Jump to content
AIR-DEFENSE.NET

Guerre Russie-Ukraine 2022+ : Opérations militaires


Recommended Posts

video gopro d'un groupe d'américains qui tombent sur les russes dans une maison, on a une description des actions prises en anglais (je peux faire la traduction au besoin)

en gros ils tombent sur des soldats russes (décrit comme spestnaz mais non vérifié), en forcent l'entrée de la maison, et l'homme de pointe est atteint et obligé de se cacher dans une pièce adjacente a la porte, s'ensuit une longue série de tirs et grenadage entre les deux groupes. a la fin les russes sont neutralisés et l'évacuation de l'homme de pointe et en cours quand un obus explose jusqu'à a cote d'eux, tuant deux et blessant gravement les autres.

 

 

Edited by metkow
  • Thanks 1
Link to comment
Share on other sites

Il y a 9 heures, olivier lsb a dit :

Y aura-t-il seulement un sol gelé pour de bon en 2023 ? Rien n'est moins sûr, vu ici5ou dans d'autres vidéos, j'ai pas l'impression que les températures soient si froides que ça 

 

point interessant et je pense que c'est un fait  qui a eut son importance sur la fameuse offensive ukr que tout le monde s'attendait à les voir lancer(apres les offensives victorieuses kupiansk izioum et la reprise de kherson ) et qui pour le moment n'a pas eut lieu. Les Ukr devaient profiter de l'automne pour reposer et réapprovisionner les troupes qui avaient mené ces offensives. Et repartir une fois le sol gelé qui n'est à priori jamais vraiment arrivé.

Et risquer un offensive à ce moment la, ça limite grandement la manoeuvre pas possibilité de contourner des points forts (villes et villages) sans risquer de s'embourber.

Et la le momentum ukr est fini je pense meme si ça gele, les russes ne sont plus groggy apres leurs défaites à Izioum et kherson, les renforts des mobilisés sont surement en train d'arriver et de combler les trous et renforcer les lignes

  • Upvote 1
Link to comment
Share on other sites

Il y a 11 heures, g4lly a dit :

Carte globale avec la contre offensive UA à Vuledar.

20230127234959-218137fd.jpg

Entre la carte précédente ou les russes sont à la manoeuvre et dépassent la rivière et cette contre attaque en cours, la situation est confuse et difficilement compréhensible pour les non initiés. 

Des commentaires ? Ou c'est trop tôt ?

Link to comment
Share on other sites

il y a 56 minutes, vincenzo a dit :

point interessant et je pense que c'est un fait  qui a eut son importance sur la fameuse offensive ukr que tout le monde s'attendait à les voir lancer(apres les offensives victorieuses kupiansk izioum et la reprise de kherson ) et qui pour le moment n'a pas eut lieu. Les Ukr devaient profiter de l'automne pour reposer et réapprovisionner les troupes qui avaient mené ces offensives. Et repartir une fois le sol gelé qui n'est à priori jamais vraiment arrivé.

Et risquer un offensive à ce moment la, ça limite grandement la manoeuvre pas possibilité de contourner des points forts (villes et villages) sans risquer de s'embourber.

Et la le momentum ukr est fini je pense meme si ça gele, les russes ne sont plus groggy apres leurs défaites à Izioum et kherson, les renforts des mobilisés sont surement en train d'arriver et de combler les trous et renforcer les lignes

Il me semble bien qu'il faisait près de -20 il y a une dizaine de jours vers Bakhmut non? Avec des vidéos de zones bien gelées.

Link to comment
Share on other sites

il y a 19 minutes, vincenzo a dit :

point interessant et je pense que c'est un fait  qui a eut son importance sur la fameuse offensive ukr que tout le monde s'attendait à les voir lancer(apres les offensives victorieuses kupiansk izioum et la reprise de kherson ) et qui pour le moment n'a pas eut lieu. Les Ukr devaient profiter de l'automne pour reposer et réapprovisionner les troupes qui avaient mené ces offensives. Et repartir une fois le sol gelé qui n'est à priori jamais vraiment arrivé.

Et risquer un offensive à ce moment la, ça limite grandement la manoeuvre pas possibilité de contourner des points forts (villes et villages) sans risquer de s'embourber.

Ca a aussi une importance pour l'offensive russe attendue au mois de février ou un peu après. Si les sols ne sont pas gelés, ça pourrait en fait être une bonne nouvelle pour l'Ukraine, en gênant voire limitant cette offensive.

Cela dit, il est permis de supposer que si les sols sont gelés en Ukraine, ce sera plus vrai au nord qu'au sud. Ce gel plus limité pourrait contribuer à convaincre Moscou de choisir l'option beaucoup plus risquée (mais à récompense plus importante en cas de succès) consistant à attaquer l'ouest de l'Ukraine depuis la Biélorussie, avec pour objectif de bloquer physiquement le support occidental qui arrive en Ukraine de l'ouest depuis la Pologne. Si ce support était bloqué, il est difficile de voir comment la Russie pourrait être empêchée de l'emporter.

J'ai vu l'idée passer sur des comptes pro-russes, aucune idée si c'est réaliste - ça me paraît au mieux (pour la Russie) une opération du genre "coup de dés" - mais c'est sans doute la raison pour laquelle l'Ukraine maintient des forces dans le nord donc ça ne doit pas être tout à fait aberrant.

  • Upvote 2
Link to comment
Share on other sites

il y a 13 minutes, gustave a dit :

Il me semble bien qu'il faisait près de -20 il y a une dizaine de jours vers Bakhmut non? Avec des vidéos de zones bien gelées.

oui mais bakhmut le tempo est plutot russe pour le coup et pas sur que ce soit la zone idéal à attaquer pour les ukr

Link to comment
Share on other sites

il y a 17 minutes, Alexis a dit :

consistant à attaquer l'ouest de l'Ukraine depuis la Biélorussie,

L'Ouest...  Mais, avec quoi et sur quelques axes... Il n'y a pas tant de troupes russes en Bielorussie, sauf si cela a changé récemment. Tous les axes venant de la Bielorussie ont été minés et sont défendus. C'est un terrain favorisant la défense, forêts, coupures, etc... Comme ça, de prime abord, ils, les russes, risquent de se mettre dans la même panade qu'en février dernier et contre des troupes plus aguerries et entraînées...  

  • Upvote 1
Link to comment
Share on other sites

il y a 19 minutes, Fusilier a dit :

L'Ouest...  Mais, avec quoi et sur quelques axes... Il n'y a pas tant de troupes russes en Bielorussie, sauf si cela a changé récemment. Tous les axes venant de la Bielorussie ont été minés et sont défendus. C'est un terrain favorisant la défense, forêts, coupures, etc... Comme ça, de prime abord, ils, les russes, risquent de se mettre dans la même panade qu'en février dernier et contre des troupes plus aguerries et entraînées...  

Tout à fait d'accord, le plus probable est qu'il ne s'agit que d'immobiliser à cet endroit des unités ukrainiennes qui de ce fait ne pourront intervenir dans l'est ou dans le sud du pays.

Cela dit, on ne peut rien exclure a priori. Même une offensive en Ukraine de l'ouest bien menée, un pari audacieux qui rencontrerait le succès. Encore moins un pari hasardeux voire une décision opérationnellement stupide - après tout, ce genre de choses s'est vu assez souvent dans les guerres du passé, et pas plus tard qu'en février-mars de l'année dernière en ce qui concerne l'armée russe.

Link to comment
Share on other sites

il y a 2 minutes, Alexis a dit :

Même une offensive en Ukraine de l'ouest bien menée, un pari audacieux qui rencontrerait le succès. Encore moins un pari hasardeux voire une décision opérationnellement stupide

Une offensive depuis la Biélorussie entrainerait sans doute la participation d'unités Biélorusses et des répliques Ukrainiennes sur le territoire Biélorusse (frappes de missiles ou de Himars), qui pourraient entrainer assez rapidement un retournement au sein de l'armée Biélorusse qui semble-t-il freine des 4 fers pour éviter toute participation au conflit, donc forcer cela de la part des Russes serait sans doute pour eux l'ouverture assez rapide d'un "pot de pus" supplémentaire (situation insurrectionnelle en Biélorussie, armée Biélorusse tentée par un coup d'Etat, ...), ce dont ils n'ont absolument pas besoin.

Imaginez que l'Armée Biélorusse renverse le président fantoche et déclare une forme de neutralité : refus de combattre en dehors de ses frontières et ultimatum à toutes unités étrangères de quitter le pays au plus vite ... Pas sûr que Moscou aie encore 50.000 h pour mettre de l'ordre à Minsk ...

Clairon

  • Upvote 2
Link to comment
Share on other sites

 

Hello,

il y a une heure, Alexis a dit :

.../...

J'ai vu l'idée passer sur des comptes pro-russes, aucune idée si c'est réaliste - ça me paraît au mieux (pour la Russie) une opération du genre "coup de dés" - mais c'est sans doute la raison pour laquelle l'Ukraine maintient des forces dans le nord donc ça ne doit pas être tout à fait aberrant.

Ca me semble très hautement improbable, car je ne vois pas par où ils pourraient passer:

  • Il y a a peine quelques axes routiers; en mauvais états, de faible gabarit, et certainement bien minés.
  • Dès qu'on s'écarte de la route ce sont des tourbières et les marais de Pinsk; une sorte de Raspoutitsa tout au long de l'année, et en x10!

 

Petite photo aérienne de la zone pour illustrer (là c'est du côté biélorusse, mais en face, c'est pareil):

spacer.png

Bref, j'ai l'impression que passer par là, ce serait comme traverser les Everglades en M1 Abrams...

 

(Par contre amasser quelques troupes faisant du boucan pour obliger les ukrainiens à garder des unités, ne me semble pas inconcevable)

Edited by Yankev
  • Thanks 2
Link to comment
Share on other sites

il y a 12 minutes, Yankev a dit :

Ca me semble très hautement improbable, car je ne vois pas par où ils pourraient passer:

  • Il y a a peine quelques axes routiers; en mauvais états, de faible gabarit, et certainement bien minés.
  • Dès qu'on s'écarte de la route ce sont des tourbières et les marais de Pinsk; une sorte de Raspoutitsa tout au long de l'année, et en x10!

Je ne connais pas la géographie de cette région, merci de la précision.

Je trouve cette carte de la fin XIXème en ligne

619px-Pinsk_Marshes-.JPG

qui semble indiquer que les marais ne s'étendent pas jusqu'à la frontière polonaise à l'ouest. Passer du côté de Loutsk semblerait possible.

Faute de connaissance de la région, aucune idée si en creusant et en détaillant on s'aperçoit que la situation est du genre "Envoie ton char dans une tourbière", ou plutôt "Les Ardennes sont infranchissables, ça tombe sous le sens"

Link to comment
Share on other sites

il y a 35 minutes, Alexis a dit :

Je ne connais pas la géographie de cette région, merci de la précision.

Je trouve cette carte de la fin XIXème en ligne

619px-Pinsk_Marshes-.JPG

qui semble indiquer que les marais ne s'étendent pas jusqu'à la frontière polonaise à l'ouest. Passer du côté de Loutsk semblerait possible.

Faute de connaissance de la région, aucune idée si en creusant et en détaillant on s'aperçoit que la situation est du genre "Envoie ton char dans une tourbière", ou plutôt "Les Ardennes sont infranchissables, ça tombe sous le sens"

A noter qu'au cours de offensives de 43-44 une partie du front de Voronej et de Biélorussie sont passés dans (voir à travers) la zone de marais du Pripet (notamment des unités de couvertures, flanquement et exploitation)

C'est d'ailleurs l'un des points de rupture de la ligne défensive de l'Axe car trop légèrement couverte

Il en a été de même pour la 3e Armée russe pendant la 1er GM qui a pu créer un saillant vers Lviv à travers cette zone

Ce n'est donc pas impossible mais probablement bien compliqué pour des mécanisés lourds

  • Upvote 1
Link to comment
Share on other sites

on peut supposer que des unités russes peuvent tenter le coup en complément d'une offensive ailleurs qui aurait fait que l'Ukraine retire une partie des troupes présentes à la frontière.

Si ça pourrait difficilement percer ( voir ce qu'il s'est passé il y a de cela un an ), au moins ça destabiliserait le dispositif ukrainien.

Link to comment
Share on other sites

il y a 13 minutes, jean-françois a dit :

on peut supposer que des unités russes peuvent tenter le coup en complément d'une offensive ailleurs qui aurait fait que l'Ukraine retire une partie des troupes présentes à la frontière.

Si ça pourrait difficilement percer ( voir ce qu'il s'est passé il y a de cela un an ), au moins ça destabiliserait le dispositif ukrainien.

Il y a 1 an, il y avait la surprise et une relative impréparation du terrain et du dispositif. ( du moins comparée à l'actuelle situation)

il me semble que cette prépa + le renseignement (OTAN et UKR) font de cette zone un potentiel bourbier sans nom pour les russes.

  • Upvote 1
Link to comment
Share on other sites

il y a 8 minutes, Dwarfene a dit :

Il y a 1 an, il y avait la surprise et une relative impréparation du terrain et du dispositif. ( du moins comparée à l'actuelle situation)

il me semble que cette prépa + le renseignement (OTAN et UKR) font de cette zone un potentiel bourbier sans nom pour les russes.

C'est vrai si l'objectif est Kiev

Faire descendre un corps mécanisé sur 50 km à partir de Brest vers le Sud (il y'a une autoroute) juste pour foutre le boxon et faire paniquer à la fois les ukrainiens et les polonais ca reste du domaine du faisable

  • Upvote 2
Link to comment
Share on other sites

Propagande russe interne. Ca envoie du lourd :mellow:

Trois minutes d'armes et d'actions militaires, mêlées d'images religieuses, sur le slogan "Les Russes en avant !" affiché successivement en plusieurs langues. Sur fond de récitation du Notre Père, avec une citation de l'Evangile au final (Matthieu 10, 28)

Ne craignez pas ceux qui tuent le corps sans pouvoir tuer l’âme ; craignez plutôt celui qui peut faire périr dans la géhenne l’âme aussi bien que le corps

Révélation

 

Percutant, et tout aussi explicite pour affirmer que cette guerre serait une guerre sainte que The Battle Hymn of the Republic composé en 1861 du côté nordiste pendant la guerre de Sécession. La citation d'Evangile semble être mise en avant pour suggérer que celui qui tombe au combat n'a rien à craindre, mais bien plutôt celui qui refuserait le combat - par inspiration diabolique, donc, puisque la guerre est sainte ? - et s'exposerait au jugement divin.

Je repense à la thèse de l'historien et théologien orthodoxe Jean-François Colosimo comme quoi

pour le plus grand malheur des peuples, le temps des guerres de religions n'est pas fini

  • Haha 3
Link to comment
Share on other sites

  • Rob1 locked this topic
  • Rob1 unlocked this topic

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now
 Share

  • Member Statistics

    5,964
    Total Members
    1,749
    Most Online
    Meumeu
    Newest Member
    Meumeu
    Joined
  • Forum Statistics

    21.5k
    Total Topics
    1.7m
    Total Posts
  • Blog Statistics

    4
    Total Blogs
    3
    Total Entries
×
×
  • Create New...