Jump to content
AIR-DEFENSE.NET

Guerre Russie-Ukraine 2022+ : Opérations militaires


Recommended Posts

Il y a 1 heure, Eau tarie a dit :

Oui c'est même LE critère déterminant, à condition d'être quand même "dans le bon train" stratégique.

Si t'y vas avec des lances et qu'en face ils ont du 155mm, tu as beau faire des millions de Lance, ça va être tendax :pleurec:

 

Non car le Lancet est une munition qui ne nécessite pas de plateforme de tir contrairement aux obus de 155mm… c’est justement ça le grand avantage des drones, chaque soldat devient une pièce d’artillerie. Le Lancet frappe ton Caesar et maintenant tu ne peux plus tirer tes 155mm, alors que chaque Lancet est indépendant et donc tu dois tous les détruire pour annuler la menace. 

  • Upvote 2
Link to comment
Share on other sites

Il y a 3 heures, Eau tarie a dit :

Oui c'est même LE critère déterminant, à condition d'être quand même "dans le bon train" stratégique.

Si t'y vas avec des lances et qu'en face ils ont du 155mm, tu as beau faire des millions de Lance, ça va être tendax :pleurec:

 

Si t'as vraiment des millions de porteurs de lance c'est pour les servants du 155 que ça va être tendax. 

  • Haha 1
Link to comment
Share on other sites

Il y a 2 heures, jean-françois a dit :

Par contre, je me souviens de messages disant que les russes se plaignaient de la qualité des obus nord-coréens

Les nords coréen ont déstockés tout les vieux obus et rocket qui trainer forcément quand tu tire des obus qui ont peut-être 40 ans voir plus faut attendre à des incidents de tir.  Les Russes le savaient ils ont fait pareil avec les leurs 

.Surtout s'ils ont été mal stocké. Si maintenant c'est de la production sa change la donne. Les Coréen auront le retour des Russes  donc ils pourront corrigés les défauts.. 

 

Link to comment
Share on other sites

Le 24/02/2024 à 00:32, Boule75 a dit :
Le 23/02/2024 à 23:54, jojo (lo savoyârd) a dit :

... Ben oui, toi par exemple :rolleyes:

Peux tu répéter plus fort STP, qu'on se marre un peu ? :laugh:

Non mais c'est sûr ça vient de Dark Vador, on le sait tous ...

Si tu sais pas trop bien skier évite les pentes verglassées, c'est mieux pour toi ...

 Justement, ils sont passés à l'action ... T'as pas suivi ?

Là t'es très très (trop) mauvais ... Ils t'ont bien trop mal formé tes copains. Je te suggère de repartir de l'autre côté t'exercer encore un peu et de revenir nous donner de tes nouvelles avec un peu plus de brio la prochaine fois ...

C'était très rigolo, surtout ceci :

... Finalement, à y regarder de plus près t'es pas si mauvais que ça !! :laugh: 

merci beaucoup pour ce moment :biggrin:

Expand  

Le stagiaire du vendredi soir à St Petersbourg vient de cramer un compte. Santé !

 

Le 24 mai 2023, j'écrivais déjà sur ce forum:

 

Le 24/05/2023 à 00:01, Dedieu a dit :

Je peux me tromper, mais je pense que Poutine est un modérateur au niveau du pouvoir russe,

si nous pouvions ne tuer que lui et ses proches, rien ne garanti que ceux qui leur succéderaient, seraient "des nôtres".

Link to comment
Share on other sites

il y a 14 minutes, Dedieu a dit :

Le 24 mai 2023, j'écrivais déjà sur ce forum:

Tu peux l'écrire autant de fois que tu veux : c'est grotesque.
D'ailleurs pendant des années un ami a tenté de me persuader que Medvedev était plus modéré que Poutine. Maintenant - comment dire ? c'est plus clair ! Medvedev est un pantin. En outre, ça ne changerait pas grand chose en fait. Ah si : les campagnes d'assassinat ciblés sur notre sol ou ailleurs, des bâteaux qui coulent, des avions qui tombent.

L'idée est de faire peur, c'est ça ?

  • Upvote 1
Link to comment
Share on other sites

Il y a 10 heures, Boule75 a dit :

On verra si c'est entendable.

Je note qu'en quelques semaines, on voit une flotte comportant des navires Fr + De sous commandement greco-italien opérer en Mer Rouge, des groupes de coordination européens ad hoc pour l'artillerie et les missiles (anti-aériens comme à longue portée), une réunion de chefs d'états, de gouvernement et de militaires européens sans toute l'UE mais en dehors de l'OTAN, discutant effectivement de politique militaire au sens large.

J'aurais préféré que le PR s'en tienne à la seule formule "le sujet a été discuté" sans préciser qu'il n'y avait pas consensus en ce qui concerne l'envoi de troupes européennes, mais le terme de consensus lui-même est intéressant quant à la manière de procéder.

On est dans la construction, non-institutionnelle à ce stade : ça travaille et c'est bien. Il était plus que temps.

Et quelle construction, quelques heures plus tard...

Pour le reste les coalitions artillerie et autres se sont vues imposer une co direction US, la flotte en mer rouge espère surtout que les US vont continuer à y opérer et ne pas y être associée, quant à la réunion...

Pas de satisfaction à tout cela, mais je vois beaucoup de désirs (faire la guerre à la Russie est la solution pour l'UE, l'UE est désormais une puissance militaire...) être pris pour des réalités sur des bases inconsistantes.

  • Like 1
  • Haha 1
  • Upvote 1
Link to comment
Share on other sites

il y a 4 minutes, gustave a dit :

Et quelle construction, quelques heures plus tard...

Pour le reste les coalitions artillerie et autres se sont vues imposer une co direction US, la flotte en mer rouge espère surtout que les US vont continuer à y opérer et ne pas y être associée, quant à la réunion...

Pas de satisfaction à tout cela, mais je vois beaucoup de désirs (faire la guerre à la Russie est la solution pour l'UE, l'UE est désormais une puissance militaire...) être pris pour des réalités sur des bases inconsistantes.

J'ai souligné les éléments de langage russes pour l'édification des masses.

Link to comment
Share on other sites

Ah là là là là là, la gentille Russie toujours menacée et désormais par la méchante UE.

Au moins, ça a le mérite de changer des EDL habituels. Maintenant, on va pouvoir dépeindre le Caprice des Dieux comme le Pentagone de Bruxelles. MOUHAHAHA.

  • Like 1
  • Upvote 2
Link to comment
Share on other sites

il y a 4 minutes, Boule75 a dit :

J'ai souligné les éléments de langage russes pour l'édification des masses.

Textuellement issu de propos sur ce forum, et pas des sbires du GRU que tu déniches avec un tel talent! C'est si pratique! :happy:

Edited by gustave
  • Haha 1
Link to comment
Share on other sites

il y a 2 minutes, gustave a dit :

Textuellement issu de propos sur ce forum, et pas des sbires du GRU que tu déniches avec un tel talent! C'est si pratique! :happy:

Si tu ne penses qu'on irait "faire la guerre à la Russie" en n'allant pas en Russie, ne l'écris pas.
Or tu l'écris sur tous les fils ce soir.

Link to comment
Share on other sites

il y a 5 minutes, Boule75 a dit :

Si tu ne penses qu'on irait "faire la guerre à la Russie" en n'allant pas en Russie, ne l'écris pas.
Or tu l'écris sur tous les fils ce soir.

Ce n'est pas moi qui affirmes qu'il faut entrer en guerre contre la Russie, en Russie ou ailleurs... Et je n'accuse pas ces gens d'être à la solde de la CIA ou de Soros pour autant.

Edited by gustave
Link to comment
Share on other sites

Il y a 12 heures, KPLX a dit :

Je comprends que l'enjeu à court terme est clairement d'envoyer un message, à Poutine d'une part, aux Européens d'autre part.

Tout le monde est en train de tomber d'accord sur le fait que seul un rapport de force à la hauteur pourra arrêter Poutine.

 

Donc envisager de matérialiser ce rapport de force par l'envoi de troupes me parait légitime. Et il est responsable de l'envisager pour l'avenir à court / moyen terme.

Quand je lis que personne en Europe ne risquera de se prendre un champignon pour la cause de l'Ukraine, je pense que c'est une erreur lourde. Il est très clair que l'enjeu ici n'est plus l'Ukraine mais bien l'Europe (on peut rajouter Trump dans l'équation pour confirmer ce point). Donc le rapport de force en question impliquera nécessairement la rhétorique nuke de part et d'autre.

De mon point de vue, ce qui est exprimé dans la phrase "ne pas laisser la Russie gagner" dit implicitement: rendre le coût humain, matétiel et in fine politique de cette guerre intenable pour les russes. C'est la différence avec "faire perdre la Russie", qui sous-entend un affrontement direct et ultime, totalement inenvisageable bien évidemment.

Il existe donc peut être un chemin de crête stratégique qui permette cette attrition du système militaro / politique russe avec intervention armée des européens sous "parapluie nucléaire mutuel Europe et Russe", sur le terrain Ukrainien.

A mon sens, le monde a déjà connu une situation proche en Corée et au Vietnam...

 

Pour faire  clair: on n'attaquera pas la Russie (au sens géographique, territorial du terme), mais on vient défendre l'Ukraine pour assurer notre propre sécurité à moyen terme. Poutine hurlera à la menace de tout vitrifier, mais nous aussi.

 

C'est pas gai, mais je crains que la paix durable pour l'Europe soit à ce prix.

J'espère qu'on aura pas besoin d'en arriver là.

 

 

Poutine peut faire plus que menacer de tout vitrifier. Il peut balancer quelques petites nukes tactiques sur le champs de bataille Ukrainien. Et dans ce cas, je ne parierais pas sur la résilience des opinions publiques occidentales quant à la perspective de déclencher une guerre nucléaire avec la Russie. 

Pour ma part, j'ai pas tres envie de me faire vitrifier pour que Donesk redevienne Ukrainien. Merci, mais non merci.

Link to comment
Share on other sites

il y a 3 minutes, john74 a dit :

Poutine peut faire plus que menacer de tout vitrifier. Il peut balancer quelques petites nukes tactiques sur le champs de bataille Ukrainien. Et dans ce cas, je ne parierais pas sur la résilience des opinions publiques occidentales quant à la perspective de déclencher une guerre nucléaire avec la Russie. 

Pour ma part, j'ai pas tres envie de me faire vitrifier pour que Donesk redevienne Ukrainien. Merci, mais non merci.

La réaction a déjà été expliqué : on coule la flotte de la mer noire, enfin, ce qu'il en reste.

Link to comment
Share on other sites

il y a 6 minutes, Fred974 a dit :

La réaction a déjà été expliqué : on coule la flotte de la mer noire, enfin, ce qu'il en reste.

Et c'est sensé rassurer les Parisiens, les romains, les londoniens ?

 

Link to comment
Share on other sites

L'ambiguïté stratégique de Macron consiste surtout à ne pas clarifier ce qu'il entend par la Russie ne doit pas gagner: est-ce que cela signifie que l'Ukraine doit recouvrir tous ses territoires, ou est-ce qu'on peut se contenter d'un état indépendant secouru par l'UE.

  • Upvote 1
Link to comment
Share on other sites

Il y a 5 heures, Fred974 a dit :

La réaction a déjà été expliqué : on coule la flotte de la mer noire, enfin, ce qu'il en reste.

C'était la stratégie Biden en cas d'attaque d'un des pays de l'OTAN, message que la Russie est censée comprendre , je ne sais plus si c'était Baltique ou Mer Noire...

  • Like 1
Link to comment
Share on other sites

Je n'ai pas dit qu'on envoyait du nucléaire pour faire ça. 

Mais pour répondre à la question directement Vladivistok ? Vous comprenez le concept de dissuasion nucléaire ?  Ça repose sur l'ambiguïté... c'est censé faire peur et visiblement ça marche. (Et pour ma part je suis également dans une grande ville)

 

Link to comment
Share on other sites

46 minutes ago, Delbareth said:

S'ils font ça c'est fin de partie pour tout le monde.

Et les militaires Russes le savent très bien. Vous prenez poutine pour un animateur de talk-show ?

Le problème c’est que la question de l’engrenage nucléaire ne se réduit pas à la destruction mutuelle en mode Harmaguedon.

Si Poutine balance une bombinette tactique de quelques Kt dans la campagne ukrainienne, juste de quoi vitrifier quelques vaches, désorganiser la meilleure unité du coin et terroriser toutes les autres…

Tu réagis comment? Poutine a dezingué 500 militaires, tu vas pas balancer un ASMP sur le centre de Moscou. Pas envie de jouer au mikado avec les restes de la tour Effeil hein?

Non, il va falloir réagir avec du nuc tactique, comme lui.

Sauf que je sais pas si on les moyens de jouer aussi longtemps au petit jeu du nucléaire tactique… ni où est-ce que le petit jeu s’arrête, et qui s’arrête en premier.

 

Edited by vince24
  • Upvote 1
Link to comment
Share on other sites

il y a 35 minutes, vince24 a dit :

Le problème c’est que la question de l’engrenage nucléaire ne se réduit pas à la destruction mutuelle en mode Harmaguedon.

Si Poutine balance une bombinette tactique de quelques Kt dans la campagne ukrainienne, juste de quoi vitrifier quelques vaches, désorganiser la meilleure unité du coin et terroriser toutes les autres…

Tu réagis comment? Poutine a dezingué 500 militaires, tu vas pas balancer un ASMP sur le centre de Moscou. Pas envie de jouer au mikado avec les restes de la tour Effeil hein?

Non, il va falloir réagir avec du nuc tactique, comme lui.

Sauf que je sais pas si on les moyens de jouer aussi longtemps au petit jeu du nucléaire tactique… ni où est-ce que le petit jeu s’arrête, et qui s’arrête en premier.

 

C'est la doctrine Russe de l'escalade-désecalade qui consiste à utiliser du tactique (avec des conséquence limitées) pour faire flipper tout le monde en espérant qu'on va se coucher et accepter toutes les demandes Russes par peur d'un conflit nucléaire.

Dans la pratique il n'y aurait pas de réponse nucléaire occidentale et la riposte serait purement conventionnelle.

Si vraiment on était mal (atteinte potentielle aux intérêts vitaux de la nation) et qu'on estimait être incapables de réussir une riposte conventionnelle crédible, là oui on sortirait les ASMP-A qui iraient faire un son et lumière au dessus de (et non pas sur) Moscou. Mais ça suppose vraiment qu'on aurait aucun autre choix et que la prochaine étape serait le nucléaire stratégique (en soit on demande aux Russes de révéler leur cartes et tant pis pour eux s'ils ont bluffé).

Théoriquement les Américains pourraient balancer une ou deux B61 mais encore une fois il faudrait qu'ils n'aient plus aucune option conventionnelle (ce dont je doute fort).

Le nucléaire tactique qui resterait sous le seuil stratégique c'est sympa en théorie. Dans la pratique ça ne fonctionne que si le camp d'en face accepte de jouer et ne passe pas directement au stratégique.

Ça avait peut être du sens durant la guerre froide où les missiles stratégiques auraient déjà été tirés dans tous les cas (et donc aucun scrupule à balancer du tactique sur les troupes ennemies) mais de nos jours si tu utilises une arme nucléaire, il faut t'attendre à minima à des frappes conventionnelle massives en représailles et potentiellement nucléaire si l'adversaire en voit le besoin. De facto tactique ou stratégique c'est kif-kif bourricot car le seuil nucléaire a été franchi dans les deux cas.

Edited by Alzoc
  • Like 1
  • Thanks 2
Link to comment
Share on other sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Restore formatting

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.

 Share

  • Forum Statistics

    21.5k
    Total Topics
    1.7m
    Total Posts
  • Blog Statistics

    4
    Total Blogs
    3
    Total Entries
×
×
  • Create New...