g4lly

[Rafale]

Recommended Posts

Moi je crois que 6 Mica, ça suffit, parce que le jour de l'apocalypse, je ne suis pas sûr que le Rafale ait vraiment la chance de descendre un onzième T-50/J-20 (ou je ne sais quoi) d'affilée (avec facilement quatre d'entre eux perforés au 30mm). Les méchants auront fait demi-tour juste avant, totalement découragés.

Quel bel optimisme !

Share this post


Link to post
Share on other sites

 

Et le tir de 6 AASM dans la même minute sur 6 cibles différentes à 50+ km c'est de la fiction aussi ?

 

Non car çà a été fait et refait donc on est plus dans la fiction mais au contraire dans la réalité opérationnelle justifiée par certains profils de missions; je n'y connais rien mai en toute logique tirer 6 AASM sur des cibles fixes ce n'est pas la même chose que du combat aérien multicibles. 6 missiles AA sur autant de cibles différentes c'est quand même différent et de surcroît il faudra trouver l'adversaire. Pour l'instant il n'y en a pas, à moins une fois de plus d'aller guerroyer contre l'Inde, l'Iran la Russie ou la Chine ...

Share this post


Link to post
Share on other sites

Finalement donc, un F16 ferait aussi bien l'affaire qu'un Rafale ...

Qu'apporte de plus le Rafale sur un F16 dans la conduite d'un raid si on prend une escorte.

Tout le marketing du omnirole n'a alors aucune réalité opérationnelle.

 

Moi je voyais le concept de la manière suivant, on a 4 Rafale avec 6 bombes et 6 missiles chacun qui représentent l’équivalent de 8 avions d'un autre type (4AA 4 AS). Donc avec autant d'avions ont peut conduire deux fois plus de raids pour une mission d'entrée en premier. Sachant que le but d'une telle mission c'est d'entrer tirer et repartir sans se faire attraper.

Donc si on part sur deux Raids de quatre Rafale en TBA, l'ennemi les repérera tard manifestement, sans doute une fois les armes tirées, et là les Rafale seront en lisse pour affronter la menace. Et quand bien même ils sont repérés entre-temps, un stick avec 24 missiles AA chacun dont 8 météor, c'est quand même vachement dissuasif, surtout si l'ennemi doit se disperser pour arrêter tous les raids. Quelle force aérienne potentiellement hostile serait-elle capable de s'y opposer ?

 

Et puis après on peut aussi trouver des entre du du style 4 avions d'escorte pour 12 avions de strike armés multi-role.

 

Alors évidemment, contre un pays comme la Russie ou la Chine, il vaut mieux prévoir une escorte, mais contre un pays comme la Syrie voir l'Iran, ce genre de loadout double nos capacités de strike. Sans oublier que moins il y a d'avions, plus c'est discret.

 

Je pensais que l'on allait dans ce sens avec tous les comptes rendus d'exercices du style tirer toute ses bombes et détruire une menace aérienne hostile au mica en moins de 5 minutes.

Edited by FoxZz°

Share this post


Link to post
Share on other sites

Tout cela depends grandement des circonstances...

si on doit mener un raid d'envergure, (notamment a partir du CdG, ou on a moins d'appareils à y consacrer) le fait que les appareils de strike soient capable d'assurer leur propre escorte est un plus appréciable (...)

Comparés à une véritable escorte, ils n'en sont pas capables. Ils sont seulement capable (d'essayer) de se défendre, ce qui est différent. Ils n'ont pas les capacités de manoeuvre ni le profil de vol adéquat pour neutraliser dans de bonnes conditions plusieurs appareils ennemis agressifs et sans remettre en cause le succès de leur mission (qui a en principe un timing serré).

Je ne vois pas ou est le probleme, c'est justement pour ça qu'on a développé des missiles fox3 qui peuvent être guidés par plusieurs lam pendant la phase inertiel et des radar AESA qui peuvent faire du tracking ultra rapide sur tout leur volume de scan.

Et tu es sûr de pouvoir conserver tes 4 cibles dans ton volume de scan sans te faire descendre ?

Finalement donc, un F16 ferait aussi bien l'affaire qu'un Rafale ...

Qu'apporte de plus le Rafale sur un F16 dans la conduite d'un raid si on prend une escorte.

Tout le marketing du omnirole n'a alors aucune réalité opérationnelle.

Il en a une, mais pas celle que tu crois.

Voir le post de Pascal (#26765)

Share this post


Link to post
Share on other sites

Ceci dit, il y a peut être une mission où pléthore de missile pourrait être utile ...

Un Rafale faisant une patrouille défensive de la flotte pourrait très bien intercepter une salve de missile anti-navire volant au ras des flots.

Dans cette configuration, avoir autant de missile qu ed cible est un plus !

Share this post


Link to post
Share on other sites

...

Qu'apporte de plus le Rafale sur un F16 dans la conduite d'un raid si on prend une escorte.

Tu as répondu toi même à la question avec la suite de ton message. Que peut faire le F-16 dans tes exemples?

Le Rafale, c'est à la fois un F-16 et un F-15 (avec même un bout de A-10), doté de capacités de discretion très nettement supérieures à ces appareils US pris en exemple.

Il ne faut pas être déçu de se rendre compte qu'un avion, même le Rafale, ne peut pas tout faire seul. C'est comme au foot, on peut pas être partout à la fois, par contre le Rafale serait un très bon gardien, un excellent attaquant et un défenseur redoutable.

Ceci dit, la config en binôme que l'on voit en ce moment au-dessus de l'Irak est totalement omnirôle: AASM + Mica + pod reco mais c'est une configuration qui serait trop faible, seule, dans un environnement de haute intensité.

Le Rafale est sans doute le seul avion qui peut rivaliser avec les meilleurs dans leur propre spécialité. Il est donc vraiment omnirôle.

Share this post


Link to post
Share on other sites

J'aurai tendance à voire ça un peu comme une section de fantassins.

 

Est-ce qu'il faut tous leur donner 12 chargeurs de 20 coups à porter, ainsi qu'une lunette pour le tir à 1200 m et un lance-grenade avec 10 coups ?

 

Ou bien est-ce qu'on les fait voyager légers, avec 6 chargeurs chacun, des aides légères de tir à 300/600m et quelques grenades à main ou à fusil, et on dote la section d'une ou plusieurs armes d'appui, mitrailleuses légères, tireurs de précision et lance-grenade correctement dotés en munition.

 

Ce sont les fantassins légers qui sont l'effecteur de la mission, mais les servants d'armes d'appui peuvent tout à fait prendre leur rôle au besoin, tout comme les fantassins légers peuvent saisir une arme d'appui et s'en servir si la situation le justifie et que la perte d'efficacité par rapport aux servants dédiés est acceptable.

 

Je ne sais pas si mon raisonnement est clair.

Dans ton exemple appliqué à l'aéronautique française, on a une section de ... 2 Rafale. Donc oui les 2 Rafale ont besoins des 12 chargeurs, d'une lunette pour le tir à 1200m et d'un lance grenade.

 

Le Rafale est omnirôle, à ce titre il n'a pas besoin d'une escorte pour survoler un territoire hostile et effectuer une mission air-sol. Surtout que rien que 2 Rafale, ça représente 4 SCALP et 8 ou 12 Mica donc 4 Mirage 2000D et leur escorte de 2000-5F

Si demain on envisage un raid avec 10 Rafale (20 SCALP ?), la question pourrait se poser (4 Rafale bombardier avec 5 SCALP chacun, 4 Rafale chasseur avec 2 bidons supersoniques et 2 Rafale nounou), mais la plupart des raids seront limité à 2 Rafale.

 

PS: on peut le tourner comme on veut, mais d'avoir des points d'emport supplémentaires, ça ne peut pas faire de mal. Cela peut coûter très cher et être rarement utile donc avoir une rentabilité médiocre, mais ça ne pourra jamais diminuer les qualités du Rafale.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Et les points d'emports 3 pourraient servir à autre choses que porter des missiles Air-Air MICA ou des METEOR.

Je pense à des pods lances-leures ou lance-paillettes supplémentaires, des pods avec des leurres tractés, des MALD (Mianiature Air Launched Decoy), des missiles anti-radars, ...

L'Armée de l'air ne recherche pas ces capacités supplémentaires mias d'autres aviations avec d'autres philosophie pourrait les désirer. 

Share this post


Link to post
Share on other sites

Encore une discussion qui me rappelle une configuration à 10 Mica pour le Rafale coréen... Raaaaa... Si seulement j'avais enregistré cette image avant que le site ne ferme (et non, les archives ne contiennent pas l'image en question).

Share this post


Link to post
Share on other sites

Je crois que j'aurais besoin d'un éclaircissement : un avion de type F16 ou F18, qualifié de multi-rôle, que peut il tirer en une mission, combien de temps prend la "reprogrammation" de l'avion et en quoi consiste-t-elle finalement

Et enfin, qu'est ce le Rafale fait de plus que ça.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Encore une discussion qui me rappelle une configuration à 10 Mica pour le Rafale coréen... Raaaaa... Si seulement j'avais enregistré cette image avant que le site ne ferme (et non, les archives ne contiennent pas l'image en question).

 

C'est pas celle-ci ?

 

rafaleAA-Mica.jpg

Share this post


Link to post
Share on other sites

@Fox

Un des points les plus importants qui avait été souligné lors d'une campagne d'essai aux EAU ou au Qatar fut le tir en succession très rapide (on avait parlé de qq secondes) d'un ou deux AASM suivis d'un Mica avec les coups au but, je ne sais ps si la concurrence le fait dans ces conditions.

 

En configuration "complète" un Falcon emporte généralement 2 + 2 missiles AA deux bidons un pod de désignation une nacelle CME et deux AGL/JDAM

 

Je pense que face à un block 52/60 l'accent et mise sur la souplesse d'emploi du système d'arme et la fusion des données des capteurs plus que sur les capacités d'emport brutes qui néanmoins semblent plus favorables au Rafale (je ne parle pas de la qualité intrinsèque du matériel tiré ou emporté)

Share this post


Link to post
Share on other sites

 

Et enfin, qu'est ce le Rafale fait de plus que ça.

 

Perfomance de vols, capacités d'emports, autonomie, discrétions, capteurs, CME, IHM largement supèrieur. C'est comme si on comparait un joueur du top 50 à FEDERER en tennis. Un joueur du top 50 sait tout faire, a tous les coups, mais FEDERER est largement supèrieur et battra quasi systématiquement un joueur du top 50 dans toutes les conditions.

Edited by stormshadow

Share this post


Link to post
Share on other sites

 

Je crois que j'aurais besoin d'un éclaircissement : un avion de type F16 ou F18, qualifié de multi-rôle, que peut il tirer en une mission

 

Durant la Guerre du Golfe en 1991 deux F/A 18C de la VFA-81 partis du Saratoga pour une mission d'attaque au sol, ont utilisé AIM-9 et AIM-7 pour détruire des Mig-21 qui tentaient de les intercepter.

Ils ont poursuivi leur mission et largué leur armement air-sol (MK-82 OU GBU ?). Si ils l'avaient voulu, ils auraient également pu utiliser leur canon. Ils peuvent donc tout utiliser.

 

Pendant la Guerre du Vietnam, les F-4 Phantom avaient déjà un panachage d'armement air-air et air-sol, il y a presque 50 ans.

 

Je me garde bien de toutes comparaisons avec le Rafale, c'était juste pour répondre à la question et pour montrer que ce n'est pas nouveau de changer son profil de mission au cours d'un raid.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Si j'ai bien compris la philosophie de conception du Rafale, c'est sa flexibilité d’emploi quand il est dans les airs. Je m'explique: Vous lancez 2 Rafales pour faire du CAS au profit de force aux sol, un peu ce qui se passe en ce moment contre DAESH. Entre temps un autre Rafale parti en reco, trouve une cible inintéressante, n'ayant pas d'armement air-sol adéquate. Celui-ci fournit l'info aux 2 Rafales, qui peuvent traiter cette nouvelle cible, tout en assurant le CAS. C'est bien ça être omni-rôle. Cela évite de préparer une nouvelle mission et on fait l'économie d'un strike spécifique.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Le systeme rafale peut etre parfaitement omnirole, l'appareil reste contraint dans son profil de vol par ses emports. (ce que j'ai compris de la reponse de defa à mon post precedent)

Du coup, meme equippé d'armements air air, il ne pourra pas forcement se mettre en position favorable, sera moins discret (euphemisme) et sera limité dans ses evolutions (5.5g) a moins de larguer bidons et aasm, ce qui reviendrai à un echec de la mission

On ne peut donc pas considerer que le rafale de strike est capable de s'escorter seul, du moins pas dans un contexte de haute intensité avec une opposition air air serieuse.

 

De la, ma suggestion suivante: les appareils dedies au strike gagneront sans doute a etre equippés de plus de meteors en proportion par rapport au mica: ils pourront etre tires de plus loin, avec sans doute moins de manoeuvre necessaire, et peut etre permettre de gener suffisament l'adversaire pour permettre l'achevement de la mission. (je pense a une config 4 meteors pour deux mica ir par exemple).

 

On peut (peut etre) imaginer que les appareils de strike utilisent leurs meteors pour soutenir et faciliter l'action d'appareils d'escorte qui iront achever les survivants, tout en economisant un peu leur propres missiles

 

Donc, sans remplacer les appareils d'escorte, peut on considerer que des rafale de strike necessiteront une escorte moins nombreuse?

 

Pour le point trois je pense que tout le monde est d'accord: ca ne peut qu'ameliorer le systeme d'arme, ce qui ne veut pas dire que c'est forcement la meilleure utilisation de nos budgets contraints...Si d'autres payent le developpement, je pense que nos militaires seront satisfait de beneficier de la possibilite sans se ruiner et se priver d'autres developpements plus importants pour nous.

Share this post


Link to post
Share on other sites

çà introduit de la souplesse exactement, mais pas que dans les airs, en préparation de mission également et en manips au sol, opérations chronophages, avec leur cohortes de risques (manipulations, tests d'installation etc ...)

 

Outre le fait qu'un tel avion peut réaliser une mission complexe par exemple mener une mission à dominante air-sol en étant capable d'assurer son autoprotection y compris au delà de la portée visuelle; ou bien réaliser une mission de reco avec possibilité de tirer un AGL en opportunité tout en assurant son auto-protection ...

 

Cet avion est capable d'enchaîner les missions, en OPEX c'est un atout énorme en terme d'organisation et de logistique ainsi un même avion est gréé avec 4 missiles AA et deux bidons pour une mission de police du ciel une fois rentré ce même appareil une fois les auto-tests effectués peut recevoir une nacelle reco ou deux tri-bombe et repartir avec son cocher ou un autre pour une mission d'appui feu etc etc

 

Il faut se souvenir du parking de N’Djamena durant Manta il y avait près de 20 avions de 3 types différents F1 C/ F1 CR/ Jaguar mettant en oeuvre des équipements qui leur étaient spécifiques aux uns et aux autres. Aujourd'hui ce n'est plus le cas.

 

Outre le fait que les avions ont évolué en terme de maintenance (apparition de la modularité) ils offrent désormais la capacité de savoir tout faire la seule limite devenant humaine (expertise du pilote; capacité des personnels au sol à enchaîner les changements de configuration).

 

Quand on regarde les photos des Rafale engagés dans l'opération Barkhane c'est le canon plein bi-bidons deux missiles AA et après on pose ou on dépose au gré des besoins ... Si un avion est indisponible un autre peut le remplacer sans difficulté avec l'équipement adéquat. Il n'y a pas si longtemps si un Jaguar gros n° était indisponible et qu'on en avait pas d'autre sous la main la mission AGL tombait à l'eau

 

Sur les F1 C pour ne donner qu'un exemple si on emportait deux super 530 F on ne mettait qu'un bidon ventral, si pour une raison x on ne partait qu'avec deux 550 on montait souvent plutôt deux bidons ...

Share this post


Link to post
Share on other sites

Durant la Guerre du Golfe en 1991 deux F/A 18C de la VFA-81 partis du Saratoga pour une mission d'attaque au sol, ont utilisé AIM-9 et AIM-7 pour détruire des Mig-21 qui tentaient de les intercepter.

Ils ont poursuivi leur mission et largué leur armement air-sol (MK-82 OU GBU ?). Si ils l'avaient voulu, ils auraient également pu utiliser leur canon. Ils peuvent donc tout utiliser.

 

Pendant la Guerre du Vietnam, les F-4 Phantom avaient déjà un panachage d'armement air-air et air-sol, il y a presque 50 ans.

 

Je me garde bien de toutes comparaisons avec le Rafale, c'était juste pour répondre à la question et pour montrer que ce n'est pas nouveau de changer son profil de mission au cours d'un raid.

 

La grosse différence conceptuelle c'est quand même que le Rafale peut effectuer quasiment n'importe quelle mission au cours du même vol, être retaské quasiment à la demande. Et cela est permis par son système d'arme mais aussi par ses armements. Effectivement, le F/A-18 était le précurseur de ce concept, mais le Rafale le pousse à un degré jamais atteins jusque là.

 

Concrètement, un Rafale équipé de 6 AASM, un pod Damocles et 4 MICA (plus 3 bidons) peut indifféremment réaliser dans le même vol du CAS au profit des troupes au sol, la destruction de véhicules blindés en déplacement, détruire le tablier d'un pont ou une usine qu'il aura localisé/reconnu/ciblé lui même, frapper des cibles maritimes ou littorales, tout en étant capable de détruire des sites SAM, des intercepteurs ou des hélicoptères ennemis. En plus de ça, son optronique embarquée et son pod Damocles lui permettront de faire de la reconnaissance de cibles et de l'évaluation des dégâts suite à une frappe.

 

Bref, on peut très bien balancer une patrouille de 2 Rafale avec des AASM-Laser et des MICA et leur assigner une mission ou un groupe de cibles en cours de vol sans avoir à s'inquiéter de les faire revenir réarmer parce qu'on a oublié de leur coller du HARM ou de l'anti-navire léger ou un pod de reconnaissance dédié etc.

 

C'est un vrai plus dans la plannification des opérations.

Share this post


Link to post
Share on other sites

On peut (peut etre) imaginer que les appareils de strike utilisent leurs meteors pour soutenir et faciliter l'action d'appareils d'escorte qui iront achever les survivants, tout en economisant un peu leur propres missiles

 

Donc, sans remplacer les appareils d'escorte, peut on considerer que des rafale de strike necessiteront une escorte moins nombreuse?

Ca dépend du profil. Si le strike se fait en BA/TBA, la portée d'un meteor sera inférieure à celle d'un MICA tiré par une escorte en HA (qui a de plus la possibilité d'en rajouter en accélérant en super).

Share this post


Link to post
Share on other sites

Tiens je me posais les questions suivantes:

Est-ce que le rafale est certifié NRBC ? Peut il être décontaminé sans dommages ?

Les cagoules Ulmer + T3P PN sont toujours utilisées par les PN rafale ou de nouveaux équipements existent ?

Share this post


Link to post
Share on other sites

je me souviens d'un article en début d'année dernière qui parlait des points d'ouverture, et de la façon dont 2 rafale remplaçaient 6 mirage : http://supersonique.blogs.challenges.fr/archive/2014/01/23/temp-a4d19c080b4553c67a5c479d5f4defa4-107996.html

dedans il y avait cette affiramtion sur le point 3 :

 

 

La version sur-armée présentée aujourd’hui capitalise sur une possibilité d’évolution que Dassault n’avait pas encore exploitée. L’avionneur avait laissé inutilisés deux points d’emport sur la voilure, dits « point 3 », faute de demande expresse de l’armée française. Ce sont ces points que Dassault est en train de «débloquer », en collaboration avec la DGA, mais sur fonds propres, précise l’avionneur.

 

 

avec cette image pour les rêves humides :

 

APe_01-52-1.jpg

 

expliqué par :

 

 

[...] de montrer que si le Rafale est plus cher qu’un appareil comme le Gripen, il affiche aussi des performances incomparables. « Deux Rafale représentent un potentiel équivalent à 6 avions de la classe Mirage 2000 »,

[...]

L’argument est clair : le Rafale, avion « couteau suisse », permet de faire la même chose que ses concurrents avec moins d’avions.

[...]

Avec cette annonce, Dassault insiste sur son point fort : la polyvalence de son chasseur. Le Rafale, avion « omnirôle » par conception, a été développé dès l’origine avec l’intention de le voir remplacer sept types d’avions différents dans l’armée de l’air et la marine (Mirage IV, Jaguar, Mirage F1, Mirage 2000, Crusader, Etendard, Super-Etendard). A l’inverse d’un Eurofighter Typhoon développé à l’origine pour être un intercepteur de chasseurs soviétiques, le chasseur français  a été pensé pour pouvoir mener à la fois des missions d’interception, de frappes au sol ou de reconnaissance.

Edited by rendbo
  • Upvote 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

je me souviens d'un article en début d'année dernière qui parlait des points d'ouverture, et de la façon dont 2 rafale remplaçaient 6 mirage : http://supersonique.blogs.challenges.fr/archive/2014/01/23/temp-a4d19c080b4553c67a5c479d5f4defa4-107996.html

dedans il y avait cette affiramtion sur le point 3 :

 

 

 

avec cette image pour les rêves humides :

 

APe_01-52-1.jpg

 

expliqué par :

Je n'ai plus de point j'aime (pour la première fois) alors je le dit : j'aime. 

  • Upvote 3

Share this post


Link to post
Share on other sites

C'est vrai qu'il fait virile dans cette config. :wub:

 

Sinon :

http://lignesdedefense.blogs.ouest-france.fr/archive/2015/04/02/rafale-de-landivisiau-contre-f18-du-roosevelt-au-large-d-ouessant.html#comments

 

Rafale de Landivisiau contre F18 du Roosevelt au large d'Ouessant

 

Il serait interessant d'avoir le retour des exercices.

Edited by gargouille

Share this post


Link to post
Share on other sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Restore formatting

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.


  • Member Statistics

    5,546
    Total Members
    1,550
    Most Online
    NONOFIGHT
    Newest Member
    NONOFIGHT
    Joined
  • Forum Statistics

    21,000
    Total Topics
    1,351,349
    Total Posts
  • Blog Statistics

    3
    Total Blogs
    2
    Total Entries