Jump to content
AIR-DEFENSE.NET

Marine Australienne: modernisations, acquisitions et exercices navals.


Philippe Top-Force
 Share

Recommended Posts

Il y a 9 heures, LBP a dit :

C'est HS mais:

Les italiens ont des F-35. Ils en sont partenaires depuis le début.
Ils sont le pays OTAN où le plus de B61 sont prépositionnées.

La clause d'absence de F-35 qui pour l'instant s'impose à l'Espagne et à l'Allemagne pour être dans le SCAF ne tiendrait donc plus. Ce serait hyper dangereux.

Et qu'offrirait-on aux italiens comme workshare? Qui abandonnerait quoi? Surtout dans un contexte où allemands et espagnols n'auraient aucune raison de ne pas prendre de F-35, même juste quelques uns. Notamment parce que ça entérinerait définitivement le fait que le F-35 devienne le standard européen de facto.
Céder sur ce point serait mettre Dassault en échec et mat.
C'est donc inenvisageable qu'ils soient présents sur le NGF, coeur du SCAF.

 

il y a 51 minutes, Fanch a dit :

Si le contrat prévoie une clause de résiliation, où est le problème ?

L'Australie a décidé d'annuler un contrat majeur. Je ne connais pas les détails de ce contrat mais il semble que Canberra soit totalement dans son droit. Il faut quand même s'attendre à ce que la France fasse de même (dans le respect des contrats bien entendu)

Vrai.

Mais est-ce que le meilleur remède à une perte d'argent est de se mettre dans la position de perdre encore plus d'argent?

 

  • Like 1
Link to comment
Share on other sites

Sans compter qu'à mon avis les Australiens feront tout pour payer le moins et le plus tard possible.

Naval Group risque bien de devoir courir après son argent.

Les grands gagnants ne risquent-ils pas d'être Chinois ? Cette affaire met une belle pagaille dans l'OTAN, les Australiens sont bien partis pour attendre 30 ans avant de voir arriver leurs précieux sous-marins et l'AUKUS est pour l'instant juste une coquille vide.

Edited by Kiriyama
Link to comment
Share on other sites

Article (traduit de l'anglais) dont je ne connais pas la provenance, donc à prendre avec des pincettes.

https://lesakerfrancophone.fr/voici-la-raison-pour-laquelle-laustralie-a-annule-son-contrat-dachat-de-sous-marins-francais

L'auteur y avance l'hypothèse d'un chantage américain auprès de l'Australie (avec moi ou contre moi) pour les forcer à s'éloigner de leur partenaire commercial principal : la Chine.

Pour les anglophones, cette vidéo est particulièrement savoureuse… poke @jackjack 

 

Il s'appuie notamment sur cette intervention du politologue John Mearsheimer en Australie en 2019 (écouter à partir de la 33e minute)

 

Edited by casoucasou
  • Like 1
  • Thanks 2
  • Haha 1
Link to comment
Share on other sites

il y a 33 minutes, Kiriyama a dit :

Sans compter qu'à mon avis les Australiens feront tout pour payer le moins et le plus tard possible.

Naval Group risque bien de devoir courir après son argent.

Les grands gagnants ne risquent-ils pas d'être Chinois ? Cette affaire met une belle pagaille dans l'OTAN, les Australiens sont bien partis pour attendre 30 ans avant de voir arriver leurs précieux sous-marins et l'AUKUS est pour l'instant juste une coquille vide.

Le plus simple, c’est un remboursement de l’etat fr qui ensuite se retourne contre l’australie. 

Link to comment
Share on other sites

Il y a 2 heures, jackjack a dit :

Oui, la mise à jour de 6 milliards de dollars a été annoncée plus tôt cette année. Bien sûr, vous allez annuler tous les plans et nous dire d'aller en enfer. Comme vous l'avez dit. Vous n'aurez plus jamais affaire à l'Australie.  

Je pense qu’on contraire la France fera tout son possible pour honorer ce contrat. En revanche n’attendez aucune faveur, et si vous changez de spécifications attendez vous à une facture salée.

  • Upvote 2
Link to comment
Share on other sites

1 hour ago, casoucasou said:

Article (translated from English) of which I do not know the origin, so to take with tweezers.

https://lesakerfrancophone.fr/voici-la-raison-pour-laquelle-laustralia-a-annule-son-contrat-dachat-de-sous-marins-francais

The author puts forward the hypothesis of American blackmail with Australia (with me or against me) to force them to move away from their main trading partner: China.

For English speakers, this video is particularly tasty ... poke @jackjack 

 

It is based in particular on this intervention by political scientist John Mearsheimer in Australia in 2019 (listen from the 33rd minute)

 

Une jolie fille derrière la caméra à la 38ème minute et une référence à la "fin de l'histoire" à 1 heure et 3 minutes. Merci pour le partage. 

 

 

Link to comment
Share on other sites

Il y a 1 heure, tipi a dit :

Je pense qu’on contraire la France fera tout son possible pour honorer ce contrat. En revanche n’attendez aucune faveur, et si vous changez de spécifications attendez vous à une facture salée.

La lecture du fil du porte-parole du Ministère des armées sur le sujet me laisse à penser qu'on invite peut être encore les australiens (et les américains) à revenir sur la décision d'annulation du contrat, sans beaucoup y croire, mais comme une porte ouverte. Entre autres arguments : le délai de réalisation.

Et puis il y a quand même ça, qui énorme, certainement appuyé par un document formel, et intéressant juridiquement :

 

@herciv : à soumettre chez Frisk, peut-être, dans sa version anglaise, en compagnie du communiqué de l'ambassadrice à Paris du 17 septembre, pour répondre à l'idée immédiatement propagée (on se demande par qui !) partout que le programme était un échec évident.

  • Like 1
  • Thanks 2
  • Upvote 1
Link to comment
Share on other sites

il y a 31 minutes, Boule75 a dit :

Et puis il y a quand même ça, qui énorme, certainement appuyé par un document formel, et intéressant juridiquement :

 

@herciv : à soumettre chez Frisk, peut-être, dans sa version anglaise, en compagnie du communiqué de l'ambassadrice à Paris du 17 septembre, pour répondre à l'idée immédiatement propagée (on se demande par qui !) partout que le programme était un échec évident.

J'ai l'impression que légalement, le contrat des 12 sous-marins est toujours en vigueur. Les 2 parties vont essayer de pousser l'autre à être responsable légalement de l'annulation. Si demain la France décide de suspendre tout transfert de technologies et d'arrêter de discuter avec les australiens, on risque d'avoir une annulation suite à une faute de la France qui va devoir payer des pénalités...

Link to comment
Share on other sites

il y a 3 minutes, ARPA a dit :

J'ai l'impression que légalement, le contrat des 12 sous-marins est toujours en vigueur. Les 2 parties vont essayer de pousser l'autre à être responsable légalement de l'annulation. Si demain la France décide de suspendre tout transfert de technologies et d'arrêter de discuter avec les australiens, on risque d'avoir une annulation suite à une faute de la France qui va devoir payer des pénalités...

Il n'y a pas de contrat. Il y a des contrats. La construction en elle même n'a peut être même jamais été signé

  • Like 1
  • Upvote 1
Link to comment
Share on other sites

il y a 2 minutes, clem200 a dit :

Ils sont a la ramasse avec cet article. 

Bientôt ce sera presque notre faute d'avoir répondu à l'appel d'offre. 

Lequel ? Car les réponses ont été automatiquement fusionnées sur un seul post.

Link to comment
Share on other sites

il y a 2 minutes, Zalmox a dit :

Lequel ? Car les réponses ont été automatiquement fusionnées sur un seul post.

Celui du 21 septembre ^^

Citation

La France n'aurait pas dû être surprise par l'annulation d'un contrat de sous-marin par l'Australie, étant donné que des inquiétudes majeures concernant les retards, les dépassements de coûts et l'adéquation des sous-marins avaient été exprimées officiellement et publiquement pendant des années, ont déclaré des politiciens australiens.

C'est quoi l'équivalent anglais de "Quand on veut tuer son chien ..." 

Link to comment
Share on other sites

il y a 1 minute, Zalmox a dit :

Lequel ? Car les réponses ont été automatiquement fusionnées sur un seul post.

Celui de Reuters.

On a bien compris : les français «auraient dû » s’en douter.

Admettons, ils ont été mauvais. Mais alors, ça les regarde, non ? On a quelques indices qu’il y a bien eu quelques alertes, mais pas assez prises au sérieux, et surtout, au plus haut niveau on les rassurait fermement.

La duplicité est caractérisée, non ?

L’element qui manque, c’est si les Français ont été réellement mauvais, ou si à leur tour ils ont en riposte décidé de laisser faire l’inévitable pour être en situation plus favorable au moment du grand déballage. Perso j’en doute, c’est une stratégie très, trop, risquée. Mais c’est possible.

Et ça ne change rien au fond de l’affaire, d’une alliance des 3 qui semble bien naturelle, mais ne nécessitait pas de jeter le partenaire français pour autant.

La, c’est simplement «pousse toi de là que je m’y mette ».

  • Upvote 3
Link to comment
Share on other sites

il y a une heure, clem200 a dit :

C'est quoi l'équivalent anglais de "Quand on veut tuer son chien ..." 

Cabot/rage ; J’en parlais aussi plus haut J’ai trouvé ceci

Give a dog a bad name and hang him is an English proverb. Its meaning is that if a person's reputation has been besmirched, then he will suffer difficulty and hardship. A similar proverb is he that has an ill name is half hanged.

https://en.wikipedia.org/wiki/Give_a_dog_a_bad_name_and_hang_him

L’affront du siècle !

affron10.png

 

Le mot le plus adapté  à la situation est sans conteste celui employé par @mudrets  « félonie »

On  croit comprendre que certains journalistes US nous soufflent  dans l’oreillette ………combien de divisions ? pardon de porte-avions de 100000 t ?  en seraient ils  là ?

Edited by ARMEN56
  • Like 2
  • Thanks 1
  • Upvote 1
Link to comment
Share on other sites

Oui mais ce qui est intéressant, et totalement nouveau pour ma part, dans cet article du Figaro, c'est que les Américains ne sont pas à la manoeuvre.

J'avais toujours (enfin depuis 1 semaine quoi) imaginé qu'ils avaient convaincu les australiens de nous trahir, mais ils sembleraient d'après cette source que l'Australie ait fait ça comme une grande.

J'aimerai beaucoup avoir confirmation ou information sur ce point précis dans les jours à venir.

  • Like 1
  • Upvote 2
Link to comment
Share on other sites

il y a 12 minutes, Delbareth a dit :

Oui mais ce qui est intéressant, et totalement nouveau pour ma part, dans cet article du Figaro, c'est que les Américains ne sont pas à la manoeuvre.

J'avais toujours (enfin depuis 1 semaine quoi) imaginé qu'ils avaient convaincu les australiens de nous trahir, mais ils sembleraient d'après cette source que l'Australie ait fait ça comme une grande.

J'aimerai beaucoup avoir confirmation ou information sur ce point précis dans les jours à venir.

C'est ce qu'ils disent.

Ils disent aussi très souvent que la France perd 80.000.000.000$, que le projet était particulièrement mal barré, et surtout ils prennent les gens pour des débiles : comment, dans un projet aussi complexe et difficile, pourrait-il ne pas y avoir de discussions tendues à un moment ou à un autre ? En quoi sont-elles anormales ?

Edited by Boule75
Link to comment
Share on other sites

il y a 28 minutes, Delbareth a dit :

Oui mais ce qui est intéressant, et totalement nouveau pour ma part, dans cet article du Figaro, c'est que les Américains ne sont pas à la manoeuvre.

J'avais toujours (enfin depuis 1 semaine quoi) imaginé qu'ils avaient convaincu les australiens de nous trahir, mais ils sembleraient d'après cette source que l'Australie ait fait ça comme une grande.

J'aimerai beaucoup avoir confirmation ou information sur ce point précis dans les jours à venir.

Effectivement, je ne prendrai pas pour argent comptant cet article du Figaro. 

De voir les australiens passer par leur ancien parrain britannique comme intermédiiare pour voir les américains pour leur demander des sous marins nucléaires est quelques chose de bizarre .

Lockheed avait déjà le marché concernant l'éléctronique embaqué et l'armement dans l'ancien contrat ( plus du double de la part française ! ) donc cela voulait dire que le lien avec les américains étaient déjà très étroit...

Je pense que les ricains étaient là dès le début...

Il y a une guerre d'intox au niveau de l'information ou chacun lâche ses "fuites" à la presse pour se dédouaner ou minimiser son acte de traitrise ...

Edited by Claudio Lopez
  • Like 1
  • Upvote 3
Link to comment
Share on other sites

il y a 25 minutes, Delbareth a dit :

c'est que les Américains ne sont pas à la manoeuvre.

L’info comme quoi le PR n’ait pressenti que dalle au G7 coursive depuis plus d’une semaine , l'acoustique des grands fonds rapporte aussi que Bojo avait besoin de boulot et que Biden a dicté ses consignes ……

  • Like 1
  • Thanks 1
  • Haha 1
Link to comment
Share on other sites

C'est une manière d'avouer que des éléments ont bel et bien été cachés, contrairement à ce que ce même monsieur annonçait quelques jours plus tôt :

Citation

[...] Speaking after touching down in New York for meetings with President Joe Biden and other world leaders, Mr Morrison said there was no way Australia could have been more transparent with the French without potentially derailing the highly sensitive deal with the US and Britain. [...]

https://www.smh.com.au/politics/federal/australia-france-submarine-deal-could-take-three-years-to-terminate-20210921-p58tfd.html

 

  • Haha 1
  • Upvote 1
Link to comment
Share on other sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Restore formatting

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.

 Share

  • Member Statistics

    5,644
    Total Members
    1,550
    Most Online
    Mehdi2909
    Newest Member
    Mehdi2909
    Joined
  • Forum Statistics

    21.3k
    Total Topics
    1.4m
    Total Posts
  • Blog Statistics

    4
    Total Blogs
    3
    Total Entries
×
×
  • Create New...