rogue0

USA - Criailleries 2 - Rumeurs, controverses, polémiques

Recommended Posts

il y a 39 minutes, rendbo a dit :

La NRA a trouvé l'origine des tueries de masse et ce ne sont pas les armes à feu

Oui oui oui !!! allez, dites moi tout, est ce titre putaclick ou une vraie super étude incroyable qui résoudrait la violence dans le monde et en particulier au USA ???

  Révéler le texte masqué

ÉTATS-UNIS - Les fusillades dans les écoles américaines? La faute aux médias. C'est du moins ce que soutient Dana Loesch, la porte parole de la NRA -le lobby des armes aux États-Unis-, après la fusillade qui a fait dix morts dans une école de Santa Fe au Texas, vendredi 18 mai.

Sur la chaîne de la NRA et sur les réseaux sociaux, la porte parole a affirmé que ce ne sont pas les armes qui tuent, mais la propension des médias a informer la population lors des tueries. En effet, selon elle, cela inciterait ceux qui sont tentés de passer à l'acte, à se lancer.

"Les médias doivent cesser de créer encore plus de ces monstres par sursaturation. Je ne dis pas de ne pas rendre compte des choses au fur et à mesure qu'elles se produisent. Je comprends ça. Mais montrer constamment l'image du meurtrier, en disant constamment son nom, est complètement inutile."

[...]

https://www.huffingtonpost.fr/2018/05/20/la-nra-a-trouve-lorigine-des-tueries-de-masse-et-ce-ne-sont-pas-les-armes-a-feu_a_23439110/

 

Eeeeeet.... je suis plutôt d’accord :huh:  Non pas que ça soit en soit la cause, et le simple fait que l’argument soit amené par un représentant de la NRA le discrédite d’office aux yeux de tous les opposants, il n’empêche que nos médias occidentaux sont tellement dans le court-terme, le 1er degré, l’absence complète de prise de distance et le rabachage de l’information en boucle qu’il y a forcément un moment où ça peut créer aussi des vocations chez n’importe quel allumé qui recherche la célébrité.

Bon, je maintiens que si on commençait par supprimer les armes en libre circulation, la plupart de ces malades rechercheraient la célébrité en slip et avec un canif, ce qui bizarrement rendrait les bilans nettement moins lourds...

Et quand on aura quelques études sérieuses qui prouveront le pourcentage parmi ceux qui sont passés à l’acte de ceux qui le faisaient pour être célèbres, on pourra reparler de l’influence des médias. D’ici là, c’est juste un bon moyen de détourner l’attention, et ça sonne aussi faux que le discours de Trump après le dernier évènement au Texas.

 

Pour le moment, je prône la démarche progressive suivante : sécurité des écoles armée => professeurs armés, puis après le 1er carnage réalisé par un prof => proviseur armé, puis après le second carnage réalisé par un prof avec sécurité et proviseurs planqués sous un bureau ou abattus => formation commando des intervenants de sécurité, voire remplacement par des Seal en retraite. Au prochain carnage / suicide d’un élève / prof ou ex-Seal, autorisation de mettre à demeure des engins blindés type anti-émeutes près de chaque école.

 

Et puis j’aimerais bien aussi qu’on cesse à tout bout de champ de parler d’arme à feu ou de fusil d’assaut : c’est chercher la surmédiatisation en caricaturant à outrance le tireur, et en faisant montre d’un esprit rétrograde au regard de ses nobles armes. Je pense qu’il faudrait mieux parler désormais de « moyen individuel d’auto-défense » et d’ « outil de chasse de loisir », respectivement.

On va y arriver...

Edited by TarpTent
  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

De ma vision de chose, le fond du problème est quand même lié fortement au harcèlement scolaire, harcèlement qui me semble particulièrement fort aux USA ( je dis bien qui ME semble, je n'ai pas d'idée de ce qu'il en est ailleurs et en France ).

Quand vous regardez le profil de tireur, ce sont souvent des jeunes avec très peu de relation, isolé dans l'école et marginalisé. Mon épouse qui a fait une école aux USA un an a bien vu ce phénomène, et les moyens modernes ont dû accentuer fortement la pression. Et là, comme l'a dit plusieurs fois Tandrède, la facilité de l'accès à des armes fait que le passage à l'acte pour des actions lourdes est plus aisé.

Mais bon, changer cet "habitude" des écoles américaines me semble difficile tant cela semble culturellement installé et surtout que personne n'est parle.

 

  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 13 minutes, TarpTent a dit :

Eeeeeet.... je suis plutôt d’accord :huh:  Non pas que ça soit en soit la cause, et le simple fait que l’argument soit amené par un représentant de la NRA le discrédite d’office aux yeux de tous les opposants, il n’empêche que nos médias occidentaux sont tellement dans le court-terme, le 1er degré, l’absence complète de prise de distance et le rabachage de l’information en boucle qu’il y a forcément un moment où ça peut créer aussi des vocations chez n’importe quel allumé qui recherche la célébrité.

Quelle célébrité ? Le manque de profondeur de nos médias d'informations associé à une vision à court terme fait que dès le lendemain on est passé à autres choses, évacuant les problématiques, éloignant les spectateurs gavés au pop corn de toute réflexion ou mémorisation. Au final tu es célèbre quoi, 24, 48 heures (et encore)...

Ou je suis d'accord avec la NRA, c'est que plutôt que de parler du tireur, ce petit merdeux, on devrait parler des victimes, de leurs rêves brisés... Mais j'imagine qu'une présentation de ce genre ne plaira pas à la NRA : "aujourd'hui une personne armée d'un fusil d'assaut, trois pistolets, 150 cartouches, a pénétré dans une école et a tué 15 enfants agés de 14 à 16 ans, et deux professeurs. Adieu Tamy, (toi qui avait ton avenir devant toi, qui aimait la lecture et la danse), adieu Paul, adieu Junior, adieu... 7 autres enfants sont encore entre la vie et la mort : Jenny, Matthew, Alison, Clara, Princess, Albert, Cindy, nos prions pour votre rétablissement. (...) A cette date du 22 mai, 260 enfants et 351 adultes sont mortes dans notre pays sous les balles d'un fou furieux dans une tuerie de masse, des milliers d'autres ont survécus mais seront traumatisés toute leur vie... Et parce qu'il faut terminer par une note positive, notre pays est à l'heure actuelle toujours plus sûr que d'autres qui sont en guerre."

Share this post


Link to post
Share on other sites
4 hours ago, jean-françois said:

De ma vision de chose, le fond du problème est quand même lié fortement au harcèlement scolaire, harcèlement qui me semble particulièrement fort aux USA ( je dis bien qui ME semble, je n'ai pas d'idée de ce qu'il en est ailleurs et en France ).

Quand vous regardez le profil de tireur, ce sont souvent des jeunes avec très peu de relation, isolé dans l'école et marginalisé. Mon épouse qui a fait une école aux USA un an a bien vu ce phénomène, et les moyens modernes ont dû accentuer fortement la pression. Et là, comme l'a dit plusieurs fois Tandrède, la facilité de l'accès à des armes fait que le passage à l'acte pour des actions lourdes est plus aisé.

Mais bon, changer cet "habitude" des écoles américaines me semble difficile tant cela semble culturellement installé et surtout que personne n'est parle.

 

J'ai vu passer, la semaine dernière, une info selon laquelle il y avait une très nette différence de sécurité et de récurrence de ce type d'incidents, ou de moins graves mais correspondant aussi à un élève pétant les plombs, entre les écoles aux USA, suivant leur taille: c'est un truc qu'on oublie, mais beaucoup de collèges/lycées aux USA sont énormes par rapport à nos standards moyens en Europe (1500 élèves ou plus est un cas fréquent), surtout en zone urbaine ou vastes banlieues pavillonnaires. Les écoles plus petites, avec quelques centaines d'élèves "seulement" (dans les 300-400 je crois, dans l'article que j'avais vu) avaient disproportionnellement moins de problèmes. J'imagine que c'est évidemment discutable, et que de toute façon, ce n'est qu'un critère parmi d'autres dans un sujet qui est quoiqu'il arrive multi-causal, mais ça semblait assez pertinent. 

C'est d'autant plus un sujet à travailler que même si les armes n'étaient pas sur la table, on devrait se poser des questions avec les couteaux (léthalité potentielle réduite, mais réelle, et si on est dans une société qui fait croître le nombre de détraqués potentiels....), mais aussi avec d'éventuelles bombes ou cocktails molotov ou autres joyeusetés dont les modalités de fabrication et d'usage sont désormais largement accessibles en ligne, et les composants disponibles au coin de la rue. 

Je mettrais ce problème en parallèle avec un autre phénomène aux USA, aujourd'hui moins fréquent, mais il y a encore 2-3 générations, très présent pour une bonne partie de la jeunesse rurale du pays: les écoles avec des râteliers à flingues. On peut encore en trouver jusque dans le nord de la très gauchiste Californie, dans le vieux sud et les Apalaches, dans les Rocheuses, dans l'ouest du New Jersey (autre Etat très "liberal").... Et dans ces coins, il n'y a jamais eu, ou presque, un incident ou une tragédie. Ce sont des coins où beaucoup d'élèves vont à la chasse après les cours, où la chose fait partie de la culture normale de l'endroit. En ampleur, c'est aujourd'hui plutôt anecdotique (en tout cas très minoritaire), mais c'est aussi à méditer: de plus petites écoles, dans un environnement de communautés plus réduites où le plus grand degré de familiarité induit un "contrôle social" de fait par la familiarité, la fréquentation au quotidien et les normes, dites et non dites, d'un groupe plus homogène (au moins culturellement) et durable, tout cela a un effet réel par rapport à l'environnement plus "déshumanisé" et assez industriel des énormes écoles d'une zone urbaine plus anonyme, avec un turnover plus important. Est-ce reproductible, certainement pas complètement tant les différences sont grandes. Mais y'a des ingrédients. 

Personnellement, je pense aussi que beaucoup de problèmes sont dus à ce qui a été fait à l'éducation des enfants, surtout des garçons, depuis 30-40 ans: ces tueries scolaires sont essentiellement une nouveauté des 30 dernières années, par leur fréquence. On devrait aussi se demander pourquoi: les flingues étaient encore plus fréquents aux USA il y a 2 générations (moindre nombre global, mais plus grand nombre de foyers en ayant, avec moins de contraintes légales pour leur sécurité et moins de possibilités de contrôle), et une proportion plus grande de la population grandissait avec.... Et les tueries scolaires n'existaient quasiment pas, alors qu'elles sont devenues aujourd'hui un événement hebdomadaire.... 

 

Quote

Quelle célébrité ? Le manque de profondeur de nos médias d'informations associé à une vision à court terme fait que dès le lendemain on est passé à autres choses, évacuant les problématiques, éloignant les spectateurs gavés au pop corn de toute réflexion ou mémorisation. Au final tu es célèbre quoi, 24, 48 heures (et encore)...

Pour un ado en crise, pour peu qu'il ait ce genre de "célébrité" en tête, c'est souvent suffisant. Surtout s'il n'envisage pas d'être encore en vie après l'événement (même si souvent, ceux qui se voient ainsi "partir avec un bang" se dégonflent si en face, ça se met à tirer aussi): quel que soit le degré auquel cette notoriété concourre à motiver le passage à l'acte, dans l'instant, dans la "rationalité" d'un ado plein d'hormones, de traumas, de complexes, d'impulsions, de rancoeurs, de colères du moment et/ou remâchées, c'est largement assez. 

Edited by Tancrède
  • Thanks 1
  • Upvote 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 52 minutes, Tancrède a dit :

Je mettrais ce problème en parallèle avec un autre phénomène aux USA, aujourd'hui moins fréquent, mais il y a encore 2-3 générations, très présent pour une bonne partie de la jeunesse rurale du pays: les écoles avec des râteliers à flingues. On peut encore en trouver jusque dans le nord de la très gauchiste Californie, dans le vieux sud et les Apalaches, dans les Rocheuses, dans l'ouest du New Jersey (autre Etat très "liberal").... Et dans ces coins, il n'y a jamais eu, ou presque, un incident ou une tragédie. Ce sont des coins où beaucoup d'élèves vont à la chasse après les cours, où la chose fait partie de la culture normale de l'endroit. En ampleur, c'est aujourd'hui plutôt anecdotique (en tout cas très minoritaire), mais c'est aussi à méditer: de plus petites écoles, dans un environnement de communautés plus réduites où le plus grand degré de familiarité induit un "contrôle social" de fait par la familiarité, la fréquentation au quotidien et les normes, dites et non dites, d'un groupe plus homogène (au moins culturellement) et durable, tout cela a un effet réel par rapport à l'environnement plus "déshumanisé" et assez industriel des énormes écoles d'une zone urbaine plus anonyme, avec un turnover plus important. Est-ce reproductible, certainement pas complètement tant les différences sont grandes. Mais y'a des ingrédients.

4f6f38e2473b6ad6e199883375ce5798.jpg

Citation

 

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 19 heures, rendbo a dit :

La NRA a trouvé l'origine des tueries de masse et ce ne sont pas les armes à feu

Oui oui oui !!! allez, dites moi tout, est ce titre putaclick ou une vraie super étude incroyable qui résoudrait la violence dans le monde et en particulier au USA ???

Mais non, vous n'y êtes pas!

L'estimé Dan Patrick, Lt Gouverneur du Texas détient la vérité sur les school shooting!

Les vrais fautifs ...

c'est qu'il y a trop de portes dans les campus.
Sisi : https://edition.cnn.com/2018/05/19/us/texas-school-shooting-exits-trnd/index.html

Bon, la proposition n'est pas totalement sans intérêt : un point d'entrée est plus facile à sécuriser avec des détecteurs de métal... (avec plein de sorties de secours)
Surtout relié à des gatlings en couverture... mais il reste le soucis des fausses alertes des détecteur de métaux :dry:.

Il égrène aussi une énorme liste de facteurs de school shooting ... (certaines pertinentes):

  • Les jeux vidéos violents (il a oublié les films violents et les smartphones)
  • enlever la religion des écoles
  • l'avortement (ah bon? j'avais lu le contraire)
  • les familles recomposées
  • les professeurs désarmés
  • les propriétaires d'armes irresponsables

https://edition.cnn.com/2018/05/20/us/texas-lieutenant-governor-dan-patrick-reasons-for-school-shootings/index.html

Mais ce qui est absurde, c'est qu'il ne cite jamais la masse d'arme en circulation comme cause nécessaire facteur dans le problème.
Normal, c'est un politicien noté A+ par la NRA :dry:

 

Blague à part, la mère d'une des victimes prétend que sa fille Shana Fisher aurait refusé les avances du meurtrier pendant 4 mois, et avait fini par le rembarrer en public, en classe (la semaine d'avant la tuerie).
http://www.bbc.com/news/world-us-canada-44194074

Qui veut parier à ce que les incel ("célibataire involontaire" cf la voiture folle de Toronto, non ce n'était pas Daech) / Gamersgate / Alt right finissent par réclamer le droit aux péripatétiennes ?

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 11 minutes, rogue0 a dit :
  • les propriétaires d'armes irresponsables

https://edition.cnn.com/2018/05/20/us/texas-lieutenant-governor-dan-patrick-reasons-for-school-shootings/index.html

Mais ce qui est absurde, c'est qu'il ne cite jamais la masse d'arme en circulation comme cause nécessaire facteur dans le problème.

Ne jetons pas le bébé avec l'eau du bain: les possesseurs irresponsables (ou ayant des tendances psycho-jenesaikoi) sont bien plus problématiques que la masse d'arme en circulation. Mais parler gun control, pour la NRA, c'est déjà un doigt dans le Mal.

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 9 minutes, mehari a dit :

Quand on y réfléchit, la vraie source des tueries scolaires, ce ne serait pas les écoles?

Pensez-y: 100% des school shootings se font dans des écoles. Plus d'écoles, plus de gamins/gamines de 15 ans qui se font tuer en classe...

Tu ne veux pas qu’on attende d’avoir les blindés anti-émeutes devant chaque école, avant de supprimer ces dernières ?

Parce que j’aime bien ton idée, mais d’ici là, y’en quand même de quoi faire plein de super-photos et des reportages dans tous les sens pour les Démocrates comme pour les Républicains, sans même parler du business...

 

Ma recommandation première dans mon précédent post 

« Pour le moment, je prône la démarche progressive suivante : sécurité des écoles armée => professeurs armés, puis après le 1er carnage réalisé par un prof => proviseur armé, puis après le second carnage réalisé par un prof avec sécurité et proviseurs planqués sous un bureau ou abattus => formation commando des intervenants de sécurité, voire remplacement par des Seal en retraite. Au prochain carnage / suicide d’un élève / prof ou ex-Seal, autorisation de mettre à demeure des engins blindés type anti-émeutes près de chaque école. »

Et après ça, suppression des écoles, parce que de toutes façons ça coûte trop cher, ça n’apporte pas grand chose et le Créationnisme se diffuse finalement mieux de famille en famille.

 

Edited by TarpTent

Share this post


Link to post
Share on other sites

Selon la BBC, l'Ukraine aurait payé 400k$+ à Cohen, l'avocat de Trump pour garantir une rencontre avec POTUS.

http://www.bbc.com/news/world-us-canada-44215656

Avec des détails sur la livraison de Javelin, et le gel de la collaboration Ukraine - Mueller.

Je tape souvent sur Trump, mais cette fois, je ne trouve pas ça trop choquant (c'est de "bonne guerre", à part que Cohen n'a pas déclaré être lobbyiste pour l'Ukraine).
Je développe sur le fil Ukraine

 

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 47 minutes, rogue0 a dit :

Selon la BBC, l'Ukraine aurait payé 400k$+ à Cohen, l'avocat de Trump pour garantir une rencontre avec POTUS.

 

J'en déduis que Trump pratique des tarifs trois fois plus élevés que Stormy Daniels.

Stormy_Daniels_2015.jpg

Mon seul commentaire : tous les goûts sont dans la nature :tongue:

Edited by Alexis
  • Haha 2

Share this post


Link to post
Share on other sites

Tiens, voilà une nouvelle positive sur DJT (pour changer un peu)
(et soyons Fair & Balanced comme Fox News:dry:)

POTUS 45 a accordé un pardon posthume à un (célèbre?) boxer noir Jack Johnson (du siècle dernier : signé en présence de Stallone)

C'est une action largement saluée par le public et les MSM (pour une fois).
Donc mieux vaut ne pas trop creuser sur les raisons de cette (bonne) action...

Mais, pour les curieux, ouvrez le spoiler:

Révélation

Commentaire de POTUS lors de la signature :

"Même Obama ne l’a pas fait … "
(sous-entendu, yeah! je lui pisse dessus :rolleyes:).

Réponse d'un ancien responsable de la justice d'Obama.
"On a préféré se concentrer d'abord sur les pardons et affaires judiciaires des personnes encore vivantes"

https://www.nytimes.com/2018/05/24/sports/jack-johnson-pardon-trump.html


Blague à part, les forumeurs ont fait une overdose de criailleries ou quoi ?
Ou ils ont succombé à la saturation de l'espace médiatique?
(encore plus saturée qu'à l'époque de notre ex-hyperprésident )

Des dizaines d'affaires (dont certaines plus graves que Uranium One) sont tombées ce mois-ci, et j'en ai à peine vue 1 citée sur le forum... sur le fil Iran).
Tout fiche le camp, même les fils criailleries :tongue:

Edited by rogue0
  • Like 1
  • Haha 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Malgré de nombreux essais cliniques ... Sanofi n'a jamais relevé le racisme comme effet secondaire de ses médicaments ...

Quote

Trump évoque l'affaire Roseanne sans condamner son tweet raciste

Washington - Le président américain Donald Trump a réagi pour la première fois mercredi à la déprogrammation de la très populaire série "Roseanne" par ABC, sans condamner le tweet raciste de la vedette Roseanne Barr, une de ses supportrices.

Alors que depuis mardi matin de nombreuses personnalités ont jugé intolérable le rapprochement effectué par Roseanne Barr entre Valerie Jarrett, une conseillère de Barack Obama aux origines métissées, et la "Planète des singes", M. Trump s'est d'avoir été également maltraité par ABC, chaîne filiale du groupe Disney dirigé par Bob Iger.

"Bob Iger d'ABC a appelé Valerie Jarrett pour lui faire savoir qu'+ABC ne tolère pas des commentaires tels que ceux+ émis par Roseanne Barr. Eh bien, il n'a jamais appelé le président Donald Trump pour s'excuser des terribles déclarations faites à mon égard. Peut-être ai-je raté son coup de fil ?", a tweeté M. Trump.

Avec ce message, le président risque d'alimenter la polémique née de son absence de réaction immédiate à l'arrêt brutal de "Roseanne", la série la plus populaire des grandes chaînes américaines.

Roseanne Barr est connue pour son soutien à Donald Trump, qui de son côté s'est vu plusieurs fois reprocher des dérapages racistes durant sa campagne présidentielle et depuis son accession à la Maison Blanche.

Le président des Etats-Unis avait lui-même appelé celle que tout le monde nomme simplement Roseanne pour la féliciter sur ses audiences après la diffusion du premier épisode de la dixième saison.

La comédienne de 65 ans s'en est prise à Valerie Jarrett par ce tweet: "les Frères musulmans et la Planète des singes ont un bébé: vj".

Mardi, malgré l'indignation nationale causée par cette phrase, la porte-parole de la Maison Blanche, Sarah Sanders, s'était contentée de répondre que le président était concentré sur d'autres sujets.

Mercredi, Mme Sanders a repris l'argument d'un traitement inéquitable du président.

Donald Trump "attire l'attention sur l'hypocrisie des médias, qui disent les pires choses sur le président, sans que personne ne fasse quoi que ce soit", a-t-elle déclaré.

Mme Sanders a ensuite énuméré une liste de déclarations télédiffusées visant, selon elle, le président et pour lesquelles Bob Iger ne s'est jamais excusé.

"Personne ne défend les déclarations (de Roseanne Barr). Elles sont déplacées", a-t-elle cependant reconnu, sans jamais utiliser le mot de racisme.

Donald Trump a souvent été accusé de cultiver l'ambiguïté avec certains dirigeants de la droite nationaliste et identitaire américaine, qui l'ont en bonne partie soutenu durant sa campagne.

Après des violences qui ont agité la ville de Charlottesville le 12 août 2017, lors d'un rassemblement de groupuscules d'extrême-droite, M. Trump est dans un premier temps apparu réticent à condamner clairement ces militants xénophobes.

(©AFP / 30 mai 2018 21h30)

 

Share this post


Link to post
Share on other sites
Le 24/05/2018 à 15:25, Tancrède a dit :

Elle est occupée ailleurs: elle vient de recevoir, dans une cérémonie bien sûr émouvante, digne et absolument pas politiquement intéressée, les clés de la cité de West Hollywood (comté de Los Angeles) pour son "courage exemplaire" et son "combat". On cherche encore le sens des mots "courage" et "combat" dans cette situation. Elle a baisé (entendez:  c'était consensuel -même si transactionnel- et non une question de "pouvoir" ou un viol) un milliardaire pour 130 000 dollars, et elle a ensuite vu qu'elle pouvait obtenir plus. C'est malin.... Mais courageux? Je me demande si l'un des signes de décadence d'une civilisation n'est pas quand les mots n'ont plus de sens, sont utilisés à tort et à travers sur une base permanente, bousillant tout semblant de référents communs qu'on peut avoir. 

Quand on a vu Trump en short et son régime alimentaire, il faut quand même un certain courage pour l'inviter à ôter le premier tout en lui roulant une pelle.

  • Haha 2

Share this post


Link to post
Share on other sites
20 minutes ago, Boule75 said:

Quand on a vu Trump en short et son régime alimentaire, il faut quand même un certain courage pour l'inviter à ôter le premier tout en lui roulant une pelle.

Mouaif: dans de telles situation, faut toujours se demander "qu'est-ce que 130 000 dollars représentent pour toi à ce point dans ta vie". Suivant la réponse, ce peut être du courage, ou simplement du bon sens. 

  • Thanks 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 5 minutes, Tancrède a dit :

Mouaif: dans de telles situation, faut toujours se demander "qu'est-ce que 130 000 dollars représentent pour toi à ce point dans ta vie". Suivant la réponse, ce peut être du courage, ou simplement du bon sens. 

Le devis a été rédigé après la vente, et la facture n'est pas soldée.

Il avait mal digéré avant, il digère mal après. C'est pas simple.

Share this post


Link to post
Share on other sites
7 minutes ago, Boule75 said:

Il avait mal digéré avant, il digère mal après. C'est pas simple.

Ben en même temps.... Vu ce qu'il bouffe et boit #12dietcokesaday #Mcdosnotgoodforyou

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 5 heures, Boule75 a dit :

Quand on a vu Trump en short et son régime alimentaire, il faut quand même un certain courage pour l'inviter à ôter le premier tout en lui roulant une pelle.

 

Il y a 4 heures, Tancrède a dit :

Ben en même temps.... Vu ce qu'il bouffe et boit #12dietcokesaday #Mcdosnotgoodforyou

Et voilà :dry: ! Encore deux qui n'ont

Citation

"jamais appelé le président Donald Trump pour s'excuser des terribles déclarations faites à (son) égard. Peut-être (a-t-il) raté (leur) coup de fil ?"

Le pauvre ! Heureusement qu'il a le cuir solide et pas du tout la sensibilité d'une midinette. :happy:

 

Il y a 19 heures, rogue0 a dit :

Blague à part, les forumeurs ont fait une overdose de criailleries ou quoi ?
Ou ils ont succombé à la saturation de l'espace médiatique?
(encore plus saturée qu'à l'époque de notre ex-hyperprésident )

Des dizaines d'affaires (dont certaines plus graves que Uranium One) sont tombées ce mois-ci, et j'en ai à peine vue 1 citée sur le forum... sur le fil Iran).
Tout fiche le camp, même les fils criailleries :tongue:

A mon sens, et en tout cas pour moi, c'est plus que les sujets concernant les Etats-Unis ont tendance à devenir sérieusement inquiétants ces temps-ci, je pense à la politique (?) nord-coréenne et encore plus à la politique (?) iranienne.

Du coup, un fil de nouvelles distrayantes ça reste sympa de temps en temps, mais il y a malheureusement d'autres sujets :unsure: ...

Edited by Alexis

Share this post


Link to post
Share on other sites

A la demande @rogue0 , j'ai le bonheur de vous faire partager la criaillerie du matin : "Kim Kardashian reçue par Donald Trump pour parler...
vrai
d'un week end à Mar-a-Lago
des mérites comparés de Stormy et Kim (qui a la plus grosse ?)
de réforme carcérale"

Hein ???? :rolleyes:

 

Share this post


Link to post
Share on other sites
Le 30/05/2018 à 11:38, rogue0 a dit :

Blague à part, les forumeurs ont fait une overdose de criailleries ou quoi ?

Ou ils ont succombé à la saturation de l'espace médiatique?
(encore plus saturée qu'à l'époque de notre ex-hyperprésident )

Des dizaines d'affaires (dont certaines plus graves que Uranium One) sont tombées ce mois-ci, et j'en ai à peine vue 1 citée sur le forum... sur le fil Iran).
Tout fiche le camp, même les fils criailleries :tongue:

Ben ça quand même faire 2 ans que le truc orange occupe le terrain médiatique presque tout les jours, donc plutôt qu'une overdose,  c'est plutôt une grave accoutumance, nos cerveaux finissent par filtrer la trumperie comme le foie d'un alcoolo. Même les trumperies contées en mode comique via les late shows finissent par lasser un peu, et il faut vraiment du lourd pour faire lever un sourcil.

Avec quelqu'un d'autre, on se dirait que c'est fait exprès pour que actes graves passent plus facilement, noyés dans un flot constant de choses pas importantes dont les médias rafolent, à la sarko en effet. Mais avec le schtrumpf, les pourris en coulisse n'ont probablement pas besoin d'en rajouter ou sont peut-être trop occupés à éviter le naufrage.

 

Edited by Carl
  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Les avocats de Trump ont envoyé à Mueller une lettre qui explique pourquoi le président ne peut pas commettre d'obstruction de la justice:

https://www.washingtonpost.com/amphtml/blogs/right-turn/wp/2018/03/11/no-trump-cannot-do-whatever-he-wants-with-the-justice-department/?__twitter_impression=true&noredirect=on

En gros le département de la justice fait partie de l'exécutif, et le président ayant une autorité totale sur l'exécutif, il peut arrêter/ordonner des enquêtes comme il veut. L'accuser d'obstruction de la justice pour ça remettrait en cause ses prérogatives constitutionnelles. Du coup levée de boucliers à gauche.

Peut-être qu'un jour les US découvriront les bienfaits du juge d'instruction et du modèle inquisitoire de la justice...

 

  • Thanks 1
  • Confused 1
  • Upvote 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Restore formatting

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.


  • Member Statistics

    5,366
    Total Members
    1,132
    Most Online
    Sauris17
    Newest Member
    Sauris17
    Joined
  • Forum Statistics

    20,608
    Total Topics
    1,225,288
    Total Posts
  • Blog Statistics

    3
    Total Blogs
    2
    Total Entries