to comment
Share on other sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Restore formatting

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.

 Share

  • Member Statistics

    5,964
    Total Members
    1,749
    Most Online
    Rafale28
    Newest Member
    Rafale28
    Joined
  • Forum Statistics

    21.5k
    Total Topics
    1.7m
    Total Posts
  • Blog Statistics

    4
    Total Blogs
    3
    Total Entries
×
×
  • Create New...