Jump to content
AIR-DEFENSE.NET

Guerre Russie-Ukraine 2022+ : Opérations militaires


Recommended Posts

il y a 41 minutes, HK a dit :

Les effets de la mobilisation seront beaucoup plus rapides, 4-6 semaines max, selon Michael Kofman et Konrad Muzyka qui sont des analystes sérieux.

C'est quand même une version optimiste (pour les russes) Je n'ai, évidement, aucune information. Mais tout à coup, à mobiliser une masse relativement importante, l'armée russe que l'on a pu observer, avec tous ses défauts, deviendrait efficiente et capable de planification en quelques semaines... 

  • Like 1
Link to comment
Share on other sites

il y a 1 minute, Fusilier a dit :

C'est quand même une version optimiste (pour les russes) Je n'ai, évidement, aucune information. Mais tout à coup, à mobiliser une masse relativement importante, l'armée russe que l'on a pu observer, avec tous ses défauts, deviendrait efficiente et capable de planification en quelques semaines... 

Tout dépend si l'on parle des "premiers effets" ou de ce qui est attendu à la longue...

Link to comment
Share on other sites

il y a 1 minute, Niafron a dit :

Tout dépend si l'on parle des "premiers effets" ou de ce qui est attendu à la longue...

Les effets d'annonce, pour l'instant, n'ont pas été très efficaces. Perso, je vois une indication du niveau de merdier dans lequel est l'armée russe... Les seuls champs offensifs, à leur disposition, semblent être les annonces de nature "politique" , référendum, mobilisation. Ainsi qu'une reprise en main par la répression.  

  • Upvote 4
Link to comment
Share on other sites

il y a 10 minutes, Fusilier a dit :

Les effets d'annonce, pour l'instant, n'ont pas été très efficaces. Perso, je vois une indication du niveau de merdier dans lequel est l'armée russe... Les seuls champs offensifs, à leur disposition, semblent être les annonces de nature "politique" , référendum, mobilisation. Ainsi qu'une reprise en main par la répression.  

Par ailleurs, question, si toi ou quelqu'un d'autre a une idée de la chose:

Y a t il justement dans ce cas incompatibilité entre rechercher un effet de court terme et un effet de long terme?

Je m'explique: s'ils décident de rameuter le plus rapidement possible tout ce qui traîne et qui pourrait être plus ou moins opérationnel sous un bref délais, est ce que cela nuira fortement à leur capacité de monter en puissance avec le temps ( je pense entre autre à l'indisponibilité des éléments permettant de former et d'encadrer des conscrits avec peu ou pas d'expérience ou de formation )?

J'ai mon idée pour avoir étudié la question des mobilisations dans le cadre des guerres mondiales, mais pour ce qui concerne la Russie actuelle?

Edited by Niafron
Link to comment
Share on other sites

il y a 7 minutes, Niafron a dit :

Par ailleurs, question, si toi ou quelqu'un d'autre à une idée de la chose:

Y a t il justement dans ce cas incompatibilité entre rechercher un effet de court terme et un effet de long terme?

Je m'explique: s'ils décident de rameuter le plus rapidement possible tout ce qui traîne et qui pourrait être plus ou moins opérationnel sous un bref délais, est ce que cela nuira fortement à leur capacité de monter en puissance avec le temps ( je pense entre autre à l'indisponibilité des éléments permettant de former et d'encadrer des conscrits avec peu ou pas d'expérience ou de formation )?

J'ai mon idée pour avoir étudié la question des mobilisations dans le cadre des guerres mondiales, mais pour ce qui concerne la Russie actuelle?

J'aurai tendance à dire que oui, dans une certaine mesure. Pour que les 300 000 conscrits soient efficaces, il faudra les former un minimum sérieusement (c'est ce qu'essayent de faire les ukrainiens de leur côté), leur fournir des officiers et du matériel afin de constituer des unités capables. Si tu fait sauter ce délai pour envoyer tout ce beau monde en première ligne au pied levé, tu te prive de la possibilité d'en faire de bons soldats (passer des mois à se prendre des obus sur la tronche ne t'apprends pas à mener une offensive). Maintenant, ces 300 000 hommes forment une masse suffisante pour faire plusieurs choses à la fois. On peut tout à fait imaginer en prendre mettons 100 000 (ceux dont la mort présente le moins de risque politique par exemple) comme chair à canon a envoyer tout de suite pour regarnir les lignes, et garder les 200 000 restants à l'arrière pour une formation plus poussée qui s'étendra sur l'Hiver afin d'en faire des soldats capables d'ici février-mars. C'est un peu ce que font d'ailleurs les ukrainiens, qui n'ont pas hésités à envoyer la territoriale subir le gros des pertes dans la poche de Severodonetsk pour émousser l'assaut russe, tout en gardant une partie des conscrits à l'arrière pour former de nouvelles unités plus capables. Je pense (c'est une pure conviction personnelle) que les russes vont essayer de faire quelque chose de similaire, car c'est ce qui semble le plus logique à faire en l'état. 

Edited by CortoMaltese
  • Thanks 1
  • Upvote 2
Link to comment
Share on other sites

il y a 26 minutes, Skw a dit :

Une question importante réside vraisemblablement dans la proportion d'entre eux pouvant faire de l'encadrement. Parce que les pertes ne s'observent pas seulement chez les soldats de première classe et que l'on sait que la proportion d'officiers et sous-officiers n'était déjà pas immense à la base. Il y aura certes des promotions, certains nommés sur le terrain s'avérant parfois meilleurs que les formés en école. Mais j'imagine qu'il doit y avoir une vraie interrogation en la matière.

Arestovytch disait hier ou aujourd'hui (je ne relaie pas ses propos ici pour éviter le procès en propagande) que la mobilisation permettrait d'abord de recompléter les unités déployées gravement attritionnées. Peut être que la proportion soldat du rang / officiers dans ces unités laisse de la marge de manœuvre, sur standards Russes, pour compléter les effectifs sans apport d'officiers nouveaux. 

Link to comment
Share on other sites

et vous croyez que recomplèter une unité ayant des déficits de 50 à 70 % ne fut-ce que de soldats ça vous donne une unité homogène sachant combattre en 2 semaines ou même 4 ? et qu'on fait cela sur le front ?

On va avoir une période de massacres et de morts de froids chez les mobilisés russes en Novembre décembre qui va pas être drôle

Clairon

 

  • Upvote 2
Link to comment
Share on other sites

Une petite question quand on mobilise 300 000 hommes, quelle répartition s'effectue entre la première ligne et le soutien ? 

Je suppose que tout ce beau monde ne va pas en première ligne et il faut établir un roulement avec les forces déjà engagées, y compris la logistique, etc..., 

Link to comment
Share on other sites

Même à ce niveau, on peut pas s'en empêcher... Biden aujourd'hui, qui marque un point "JE TE L'AVAIS BIEN DIT"

https://www.lemonde.fr/international/live/2022/09/21/guerre-en-ukraine-en-direct-intervention-video-attendue-de-volodymyr-zelensky-aux-nations-unies_6142501_3210.html

Citation

Selon Joe Biden, la Russie a « violé de manière éhontée » les principes fondateurs des Nations unies

0c646e6_5251541-01-06.jpg

Joe Biden à la tribune de l’Assemblée générale de l’ONU MANDEL NGAN / AFP

Le président américain, Joe Biden, a accusé la Russie mercredi à la tribune de l’Assemblée générale de l’ONU d’avoir « violé de manière éhontée » les principes fondateurs de la Charte des Nations unies. Vladimir Poutine veut « anéantir le droit de l’Ukraine à exister. Où que vous soyez, où que vous viviez, quelles que soient vos convictions… Cela devrait vous glacer le sang ». Un pays « ne peut pas s’emparer du territoire d’une autre nation par la force », a dit Joe Biden lors d’un discours très attendu. « L’Ukraine a les mêmes droits que ceux qui appartiennent à toute nation souveraine. »

M. Biden a ajouté que « personne n’a menacé la Russie, et personne d’autre que la Russie n’a cherché le conflit. » S’adressant directement aux dirigeants présents à l’Assemblée, le président a poursuivi : « En fait, nous avons prévenu que cela allait arriver. »

 

  • Upvote 1
Link to comment
Share on other sites

il y a 5 minutes, Clairon a dit :

et vous croyez que recomplèter une unité ayant des déficits de 50 à 70 % ne fut-ce que de soldats ça vous donne une unité homogène sachant combattre en 2 semaines ou même 4 ? et qu'on fait cela sur le front ?

On va avoir une période de massacres et de morts de froids chez les mobilisés russes en Novembre décembre qui va pas être drôle

Clairon

 

Administrativement oui, j'ai une unité complète.

Sur le terrain... C'est de la faute de euuuh, "chef comment il s'appelle l'autre abruti d'officier à la retraite qui gère le front entre Bilohorivka 1 et Bilohorivka 2 ?"

Link to comment
Share on other sites

il y a 5 minutes, Clairon a dit :

et vous croyez que recomplèter une unité ayant des déficits de 50 à 70 % ne fut-ce que de soldats ça vous donne une unité homogène sachant combattre en 2 semaines ou même 4 ? et qu'on fait cela sur le front ?

On va avoir une période de massacres et de morts de froids chez les mobilisés russes en Novembre décembre qui va pas être drôle

Clairon

C'est que que j'aurais tendance à penser,  ça risque d'être un sacre bordel et un emplâtre sur une jambe de bois...

Ceci dit, lors de la WW2, beaucoup d'armées, pour ne pas dire toutes, procédaient de la sorte, des compléments aux unités en ligne. Dans l'armée De Lattre on a déshabillé les tirailleurs pour habiller les FFI. A circonstances exceptionnelles... Mais, comme tu dis, si c'est 50 ou 70 % de déficit...

il y a 8 minutes, Minitel a dit :

Et pourquoi 300 000 et pas 500 000 ?

Ben, faut trouver l'encadrement, les vêtements, les armes, les véhicules, etc, etc... 

Link to comment
Share on other sites

La région va redevenir est redevenue un grand tas de boue, et ce, pendant quelques mois. Après c'est l'hiver propice à la mobilité hors piste avec le gel, mais je doute que les protagonistes se battent par mauvais temps, sauf si cet hiver est doux. Après, rebelote, il y en a encore pour 3 mois de plus de boue.

C'est pas pour rien qu'il y a plusieurs Russie : l'impraticabilité des routes 6 mois de l'année pendant des siècles ont permis le développement de particularismes culturels.

Donc je ne vois pas de grosses opérations de part et d'autre avant la fin du printemps/début de l'été, soit 6-9 mois.

ça donne un ordre d'idée sur le temps disponible pour former ces petits bons hommes, et en toute probabilité ça se fera tranquilou à l'arrière.

La priorité des russes c'est de recompléter/renforcer certaines unités/secteurs du front, et surtout disposer d'une petite réserve contre les surprises, genre tentative de reprise de Kherson. Mais pour ça la fournée doit être en route, en formation quelques part en Sibérie.

Améliorer la coordination interarmes est leur autre gros chantier. 

Le reste du temps ça va être comme avant, avec duel d'artillerie pour gêner la logistique adverse et de taper sur les concentrations de troupes.

Edited by Shorr kan
  • Upvote 1
Link to comment
Share on other sites

il y a 19 minutes, Shorr kan a dit :

Donc je ne vois pas de grosses opérations de part et d'autre avant la fin du printemps/début de l'été, soit 6-9 mois.

Je n'en suis pas certain. Je pense que les Ukrainiens vont essayer de pousser leur avantage avant l'arrivée de ces renforts, probablement en réutilisant une partie des forces qui leur ont permis de percer à Kharkiv. On peut imaginer qu'ils redoublent leurs efforts sur Kherson, ou plus simplement, qu'ils tentent de couper en deux la bande de terre autour de la mer d'Azov entre Melitopol et Berdiansk par exemple.

Cela aurait le mérite de compliquer encore la logistique russe. Si par miracle, les munitions à longue portée HIMARS arrivent, ils pourraient menacer les voies ferrées menant à la Crimée et isoler encore plus les forces stationnées à Kherson des deux côtés du Dniepr. Facile à faire du plus profond de mon siège de général de forum. Mais en l'état, c'est le mouvement le plus destructeur que pourrait mener l'Ukraine pour déstabiliser le front avant qu'il soit cimenté par l'arrivée de troupes fraiches, même si leur qualité et leur moral seront probablement médiocres.

Edited by Julien416
  • Like 1
  • Upvote 2
Link to comment
Share on other sites

Il y a 14 heures, Shorr kan a dit :

La région va redevenir est redevenue un grand tas de boue, et ce, pendant quelques mois. Après c'est l'hiver propice à la mobilité hors piste avec le gel, mais je doute que les protagonistes se battent par mauvais temps, sauf si cet hiver est doux. Après, rebelote, il y en a encore pour 3 mois de plus de boue.

C'est pas pour rien qu'il y a plusieurs Russie : l'impraticabilité des routes 6 mois de l'année pendant des siècles ont permis le développement de particularismes culturels.

Donc je ne vois pas de grosses opérations de part et d'autre avant la fin du printemps/début de l'été, soit 6-9 mois.

 

il ne faut pas oublier qu'en 2014 les combats ne s'étaient pas arrêtés en hiver, on avait eu la bataille de Debaltseve en plein mois de Janvier. Le meilleur choix pour les russes pour une attaque durant l'hiver, c'est bakhmut-soledar et en face de Donetsk

 

Edited by collectionneur
Orthographe
Link to comment
Share on other sites

C'est le moment de se remettre en mémoire la chronologie des combats sur le front de l'Est en 1941-42

https://fr.wikipedia.org/wiki/Front_de_l'Est_(Seconde_Guerre_mondiale)#:~:text=Le terme de front de,juin 1941 et mai 1945.

A partir d'octobre les pluies transforment le terrain en mer de boue (raspoutitsa) mais par la suite le gel permet de nouveau les opérations offensives... à condition d'être équipé !

Ceci dit vers Kherson les conditions climatiques seront peut-être différentes ?

Enfin il semble évident que les ukr ont intérêt à reprendre le plus de terrain possible avant l'arrivée du mauvais temps...

  • Upvote 1
Link to comment
Share on other sites

il y a 3 minutes, Julien416 a dit :

Je n'en suis pas certain. Je pense que les Ukrainiens vont essayer de pousser leur avantage avant l'arrivée de ces renforts, probablement en réutilisant une partie des forces qui leur ont permis de percer à Kharkiv. On peut imaginer qu'il redouble leur effort sur Kherson, ou plus simplement, qu'ils tentent de couper en deux la bande de terre autour de la mer d'Azov entre Melitopol et Berdiansk par exemple.

Cela aurait le mérite de compliquer encore la logistique russe. Si par miracle, les munitions à longue portée HIMARS arrivent, ils pourraient menacer les voies ferrées menant à la Crimée et isoler encore plus les forces stationnées à Kherson des deux côtés du Dniepr. Facile à faire du plus profond de mon siège de général de forum. Mais en l'état, c'est le mouvement le plus destructeur que pourrait mener l'Ukraine pour déstabiliser le front avant qu'il soit cimenté par l'arrivée de troupes fraiches, même si leur qualité et leur moral seront probablement médiocres.

 

il y a 6 minutes, metkow a dit :

il ne faut pas oublier qu'en 2014 les combats ne s'éetaient pas arrétés en hiver, on avait eu la bataille de Debaltseve en plein mois de Janvier. Le meilleur choix pour les russes pour une attaque durant l'hiver, c'est bakhmut-soledar et en face de Donetsk

 

 

Oui, ce ne sera pas la fin des opérations en tout genre. Comme le dit Goya, les ukrainiens doivent continuer à "choquer" les lignes russes et frapper leurs arrières pour rendre ces secteurs les plus intenables possibles et attendrir la viande, le jour où viendrons les grandes offensives.

Il s'agit de mettre les russes dans le même genre de dilemme impossible quand ils devaient avoir à défendre leurs positions près de Kharkiv et Kherson simultanément. Ce que les américains appel "la mise en forme du champ de bataille".

 

Link to comment
Share on other sites

il y a 13 minutes, Shorr kan a dit :

Il s'agit de mettre les russes dans le même genre de dilemme impossible quand ils devaient avoir à défendre leurs positions près de Kharkiv et Kherson simultanément. Ce que les américains appel "la mise en forme du champ de bataille".

En France on dirait "modeler l'espace de manoeuvre". Le but étant d'acquérir une supériorité relative (limitée dans l'espace et le temps).

il y a 9 minutes, Métal_Hurlant a dit :

Des mobilisations déjà en Russie contre la mobilisation

Sans doute limitées mais il faut du courage pour affronter la police aux ordres de Poutine...

 

Il semble y avoir une majorité de femmes, probablement pour éviter un enrôlement immédiat.

  • Upvote 3
Link to comment
Share on other sites

il y a 2 minutes, Fanch a dit :

En France on dirait "modeler l'espace de manoeuvre". Le but étant d'acquérir une supériorité relative (limitée dans l'espace et le temps).

Le boulot des tirailleurs*historiquement.

* unités qui ont recouvert de nombreuses formes à travers les âges.

Link to comment
Share on other sites

 

"Nous, citoyens de Russie, nous nous opposons à la mobilisation"

Une pétition en ligne lancée sur le site change.org pour dénoncer la mobilisation a réuni 160 000 signatures en quelques heures. Ce mercredi, à 17 heures, elle affichait près de 250 000 signatures."

"Nous, citoyens de Russie, femmes et hommes, nous nous opposons à la mobilisation générale et partielle. Le président Vladimir Poutine n'a aucun fondement juridique, aucune raison pondérée et raisonnée pour l'annoncer, et ne peut en avoir", écrivent les instigateurs. "Dans la situation d'incertitude actuelle, nous ne sommes pas prêts à exposer les hommes de notre pays - frères, fils, maris, pères et grands-pères - à un danger moral, moral ou physique", ajoutent-ils."

https://www.lexpress.fr/actualite/monde/europe/ruee-sur-les-avions-petition-en-russie-les-premieres-secousses-apres-le-discours-de-poutine_2180600.html

  • Like 1
  • Upvote 1
Link to comment
Share on other sites

  • Rob1 locked this topic
  • Rob1 unlocked this topic

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Restore formatting

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.

 Share

  • Member Statistics

    5,944
    Total Members
    1,749
    Most Online
    FlorianBlanchard54
    Newest Member
    FlorianBlanchard54
    Joined
  • Forum Statistics

    21.5k
    Total Topics
    1.7m
    Total Posts
  • Blog Statistics

    4
    Total Blogs
    3
    Total Entries
×
×
  • Create New...