Jump to content
AIR-DEFENSE.NET

SNA Suffren, SNLE et SSGN capacité française


Philippe Top-Force
 Share

Recommended Posts

Le Perle est à nouveau opérationnel et on se demande si c’est une bonne  chose.

https://www.navalnews.com/naval-news/2023/07/french-navy-submarine-perle-is-operational-again/

Pas de tuiles mais une robe grise, épaisse, douce et luxueuse :

Révélation

https://www.petguide.com/breeds/rabbit/smoke-pearl-rabbit/
spacer.png

spacer.png
 

spacer.png
 

Smoke Pearl Rabbit : c’est d’un goût ! :huh:

 

  • Upvote 1
Link to comment
Share on other sites

Il y a 12 heures, jojo (lo savoyârd) a dit :

"... il reste encore au sous-marin à passer ses qualifications opérationnelles avant de pouvoir partir en mission. Ainsi, il aura notamment à lancer une torpille lourde F-21 d’exercice, l’IPER dont il a fait l’objet ayant permis de lui donner cette nouvelle capacité."

"Désormais, souligne le ministère des Armées, le SNA Perle dispose « d’un potentiel opérationnel jusqu’en 2028 ». Et, dans l’attente de l’admission au service du Duguay-Trouin [2e de la classe Suffren, ndlr], la reprise de son cycle opérationnel permettra à la Marine nationale d’aligner quatre SNA"

  • Like 1
Link to comment
Share on other sites

Le 05/07/2023 à 12:45, Titus K a dit :

La Direction générale de l’armement donne un premier aperçu du sous-marin nucléaire lanceur d’engins 3G

https://www.opex360.com/2023/07/05/la-direction-generale-de-larmement-donne-un-premier-apercu-du-sous-marin-nucleaire-lanceur-dengins-3g/

 

snle3g-20230705.jpg

Moi j'ai quand même l'impression que le massif est tronqué.

il manque la partie supérieure avec les barres de plongée, qui n'avait pas d'intérêt d'être modélisé dans le cadre cet essai.

Donc pour moi rien ne permet de dire que les barres de plongées se trouvent sur la coque comme pour les Barracuda.

 

Link to comment
Share on other sites

Le 05/07/2023 à 20:45, Patrick a dit :

Ça confirme que ce sera un gros Barracuda en plus long. Pragmatique.

Pas grand chose à voir en réalité à part la propulsion hybride et les barres de plongée arrière en X. Il faut plutôt le voir comme une évolution des Triomphant avec quelques technologies dérisquées sur Barracuda.

  • Thanks 1
  • Upvote 1
Link to comment
Share on other sites

Il y a 3 heures, ZeGrinch a dit :

Pas grand chose à voir en réalité à part la propulsion hybride et les barres de plongée arrière en X. Il faut plutôt le voir comme une évolution des Triomphant avec quelques technologies dérisquées sur Barracuda.

Tu oublies je pense la partie périscope et capteurs.

Par ailleurs, et on n'en saura certainement rien, la logique voudrait que les capacités électriques et de calcul à bord et leurs usages évoluent significativement, par exemple en fournissant des moyens de modélisation de l'environnement et de la situation tactique beaucoup plus puissants et fins, ou des leurres voire... de l'annulation sonore active pour déjouer les sonars.

Link to comment
Share on other sites

il y a 14 minutes, Boule75 a dit :

... de l'annulation sonore active pour déjouer les sonars.

C'est un fausse piste parce que les sonar multistatique deviennent monnaie courante.

  • Like 1
  • Upvote 1
Link to comment
Share on other sites

Il y a 5 heures, ZeGrinch a dit :

Pas grand chose à voir en réalité à part la propulsion hybride et les barres de plongée arrière en X.

Et la forme du kiosque, et la forme de la carène, et les tubes à l'avant, et le système de combat... etc.

Link to comment
Share on other sites

il y a 13 minutes, Patrick a dit :

Et la forme du kiosque, et la forme de la carène, et les tubes à l'avant, et le système de combat... etc.

Si @ZeGrinchte dis que ça n'a rien a voir c'est probablement que ça n'a rien a voir :dry:

  • Haha 1
  • Upvote 1
Link to comment
Share on other sites

Il y a 2 heures, g4lly a dit :

C'est un fausse piste parce que les sonar multistatique deviennent monnaie courante.

Y compris opérés de manière mobile par des sous-marins, avec une traîne, ou seulement par dispositifs statiques ? Dans tous les cas, qu'on veuille en user ou les déjouer, il a matière à calculs.

Link to comment
Share on other sites

Le 08/07/2023 à 14:29, Boule75 a dit :

Y compris opérés de manière mobile par des sous-marins, avec une traîne, ou seulement par dispositifs statiques ? Dans tous les cas, qu'on veuille en user ou les déjouer, il a matière à calculs.

Dans un autre fil on a des petit drone qui s'ordonne eux pour se mettre en formation et formé une antenne radar gigantesque un sorte de traines mais en 2D... Avec transmission des données vers la surface vis un drone faisant les allé retour, un pigeon voyageur par drone node sonar.

Si le bidule bascule en actif avec juste quelques drone émetteur...

Sinon les frégates le font avec une qui émet et trois qui écoute - y compris celle qui émet - ...

Si tu annule le signal vers celle qui émet tu risques de gentiment te foirer vers celle qui écoute seulement.

Ce qu'on sait faire c'est annuler le bruit qu'on produit soit même par contre.

C'est plus facile puisqu'on contrôle tout les paramètres.

En gros si un de tes systemes n'est pas assez insonorisable tu peux produire du son autour qui annule le bruit qu'il produit. Pour certain bruit de pompe ça peut être intéressant peut être.

Pour les bruiteurs - ou les anti-bruiteur - ce sont des inducteurs piezo placé dans la peau du sous marin. Il me semble qu'ils servent à la fois de capteur et d'émetteur d'ailleurs. Mais je ne sais pas l'état de l'art sur cette contre mesure.

  • Like 2
Link to comment
Share on other sites

il y a une heure, ZeGrinch a dit :

avec les barres de plongée sur-dimensionnées sur le massif

pour quelles raisons surdimensionnées ?

il y a une heure, ZeGrinch a dit :

à part les flancs inclinés pour limiter le réfléchi cible au sonar actif, droits sur les Suffren.

Index de cible donc du revêtement anéchoïque sur parois droites des massifs Suffren ?

v59g4s.jpg

 

tyn3as.png

 

ug5byn.jpg

 

 

  • Upvote 1
Link to comment
Share on other sites

Il y a 1 heure, ARMEN56 a dit :

pour quelles raisons surdimensionnées ?

Index de cible donc du revêtement anéchoïque sur parois droites des massifs Suffren ?

v59g4s.jpg

 

tyn3as.png

 

ug5byn.jpg

 

 

Sur-dimensionnées comme sur les SNLE type Ohio et les Redoutable avant pour la stabilisation de l'immersion pendant le lancement. Ça se fait nécessairement à faible vitesse, où il faut des barres de très grandes dimensions pour être efficaces. Compare les barres avant d'un Rubis à celles d'un Triomphant, c'est assez impressionnant.

Suffren et il me semble Triomphant aussi, à en voir l'aspect sur les photos.

La comm' de la DGA semble indiquer un matériau hybride pour le 3G, mélange d'anéchoïque et de matériau de masquage. En tous cas, pas de risque qu'ils finissent "à poil" comme les Virginia, le revêtement à l'arrière des M4 a apparemment été une galère sans nom à arracher même après 20 ans sans entretien.

Edited by ZeGrinch
  • Like 1
  • Thanks 2
  • Upvote 1
Link to comment
Share on other sites

Il y a 11 heures, ARMEN56 a dit :

pour quelles raisons surdimensionnées ?

Index de cible donc du revêtement anéchoïque sur parois droites des massifs Suffren ?

v59g4s.jpg

 

tyn3as.png

 

ug5byn.jpg

 

 

Ca ne m'a pas l'air d'être des tuiles anéchoïdes (ou anéchoïques ?).  Plutôt des panneaux composites rigides.  Ce qui m'y fait fortement penser ce sont les vis de fixation : pas adaptées à un revêtement non rigide.

Link to comment
Share on other sites

Le SNA Perle reprend du service

Le sous-marin nucléaire d’attaque (SNA) Perle est de retour dans le cycle opérationnel, a annoncé le ministère des Armées, jeudi 6 juillet. 

Il dispose d’un potentiel opérationnel jusqu’en 2028.

Le SNA avait subi un grave incendie le 12 juin 2020 causant des dégâts sur la partie avant du bâtiment alors qu’il se trouvait en indisponibilité périodique pour entretien et réparations (IPER) en cale sèche à Toulon. Décision prise de le réparer en octobre 2020, il a nécessité des travaux inédits (découpe et fusion de tronçons), conduits sur le site de Naval Group à Cherbourg après transport sur barge, avant de reprendre son IPER à Toulon, le 1er novembre 2021

Au cours de son IPER, le SNA Perle a été rendu apte à mettre en œuvre la torpille F21 armant les SNA de type Suffren. Lors de ses qualifications opérationnelles, l’équipage procédera au tir d’une torpille F21 d’exercice.

Mise en service en 1993, la Perle est le plus récent des six SNA du type Rubis, dont deux exemplaires, le Rubis (1983) et le Saphir (1984), ont déjà été désarmés. Ce sera au tour cette année du Casabianca (1987), qui va être remplacé par le second des nouveaux SNA du programme Barracuda, le Duguay-Trouin. Ce dernier a débuté ses essais en avril et est attendu prochainement à Toulon. Il y rejoindra son aîné, le Suffren, admis au service actif en juin 2022. Les quatre autres sous-marins de cette série doivent être livrés à la Marine nationale par Naval Group entre 2024 et 2029. D’ici là, les trois derniers Rubis prendront leur retraite, en commençant par l’Emeraude (1988) puis l’Améthyste (1992) et enfin la Perle.

 

https://www.meretmarine.com/fr/defense/le-sna-perle-reprend-du-service?utm_source=newsletter-mm&utm_medium=email&utm_campaign=MEM_RED_NWL_MEL_10072023_newsletter-quotidienne

  • Upvote 1
Link to comment
Share on other sites

Il y a 14 heures, ZeGrinch a dit :

Sur-dimensionnées comme sur les SNLE type Ohio et les Redoutable avant pour la stabilisation de l'immersion pendant le lancement. Ça se fait nécessairement à faible vitesse, où il faut des barres de très grandes dimensions pour être efficaces. Compare les barres avant d'un Rubis à celles d'un Triomphant, c'est assez impressionnant.

Suffren et il me semble Triomphant aussi, à en voir l'aspect sur les photos.

La comm' de la DGA semble indiquer un matériau hybride pour le 3G, mélange d'anéchoïque et de matériau de masquage. En tous cas, pas de risque qu'ils finissent "à poil" comme les Virginia, le revêtement à l'arrière des M4 a apparemment été une galère sans nom à arracher même après 20 ans sans entretien.

Un grand merci pour tes éclairages de sachant :smile:

Ok compris ma méprise , par surdimensionné  j’avais lamentablement  interprété un défaut , un trop de quelques chose .

Sachant que ces appendices au profil NACA qui va bien sont calculés suivant les formules de Joessel  selon la vitesse V²/incidence et tout ceci se traduisant par un couple/portance/trainée  en y ajoutant une pression de paquet de mer.

Le barres de massif  ou escamotables  assurent le maintien périscopique  , sur Suffren on est passé à de l’escamotable pour éviter les gênes acoustique de traine lors immersion profonde

Compris  pour le mixte ( masquage/anéchoique ) , et donc collé alors ?

Link to comment
Share on other sites

il y a 40 minutes, ARMEN56 a dit :

Un grand merci pour tes éclairages de sachant :smile:

Ok compris ma méprise , par surdimensionné  j’avais lamentablement  interprété un défaut , un trop de quelques chose .

Sachant que ces appendices au profil NACA qui va bien sont calculés suivant les formules de Joessel  selon la vitesse V²/incidence et tout ceci se traduisant par un couple/portance/trainée  en y ajoutant une pression de paquet de mer.

 

Aujourd'hui bien souvent on va plus loin.

On fait une approche Joessel en BE "analytique", et après ça part en simulation numérique pour récupérer les moments, les limites de décrochages avec une meilleure précision.

En tout cas pour estimer les manœuvrabilité des en surface. On numérique les formes de coques, et ça permet de tester les combinaisons safrans / prop principale + du props additionnels, et voir comment tout ça se combinent. Parfois sur le propulseur (arrière en particulier) on a des mauvaises surprises d'ailleurs. C'est comme ça qu'on "soutient" un dossier pour avoir un agrément DP2 par exemple avec les avaries qui vont bien.

Je suis sur que pour les coques noires les équipes vont assez loin en modélisation.

 

  • Like 1
  • Thanks 1
Link to comment
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now
 Share

  • Member Statistics

    5,966
    Total Members
    1,749
    Most Online
    Meumeu
    Newest Member
    Meumeu
    Joined
  • Forum Statistics

    21.5k
    Total Topics
    1.7m
    Total Posts
  • Blog Statistics

    4
    Total Blogs
    3
    Total Entries
×
×
  • Create New...