georgio

Le F-35

Recommended Posts

Il y a 1 heure, herciv a dit :

Je ne suis pas complètement d'accord avec toi en ce qui concerne le cas qui nous intéresse. Là on parle d'une évolution de block majeure le 3F supposé être le premier vraiment "bon de guerre". Ce qui justifie que les tests est été voulu par le DoD au point de passer l'IOTE avec.

Certes.

Il y a 1 heure, herciv a dit :

Tu parles aussi de l'indépendance des modules mais le GCAS a une influence sur quel module ? Il est sensé prendre la main et garder l'avion en sécurité en cas de défaillance du pilote. Plus l'avion est autonome dans cette configuration moins il y a de modules indépendants.

Je soupçonne un conflit de calculateurs (IA ?).

Rien que le fait qu'ils puissent ne pas avoir prévu suffisamment d'isolation et de protection des ressources pour s'assurer que les fonctions critiques soient toujours OK est absurde. Ont-ils des problèmes de stockage, de réseau ? je n'ai pas creusé, mais, franchement, ça craint.

  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 2 heures, Picdelamirand-oil a dit :

C'est risible de connerie, mais bon en fait c'est moi le vieux con. :biggrin:

Tant qu'il n'y a pas de guerres ou de tensions internationales, ce serait bête que LM se prive...

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 28 minutes, rendbo a dit :

Tant qu'il n'y a pas de guerres ou de tensions internationales, ce serait bête que LM se prive...

Tu serais pas Belge toi?

  • Haha 2

Share this post


Link to post
Share on other sites

‘Agile’ strategy fails to deliver as F-35 upgrade two years late and cost rise $1.5bn

La stratégie "agile" ne donne pas de résultats car la mise à niveau du F-35 a deux ans de retard et son coût augmente de 1,5 milliard de dollars

La modernisation du Lockheed Martin F-35 Lightning II a deux ans de retard et son coût a augmenté de 1,5 milliard de dollars.

La mise à niveau du Block 4 - une modernisation des logiciels et du matériel du chasseur furtif relativement nouveau - devait initialement être livrée en 2024, mais ne le sera pas avant 2026, selon un rapport publié par le Government Accountability Office (GAO) le 12 mai.

Les problèmes rencontrés dans le cadre du programme ont également fait grimper le coût de l'effort de modernisation à un montant estimé à 12,1 milliards de dollars, selon le GAO. De plus, l'agence gouvernementale affirme que cette estimation ne tient pas compte du coût total de l'initiative, car le ministère de la défense (DoD) a exclu de son décompte les dépenses antérieures à 2018 et les dépenses prévues après 2024.

"En fin de compte, sans une compréhension complète des coûts du bloc 4, le programme pourrait faire face à une croissance des coûts supplémentaires, qui sera difficile à suivre sans une base de référence complète des coûts", dit l'agence. "L'absence d'une base de référence complète des coûts entrave la compréhension et le contrôle des coûts, des plans et des progrès du programme à ce jour et à l'avenir".

En réponse, le Bureau du programme commun F-35 déclare qu'il prévoit de commencer à inclure les coûts totaux du bloc 4 dans la comptabilité future.

En janvier 2018, le Joint Program Office a mis en place une nouvelle stratégie pour gérer les changements de logiciels et de matériels des F-35, y compris les mises à jour du Bloc 4, comme les changements d'avionique, les mises à jour de guerre électronique, les améliorations des radars et l'intégration de nouvelles armes. Cette stratégie progressive, appelée "Continuous Capability Development and Delivery", repose sur des méthodes de développement de logiciels agiles qui sont très répandues dans les entreprises technologiques de la Silicon Valley. Lockheed Martin a vanté cette méthode et a affirmé qu'elle réduirait les problèmes de développement de logiciels.

"Avec cette approche, le programme prévoit de livrer des capacités au combattant plus rapidement que pendant le programme de développement de base", explique le GAO. "Par exemple, plutôt que de prendre des années pour développer et livrer toutes les capacités requises au combattant, le programme prévoit de développer, tester et livrer progressivement de petits groupes de capacités tous les six mois".

Cependant, même avec des tâches de taille réduite, Lockheed Martin n'a pas été en mesure de les réaliser au cours des deux dernières années.

"Selon le plan exposé dans son rapport de mai 2019 au Congrès, le programme F-35 devait livrer huit capacités du Bloc 4 en 2019. Cependant, le programme n'a livré qu'une seule capacité logicielle appelée "Auto Ground-Collision Avoidance System (Auto GCAS)", explique le GAO. "Cette capacité permet à l'avion d'effectuer une récupération automatique lorsqu'il prédit que l'avion va percuter le sol. Ceci était en avance sur le calendrier car le programme avait initialement prévu de fournir cette capacité après 2019".

Le développement des sept autres capacités prend plus de temps que prévu et le programme prévoit maintenant leur livraison en 2020. L'Auto GCAS n'est pas unique au F-35 et a été mis en service pour la première fois dans le Lockheed Martin F-16. 

Malgré les problèmes rencontrés avec le bloc 4, le bureau de programme conjoint affirme que le logiciel a "démontré la capacité et la stabilité nécessaires pour exécuter toutes les missions requises".

Pour sa part, Lockheed Martin affirme qu'il constate des progrès. "Lockheed Martin travaille en étroite collaboration avec le bureau de programme conjoint pour s'assurer que le programme F-35 continue à mûrir et à fournir au combattant la capacité de changement de jeu qu'il a déjà utilisée efficacement au combat", déclare la société.

Mise à jour : l'article a été modifié le 13 mai pour préciser que le Bureau de programme conjoint a officiellement dirigé le déploiement du développement et de la fourniture de capacités continues en coordination avec Lockheed Martin, qui a adopté et approuvé le processus.

  • Haha 1
  • Upvote 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 2 minutes, Gallium nitride a dit :

Trump vient d'annoncer sur Fox qu'il veut rapatrier toute la production des pièces du F-35 aux US par soucis de sécurité. Cela va faire du bruit. Bon, après, entre ce qu'il annonce et ce qui se passe...

Cela ne pourrai pas être bon pour nous ça ?

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted (edited)
il y a une heure, Snapcoke a dit :

Cela ne pourrai pas être bon pour nous ça ?

Je ne sais pas. Il y a tellement eu d'arguments détournés, oubliés, ignorés dans les précédentes compétitions que je suis incapable de dire maintenant si cela aura un impact sur les compétitions en cours.

Edited by Gallium nitride

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted (edited)
il y a 44 minutes, Bon Plan a dit :

ca fait parti des +/- 89 millions qu'il faut verser pour avoir la petite merveille furtive?

Non non ça c'est en plus, parce que c'est par pilote, il faut personnaliser le casque....

Par exemple en France pour 147 Rafale on a 200 Pilotes et donc si on était dans le même cas il nous faudrait 200 Casques. Et je ne sais pas si on en donnerait au N.O.S.A

Edited by Picdelamirand-oil

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 15 minutes, Bon Plan a dit :

ca fait parti des +/- 89 millions qu'il faut verser pour avoir la petite merveille furtive?

Pour l'avoir oui mais après il y a quelques suppléments pour avoir un f-35 bon de guerre.

Mais la question subsidiaire maitenant les lots 13 14 et 15 s'ils sont livrés dans les temps ne seront pas conformes. Donc il faudra remettre au pot ou pas ?

Question 2 : dans les compétitions suisses et finlandaises il y a maitenant un retard équivalent au gripenE ils font quoi ?

  • Upvote 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 24 minutes, herciv a dit :

Pour l'avoir oui mais après il y a quelques suppléments pour avoir un f-35 bon de guerre.

Mais la question subsidiaire maitenant les lots 13 14 et 15 s'ils sont livrés dans les temps ne seront pas conformes. Donc il faudra remettre au pot ou pas ?

Question 2 : dans les compétitions suisses et finlandaises il y a maitenant un retard équivalent au gripenE ils font quoi ?

Ils attendent que le SH F-18 Block III soit au point.

  • Haha 2

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 40 minutes, Picdelamirand-oil a dit :

Ils attendent que le SH F-18 Block III soit au point.

Mais non il fallait dire qu"ils devraient augmenter la note de risque du f-35 (cas de la finlande) et sortir le f-35 de la compétition (cas Suisse). alalah

Share this post


Link to post
Share on other sites

Interview très intéressante d'un pilote UK: Le point fort du F-35 est sa capacité à agir en noeud informationnel pour aider les autres plateformes:

https://www.youtube.com/watch?v=kQjwSmKOjQA

Un atout appréciable quand on peut déployer plusieurs plateformes.

  • Haha 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 4 minutes, Gallium nitride a dit :

Interview très intéressante d'un pilote UK: Le point fort du F-35 est sa capacité à agir en noeud informationnel pour aider les autres plateformes:

https://www.youtube.com/watch?v=kQjwSmKOjQA

Un atout appréciable quand on peut déployer plusieurs plateformes.

C'est un truc que tous les avions peuvent faire, il suffit de le spécifier.

 

il y a 53 minutes, prof.566 a dit :

BlockIII qui vient de faire son roll out d'ailleurs.

Super, il suffit qu'ils écrivent le logiciel, qu'ils le mettent au point et qu'ils le testent. Un roll out c'est un avion qui a tous les équipements qui permettent de le faire voler et quelque uns des équipements de la version finale. Le seul point important c'est qu'il est prêt à recevoir ces équipements sans modification. C'est comme si on disait que le Rafale F4 a fait son roll out parce qu'on a livré quelques Rafale à l'Inde.

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a une heure, Picdelamirand-oil a dit :

C'est un truc que tous les avions peuvent faire, il suffit de le spécifier.

Oui, y compris ton chouchou l'ATL2, je voulais juste souligner à quel point le discours des utilisateurs est loin des plaquettes en papier glacé. Tous les fumeux arguments de la fameuse 5G semblent balayés uns à uns par le vent frais de la réalité.

  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

 

Il y a 9 heures, Picdelamirand-oil a dit :

En janvier 2018, le Joint Program Office a mis en place une nouvelle stratégie pour gérer les changements de logiciels et de matériels des F-35, y compris les mises à jour du Bloc 4, comme les changements d'avionique, les mises à jour de guerre électronique, les améliorations des radars et l'intégration de nouvelles armes. Cette stratégie progressive, appelée "Continuous Capability Development and Delivery", repose sur des méthodes de développement de logiciels agiles qui sont très répandues dans les entreprises technologiques de la Silicon Valley. Lockheed Martin a vanté cette méthode et a affirmé qu'elle réduirait les problèmes de développement de logiciels.

Entre le nombre de zinc produit, le retard de capacités, et les modernisations annoncées je m'y perd : le block 4 c'est la MLU ?

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 4 heures, rendbo a dit :

 

Entre le nombre de zinc produit, le retard de capacités, et les modernisations annoncées je m'y perd : le block 4 c'est la MLU ?

Non, c'est davantage la version avec capacités initiales presque complètes. Genre le Rafale F2.

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 16 minutes, Picdelamirand-oil a dit :

Normalement il y avait 3 Block prévus pour le développement du F-35 : Le Block 1 permettait de voler, le Block 2 ajoutait quelques armes essentielles, il avait 2 versions 2A et 2B, le block 3 était complet il avait 2 versions 3I qui n'était que le portage du block 2B sur un nouveau matériel plus puissant et qui pouvait supporter toutes les fonctions et le block 3F où le F signifiait Final :laugh:

Puis Bogdan est arrivé et la philosophie de développement a changé: au lieu de considérer qu'on faisait une version qui devait être capable de fonctions définies à l'avance avec une date objectif (qui n'était jamais tenue), on faisait maintenant une version pour une date qui devait être tenue avec un contenu objectif qui lui n'était pas tenu :biggrin:. Comme ça les dérives étaient moins visibles. Donc toutes les fonctions qui n'ont pas pu être développées à temps et toutes  les anomalies qui n'ont pas pu être corrigées ont été reportées dans la version 4. Celle ci a d'abord été divisée en 4 sous versions 4.1....4.4 et comme ça suffisait pas ils ont inventé le concept C2 D2 de livraison des capacités par petite livraison tous les 6 mois.... Par exemple la première livraison a eu lieu et à la place de ce qui était prévu, soit 8 fonctions ils en ont livré une mais qui entraîne une déstabilisation globale du logiciel (parce que dans le concept C2D2, c'est pas la peine de faire des tests de non régression!!!).

on dirait les règles d'un jeu gallois de Perceval ...(kamelott..le"chante Sloubi" ou bien "le jeu du sirop" )...

  • Haha 2
  • Upvote 2

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 12 heures, Gallium nitride a dit :

Interview très intéressante d'un pilote UK: Le point fort du F-35 est sa capacité à agir en noeud informationnel pour aider les autres plateformes:

https://www.youtube.com/watch?v=kQjwSmKOjQA

Un atout appréciable quand on peut déployer plusieurs plateformes.

Pour ca un drone est plus que suffisant, non?

  • Upvote 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 1 heure, Rufus Shinra a dit :

Non, c'est davantage la version avec capacités initiales presque complètes. Genre le Rafale F2.

Donc ça revient à une MLU. C'est juste que la France s'est contentée d'une dizaine de F1 (à l'époque l'armée de l'air recevait ses derniers 2000) et qu'on a tellement repoussé la MLU par manque d'argent qu'elle a concerné du F1 vers F3.

Pour le F-35, on a plusieurs centaines de l'équivalent du F1 et la MLU permettra d'avoir l'équivalent du F2...

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 31 minutes, ARPA a dit :

Donc ça revient à une MLU. C'est juste que la France s'est contentée d'une dizaine de F1 (à l'époque l'armée de l'air recevait ses derniers 2000) et qu'on a tellement repoussé la MLU par manque d'argent qu'elle a concerné du F1 vers F3.

Pour le F-35, on a plusieurs centaines de l'équivalent du F1 et la MLU permettra d'avoir l'équivalent du F2...

Appeler MLU le passage de la F1 vers la F3, c'est un peu exagérer. La version F1 était une IOC, pas une version "sérieuse" qui reçoit une MLU comme le F-16 a pu en recevoir.

  • Upvote 2

Share this post


Link to post
Share on other sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Restore formatting

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.


  • Member Statistics

    5,510
    Total Members
    1,550
    Most Online
    zorkhoff
    Newest Member
    zorkhoff
    Joined
  • Forum Statistics

    20,895
    Total Topics
    1,317,646
    Total Posts
  • Blog Statistics

    3
    Total Blogs
    2
    Total Entries