Jump to content
AIR-DEFENSE.NET

Marine Britannique


Adriez
 Share

Recommended Posts

3 minutes ago, Nec temere said:

Il y avait pas eu un retex de ce genre lors d'un exercice ? Des soldats avait été découvert et neutralisé parce qu'un d'eux avait pris son tél. 

Il faut comprendre que souvent le matos civil marche mieux que le matos mili ... et donc parfois le GSM est le seul moyen de communication qui marche ... même chose pour le matos informatique ...

... ajoute à ca le fait que tu ne peux pas interdire à un mili d'avoir un téléphone avec lui ... et qu'il y a peu de chance qu'il y ait un endroit pour le stocker dans les phases ou c'est prohibé ...

Tout ça pour dire que si c'était simple ça se saurait ... et que quand on recrute des toxico du smartphone il faut composer avec.

  • Thanks 1
Link to comment
Share on other sites

Tu peux parfaitement interdire à un mili d'avoir un téléphone sur lui...

La question est comment concilier dans la durée cette contrainte (résultant d'une étude de la menace et du risque résultant accepté pour la mission) avec les attentes personnelles. Inutile de dire que pour un transit de routine de 6 mois dans des zones neutres sur un navire sans enjeu opérationnel ni technologique cela va être difficile à faire accepter, en revanche pour une opération en zone hostile avec une menace avérée c'est tout à fait accepté (Cf la Somalie en 2013).

  • Upvote 2
Link to comment
Share on other sites

Le 08/12/2021 à 13:24, Lordtemplar a dit :

Desole mais je ne suis pas d'accord. Je ne pense pas que twitter, ou facebook pese lourdement dans la decision a s'engager.  S'engager dans les forces armees ce n'est pas pour tous le monde, et ce n'est pas une decision prise a la legere, c'est une vocation, un sens du devoir, patrie, etc... 

S'engager peut être pas mais ça fera fuire rapidement beaucoup de candidats quand ils verront ce que c'est d'être déconnecté.

 

  • Upvote 1
Link to comment
Share on other sites

il y a 52 minutes, clem200 a dit :

S'engager peut être pas mais ça fera fuire rapidement beaucoup de candidats quand ils verront ce que c'est d'être déconnecté.

 

Quand on est en pleine mer de toute facon les portables ne marchent pas. :bloblaugh: Si tu es suffisament occupé tu pense pas a ton mobile. Tu penses à aller dormir en vue de ton prochain quart . 

Le plus dur mainteant c'est les escales,voir du pays sa motive. Avec le covid pour nos marins en escale on prevoit un food truck sur le quai un terrain de boule voir une excursions en bus sans autorisation de sortie pour ne pas casser la bull . Et ça c'est les boules.  

Imagine toi à Rio bloqué sur un quai avec les petites sur la plages juste à cotées qui te fond des coucous avec leur grand sourires. Tu deviens fou:chirolp_iei: 

 pt145508.1354010.w430.jpg  photo.1477661.w430.jpg

  • Haha 3
Link to comment
Share on other sites

il y a 7 minutes, Scarabé a dit :

Quand on est en pleine mer de toute facon les portables ne marchent pas. :bloblaugh: Si tu es suffisament occupé tu pense pas a ton mobile. Tu penses à aller dormir en vue de ton prochain quart . 

Le plus dur mainteant c'est les escales,voir du pays sa motive. Avec le covid pour nos marins en escale on prevoit un food truck sur le quai un terrain de boule voir une excursions en bus sans autorisation de sortie pour ne pas casser la bull . Et ça c'est les boules.  

Imagine toi à Rio bloqué sur un quai avec les petites sur la plages juste à cotées qui te fond des coucous avec leur grand sourires. Tu deviens fou:chirolp_iei: 

 pt145508.1354010.w430.jpg  photo.1477661.w430.jpg

La première photo j'ai l'impression qu'on y voit des enfants... 

Mais j'ai compris l'idée :laugh:

  • Haha 1
  • Upvote 1
Link to comment
Share on other sites

Le 08/12/2021 à 14:03, Nec temere a dit :

Il y avait pas eu un retex de ce genre lors d'un exercice ? Des soldats avait été découvert et neutralisé parce qu'un d'eux avait pris son tél. 

Grâce à Tinder, un bataillon neutralisé par tir ART. Il suffisait de parcourir le terrain de manoeuvre, matcher, recouper/trianguler, taper en aveugle.

Le contingent belge dans un pays balte a entièrement interdit les GSM sur un déploiement, pour couper court à toutes actions cyber/informationnelle russe.

  • Like 1
  • Thanks 1
  • Upvote 1
Link to comment
Share on other sites

J'ai vu passer un truc il y a pas longtemps à peu près similaire. En gros, quelqu'un était parvenu à identifier un bon paquet de soldats polonais déployés à la frontière biélorusse, juste en ciblant les applis de rencontre. Sachant que la plupart des individus identifiés portaient sur leur photo de profil... un uniforme.

Link to comment
Share on other sites

Le 11/12/2021 à 10:50, Polybe a dit :

Grâce à Tinder, un bataillon neutralisé par tir ART. Il suffisait de parcourir le terrain de manoeuvre, matcher, recouper/trianguler, taper en aveugle.

Le contingent belge dans un pays balte a entièrement interdit les GSM sur un déploiement, pour couper court à toutes actions cyber/informationnelle russe.

https://www.lesoir.be/197948/article/2018-12-29/les-militaires-belges-aux-pays-baltes-interdits-de-smartphone-video

L’application mobile Strava, très populaire pour enregistrer des activités sportives via GPS, livre encore trop souvent des informations sensibles sur les militaires et leur positionnement. L’été dernier, l’application Polar, qui sert notamment pour le suivi des activités physiques, a désactivé ses fonctions de localisation après que des chercheurs ont découvert qu’elle permettait de révéler des données sensibles sur des soldats et membres de services de renseignements de 69 pays.

Il me semble que l'armée française avait également connu ce genre de problème avec une application sportive au Mali

Il y a aussi ceci

http://www.opex360.com/2020/02/26/la-defense-belge-demontre-quutiliser-un-telephone-portable-personnel-peut-mettre-en-echec-une-operation-militaire/

Link to comment
Share on other sites

il y a 3 minutes, Paschi a dit :

https://www.lesoir.be/197948/article/2018-12-29/les-militaires-belges-aux-pays-baltes-interdits-de-smartphone-video

L’application mobile Strava, très populaire pour enregistrer des activités sportives via GPS, livre encore trop souvent des informations sensibles sur les militaires et leur positionnement. L’été dernier, l’application Polar, qui sert notamment pour le suivi des activités physiques, a désactivé ses fonctions de localisation après que des chercheurs ont découvert qu’elle permettait de révéler des données sensibles sur des soldats et membres de services de renseignements de 69 pays.

Il me semble que l'armée française avait également connu ce genre de problème avec une application sportive au Mali

Il y a aussi ceci

http://www.opex360.com/2020/02/26/la-defense-belge-demontre-quutiliser-un-telephone-portable-personnel-peut-mettre-en-echec-une-operation-militaire/

L'armée passe encore...
...la DGSE à Mossoul, moins. :rolleyes:

Link to comment
Share on other sites

On reste sur du H.S., mais la problématique des téléphones portables en opération est loin d'être résolue...

Passe encore sur de la basse intensité, où le risque est essentiellement le vol de données parce qu'un officier aura gardé son smartphone lors d'un point situation confidentiel.

Mais en haute intensité, les postes de commandement seront de véritables phares dans le brouillard de guerre électromagnétique, avec des centaines de smartphones utilisés pour tout et rien (surtout rien). Et croyez moi que personne ne s'entraîne à travailler sans :rolleyes:.

  • Thanks 1
Link to comment
Share on other sites

On 12/12/2021 at 11:15 AM, Polybe said:

L'armée passe encore...
...la DGSE à Mossoul, moins. :rolleyes:

Ce sont les joies des mauvaise habitudes ... qui réduisent la vigilance. De toute façon dans une société de plus en plus "extimisée" la discrétion va devenir impossible ... les services de renseignements en sont déjà conscients.

Link to comment
Share on other sites

Les Britanniques ont prévu de déployé les 2 portes avions en 2022 1 avec des F35 et l'autre en porte hélicoptères avec un groupe mixte armée en grande partie par l'oncle Sam 

https://www.meretmarine.com/fr/content/la-royal-navy-deploiera-un-groupe-aeronaval-deux-porte-avions-en-2022?utm_term=Autofeed&utm_medium=Social&utm_source=Facebook#

Link to comment
Share on other sites

Il y a 17 heures, hadriel a dit :

Pour revenir au sujet marine on a les même soucis sur les AIS, soit tu l'allumes pas et t'es suspect, soit tu l'allumes et on bon système automatique est capable de savoir si ton historique est suspecte ou pas.

C'est surtout facile à brouiller vue que le systeme fonction sur les fréquences VHF. On peu même y envoyer des fauses informations . 

Link to comment
Share on other sites

4 hours ago, Scarabé said:

C'est surtout facile à brouiller vue que le systeme fonction sur les fréquences VHF. On peu même y envoyer des fauses informations . 

Ça ne te rend pas moins suspect? Basculer les infos de ton émetteur AIS ... après avoir quitté le port n'est pas très discret alors que tout est journalisé à peut près n'importe ou et par n'importe qui.

Pour ne pas être suivi par AIS ... il faudrait échanger discrètement les infos AIS avec un navire complice au moment ou tu le croise ... et que plus tard personne ne s'en aperçoivent en te croisant ou en le croisant ...

  • Like 1
Link to comment
Share on other sites

il y a 7 minutes, g4lly a dit :

Ça ne te rend pas moins suspect? Basculer les infos de ton émetteur AIS ... après avoir quitté le port n'est pas très discret alors que tout est journalisé à peut près n'importe ou et par n'importe qui.

Pour ne pas être suivi par AIS ... il faudrait échanger discrètement les infos AIS avec un navire complice au moment ou tu le croise ... et que plus tard personne ne s'en aperçoivent en te croisant ou en le croisant ...

C'est pas ça le truc le brouillage donne un position alors que tu es ailleurs.  

Mais bon je vais arreter la.  

Link to comment
Share on other sites

23 hours ago, Scarabé said:

C'est pas ça le truc le brouillage donne un position alors que tu es ailleurs.  

Mais bon je vais arreter la.  

Ce n'est pas du brouillage ... c'est la transmission d'une fausse information lorsque tu broadcast ... sauf que l'AIS c'est local ... et que n'importe quel abrutis autour de toi comprend vite que si tu broadcast à coté de lui tu ne peux pas être en même temps à tiziouzou ...

... c'est exactement comme le bornages GSM, Wifi, Bluetooth etc. il suffit de savoir qui reçoit tes diffusions pour savoir ou tu es ... pas besoin de savoir ce que tu racontes.

  • Like 1
Link to comment
Share on other sites

Le 13/12/2021 à 16:26, g4lly a dit :

Ce sont les joies des mauvaise habitudes ... qui réduisent la vigilance. De toute façon dans une société de plus en plus "extimisée" la discrétion va devenir impossible ... les services de renseignements en sont déjà conscients.

Y a aussi une génération qui n'est pas éveillé à ça.

L'AIS -et on revient dans la sujet, vu que la RN l'a subis au large de la Crimée - permet de faire du storytelling interessant aussi. Pour la guerre informationnelle, c'est interessant. 

Link to comment
Share on other sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Restore formatting

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.

 Share

  • Member Statistics

    5,947
    Total Members
    1,749
    Most Online
    maiquel
    Newest Member
    maiquel
    Joined
  • Forum Statistics

    21.5k
    Total Topics
    1.7m
    Total Posts
  • Blog Statistics

    4
    Total Blogs
    3
    Total Entries
×
×
  • Create New...