Jump to content
AIR-DEFENSE.NET

Le Rafale vendu aux EAU ? Il s'agirait de 63 appareils...


Jojo67
 Share

Recommended Posts

  • Replies 304
  • Created
  • Last Reply

Top Posters In This Topic

Petit post d'humeur au sujet de cet article du Figaro sur les prétendus liens (réels ou supposés) entre les EAU et Israël.

Soit Serge est un con (Beaucoup semblent dire qu'il est loin d'avoir les neurones du père Bloch...), soit ce leak est voulu et réfléchi.

Par qui ? D'abord, je ne comprend pas comment un journaliste a pu sortir ce genre de papier. Les journalistes du Figaro sont un "petit peu" au courant de ce qui se passe au dessus de leurs têtes. Il y a des comités de rédaction et un rédacteur en chef qui relit et approuve les articles devant être publiés. Parfois un rédacteur en chef par rubrique.

Sans compter les correcteurs car chaque article est corrigé avant relecture du rédac'chef.

Alors peut-être que le Figaro est un outil politique qui échappe à son propriétaire et qui sert de refuge à nombre d'incapables (le jour ou on arrêtera le piston pour embaucher les gens sur leurs vraies compétences, on aura peut-être un début de solution au problème), d'ailleurs en  y repensant quand je vois qu'un cas social comme Zemour est salarié du Figaro, je peux légitimement me poser la question de la partialité ou de l'impartialité des auteurs.

Si j'étais à la DST il est clair que l'auteur ne pourrait pas aller pisser et chier sans que ce soit notifié dans un rapport à trois exemplaires. Dans d'autres pays - démocratiques - le gars se serait fait retourner le trou de balle comme un gant de toilette pour moins que ça.

D'ici à ce qu'on retrouve des virements sur des comptes bancaires correspondant à des conférences de consulting bidon (consulting + bidon = euphémisme en règle générale) payé par des boites en carton financées par Boeing, la CIA ou autres... 

Si c'est un coup tordu des Yankees, on se barre d'Afghanistan aussi sec et on les laisse baigner dans leur merde tout seuls.

"Sans la liberté de se tirer une balle dans le pied, il n'est point de foirage majeur." - Beau-marché

Link to comment
Share on other sites

Et le fait que la critique exercée par un article soit légitime (à l'occasion), que l'attitude particulière des EAU sur le sujet puisse étonner certains, que les journaux soient encore un peu autorisés à exercer un morceau de liberté d'expression, qu'ils ne soient pas obligés de crier "sieg heil" au moindre desiderata du proprio dont ils ne sont pas forcément les propagandistes.... Ca t'effleure pas?

Ou alors il va falloir que la presse se couche cette fois définitivement et complètement face aux désirs éditorialistes de ses proprios, de ses annonceurs, et en plus de l'étranger? Chouette, plus de scandale des caricatures de Mahomet: ça pourrait vexer des gouvernements avec qui on deale.

Link to comment
Share on other sites

Si on en croit cet édito, et malgré le fait que j'adore ce magazine (et que je mérpise le Figaro), si on doit rejeter la faute sur un journal bien précis, je pense que ça doit être sur DSI plutôt que sur le quotidien de Dassault, n'en déplaise à certains.

Le Figaro n'a fait que son boulot. Je ne doute pas une seconde que M. Dassault ne contrôle pas directement tous les article de ses journaux, c'est bien normal. Et c'est également normal, en tous cas en France, qu'un journaliste spécialisé du monde arabe fasse une enquête sur un évènement cité par un journal israélien, et qu'il en publie les résultats, sans avoir à se soucier des conséquences diplomatiques (c'est pas son boulot ça, et encore heureux).

Par contre, l'interview de DSI semble apparemment rompre à la fois le secret des négociations et le devoir de réserve du général interviewé. Après, c'est surtout le problème du général interviewé, plus que de l'intervieweur. Mais en tous cas ça a vraiment l'air d'être cet article qui a enfoncé le clou et ruiné tous les efforts pour racheter le coup du Figaro.

Après tout, depuis fin Juin, on a pas vraiment entendu parlé de cette histoire de première rupture des négociations (mais bon, j'imagine qu'aucun journaliste français spécialisé dans la défense ne doit lire l'arabe, et qu'aucun journaliste français qui parle arabe ne s'intéresse aux questions de défenses, hein? ;) ). Par contre, tout à explosé avec la parution de l'article de DSI dont on s'était bien régalé d'ailleurs.

Parce que si je veux bien croire que certains aux EAU accepte l'idée que Dassault ne contrôle pas tous ses journalistes (ça doit leur faire bizarre, mais il peuvent comprendre que légalement et moralement, selon nos propres codes, il n'y avait pas volonté de leur faire mal), je ne pense pas qu'ils puissent pardonner de telles brèches de sécurité, à la fois militaire et industriel.

Si tout ceci est confirmé (et d'après les infos que je suis aller quémander ce week-end, ça se présente très mal), alors "on" a fait preuve d'un amateurisme flagrant, de négligences graves voire, selon le point de vue, d'une attitude supérieure vraiment déplacée.

Encore une fois j'ai envie de dire...

Après, au delà de cette histoire, on peut quand même soulever des points intéressants.

En l'occurrence, je ne doute pas une seule seconde que les Américains font un lobbying de malade sur les EAU, et pas uniquement contre la France et le Rafale.

Après tout, les EAU avaient rompus les négociations sur le M-346 avec les Italiens, alors qu'elles étaient encore plus avancées que celles sur le Rafale (j'avais d'ailleurs souligné ce point et le risque potentiel à l'époque). Et qui sont les prétendants favoris pour prendre le relai du M-346? Bah le T-50 Américano-Coréen, et peut-être le T-45 Anglo-Américain.

Bref, les Américains (notamment via les Coréens) se placent très bien aux EAU. Ils se glissent dans les brèches des Européens et n'hésitent pas à les agrandir à l'occasion.

Link to comment
Share on other sites

Alors là, je tombe des nus !

Un contrat qui était censé être dans le poche, auquel on était en négociation exclusive durant 2 ans et qui était censé améliorer le rafale va être PERDU !

J'Y CROIS PAS ! :O

Dans ce cas, on a aucune excuse possible , on avait déjà eu la bonne leçon avec le maroc et on était censé ne pas répèter la même erreur et bien on va encore se planter.

BRAVO !

On est vraiment les champtions du monde et que l'on vienne pas me dire que c'est encore la faute des américains.

Link to comment
Share on other sites

Par contre, l'interview de DSI semble apparemment rompre à la fois le secret des négociations et le devoir de réserve du général interviewé. Après, c'est surtout le problème du général interviewé, plus que de l'intervieweur.

Et des gens qui ont validé et relu l'article, comme c'est habituellement d'usage. C'est à dire l'armée de l'Air, à mon avis.

Link to comment
Share on other sites

Effectivement, c'est ce que je voulais sous-entendre, notamment quand je disais que les EAU pouvaient après ça légitimement s'interroger sur la manière dont industriels et surtout opérationnels contrôlent le secret-défense en France.

Qu'un général ait pu sortir ça sans qu'aucun contrôle n'ait eu lieu (en tous cas de manière efficace), ça montre de graves manquements.

Après oui, peut-être comme le dit Jean-François que ce ne sont pas les seules raisons etc. Mais pour le coup de DSI, je ne doute pas que ça les ait réellement foutus en rogne! Que ce soit la goutte qui ait fait débordé le vase où qui l'ai rempli à moitié, ça je sais pas.

Mais ils détestent ce genre de divulgations dans la presse, et ça se comprends (si nos deux plus gros voisins étaient des grosses dictatures théocratiques et versatiles, on le serait autant!). Non, en fait ils détestent quand la presse ose dire qu'ils veulent un viseur de casque ou qu'elle ose dévoiler le nom de leur version du M88... Là, quand on commence à dévoiler leurs exigences en matière de guerre électronique, on va au delà de l'énervement je pense! =D

Bon moi j'attends de voir, mais j'ai encore eu quelques infos ce soir, et apparemment ce serait (je tiens au conditionnel, c'est spéculatif pour l'instant, et pas encore vérifié) dans le meilleurs des cas un nouveau délai de plus d'un an! :-[  En tous cas des mois et des mois de retard dans les négociations qui entraineraient une réaction en chaine de retard, vu tout ce qui avait déjà été avancé et planifié.

Et, toujours dans ce meilleurs des cas, on raterait au moins un autre contrat au Moyen-Orient, simplement sur la question du timing et du positionnement agressif de la concurrence (pas plus de précisions: Libye? Koweït? Qatar?) J'essaierais d'avoir plus d'informations, mais pour l'instant ça à l'air d'être le brouillard total et énormément de conjectures.

Et ça c'est le meilleurs des cas!! Le pire des cas, je pense qu'on en a déjà fait le tour... :'(

Link to comment
Share on other sites

Pour les éxigeances Emiratis relative aux Spectra quelqu'un(je sais plus qui) en avait parlé il y a longtemps alors j'ai un peu de mal avec cette histoire de rupture de confidentialité.

La bonne nouvelle c'est onze Rafale de plus dans les trois ans pour nous.

Link to comment
Share on other sites

Perso, je note que les propos du general dans DSi, sur l'insuffisance des perf du rbe-2AA pour les EAU,  avaient ouvert une énorme brèche dans laquelle tous les détracteurs du rafale s'étaient empressés de s'engouffrer : Dorénavant, il n'est pas rare de lire que le RBE-2AA est inférieur à l'APG-80 du F-16E avec cet interview pour preuve.

Ce qui est plutot pénalisant pour un radar qui n'est même pas encore en service

Link to comment
Share on other sites

Et le fait que la critique exercée par un article soit légitime (à l'occasion), que l'attitude particulière des EAU sur le sujet puisse étonner certains, que les journaux soient encore un peu autorisés à exercer un morceau de liberté d'expression, qu'ils ne soient pas obligés de crier "sieg heil" au moindre desiderata du proprio dont ils ne sont pas forcément les propagandistes.... Ca t'effleure pas?

Ou alors il va falloir que la presse se couche cette fois définitivement et complètement face aux désirs éditorialistes de ses proprios, de ses annonceurs, et en plus de l'étranger? Chouette, plus de scandale des caricatures de Mahomet: ça pourrait vexer des gouvernements avec qui on deale.

Ce qui est cocasse c'est que ce soit le Figaro qui sorte ca :) Ca serait sorti dans un journal controlé par un autre marchand d'arme ca serait passé inapercu mais la c'est amusant d'autant que le proprios expliqua partout qu'il fallait reprendre en main la sale presse gauchiste pour mettre des bonnes choses dans la tete des lecteur toussa... et qu'il le crie encore.

Genre si t'es pas capable de controler la "qualité" de ta presse, seras tu capable de controler la qualité de tes avions  :happy:

Link to comment
Share on other sites

Perso, je note que les propos du general dans DSi, sur l'insuffisance des perf du rbe-2AA pour les EAU,  avaient ouvert une énorme brèche dans laquelle tous les détracteurs du rafale s'étaient empressés de s'engouffrer : Dorénavant, il n'est pas rare de lire que le RBE-2AA est inférieur à l'APG-80 du F-16E avec cet interview pour preuve.

Ce qui est plutot pénalisant pour un radar qui n'est même pas encore en service

+1,

et quand on considère les choses dans leur globalité, c'est incroyable à quel point cet interview aura fait du mal au rafale.

Link to comment
Share on other sites

Mouais ... enfin, les "révélations" du général Silvy, si elles étaient de la bombatomik pour les forumeurs et autres fanboys, si elles ont déclenché du buzz parce qu'on avait enfin quelque chose de neuf, ce n'était pas non plus du neuf de chez neuf.

C'était simplement la confirmation de ce que presque tout le monde supputait à partir de données publiques. Cela a simplement donné raison à quelques personnes pointues sur le dossier, sans toutefois livrer la moindre information chiffrée capable d'être exploitée par un service de renseignement adverse pour mettre en place des EC©M adaptées.

A la limite, ces "révélations" peuvent même être considérées comme une fanfaronade propre à rentrer dans un petit jeu de dissuasion.

Objectivement, cela aurait dû moins chiffonner les emiratis que la reprise par le Figaro de leur position pas "diplomatiquement correcte" vis-à-vis de leur équipement Israélien - position déjà révélée par Haaretz il y a deux ans, mais ce titre, tout le monde Arabe s'en fout. Simplement, ce nouveau fait moins important vient en second, après une première crispation ... dommage.

Quant à la fâcherie de juin ... la révélation de l'achat de matos Israélien est peut être à remettre en perspective avec la fuite de missiles MICA en provenance d'Abu-Dhabi vers la Chine, l'année dernière ... un petit jeu de je-te-tiens-tu-me-tiens ... qui va finir par faire des pots cassés. :-[

Link to comment
Share on other sites

Globalement, les Youesses ne sont pas tendre avec leurs alliés comme en témoigne le niet que s'est pris liam Fox sur le financement du F136 au sénat et on ne parle pas du projet d' eurofighter dans le coin du golfe ...

Quand on voit dans le fameux numéro de DSI les problèmes pour financer les 11 rafales de plus on imagine ce que couteront les modif émirati si il y a en plus la pression d' un F18 low cost derrière dont les évolutions seront elles financées par une chaine de prod deja amortie...

On va finir par payer pour un avion à l'export contre un Rafale qu on ne verra plus...

Link to comment
Share on other sites

Mouais ... enfin, les "révélations" du général Silvy, si elles étaient de la bombatomik pour les forumeurs et autres fanboys, si elles ont déclenché du buzz parce qu'on avait enfin quelque chose de neuf, ce n'était pas non plus du neuf de chez neuf.

+1 quoi.

Donc nos chers amis Emiratis, ils se sentent trahis par ce que dans les journeaux francais, on a dit une information connue de bien du monde (l'équipement Israelien) et des informations soupconnés par beaucoup de monde (le Rafale F4).

Ce que je sent, c'est que c'est une attitude purement politique, et effectivement, cela pourrait être en prévision d'une cloture définitive de ce dossier à nos dépend.

Link to comment
Share on other sites

Quant à la fâcherie de juin ... la révélation de l'achat de matos Israélien est peut être à remettre en perspective avec la fuite de missiles MICA en provenance d'Abu-Dhabi vers la Chine, l'année dernière ... un petit jeu de je-te-tiens-tu-me-tiens ... qui va finir par faire des pots cassés. :-[

C'est quoi cette histoire de Mica? Ca a leaké quelque part ou c'est complètement "off" ?

Link to comment
Share on other sites

Faudrait fermer cette putain de base aux EAU: elle rapporte quoi? Zéro. Surtout que la décision de Sarko de l'ouvrir, c'est juste du court termisme et ça a pas du aller chercher plus loin chez lui que l'envie de vendre le Rafale.

+1 Si les EAU s'équipent de rafale (ou en tout cas ne remplacent pas leurs 2000 par du matériel non français) on peut (doit ?) la conserver vu qu'elle est en grande partie payé par les EAU (qui surpayent leur avions donc on leurs offre en échange 3 ou 6 cellules supplémentaire et des pilotes)

Mais je ne vois pas du tout l'intérêt de laisser 6 chasseurs français sur cette base si les EAU ne sont pas équipé du même modèle. Vu les effectif d'avions moderne dans le coin, ce n'est pas 6 avions qui changeront quoique ce soit. Actuellement ce qui change c'est qu'il s'agit surtout de bon pilotes voir d'instructeurs qui en cas de besoin utiliseront les mirage 2000-9 émirati.

Si les EAU commandent le F18 à la place du rafale, il ne faudra pas qu'ils comptent sur la France pour intervenir en cas de problème. On va retirer notre bases aérienne donc il nous faudra beaucoup plus de temps pour y déployer nos avions (avec pièces détaché et armement qui ne seront pas disponible sur place) et pilotes en cas de besoin. Et on serra même beaucoup moins motivé. Tel que c'est partie pour le prochain conflit avec l'Iran il ne faudra pas compter sur nous. Enfin l'USNavy pourra y déployer des F18 en plus de ceux sur CVN.

Pour le mica, si je me souviens bien les douanes (de Hong Kong ou indienne je sais plus) ont intercepté un conteneur en provenance des EAU et à destination de la Chine avec un mica à l'intérieur.

Link to comment
Share on other sites

Pour le MICA, vous pensez bien que personne n'a infirmé ni confirmé fermement les dépêches.

Ca avait quand même fait du bruit :

http://fr.rian.ru/world/20090908/123028475.html

http://www.timesonline.co.uk/tol/news/world/asia/article6828041.ece

Et finalement, après des rumeurs d'AMRAAM, puis de Maverick, c'était la thèse du MICA dans des caisses vertes qui était revenue le plus souvent.

Et personne ne comprend rien à cette affaire, vue de l'extérieur : un avion émirati, à destination d'un complexe militaro-industriel, au nord de la Chine, qui prend la route par l'Inde au lieu de la route directe par le Pakistan, avec un commandant de bord qui signale aux douanes indiennes, lors de l'escale à Calcutta, qu'il transporte des matériels sensibles (munitions) qui ne figurent pas sur ses documents de vol ... Ca sentait l'embrouille, quand même.

Link to comment
Share on other sites

Qu'un général un peu trop bavard fasse desordre je veux bien, mais les observateurs ne sont pas des quiches que je sache... les m2000-9 ont en sus deja des petits plus, brouilleurs basse bandes, liaisons de donnés, masse au decollage >>... on se doutait bien que pour le rafale, ce serait aussi le cas. Et un viseur visuel de casque, cela se remarque à la longue. PAs tellement de secret defense dedans, juste peut etre une question de principe bafouée (discretion des nego)

Maintenant ces nego etaient trop longues, je rejoints les pensées de certains / qu'il y a peut etere autre chose derrière ( rappelons nous des remarques sur l'envie d'un chasseur de 5ème génération)

Petit à petit se profile un grand fiasco pour un avion fantastique =(.

Link to comment
Share on other sites

ils ne veulent pas payer le développement du moteur ou du radar, arguant du fait que servir de "première référence à l'export" doit se payer par une ristourne des Français. Ils exigent également la reprise de leurs Mirage 2000-9, dont personne ne sait que faire 

http://secretdefense.blogs.liberation.fr/defense/2010/10/turbulences-autour-de-lexportation-du-rafale.html

d'un côté les français n'ont pas envie  de mettre la main a la poche et les arabe veulent du hight techn pour pas grand chose  et les magouilleur de ricains qui se pointe avec leur valise pleins de dollars et de promesse  qui vont tous faire pour casser le contrat  >:(

le résultat de tous sa c'est qu'on va l'avoir bien profond  dans le derrière :-[

Link to comment
Share on other sites

Bof, les raisons semblent tiré par les cheveux, ou alors on a vraiment des incompétents au plus haut niveau et là on devrait s'inquiéter !

Peut être que cette histoire de mica "baladeur" en direction de la chine n'incite plus à fournir de la technologie sensible.

J'ai lu ici ou là les reproches fait sur notre fâcheuse habitude de faire payer le client pour des développements spécifiques aux retombées pas toujours évidentes pour nos propres matériels.

Si l'on se réfère aux 2000-9 des EAU, nous on est resté au standard 2000-5 et dans le deal de reprise il n'a jamais été envisagé de les intégrer dans notre armée même à bon prix.

De plus, les EAU on l'entière maitrise de ces systèmes et de l'armement délivré, normal me direz-vous, puisque ils les ont payés.

Ne soyons pas dupe ! l'influence US et Israélienne  dans le coin ne laissera de place à personne d'autre.

Tout concourt à nous bouter aux dehors de l'afrique et du Moyen-Orient.

Mais le changement pour les EAU risque d'être RADICAL en s'attachant un fil aux deux pattes !

Là, on leur fournira de la technologie d'avant dernière génération ou dernier cri mais "bridée" sur une cellule vieillissante et pas de pilotes pour pallier aux carences de formation.

quand aux transferts de technologies, ils pourront s'assoir dessus.

Et que dire de l'armement vendu au client qui, pour la plupart, ne disposent pas de "l'autorisation"  de les utiliser !

Pire, certains les ont déjà payés mais n'en disposent pas sur leur propre sol.

Drôle de façon de commercer surtout dans ce secteur ou le "protectorat US" s'impose dans toute sa splendeur !

Là, le client se fait gruger jusqu'à l'os mais c'est normal !

Après, on va nous faire un laïus sur le "libre échange" prôné par les USA.

Qu'ils en profitent bien, la Chine a aussi des envies d'expansion et mets tout en œuvre pour y arriver et coté coup bas et cynisme ils ne sont pas manchots.

Link to comment
Share on other sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Restore formatting

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.

 Share

  • Member Statistics

    5,800
    Total Members
    1,550
    Most Online
    FredX
    Newest Member
    FredX
    Joined
  • Forum Statistics

    21.3k
    Total Topics
    1.5m
    Total Posts
  • Blog Statistics

    4
    Total Blogs
    3
    Total Entries
×
×
  • Create New...