Recommended Posts

Outre les rotations de l'Armée de l'air, c'est un Bombardier Global 6000 affrété par CMA CGM  avec à bord neuf marins-pompiers de Marseille (médecins et infirmiers) de l’unité médicale d’intervention en milieu maritime (UMIM) qui est arrivé dans l’après-midi à Beyrouth. Dixit Bruxelles 2, je ne sai pas s'il est compris dans les 3 avions annoncé par le ministère des Armées.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted (edited)
Il y a 11 heures, Phacochère a dit :

J'aimerai savoir comment identifier la source premiere d'une photo circulant sur le net. Notamment, pour savoir si on peut apporter un crédit à cette source. Je n'ai rien trouvé de concluant comme outils ou méthodes. 

Une photo qui révélerait les conditions de stockage du nitrate d'ammonium circule sur le net avec son corrolaire d'experts auto-proclammés.

Je souhaite simplement savoir si l'on peut estimer qu'il s'agit des conditions probables de stockage dans le port de Beyrouth en fonction du sérieux de la source et de sa crédibilité. Pas plus. (prudence) 

 

Une source russe confirme le type d'emballage utilisé par l'exportateur géorgien de Nitroprill HD. Il était d'ailleurs destiné à une usine d'explosifs civils au Mozambique, ce n'était même pas pour des engrais. C'est pour cela qu'il était sous forme de granules (prill), cette forme permet une meilleure absorption du gasoil pour former l'explosif l'AN/FO (ammonium nitrate/fuel oil ).

Le même site affirme que le départ de feu aurait été provoqué par des travaux de soudure en vue de sécuriser des accès.

https://zona.media/news/2020/08/05/beirutmoz

Edited by Zalmox
  • Thanks 3

Share this post


Link to post
Share on other sites
On 8/5/2020 at 9:57 AM, pascal said:

En tout cas je n'avais jamais vu un nuage de Wilson provoqué par une explosion non nucléaire; là à Beyrouth c'est impressionnant

Merci pour le nom du phénomène, je ne le connaissais pas (Pourtant, je devrais XD ) mais je savais qu'il existait.

Je t'avoue que j'ai d'ailleurs d'abord pensé que c'était une vaporisation de l'eau proche, le stockage étant presque sur la mer.
Je pense que ce fait a aidé : entre la température, l'évaporation de l'eau et du coup l'humidité ambiante sans doute plus importante que la moyenne. Mais effectivement, je n'ai pas de souvenir d'en avoir vu une non nuke non plus, et surement pas une aussi "soutenue" et aisément observable.

J'ai même trouvé ça bizarre sur la toute première vidéo que j'ai vue.

 

Une belle onde de choc, pour sûr.

Share this post


Link to post
Share on other sites

L'explosion a projeté un petit cargo vraquier sur le quai, çà rappelle Halifax en 1917, elle a également détruit le silo (structure en béton armé qui ressemble plus à un blockhaus qu'autre chose en règle générale ...) sur la moitié de sa largeur boudiou ...

Pour ce qui est du stockage de la cargaison, le premier soucis en 2014 fut de trouver un endroit où entreposer l'intégralité de la marchandise, donc dès le départ il y a eu une contrainte de place ...

Le port de Beyrouth comme tous les ports modernes est aujourd'hui largement consacré au trafic conteneur on voit très bien que le Beyrouth Seaport est érigé en zone Est près des passes principales.

La zone Ro-Ro est en zone ouest avec ses parkings à véhicules.

Le secteur central où a eu lieu l'explosion est celui des entrepôts vrac dite zone de cargaison générale (12 entrepôts) avec au milieu l'énorme silo à grains de 120 000 t de capacité assez récent. Ce silo dispose(ait) d'une rampe de chargement connectée à sa face nord et donnant sur un portique de déchargement navire situé sur un poste d'amarrage à l’extrémité du môle où a eu lieu l'explosion. Un vraquier se trouvait d'ailleurs à poste lors de l'explosion et il a été endommagé et donne aujourd'hui de la bande.

L'enquête devra déterminer quel était le statut de la marchandise; ayant été déchargée d'un navire venant d'un pays tiers et n'ayant pas été mise à la consommation au Liban je pense qu'elle devait être placée sous le régime du dépôt sous douane en attente de vente ou de destruction. En clair comme a priori l'armateur et les cocontractants de l'époque étaient défaillants elle n'était pas sous le régime de "l'entrepôt sous douane" mais placée en dépôt donc. Ce qui est un peu différent car en dépôt elle est un peu à l'abandon ... on ne savait pas trop quoi faire de ces 3000 t de produits "sulfureux" ... tout le monde s'est repassé la patate chaude jusqu'à mardi.

  • Like 2
  • Upvote 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
13 minutes ago, pascal said:

 ... on ne savait pas trop quoi faire de ces 3000 t de produits "sulfureux" ... tout le monde s'est repassé la patate chaude jusqu'à mardi.

Pourtant ça se revend bien a tout les grossistes de produit "phyto" l'engrais ... c'est même assez cher.

D'autant que les accidents lié au stockage de nitrate d'ammonium sont légions ... et les usines qui le produise sont en général situé au milieu de nulle part.

A 300$ la tonne ... 2700t ... 800 000 $ ...

Share this post


Link to post
Share on other sites

C'est un point qui me surprends également. La marchandise était manifestement abandonnée par ses propriétaires et aucun créancier (le pays de destination est connu, quid de l'acheteur ?) ne la réclame depuis plus de six ans.

Je perçois mal pourquoi il n'y a pas eu revente, quitte à consigner le produit de la vente* sur un compte bloqué si un acheteur mécontent devait se manifester.

 

Éventuellement déduit des frais de dépôt, la douane facture ce genre de choses ?

  • Thanks 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Just now, Chronos said:

C'est un point qui me surprends également. La marchandise était manifestement abandonnée par ses propriétaires et aucun créancier (le pays de destination est connu, quid de l'acheteur ?) ne la réclame depuis plus de six ans.

Je perçois mal pourquoi il n'y a pas eu revente, quitte à consigner le produit de la vente* sur un compte bloqué si un acheteur mécontent devait se manifester.

Éventuellement déduit des frais de dépôt, la douane facture ce genre de choses ?

D'autant que le coût du stockage dans un entrepôt portuaire c'est super cher! Ça se trouve les 6 ans de stockage coûtent plus cher que la marchandise elle même.

  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 11 minutes, g4lly a dit :

Pourtant ça se revend bien a tout les grossistes de produit "phyto" l'engrais ... c'est même assez cher.

J'ai lu ou entendu que le produit en question était destiné à la base pour servir in fine d'explosif. Pouvait il quand même être recyclé pour l'agro ? 

Share this post


Link to post
Share on other sites

Il faudra éclaircir le statut de cette marchandise, était-elle encore la propriété de quelqu'un ? si oui qui ? exemple le vendeur qui n'avait pas été payé ou bien l'acheteur qui l'attendait mais ne pouvait se la faire livrer depuis Beyrouth où elle avait atterri on ne sait trop pourquoi dans le cas par exemple d'une transaction avec incoterm Cost Insurance Freight qui signifie qu'il avait payé également le transport jusqu'à destination (chez lui) et qu'il ne voulait pas payer à nouveau une partie de l'acheminement et/ou les frais de surestaries (stockage) ...

 

Si elle était destinée à fabriquer des explosifs au Mozambique (hypothèse avancée) son statut était peut-être assez particulier. En tout cas pour être vendue aux Domaines une marchandise doit avoir été abandonnée ou bien confisquée pour paiement des droist et taxes ... enfin 3000 t c'est beaucoup et reste à savoir si les autorités libanaises voulaient se débarasser de la marchandise par lots ou en bloc

  • Like 1
  • Thanks 3

Share this post


Link to post
Share on other sites

Mais pourquoi on ne "dispatche" pas une telle quantité de produits aussi dangereux entre plusieurs sites ? 

Share this post


Link to post
Share on other sites

2750t de nitrate d'ammonium pour explosifs abandonnés (ou presque), ce sont les terroristes de la région qui doivent se mordre les doigts de ne pas en avoir pu en profiter plus vite.

il y a 2 minutes, Kiriyama a dit :

Mais pourquoi on ne "dispatche" pas une telle quantité de produits aussi dangereux entre plusieurs sites ? 

Plus compliqué à surveiller déjà et vu le contexte de la région ça devait être une méchante épine dans le pied de l'administration.

  • Like 1
  • Upvote 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
6 minutes ago, Arland said:

2750t de nitrate d'ammonium pour explosifs abandonnés (ou presque), ce sont les terroristes de la région qui doivent se mordre les doigts de ne pas en avoir pu en profiter plus vite.

Plus compliqué à surveiller déjà et vu le contexte de la région ça devait être une méchante épine dans le pied de l'administration.

2750t c'est une seule péniche "Grand Rhénan" ... c'est peanuts comparé a ce qui circule pour les besoin agricole n'importe ou dans le monde ...

Je vais pas te dire qu'on trouve ca dans n'importe quelle grange mais pas loin ...

  • Upvote 2

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted (edited)

The Shiparrested.com, le lien mentionné deux pages plus haut par Hachem Yassin via Tweeter à traité les cas du Rhodus en 2015.

Notamment l'imbroglio d'abord diplomatique puis juridique avec saisie du "juge of urgent matters" pour que l'équipage puisse recouvrer sa liberté et ne pas rester sur un bateau dangereux au vue de son état et de sa cargaison et en accord avec le droit humanitaire et ses libertés fondamentales. 

Une fois cette décision rendue les autorités du ports devant le risque que représentait cette cargaison auraient décidé de la décharger et la stocker, ce qui peut se comprendre.

Depuis les douanes, affirment, qu'elles auraient alerté -à six reprises- les autorités compétentes du risques encouru. 

https://mobile.twitter.com/HachemYassin/status/1290702640930791424/photo/1

Le numero entier et des infos sur shiparrest.com

https://shiparrested.com/wp-content/uploads/2016/02/The-Arrest-News-11th-issue.pdf…

"The Shiparrested.com Network is made up of members including lawyers, law firms, arbitrators, and consultants and has recently opened up its membership base to maritime industry players interested in keeping up with the latest in arrest/release law i.e. from ship owners, managers and traders, P&I Clubs, banks, bunkerers, shipyards, suppliers, charterers, and members of ships’ crews."

Edited by Phacochère
Ortho, ça pique parfois
  • Thanks 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 3 heures, SLT a dit :

Merci pour le nom du phénomène, je ne le connaissais pas (Pourtant, je devrais XD ) mais je savais qu'il existait.

Je t'avoue que j'ai d'ailleurs d'abord pensé que c'était une vaporisation de l'eau proche, le stockage étant presque sur la mer.
Je pense que ce fait a aidé : entre la température, l'évaporation de l'eau et du coup l'humidité ambiante sans doute plus importante que la moyenne. Mais effectivement, je n'ai pas de souvenir d'en avoir vu une non nuke non plus, et surement pas une aussi "soutenue" et aisément observable.

J'ai même trouvé ça bizarre sur la toute première vidéo que j'ai vue.

 

Une belle onde de choc, pour sûr.

J'avais assisté à une simulation d'explosion nucléaire il y a une vingtaine d'années lors d'un exercice, c'était assez impressionnant effectivement et (visuellement) proche de ce type de nuage.

  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
3 hours ago, Cool Hand said:

J'ai lu ou entendu que le produit en question était destiné à la base pour servir in fine d'explosif. Pouvait il quand même être recyclé pour l'agro ? 

https://www.dynonobel.com/~/media/Files/Dyno/ResourceHub/Technical Information/North America/Nitrogen Products/1Ammonium_Nitrate_Industrial.pdf

Quote

Product Description

Industrial Grade AMMONIUM NITRATE prills are specifically designed to be used as a solid oxidizer ingredient for explosive compositions such as ANFO, WR ANFO, Heavy ANFO emulsion and watergels. They are small-sized, low-moisture content, non-setting, porous spheres (prills) which are a lower density than agricultural grade AMMONIUM NITRATE used for fertilizer. The particle density of the prills is such that, when liquid fuel is properly applied to and mixed with them, the prills absorb the fuel uniformly which enhances reactivity. AMMONIUM NITRATE is highly soluble in water and does not precipitate with any common chemical. Industrial Grade AMMONIUM NITRATE is available in bulk by railcar or truck.

 

  • Thanks 1
  • Upvote 2

Share this post


Link to post
Share on other sites

Un BPC et tout son nécessaire, c'est possible actuellement ? 

- l'Europe débloque 33 millions d'euros dans un premier temps. 

- Apres la sideration, la colère des libanais s'exprime. 

Share this post


Link to post
Share on other sites

Je vais dire une bêtise non documentée ni probablement documentable, mais se pourrait il que les “autorités” aient bloqué le transfert de cette encombrante cargaison précisément à cause de sa vertu explosive ? En vue d’un mauvais usage -  ou pour l’empêcher si on est optimiste. 

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted (edited)
il y a une heure, vince24 a dit :

Je vais dire une bêtise non documentée ni probablement documentable, mais se pourrait il que les “autorités” aient bloqué le transfert de cette encombrante cargaison précisément à cause de sa vertu explosive ? En vue d’un mauvais usage -  ou pour l’empêcher si on est optimiste. 

Les autorités au Liban, c'est un partage de pouvoir issue de compromis et de son histoire. Une classe politique représentative du système politique et confessionnel verrouillé qui ne décide plus mais tape dans la caisse. C'est une faillite totale que le peuple subit. 

Je vous invite à écouter les témoignages de journalistes libanais en pleurs sur France info, dénonçant malgré leur devoir d'objectivité, l'incurie des autorités.

Pour exemple: Celui d'un libanais qui fait appel un artisan afin de remplacer ses vitres, celui-ci lui répond qu'il a du quitter (par peur) son chantier pour celui du fils d'un general...  Tout est comme ça au Liban, trouver une école à ses enfants, les responsables montrent l'exemple ...

On estime que lors des deux dernières années 60 à 90 milliards sont sorties du Liban... Pas les plus pauvres, alors que le pays est durement touché. 

Edit: N'y voyez pas une vision "le peuple contre les élites". Les representants ont tiré partie du système. Rien de politique ou c'est au contraire la nature du système poilitique contraint qui permet l'incurie. 

Edited by Phacochère
Précisions + ortho
  • Thanks 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
31 minutes ago, vince24 said:

Je vais dire une bêtise non documentée ni probablement documentable, mais se pourrait il que les “autorités” aient bloqué le transfert de cette encombrante cargaison précisément à cause de sa vertu explosive ? En vue d’un mauvais usage -  ou pour l’empêcher si on est optimiste. 

Pourquoi la bloquer dans le port ... ça prend la place d'autre marchandise ... ça emmerde tout le monde ...

... un port c'est un business ... il faut que la marchandise circule le plus vite possible pour faire du fric ... squatter des espace de déchargement si précieux avec de la marchandise dont on ne sait pas quoi foutre c'est contre productif.

A mon sens si c'est resté là c'est qu'il ne savait foutrement pas quoi en foutre ... l'idéal eut été de le vendre à l'export et de le charger sur un autre bateau que ça dégage ...

  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

il faut avoir un endroit sur pour le stocker et puis, comment on déplace la marchandise du port vers cet autre endroit ? En camion à travers la ville ? Vers un autre port  ( qui aura le même problème ) ?

 

  • Upvote 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
7 minutes ago, jean-françois said:

il faut avoir un endroit sur pour le stocker et puis, comment on déplace la marchandise du port vers cet autre endroit ? En camion à travers la ville ? Vers un autre port  ( qui aura le même problème ) ?

Idéalement il eut fallu le déplacer par le rail ... mais a Beirut y a pas de chemin de fer qui mème au port il me semble.

  • Upvote 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted (edited)
Il y a 3 heures, g4lly a dit :

2750t c'est une seule péniche "Grand Rhénan" ... c'est peanuts comparé a ce qui circule pour les besoin agricole n'importe ou dans le monde ...

Je vais pas te dire qu'on trouve ca dans n'importe quelle grange mais pas loin ...

Madame m'indique que pour une coopérative agricole la limite de stockage autorisée est de 500 t et encore cela ne concerne que les engrais les plus concentrés en nitrate d'ammonium. https://fertilisation-edu.fr/bonnes-pratiques-d-usage/les-fertilisants-solides/stockage/reglementation-installations-classees-pour-l-environnement-icpe.html

 

Edited by Deconfine82
  • Thanks 3
  • Upvote 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

La destruction du grand silo portuaire va poser des problèmes, à lui seul il stockait 85% des réserves de grains. Le problème ne sera pas tant de reconstituer des stocks (on trouvera ce qu'il faut sur le marché) que de les conserver dans de bonnes conditions ...

  • Like 1
  • Upvote 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Restore formatting

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.


  • Member Statistics

    5,532
    Total Members
    1,550
    Most Online
    philippe chapleau
    Newest Member
    philippe chapleau
    Joined
  • Forum Statistics

    20,961
    Total Topics
    1,339,583
    Total Posts
  • Blog Statistics

    3
    Total Blogs
    2
    Total Entries