Jump to content
AIR-DEFENSE.NET

Recommended Posts

Il y a 7 heures, Hilariovespasio a dit :

Non mais... mais c'est pas possible... purée mais c'est incroyable... pas étonnant qu'on ai des engagés volontaires originaires de l'occident qui soient de véritables fiottes!

J'adore les videos de l'INA

 

Link to post
Share on other sites

https://www.tagesschau.de/inland/innenpolitik/vor-impfgipfel-103.html (31 janvier 2021)

Le ministre fédéral de la santé, Jens Spahn (CDU), ne voit aucun obstacle fondamental à l'utilisation en Allemagne d'un vaccin provenant de Russie et de Chine. Il n'y a rien contre, a déclaré M. Spahn au "Frankfurter Allgemeine Sonntagszeitung". Le facteur décisif, a-t-il dit, est l'approbation régulière en vertu du droit européen. "Si un vaccin est sûr et efficace, quel que soit le pays dans lequel il a été produit, il peut bien sûr aider à faire face à la pandémie", a déclaré M. Spahn.

https://www.tagesschau.de/inland/impfgipfel-astrazeneca-corona-101.html (31 janvier 2021)

A la veille du sommet sur la vaccination entre la chancelière Merkel, les Länder et l'industrie pharmaceutique, le conflit avec AstraZeneca est en pleine évolution. Selon l'UE, la société va finalement livrer plus de vaccins, mais toujours beaucoup moins que prévu.

Le fabricant AstraZeneca veut maintenant livrer plus de vaccins à l'Union européenne au cours du premier trimestre que ce qui avait été annoncé. Neuf millions de doses seront ajoutées, soit un total de 40 millions de doses, a annoncé la chef de la Commission européenne, Ursula von der Leyen, sur Twitter. C'est la moitié des 80 millions de doses visées à l'origine.

Von der Leyen a également écrit qu'AstraZeneca voulait commencer les livraisons une semaine plus tôt que prévu. Elle a déclaré que l'entreprise souhaite également développer sa capacité de production en Europe. La commissaire à la santé, Stella Kyriakides, a parlé de bonnes nouvelles et d'un bon pas en avant.

Von der Leyen a déclaré à la ZDF que la phase difficile se poursuivrait jusqu'au printemps. L'objectif est de faire vacciner 70 % des adultes en Europe d'ici la fin de l'été. Il a été convenu avec le Premier ministre britannique Boris Johnson que l'UE et le Royaume-Uni seront chacun approvisionnés en vaccins provenant des deux régions.

Il y a un peu plus d'une semaine, AstraZeneca avait annoncé, à la surprise générale, qu'elle ne livrerait que 31 millions de doses de vaccin aux pays de l'UE au cours du premier trimestre, au lieu de 80 millions. L'UE a réagi avec indignation et a fait pression sur la société pour qu'elle annule la réduction des livraisons. Selon von der Leyen, cela va maintenant se produire, au moins en partie. Le vaccin est approuvé dans l'UE depuis vendredi pour les adultes sans limite d'âge.

En Allemagne, cependant, la Commission permanente de la vaccination ne recommande le médicament que pour les adultes de moins de 65 ans. Le ministre fédéral de la santé, Jens Spahn, veut donc réviser le règlement sur la vaccination.

 

Link to post
Share on other sites

https://www.letemps.ch/monde/autorites-allemandes-convoquent-fabricants-vaccins (1er février 2021)

Le ministre fédéral de la Santé, Jens Spahn, lui, ne regrette rien à ces choix politiques. Il rappelle les efforts réalisés notamment pour permettre au fabricant BioNTech d’ouvrir une deuxième usine en Europe, dans la Hesse, à une vitesse grand V. La production y commencera ce mois-ci.

Autre bonne nouvelle, le laboratoire allemand Curevac a annoncé s’associer avec le géant Bayer pour accélérer sa production d’ici la fin de l’année.

https://www.lefigaro.fr/societes/covid-19-le-geant-de-la-pharmacie-bayer-va-produire-le-vaccin-de-curevac-20210201

Le géant allemand de la pharmacie Bayer va produire dès 2022 le vaccin contre le Covid-19 développé par son compatriote CureVac. (...) ajoutant que l'objectif était une production de 160 millions de doses en 2022.

  • Thanks 1
Link to post
Share on other sites

https://www.lefigaro.fr/flash-actu/covid-19-berlin-va-acheminer-de-l-aide-au-portugal-20210201

L'Allemagne va envoyer mercredi une équipe médicale de 26 personnes et 50 appareils respiratoires au Portugal

https://www.lefigaro.fr/flash-actu/le-portugal-submerge-par-le-virus-au-pic-de-la-troisieme-vague-20210202

Après l'allègement des restrictions à Noël et l'arrivée du variant britannique, plus contagieux, le pays a été frappé par une explosion des nouveaux cas et le gouvernement s'est résolu à imposer un deuxième confinement général à la mi-janvier, mais n'a fermé les écoles qu'une semaine plus tard. «Le confinement strict aurait dû commencer avant Noël, comme l'ont fait d'autres pays», a commenté auprès de l'AFP le virologue Pedro Simas, de l'Institut de médecine moléculaire de Lisbonne.

Link to post
Share on other sites

Annonce ce matin des sites qui vont assurer la production de vaccins en France :
https://www.lefigaro.fr/societes/covid-19-quels-sont-les-sites-qui-produiront-les-vaccins-en-france-20210203

En résumé :
  - en Mars : une usine d'embouteillage de vaccin ARN Moderna
  - en Avril : une usine d'embouteillage de vaccin ARM Pfizer
  - en Mai : deux sites d'embouteillage de vaccin ARN Curevac (en cours d’autorisation)

Dans les trois cas, les sites vont recevoir le principe actif concentré et assurer le remplissage et l'emballage des flacons en respectant la chaîne du froid spécifique de ces vaccins.

Par ailleurs, Sanofi travaille toujours sur son propre vaccin "à protéines recombinantes", qui pourrait être autorisé à la fin de l'année et dont la production pourrait démarrer cet été.

 

Edited by Rivelo
  • Thanks 2
  • Upvote 2
Link to post
Share on other sites

Les britanniques, les sud-africains et les brésiliens ont favorisés l'appariton de nouveau variant en ne respectant pas les stratégies vaccinales préconisé par les fabricants :

https://fr.news.yahoo.com/coronavirus-mutation-variant-anglais-strategie-vaccinale-britannique-pointee-doigt-155939792.html

“Vacciner massivement alors que l’épidémie est active conduira inéluctablement à la sélection de mutants en échappement immunitaire et capables de résister au vaccin”, ajoute le biologiste.

Le risque de “générer des mutations” était connu

Un risque sur lequel avait alerté le Centre national d’information et de connaissances sur le coronavirus d’Israël, qui soulignait que la vaccination de masse pourrait “entraîner une ‘pression évolutive’ sur le virus et générer des mutations”.

À LIRE AUSSI>> Coronavirus : pourquoi le confinement est-il un allié d'une vaccination de masse ?

La mutation E484K a été repérée en Afrique du Sud et au Brésil, deux pays avec une forte circulation du virus, ce qui favorise l’émergence de tels variants. “À la fois parce qu’un nombre élevé de personnes sont infectées et constituent autant de réservoir à mutants, mais également parce qu’une part significative de la population acquiert une immunité contre le SARS-CoV-2, qui subit alors une pression de sélection immunitaire faisant émerger les mutants capables d’y échapper”, explique Claude-Alexandre Gustave. Autrement dit, le virus, trouvant sur son chemin de plus en plus de personnes immunisées, tente de contourner les anticorps et mute.

Des variants qui émergent grâce à la vaccination

“Ces variants sont restés dans l’ombre en 2020 puisque peu d’individus étaient immunisés”. Mais alors que la part de la population infectée est croissante et que les vaccinations de masse démarrent, “ces mutants en échappement immunitaire acquièrent un avantage sélectif puisqu’ils parviennent à mieux se propager que les autres lignées virales freinées par notre immunité”, explique le biologiste.

Autrement dit, lorsqu’une part importante de la population est immunisée, ils se diffusent davantage et prennent le dessus sur la souche du virus jusqu’à présent majoritaire. C’est ce qui correspond à la situation du Royaume-Uni, qui combine circulation active du virus et vaccination de masse, ce qui peut favoriser une mutation du virus pour échapper au vaccin.

L’erreur de retarder la deuxième dose

Autre erreur pointée du doigt, le fait de retarder la deuxième dose. Pfizer et Moderna recommandent respectivement 21 et 28 jours entre les deux injections. Alors que la France s’est finalement rangée derrière les recommandations après l’inquiétude de nombreux scientifiques, les autorités britanniques ont fait le pari de décaler jusqu’à 12 semaines le temps entre la première et la seconde dose, afin d’injecter davantage de première dose, pour assurer une immunité partielle.

 

“Le Royaume-Uni a commis une erreur qui a favorisé l’émergence de cette nouvelle variation : ils ont vacciné massivement alors que l’épidémie était très active, et ils ont retardé la seconde dose du vaccin à 12 semaines”, remarque le biologiste Claude-Alexandre Gustave.

  • Upvote 3
Link to post
Share on other sites
il y a 40 minutes, herciv a dit :

Les britanniques, les sud-africains et les brésiliens ont favorisés l'appariton de nouveau variant en ne respectant pas les stratégies vaccinales préconisé par les fabricants :

https://fr.news.yahoo.com/coronavirus-mutation-variant-anglais-strategie-vaccinale-britannique-pointee-doigt-155939792.html

“Vacciner massivement alors que l’épidémie est active conduira inéluctablement à la sélection de mutants en échappement immunitaire et capables de résister au vaccin”, ajoute le biologiste.

Le risque de “générer des mutations” était connu

Un risque sur lequel avait alerté le Centre national d’information et de connaissances sur le coronavirus d’Israël, qui soulignait que la vaccination de masse pourrait “entraîner une ‘pression évolutive’ sur le virus et générer des mutations”.

À LIRE AUSSI>> Coronavirus : pourquoi le confinement est-il un allié d'une vaccination de masse ?

La mutation E484K a été repérée en Afrique du Sud et au Brésil, deux pays avec une forte circulation du virus, ce qui favorise l’émergence de tels variants. “À la fois parce qu’un nombre élevé de personnes sont infectées et constituent autant de réservoir à mutants, mais également parce qu’une part significative de la population acquiert une immunité contre le SARS-CoV-2, qui subit alors une pression de sélection immunitaire faisant émerger les mutants capables d’y échapper”, explique Claude-Alexandre Gustave. Autrement dit, le virus, trouvant sur son chemin de plus en plus de personnes immunisées, tente de contourner les anticorps et mute.

Des variants qui émergent grâce à la vaccination

“Ces variants sont restés dans l’ombre en 2020 puisque peu d’individus étaient immunisés”. Mais alors que la part de la population infectée est croissante et que les vaccinations de masse démarrent, “ces mutants en échappement immunitaire acquièrent un avantage sélectif puisqu’ils parviennent à mieux se propager que les autres lignées virales freinées par notre immunité”, explique le biologiste.

Autrement dit, lorsqu’une part importante de la population est immunisée, ils se diffusent davantage et prennent le dessus sur la souche du virus jusqu’à présent majoritaire. C’est ce qui correspond à la situation du Royaume-Uni, qui combine circulation active du virus et vaccination de masse, ce qui peut favoriser une mutation du virus pour échapper au vaccin.

L’erreur de retarder la deuxième dose

Autre erreur pointée du doigt, le fait de retarder la deuxième dose. Pfizer et Moderna recommandent respectivement 21 et 28 jours entre les deux injections. Alors que la France s’est finalement rangée derrière les recommandations après l’inquiétude de nombreux scientifiques, les autorités britanniques ont fait le pari de décaler jusqu’à 12 semaines le temps entre la première et la seconde dose, afin d’injecter davantage de première dose, pour assurer une immunité partielle.

 

“Le Royaume-Uni a commis une erreur qui a favorisé l’émergence de cette nouvelle variation : ils ont vacciné massivement alors que l’épidémie était très active, et ils ont retardé la seconde dose du vaccin à 12 semaines”, remarque le biologiste Claude-Alexandre Gustave.

En direct live, l'evolution selon Darwin aussi bien pour le virus (le mieux adapté transmet mieux ses gènes) que pour les humains (moins tu reflechis et plus tu risques de mourir de ta connerie....)

  • Like 1
  • Upvote 1
Link to post
Share on other sites
il y a 8 minutes, Akhilleus a dit :

En direct live, l'evolution selon Darwin aussi bien pour le virus (le mieux adapté transmet mieux ses gènes) que pour les humains (moins tu réfléchis et plus tu risques de mourir de ta connerie....)

Le problème c'est que d'autres peuvent trinquer aussi. 

Link to post
Share on other sites
il y a 8 minutes, Akhilleus a dit :

En direct live, l'evolution selon Darwin aussi bien pour le virus (le mieux adapté transmet mieux ses gènes) que pour les humains (moins tu reflechis et plus tu risques de mourir de ta connerie....)

Autant je comprends bien les arguments évolutifs, autant dire à un pays en pleine crise épidémique "Attendez que ça passe avant de vacciner" ne me parait pas très raisonnable...

  • Upvote 1
Link to post
Share on other sites
il y a 6 minutes, Delbareth a dit :

Autant je comprends bien les arguments évolutifs, autant dire à un pays en pleine crise épidémique "Attendez que ça passe avant de vacciner" ne me parait pas très raisonnable...

Certes

Par contre spliter les doses ou les decaller pour pouvoir dire politiquement on a vacciné x millions de personnes, voilà, voilà....

C'est comme avec les antibiotiques, prendre des sous doses ou les prendre mal reparties dans le temps, a terme ca fait plus de mal que de bien....

  • Thanks 1
  • Upvote 2
Link to post
Share on other sites
Il y a 5 heures, herciv a dit :

Autre erreur pointée du doigt, le fait de retarder la deuxième dose. Pfizer et Moderna recommandent respectivement 21 et 28 jours entre les deux injections. Alors que la France s’est finalement rangée derrière les recommandations après l’inquiétude de nombreux scientifiques, les autorités britanniques ont fait le pari de décaler jusqu’à 12 semaines le temps entre la première et la seconde dose, afin d’injecter davantage de première dose, pour assurer une immunité partielle.

est-ce une coquille ???? 3 mois au lieu de 28 jours ?

Link to post
Share on other sites

https://www.francetvinfo.fr/sante/maladie/coronavirus/vaccin/covid-19-quatre-questions-sur-le-vaccin-de-la-societe-franco-autrichienne-valneva-qui-sera-livre-en-priorite-aux-britanniques_4283561.html (5 février 2021)

La société franco-autrichienne de biotechnologie Valneva, basée à Saint-Herblain près de Nantes, a en effet développé un candidat-vaccin contre le Covid-19 qui sera d'abord livré au Royaume-Uni. Pour une raison simple : Londres a financé les essais cliniques et l'extension d'une usine en Écosse. L'Union européenne, et donc la France, ne seront servies qu'en 2022.

Le Royaume-Uni s'est positionné le premier, en passant un accord dès juillet 2020, avant de signer en septembre un partenariat portant sur un potentiel de 190 millions de doses achetées, pour une valeur maximale de 1,4 milliard d'euros.

Link to post
Share on other sites
Le 04/02/2021 à 12:22, Hirondelle a dit :

Ouille, un hôpital...

Celui où bosse ma fille est régulièrement impacté ... dans ce cas on met tous les malades ensembles et leurs soignants sont aussi des personnels contaminés et roule ma poule ...

  • Confused 1
Link to post
Share on other sites
Le 03/02/2021 à 23:34, rendbo a dit :

est-ce une coquille ???? 3 mois au lieu de 28 jours ?

Non ce n'est pas une co... quille.

Le gouvernement britannique a annoncé fin décembre que l'intervalle entre les doses de vaccin serait porté à 12 semaines, malgré les essais cliniques du vaccin BioNTech de Pfizer utilisant un intervalle de 21 jours. Les quatre médecins en chef britanniques ont toutefois déclaré que cette mesure permettrait de "protéger le plus grand nombre de personnes à risque dans les plus brefs délais", tout en réduisant la pression sur le service de santé

Mais ça semble bien être une co... :unsure:

 

il y a une heure, pascal a dit :

Celui où bosse ma fille est régulièrement impacté ... dans ce cas on met tous les malades ensembles et leurs soignants sont aussi des personnels contaminés et roule ma poule ...

Le format "étuve et serre chaude" du point de vue du virus :unsure: ?

 

Sinon, une confirmation de la part du directeur médical de crise de l'AP-HP, Pr Bruno Riou : le variant anglais existerait bel et bien ?! :huh:

Covid-19 : l'épidémie est «mal contrôlée par les mesures actuelles», affirme l'AP-HP

Le directeur médical de crise de l'Assistance publique-Hôpitaux de Paris, le Pr Bruno Riou, a jugé vendredi que la prédominance du variant anglais était «inéluctable».

«On risque d'avoir à faire face à une vague épidémique importante alors que nous sommes déjà à un niveau élevé de l'épidémie. Ça devient une quasi-certitude», a indiqué le Pr Bruno Riou au cours d'un point de presse, jugeant que la prédominance du variant anglais était «inéluctable». «La situation s'est un peu aggravée par rapport à la semaine dernière et je ne vois pas bien pourquoi elle s'améliorerait», a indiqué le Pr Riou, qui avait appelé fin janvier à «un confinement le plus vite possible»

(…) «Toutes les décisions de confinement ont été prises relativement tardivement. Je m'attends à ce que le même genre de décision tardive soit prise», a commenté le Pr Riou vendredi.

Suivant le professeur Riou, il ne suffirait donc pas au gouvernement de répéter "La la je ne t'entends pas" pour que le variant anglais disparaisse.

Moi je dis que ces scientifiques se permettent bien des choses !

Edited by Alexis
Link to post
Share on other sites
  • pascal locked this topic
  • pascal unlocked this topic

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Restore formatting

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.

  • Member Statistics

    5,559
    Total Members
    1,550
    Most Online
    b52.
    Newest Member
    b52.
    Joined
  • Forum Statistics

    21,129
    Total Topics
    1,386,347
    Total Posts
  • Blog Statistics

    3
    Total Blogs
    2
    Total Entries
×
×
  • Create New...