Jump to content
AIR-DEFENSE.NET

Guerre Russie-Ukraine 2022+ : Opérations militaires


Recommended Posts

Citation

L’Ukraine reconnaît « une énorme perte de communication » après la cyberattaque contre le satellite KA-SAT

Lors d’une conférence de presse, un responsable ukrainien a, pour la première fois, donné des détails sur les conséquences de cette cyberattaque.

https://www.lemonde.fr/pixels/article/2022/03/15/l-ukraine-reconnait-une-enorme-perte-de-communication-apres-la-cyberattaque-contre-le-satellite-ka-sat_6117632_4408996.html

  • Thanks 1
Link to comment
Share on other sites

Merci à tous pour ces éclairages nouveaux pour moi , dans leur globalité .

Le combat urbain , appli du  " on combat comme on s'entraine" ,

et les rapports unités totales/opérationnelles/efficaces ( pas sur du terme désolé) ... Beaucoup de choses font davantage sens pour moi maintenant .

 

Link to comment
Share on other sites

il y a 18 minutes, gustave a dit :

Et le RETEX russe du combat ZURB consiste surtout en la nécessité de réunir une grande puissance de feu directe et indirecte, des équipes de tireurs d'élite...

Pas tout à fait

Le RETEX a été de revoir les fondamentaux acquis pendant les combats urbains de la 2e GM à savoir opérer en petits groupes inter arme (GV, mitrailleurs, TP, TE, génie d'assaut et artilleurs legers) dans la verticale (neutralisation et occupation des batiments de bas vers le haut), séquentiellement (prise d'un point d'appui qui sert de base de feu et de concentration pour l'immeuble suivant) et fractale (suivre le moins possible les axes matérialisés par les routes urbaines)

Mais ca necessite des hommes et du temps

Or les hommes ils les ont pas

  • Thanks 1
Link to comment
Share on other sites

il y a 18 minutes, Banzinou a dit :

Et le RETEX de la Tchétchénie ? Je rejoins Goya sur ce point

Oublié depuis longtemps.

Le combat urbain  est un combat de "chef de groupe" nécessitant des cadres intermédiaires bien formés. Et des militaires du rang compétents (en gros pas du conscrits). On a déjà dis sur ce fil qu'à ce niveau là les russes avaient des problèmes.

En plus il va te falloir de la masse... le ratio minimum est de 6 pour 1 et le mieux est de localement chercher le 10 pour 1 pour être serein (serein quant à la réussite de la manœuvre, le GV de tête lui il transpirera autant)

Déjà entre les 2 batailles de Grozny, ils n ont pas été capables de tenir compte des RETEX, alors aujourd'hui ça m étonnerait.

  • Upvote 3
Link to comment
Share on other sites

il y a 14 minutes, gustave a dit :

C'est pour cela que la puissance de feu, les TE, mais aussi le génie d'assaut remis à l'honneur, demeurent les fondements du combat ZURB à la russe.

Attendons, donc, de voir ce que va donner "les fondements du combat ZURB à la russe"

(aucune attaque personnelle)

et une pensée pour les civil.e.s resté.e.s sur place (pour une fois, cette sal****rie d'écriture inclusive est pas trop chi**te)

Link to comment
Share on other sites

il y a 5 minutes, John92 a dit :

Attendons, donc, de voir ce que va donner "les fondements du combat ZURB à la russe"

(aucune attaque personnelle)

et une pensée pour les civil.e.s resté.e.s sur place (pour une fois, cette sal****rie d'écriture inclusive est pas trop chi**te)

On le voit déja: beaucoup de destructions car dès qu'une résistance est localisée on bombarde puis on reprend l'avance...

Edited by gustave
Link to comment
Share on other sites

De nouveaux TB2 en plus d'une kyrielle de Manpads et d'armes antichars :

Citation

Or selon une déclaration du ministre de la défense ukrainien Alexei Reznikov, de nouveaux TB2 seraient sur le point d'arriver en transitant probablement par la Pologne. Et de fait, le site Flightradar24 démontre que des avions de fret Antonov 124 ukrainiens effectuent des allers-retours réguliers vers les bases militaires turques.

https://air-cosmos.com/article/ukraine-l-otan-fait-le-pari-de-la-guerilla-maj-28615

"Otan :  le pari de la guérilla " cet article fait ainsi écho à nos rappels de la non bataille de Brossolet.

Edited by BPCs
  • Upvote 1
Link to comment
Share on other sites

il y a une heure, Clairon a dit :

C'est pas ça qui vous donne des masses de guerriers hurlants près à mourir pour ensevelir la position ennemie ... et qui vous indique aussi sur quelle pente sans doute descendante est la population russe.

Ma remarque aurait plutôt tendance à trouver sa place dans l'autre fil, mais la "démographie" expliquerais aussi pourquoi les nostalgiques de l'URSS potentiellement pro-Poutine (i.e. ceux qui l'ont connue) soient plus nombreux . . .

Link to comment
Share on other sites

Voici un twitter qui a fait des cartes pour tout les derniers conflits, je trouve que c'est plutôt bien fait et il a l'air d'être plutôt équilibré et assez factuel dans son analyse:

https://twitter.com/Suriyakmaps

Carte des différents fronts:

https://www.google.com/maps/d/viewer?mid=1V8NzjQkzMOhpuLhkktbiKgodOQ27X6IV&ll=52.324859977830044%2C33.04516448791187&z=6

Carte dynamique de la situation sur Mariupol:

 

Link to comment
Share on other sites

il y a une heure, Clairon a dit :

 

- Armée Russe = +/- 900.000 personnels, dont 250.000 conscrits, donc 650.000 pros, FrancAlle = à peine 400.000 pros et le recrutement n'est pas si facile, surtout en Allemagne, croyez-vous que la Russie vous trouve 250.000 militaires pro en plus comme cela sous le pied d'un cho

Clairon

Question.

Veux tu dire

- les 250000 russes pro sont bidon ou n'ont pas d'autre choix

Et/ou

-introuvables en franceall ?

 

Link to comment
Share on other sites

il y a 26 minutes, J-B a dit :

Voici un twitter qui a fait des cartes pour tout les derniers conflits, je trouve que c'est plutôt bien fait et il a l'air d'être plutôt équilibré et assez factuel dans son analyse:

https://twitter.com/Suriyakmaps

Carte des différents fronts:

https://www.google.com/maps/d/viewer?mid=1V8NzjQkzMOhpuLhkktbiKgodOQ27X6IV&ll=52.324859977830044%2C33.04516448791187&z=6

Carte dynamique de la situation sur Mariupol:

 

C'est vraiment un mouchoir de poche, je me demande ce qu'il leur reste en hommes et en véhicules aux ukrainiens dans cette zone si réduite...

ça risque d'être un carnage surtout qu'on sait qu'il n'y a quasiment que Azov sur place

Edited by Banzinou
Link to comment
Share on other sites

Reportage du Monde sur le soutien des fondations privées, par le correspondant sur place à Kiev. Une anecdote assez intéressante sur une application de positionnement de l'artillerie

https://www.lemonde.fr/international/article/2022/03/15/a-kiev-des-fondations-privees-volent-au-secours-des-forces-armees-pour-combattre-la-russie_6117551_3210.html

Citation

REPORTAGE

Alors que les forces ukrainiennes ont intégré en quelques jours, au sein de la défense territoriale, des centaines de milliers de volontaires pour lesquels elles n’avaient pas forcément prévu d’équipements, des fondations privées jouent un rôle crucial pour aider à organiser la défense du pays.

Une montagne de gilets pare-balles est entassée dans un coin, le long d’un mur, entre des casques et des chaussures. Ailleurs, ce sont des cartons de nourriture, de médicaments et de cigarettes qui sont empilés. Plus loin, des équipements militaires plus sensibles, drones, radios et lunettes de vision nocturne. Le dépôt vient d’être discrètement transféré, en une journée, d’un bureau souterrain du quartier de l’Opéra de Kiev à un vaste bâtiment proche de Maïdan Nezalejnosti, la place de l’Indépendance.

[...]

Come Back Alive, la pionnière, est de loin la plus importante de ces fondations. Son directeur, Taras Chmut, un ancien sergent d’une unité de reconnaissance des marines, reconnaît que l’argent n’est pas un problème. Il arrive « des entreprises de la tech, de la diaspora, des Ukrainiens ordinaires », et même « de gouvernements étrangers ». Une équipe d’une cinquantaine de personnes dans le pays, dont une vingtaine à Kiev, est chargée d’acheminer et de livrer le matériel.

[...]

La fondation a profité de ses réseaux dans le monde de la tech pour venir en aide au gouvernement et à l’armée. « Lorsque la guerre a éclaté en 2014, l’armée ukrainienne était encore de type soviétique, témoigne Andrii, un vétéran chargé des programmes technologiques au sein de Come Back Alive. Nous avons développé des programmes et des applications pour renforcer sa mobilité. Je m’occupe particulièrement du soutien technologique à l’artillerie, en lien avec le ministère de la défense, et le fait d’appartenir à une fondation privée nous donne une véritable efficacité, loin de la bureaucratie. »

Andrii pense que l’apport de la fondation est déterminant dans le cours de la guerre. « L’objectif est que chaque unité d’artillerie puisse prendre une position, faire feu, et quitter la position en quelques minutes, là où auparavant il fallait des heures. On appelle ça “le safari”, et ça terrorise les Russes. Nos unités mobiles sont maintenant capables d’attaquer des unités russes deux à trois fois plus puissantes, et de disparaître. »

[...]

 

  • Like 2
  • Thanks 1
Link to comment
Share on other sites

Il semble y avoir de très gros dégâts sur les hélicos russes stationnés à Kherson

 

C'était tellement prévisible bordel, déjà les FS ukrainiennes avaient dit il y a 5 jours que 30 hélicos avaient été détruits (sans doute largement exagéré) et là aujourd'hui bombardement sur des hélicos stationnés comme des voitures sur un parking alors que le ligne de front est à 30 km

 

Edited by Banzinou
  • Like 2
  • Upvote 1
Link to comment
Share on other sites

Il y a 3 heures, Bocket a dit :

Des leurres dans les Iskander M  qui expliquerait pourquoi ils sont difficiles à abattre :" Chacun d'entre eux est équipé d'électronique et produit des signaux radio afin de brouiller ou de mystifier les radars ennemis qui tentent de localiser l'Iskander-M, et contient une source de chaleur pour attirer les missiles entrants. L'officiel, qui n'était pas autorisé à parler publiquement des questions de renseignement, a décrit les dispositifs sous couvert d'anonymat."

Intox ou realité ?

https://www.nytimes.com/2022/03/14/us/russia-ukraine-weapons-decoy.html?smtyp=cur&smid=tw-nytimes

Il y a des photo des leurres EM qui iraient fdans ce sens.

Link to comment
Share on other sites

il y a 7 minutes, Banzinou a dit :

J'en compte au moins trois, entourés en rouge, peut être un autre en jaune en feu

Et c'est sans compter ceux qui ont pris des éclats ou autres et qu'on ne voient pas avec des images satellites

r249.jpg

J'en comptais 3 aussi, mais dont 2 en enfilade dans le panache de fumée du bas, car on voit des flammes qui émergent avec donc probablement un foyer indépendant du premier foyer plus en amont du vent. 

En Revanche le 2e en partant du bas a l'air assez intact. Enfin difficile de dire mais il ne fume pas en tout cas. 

Link to comment
Share on other sites

à l’instant, olivier lsb a dit :

J'en comptais 3 aussi, mais dont 2 en enfilade dans le panache de fumée du bas, car on voit des flammes qui émergent avec donc probablement un foyer indépendant du premier foyer plus en amont du vent. 

En Revanche le 2e en partant du bas a l'air assez intact. Enfin difficile de dire mais il ne fume pas en tout cas.

Comme je disais, difficile sur une image satellite, mais avec les feux, les débris, les éclats, je ne serais pas surpris que le nombre soit plus important (ou du moins certains fortement endommagés qui nécessiteront des réparations importantes et ne seront pas disponibles) 

Link to comment
Share on other sites

C'est fou quand même la quantité /qualité / rapidité des infos disponibles en source ouverte/payante...

 

 

Et sinon, avez-vous remarqué un grand absent des témoignages des combats en Ukraine?

...

Le combat de nuit.

On n'a pas l'impression que les Russes manœuvrent activement la nuit ou même que les combats de position seraient d'une intensité comparable au jour.

Je sais que les Russes ont un déficit technologique mais de là à avoir l'impression de ne pas pouvoir faire progresser des groupes de véhicules et d’infanterie ...

Pourtant, en théorie, ce matériel est disponible.

  • Upvote 2
Link to comment
Share on other sites

il y a 1 minute, Chaps a dit :

C'est fou quand même la quantité /qualité / rapidité des infos disponibles en source ouverte/payante...

 

 

Et sinon, avez-vous remarqué un grand absent des témoignages des combats en Ukraine?

...

Le combat de nuit.

On n'a pas l'impression que les Russes manœuvrent activement la nuit ou même que les combats de position seraient d'une intensité comparable au jour.

Je sais que les Russes ont un déficit technologique mais de là à avoir l'impression de ne pas pouvoir faire progresser des groupes de véhicules et d’infanterie ...

Pourtant, en théorie, ce matériel est disponible.

Oui, j'avais fait cette remarque au troisième au quatrième jour du conflit, il semble ne se passer strictement rien la nuit

Alors je suppose que les raisons sont diverses, brouillard de guerre, le fait qu'il faut que les troupes se reposent pour les assauts de la journée....

Link to comment
Share on other sites

  • Rob1 locked this topic
  • Rob1 unlocked this topic

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Restore formatting

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.

 Share

  • Member Statistics

    5,942
    Total Members
    1,749
    Most Online
    FlorianBlanchard54
    Newest Member
    FlorianBlanchard54
    Joined
  • Forum Statistics

    21.5k
    Total Topics
    1.7m
    Total Posts
  • Blog Statistics

    4
    Total Blogs
    3
    Total Entries
×
×
  • Create New...