Jump to content
AIR-DEFENSE.NET

[Union Européenne] nos projets, son futur


Recommended Posts

Je ne sais pas ce qui me déprime le plus : que les Qataris soient aussi nuls dans leur manière de corrompre et aussi stupides dans l'idée que ça puisse marcher, que les représentants européens soient aussi vénaux et aussi nuls dans leur manière de se faire corrompre, ou que la manœuvre de corruption ait fonctionné aussi haut au sein des instances européennes.

On nage en plein clochemerle.

  • Haha 1
  • Sad 1
  • Upvote 1
Link to comment
Share on other sites

il y a une heure, Ciders a dit :

Je ne sais pas ce qui me déprime le plus : que les Qataris soient aussi nuls dans leur manière de corrompre et aussi stupides dans l'idée que ça puisse marcher, que les représentants européens soient aussi vénaux et aussi nuls dans leur manière de se faire corrompre, ou que la manœuvre de corruption ait fonctionné aussi haut au sein des instances européennes.

On nage en plein clochemerle.

Pour ma part ce qui me désole le plus et qui à mon avis montre le coté "fin de régne" c'est l'absence de réaction à une telle situation. C'est le fonctionnement "normal" des institutions...

Edited by nemo
  • Like 1
Link to comment
Share on other sites

On 11/20/2022 at 6:19 PM, pascal said:

Mélange d'inculture crasse, de démagogie et de bêtise ... et ben avec un tel discours on est pas sortis des ronces !

Il doit être grand ton roncier. Pourquoi tu continues tout le temps à aller te fourrer dedans? Y a des champignons ?

  • Haha 3
Link to comment
Share on other sites

Il y a 2 heures, nemo a dit :

Pour ma part ce qui me désole le plus et qui à mon avis montre le coté "fin de régne" c'est l'absence de réaction à une telle situation. C'est le fonctionnement "normal" des institutions...

Euh... Il y a réaction. On doit la saluer tout en déplorant qu'elle soit très probablement trop rare.

Comment établir un authentique dispositif de contre-espionnage et de contre-ingérence au sein d'une UE essentiellement intergouvernementale : vous avez 15 ans.

  • Haha 2
  • Upvote 2
Link to comment
Share on other sites

Le 10/12/2022 à 16:23, Boule75 a dit :

Comment établir un authentique dispositif de contre-espionnage et de contre-ingérence au sein d'une UE essentiellement intergouvernementale : vous avez 15 ans.

Est-on sûr que le même entrisme, pour ne pas dire plus, n'existe pas au niveau national ?

  • Like 1
  • Thanks 1
  • Upvote 1
Link to comment
Share on other sites

il y a une heure, Skw a dit :

Est-on sûr que le même entrisme, pour ne pas dire plus, n'existe pas au niveau national ?

Disons que c'est intrinsèquement plus facile à défendre : on peut définir une politique, y consacrer des moyens. Pour les institutions européennes : pas vrai de pouvoir régalien pour identifier ce qui pourrait constituer une menace et la traiter. Ce sont les services belges qui sont en charge mais, à mon sens, sans possibilité de disposer d'une doctrine et de directives claires, ne serait-ce que parce que l'exécutif et le législatif communautaire sont autonomes et très logiquement jaloux de leurs prérogatives. Dès lors, pas question de disposer d'accès aux réseaux du Parlement ou de travailler avec ses responsables sur les registres d'entrées-sorties, sur l'identification des sujets "chauds" susceptibles d'induire des efforts de la part de puissances tierces, économiques ou politiques.
Rajoute le multilinguisme et les jeux induits par la concurrence entre états, secoue fort : échec.

Seule tactique raisonnable à mon sens : la création d'un service dédié qui aurait pour mission la contre-ingérence dans toutes les institutions de l'UE, sous supervision des parlements nationaux qui désigneraient un collège de représentants accrédités pour le contrôler, et déférant à des juges également... fédéraux, il n'y a pas le choix. Une petite rupture.

---

En passant, je signale une énième décision totalement scandaleuse et "ultra-libérale" rendue ces derniers jours par l'une des cours de l'UE (je ne sais plus laquelle et peine à m'intéresser à ce maquis pour être honnête) : l'UE avait depuis 2018 imposé un registre permettant d'identifier les propriétaires réels des entreprises intervenant dans l'UE, précieux notamment dans les affaires de fraude/optimisation fiscale, d'entrisme économique, pour l'évaluation de certaines politiques, etc... Ces foutus juges de m...e viennent de déclarer ce registre "contraire au respect de la vie privée" en ce qu'il révèle le patrimoine (des très riches) ; comme si le cadastre n'était pas public, etc... !

Ce n'est pas la première décision honteuse, toujours dans le même sens, et souvent contre les avis des autres institutions européennes (Commission et Parlement). Là aussi, on a besoin d'un pouvoir enquêteur parce qu'ils ont déjà à répétition servi la soupe aux Google et autres rescrits Luxembourgeois, etc... Basta !

Je ne retrouve plus la source.

  • Thanks 2
  • Upvote 1
Link to comment
Share on other sites

24 minutes ago, Boule75 said:

e sont les services belges qui sont en charge mais, à mon sens, sans possibilité de disposer d'une doctrine et de directives claires, ne serait-ce que parce que l'exécutif et le législatif communautaire sont autonomes et très logiquement jaloux de leurs prérogatives. D

Ajoute à cela que les services belges (i.e. la VSSE) ont aussi la charge de l'OTAN et de la Belgique en général, en plus des tâches de contre-terrorisme, surveillance des sectes et groupes à tendance extrémiste, etc.

Ils sont un tantinet surchargés...

  • Upvote 1
Link to comment
Share on other sites

Pour l'instant : bravo à la police belge tout de même. Interpelée avec des sacs de billets, la vice-présidente du Parlement européen est en taule, l'immunité ne jouant pas en cas de flagrance.

Quatre personnes ont été écrouées après leur inculpation par un juge d'instruction bruxellois pour « appartenance à une organisation criminelle, blanchiment d'argent et corruption », a donc indiqué le parquet fédéral dans un communiqué, ce dimanche 11 décembre. Deux autres personnes ont été libérées par le juge.

Virée de son parti, possiblement bientôt du Parlement ; un autre député au moins est impliqué.

  • Upvote 1
Link to comment
Share on other sites

Il y a 10 heures, Boule75 a dit :

En passant, je signale une énième décision totalement scandaleuse et "ultra-libérale" rendue ces derniers jours par l'une des cours de l'UE (je ne sais plus laquelle et peine à m'intéresser à ce maquis pour être honnête) : l'UE avait depuis 2018 imposé un registre permettant d'identifier les propriétaires réels des entreprises intervenant dans l'UE, précieux notamment dans les affaires de fraude/optimisation fiscale, d'entrisme économique, pour l'évaluation de certaines politiques, etc... Ces foutus juges de m...e viennent de déclarer ce registre "contraire au respect de la vie privée" en ce qu'il révèle le patrimoine (des très riches) ; comme si le cadastre n'était pas public, etc... !

Ce n'est pas la première décision honteuse, toujours dans le même sens, et souvent contre les avis des autres institutions européennes (Commission et Parlement). Là aussi, on a besoin d'un pouvoir enquêteur parce qu'ils ont déjà à répétition servi la soupe aux Google et autres rescrits Luxembourgeois, etc... Basta !

Radicalised Boule75 is best Boule75.

Révélation

full.png

  • Haha 3
Link to comment
Share on other sites

11 hours ago, Boule75 said:

En passant, je signale une énième décision totalement scandaleuse et "ultra-libérale" rendue ces derniers jours par l'une des cours de l'UE (je ne sais plus laquelle et peine à m'intéresser à ce maquis pour être honnête) : l'UE avait depuis 2018 imposé un registre permettant d'identifier les propriétaires réels des entreprises intervenant dans l'UE, précieux notamment dans les affaires de fraude/optimisation fiscale, d'entrisme économique, pour l'évaluation de certaines politiques, etc... Ces foutus juges de m...e viennent de déclarer ce registre "contraire au respect de la vie privée" en ce qu'il révèle le patrimoine (des très riches) ; comme si le cadastre n'était pas public, etc... !

Ce n'est pas la première décision honteuse, toujours dans le même sens, et souvent contre les avis des autres institutions européennes (Commission et Parlement). Là aussi, on a besoin d'un pouvoir enquêteur parce qu'ils ont déjà à répétition servi la soupe aux Google et autres rescrits Luxembourgeois, etc... Basta !

Je ne retrouve plus la source.

C'est la CJUE dans une décision du 8 décembre fort bien argumentée ... qui ne fait que rappeler la loi décidé par l'Union ... mais en France on a tellement pas vraiment l'habitude d'appliquer les lois qu'on vote alors ça fait forcément bizarre :bloblaugh:

Accessoirement la police et la justice ont toujours accès aux dits registres, du moins dans le cadre des procédures de justice qui y ont trait - en vrai personne ne veut partager ses infos parce qu'il est très facile d'en faire "mauvais" usage -. C'est l’accès citoyen aux registres qui a été invalidé.

Pour le cadastre non il n'est pas publique ... seul le zonage l'est. Pour connaitre le "propriétaire" - le cadastre ne liste pas des propriétaires mais des responsable de la chose gardé, comme le certificat de circulation pour les voitures, c'est avant tout un registre fiscal qui permet de lever l’impôt local peu importe qui paie in fine -, il faut en faire la demande individuellement au service de la commune, ou au conservatoire des hypothèques. Et vous pouvez très bien tomber sur une société quelconque, une SCI, une fiducie ou autre holding qui ne vous permettra pas de remonter plus loin.

Et contrairement à ce qu'il peut sembler, la transparence c'est donner beaucoup de billes à nos adversaires, bien plus que l'opacité négociée ...

Link to comment
Share on other sites

Il y a 9 heures, g4lly a dit :

Avoir des billets de banque chez soi est un délit maintenant? Techniquement la police à trouver du liquide pendant la perquis' ... y a des gens chez qui tu ne trouve pas de liquide?

On parle de sacs et de valises. Chez la plupart des gens, les espèces en liquide tiendront dans un portefeuille, voire dans une enveloppe. J'ai rarement eu plus de 100 € en liquide à la fois sur moi. Donc pas de quoi remplir une Samsonite.

Link to comment
Share on other sites

Le 12/12/2022 à 03:38, g4lly a dit :

Avoir des billets de banque chez soi est un délit maintenant? Techniquement la police à trouver du liquide pendant la perquis' ... y a des gens chez qui tu ne trouve pas de liquide?

600.000 € d'origine non expliquée ça commence à faire beaucoup.

Autant, je suis personnellement très critique quant à l'hystérie anti-blanchiment qui semble avoir atteint l'Europe et les banques (le derisking a des effets catastrophiques, voire même cocasses), autant certains signaux méritent des enquêtes.

On ajoutera que les 600.000 € sont découverts dans le cadre de la perquisition, et donc qu'il y avait déjà des éléments justifiant qu'elle ait lieu. Le cash saisit vient donc vraisemblablement confirmer des éléments déjà dans le dossier.

Enfin, le juge d'instruction, Michel Claise n'est pas un magistrat à prendre à la légère.

 

 

 

Edited by Chronos
  • Thanks 3
  • Upvote 1
Link to comment
Share on other sites

21 hours ago, Kelkin said:

On parle de sacs et de valises. Chez la plupart des gens, les espèces en liquide tiendront dans un portefeuille, voire dans une enveloppe. J'ai rarement eu plus de 100 € en liquide à la fois sur moi. Donc pas de quoi remplir une Samsonite.

Toi t'as pas de maîtresse :bloblaugh:

  • Haha 4
Link to comment
Share on other sites

Le 12/12/2022 à 05:24, g4lly a dit :

C'est la CJUE dans une décision du 8 décembre fort bien argumentée ... qui ne fait que rappeler la loi décidé par l'Union ... mais en France on a tellement pas vraiment l'habitude d'appliquer les lois qu'on vote alors ça fait forcément bizarre :bloblaugh:

Accessoirement la police et la justice ont toujours accès aux dits registres, du moins dans le cadre des procédures de justice qui y ont trait - en vrai personne ne veut partager ses infos parce qu'il est très facile d'en faire "mauvais" usage -. C'est l’accès citoyen aux registres qui a été invalidé.

Pour le cadastre non il n'est pas publique ... seul le zonage l'est. Pour connaitre le "propriétaire" - le cadastre ne liste pas des propriétaires mais des responsable de la chose gardé, comme le certificat de circulation pour les voitures, c'est avant tout un registre fiscal qui permet de lever l’impôt local peu importe qui paie in fine -, il faut en faire la demande individuellement au service de la commune, ou au conservatoire des hypothèques. Et vous pouvez très bien tomber sur une société quelconque, une SCI, une fiducie ou autre holding qui ne vous permettra pas de remonter plus loin.

Et contrairement à ce qu'il peut sembler, la transparence c'est donner beaucoup de billes à nos adversaires, bien plus que l'opacité négociée ...

 

Oui et non. Ça permettait de remonter certaines filières et arnaques aussi, comme des sociétés dont la direction change tous les six mois et finit officiellement gérée par un toxico ou SDF tandis que les vrais bénéficiaires restent dans l'ombre et arnaquent clients, investisseurs, créanciers et fournisseurs.

A priori, tu peux remonter une partie de l'actionnariat et de la gestion d'une société via les actes publiés aux annexes des journaux officiels. Actes constitutifs, des transferts de parts sont parfois renseignés, mais c'est difficile. Les autorités (surtout locales...) sont notoirement lentes pour donner des renseignements.

Et si tu n'es pas curateur ou le fisc, un tel dossier n'avancera quasiment jamais, le proc te méprise et classe le dossier sans faire grand-chose ou alors fait semblant.

Cet arrêt, quoique salutaire, va aussi complexifier l'action de notaires, avocats, investisseurs, fondateurs de sociétés dans le cadre de levées de fonds dès lors que l'identification des bénéficiaires ultimes participe au devoir prudentiel anti-blanchiment qui a été défalqué sur les professionnels dans le cadre de la lutte contre le blanchiment et le financement du terrorisme (les deux ont été légalement liés l'un à l'autre, ce qui est toujours sympa quand ton cas est trivial...).


C'est important, car l'UE et les Etats sont occupés à créer un véritable devoir général de délation dans le chef de nombreux professionnels et à mettre des professions entières sous tutelle, avec sacrifice du secret professionnel et de la confidentialité à quasiment tous niveaux. On en arrive tout doucement à un cadastre des fortunes patrimonial et des actifs mobiliers avec faculté de saisie à la source pour des raisons X ou Y.

Bref, les équilibres ne vont pas être faciles à trouver.

 

 

 

 

  • Like 1
  • Thanks 1
Link to comment
Share on other sites

2 hours ago, Chronos said:

Cet arrêt, quoique salutaire, va aussi complexifier l'action de notaires, avocats, investisseurs, fondateurs de sociétés dans le cadre de levées de fonds dès lors que l'identification des bénéficiaires ultimes participe au devoir prudentiel anti-blanchiment qui a été défalqué sur les professionnels dans le cadre de la lutte contre le blanchiment et le financement du terrorisme (les deux ont été légalement liés l'un à l'autre, ce qui est toujours sympa quand ton cas est trivial...).

Ça c'est le problème de la lâcheté des états qui on privatisé et délégué la "police" aux acteurs financier eux meme.

Aujourd'hui un banquier fait plus de compliance que de commercial ... Ça n'a aucun sens. Autant lui filer une uniforme de police.

Compliance qui participe à l'explosion des coûts pour l'usager... Et largement.

A partir du moment où tu pervertis le système comme cela ... Forcément ça fini pr avoir des effets secondaires.

  • Thanks 1
  • Sad 1
Link to comment
Share on other sites

il y a 6 minutes, g4lly a dit :

Ça c'est le problème de la lâcheté des états qui on privatisé et délégué la "police" aux acteurs financier eux meme.

Aujourd'hui un banquier fait plus de compliance que de commercial ... Ça n'a aucun sens. Autant lui filer une uniforme de police.

Compliance qui participe à l'explosion des coûts pour l'usager... Et largement.

A partir du moment où tu pervertis le système comme cela ... Forcément ça fini pr avoir des effets secondaires.

Et encore, le banquier a une structure derrière lui et une quasi collusion avec l'Etat pour le protéger.

Le comptable, harcelé par son institut, c'est autre chose.

Ne parlons pas des agents immobiliers, dans les pays où la profession est vraiment réglementée (c-à-d pas en France^^).

Côté avocature, c'est devenu le prétexte des gouvernements pour tenter de mettre la profession sous tutelle et de s'attaquer aux pénalistes et aux fiscalistes, avec les avocats spécialisés en droit familial en victimes collatérales.

 

 

Citation

Aujourd'hui un banquier fait plus de compliance que de commercial ... Ça n'a aucun sens. Autant lui filer une uniforme de police.

 

En fait la banque est devenue schizo. D'un côté tu as les rares directeurs d'agence qui ont encore une compréhension des besoins opérationnels des clients et de l'autre, le siège, qui décide de tout et tue les deals conclus en agence, avec la perte de confiance associée.

 

 

Edited by Chronos
  • Thanks 1
  • Upvote 1
Link to comment
Share on other sites

4 minutes ago, Lordtemplar said:

A priori 4 arrets quid cooruption/Qatar, par contre on ne nomme que la greque.  Qui sont les 3 autres planques?

Probablement des personnalités privées dont l'identité reste protégée?

On connaît le nom de Kaili parce qu'elle était députée et donc une personne publique. Les autres n'ont pas cette situation.

 

La police belge n'a pas coutume de publier ce genre d'informations.

  • Upvote 1
Link to comment
Share on other sites

Le compagnon de la dame,  Francesco Giorgi,spécialiste du dossier Quatari fait parti des mis en cause. Il est "conseiller" auprès du parlement.

Un ancien député Pier-Antonio Panzeri l'est aussi. C'est chez lui qu'on a trouvé les 600.000 en liquide.

Le père de Kaili probablement puisque c'est lui qui a été a l'origine de l'enquête en flagrance. Il n'est pas incarcéré mais peut être quand même mis en cause.

Une perquisition a été mené chez un eurodéputé belge Marc Tarabella. On en sait pas plus.

  • Thanks 2
Link to comment
Share on other sites

il y a 17 minutes, mehari a dit :

Tarabella a refusé de commenté mais son porte-parole a indiqué qu'il n'était pas lui-même le sujet de l'enquête mais que c'était quelqu'un de son bureau, je crois.

On verra ce qu'il en ressortira.

En attendant, on a perquisitionné son domicile en quête d'argent liquide.

Link to comment
Share on other sites

Le 12/12/2022 à 03:38, g4lly a dit :

Avoir des billets de banque chez soi est un délit maintenant? Techniquement la police à trouver du liquide pendant la perquis' ... y a des gens chez qui tu ne trouve pas de liquide?

Ouais chez moi. Perso je trouve ça très con, mis à part d'avoir une volonté de financer ton futur cambrioleur.

Et comme je n'ai pas d'activité illégale, je ne vois pas l'intérêt de payer autrement que par CB, chèque ou virement.

Link to comment
Share on other sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Restore formatting

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.

 Share

  • Member Statistics

    5,944
    Total Members
    1,749
    Most Online
    FlorianBlanchard54
    Newest Member
    FlorianBlanchard54
    Joined
  • Forum Statistics

    21.5k
    Total Topics
    1.7m
    Total Posts
  • Blog Statistics

    4
    Total Blogs
    3
    Total Entries
×
×
  • Create New...