Leaderboard


Popular Content

Showing content with the highest reputation on 07/15/2017 in all areas

  1. 11 points
    Non les deux serveurs qui ont eu un gros soucis après redémarrage suite a une mise a jours. Les disques de donnée connectés aux serveurs n’étaient plus reconnus pour une raison encore obscure (l’hébergeur est toujours aux abonné absent). Du coup j'ai du créer et reconfigurer deux nouveaux serveurs en essayant de migrer les disques de donnée sans tout péter ^^ ce qui est toujours un peu délicat surtout avec la base de donnée qui assez grosse.
  2. 3 points
    Allez, une petite photo de ce magnifique bestiaux, prise hier :
  3. 3 points
    Et on traite les Francais d'arrogants?
  4. 3 points
    désolé de répondre avec 2 jours de retard mais entre la plage, la sieste et l'apéro, je n'ai plus une seconde à moi. Il faut se mettre dans le crâne une bonne fois pour toutes que nous ne maîtrisons rien sur le LRM/LRU. Lockheed Martin est le maître d'oeuvre du système complet et les utilisateurs du système "cotisent" régulièrement à sa mise à hauteur technique (logiciel, maîtrise des interfaces, traitement des obsolescences, pilotage technique,etc). Demander à LM de modifier ces roquettes pour les interfacer à autre chose que son pack standard de 6 ne se produira jamais. Ils mettront le courrier à la poubelle sans même vous répondre. Si le Pentagone/certains gros utilisateurs payent, ils condescendront à examiner la demande sans garantir pour autant de suite. Et la France avec son stock impressionnant de 264 roquettes et ses 13 lanceurs homéopathiques n'apparaît même plus dans le radar de LM. Soit on bricole un montage de LRU sur le pont d'un BPC, soit c'est rien. quand vous achetez un système américain (AWACS, Hawkeye, LRU, Reaper, BGU) vous avez obligation de vous conformer au process US du Pentagone qui n'a pas que des inconvénients car il vous garantit que le système est qualifié, que vous aurez un soutien logistique, un suivi technique, et que si il y a des évolutions de capacités elles vous serons proposées. C'est pourquoi de nombreux pays achètent en FMS. Mais les IPR ne vous appartiennent pas et vous n'y avait pas accès, c'est une boîte noire. Vous prenez le système comme il est ou vous le prenez pas. Sauf accord spécifique (dans le cas du LRU, les Européens ont pu intégrer leur propre conduite de tir mais ce fut l'objet d'une âpre négociation), vous n'avez aucune marge de manoeuvre. donc les bricolos de chez bricolette avec des M31 lancés par des antiquités récupérées, faut vite oublier. notre seul salut passe par le développement d'un nouveau système d'appui dans la profondeur dont une ETO est menée avec l'Allemagne et qui s'appelle Future Indirect Fire System. Le système devrait avoir une composante terrestre et une application navale avec l'option de pouvoir lancer depuis les Sylver.
  5. 3 points
    Moche ... Très moche. Et préjudiciable pour Macron, l'exécutif, et les Armées. Pour tous, et quelle que soit l'issue (dem du CEMA ou pas). Genre de couac où "qui gagne perd" ... À la fin. Tous. CEMA dans son rôle, rien à dire : il va au casse-pipe en informant la commission de sa franche expertise vs la situation globale de ses armées dont-il a la charge et la responsabilité, face à ce qu'il leurs est demandé . Rempli pleinement son rôle républicain dans notre démocratie. Dorénavant situation intenable (désaveu public du Pr son chef, humiliation ...), nous risquons assurément de perdre un des meilleurs CEMA que nous avions eu depuis bien longtemps. Gâchis pour la France et ses armées, mission rempli pour l'homme au prix de la mise au banc et de l'humiliation : respect au Monsieur derrière là fonction. Pr dans son rôle de chef des Armées, mais propos non mesurés, et forts discutables dans la forme. Injustes en rapport à la personne du CEMA, et à son engagement et dévouement pour le pays et les troupes. Enfin : absolument mal venue pour un 14 juillet, carrément déplacé et très très maladroit au vue des efforts concédés ces dernières années par les Armées ... Erreur de jeunesse ? Être un vrai chef c'est bien (Pr). Être un bon chef, c'est mieux ...
  6. 3 points
    forgotten weapons parle du fr-f1 et fr-f2
  7. 3 points
    Les commentateurs de TF1 (et France 2) nous ont gratifié de belles perles : "F-22 Thunderbird" et "F-15 dans Top Gun"
  8. 2 points
    La réaction sur FB du CEMA. Lettre sur la confiance. https://www.facebook.com/notes/chef-détat-major-des-armées/confiance/1548451188570705/
  9. 2 points
  10. 2 points
    Vous écoutez encore les commentaires ? Vous vous faites vraiment du mal...
  11. 2 points
    Sur F2 lors du commentaire des images aériennes Rafale se nomme Mirage, et Mirage ... Rafale ! Bon OK ce sont 2 deltas ... M'enfin beaucoup de journalistes semblent avoir du mal à différencier ces deux appareils ...
  12. 2 points
    RDV entre le CEMA et le PR vendredi à l'Elysée. Le caractère officiel de l'annonce me laisse à penser que la messe est dite et que la démission va être annoncé à ce moment. Peut-être que je me trompe... Lors du défilé la 1ère rencontre était visiblement tendu coté Devilliers; la 2ème poignée de main lorsque le PR était chez les Pupilles de la Nation montrait du coté du PR visiblement une volonté du PR de dédramatiser en donnant visiblement et ostensiblement plusieurs tapes amicales sur l'épaule du général. Gérant sa com de manière pointue je pense que le PR voulait faire passer ce message. Si démission il y a Macron a clairement brulé inutilement des cartouches de son capital sympathie qu'il avait acquit auprès des militaires depuis son élection. Enfin c'est juste mon avis... P.S. suis ravis que le site soit à nouveau accessible
  13. 2 points
    Les centrales nucléaires ont fait le bonheur de pas mal de région déshérité, en employant beaucoup de monde pour la bonne cause ... produire de l'énergie française. Un centrale c'est entre 1000 et 2000 emploi directe, et encore plus lors des gros arrêt de tranche... En emploi indirect c'est incomparable. Le nucléaire par exemple a permis a tout le département de la Manche de survivre ... Pour toute ces familles qui ont vécu du nucléaire depuis les année 70 ... saborder ce savoir faire unique c'est tout simplement criminel ... Quand a la destruction des emploi d'EDF/AREVA ... qui va produire par l'opération du saint esprit d'autre emploi en plus on ne sait ou ... c'est juste débile. Les emploi nucléaire français c'est une mine d'or, du peu délocalisable, très exportable, des emplois ultra qualifiés franco français... tout ce qui fait une industrie moderne et performante comme on aimerait en avoir bien plus. Le pire c'est que les abrutis qui décrètent ça n'ont pas de plan ... quand tu leur demande quel substitut ... on te répond en gros que l'intendance suivra ... Après personne ne sait pourquoi un jour un abrutis a décidé qu'il fallait ramener la part nucléaire le mix énergétique à 50% ... c'est comme les 3% du déficit ou je ne sais quoi ... une connerie qu'un jour un mec a sortie et on ne sait pourquoi tout le monde a suivi. Pour tout un tas de chantier de démolition nucléaire ... on ne sait même pas le faire ... probleme réglé a part des emploie de gardiennage on ne va pas créer grand chose. On est pas a une contradiction prés quand notre conduite est plus dictée par la communication que par la stratégie.
  14. 2 points
    On va bien faire un sous marin classique de 4000T pour l'Australie, assemblé sur place. Avant ils ont assemblé leur classe Collins, ca n'a pas fait d'eux des références dans la sous marinade. Le savoir faire c'est comme les lasagnes : il faut un minimum de X couches, et dans ces opérations on ne leur donne accès qu'à une seule couche. Avec les allemand on a fait l'alphajet et le transall. idem. Ils n'en sont pas devenus des incontournables. Les gens de chez Dassault sont rodés à ces exercices. Je suis serein.
  15. 1 point
    Salut les gens. Voici un nouveau fil spécifique dédié à la compétition pour la récupération de la City. Ce n'est pas du fil angloanglais ni de l'européen. Les faits: - Avec le Brexit, il y a une probabilité très significative que la city perde l'accès au marché commun. Les activités financières de la city comprennent évidemment la quotation des actions mais aussi, de manière bien moins évidente, un très grand nombre d'opérations techniques comme la compensation entre établissements. - La Commission européenne a proposé en juin 2017 de nouvelles règles qui pourraient imposer (sans viser personne) aux chambres de compensations traitant les produits dérivés libellés en euros de se situer physiquement dans la zone financière européenne (ce qui dans notre cas veut dire pas à Londres). Je cite "L’exécutif européen propose que l’Autorité européenne des marchés financiers (AEMF), institution dont le siège est à Paris, se penche au cas par cas sur les chambres de compensation concernées (du Royaume-Uni après le Brexit ou d’un autre pays hors UE).En accord avec la BCE et les banques centrales nationales de l’UE, l’AEMF pourra dire si certaines chambres présentent potentiellement un risque systémique pour le système financier. Auquel cas, la Commission européenne décidera si la chambre de compensation concernée doit relocaliser ses activités dans l’UE." (Libération qui là est fort correct). - Il est évident que les états européens n'ont strictement aucun intérêt à ce que Londres continue à gérer ces compensations. D'ailleurs pour des raisons de sécurité il est logique d'imposer la présence physique des serveurs dans la zone européenne. - Les alternatives crédibles à Londres sont Luxembourg, Paris, Francfort et Amsterdam. Chacune a des avantages et des incovénients. Paris part avec un avantage énorme dans le domaine culturel, dans la vie sociale ( Francfort le soir c'est aussi enthousiasmant que Chateauroux en novembre) et dans le logement (non pas qu'il soit donné mais parce qu'il existe factuellement un grand nombre de biens de qualité). En face la France a la réputation de fortement imposer... Sauf que - Macron a lancé une offensive majeure pour rendre la France très très très attirante pour cette clientèle très spécifique. 1) ouverture de 3 (je crois) lycées européens dans les zones favorisées (surtout ouest parisien je crois) 2) supression de l'ISF. Bon ok conservé pour les biens immobiliers mais c'est totalement il suffit de créer une société et de lui confier le bien immobilier pour ne plus être imposé sur l'ISF (sauf qu'il le sera sur les dividendes et ça il ne l'a peut être pas vu venir). 3) baisse de l'impôt sur les sociétés 4) création d'un prélèvement unique sur les revenus du capital 5) supression de la tranche à 20% de la taxe sur les salaires (c'est une taxe spécifique assez technique qui ne concerne en pratique que les salaires extrêmement élevés de type "trader") 6) calcul des indemnités de licenciements excluant les primes et bonus des "preneurs de risques" (comprendre uniquement pour les "traders et assimilés"). 7) annulation de l'extension de la taxe sur les transactions financières aux opérations intraday 8) promesse de limitation des textes sur le droit bancaire et financier 9) Création possible de chambres commerciales internationales spécialisées dans les contentieux à haute technicité juridique. Donc la question est: est ce que cela suffira ou pas? Le but est la récupération de quelques milliers de haut revenus et surtout la récupération des montagnes d'infrastructures techniques (surtout informatiques) associées. Il y a des dizaines voir des centaines de milliers d'emplois dans le support technique et les emplois induits. Maintenant on peut se poser la question de la légitimité sociale de la chose. Résumons en une ligne: les transactions ont lieu et continueront. Faut-il donc les attirer ou les laisser aller ailleurs?
  16. 1 point
    http://www.journallessentinelles.com/le-wasp-desormais-combat-proven-72895
  17. 1 point
    J'ai kiffé le premier épisode :lol: je la trouve parfaite cette série!
  18. 1 point
    Rafale M defilé 14 juillet
  19. 1 point
    gallerie photos de juno http://www.planetary.org/multimedia/space-images/jupiter/
  20. 1 point
    Tu m'étonnes , et le travail a déjà commencé sur le Montcalm
  21. 1 point
    C'est plutot l'eurofighter qui sappe la réputation d'Airbus, mais bon...
  22. 1 point
    on a bien acheté des HK416 pour remplacer des famas, ils peuvent bien remplacer les tournedos par les raffy.
  23. 1 point
    Effectivement ils sont très qualifiés niveau diplôme. Maintenant, est-ce que les œuvres aux services desquelles ils mettent leur formation universitaire sont très utiles au pays et à la collectivité ? Je préfère une infirmière "seulement" bac +4 dans un hôpital qu'un as de la haute voltige financière bac+8 dont l'aspect nuisible des activités n'est plus à prouver. Leurs compétences à eux non plus ne sont pas en doute. Mais disons qu'ils traquent ceux qu'on leur dit de traquer.
  24. 1 point
    Airbus est assez performant pour saper sa réputation sans l'aide de personne...
  25. 1 point
  26. 1 point
    15-07-2017 Eurofighter : Pour Airbus, l’Autriche sape la réputation de l’industrie aéronautique européenne http://www.opex360.com/2017/07/15/eurofighter-pour-airbus-lautriche-sape-la-reputation-de-lindustrie-aeronautique-europeenne/
  27. 1 point
    Et qui te dit que je ne bois pas mon café ou la bière chez "Dédé" ? J'adore les bistrots de quartier Mon ex disait que je suis un maniaque par ce que quand on visitait des villes à l'étranger, je lui faisais faire la tournée des cafés pop et pas seulement les lieux pour touristes, par ce que c'est la seule façon de connaître vraiment une ville et la vraie vie... sans doute mon passé d'ouvrier électricien y est pour quelque chose. Ceci dit on trouve rarement des spécialistes de la mécanique budgétaire et/ou des amateurs de géopolitique chez "Dédé"
  28. 1 point
    Bien d'accord : ce courageux CEMA, qui a vraiment pris à coeur son job, n'est peut-être sur le plan statutaire qu'un fonctionnaire "tenu d'appliquer sans commentaire politique" ; mais si on veut le voir sous l'angle juridique, eh bien les propos qui lui sont reprochés ont été tenus devant la commission Défense de l'A.N, puis reportés par les journalistes : en soi il n'a donc pas commis de faute ; sinon pourquoi ne pas chercher à identifier et virer tous les flics, les infirmières, les personnels pénitentiaires, etc... qui déclarent manquer de moyens et dont les propos sont repris par les journalistes sans donner leurs noms tant qu'on y est ?? Puisque officiellement les moyens octroyés sont toujours "équilibrés et suffisants"... P.S : d'autres généraux (B.Soubelet, Vincent Desportes...) se sont exprimés pour critiquer, et directement dans la presse ; ils devraient être sanctionnés pour ça ? (il me semble qu'au moins l'un des deux est en retraite) faudrait faire gaffe à pas trop démotiver les troupes en début de mandat quand même... Justement, débattre sur les limites de ce que peut dire un Général, un Chef d'Etat-Major, et devant la Commission Défense de l'A.N et directement aux journalistes, c'est pas tant au niveau des pâquerettes (ou des coquelicots) que ça, il me semble... Et puis, tu sais il n'y a peut-être pas que des beaufs incapables d'analyses élaborées qui discutent dans les cafés du commerce (voire aussi "chez Dédé, le bon accueil", tu serais surpris selon le moment où tu y vas)
  29. 1 point
    J'ai trouvé des traces de cet achat en utilisant google, notamment sur un pdf de syndicat ^^ Apparement non, la SNCF a choisi dans son coin et l'achat était prévu depuis quelques temps d'après ce que j'ai compris. Je doute qu'ils aient par ailleurs organisé une compétition. Mais en tout cas tu as bien relevé quelque chose qui était passé inaperçu !
  30. 1 point
    Visite de l'usine de production de Mig. http://visualrian.ru/ru/site/feature/551533/
  31. 1 point
    Avec la défense en arrière plan ça pète bien. Je cherche mais personne n'a encore posté de vidéos prises depuis l'une des tours de la défense. Je me contenterai même d'une vidéo verticale de smartphone.
  32. 1 point
    Ou bien c'est le brouillage des F22 sur Paris qui a tout fait sauter
  33. 1 point
    Cf page 103 DE USS Midway Museum Docent Reference Manual “CHAPTER 4 MIDWAY LAYOUT 4.1 THE ISLAND ISLAND OVERVIEW The portion of Midway’s superstructure above the Flight Deck is traditionally called the “Island”. Due to its strategic location on the Flight Deck and height above the water, the Island is ideal for command and control of navigation, communications, and flight operations. The Island is composed of over 40 different compartments, including command and control centers, radar equipment rooms and sea cabins for senior officers. The lower inboard sections of the Island are painted black to hide soot from jet exhausts. » https://www.google.fr/url?sa=t&rct=j&q=&esrc=s&source=web&cd=1&cad=rja&uact=8&ved=0ahUKEwit16PjuIjVAhVnIMAKHWCGBTgQFggrMAA&url=http%3A%2F%2Fsce3c0752b973ab3f.jimcontent.com%2Fdownload%2Fversion%2F1408474471%2Fmodule%2F4824512166%2Fname%2FUSS%20Midway%20Museum%20%20Docent%20Reference%20Manual.pdf&usg=AFQjCNEXaLI3JYn5lrsg4ykNGhGJbLreBA Les points de fumée et imbrulés des carburéacteurs sont caractérisés et approchés via tests normatifs ASTM etc ftp://185.72.26.245/Astm/1/Section 05/ASTM0501/PDF/D1322.pdf
  34. 1 point
    Dans le doute, il faut toujours accuser les Russes.
  35. 1 point
    Il n'a jamais été question non plus que ce que J.Y Le Drian avait réussi à obtenir (que le coût, insuffisamment budgétisé, des OPEX soit partagé entre tous les Ministères et pas à la seul charge) soit remis en cause de suite ! (Fusilier a aussi dit) :: Les fonctionnaires ne sont pas là pour commenter les décisions politiques, et encore moins pour comparer le programme avec les décisions. Ca c'est l'affaire de l'assemblée nationale. Le "spoil system" ça veut surtout dire que les fonctionnaires n'ont pas à avoir leur propre agenda ou leur interprétation de l’intérêt général. Je plussoie, et ajoute qu'il faudrait le rappeler aux technocrates de Bercy, qui viennent de remettre en cause ce que l'ancien MinDef, aujourd'hui MAE, avait obtenu de haute lutte entre 2012 et 2017... Au passage, notons le "silence assourdissant" de ce même Ministre des Affaires Étrangères / ex-Mindef, devant ce sabotage du principe qu'il avait fait instaurer (financement solidaire/ inter-minstériel des OPEX)...
  36. 1 point
  37. 1 point
    Bonjour, Je ne suis évidemment pas compétent (sans ironie) et pour avoir été un des derniers contingents à ne pas avoir perçu le FAMAS (79/10) j'ai regretté que l'on perde la filière industrielle qui permette de s'équiper en France. J'ai été vertement tancé ici même pour l'avoir exprimé. Alors ce que je retiens c'est qu'au final c'est le manque d'ergonomie, au sens général, qui a pêché et qui est inhérent à la formule bullpup. Personnellement, j'ai toujours trouvé son "design" (esthétique) fantastique, que ce soit dans les versions initiales que dans les dernières moutures. Alors pour en revenir à des arguments plus sérieux, ce qui semble le point dur pour un retour de la formule bullpup, c'est proximité de la chambre de tir de l'oreille du tireur. Pour les autres problèmes, est-ce qu'une relative rupture technologique ne permettrait pas de s'en affranchir ? Sinon quand tu dis qu'il a juste vieilli, pourrais-tu développer ?
  38. 1 point
    (à mon avis aussi) > Il n'y a jamais de "point barre" qui vaille lorsqu'on envoie tant de nos soldats risquer leurs vies & leur santé en OPEX pour la France, et qu'on persiste à faire des mesquineries sur leurs équipements. On sait tous ici à quel point certains matériels sont sur-utilisés depuis une dizaine d'années et s'usent vite, avec un taux de dispo qui s'en ressent... Au final, la conséquence inévitable est un risque accru pour nos soldats sur le terrain (au delà du "risque minimum possible" qui devrait être l'objectif absolu). Le CEMA et ses adjoints sont dans leur rôle de s'en inquiéter ! D'ailleurs au passage, dans la série des hauts-fonctionnaires qui ont tendance à se prendre pour "des vices-Ministres qu'ils ne sont pas" que dire des technocrates de Bercy, qui sont toujours à l'initiative de ces mesquineries comptables à répétition (rapidement validées par leur Ministre, au point qu'on se demande qui est au service de qui dans les faits...) ??
  39. 1 point
    Copie colle le titre dans Google. Et tu devrais pouvoir y accéder gratuitement.
  40. 1 point
    Normalement, le CEMA devrait démissionner. Avec un peu de chance, il ne sera pas tout seul. Mais ça devient pénible de voir que l'armée reste la variable d'ajustement. Parce que le problème des engagements présidentiels, c'est qu'ils ne sont jamais tenus. Et que même en admettant qu'ils le soient (je me rappelle encore du déficit à 3 % pour 2012... on en parlait sous le premier mandat de Jacques Chirac), cette année de sacrifices pèsera forcément pour la suite. Je ne comprends pas qu'ils ne comprennent pas ça. Quand on étouffe un malade pendant plusieurs heures, on peut bien le gaver d'oxygène ensuite, les dommages sont souvent irréversibles.
  41. 1 point
    Bah, y aura pas de souci sur les anglais . Car eux ils vont participer à la conception du F45 ! Le successeur du F35 :) Etant donné que la collaboration sur le F35 a été très fructueuse pour l'économie et le savoir faire britannique
  42. 1 point
    Une amie Russe me disait la même chose.
  43. 1 point
    Dans la continuité de cette news une petite analyse: https://www.ft.com/content/d992b7c0-62fc-11e7-91a7-502f7ee26895?mhq5j=e2
  44. 1 point
    T'inquiètes, le CEMA est la bonne personne au bon endroit et au bon moment ... de Villier n'est pas du genre "muet carpe" et est même une incarnation du renouveau de l'institution à cet égard. Une très bonne chose face au manque de raison de certains politiques contemporains. Ses qualités sont reconnues de tous et indiscutables, cela lui laisse la légitimité pour faire entendre raison, toutes raisons gardées bien sûr ... Il a déjà mis sa dem dans la balance avant les élections, et a pesé de son poids. Maintenant encore, il ne va pas lâcher aussi facilement ... Ah ben voilà, qu'est-ce que je disais ... Un couillu notre CEMA. Je pense que pour le Pr & le Gvt en place il serait difficile de passer sur lui (et de se passer de lui) en ces temps plus que délicats niveau défense. De plus ce serait un très très mauvais signal du Gvt, et il semble avoir le plein soutien de notre Mindef. Affaire à suivre ...
  45. 1 point
    Etonnant, non ? Ils n'ont pas fini de ramer. Hier The Independent rendait publique la lettre des haponais, pre-brexit, expliquant factuellement pourquoi c'était, du point de vue du patronat japonais, une très, très mauvaise idée. Les banques Us commencent à causer ouvertement de délocalisation de dizaines de milliers d'emplois. La main d'oeuvre qualifiée europèenne ne vient plus. La politique du RU a une trajectoire de poulet sans tête. Ps : dsl, pas de liens, suis sur tél.
  46. 1 point
  47. 1 point
    Sans grand mérite, j'ai juste regardé les photos que vous avec tous posté sur les 2 dernières pages de ce fil Ça m'a d'ailleurs permis de remarquer - avec du retard quand même - que le 052 Bleu avait son cône arrière jaune, ce qui l'éliminait d'office. Photo très sympa ceci dit, j'aime toujours autant cet avion ! Le jour où il vient au Bourget, je me déplacerai exprès pour aller le voir évoluer (et ça fait quelques années maintenant qu'un avion ne m'a plus vraiment donné envie de traverser la France du sud au nord pour venir le voir évoluer... la dernière fois, j'ai préféré m'arrêter à Istres pour voir le nEuron, le B52 et le B-1B).
  48. 1 point
    Macron a trouvé la cause du terrorisme!!!!
  49. 1 point
    Repris du fil La dèche Quelques commentaires en vrac: le cassage de chiffrement par force brute est très coûteux (même avec l'aide du cloud amazon). WhatsApp (surtout) et Telegram peuvent aussi avoir des faiblesses d'implémentation de la crypto (ou de protocole, attaque man-in-the-middle) Il est beaucoup plus facile de contourner le problème : soit c'est de l'ingénierie sociale (c'est surtout le cas ici) Variante classique à la Mitnick: "Ici le help desk informatique, on a besoin de votre mot de passe pour résoudre un soucis..." soit on pirate directement le terminal via un trojan / une application piégée, pour lire tout ce qui passe à l'écran : l'encryption est complètement contournée. C'est trivial sur les terminaux android (failles systèmes + fausses applications), assez simple sur PC (même acabit), et moyennement difficile sur iPhone et iPad (applications piégées, les failles valent de l'or)
  50. 1 point
    Je pense qu'il faut leur renvoyer la balle, de facon irrealiste si on souhaite que ca ne se fasse pas, mais pas refuser tout net: exemple: On est d'accord pour la cooperation europeenne, et comme on est super arrangeant on veut bien lancer un programme de suite, mais le seul constructeur capable de faire ca est dassault, en maitre d'oeuvre/integrateur. Bae en gros sous traitant? Moteur a discuter entre snecma et rolls royce et probablement un peu de sous traitance à airbus ( plus ou moins selon la bonne volonte qu'on veut bien mettre en avant, mais dans tout les cas un role de sous traitant light) (à moins qu'ils aient vraiment quelques comptences interessantes a faire valoir, c'est pas pour punir mais vraiment pour reunir le meilleur ), majorité de l'electronique a thales, radar, suite d'auto protection entre autre...pas de repartition de la charge de travail en fonction des commandes, uniquement en fonction des competences. Si les allemands refusent, c'est leur "fichu nationalisme" qui en sera la cause, pas le notre. et si ils acceptent on a des chances de reussir un beau programme dans l'interet de tous. On est clairement quasiment indispensable dans l'histoire sans nous ca sera achat sur etagere ou eurofighter bis...il ne faut accepter qu'à nos conditions. (car deja accepter de participer quand on pourrai clairement attendre plusieurs années c'est déja un gros effort de bonne volonté)