Jump to content
AIR-DEFENSE.NET

NGF au sens technique / technologique du terme ...


g4lly
 Share

Recommended Posts

  • g4lly changed the title to NGF au sens technique / technologique du terme ...

- Sur le SCAF franco brit, les 3 vecteurs 1)agile et supersonique (rafale alors), 2) les missiles hypersoniques (le FMC et FMAN) et 3) le vecteur pénétrant furtif (UCAV) étaient séparés. 
- Le SCAF franco allemande proposait de réunir le 1 et 3. 
- La proposition de pic est de spécialiser autant que possible les vecteurs, de séparer les fonctions. 
- L'approche actuelle de l'USAF est de sortir des vecteurs drones à la sauce pic puis de prendre un avion qui évoluera en prenant de plus en plus de capacités sous une meme cellule. 
- l'Allemagne ou Airbus au choix a une approche complètement de il y a qu'a faut qu'on et surtout argent !
- Les anglais sont assez proche des USA mais sur un angle différent, vecteur high and low, les deux seront développés en meme temps mais contraient aux USA, c'est le low qui sera le plus évolutif. L'avion sera ultra modulaire mais n'a pas une série, la série c'est les drones. 
- La Russie a la meme approche avec plus de type d'avions, sa flotte étant plus importante. 
- La chine c'est encore assez flou mais elle suivra la Russie en toute logique. 

Donc en regardant tout ca. 
Il parait que la proposition de pic est la bonne à la différence que les dinosaures chasseurs ou bombardiers resteront les chefs d'orchestre de tout ca et devront avoir une capacité et une survivabilité qui leur permettent de faire en mode dégradé, sans le reseau et les drones (peut etre avec des robots à voir). Des officiers l'USAF ont mis en avant le B21 comme porteur des drones, noeuds de communication et centre de commande avancé.
L'idée c'est d'abord une capacité distribuée ET intégrée. 

Ne serait-il pas interessant de mettre en avant les drones en conjonction avec le rafale pour l'attaque et les stations aux sols pour la défense, programme réalisé dans 10 ans, qui devra assurer notre supériorité pour les 15 prochaines années puis nouvel avion. On renouvelle ainsi les couches high et low à 15 ans d'écart l'une de l'autre, ca permet de pas avoir de décrochage et d'étaler les budgets R&D. Le fait de commencer par le low permettrait d'avoir un cout d'avance sur ce segment, alors que l'avion on est déjà apparemment en retard. Ca nous permettra aussi de développer ou valider des briques tech par petit pas, pour ensuite tout mettre sous le capot de l'avion. Pour garder une cohérence d'assemble la team raf serait reconduite, dans un ordre qui pourrait différer, sur les drones legers en particuliers. En rajoutant MBDA, un nouvel intervenant dans les armes laser et turbomeca sur les mini réacteurs. 

Il faudra créer une co entreprise charger de vendre tout ca à l'export, l'écouter les demande clients, de faire la comm, de départager les rivalités industrielles Franco-françaises...

En d'autres termes, le SCAF, c'est le rafale F5 + LWM avec quatres charges différentes : 1) radar+osf  2) charge de guerre électromagnétique 3) charge offensive, missile AA ou AS, 4) charge défensive, laser.

 

Link to comment
Share on other sites

Il y a 22 heures, wagdoox a dit :

En d'autres termes, le SCAF, c'est le rafale F5 + LWM avec quatres charges différentes

En d'autres termes si j'ai bien compris: de ton Scaf initial, tu sors le NGF, car, en +, pas 1 besoin  immédiat, tu te contentes de Rafale F5 ou ( ? pour les allemands )  qui animerait un petit réseau de LWM  modulables  Low ? W ? M missile ?  selon 4 charges différentes

 

Il y a 8 heures, Coriace a dit :

" [NGF/SCAF] Politique / Technique / Technologique"

NGF est le NGF .. Surtout ne pas mentionner Scaf !   Déjà que Wagdoox reparle architecture d'ensemble en 2 temps ... donc sans NGF, au temps 1, au commencement ... Puis NGF dans le temps 2 du Scaf idéal  

Edited by Bechar06
  • Upvote 1
Link to comment
Share on other sites

Pour répondre à ce sujet (sur l'ancien topic dédié), après avoir été vérifié sur la vidéo

http://videos.senat.fr/video.2173908_6051b8ba643b3.audition-de-mm-antoine-bouvier-directeur-de-la-strategie-des-fusions-acquisitions-et-des-affaires

 

Ca va de 11H33'55" à 11H34'-43" 

Hoke dit exactement (11H34'35"-43"), dans un français pas totalement parfait, "ils (les 3 CEMAA) sont en train de discuter maintenant les spécifications de chacun pour voir quelle est la meilleure architecture pour le démonstrateur", et cela juste après avoir totalement réfuté l'option d'un démonstrateur "allemand" basé sur l'Eurofighter. 

Bon, après peut-être que Hoke parlait du "démonstrateur" au sens large (soit le SCAF), mais on ne peut exclure qu'il parlait du démonstrateur du seul NGF.

Je crois qu'en fait, il faudra attendre d'autres précisions pour connaître la signification exacte de ce passage.

 

Edited by Deltafan
  • Thanks 1
Link to comment
Share on other sites

Sur la maquette du nouveau PA on peut compter seulement qu'une vingtaine de NGF, en laissant juste une catapulte de disponible, soit moins que de rafale sur le CdG avec la même configuration.

Je sais qu'une des contraintes qui a imposé de ne pas avoir d'aile repliable sur le Rafale était la présence de charges militaires en bouts d'aile avec leurs câblages associés.   Cette contrainte disparaissant avec la furtivité et la présence d'une soute à missiles intégrée dans le fuselage, ne pourrait on pas revenir à des aile repliable pour le NGF ?

https://twitter.com/florence_parly/status/1376457755989512192

 

  • Thanks 1
Link to comment
Share on other sites

il y a 16 minutes, Pakal a dit :

Cette contrainte disparaissant avec la furtivité et la présence d'une soute à missiles intégrée dans le fuselage, ne pourrait on pas revenir à des aile repliable pour le NGF ?

La présence d'armement en bout d'aile ne gêne visiblement pas sur le F/A-18 ou le F-35C. La contrainte en question concerne essentiellement la complexité et la fiabilité d'une telle solution, mais la mettre en oeuvre n'est clairement pas impossible.

Link to comment
Share on other sites

il y a 26 minutes, Pakal a dit :

Cette contrainte disparaissant avec la furtivité et la présence d'une soute à missiles intégrée dans le fuselage, ne pourrait on pas revenir à des aile repliable pour le NGF ?

Je sais bien que les F-35 C ont des ailes repliables, mais est-ce justement l'idéal d'un point de vue furtivité ?

Link to comment
Share on other sites

Il y a 2 heures, Pakal a dit :

Sur la maquette du nouveau PA on peut compter seulement qu'une vingtaine de NGF, en laissant juste une catapulte de disponible, soit moins que de rafale sur le CdG avec la même configuration.

Je sais qu'une des contraintes qui a imposé de ne pas avoir d'aile repliable sur le Rafale était la présence de charges militaires en bouts d'aile avec leurs câblages associés.   Cette contrainte disparaissant avec la furtivité et la présence d'une soute à missiles intégrée dans le fuselage, ne pourrait on pas revenir à des aile repliable pour le NGF ?

https://twitter.com/florence_parly/status/1376457755989512192

 

Ça reste une maquette du futur concept du futur PA, il faut pas s'emballer. Et moi je compte 27 NGF sur le pont.

  • Like 2
Link to comment
Share on other sites

il y a 6 minutes, Bon Plan a dit :

Cablage : comment ils font sur le SH18 ? 

Comme pour tout dispositif articulé comprenant des câblages. Il y a trois options :

  • Le guide-câble ou passe-câble contenant des conducteurs souples, qui apparaît à nu dans la charnière lorsque celle-ci est ouverte.
  • Le contact rotatif implanté au cœur de la charnière. Ça marche bien pour l'écran de ton PC portable, alors pourquoi pas pour un bus NATO-MIL-XXX ?
  • La platine de contacts nus sur laquelle viennent se plaquer les contacts du bout de l'aile à la fermeture de la charnière, un peu comme les contacts de la batterie de ton téléphone, de ton PC portable ou de la station de charge de ton DECT à la maison.

Je n’ai pas regardé laquelle ils ont choisi, mais le choix n'a certainement pas été fait au hasard et je présume qu'il donne satisfaction.

 

  • Like 1
  • Thanks 1
Link to comment
Share on other sites

 

il y a 3 minutes, FATac a dit :

Comme pour tout dispositif articulé comprenant des câblages. Il y a trois options :

  • Le guide-câble ou passe-câble contenant des conducteurs souples, qui apparaît à nu dans la charnière lorsque celle-ci est ouverte.
  • Le contact rotatif implanté au cœur de la charnière. Ça marche bien pour l'écran de ton PC portable, alors pourquoi pas pour un bus NATO-MIL-XXX ?
  • La platine de contacts nus sur laquelle viennent se plaquer les contacts du bout de l'aile à la fermeture de la charnière, un peu comme les contacts de la batterie de ton téléphone, de ton PC portable ou de la station de charge de ton DECT à la maison.

Je n’ai pas regardé laquelle ils ont choisi, mais le choix n'a certainement pas été fait au hasard et je présume qu'il donne satisfaction.

 

C'était le sens de ma réponse à @Pakal : il y a au moins une bonne solution.

  • Thanks 1
Link to comment
Share on other sites

(doublon mais plus approprié ici que sur le fil PANG)

l y aurait alors peut être une autre solution que les ailes repliables pour entasser le NGF sur le nouveau PA:

Etant donné que, furtivité oblige,  l'on accrochera plus grand chose sous les ailes  pourquoi ne pas avoir alors un train sauteur qui accepterait 2 positions pour le stockage : la position basse standard, et une position plus haute de 50cm.  Sur le pont on aurait alors la moitie des NGF en position basse, l'autre moitié en position haute.  Du coup cela permettrait d'avoir l'aile gauche d'un NGF en position basse sous l'aile droite d'un NGF en position haute et vis versa, et l'on stockerait 50% de NGF en plus sur le pont non ?

Oui je sais le train sera un peu plus compliqué qu'un train d'atterrissage standard, mais comme il est déjà "Sauteur", du moins pour la jambe avant, cela ne devrait pas trop rajouter de contrainte...

Qu'en pensent les spécialistes de train d'atterrissage ?  Idée complétement farfelue ou pas si stupide que cela ?

Link to comment
Share on other sites

il y a 31 minutes, Pakal a dit :

(doublon mais plus approprié ici que sur le fil PANG)

l y aurait alors peut être une autre solution que les ailes repliables pour entasser le NGF sur le nouveau PA:

Etant donné que, furtivité oblige,  l'on accrochera plus grand chose sous les ailes  pourquoi ne pas avoir alors un train sauteur qui accepterait 2 positions pour le stockage : la position basse standard, et une position plus haute de 50cm.  Sur le pont on aurait alors la moitie des NGF en position basse, l'autre moitié en position haute.  Du coup cela permettrait d'avoir l'aile gauche d'un NGF en position basse sous l'aile droite d'un NGF en position haute et vis versa, et l'on stockerait 50% de NGF en plus sur le pont non ?

Oui je sais le train sera un peu plus compliqué qu'un train d'atterrissage standard, mais comme il est déjà "Sauteur", du moins pour la jambe avant, cela ne devrait pas trop rajouter de contrainte...

Qu'en pensent les spécialistes de train d'atterrissage ?  Idée complétement farfelue ou pas si stupide que cela ?

1) entasser n’a pas d’utilité. Il faut que la circulation soit fluide, que la logistique suive et surtout la maintenance. 
2) la solution proposée tient plus de l’embarquement/desembarquement que du train sauteur. Voir galaxy. 
3) c’est complexe, cher et surtout ça ne peut fonctionner que si l’aile est à 0 degré (c’est pas le cas sur raf) 
4) pas évident pour ce qui est de la maintenance. 
5) une légère pente tous les 15 mètres, pourrait largement suffire sans rajouter de complexité et de poids à l’avion. Faut voir la complexité sur l’orga du pont derrière. 
6) finalement un deuxième pont avec des hangars de stockage uniquement et avec 2 mètres de hauteurs seulement (absence ou presque de hauteur de dérive), serait aussi une solution. (A voir aussi en fonction du nombre d’ascenseurs).

la solution pour l’instant retenu par la royale est de ne pas entasser, notamment pour des raisons de coûts de l’avion. Mais préfère générer un max de vol par jour. Si avec 30 rafale/ngf on arrive à générer 150 vols/jours, se serait déjà énorme. 
il est d’ailleurs d’ailleurs possible que les hésitations sur le nombre de catapulte (2 ou 3) viennent de là, capacité de lancement d’une emal et sorties max jour par ngf.

La royale attend vos propositions, vous avez 6 ans ;) 

Link to comment
Share on other sites

Il y a 1 heure, Patrick a dit :

Ce NGF est toujours aussi profondément moche.

Mais c'est un LEURRE !  Appât utilisé pour la pêche, la chasse  ... Ce qui abuse, trompe !  Pour amuser la galerie  : simplement et occuper en attendant 

  • Upvote 1
Link to comment
Share on other sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Restore formatting

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.

 Share

  • Member Statistics

    5,968
    Total Members
    1,749
    Most Online
    Aure-Asia
    Newest Member
    Aure-Asia
    Joined
  • Forum Statistics

    21.5k
    Total Topics
    1.7m
    Total Posts
  • Blog Statistics

    4
    Total Blogs
    3
    Total Entries
×
×
  • Create New...