Jump to content
AIR-DEFENSE.NET

Ici on cause MBT ....


Akhilleus
 Share

Recommended Posts

Le 17/12/2023 à 03:10, g4lly a dit :

C'est d'ailleurs une des raisons du développement important il fut en temps de solutions héliportées massive ... la circulation au sol étant bien trop risqué.

C'est carrément la circulation globale qui devient dangereuse avec les nouveaux effecteurs et tactiques. Les drones, les mines, les missiles et autres objets volants, navigants ou rampants se font jour...

https://korii.slate.fr/tech/ratel-s-nouveau-drone-ukrainien-roues-terrestre-vehicule-telecommande-explosifs-brave-1-equipement-militaire-guerre-russie

Reste le recul tactique et stratégique avec la masse et la résilience des peuples que la technique devra compenser, si possible...

Edited by Kamelot
Link to comment
Share on other sites

Le 22/12/2023 à 12:01, Kamelot a dit :

Ceci dit, la problématique des mines demeure. Peut-être avec un cinquième homme, un drone spécialisé, des contre-mesures et de bons vieux rouleaux... là l'orchestre devient synphonique!

Apparemment, les outils mécanisés anti-mines se cassent les dents sur un sur-minage par empilement. Bref, l'EID de choc est de retour.

Toutefois, les systèmes avec roquettes thermobariques et "serpents" explosifs peuvent ouvrir un passage en toute "discrétion"...

De même les "petites mains" avec des "robots" ont une certaine pertinence, mais une productivité limitée.

Tout cela ne favorise pas la surprise par une manoeuvre rapide sur un terrain préparé pour la défensive.

Link to comment
Share on other sites

  • 2 weeks later...
  • 3 weeks later...
Le 11/01/2024 à 20:03, Kamelot a dit :

Toutefois, les systèmes avec roquettes thermobariques et "serpents" explosifs peuvent ouvrir un passage en toute "discrétion"...

Les mines moderne sont en grande partie immunisé contre l'explosion par sympathie.

Au mine ca soufflera le sol pour laisser apparaitre les mines les moins profondément enfoui ... et ca ne sera d'aucune aide contre les solution hors route.

---

Pire l'avenir de la mine c'est un truc volant à 500$ qui pourra faire 1000m avant de te taper par le toit en toute discrétion... les petits drones bon marché seront les nouvelles mines hors route probablement.

Link to comment
Share on other sites

Le 08/02/2024 à 14:32, g4lly a dit :

Pire l'avenir de la mine c'est un truc volant à 500$ qui pourra faire 1000m avant de te taper par le toit en toute discrétion... les petits drones bon marché seront les nouvelles mines hors route probablement.

Pas certain que toute les mines soient "muratlsėes", surtout les indétectables et les Nord-coréennes... Je n'irais pas "souffler" dessus pour vérifier.

En parlant de toit, avec ou sans APS et avec coût très supérieur à 500 $... je présume.

Cette vidéo est intéressante pour montrer les effets d'une charge CGN. Quid d'un cope cage dans ce cas ?

https://www.facebook.com/share/Kb6v2fLsQA7qqU1W/

Les mines classiques, à effet horizontal, bondissantes et "roulantes" ont encore de l'avenir, tout comme les obus spéciaux du type Bonus.

Les drones et MTO sont aussi redoutables avec des rayons d'action importants. La charge peut être la grenade AC de 40 mm au Hellfire!

https://www.forcesoperations.com/lakeron-mp-sur-les-traces-dicare/

Mauvais temps pour les chars!

  • Thanks 1
Link to comment
Share on other sites

  • 1 month later...
Le 16/03/2024 à 10:06, Vince88370 a dit :

On peut faire de belle chose avec un Patton comme base. 

 

Belles, oui. Fonctionnelles et efficaces ? Ça reste à vérifier... (je ne reconnais absolument pas le type de canon par contre pour le coup)

Link to comment
Share on other sites

Le design traditionnel des chars de batailles n'est-il pas totalement dépassé face aux nouvelles menaces, notamment celles liées aux drones ?

Le char d'aujourd'hui est une grosse bête avant tout pensée pour résister autant que faire se peut, de face, au feu d'un autre char. Forcément, si vous voulez résister à un obus flèche moderne de 120/125mm, il faut une quantité ahurissante de blindage, qui ne peut donc être appliqué que sur la face avant, et en conséquence négliger pas mal les côtés, l'arrière, et surtout le toit. 

En réfléchissant aux RETEX d'Ukraine, il me semble que le char de demain devra adopter une architecture totalement différente. En effet, on constate que les affrontements Char vs Char sont excessivement rares. A l'inverse, le gros des destructions proviennent de FPV, ou de drones largueurs, ou d'ATGM. La plupart du temps, le char n'est donc pas touché sur sa partie la plus protégée, et il n'est surtout pas touché par une munition cinétique puissante et ultra rapide mais par une charge creuse subsonique.

A mon sens il faudrait

1) Un blindage relativement homogène sur toute la surface du Tank : On abandonne l'espoir de résister à un tir direct par un char, risque qu'on assume, pour offrir en contrepartie une protection minimale au véhicule peu importe l'angle d'attaque. Cela doit évidemment être combiné a du blindage réactif de partout et des grilles anti-FPV/Roquettes réellement englobantes et prévues d'origine, plutôt que les bricolages assez peu efficaces qu'on observe actuellement en Ukraine. 

2) Un système de défense active multi-menace, qui doit être capable de traiter le très lent (les drones FPV) et le raisonnablement lent (les ATGM subsoniques). Peut-être est il rentable de différencier les deux systèmes : une tourelle automatique (avec de l'IA) pour traiter les menaces FPV, un système hardkill comme Trophy pour les menaces ATGM/Roquettes. 

3) Une tourelle sans équipage, ce dernier devant être placé en caisse. Cela afin d'avoir la tourelle la plus petite possible, et donc la moins lourde. De ce côté, le T-14 allait conceptuellement dans la bonne direction. 

Bref, dans ce scénario, on accepte une vulnérabilité accrue face aux autres chars, en l'échange d'une protection très augmentée contre tout le reste. C'est pour ça que, lorsque je vois le MGCS avec sa conception très classique, il me semble en fait assez anachronique face aux RETEX ukrainiens. 

On peut même prolonger la réflexion au niveau de son armement : Une partie au moins des chars ne devraient ils pas abandonner leur gros canon anti-char pour un mixte semblable à celui du BMP-3, mélangeant un canon moyenne pression (par exemple le 105 de l'AMX-30RC) et un autocanon (le 40 du Jaguar ?) ? Ceci afin d'assumer pleinement son rôle moderne de soutien d'infanterie et d'aide à la percée. On peut même lui ajouter de l'ATGM. 

 

Edited by CortoMaltese
  • Like 1
  • Upvote 1
Link to comment
Share on other sites

Il y a 4 heures, CortoMaltese a dit :

On peut même prolonger la réflexion au niveau de son armement : Une partie au moins des chars ne devraient ils pas abandonner leur gros canon anti-char pour un mixte semblable à celui du BMP-3, mélangeant un canon moyenne pression (par exemple le 105 de l'AMX-30RC) et un autocanon (le 40 du Jaguar ?) ? Ceci afin d'assumer pleinement son rôle moderne de soutien d'infanterie et d'aide à la percée. On peut même lui ajouter de l'ATGM. 

En gros un IFV type BMPT ou un retour aux chars lance-missiles (Sheridan, M60A2, IT-1, Object 775 AMX-30 ACRA, etc) avec juste assez de blindage pour résister des autocanons sur un large arc. Le tout remis au goût du jour (APS, RCWS, etc).

En soit pourquoi pas ce sera toujours un bon véhicule d'appui feu mais on est revenu de tous ces concepts car :

  • Beaucoup trop spécialisés et horriblement cher,
  • Incapable de faire face à un vrai MBT pendant une action de cavalerie (certes c'est devenu rare mais s'il suffit au camp d'en face de sortir ses MBT pour contre-attaquer et stopper n'importe quelle action mécanisée, ça va vite faire mal)

Bref on va finir par remettre un canon un peu plus performant histoire de pouvoir gérer les blindés ennemis et remettre suffisamment de blindage pour résister la munition flèche de petit calibre que le camp d'en face utilise. Ils feront la même chose, et cetera et cetera et nous voilà revenus à un MBT tel qu'on le connait.

Que les MBT aient besoin de prendre en compte les nouvelles menaces c'est certains et ça va leurs faire prendre du poids. Ça pourra être en partie compensé par une réduction du volume protégé (équipage réduit, RCWS, drones portes-système d'armes, etc) une dispersion des plateformes pour éviter qu'elles se fassent toutes avoir d'un coup mais en faisant en sorte qu'elles puissent encore communiquer entre elles afin de pouvoir se couvrir mutuellement (BMS de type de Scorpion) ce qui nous amène à un système de systèmes assez proche du concept MGCS.

Après qu'on se dise qu'on ait besoin de plus de plateformes d'appui feu pour pas trop cher car elles sont très vulnérables et qu'on ne peut pas se permettre de n'utiliser que des MBT pour ça (complexes, rares et chers), pourquoi pas. Mais dans ce cas là, autant partir sur la plateforme d'un IFV en service et lui coller un canon basse pression en tourelle qui pourra servir en tir indirect également. Par contre il ne faudra pas essayer de donner des missions de cavalerie à ce véhicule d'appui feu car il en sera absolument incapable s'il y a la moindre résistance blindée en face.

(Et par pitié ne pas essayer de ressortir une espèce de char léger avec un canon de 105 HP qui n'est plus un calibre pertinent depuis un moment :bloblaugh:)

Edited by Alzoc
  • Like 1
  • Upvote 1
Link to comment
Share on other sites

il y a 3 minutes, Clairon a dit :

Reflexions Ukrainiennes quant aux chars occidentaux ...

https://www.kyivpost.com/post/29778

Ok, ils peuvent être utiles, mais il vaudrait mieux quand même fortement investir dans des VCI Bradleys/CV90, des drones, de l'artillerie .... Les chars occidentaux sont trop lourds et de véritables "pièges" à FPV

Clairon

 

Il y a 4 heures, CortoMaltese a dit :

Le design traditionnel des chars de batailles n'est-il pas totalement dépassé face aux nouvelles menaces, notamment celles liées aux drones ?

Le CV90 120 ghost peut-il être un début de solution ? La faiblesse du blindage étant identifiée comme étant une importante faiblesse, le constructeur a développé des technologies permettant (peut-être) de remédier à ces défauts tout en gardant une faible masse. Ces technologies seraient elles efficaces et résisteraient elles à la rudesse du champ de bataille ? 

https://www.youtube.com/watch?v=Oe4bMBjJ1Mc

Link to comment
Share on other sites

Le 20/03/2024 à 18:02, CortoMaltese a dit :

Le design traditionnel des chars de batailles n'est-il pas totalement dépassé face aux nouvelles menaces, notamment celles liées aux drones ?

C'est la nouvelle arlésienne après le "manque" de petits calibres en France ? Honnêtement on dirait un marronnier. Ça revient tous les deux-trois mois sans vraie raison.

C'est une bonne question à se poser, mais c'est encore trop tôt pour se faire une idée exacte et complète/ exhaustive du rôle des chars dans le conflit en cours. Et tous les conflits futurs ne seront pas forcément à l'image de la guerre en Ukraine en ce moment : un remake de 14-18 avec juste plus de technologie (et encore, à l'époque il y a eu de vraies bonnes idées avec ce qui était disponible, et pas mal d'avancées techniques et technologiques. C'est simplement que ça nous paraît vétuste et obsolète avec notre vision actuelle, alors que c'était totalement innovant à l'époque.)

Donc, pour reprendre une expression de l'armée de terre (pdt), il est surtout urgent d'attendre.

  • Upvote 4
Link to comment
Share on other sites

Le 20/03/2024 à 23:20, FAFA a dit :

 

Le CV90 120 ghost peut-il être un début de solution ? La faiblesse du blindage étant identifiée comme étant une importante faiblesse, le constructeur a développé des technologies permettant (peut-être) de remédier à ces défauts tout en gardant une faible masse. Ces technologies seraient elles efficaces et résisteraient elles à la rudesse du champ de bataille ?

Quelle techno ? 

Link to comment
Share on other sites

Il y a 11 heures, clem200 a dit :

Quelle techno ? 

Je pensais notamment au système ADAPTIV qui permet de réduire les possibilités de détection infrarouge de l'adversaire (décrit à 4 min 30'), ou la capacité de réduire la détection radar (vers 6 min. 30'). Dans quelle mesure cela permet de réellement diminuer la vulnérabilité du char sur le champ de bataille, je n'en ai pas la moindre idée.

Link to comment
Share on other sites

il y a 17 minutes, FAFA a dit :

Je pensais notamment au système ADAPTIV qui permet de réduire les possibilités de détection infrarouge de l'adversaire (décrit à 4 min 30'), ou la capacité de réduire la détection radar (vers 6 min. 30'). Dans quelle mesure cela permet de réellement diminuer la vulnérabilité du char sur le champ de bataille, je n'en ai pas la moindre idée.

Le souci c'est que ça ne fonctionne qu'à l’arrêt et sur une coque propre et sans dommage.

  • Upvote 3
Link to comment
Share on other sites

  • 3 weeks later...

Les chars Russes montrent des limites pour faire fonctionner des équipements moderne qui consomme de l'électricité. Il n'arrive pas à produire suffisante de courant pour faire fonctionner des systèmes anti drone. 

Du coups, Ils ont ajouté un groupe électrogène sur le char. 

 

Edited by Vince88370
  • Upvote 1
Link to comment
Share on other sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Restore formatting

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.

 Share

  • Member Statistics

    5,963
    Total Members
    1,749
    Most Online
    krach
    Newest Member
    krach
    Joined
  • Forum Statistics

    21.5k
    Total Topics
    1.7m
    Total Posts
  • Blog Statistics

    4
    Total Blogs
    3
    Total Entries
×
×
  • Create New...