Jump to content
AIR-DEFENSE.NET

Guerre Russie-Ukraine 2022+ : Opérations militaires


Recommended Posts

il y a 10 minutes, Connorfra a dit :

les trois moustachus de 40

Je cherche le 3e :mellow:, Mussolini n'avait pas de moustache, et Franco (si on cherche un dictateur moustachu) est resté dans son coin

Clairon

Edited by Clairon
Link to comment
Share on other sites

Il y a 2 heures, Connorfra a dit :

Guerre psychologique très propre bien en évidence sur les chemins de patrouille et effectivement le soldat est à 100% en tenue de nazie histoire de bien faire réfléchir le gars qui lit ce poster qu'il est l'agresseur fasciste et pas l'inverse et qu'il n'est nulle part en sécurité en Ukraine... Les bonnes vielles méthodes sont les meilleurs surtout quand on connaît l'ennemi par cœur.

Je sais pas, une partie de ce fil à affirmé au début du conflit que les soldats russes n’étaient pas au courant de l’histoire et n’avait pas les référence culturelles nécessaire qui permettraient un recul vis à vis de leur propre action.

Je doute fort que cette affiche soit donc analysée comme autre chose qu’une menace a leur sécurité voir une provocation avec comme conséquence possible une augmentation de la méfiance et de la violence à l’égard des civils et de toutes personnes perçues comme hostile. La soldatesque russe n’ayant apparement pas trop besoin d’être chauffée pour déraper, j’espère que cela ne va pas les motiver d’avantage à avoir la gâchette facile.

Edited by Castor
  • Upvote 2
Link to comment
Share on other sites

Il y a 2 heures, FATac a dit :

Je rejoins @Castor, et je tiens à souligner qu'il ne peut rien avoir de propre (et encore moins de très propre) lorsque l'on parle de guerre, d'une part, et de manipulations mentales, psy-ops ou action de propagande de cette nature d'autre part.

En terme technique bien évidemment rien n'est propre à la guerre mais a partir du moment ou on reste technique il y a l'action propre, correcte, académique, brouillonne et désastreuse.

La c'est un cas d'école et je pense que l'on retrouvera ces images lors des cours sur la guerre psychologique dans quelques temps.

Link to comment
Share on other sites

contre attaque ukrainienne visiblement sévèrement étrillée à Gulyapole

Sur les images on peut compter au moins une dizaine de MBT à la baille ....

Visiblement quel que soit le camp, se mettre en déplacement est un appeau à frappe indirect (arti ou aviation)

Link to comment
Share on other sites

il y a 43 minutes, Castor a dit :

Je sais pas, une partie de ce fil à affirmé au début du conflit que les soldats russes n’étaient pas au courant de l’histoire et n’avait pas les référence culturelles nécessaire qui permettraient un recul vis à vis de leur propre action.

Je doute fort que cette affiche soit donc analysée comme autre chose qu’une menace a leur sécurité voir une provocation avec comme conséquence possible une augmentation de la méfiance et de la violence à l’égard des civils et de toutes personnes perçues comme hostile. La soldatesque russe n’ayant apparement pas trop besoin d’être chauffée pour déraper, j’espère que cela ne va pas les motiver d’avantage à avoir la gâchette facile.

Comme partout ils ont une éducation de base même si en général les militaires du rang sont des couches populaires bien souvent et voir les cancres très souvent (je ne me permettrais pas de dire comme un certain général que ce ne sont que des bac-5 merci je suis militaire du rang par choix le commandement c'est pas mon fort et du coup je me refuse de trop évoluer et passer sous-officier c'est ce prendre plein de saucisses volantes comme on dit dans le milieu je suis bac+3 pourtant). la compagnie russe fonctionnant sur le Chef de section plutôt que les chefs de groupe je pense que la finesse de l'allégorie vise les officiers et sous-officiers pour le militaire du rang le fait de savoir qu'ils ont le couteau sous la gorge est suffisant.

 

Comme disait un Marine du 1st reco en 2003 "on dit de nous qu'on est des héros mais on est juste les enfants dont les parents des autres ne voulaient qu'ils jouent avec nous" ça ne les empêchaient pas de connaitre le Vietnam et la deuxième guerre y faisant sans arrêt référence pourtant sans parcours universitaire.

Edited by Connorfra
Link to comment
Share on other sites

Il y a 2 heures, Métal_Hurlant a dit :

J'ai l'impression que le commandement ukr n'a pas de chiffre précis sur ses troupes qui restaient à l'intérieur, et donc aucun moyen de contrôler... Combien vont disparaitre, torturés puis liquidés ?

J'espère que je suis trop pessimiste...

 

Pour ils n'auraient pas l'information exacte?, encore a 2 jours de la reddition, le commandant d'Azov donnait une interview live sur CNN depuis l'usine, donc ils pouvaient encore communiquer et coordonner avec l'EM ukrainien

  • Like 1
  • Upvote 1
Link to comment
Share on other sites

Pour Azovstal, je pensais que c'était fini mais apparament non, en plus du troisième groupe qui s'est rendu hier (770h d'Azov), il resterait encore une centaine retranché dans l'usine dons les chefs d'Azov.

Je pense que ceux-la ne doivent pas reçu de garantie concernant un éventuel échange.

Et en parlant de ca, as-t-on une idée du nombre de prisonniers russes chez les ukrainiens?, car avec presque 2000 prisonniers, les russes ont une sacrée monnaie d'échange (ou moyen de pression lors des négociations)

Edited by collectionneur
Orthographe, lapsus
Link to comment
Share on other sites

il y a une heure, Connorfra a dit :

Comme partout ils ont une éducation de base même si en général les militaires du rang sont des couches populaires bien souvent et voir les cancres très souvent (je ne me permettrais pas de dire comme un certain général que ce ne sont que des bac-5 merci je suis militaire du rang par choix le commandement c'est pas mon fort et du coup je me refuse de trop évoluer et passer sous-officier c'est ce prendre plein de saucisses volantes comme on dit dans le milieu je suis bac+3 pourtant). la compagnie russe fonctionnant sur le Chef de section plutôt que les chefs de groupe je pense que la finesse de l'allégorie vise les officiers et sous-officiers pour le militaire du rang le fait de savoir qu'ils ont le couteau sous la gorge est suffisant.

 

Comme disait un Marine du 1st reco en 2003 "on dit de nous qu'on est des héros mais on est juste les enfants dont les parents des autres ne voulaient qu'ils jouent avec nous" ça ne les empêchaient pas de connaitre le Vietnam et la deuxième guerre y faisant sans arrêt référence pourtant sans parcours universitaire.

Je confirme, je suis passé par le GRS de Nancy il y a deux mois, l'érudition n'est pas le fort de la plupart des candidats mais ils sont loin d'être cons. Pour la plupart, c'est surtout une question de qualité de l'enseignement auquel ils n'ont pas eu accès, et pas une question d'intellect "brut". 

Bon après y'en avait une demi-douzaine qui n'avait pas compris que la fumette et l'herbe fallait arrêter au moins six mois avant de venir, ceux-là on peut rien pour eux.

il y a 1 minute, metkow a dit :

et en parlant de ca, as-t-on une idée du nombre de prisonniers russes chez les ukrainiens?, car avec presque 2000 prisonniers, les russes ont une sacrée monnaie d'échange (ou moyen de pression lors des négociations)

Il y a un mois c'était environ un millier de certain et un deuxième millier pas confirmé. D'après certaines sources que j'ai pu contacter, on serait autour de 3-4000 aujourd'hui, plutôt 3 que 4. L'offensive actuelle et la façon de la mener mènent à moins de prise de prisonniers possible chez l'attaquant.

  • Upvote 1
Link to comment
Share on other sites

il y a 21 minutes, metkow a dit :

Pour ils n'auraient pas l'information exacte?, encore a 2 jours de la reddition, le commandant d'Azov donnait une interview live sur CNN depuis l'usine, donc ils pouvaient encore communiquer et coordonner avec l'EM ukrainien

Je ne suis pas certain qu'il ai le décompte exacte de toutes les troupes qui étaient présentes sur l'immense site d'Azovstal

Par contre, comme je l'ai posté plus haut, le décompte et l'identité de chaque personne qui sort est relevé par le CICR :

https://www.icrc.org/en/document/ukraine-icrc-registers-hundreds-prisoners-war-azovstal-plant

Capture3.jpg

Link to comment
Share on other sites

il y a une heure, Akhilleus a dit :

Visiblement quel que soit le camp, se mettre en déplacement est un appeau à frappe indirect (arti ou aviation)

Non, non , c'est juste que dans une guerre symétrique, les pertes en offensive peuvent être nombreuses que ce soit à pied ou à chenille et qu'il faut savoir les assumer. C'est encore plus violent sans appui suffisant pour "dégrossir" le dispositif adverse.

  • Upvote 1
Link to comment
Share on other sites

Encore des images sur place cette fois du "massacre" du BTG russe sur le Siversky Donetsk :

 

On notera la quantité effroyable de matériel détruit les uns contre les autres quasi littéralement, que malgré cette quantité, la plupart des arbres sont debout, donc on a eu affaire à des tirs sans doute très précis et pas du "je bombarbe jusqu'il n'y aie plus rien", le nombre élevé de BMP1 qui semble indiquer que les russes n'ont sans doute pas envoyé une unité d'élite pour cette opération, n'en ont-ils plus sur cette zone ?

Autre remarque, que vous trouverez peut-être "macabre" de ma part, mais très très peu de soldats morts dans ou près des engins, je veux bien que les Ukrainiens se retiennent en filmant (quoi que ...), mais je crois plutôt que dès que cela commence à taper, les soldats russes abandonnent très vite leurs engins comprenant que ce sont d'abord les engins qui sont visés, et qu'ils ont sans doute plus de chances de partir à pied que de rester dans l'engin qui est une cible privilégiée ... dans ce cas, si les soldats russes parviennent à regagner leurs lignes, l'abondance de réserve d'engins, même assez anciens, permettrait de ré-utiliser rapidement ces troupes ..

Clairon

Edited by Clairon
Link to comment
Share on other sites

il y a 27 minutes, Arland a dit :

Non, non , c'est juste que dans une guerre symétrique, les pertes en offensive peuvent être nombreuses que ce soit à pied ou à chenille et qu'il faut savoir les assumer. C'est encore plus violent sans appui suffisant pour "dégrossir" le dispositif adverse.

Je pense que les drones sont beaucoup plus dommageable qu'on imagine contre une force offensive. En effet, ils signifient que quelque soit la suppression et l'attrition que l'on fait sur les défenseurs, il sera toujours possible à ceux-ci d'avoir une surveillance directe de la zone des combats pour faire des tirs d'artillerie précis et éractifs. Neutraliser les combattants de la zone attaquée n'est pas suffisant, il faudrait être certain de neutraliser tous les gars équipé de drone à au moins 10 km à la ronde. Avant cela, si les défenseurs étaient suffisamment "suppressés", ils ne pouvaient pas vraiment faire du guidage d'artillerie précis, qui devait juste soutenir par des tirs de zone peu efficace fait au jugé.

Edited by Deres
  • Upvote 4
Link to comment
Share on other sites

L'administration US ne veut pas livrer de MLRS aux ukr :

(traduction automatique) 

https://www.politico.com/news/2022/05/18/biden-resists-ukrainian-demands-long-range-rocket-launchers-00033473


Biden résiste aux demandes ukrainiennes de lance-roquettes à longue portée
Les responsables ukrainiens sont de plus en plus frustrés par la résistance de l’administration Biden à fournir des systèmes de roquettes à longue portée fabriqués aux États-Unis, une arme qui, selon Kiev, est essentielle pour surpasser la Russie dans les duels d’artillerie lourde qui font rage dans le Donbass.

Les responsables du gouvernement ukrainien ont plaidé auprès des États-Unis pendant des mois pour qu’ils envoient le système de fusée à lancement multiple, ou MLRS. Mais trois personnes familières avec la question disent que les Ukrainiens sont préoccupés par le fait que la Maison Blanche se retient sur les craintes que l’arme pourrait être utilisée pour lancer des frappes à l’intérieur de la Russie, élargissant et prolongeant ainsi le conflit.
« Il y avait un élan à Ramstein, mais cela semble s’être refroidi », a déclaré un membre du personnel du Congrès au courant des discussions du mois dernier en Allemagne, où 40 pays se sont réunis pour discuter des prochaines étapes de l’armement de l’Ukraine. « Il y a certainement une frustration à Kiev à propos de ces nouvelles mises en garde sur l’aide militaire, a déclaré cette personne.

L’arme est au sommet des demandes ukrainiennes depuis des mois, et les dirigeants militaires et civils de Kiev ont plaidé directement leur cause auprès de leurs homologues américains à plusieurs reprises.

Un responsable de l’administration Biden qui a demandé à rester anonyme pour discuter des délibérations internes a déclaré à POLITICO que les deux pays restaient « en discussion active » sur l’arme, mais que même avec l’aide militaire de 3,8 milliards de dollars que les États-Unis ont envoyée à l’Ukraine depuis l’invasion russe du 24 février, tout ce que Kiev demande ne peut pas être envoyé rapidement.

« Nous devons prendre des décisions sur les systèmes d’armes qui offrent le meilleur rapport qualité-prix », avec l’argent que le Congrès alloue à l’effort ukrainien, a déclaré le responsable. Au cours des dernières semaines, alors que le dernier plan de financement commençait à être réduit, l’administration a décidé « qu’il était plus efficace et efficient d’envoyer les 90 [obusiers] M777 parce que vous pouvez en envoyer plus » et plus de munitions pour le prix qu’un nombre beaucoup plus petit de MLRS.

Les États-Unis ont discrètement fourni à l’Ukraine des systèmes de roquettes à lancement multiple plus anciens de l’ère soviétique au cours des derniers mois après avoir parcouru les entrepôts des alliés qui utilisent encore les armes plus anciennes. Mais les systèmes américains les plus précis et les plus puissants sont ce que Kiev recherche pour émousser les avancées russes dans le Donbass.

Mais des inquiétudes persistent à la Maison Blanche que l’envoi du système ou de son cousin, le système de roquettes d’artillerie à haute mobilité, pourrait être considéré comme une escalade par le Kremlin, compte tenu de la plus longue portée de l’arme et de sa plus grande puissance destructrice que l’artillerie traditionnelle telle que les obusiers ou les anciens lance-roquettes soviétiques.
Le système de fusée à lancement multiple M270 a été produit pour la première fois pour l’armée américaine en 1983 et a été conçu spécifiquement pour tirer rapidement 12 roquettes et repartir rapidement pour recharger avant que l’artillerie soviétique ne se concentre. Il est toujours utilisé par plus d’une douzaine de pays, et selon la munition utilisée, sa portée s’étend généralement de 20 miles à 40 miles, les fusées les plus avancées pouvant parcourir plus de 100 miles.


(...)


Plus grande portée, plus grand punch
Produit par Lockheed Martin, le MLRS permettrait aux troupes ukrainiennes de tirer à des distances relativement sûres et de plier bagage et de se déplacer rapidement avant que les drones et l’artillerie russes ne puissent repérer leur emplacement.

C’est une arme très différente des obusiers M777 que l’administration Biden a envoyés en Ukraine au cours des dernières semaines, que les troupes russes ont commencé à cibler avec des munitions flânant le long de leurs lignes de tir statiques. Ces canons ont une portée d’environ 18 milles, mais peuvent tirer un seul obus à la fois et doivent être remorqués derrière un camion pour se déplacer d’un endroit à l’autre.

Les obusiers sont déjà dans le combat et ont fait une différence en ciblant les bases de ravitaillement et les colonnes russes à l’Est, mais le système de roquettes serait un saut en puissance de feu alors que la guerre évolue vers une lutte entre l’artillerie lourde, les mortiers et les frappes aériennes.

« Du point de vue russe, cela représente une menace réelle que leur artillerie puisse être retirée avant même qu’elle puisse se mettre à portée de tir », a déclaré Dmitry Gorenburg, spécialiste de la Russie à l’institut de recherche à but non lucratif CNA.

 

  • Upvote 1
Link to comment
Share on other sites

il y a 24 minutes, Niafron a dit :

Tojo Hideki plutôt, non?

spacer.png

Ça marche bien avec Tojo c'est vrai qu'Hiro avait une moustache discrète à la gauloise. (Et à la de Gaulle ) mais comme quoi faut ce méfier des moustachus peut-être même plus que les barbus :bloblaugh:

Link to comment
Share on other sites

  • Rob1 locked this topic
  • Rob1 unlocked this topic

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Restore formatting

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.

 Share

  • Member Statistics

    5,943
    Total Members
    1,749
    Most Online
    FlorianBlanchard54
    Newest Member
    FlorianBlanchard54
    Joined
  • Forum Statistics

    21.5k
    Total Topics
    1.7m
    Total Posts
  • Blog Statistics

    4
    Total Blogs
    3
    Total Entries
×
×
  • Create New...