Jump to content
AIR-DEFENSE.NET

Guerre Russie-Ukraine 2022+ : Opérations militaires


Recommended Posts

il y a 8 minutes, Deres a dit :

Pour moi, le débat sur la fin du char et des blindés car trop vulnérable aux missiles antichars et drone passe à côté du vrai problème. En effet, tout le monde dit qu'il faut déployer de l'infanterie pour protéger les blindés

Pas exactement. Voir même pas du tout. Que l'utilisation de blindés en colonne sur route sans reccon est débile. là ok. 

il y a 8 minutes, Deres a dit :

ce que ne font pas assez les russes.  Mais si tu déploie 100 fantassins en avant de tes chars, ce sont certes eux qui tomberont dans l'embuscade ou se prendront une salve d'artillerie à la place des blindés.

Le principe est l'appui mutuel. Et d'avoir de la recco de qualité (drones entre autres).

il y a 8 minutes, Deres a dit :

, je me rappelle très bien que la tactique était face à une attaque combinée d'exterminer l'infanterie d'abord avant de s'attaquer aux blindés.

Euhhhh.... mais alors là pas du tout. Cela dépend des circonstances. L'idée est de les séparer mais les pak-front à Kursk disent exactement le contraire. 

il y a 8 minutes, Deres a dit :

 Mais c'est de se servir des drones et futurs robots terrestres pour faire ce rôle de reconnaissance qui il faut bien le reconnaitre est quasiment un rôle sacrificiel jusqu'à aujourd'hui.

Là c'est fort probablement vrai.

  • Upvote 1
Link to comment
Share on other sites

Bon ben on en revient toujours au même à travers l'histoire

reco, reco, et encore reco

Peu importe que ce soit par un drone, par une équipe de fantassins FELINisés, par un VL 4x4 bardé de capteurs, c'est la clé

Toutes les batailles imperdables perdues dans l'histoire l'ont été par défaut de reconnaissance

Donc acte (le CRAB était un concept qui allait bien la dedans)

  • Upvote 4
Link to comment
Share on other sites

une question peut-être idiote :

est-ce qu'il ne serait pas possible de créer via un moyen que je ne connais pas une mini impulsion EMP trés localisée ( 1 à 5 km par exemple ) pour se débarrasser de certain éléments électroniques bon marché de l'adversaire ( drone civil ou téléphone portable par exemple ).

Ca pourrait faire une grosse différence

Link to comment
Share on other sites

à l’instant, jean-françois a dit :

une question peut-être idiote :

est-ce qu'il ne serait pas possible de créer via un moyen que je ne connais pas une mini impulsion EMP trés localisée ( 1 à 5 km par exemple ) pour se débarrasser de certain éléments électroniques bon marché de l'adversaire ( drone civil ou téléphone portable par exemple ).

Ca pourrait faire une grosse différence

Plusieurs problèmes à cela

Pas mal de drones tirent des munitions stand off cad hors de portée visuelle (plusieurs Km). Ton EMP devrait donc être très large

Ensuite, il existe des générants des EMP courtes mais en général c'est dirigé dans une direction. Pour une EMP large, il faut beaucoup d'énergie. Pour couvrir des kilomètres il faut une tête nucléaire exoatmosphérique

dernier point, une simple cage de Faraday protège d'une EMP

  • Like 1
  • Upvote 2
Link to comment
Share on other sites

Sans revenir à des évidences: la masse est une qualité en elle même.

La problématique pour la France est particulière: même en cherchant loin, on se demande qui peut attaquer les forntières de la France métropolitaire (pour le teste, c'est moins évident mais bon). La France est par ailleurs une puissance nucléaire donc l'attaquer sur son territoire suppose que tu es toi même une puissance nucléaire sinon tu as fait une très grosse connerie.

Donc notre armée doit pouvoir faire de la haute intensité loin de la France (on attaque qui? Les Belges ou les Italines sinon?). Cela suppose déjà pas mal d'argent en logistique. Cela suppose de disposer de bases à l'étranger etc. Bref on est dans un cas fort éloigné.

Par contre il me semble évident qu'il faut disposer localement de moyens de massification de production. Traduction: non pas produire bp de munitions localement mais avoir les machines de réserve pour le faire + un stock de matières premières. Cela en petit et moyen calibre au moins.

En clair la question que doit se poser l'état est "si on coupe toutes les liaisons pendant 120 jours, on fait comment? Et comment on peut faire après 120 jours?" (le 120 c'est un exemple).

Dernière remarque: le confilt actuel n'est PAS de la HI open bar. La guerre total commence par flinguer l'alimentation électrique du pays d'en face pour le ramener au moyen-age.

  • Upvote 1
Link to comment
Share on other sites

il y a 40 minutes, Akhilleus a dit :

Bon ben on en revient toujours au même à travers l'histoire

reco, reco, et encore reco

Peu importe que ce soit par un drone, par une équipe de fantassins FELINisés, par un VL 4x4 bardé de capteurs, c'est la clé

Toutes les batailles imperdables perdues dans l'histoire l'ont été par défaut de reconnaissance

Donc acte (le CRAB était un concept qui allait bien la dedans)

Si on déroule le concept, 

Il faut un véhicule agile, barde de capteur mais sacrifiable. 

Ensuite il faut une couche moins sacrifiable et qui a du répondant. 

Du coup est ce qu'on ne parlerait pas plutôt d'un tryptique Char / VBL+ / drone sacrifiable lance et guide par le vbl ? 

Parce que le véhicule blindé, crab ou pas, a le problème d'être nécessairement lourd et large pour avoir une pièce de vie et la protection de cette vie humaine, ce qui signifie donc qu'il est moins discret et pas achetable en très grand nombre. Et si on en veut encore plus, il faut mettre la vie d'encore plus d'hommes en jeu, ce qui est pour l'instant inacceptable en Europe de l'ouest (le discours changera probablement rapidement, malheureusement) 

 

Par ailleurs c'est clairement hors sujet mais la Marine avec ses navires hors de prix et peu nombreux est aussi un champ de bataille potentiel pour la massification de la présence de drone à bord. Je me demande si on ne risque pas de revivre un peu la guerre du pacifique à échelle réduite avec des porte avion (ici des véhicules avec drone) contre des cuirassés (les navires conventionnels) 

 

Edit : @cracouta première phrase me fait rire jaune en pensant à la présentation du MGCS qui disait que la qualité gagne toujours contre la quantité. Qu'est ce que ça a mal vieillit 

Edited by Coriace
  • Like 1
  • Upvote 1
Link to comment
Share on other sites

il y a 5 minutes, Coriace a dit :

Si on déroule le concept, 

Il faut un véhicule agile, barde de capteur mais sacrifiable. 

Ensuite il faut une couche moins sacrifiable et qui a du répondant. 

Du coup est ce qu'on ne parlerait pas plutôt d'un tryptique Char / VBL+ / drone sacrifiable lance et guide par le vbl ? 

Parce que le véhicule blindé, crab ou pas, a le problème d'être nécessairement lourd et large pour avoir une pièce de vie et la protection de cette vie humaine, ce qui signifie donc qu'il est moins discret et pas achetable en très grand nombre. Et si on en veut encore plus, il faut mettre la vie d'encore plus d'hommes en jeu, ce qui est pour l'instant inacceptable en Europe de l'ouest (le discours changera probablement rapidement, malheureusement) 

Ce que tu supposes est un drone au sol

Or dans ce cas on revient à la quadrature du cercle : environnement plus complexe que l'aérien (obstacles, couverts, terrain), liaison vulnérable (coupure de faisceau ou piratage de la liaison) autonome (IA pas assez avancées jusqu'à présent) ou avec un homme dans la boucle (donc un poste de controle qui est lui même vulnérable à une frappe)

Dans l'état actuel des choses, marche pas

Et puis le degré de discrimination/décision humaine reste (et restera pour longtemps) infiniment plus pointu qu'une machine robotisée même avec une IA avancée. Par contre on est peut être pas obligé d'avoir des sections de reco sur P4 :dry:

Link to comment
Share on other sites

Déjà les Russes, avec les infos données par les occidentaux, ont perdu toute possibilité de faire la surprise stratégique ou opérationelle. Je soupçonne les Ukrainiens d'avoir un détail très précis de l'état de chaque GT d'en face et son emplacement assez précis. Il doit y avoir des dizaines d'analystes occidentaux qui comptent un à un les chars et les radars Russes dans tout le pays.

L'impact le plus évident est que les UKR peuvent économiser les forces pour mettre en face ce qui correspond juste et forcément ils tiennent mieux tout en étant probablement distendus.

Link to comment
Share on other sites

Non @Akhilleusun petit drone sur catapulte sur vbl, avec potentiellement la console dans le vbl) ambiance "voir derrière la colline")

Reste le problème de la récupération effectivement. 

L'idée étant de déporter la bulle de danger un peu plus loin de tes précieux combattants.(avec le risque d'être brouillé ou effectivement aveuglé) 

Edited by Coriace
Link to comment
Share on other sites

Il y a 1 heure, Fusilier a dit :

Si j'ai bien suivi, il y a la ville nommée Hostomel et l'aéroport du même nom.  

Je ne suis d'ailleurs même pas sûr que la ville de Hostomel ait été reprise par les forces ukrainiennes. Sans doute celles-ci ont elles des unités sur le territoire municipal, peut-être même dans les rues de la ville. Mais il doit rester à l'heure actuelle des forces russes dans les rues de Hostomel.

Link to comment
Share on other sites

il y a 7 minutes, Coriace a dit :

Non @Akhilleusun petit drone sur catapulte sur vbl, avec potentiellement la console dans le vbl) ambiance "voir derrière la colline")

Reste le problème de la récupération effectivement. 

L'idée étant de déporter la bulle de danger un peu plus loin de tes précieux combattants.(avec le risque d'être brouillé ou effectivement aveuglé) 

Il y'a une vidéo de déplacement d'une section d'infanterie russe quelques parts sur les pages avant ou il y'a un opérateur de drone intégré pour la vision "derrière la colline" ou derrière "le paté de maison"

Ca se fait déjà

Pour le théatre il y'a déjà avec les MALEs

Pour le stratégique il y'a déjà avec les HALEs

C'est l'espace intermédiaire qui pose problème à savoir la reco purement tactique (cad le rôle de la section de reco de chaque régiment)

Link to comment
Share on other sites

il y a 3 minutes, Métal_Hurlant a dit :

:blink: whaoooouuu...

 

Tiens j'ai un artificier dans le bureau qui vient de se planter la fourchette dans la carotide en voyant ça. 

Bon, ok sans détonateur c'est inerte mais quand même. 

  • Haha 1
  • Confused 1
Link to comment
Share on other sites

il y a 19 minutes, Akhilleus a dit :

Par contre on est peut être pas obligé d'avoir des sections de reco sur P4 :dry:

Dans un théâtre lacunaire comme l'UKR, l'infiltration / reco reste opérante, non?  Pour des équipes infiltrés, des petits véhicules genre "jeep"  ce n'est pas si déconnant.  Autre chose est la réco en avant de la force, qui peut-être plus ou moins en force. 

Link to comment
Share on other sites

il y a 7 minutes, Fusilier a dit :

Dans un théâtre lacunaire comme l'UKR, l'infiltration / reco reste opérante, non?  Pour des équipes infiltrés, des petits véhicules genre "jeep"  ce n'est pas si déconnant.  Autre chose est la réco en avant de la force, qui peut-être plus ou moins en force. 

C'est devenu le rôle des FS

il me semble qu'on a perdu nos sections de reco "légères" en régiment (elles sont toutes passées sur VBL me semble t il avec une fonction éclairage plus qu'infiltration)

C'est effectivement un rôle qui peut faire office de multiplicateur  de force (ciblage d'artillerie par exemple) mais il faut les personnels formés pour et la discrétion FS like sans pour autant nécessairement engager des FS cheres à former et limitées en nombre

Y'a peut être une reflexion à avoir sur la fonction de nos éléments de reco (on peut ouvrir un sujet si vous voulez)

 

Link to comment
Share on other sites

il y a 52 minutes, jean-françois a dit :

une question peut-être idiote :

est-ce qu'il ne serait pas possible de créer via un moyen que je ne connais pas une mini impulsion EMP trés localisée ( 1 à 5 km par exemple ) pour se débarrasser de certain éléments électroniques bon marché de l'adversaire ( drone civil ou téléphone portable par exemple ).

Ca pourrait faire une grosse différence

Sauf que les armes tactiques non nucléaire Emp sont encore en projet ( si mes infos sont bonnes) et ne font officiellement partie de aucuns arsenal. Donc pour l'instant jusqu'à preuve du contraire le seul moyen de faire de l'IEM c'est une bombe nucléaire en haute altitude sans contrôler vraiment la zone touché. Pour un résultat mitigé beaucoup d'équipements militaires étant conçu pour y résister et avec la forte imbrication risque de toucher nos propres troupes.

A leur actuelle il faudrait ce servir de ces armes en frappe préventives.

Edited by Connorfra
Link to comment
Share on other sites

Je ne connais pas la fiabilité de la source, mais ces images sont frappantes.
Comme quoi, c'est la nature humaine de s'adapter ... log tendue, carburant rationné, territoire occupé à couvrir ... l'explication pourrait se trouver ici.

Mais bon, vulnérable à la première arme légère venue.

Edited by MoX
  • Upvote 1
Link to comment
Share on other sites

il y a 49 minutes, Métal_Hurlant a dit :

:blink: whaoooouuu...

 

A noter l'inscription en filigrane au milieu de la vidéo, qui veut dire "Club masculin du Donbass"

... Du coup, si c'est bien le Donbass, je me demande s'il s'agit de civils pro-ukrainiens ou de civils séparatistes ?

En tout cas, le commentaire en anglais ("Zaporijia") et le commentaire originel en russe ("Donbass") ne correspondent pas

  • Upvote 1
Link to comment
Share on other sites

  • Rob1 locked this topic
  • Rob1 unlocked this topic

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now
 Share

  • Member Statistics

    5,966
    Total Members
    1,749
    Most Online
    Personne
    Newest Member
    Personne
    Joined
  • Forum Statistics

    21.5k
    Total Topics
    1.7m
    Total Posts
  • Blog Statistics

    4
    Total Blogs
    3
    Total Entries
×
×
  • Create New...