Jump to content
AIR-DEFENSE.NET

Guerre Russie-Ukraine 2022+ : Opérations militaires


Recommended Posts

il y a 10 minutes, Vulcain a dit :

Un soldat en reconnaissance qui aurait repéré l'artilleur ukrainien ? Il se retourne plusieurs fois, mais ne regarde pas en l'air vers le drône ? bizarrement il ne contacte pas son unité ? quelle est donc cette forme sous un bloc de pierre à 3'11?

J'ai l'impression qu'à la fin de la vidéo, on voit un militaire sur la gauche qui repère le drone et tente de lui tirer dessus ? 

  • Upvote 1
Link to comment
Share on other sites

il y a 4 minutes, Saladin a dit :

Si elle avait juste regardé la série Tchernobyl elle saurait tout ça. 

Justement, après visionnage tu te rends compte que c'est surtout la bureaucratie russe ( et son ingénierie), qui a des compétences proches de 0, mais ça c'est un autre débat ====> []

  • Upvote 3
Link to comment
Share on other sites

Il y a 2 heures, Vulcain a dit :

Le dosimètre beepe à combien quand cela dépasse la norme acceptable ? Plusieurs types de dosimètres. Mais s'il ne cherche pas à tester le chien c'est que les chiffres sont hauts. Reste plus qu'à euthanasier les chiens qu'ils ont laissé vagabonder avant qu'ils souffrent

juste une ou deux interrogations :

depuis 1986, la vie a repris, dans la foret ?

il y a des mamifères ? des oiseaux ? des lapins ? des loups ?

et, selon toi, ils meurent à quel age ? 1 mois ? 3 mois ? bref, avant de se reproduire ? (alors, comment se fait il qu'il y a des animaux sauvages dans la foret ?)

https://www.lesechos.fr/2016/04/tchernobyl-les-animaux-sauvages-prosperent-plus-que-jamais-dans-la-zone-contaminee-205761

https://www.francetvinfo.fr/monde/europe/tchernobyl/tchernobyl-30-ans-apres-les-animaux-ont-investi-la-zone_1422335.html

https://www.futura-sciences.com/sante/actualites/biologie-zone-tchernobyl-devenue-refuge-biodiversite-29498/

Dans un article paru sur The Conversation, Germán Orizaola, chercheur à l'université d'Oviedo en Espagne, décrit la biodiversité présente dans la zone d'exclusion de Tchernobyl. Par exemple, dans le cadre d'un programme britannique appelé « Tree-project », des caméras ont été installées en différents points de la zone d'exclusion.

Elles ont révélé la présence d'une faune abondante dans des zones ayant pourtant de hauts niveaux de radiations : « Ces caméras ont enregistré la première observation d'ours bruns et de bisons d'Europe à l'intérieur du côté ukrainien de la zone, ainsi que l'augmentation du nombre de loups et de chevaux de Przewalski. »

Le travail de Germán Orizaola a porté sur les amphibiens. Son équipe a montré que les grenouilles de Tchernobyl sont plus sombres que celles qui vivent à l'extérieur de la zone d'exclusion, ce qui pourrait être une forme de défense contre les radiations. Des effets négatifs des radiations ont aussi été mis en évidence sur les animaux : les insectes auraient une espérance de vie plus courte à Tchernobyl, et il y aurait plus d'oiseaux albinos.

accessoirement, quelle est la saison là bas ?

pourquoi les Russes ont du mal à progresser ? ce n'est pas à cause du dégel ? les terres inondées, toussa ? tu peux m'indiquer où, en periode de dégel, avec des zones qui ressemblent à des rizieres ou des marais, on trouve de la poussiere ? celle que les soldats sont sensés avoir respiré ??

 

je ne comprends pas tout et j'ai besoin d'éclairages, merci

 

mon logiciel n'est pas à jour..

 

 

 

 

Link to comment
Share on other sites

2 hours ago, Deres said:

Pourtant la surprise a quand même fonctionné au moins en partie, ce qui explique les mouvements très rapide des premiers jours.

Il n'y a quasiment eu aucune résistance à la pourtant faible percée au sud venant de la Crimée. Les unités ont poussé directement jusqu'au Dniepr et pris Kherson dans la foulée.

La poussée au Nord Ouest de Kiev vers l'aéroport n'a non plus pas été contré avant la banlieue de Kiev.

Une défense organisé dans la profondeur, avec pas mal de dilution pour occuper le terrain et éviter de faciliter la tache de l'armée de l'air russe ça se comprend assez bien.

Ensuit lorsque que les attaques se précisent les unités intéressées se reconcentre pour freiner l'avance.

Rien de très original dans ce genre de tactique.

Essayer d’arrêter l'ennemi sur la frontière n'est pas toujours une riche idée ... d'autant plus si cette frontière ne se prête pas à une action défensive. Autant installer les lignes de défense plus en arrière et bénéficier ainsi d'un combat chez soi, sur le terrain qu'on a pu entièrement préparer.

En plus ça empêche l'ennemi de percer les défenses puis de se répandre derrière étant donnée qu'au début il n'y a justement pas de défense ferme établie.

Les russes ne mobilisant pas assez de troupe pour organiser des sièges "étanches" ... la tactiques des bastions urbains fonctionne plutôt bien d'ailleurs. Villes qui ont le bon goût d’être sur le chemin des russes, et qu'il est un peu difficile de laisser en arrière puisque la population semble ne pas lâcher son armée.

  • Like 1
  • Upvote 2
Link to comment
Share on other sites

il y a 4 minutes, christophe 38 a dit :

juste une ou deux interrogations :

depuis 1986, la vie a repris, dans la foret ?

il y a des mamifères ? des oiseaux ? des lapins ? des loups ?

et, selon toi, ils meurent à quel age ? 1 mois ? 3 mois ? bref, avant de se reproduire ? (alors, comment se fait il qu'il y a des animaux sauvages dans la foret ?)

https://www.lesechos.fr/2016/04/tchernobyl-les-animaux-sauvages-prosperent-plus-que-jamais-dans-la-zone-contaminee-205761

https://www.francetvinfo.fr/monde/europe/tchernobyl/tchernobyl-30-ans-apres-les-animaux-ont-investi-la-zone_1422335.html

https://www.futura-sciences.com/sante/actualites/biologie-zone-tchernobyl-devenue-refuge-biodiversite-29498/

Dans un article paru sur The Conversation, Germán Orizaola, chercheur à l'université d'Oviedo en Espagne, décrit la biodiversité présente dans la zone d'exclusion de Tchernobyl. Par exemple, dans le cadre d'un programme britannique appelé « Tree-project », des caméras ont été installées en différents points de la zone d'exclusion.

Elles ont révélé la présence d'une faune abondante dans des zones ayant pourtant de hauts niveaux de radiations : « Ces caméras ont enregistré la première observation d'ours bruns et de bisons d'Europe à l'intérieur du côté ukrainien de la zone, ainsi que l'augmentation du nombre de loups et de chevaux de Przewalski. »

Le travail de Germán Orizaola a porté sur les amphibiens. Son équipe a montré que les grenouilles de Tchernobyl sont plus sombres que celles qui vivent à l'extérieur de la zone d'exclusion, ce qui pourrait être une forme de défense contre les radiations. Des effets négatifs des radiations ont aussi été mis en évidence sur les animaux : les insectes auraient une espérance de vie plus courte à Tchernobyl, et il y aurait plus d'oiseaux albinos.

accessoirement, quelle est la saison là bas ?

pourquoi les Russes ont du mal à progresser ? ce n'est pas à cause du dégel ? les terres inondées, toussa ? tu peux m'indiquer où, en periode de dégel, avec des zones qui ressemblent à des rizieres ou des marais, on trouve de la poussiere ? celle que les soldats sont sensés avoir respiré ??

 

je ne comprends pas tout et j'ai besoin d'éclairages, merci

 

mon logiciel n'est pas à jour..

 

 

 

 

vous avez sur le site de l'ONU (rubrique AIEA) toutes les données remises à jour régulièrement (ainsi que la situation actuelle liée au coflit )

Link to comment
Share on other sites

il y a 6 minutes, christophe 38 a dit :

et, selon toi, ils meurent à quel age ? 1 mois ? 3 mois ? bref, avant de se reproduire ? (alors, comment se fait il qu'il y a des animaux sauvages dans la foret ?)

Bah les animaux ils savent se déplacer, ils campent pas dans le même coin de foret radioactive H24 7/7.

Link to comment
Share on other sites

Alors que la ligne de chemin de fer Sloviansk-Kramatorsk était active depuis le début de combat et certainement à double usage depuis le début,

c'est quand le gouv UKR décide d'évacuer les civiles en masse et que cela fait la une des médias, que la Russie se souvient qu’elle ne l'avait pas encore bombardée...

Au minimum 30 morts civils pour le moment...

Je ne pense pas que les sanctions et actions de grignotage de la Russie vont s'arrêter avant quelques années.

Link to comment
Share on other sites

Il y a 2 heures, Vulcain a dit :

La cyberguerre bat son plein... Cette info a en outre le mérite de mettre en évidence que nous sommes tous sous contrôle en permanence. Informatique et liberté ? On n'a plus le choix !

quelqu'un t'impose d'etre sur FB ?

quelqu'un t'oblige à poster sur instagram ou twitter ?

quelqu'un te demande de faire des selfies ??

 

c'est donc ton libre choix de laisser tes traces derriere toi, traces suffisantes pour t'identifier...

 

juste un parallèle : les terros de l'ETA évoluaient de France, sur l'ensemble du territoire national, quand ils étaient recherchés.

Tu crois que leurs forfaits téléphone étaient à leurs noms ? leurs bail de location aussi ?

tu crois que le mec avait la voiture avec la carte grise à son nom et qu'il payait les peages autoroutes avec sa CB ?

 

comment donc faisaient ils pour passer entre les gouttes ?

il y a 11 minutes, j0hannj a dit :

Bah les animaux ils savent se déplacer, ils campent pas dans le même coin de foret radioactive H24 7/7.

quand la zone contaminée fait la taille d'un canton, pas d'un terrain de foot...

que dans cette zone, il n'y a pas d'humains pour les (en ) chasser

et, si tu consideres, avec ta remarque, qu'ils y viennent et en repartent, pour y revenir, en repartir... c'est qu'ils ne meurent pas "rapidement"...

je ne nie pas la contamination, par contre, je rale contre des infos (creusent des tranchées) qui ne sont pas recoupées (parce que des tranchées creusées, il y en a eu des kilometres, pour  recouvrir des materiels ou de la terre (plus) contaminée)...

il y a 18 minutes, DrWho a dit :

vous avez sur le site de l'ONU (rubrique AIEA) toutes les données remises à jour régulièrement (ainsi que la situation actuelle liée au coflit )

https://news.un.org/fr/tags/tchernobyl

 

si vous avez un lien ??

moi, sur le site, je n'ai trouvé que cela, en tapant ces mots clés (ONU AIEA TCHERNOBYL)

  • Upvote 1
Link to comment
Share on other sites

Je n'ai pas vu ça posté dans les pages d'avant.

L'attaque d'une batterie d'artillerie russe par l'artillerie ukrainienne filmée d'un drone.

Postée le 7 avril sur YT par TheSun

Je suis surpris par la faible densité du bombardement . Après avoir regardé des vidéo d'entrainement d'artillerie, je m'attendrais à voir des salves d'obus arriver en succession rapide à qq secondes d'intervalle.

 

Edited by faltenin1
Link to comment
Share on other sites

il y a 17 minutes, faltenin1 a dit :

Je n'ai pas vu ça posté dans les pages d'avant.

L'attaque d'une batterie d'artillerie russe par l'artillerie ukrainienne filmée d'un drone.

Postée le 7 avril sur YT par TheSun

Je suis surpris par la faible densité du bombardement . Après avoir regardé des vidéo d'entrainement d'artillerie, je m'attendrais à voir des salves d'obus arriver en succession rapide à qq secondes d'intervalle.

 

Les Russes dominent le ciel, donc rassembler trop de véhicules au même endroit c'est tendre le flanc à une attaque de VKS.

Link to comment
Share on other sites

il y a 26 minutes, faltenin1 a dit :

e suis surpris par la faible densité du bombardement . Après avoir regardé des vidéo d'entrainement d'artillerie, je m'attendrais à voir des salves d'obus arriver en succession rapide à qq secondes d'intervalle.

Ca dépend, je suppose, du nombre de tubes et de leur nature, mortier, canon, autre... Une batterie Fr de Caesar à 6 tubes est capable d'envoyer deux salves, sur deux trajectoires, de sorte que 12 obus arrivent au même moment; je ne sais pas si c'est une pratique standard dans le monde

Link to comment
Share on other sites

Il y a 2 heures, Aldo a dit :

Et quels sont les produits de la fission de l'U235 ? 

D'après l'IRSN il semble pourtant bien que du plutonium ait été rejeté lors de l'accident de Tchernobyl :

https://www.irsn.fr/FR/connaissances/Environnement/expertises-incidents-accidents/comparaison-tchernobyl-fukushima/Pages/1-impact-environnemental-fukushima-tchernobyl.aspx#.YlAP7chBxEY

 

Le plutonium est un résidu du process de fonctionnement du coeur. Il est présent à faible concentration dans un coeur à usage normal (electricité) mais peut etre produit en forcant les réactions pour un usage militaire

3% du coeur s'est retrouvé propulsé dans l'environnement, le reste à coulé sous forme de magma mélangé au béton et aux restes de barres de graphites de controle. Un coeur d'uranium usé comporte moins de 1% de plutonium (0.5 à 0.8%)

Je ne vois pas comment sur un élément dispersé par explosion, les soldats russes ou klingons se seraient spécifiquement empoisonnés au Pt238/9

 

  • Upvote 1
Link to comment
Share on other sites

il y a 10 minutes, Akhilleus a dit :

Je vais répondre et on va couper le HS

La faune d'un point de vue global se porte bien en raison de l'absence d'activités humaines mais de nombreux animaux portent des mutations donc il y'a encore des radiations résiduelles essentiellement dues au Césium 137 qui se retrouve dans l'humus du sol (a 70% dans les premiers centimètres) et qui contamine toute la chaine alimentaire (en particulier les champignons -impact sur les espèces mycophages comme les sangliers- et les invertébrés du sol -impact sur les espèces qui se nourrissent de ces derniers)

le césium bouge dans la zone (avec les pluies) donc si on a une radioactivité moyenne, certaines zones peuvent être très chargées et d'autres moins

Cela dit le césium 137 a une demi vie de 30 ans donc on a perdu 50% de la radioactivité globale (liée à cet élément particulier) depuis 1986

la dose moyenne dans la zone rouge autour de Tchernobyl est de l'ordre de 2 µSievert/heure

La dose admissible selon la reglementation européenne en raison d'activités humaines (radio, industrie nuc) est de 1 m Sievert/an

Dans une zone a radioactivité moyenne il faudrait donc rester 500 heures soit 20 jours pour atteindre la dose admissible (qui est très en dessous des doses avec effet médical)

Sur ce site tu as les doses mesurées en 2009 ainsi qu'un un tableau de correspondance des effets biologiques

http://www.chernobylgallery.com/chernobyl-disaster/radiation-levels/

Le dosimètre ukrainien donnait 70 micro sievert par heure lors de la visite des tranchées... Ça fait quand même 40 radios des poumons / jour... Mais on est loin du syndrome aigu. 

 

  • Thanks 2
Link to comment
Share on other sites

il y a 5 minutes, dbo a dit :

Le dosimètre ukrainien donnait 70 micro sievert par heure lors de la visite des tranchées... Ça fait quand même 40 radios des poumons / jour... Mais on est loin du syndrome aigu. 

 

Soit approximativement 15 heures d'expo pour atteindre la dose maximale admissible annuelle de 1 mSievert (qui n'induit pas forcément d'effet à long terme et n'induit pas d'effets aigues)

Link to comment
Share on other sites

il y a 2 minutes, Akhilleus a dit :

Soit approximativement 15 jours d'expo pour atteindre la dose maximale admissible annuelle de 1 mSievert (qui n'induit pas forcément d'effet à long terme et n'induit pas d'effets aigues)

Non moins de 1 jour : 1.7 mSv/jour... 

  • Thanks 1
Link to comment
Share on other sites

il y a 18 minutes, olivier lsb a dit :

La Slovaquie s'apprête à fournir 16 SPG Zuzana, chambré en 155 mm. En théorie, ça peut tirer du BONUS non ? 

Oui, Bonus et les zuzana 155 sont compatibles (standard OTAN)

Link to comment
Share on other sites

1 hour ago, Aldo said:

D'après l'IRSN il semble pourtant bien que du plutonium ait été rejeté lors de l'accident de Tchernobyl :

https://www.irsn.fr/FR/connaissances/Environnement/expertises-incidents-accidents/comparaison-tchernobyl-fukushima/Pages/1-impact-environnemental-fukushima-tchernobyl.aspx#.YlAP7chBxEY

Quote

Pour tous les autres radionucléides, et en particulier le strontium 90 et le plutonium, il y a une différence majeure qui est liée aux circonstances de l’accident : dans le cas de Tchernobyl, le réacteur ayant explosé, le combustible a été dispersé et on a trouvé du plutonium et du strontium 90 de manière massive dans l’environnement. A Fukushima, on n’a trouvé que des traces de ces radionucléides dans l’environnement.

 

Le plutonium n'est pas un résultat de la fission de l'Uranium, mais un sous-produit indirect. Lors de le fission, différentes formes de radioactivité sont émises. L'une d'entre elle, c'est l'émission de neutron libre qui vont fusionner avec le premier atome venu. Lorsque le neutron est absorbé par l'Uranium 238 (l'isotope d'Uranium le plus courant, non fissible, qui représente la plus grosse part du combustible nucléaire), cela provoque une réaction nucléaire secondaire qui fabrique du plutonium (qui n'existe pas à l'état naturel).

Lorsque le cœur explose, tous les isotopes radioactifs qui sont normalement confinés dans le cœur sont dispersés. Certains de ces isotopes comme l'Iode sont particulièrement surveillés car ils sont abondants et facilement assimilés et "fixés" par les êtres vivants. D'autres, comme le plutonium ou le strontium, sont "justes" radioactifs mais il le restent très longtemps donc peuvent provoquer des conséquences à long terme. Ils peuvent également être concentrés dans la chaine alimentaire et et devenir très dangereux si ils sont ingérés.

J'espère que les soldats déployés dans cette forêt n'ont pas mangé des champignons en plus du reste (je blague à moitié).

Edited by Rivelo
Link to comment
Share on other sites

il y a une heure, christophe 38 a dit :

quelqu'un t'impose d'etre sur FB ?

quelqu'un t'oblige à poster sur instagram ou twitter ?

quelqu'un te demande de faire des selfies ??

 

c'est donc ton libre choix de laisser tes traces derriere toi, traces suffisantes pour t'identifier...

 

juste un parallèle : les terros de l'ETA évoluaient de France, sur l'ensemble du territoire national, quand ils étaient recherchés.

Tu crois que leurs forfaits téléphone étaient à leurs noms ? leurs bail de location aussi ?

tu crois que le mec avait la voiture avec la carte grise à son nom et qu'il payait les peages autoroutes avec sa CB ?

 

comment donc faisaient ils pour passer entre les gouttes ?

quand la zone contaminée fait la taille d'un canton, pas d'un terrain de foot...

que dans cette zone, il n'y a pas d'humains pour les (en ) chasser

et, si tu consideres, avec ta remarque, qu'ils y viennent et en repartent, pour y revenir, en repartir... c'est qu'ils ne meurent pas "rapidement"...

je ne nie pas la contamination, par contre, je rale contre des infos (creusent des tranchées) qui ne sont pas recoupées (parce que des tranchées creusées, il y en a eu des kilometres, pour  recouvrir des materiels ou de la terre (plus) contaminée)...

https://news.un.org/fr/tags/tchernobyl

 

si vous avez un lien ??

moi, sur le site, je n'ai trouvé que cela, en tapant ces mots clés (ONU AIEA TCHERNOBYL)

Bjr,

J'ai vu un reportage sur la faune dans la zone de Tchernobyl, ça date un peu je ne saurais pas retrouver lequel.

En résumé, les scientifiques ont constaté une faune importante dans la zone d'exclusion, les espèces sédentaires qui ont repeuplé la zone étaient plutôt en bonne santé et semblaient s'être adaptées génétiquement à la radioactivité.

Par contre les espèces migratoires étaient beaucoup plus touchées, tumeurs, morts etc..  l'absence totale ou partielle de cette adaptation ajouté à la fatigue physiologique semblait être la cause de cette différence.
 

Je participe au HS, désolé et stop.

  • Upvote 1
Link to comment
Share on other sites

  • Rob1 locked this topic
  • Rob1 unlocked this topic

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Restore formatting

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.

 Share

  • Member Statistics

    5,964
    Total Members
    1,749
    Most Online
    Mathieu
    Newest Member
    Mathieu
    Joined
  • Forum Statistics

    21.5k
    Total Topics
    1.7m
    Total Posts
  • Blog Statistics

    4
    Total Blogs
    3
    Total Entries
×
×
  • Create New...