Jump to content
AIR-DEFENSE.NET

Guerre Russie-Ukraine 2022+ : Opérations militaires


Recommended Posts

Il y a 6 heures, Falconer a dit :

Deuxième message en une semaine mais des infos intéressantes. Un groupe de fous furieux (je sais pas comment qualifier ça autrement vu le travail) a passé des mois à compter sur les photos satellites d'avant guerre le stock de matos russe en réserve.

 

 

Je suis tombé dessus hier J'ai remonté le fil pour voir, j'ai préféré arrêter avant de saigner du nez... Les mecs font des estimations de stocks sur photos satellites. c'est des malades!

  • Upvote 1
Link to comment
Share on other sites

Il y a 12 heures, Falconer a dit :

Deuxième message en une semaine mais des infos intéressantes. Un groupe de fous furieux (je sais pas comment qualifier ça autrement vu le travail) a passé des mois à compter sur les photos satellites d'avant guerre le stock de matos russe en réserve. Pour les chars c'est pas simple car une partie est à l'abris dans des bâtiments. Par contre les véhicules blindés d'infanteries sont à l'air libre dans la quasi intégralité des cas.
Le comptage donne ça:

Dans le message suivant il compare avec les estimations d'avant guerre de "The military balance". Il y a quelques différences surtout sur les BMP ou il y en a presque 2000 de moins qu'estimé avant et 1000 BTR en moins.

Mais au delà de ça:

  • Pas de BTR80/82 en stockage avant guerre, c'était déjà annoncé tel quel mais j'avais un doute, là c'est bien confirmé. Les seuls remplacements pour ce modèle sont donc la production actuelle et une partie des BTR82 qui sortaient d'usine avant guerre étaient des BTR80 reconvertis.
  • Les BTR60/70 ne sont pas réparés. Pourquoi? Et bien simplement leurs moteurs ne sont plus fabriqués. ça doit être du même genre pour les boites de vitesse et tout un tas d'autres truc. Pour en remettre une centaine en état c'est possible mais c'est la galère. Je suis aller voir l'inventaire publique d'une société Kazakh spécialisé dans les moteurs de blindés soviétiques et ils ont 144 moteurs d'occasion de BTR70 et moins de 100 de BRT60 (d'autre moteur genre BMP1 ils en ont plus de 800 pour donner une idée). Sachant que chacun de ces modèles utilisent deux moteurs ce qui multiplie le nombre de panne. bref un enfer.
  • BRDM-2 même problème qu'au dessus mais là je n'ai même pas trouvé de compagnie spécialisées. 
  • MT-LB: Là les moteurs sont encore fabriqué (enfin les pièces détachés). 900 confirmés perdus depuis le début de la guerre. Difficile de dire combien sur les 2000 sont réparables. Les russes en alignaient officiellement 3300 au début du conflit. Dans le premier mois de la guerre c'était le véhicule qu'on voyait le plus souvent en panne dans les colonnes russes (je ne sais pas trop pourquoi mais possiblement ils sont juste vieux). 
  • BTR50: LOL
  • BMD (BMD1 et 2 sont quasi impossible à distinguer sur une photo satellite donc c'est la somme): Seulement 500 en réserve... D'après des chiffre d'avant guerre il y aurait du y en avoir dans les 3000. ça expliquerait pourquoi il y a seulement un peu plus de 250 exemplaire du BMD 2 perdus. seulement moins de 150 BMD 3 produits (véhicules abandonnés) et pas de stock pour les BMD4 car récent.
  • MT-LBu: seulement 18 perdus depuis le début de la guerre. Moteur toujours fabriqué... Pourquoi les MT-LB sont remis en état et pas les LBU qui sont une amélioration? Je n'ai pas la réponse. Il doit y avoir une raison (genre quelque chose de foireux sur ce véhicule qui explique que le MT-LB lui est préféré?). Une explication que je peux envisager c'est que la grande majorité des MT-LBU produit l'ont été en tant que véhicule de support d'artillerie et ne sont donc pas armés d'une tourelle.
  • BMPs: 5800 BMP1 et 2 en stocks. Difficile de savoir combien sont réparables. 2000 confirmés perdus depuis le début du conflit. Il y a du stock de moteurs et d'autres composants, ainsi que de la prod neuves de pas mal de pièces. Pas de BMP 3 en stocks.

Conclusion:

  • Les BTR c'est la merde, que du neuf, pas de stock. En 2020 130 BTR82 neuf avaient été produit et 330 étaient des BTR 80 rénovés. Même en supposant un gros effort de production (j'ai pas de chiffres mais si c'est du même genre que pour les tanks ça ne doit pas dépasser les 300 par an) les russes ne compensent pas leurs pertes.
  • Les MT-LB la manne va être épuisé assez vite je pense s'ils continuent d'en perdre 40+ par mois comme ces derniers temps (sans compter les pannes/accidents). Ils peuvent switcher vers les LBU mais peut être qu'il y a une raison profonde au fait que ce n'est pas encore fait.
  • Les BMD encore pire.
  • Les BMP c'est le plus gros potentiel... Mais ce sont aussi ceux qui mangent le plus. J'imagine que plus ils vont chercher loin dans leurs stock et plus c'est difficile/couteux à remettre en état et à garder opérationnel.

Bref pour moi même si les russes mobilisent encore plus de troupes ils vont être de moins en moins mécanisés car il n'y a pas de miracles à attendre de ce côté. C'est difficile à estimer mais les russe doivent actuellement remplacer leurs pertes a un rythme de 1 pour 2 ou 2 pour 3 dans le meilleur des cas. Et c'est sans parler de la maintenance des véhicules en services.

Pour finir je peux vous citer le message d'un réparateur de radios militaires russes (présent depuis longtemps sur les réseaux sociaux) qui a demandé pourquoi la majorité des véhicules blindés russes n'avaient pas de radios numériques à un officier. On lui a répondu que de toute façon les véhicules étaient détruit trop vite pour que ça vaille le coup de les équiper.

Très intéressant, on note quand même ces dernieres années qu'une transition a été complète sur certains segments.

Les BTR-70 et les BRDM-2 ont en quasi-totalité disparus de l'inventaire et très largement remplacés, alors qu'on considérait d'une manière générale que ces véhicules étaient toujours en service.

 

Même interrogation que toi sur les MT-LBu de transport, je ne connais pas leur production, mais attention concernant les photos satellites à ne pas confondre avec les nombreux 1V12-14-16 qui sont des véhicules de commandement d'artillerie basés sur les MT-LBu.

 

Enfin concernant les BMD, largement moins produits que les BMP, les BMD-1 semblent toujours absents, les BMD-2 fondent lentement, et les remplaçants BMD-4 et assimilés ne sont pas disponibles dans les mêmes proportions.

D'autant que les VDV ont assez soufferts au début du conflit 

Edited by Banzinou
  • Upvote 1
Link to comment
Share on other sites

Il y a 13 heures, Falconer a dit :

Deuxième message en une semaine mais des infos intéressantes. Un groupe de fous furieux (je sais pas comment qualifier ça autrement vu le travail) a passé des mois à compter sur les photos satellites d'avant guerre le stock de matos russe en réserve. Pour les chars c'est pas simple car une partie est à l'abris dans des bâtiments. Par contre les véhicules blindés d'infanteries sont à l'air libre dans la quasi intégralité des cas.
Le comptage donne ça:

Dans le message suivant il compare avec les estimations d'avant guerre de "The military balance". Il y a quelques différences surtout sur les BMP ou il y en a presque 2000 de moins qu'estimé avant et 1000 BTR en moins.

Mais au delà de ça:

  • Pas de BTR80/82 en stockage avant guerre, c'était déjà annoncé tel quel mais j'avais un doute, là c'est bien confirmé. Les seuls remplacements pour ce modèle sont donc la production actuelle et une partie des BTR82 qui sortaient d'usine avant guerre étaient des BTR80 reconvertis.
  • Les BTR60/70 ne sont pas réparés. Pourquoi? Et bien simplement leurs moteurs ne sont plus fabriqués. ça doit être du même genre pour les boites de vitesse et tout un tas d'autres truc. Pour en remettre une centaine en état c'est possible mais c'est la galère. Je suis aller voir l'inventaire publique d'une société Kazakh spécialisé dans les moteurs de blindés soviétiques et ils ont 144 moteurs d'occasion de BTR70 et moins de 100 de BRT60 (d'autre moteur genre BMP1 ils en ont plus de 800 pour donner une idée). Sachant que chacun de ces modèles utilisent deux moteurs ce qui multiplie le nombre de panne. bref un enfer.
  • BRDM-2 même problème qu'au dessus mais là je n'ai même pas trouvé de compagnie spécialisées. 
  • MT-LB: Là les moteurs sont encore fabriqué (enfin les pièces détachés). 900 confirmés perdus depuis le début de la guerre. Difficile de dire combien sur les 2000 sont réparables. Les russes en alignaient officiellement 3300 au début du conflit. Dans le premier mois de la guerre c'était le véhicule qu'on voyait le plus souvent en panne dans les colonnes russes (je ne sais pas trop pourquoi mais possiblement ils sont juste vieux). 
  • BTR50: LOL
  • BMD (BMD1 et 2 sont quasi impossible à distinguer sur une photo satellite donc c'est la somme): Seulement 500 en réserve... D'après des chiffre d'avant guerre il y aurait du y en avoir dans les 3000. ça expliquerait pourquoi il y a seulement un peu plus de 250 exemplaire du BMD 2 perdus. seulement moins de 150 BMD 3 produits (véhicules abandonnés) et pas de stock pour les BMD4 car récent.
  • MT-LBu: seulement 18 perdus depuis le début de la guerre. Moteur toujours fabriqué... Pourquoi les MT-LB sont remis en état et pas les LBU qui sont une amélioration? Je n'ai pas la réponse. Il doit y avoir une raison (genre quelque chose de foireux sur ce véhicule qui explique que le MT-LB lui est préféré?). Une explication que je peux envisager c'est que la grande majorité des MT-LBU produit l'ont été en tant que véhicule de support d'artillerie et ne sont donc pas armés d'une tourelle.
  • BMPs: 5800 BMP1 et 2 en stocks. Difficile de savoir combien sont réparables. 2000 confirmés perdus depuis le début du conflit. Il y a du stock de moteurs et d'autres composants, ainsi que de la prod neuves de pas mal de pièces. Pas de BMP 3 en stocks.

Conclusion:

  • Les BTR c'est la merde, que du neuf, pas de stock. En 2020 130 BTR82 neuf avaient été produit et 330 étaient des BTR 80 rénovés. Même en supposant un gros effort de production (j'ai pas de chiffres mais si c'est du même genre que pour les tanks ça ne doit pas dépasser les 300 par an) les russes ne compensent pas leurs pertes.
  • Les MT-LB la manne va être épuisé assez vite je pense s'ils continuent d'en perdre 40+ par mois comme ces derniers temps (sans compter les pannes/accidents). Ils peuvent switcher vers les LBU mais peut être qu'il y a une raison profonde au fait que ce n'est pas encore fait.
  • Les BMD encore pire.
  • Les BMP c'est le plus gros potentiel... Mais ce sont aussi ceux qui mangent le plus. J'imagine que plus ils vont chercher loin dans leurs stock et plus c'est difficile/couteux à remettre en état et à garder opérationnel.

Bref pour moi même si les russes mobilisent encore plus de troupes ils vont être de moins en moins mécanisés car il n'y a pas de miracles à attendre de ce côté. C'est difficile à estimer mais les russe doivent actuellement remplacer leurs pertes a un rythme de 1 pour 2 ou 2 pour 3 dans le meilleur des cas. Et c'est sans parler de la maintenance des véhicules en services.

Pour finir je peux vous citer le message d'un réparateur de radios militaires russes (présent depuis longtemps sur les réseaux sociaux) qui a demandé pourquoi la majorité des véhicules blindés russes n'avaient pas de radios numériques à un officier. On lui a répondu que de toute façon les véhicules étaient détruit trop vite pour que ça vaille le coup de les équiper.

Donc ils leurs restent plus que des troupes et de l’artillerie ?

Es-que les Ukrainiens gagnent  du temps pour affaiblir l’armée Russe ?
 

Link to comment
Share on other sites

il y a 54 minutes, LBP a dit :

Donc ils leurs restent plus que des troupes et de l’artillerie ?

Es-que les Ukrainiens gagnent  du temps pour affaiblir l’armée Russe ?
 

En même temps vu ce que subisse les véhicules et leur durée de vie...et qu'il n'y a plus de percée depuis un bail je pense pas que les véhicules blindés prouvent leur utilités dans ce conflit

Link to comment
Share on other sites

il y a une heure, Vince88370 a dit :

Les Russes utiliseraient des KAB-1500Kr-OD sur Avdiivka, des bombes des 1500 kg thermobariques....

 

J'ai du mal à imaginer. Une bombe de 250kg ça fait tomber un bâtiment (on avait vu ça en Lybie). 1500kg ça représente quoi comme potentiel destructif ?

Link to comment
Share on other sites

il y a 41 minutes, Coriace a dit :

J'ai du mal à imaginer. Une bombe de 250kg ça fait tomber un bâtiment (on avait vu ça en Lybie). 1500kg ça représente quoi comme potentiel destructif ?

Citation

La «FAB-1500 MP4» pèse 1500 kilogrammes. Selon un article du magazine américain Newsweek, cette arme peut causer des dommages dans un rayon d'un demi-kilomètre autour de son impact. Grâce à sa puissance explosive énorme, elle serait également capable d'éventrer des bunkers, même si ceux-ci sont enfouis jusqu'à 20 mètres dans le sol. Des blogueurs militaires russes notent sur Telegram que ces colosses sont capables de percer du béton de trois mètres d'épaisseur.

 

  • Thanks 1
  • Upvote 1
Link to comment
Share on other sites

il y a 11 minutes, hadriel a dit :

Le guidage a l'air d'avoir le tireur dans la boucle, ptete ben que c'est du starstreak en effet.

C'est typiquement du laser beam riding de StarStreak. On voit le moment du burn out du propulseur et la séparation - la petite explosion annulaire - des 3 projectiles qui qui tourne en cercle ralliant le centre du quadrillage laser, puis la mise à feu contact/impact.

Ça semble à courte portée parce que le temps entre la séparation et l'impact est vraiment court.

Il me semble que le burnout c'est 300 ou 400m ... on doit pas être infiniment plus loin ici peut être 2000m.

  • Upvote 1
Link to comment
Share on other sites

il y a 13 minutes, CortoMaltese a dit :

Il existe peut être des disparités plus marquées dans certains oblasts, mais en retenant un chiffre de 1,5 mort / 1000 hab et en l'appliquant à la population ukrainienne d'avant guerre, on aurait un chiffre de 61 000 morts, à quoi il faut évidemment ajouter les disparus, (peut être 20 000 ?). L'ordre de grandeur me semble crédible. 

 

En effet, mais il y a pas mal de distorsion ... Quid des millions d'Ukrainiens ayant fui au début de la guerre ? Quid des Ukrainiens des Oblasts occupés, en particulier ceux de Kherson et Zaporija ? Quid des morts parmi les Ukrainiens de l'etranger revenus se battre et les morts parmi les volontaires étrangers ?

Sinon en effet, assez bon "outil statistique" et bel article de La croix

Clairon

Link to comment
Share on other sites

Un train géant dans le Donbass. Et une spéculation gratuite - mais allez savoir ?

1. Train géant

Le premier lien à en parler date de samedi 10. Ça paraît complètement fou, mais il y aurait un train de marchandises géant de 30 kilomètres, constitué de 2100 wagons, stationné entre les villes de Elenovka et Volnovakha dans l'oblast de Donetsk sous contrôle russe :blink:

Un "train du tsar", comme on le dit en russe de tout représentant démesurément grand d'un type donné, par exemple la "Tsar-Bomba" de 57 Mt qui fut testée en 1961.

Ce train est bien sûr immobile. Il servirait (?) de structure défensive

On en parle par exemple ici

" La structure continue de wagons de marchandises s'étend le long d'un embranchement allant de la gare d'Olenivka à Volnovakha et compte environ 2 100 wagons de différents types. La construction de ce wagon à plusieurs tronçons a commencé en juillet 2023. Pour sa construction, apparemment, du matériel roulant volé au des territoires temporairement occupés ont été utilisés " (...)

"L'idée est claire : un obstacle à l'avancement des forces de défense. Elle peut être considérée comme une ligne de défense distincte, car il est extrêmement difficile d'endommager, de déplacer ou de faire exploser une masse de métal de 30 kilomètres, et le mouvement "Le passage d'équipements à travers un tel obstacle sans percer le couloir est impossible. Les images radar ci-dessus sont accessibles au public, pour comprendre l'ampleur de cette formation. La construction du "train" a été vérifiée par notre équipe visuellement dans les images pour différentes périodes de temps "

0e1ccfbb5f9b6174885f03286f94cd9a.jpg

 

2. Spéculation gratuite

C'est un twittos pro-russe qui la rapporte - qui d'autre ? - sous forme d'interrogation sur la raison du report du voyage de Macron à Kiev initialement prévu les 13-14 février, report annoncé hier. Et le fait est que cette annulation est très étrange. S'il n'y a pas encore de clarté sur le contenu d'un déplacement officiel, si c'est la raison de reporter, on s'en rend compte a priori nettement plus que 48 heures à l'avance ?

Révélation

 

Ce qui peut donner du crédit à l'explication officielle invoquée de "raisons de sécurité". Il pourrait ne pas s'agir d'un prétexte. Il pourrait y avoir des raisons objectives pour les responsables français de penser que se trouver en Ukraine vers les 13-14 février serait plus dangereux qu'escompté. Mais alors lesquelles ?

L'explication spéculative proposée, ce serait des informations sur l'imminence d'une offensive russe de grande échelle. Laquelle ne serait probablement détectée que quelques jours avant son déclenchement, ce qui coïncide avec le délai d'annulation 2 jours à l'avance

Je n'y crois pas vraiment, mais l'hypothèse est intrigante. Reste à espérer qu'elle est fausse :mellow:

Edited by Alexis
  • Confused 1
  • Upvote 1
Link to comment
Share on other sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Restore formatting

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.

 Share

  • Member Statistics

    5,965
    Total Members
    1,749
    Most Online
    Aquaromaine
    Newest Member
    Aquaromaine
    Joined
  • Forum Statistics

    21.5k
    Total Topics
    1.7m
    Total Posts
  • Blog Statistics

    4
    Total Blogs
    3
    Total Entries
×
×
  • Create New...