Jump to content
AIR-DEFENSE.NET

Marine Australienne: modernisations, acquisitions et exercices navals.


Philippe Top-Force
 Share

Recommended Posts

à l’instant, jackjack a dit :

Si un pays non-nucléaire obtient un sous-marin nucléaire. On peut s'attendre à ce que certains de nos voisins disent : "C'est une bonne idée, pourquoi ne pas avoir des sous-marins nucléaires ?". L'argent pourrait être tentant, la Russie ou peut-être la France offriront-elles le leur ? Y aura-t-il une prolifération de sous-marins nucléaires ? Les jours heureux.

Et quand l'Indonésie viendra avec ses SNA dans le détroit de Torres, les Aussies hurleront à qui mieux mieux.

Terrible manque de vue de la part de gens soit-disant éduqués et qui ne voient pas plus loin que le bout de leur prostate.

à l’instant, Salverius a dit :

Avec un tel accord, il n'y a pas un risque que les US sachent en permanence où sont les sous-marins australien?

Il y a peu de chances qu'ils en ignorent quoi que ce soit. A supposer qu'ils trouvent des équipages pour les armer.

  • Haha 1
Link to comment
Share on other sites

2 hours ago, jackjack said:

L'excitation initiale liée à l'acquisition d'un sous-marin nucléaire est passée. Elle a été remplacée par l'inquiétude. Nous apprenons que les États-Unis auront des bases permanentes ici, avec des stocks d'armes déployées. Ils ont parlé d'un changement dans les actions de la Chine ces dernières années. C'est une histoire qui va se développer dans les mois à venir.

https://www.defenceconnect.com.au/key-enablers/8771-us-to-ramp-up-military-presence-in-australia

s.

Thanks a lot @jackjack! Ci-dessous la retranscription de l'article :

Quote

Bases across Australia are set to host a larger contingent of US troops and military equipment as part of a new deal struck between the nations.

Minister for Defence Peter Dutton and Foreign Affairs Minister Marise Payne have confirmed plans to bolster the United States’ military presence in Australia after meeting with Secretary of State Antony Blinken and Secretary of Defence Lloyd Austin as part of AUSMIN discussions.

As an extension to the bilateral Force Posture Working Group convened in May 2021, the counterparts endorsed areas of expanded co-operation across the air and maritime domains.

This includes:

  • enhanced air co-operation through the rotational deployment of US aircraft of all types in Australia and appropriate aircraft training and exercises;
  • enhanced maritime co-operation by increasing logistics and sustainment capabilities of US surface and subsurface vessels in Australia;
  • enhanced land co-operation by conducting more complex and more integrated exercises and greater combined engagement with allies and partners in the region; and
  • the establishment of a combined logistics, sustainment, and maintenance enterprise to support high end warfighting and combined military operations in the region.

Minister Dutton shed more light on the deal earlier on Friday morning, revealing US personnel and military assets would be based in key strategic locations across the country. In addition to hosting troops in the Top End, Australia is set to welcome US maritime and air platforms in the southern states. This is expected to include submarines, bombers, and surveillance aircraft, the latter of which could be sustained at RAAF Base Richmond and RAAF Base Amberley.

 

 

Link to comment
Share on other sites

2 hours ago, pascal said:

Je rappelle que le nuke fût proposé aux canadiens 

Et on a explicitement demandé aux Aussies ces derniers mois s'ils voulaient le nuc...

1 hour ago, Ciders said:

Et quand l'Indonésie viendra avec ses SNA dans le détroit de Torres, les Aussies hurleront à qui mieux mieux.

 

Je précise: Quand les soums indonesiens de design Francais se meleront aux malaisiens (eux aussi de conception FR) dans le détroit de Torres, les Aussies hurlerons...

  • Like 1
  • Haha 1
  • Upvote 1
Link to comment
Share on other sites

Quand je vois que LCI passe en boucle des astutes  je me demande s'ils réfléchissent un peu avant de faire du journalisme, ne serait il pas intelligent de montrer le Suffren pour que les Français sachent sachent a quoi ressemble le dernier sm de ng qui ressemble énormément au sm australien...

  • Like 1
  • Thanks 1
  • Upvote 1
Link to comment
Share on other sites

il y a 44 minutes, magnum gts a dit :

Quand je vois que LCI passe en boucle des astutes  je me demande s'ils réfléchissent un peu avant de faire du journalisme, ne serait il pas intelligent de montrer le Suffren pour que les Français sachent sachent a quoi ressemble le dernier sm de ng qui ressemble énormément au sm australien...

 

lci en somme 

Link to comment
Share on other sites

il y a 2 minutes, Scarabé a dit :

C'est pas ça qui va les empecher de dormir. Dans 2 jours on en parle plus.  

Si c'est ça, alors nous saurons qu'ils sont complètement inconséquents sur le plan stratégique.

Se mettre à dos la France, même si nos capacités de nuisance immédiates sont limitées... est une très mauvaise idée.

Link to comment
Share on other sites

il y a 6 minutes, Ciders a dit :

Si c'est ça, alors nous saurons qu'ils sont complètement inconséquents sur le plan stratégique.

Mais c’exactement ca. 
deja l’affaire suisse n’aurait pas dû passé maintenant, on est oblige de surreagir mais en plus les americains ne comprennent pas ce qui passe ! Et d’ailleurs pour ils s’en foutent de la reaction de la france. Ils redecouvrent en permanence que la puissance.

il y a 8 minutes, Ciders a dit :

même si nos capacités de nuisance immédiates sont limitées...

C’est là ou je ne suis pas du tout d’accord, tout depend seulement de jusqu’ou on est pret a aller dans cette affaire et apparemment il faudra aller loin. 
et justement si on est pas loin de faire sauter l’otan, biden pourra plus jouer les anti trump, il aura ete bien pire (si c’est pas deja le cas). 

Link to comment
Share on other sites

Il y a 8 heures, Patrick a dit :

Surtout que l'Uranium hautement enrichi dans les réacteurs des virginia, est techniquement "military grade".

Précisément, c'est ce que préférait les australiens. Cela évite les infrastructures nécessaires pour le rechargement nécessaire avec notre techno basée sur de l'uranium type "centrale nucléaire".

Citation

One of the sources of France’s irritation with what transpired this week, is that it has experience in nuclear submarine construction but was designing diesel-electric submarines based on the Australian government’s original specifications.

The Australian version of the story is that the French nuclear-powered option requires complex work midway through the life of the submarine, meaning it would have required a more advanced domestic nuclear industry. The gamechanger was the US and UK willingness to share their technology.

Dutton defended the government’s decision on Friday, saying in Washington that Australia “looked at what options were available to us” and “the French have a version which was not superior to that operated by the United States and the United Kingdom”.

https://www.theguardian.com/australia-news/2021/sep/18/the-nuclear-option-why-has-australia-ditched-the-french-submarine-plan-for-the-aukus-pact

  • Thanks 1
Link to comment
Share on other sites

il y a 19 minutes, Scarabé a dit :

C'est pas ça qui va les empecher de dormir. Dans 2 jours on en parle plus.  

Euh non. Là tu n'y est pas dutout. On est dans un bouleversement stratégique. l'AUKUS et la fin du marché de soum sont deux signes de changements fondamentaux qu'ils faut absolument prendre en compte.

  • Upvote 2
Link to comment
Share on other sites

il y a 8 minutes, herciv a dit :

Euh non. Là tu n'y est pas dutout. On est dans un bouleversement stratégique. l'AUKUS et la fin du marché de soum sont deux signes de changements fondamentaux qu'ils faut absolument prendre en compte.

Je parlais juste du rappel de l'ambassadeur

Link to comment
Share on other sites

il y a 52 minutes, jackjack a dit :

C'était notre faute pour le retard principal. On a fait une grosse erreur. Nous étions censés avoir un sous-marin en 2025. Ce n'était pas la faute de la France. Cependant, le sous-marin français était aussi en retard. En juin de cette année, il y a eu un avis officiel au parlement. Nous cherchions des alternatives au sous-marin français. Il y a eu des déclarations bien avant cela. Pour les politiciens, prétendre être surpris, c'est un peu idiot. Combien de fois avons-nous dû dire à la France qu'il y avait des problèmes ? Il y a la presse, il y aurait eu des discussions officielles avec la France aussi.

Ces décideurs cherchaient-ils des alternatives ou entérinaient-ils déjà une alternative ? J'opterais plutôt pour la seconde option, du moins dès lors que Joe Biden fut élu. Parce que j'imagine que les échanges entre Biden et Morrisson, puis leurs administrations respectives, ne datent pas d'hier. Sans doute ont-ils même débuté avant que Joe Biden ne fût officiellement investi.

Citation

Morrison insisted he had told Macron in June that Australia had revised its thinking.

"I made it very clear, we had a lengthy dinner there in Paris, about our very significant concerns about the capabilities of conventional submarines to deal with the new strategic environment we're faced with," he told 5aa Radio. "I made it very clear that this was a matter that Australia would need to make a decision on in our national interest."

Et je pense donc qu'une bonne partie de la communication australienne depuis quelques mois visait à discréditer le programme pour lequel était contracté Naval Group, voire même à torpiller le programme. Autrement dit, des points problématiques - qui normalement auraient pu trouver solution avec la bonne volonté des deux parties - ont ici été volontairement conservés à l'état problématique.

__________________________

Sinon, un article intéressant, publié tout juste avant l'annonce publique du revirement :

https://www.smh.com.au/politics/federal/lost-the-plot-how-an-obsession-with-local-jobs-blew-out-australia-s-90-billion-submarine-program-20210913-p58r34.html#comments

Edited by Skw
  • Like 1
  • Thanks 1
  • Upvote 2
Link to comment
Share on other sites

https://www.defensenews.com/global/asia-pacific/2021/09/16/australia-details-its-nuclear-submarine-ambitions/

While a specific type of nuclear submarine is yet to be determined, likely candidates would appear to be either Britain’s Astute-class attack submarine or the U.S. Virginia-class vessel. Construction is slated to take place locally at Osborne in South Australia.

 

Donc les Australiens ont dépensé jusqu'à présent environ 2,4 milliards de dollars australiens, plus les pénalités et ils utiliseront le chantier naval conçu par Naval Groupe pour construire des Astute ou Virginia.

Edited by LBP
  • Thanks 1
Link to comment
Share on other sites

N'étant pas spécialiste, que pensez vous des infos données dans cet article (et notamment la comparaison "classique" et "nucléaire")

 

Sous-marins. Du diesel au nucléaire, pourquoi l’Australie choisit de passer dans une autre dimension

https://www.ouest-france.fr/economie/entreprises/l-australie-choisit-des-sous-marins-nucleaires-pourquoi-ca-change-la-donne-91e1c0ba-1707-11ec-be91-32ae82f2e246

Link to comment
Share on other sites

Oui pour l'endurance. Mais quid des équipages? Ils ont déjà du mal avec les Collins. Alors un Virginia !

il y a 31 minutes, LBP a dit :

https://www.defensenews.com/global/asia-pacific/2021/09/16/australia-details-its-nuclear-submarine-ambitions/

While a specific type of nuclear submarine is yet to be determined, likely candidates would appear to be either Britain’s Astute-class attack submarine or the U.S. Virginia-class vessel. Construction is slated to take place locally at Osborne in South Australia.

Mouarffff ! 

Link to comment
Share on other sites

Il y a 22 heures, Ponto Combo a dit :

Très intéressant surtout la deuxième page, ils vont devoir changer la loi... Turnbull était PM au lancement de l'affaire.

 

Très intéressant. Ce qui est croustillant également - l'information serait à vérifier-  mais c'est la sélection de Naval Group dans le cadre de l'appel d'offres en raison de son expertise dans la propulsion nucléaire et de la capacité à pouvoir passer au besoin les sous-marins acquis sur une propulsion nucléaire. ... alors pourtant que le sous-marin officiellement ciblé était à propulsion conventionnelle ! Quand certains osent nous expliquer, ici sur ce forum, que les décisions se font en matière d'armement sur le strict contenu des appels d'offres... En l'occurrence, peut-être le meilleur argument en faveur de Naval Group fut l'élément qui précisément ne figurait pas dans l'appel d'offres !

Le plus ironique dans l'histoire, c'est que la plupart des critiques australiennes décriaient ce projet consistant à conventionnaliser - avec les coûts, les délais et les risques que cela comporte - un vaisseau initialement nucléaire. Mais c'est peut-être précisément ce que recherchaient les auteurs de l'appel d'offres ! 

Edited by Skw
  • Like 2
  • Upvote 1
Link to comment
Share on other sites

1 hour ago, Skw said:

Ces décideurs cherchaient-ils des alternatives ou entérinaient-ils déjà une alternative ? J'opterais plutôt pour la seconde option, du moins dès lors que Joe Biden fut élu. Parce que j'imagine que les échanges entre Biden et Morrisson, puis leurs administrations respectives, ne datent pas d'hier. Sans doute ont-ils même débuté avant que Joe Biden ne fût officiellement investi.

Et je pense donc qu'une bonne partie de la communication australienne depuis quelques mois visait à discréditer le programme pour lequel était contracté Naval Group, voire même à torpiller le programme. Autrement dit, des points problématiques - qui normalement auraient pu trouver solution avec la bonne volonté des deux parties - ont ici été volontairement conservés à l'état problématique.

__________________________

Sinon, un article intéressant, publié tout juste avant l'annonce publique du revirement :

https://www.smh.com.au/politics/federal/lost-the-plot-how-an-obsession-with-local-jobs-blew-out-australia-s-90-billion-submarine-program-20210913-p58r34.html#comments

Ce que j'essaie de dire, c'est que ce n'est pas une surprise. Il y a également des déclarations des États-Unis selon lesquelles la France a été prévenue bien avant.
Cela a toujours été difficile.   C'est comme si quelqu'un commandait un Rafale avec une hélice et voulait les mêmes performances.

Il y a 6 mois. c'était clairement dit dans le même journal et 2 officiers ont été chargés de trouver un remplacement.

https://www.smh.com.au/politics/federal/defence-confirms-60-per-cent-of-submarine-project-will-be-spent-in-australia-20210303-p577fc.html

Après que l'Australie ait fait savoir qu'elle était prête à se retirer de l'accord de plusieurs milliards de dollars, les deux développements ont permis à la société française de construire 12 nouveaux sous-marins d'attaque pour remplacer la flotte vieillissante de la classe Collins.

Le gouvernement Morrison était de plus en plus préoccupé par l'explosion des coûts, les retards dans le calendrier et les engagements à utiliser des entrepreneurs locaux. Ces dernières semaines, le Premier ministre Scott Morrison a chargé deux officiers supérieurs de la marine d'examiner des options alternatives pour la flotte de sous-marins, mais des sources gouvernementales de haut niveau ont écarté la possibilité que l'Australie renonce à la construction française.

Link to comment
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now
 Share

  • Member Statistics

    5,965
    Total Members
    1,749
    Most Online
    Personne
    Newest Member
    Personne
    Joined
  • Forum Statistics

    21.5k
    Total Topics
    1.7m
    Total Posts
  • Blog Statistics

    4
    Total Blogs
    3
    Total Entries
×
×
  • Create New...