Jump to content
AIR-DEFENSE.NET

Guerre Russie-Ukraine 2022+ : Opérations militaires


Recommended Posts

Il y a 2 heures, herciv a dit :

https://www.vivrefm.com/posts/2022/05/une-heure-pleine-de-force-et-de-courage-avec-adrien-bocquet

Bon on va évacuer tout de suite tes doutes sur ce mec. C'est suite à sa remise sur pied devenu un animal médiatique. Sportif de haut niveau, puis commando de l'air, puis infirmier militaire, puis logisticien poru l'armée, puis paraplégique ... Puis rééducation pendant 11 mois. Le mec marche gràce à sa télécommande mais il y a aussi des complications dont deux arrêts cardiaques ...Et un traitement pour maladie neuro-dégénérative. Le mec est toujours malade mais ses multiples implants fonctionne.

C'est clairement un crapahuteur, zébulon et maintenant un espoir pour plein de gens handicapés. 

ENsuite on ne voit que lui sur le net depuis plusieurs jour surtout pour la promo de son livre sur sa remise sur pied.

Pas de chance pour AZOV il communique contre ses gens et il personne n'arrivera à le faire taire.

 

Il rapporte une discussion et un fait, Ça concerne combien de type d’azov ?

Je suis sur qu’en choisissant bien les discussions entre personnes  et en relevant un incident tu peux jeter l’opprobre sur n’importe quel groupe humain.

J’ai eu un amis ancien marsouin qui m’en a raconté des belle sur des incidents impliquant des soldats français en Côte d’Ivoire dans les années 2000, pour autant est-ce caractéristique de l’armée française là bas? Non des cas isolés.

Ce que je veux dire c’est qu’au niveau individuel il y a des dérapages des 2 cotés,  mai au niveau global c’est quand même la Russie qui dérape et pas l’Ukraine.

 

  • Upvote 3
Link to comment
Share on other sites

Chez Azov - et plus généralement chez les ultra-natio ukrainien - il y a aussi tout le délire néo païen et anciens dieux slaves ... la même chose qui existait et existent encore en Allemagne, Danemark et Suisse, avec les divinité germanique, et en Suède et en Norvège et avec les divinité nordique. A Mariupol il y un temple "païen".

https://spzh.news/en/news/35596-azov-nationalist-party-nests-extremely-brutal-neo-pagans-sectologist

Apres c'est pas spécifique à Azov ni à l'Ukraine ... ces mouvements suprémaciste blanc font recette dans toute l’Europe Centrale et de l'Est. Juste qu'en Ukraine ils sont instrumentalisé pour faire la guerre.

  • Upvote 1
Link to comment
Share on other sites

il y a 10 minutes, Klem a dit :

Il rapporte une discussion et un fait, Ça concerne combien de type d’azov ?

Il ne rapporte pas uniquement une discussion. 

 

il y a 10 minutes, Klem a dit :

J’ai eu un amis ancien marsouin qui m’en a raconté des belle sur des incidents impliquant des soldats français en Côte d’Ivoire dans les années 2000, pour autant est-ce caractéristique de l’armée française là bas? Non des cas isolés.

C'est le propre d'une instruction de déterminer qui est impliquer et jusqu'à quel niveau.

Là le mec dit bien que la ballle dans la rotule c'est systématique pour ceux qui ne sont pas officiert et la mort pour les officiers. Donc n'impliquer que le bourreau me semble déjà plus compliqué.

D'ailleur ce fil croule sour les videos des tanks explosés par les ukrainiens mais par contre je ne vois nul part de trace de video de prisonniers ..Sur le coup je me sentirais mal de savoir que le camp du bien maltraite ses prisonniers.  Moi je dis çà je dis rien.

Edited by herciv
  • Confused 1
Link to comment
Share on other sites

il y a 1 minute, herciv a dit :

Il ne rapporte pas uniquement une discussion. 

 

C'est le propre d'une instruction de déterminer qui est impliquer et jusqu'à quel niveau.

Là le mec dit bien que la ballle dans la rotule c'est systématique pour ceux qui ne sont pas officiert et la mort pour les officiers.

D'ailleur ce fil croule sour les videos des tanks explosés par les ukrainiens mais par contre je ne vois nul part de trace de video de prisonniers .. Moi je dis rien mais sur le coup je me sentirais mal de savoir que le camp du bien maltraite ses prisonniers.

Il raconte qu’il a entendu des membres d’azov blaguer sur des dépeçages raciste, à mon qu’il n’y ai une fascination spéciale là dessus en Ukraine ça ressemble une discussion éthylique entre des mecs pas clair ou traumatisés.

Quand a l’histoire des balles dans les genoux c’est très localisé : Boutcha et le contexte du massacre explique sans doute pas mal de chose.

  • Upvote 1
Link to comment
Share on other sites

à l’instant, Klem a dit :

Quand a l’histoire des balles dans les genoux c’est très localisé : Boutcha et le contexte du massacre explique sans doute pas mal de chose.

Tout va bien alors ? Le massacre dun côté fait que çà n'est pas un crime de guerre de l'autre ?

  • Confused 1
Link to comment
Share on other sites

Il y a 2 heures, g4lly a dit :

C'est une explosion secondaire due à l'incendie ... pas un coup direct ... la propagande ukrainienne marche à fond en France visiblement.

Elle a quand même encore des progrès à faire si elle se limite à couper quelques plans pour faire passer un dommage indirect comme un tir au but, tu crois pas ?

Link to comment
Share on other sites

Il y a 2 heures, pascal a dit :

2-Compte-tenu des capacité du Moskva un missile comme le Neptun était tout à fait capable de faire le job

Je n'ai d'ailleurs pas souvenir que depuis la guerre des malouines, un missile sea skimmer sub sonique ait déjà été intercepté par des moyens style Phalanx ou missile AA en situation autre qu'exercice.  Il y a eu un bâtiment israelien touché par un missile tiré par les palestiniens (guidé ou mis sur la voie par un radar civil d'un aéroport) alors que ce genre de navire semble très bien doté en moyens de détection, en armement et surtout est censé être en veille permanente car pays en état de guerre larvée elle aussi permanente.

Certes le supersonique voir l'hypersonique semble être the next step, mais le subsonique moderne (furtif et volant très très bas pour profiter du clutter) et bien utilisée a encore de l'avenir.

Edited by Schnokleu
Link to comment
Share on other sites

9 minutes ago, Schnokleu said:

Je n'ai d'ailleurs pas souvenir que depuis la guerre des malouines, un missile sea skimmer sub sonique ait déjà été intercepté par des moyens style Phalanx ou missile AA.  J'ai le souvenir d'un bâtiment israelien touché par un missile tiré par les palestiniens (guidé ou mis sur la voie par un radar civil d'un aéroport) alors que ce genre de navire semble très bien doté en moyens de détection, en armement et surtout est censé être en veille permanente car pays en état de guerre larvée elle aussi permanente.

Certes le supersonique voir l'hypersonique semble être the next step, mais le subsonique moderne (furtif et volant très très bas pour profiter du clutter) et bien utilisée a encore de l'avenir.

Il s'agit du Hanit au Liban et non, il n'était pas en veille parce que ne se pensant pas pouvoir être ciblé par le Hezbollah (c'était une première). Plus exactement, le renseignement avait alerté sur la possibilité mais l'information n'a pas été transmise au commandant du navire. Le radar de veille était éteint au moment d e l'attaque.

Edited by Joab
Link to comment
Share on other sites

il y a 2 minutes, olivier lsb a dit :

Histoire de recoller au sujet dans la bonne humeur. 

La brigade des tracteurs se dote d'un nouvel outil pour augmenter la productivité en phase de semis : le lance salade-roquette avec graines en sous-munition

 

Ce n'est pas un peu dangereux .

Imagine, la une d'un journal :
un homme grièvement blessé, criblé de graine de salade ...

La cause en étant l'explosion d'un sachet de graines a retardement !

  • Haha 1
Link to comment
Share on other sites

@Schnokleu 

On parle d'un missile irakien intercepté au canon par un navire britannique durant la Guerre du Golfe.

Plus récent, en 2016, tir contre le destroyer USS Mason par deux fois de deux missiles Houtis au large du Yémen, soit 4 au total. Un a deux  abattus, échec des autres  :

https://news.usni.org/2016/10/12/pentagon-respond-appropriate-manner-new-missile-attack-uss-mason-yemen

https://news.usni.org/2016/10/11/uss-mason-fired-3-missiles-to-defend-from-yemen-cruise-missiles-attack

https://www.reuters.com/article/us-yemen-security-usa-ship-idUSKCN12A082

  • Upvote 2
Link to comment
Share on other sites

Matilda Bogner, chef de la mission de surveillance des droits de l'homme des Nations unies en Ukraine, a déclaré qu'il existe des informations "crédibles" concernant les mauvais traitements infligés aux prisonniers russes par les troupes ukrainiennes pendant la guerre. 

https://thehill.com/policy/international/3482835-un-receiving-credible-information-about-ukrainian-troops-torturing-russian-prisoners-official-says/

"Nous avons reçu des informations crédibles faisant état de torture, de mauvais traitements et de détention au secret par les forces armées ukrainiennes de prisonniers de guerre appartenant aux forces armées russes et aux groupes armés affiliés", a déclaré Mme Bogner mardi. 

Le "traitement inhumain" se produit parmi les soldats ukrainiens et russes capturés car ils sont "contraints de faire des déclarations, des excuses et des aveux, et d'autres formes d'humiliation."

"Cela viole les règles fondamentales du droit humanitaire international. L'Ukraine et la Russie doivent enquêter rapidement et efficacement sur toutes les allégations de torture et de mauvais traitements infligés aux prisonniers de guerre", a déclaré Bogner. "Elles doivent également contrôler et instruire efficacement leurs forces pour empêcher toute nouvelle violation."

L'Ukraine et la Russie ont procédé à de multiples échanges de prisonniers tout au long de la guerre, ce qui a permis à des dizaines d'Ukrainiens et de Russes de rejoindre leurs forces. 

Ces commentaires ont été faits lors d'une conférence de presse consacrée à la "situation critique des civils en Ukraine".

La conférence de presse a accusé la Russie de multiples crimes de guerre, notamment d'avoir ciblé des civils, violé des femmes et forcé des civils à quitter l'Ukraine pour se rendre en Russie. 

Selon M. Bogner, l'ONU a trouvé au moins 204 cas dans lesquels des Ukrainiens, en grande majorité des hommes, ont été emmenés par les forces russes en Biélorussie avant d'arriver en Russie pour y être jugés avant leur détention. 

"La meilleure façon de mettre fin aux violations que nous avons documentées sera de mettre fin aux hostilités. Toutefois, pendant qu'elles se poursuivent et aussi longtemps qu'elles dureront, les parties doivent, dans la conduite des opérations, veiller constamment à épargner la population civile, les civils et les biens civils et s'engager à protéger chaque femme, homme et enfant civils et les personnes hors de combat qui tombent sous leur contrôle", a déclaré M. Bogner.

Traduit avec www.DeepL.com/Translator (version gratuite)

Et puis sur FranceInfo cette video debunkée ;

https://www.francetvinfo.fr/monde/europe/manifestations-en-ukraine/vrai-ou-fake-des-prisonniers-russes-ont-ils-ete-tortures-par-larmee-ukrainienne_5055208.html

 

Edited by herciv
  • Thanks 1
  • Upvote 1
Link to comment
Share on other sites

Il y a 2 heures, herciv a dit :

mais par contre je ne vois nul part de trace de video de prisonniers

Diffuser une vidéo de prisonniers est aussi un crime de guerre... Donc on ne va pas regretter de ne pas en voir plus que cela, non ?

Link to comment
Share on other sites

Le général de brigade Erich Vad, ancien conseiller à la sécurité d'Angela Merkel : l'Ukraine ne peut pas libérer le Donbass.

https://www.n-tv.de/politik/16-01-Russlands-Politik-gegenueber-NATO-ist-totales-Desaster--article23143824.html

 14:29 L'ex-général Vad met en garde contre une sous-estimation des forces armées russes +++
L'ancien conseiller en politique militaire de la chancelière allemande Angela Merkel, le général de brigade à la retraite Erich Vad, met en garde contre une sous-estimation des forces armées russes en Ukraine. Vad reconnaît qu'il a surestimé l'armée russe au début et qu'il a supposé que l'armée russe marcherait vers Kiev. "Je l'ai surestimée et j'ai sous-estimé la volonté de résistance des Ukrainiens. Mais aujourd'hui, on court le risque de sous-estimer les Russes", déclare Vad à l'hebdomadaire conservateur suisse Weltwoche. Selon lui, ce sont les Russes qui décident actuellement où frapper et avec quelles forces. "Ils avancent lentement dans le Donbass, sur un front d'environ 500 kilomètres de large, avec 100.000 hommes". Pour les Ukrainiens, il est désormais important de ne pas miser sur une contre-attaque décisive avec des forces conventionnelles, notamment des forces lourdement blindées. Une libération du Donbass serait militairement impossible. "Les Russes sont trop forts pour cela, ils ont la domination militaire au sol et dans les airs. La chance des Ukrainiens est de faire durer le conflit, d'augmenter les coûts pour les Russes et de les user. Au final, cela peut conduire à la victoire".

-------------------

D'ailleurs, depuis le début du conflit, il met en garde contre les livraisons d'armes, qui seraient vaines. Il a également attaqué le parti des Verts pour sa volonté d'escalade dans le domaine des obusiers.

 

  • Thanks 1
  • Confused 2
Link to comment
Share on other sites

il y a 5 minutes, Manuel77 a dit :

Le général de brigade Erich Vad, ancien conseiller à la sécurité d'Angela Merkel : l'Ukraine ne peut pas libérer le Donbass.

https://www.n-tv.de/politik/16-01-Russlands-Politik-gegenueber-NATO-ist-totales-Desaster--article23143824.html

 14:29 L'ex-général Vad met en garde contre une sous-estimation des forces armées russes +++
L'ancien conseiller en politique militaire de la chancelière allemande Angela Merkel, le général de brigade à la retraite Erich Vad, met en garde contre une sous-estimation des forces armées russes en Ukraine. Vad reconnaît qu'il a surestimé l'armée russe au début et qu'il a supposé que l'armée russe marcherait vers Kiev. "Je l'ai surestimée et j'ai sous-estimé la volonté de résistance des Ukrainiens. Mais aujourd'hui, on court le risque de sous-estimer les Russes", déclare Vad à l'hebdomadaire conservateur suisse Weltwoche. Selon lui, ce sont les Russes qui décident actuellement où frapper et avec quelles forces. "Ils avancent lentement dans le Donbass, sur un front d'environ 500 kilomètres de large, avec 100.000 hommes". Pour les Ukrainiens, il est désormais important de ne pas miser sur une contre-attaque décisive avec des forces conventionnelles, notamment des forces lourdement blindées. Une libération du Donbass serait militairement impossible. "Les Russes sont trop forts pour cela, ils ont la domination militaire au sol et dans les airs. La chance des Ukrainiens est de faire durer le conflit, d'augmenter les coûts pour les Russes et de les user. Au final, cela peut conduire à la victoire".

-------------------

D'ailleurs, depuis le début du conflit, il met en garde contre les livraisons d'armes, qui seraient vaines. Il a également attaqué le parti des Verts pour sa volonté d'escalade dans le domaine des obusiers.

 

100k hommes ? On est à peine à 92 BTG déployés, ce qui doit faire un généreux 72k hommes. 

  • Thanks 1
  • Upvote 1
Link to comment
Share on other sites

  • Rob1 locked this topic
  • Rob1 unlocked this topic

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Restore formatting

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.

 Share

  • Member Statistics

    5,942
    Total Members
    1,749
    Most Online
    FlorianBlanchard54
    Newest Member
    FlorianBlanchard54
    Joined
  • Forum Statistics

    21.5k
    Total Topics
    1.7m
    Total Posts
  • Blog Statistics

    4
    Total Blogs
    3
    Total Entries
×
×
  • Create New...