Jump to content
AIR-DEFENSE.NET

Leaderboard

Popular Content

Showing content with the highest reputation on 03/10/2024 in all areas

  1. "Au cours des deux dernières semaines, les forces armées ukrainiennes ont perdu trois des cinq groupes mobiles de défense aérienne déployés près du front pour détruire les avions russes. Selon la chaîne ukrainienne Telegram "Resident", qui cite des sources au sein de l'état-major général des forces armées ukrainiennes, les généraux ukrainiens tentent d'établir comment les militaires russes ont calculé les itinéraires de déplacement des groupes mobiles de défense aérienne déployés plus près de la ligne de front pour combattre les avions russes. Selon la source, au cours des deux dernières semaines, Kiev a perdu trois groupes mobiles de défense aérienne qui chassaient des avions russes participant à des largages de bombes contre des positions de l'armée ukrainienne. Chaque groupe comprenait des lanceurs de missiles antiaériens Patriot et des radars polyvalents. Tous les complexes ont été touchés, ainsi que les équipages qui les servaient. "Au cours des deux dernières semaines, les forces armées ukrainiennes ont perdu trois groupes mobiles de défense aérienne en train de chasser des avions ennemis. En ce moment, les représentants de l'état-major général tentent de comprendre comment l'ennemi a découvert les itinéraires de déplacement et a réussi à toucher avec précision trois des cinq groupes mobiles de défense aérienne, qui comprenaient trois lanceurs Patriot, ainsi qu'un radar multifonctionnel", a écrit l'utilisateur ukrainien de la chaîne Telegram "Resident". Auparavant, le ministère russe de la défense avait indiqué que le 08.03.2024, un système de défense aérienne ukrainien de type S-300 déployé dans la région de la localité de Pokrovka, dans la République populaire de Donetsk, avait été touché par un missile Iskander. Cependant, plusieurs sources russes et ukrainiennes affirment qu'un complexe américain Patriot a en fait été détruit. Au total, trois véhicules du complexe ont été détruits simultanément lors de la frappe. À en juger par les photos publiées sur Internet, le complexe provenait d'Allemagne, car des restes de cabines de camions MAN KAT1 8x8, utilisés comme plates-formes pour les lanceurs Patriot, ont été identifiés." https://m.defenseromania.ro/in-ultimele-doua-saptamani-fortele-armate-ale-ucrainei-au-pierdut-trei-din-cele-cinci-grupuri-mobile-de-aparare-antiaeriana-dislocate-in-apropierea-frontului-pentru-distrugerea-avioanelor-rusesti_627307.html
    7 points
  2. Ceux que tu trouves, ce sont les satellites civils... Les satellites militaires faut chercher les lancements Kosmos recensés par le Norad. Fin 2022 débuts 2023 2 lancements du satellite Lotos S1 renseignement électromagnétique. Le 23 mars 2023 lancements d'un satellite observation, on n'a pas le détail mais d'après l'orbite ça serait un de la famille Bars-M. Le 29 mars 2023 lancements d'EO MKA encore un satellite de reconnaissance optique. Le 7 août lancement du satellite Kondor qui est un radar SAR. Les orbites observées montrent qu'il passe 2 fois par jour au-dessus de l'Ukraine... 27 octobre encore un Lotos S1. Le 25 novembre, on a un lancement classifié Russe personne ne sait quel type de satellite mais d'après l'orbite et la coiffe spécial de Soyouz il est probable que ça soit le razdan, un gros satellite de reconnaissance optique. 21 décembre lancement d'un BARS-M. Le 27 décembre et le 6 février lancement de satellites d'observation optique coplanaires Razbeg-1 et 2. On arrive à 10 lancements de satellite militaire Russe dont plusieurs utilisent des orbites qui passent au-dessus à l'Ukraine. Et il y a encore des lancements de prévu fin mars Resurs P-4 qui est un satellite d'observation.
    6 points
  3. Ça aurait pu aller dans la section Humour, mais ça a aussi sa place ici ... Voici la reconstitution d'une possible méthode utilisée pour le sabotage de North Stream
    6 points
  4. Je ne pense pas que l'attitude de Scholz envers le Taurus soit due à une proximité particulière avec Schröder. Je ne pense pas non plus que ce soit à cause de sa jeunesse de gauchiste dénoncée expliqué par @g4lly. Il faut savoir que Scholz a suivi le parcours tout à fait normal d'un technocrate SPD de sa génération : à l'époque, il était de bon ton de s'en prendre à la politique du chancelier SPD "de droite" Schmidt. Scholz a ensuite fait le "tour du bœuf/Ochsentour" habituel (c'est une image pour un homme politique qui a franchi avec soin et application toutes les petites étapes dans la hiérarchie du parti) à travers le SPD, pour devenir un pragmatique dans différentes fonctions gouvernementales. Son comportement avec l'Ukraine a, à mon avis, deux raisons : il a décidé pour lui-même de s'aligner de manière extrêmement étroite sur les Etats-Unis. Ils ne fournissent pas de missiles de croisière, pourquoi le ferait-il ? Ils se retirent de l'Ukraine, pourquoi devrait-il aller de l'avant ? Deuxièmement, il pense que son comportement hésitant sera bien accueilli par sa clientèle électorale. Les colombes de la paix au sein du SPD disent par exemple qu'avec un chancelier Merz (CDU), nous serions déjà des belligérants.
    5 points
  5. Moui. Ça va plus loin que ça. Les Russes multiplient leurs satellites et ils en ont les capacités, c'est bien. Mais l'efficacité qu'on note dans la boucle détection, feu, ça signifie surtout qu'ils ont la ressource pour analyser efficacement ce flux d'image (et je ne suis pas sûr que ça se décrète), et qu'en plus ils ont la plasticité intellectuelle pour prendre les bonnes décisions en terme de réforme hierarchique pour frapper avec plus d'efficience. Ce n'est pas une caractéristique premiere de la Russie (ou de la France d'ailleurs), donc c'est très notable.
    5 points
  6. En Europe, y a aussi les Russes. Bon bien sûr c'est un porte-avions qui se voit de loin ... En revanche, ce mode de propulsion serait très apprécié des Verts allemands, qui sont fana du charbon pour compenser l'intermittence de leurs éoliennes ==>[ ]
    5 points
  7. L'augmentation du nombre de systèmes côté ukrainien qui permet d'allouer plus de systèmes à la ligne de front alors qu'en 2023. Il devait défendre avant tout les infrastructures essentiel. Les Russes avant n'avaient pas les bombes plantes donc un simple manpad suffisait à abattre un avion larguant des fab. Maintenant ils reste hors de portée des manpad que ça soit en portée ou en altitude. La puissance destructrice des bombes pousse les Ukrainiens à aller chercher les avions porteurs sous peine de voir le front reculer.... Les drones ont pris une part importante dans le conflit il y en a de plus en plus et de plus en plus efficace que ça soit pour de l'observation ou de la frappe... Les Russes ont améliorés leur capacité de renseignements avec d'un côté des drones d'observation et de l'autre l'envoie de plusieurs satellite militaire. Pour améliorer leur capacité isr...
    5 points
  8. Scholz vient de l’extrême gauche, c'est un fervent pacifiste depuis toujours ... le changement est vraiment compliqué visiblement. https://www.lexpress.fr/monde/europe/allemagne-olaf-scholz-autoritaire-et-anti-ecolo-ca-promet_2163184.html ... Olaf Scholz n'a pas toujours été un social-démocrate bon teint. Dans sa jeunesse, il se situe à l'extrême gauche de l'échiquier politique, n'hésitant pas à prôner le "dépassement de l'économie capitaliste". A l'opposé du pragmatisme revendiqué alors par la figure de proue du SPD, Helmut Schmidt, chancelier de 1974 à 1982. C'est à Rahlstedt, quartier périphérique de Hambourg, qu'Olaf, l'aîné d'une fratrie de trois garçons, a grandi dans une petite maison de briques rouges avec petit jardin, près de grands immeubles HLM où vivaient alors des populations défavorisées. "Cet environnement difficile l'a façonné, raconte Günter Frank, alors à la tête de la section du SPD de Rahlstedt. Il a placé la justice sociale au coeur de son engagement. Pour lui, la politique consiste avant tout à améliorer la vie des gens." Un ancien "gauchiste" Pour mieux comprendre Scholz, et d'où il vient, il faut remonter aux années 1980, et plus précisément au 4 janvier 1984. Dans une courte séquence de la télévision d'Etat est-allemande, on le voit, cheveux longs et bouclés, assis face à Egon Krenz, l'un des dirigeants du régime communiste, à Berlin-Est. Vice-président des "Jusos", la branche jeunesse du Parti social-démocrate, Olaf Scholz, se sent alors bien plus proche des communistes de la RDA que des responsables ouest-allemands. A l'époque, il dénonce l'installation de missiles nucléaires américains de moyenne portée sur le sol de la RFA et appelle le gouvernement de Bonn à sortir de l'Otan. Autant dire qu'il est très apprécié de l'autre côté du Mur. ...
    4 points
  9. Non, à titre d'exemple, les Shaded-136 vendus par l'Iran à la Russie l'ont été pour un coût compris entre 200 000$ et 300 000$ https://www.twz.com/news-features/what-does-a-shahed-136-really-cost
    4 points
  10. Le Telegraph britannique - journal pas exactement connu pour des sentiments anti-OTAN ni pro-européens forcenés - publie cet intéressant article L'Europe doit se préparer à ce que les États-Unis quittent l'OTAN, avertissent des diplomates Le mois dernier, le Telegraph a révélé que le gouvernement britannique n'avait pas de plan d'urgence pour un tel scénario. Toutefois, d'autres capitales commencent à prendre conscience de la nécessité de se préparer. Un diplomate européen a déclaré que les commentaires de M. Trump étaient "bien sûr" une "préoccupation". "Personne ne sait ce qu'il va faire ensuite", a-t-on ajouté. Le fonctionnaire a déclaré que les pays de l'OTAN devaient "planifier" un scénario dans lequel M. Trump affaiblirait l'engagement américain envers l'alliance. "Des préparatifs doivent être mis en place". Toutefois, ils ont souligné que le nombre de pays respectant l'objectif de l'OTAN de consacrer 2 % du PIB à la défense avait augmenté de manière significative, ce qui signifie que les membres peuvent dire à M. Trump "qu'il a obtenu ce qu'il voulait". Un diplomate d'un autre pays de l'OTAN a déclaré que les commentaires de M. Trump avaient mis en évidence "le fait que nous sommes si excessivement dépendants des États-Unis". Ils ont déclaré qu'une "discussion" sur la manière de se prémunir contre le risque de retrait des États-Unis était "nécessaire". Des pays tels que le Royaume-Uni devraient assurer un leadership encore plus important en matière de sécurité européenne, car "si les États-Unis se retirent, il y aura un fossé énorme" (...) Dans un article paru le mois dernier dans Prospect, Lord Darroch, qui a également occupé le poste de conseiller à la sécurité nationale du Royaume-Uni entre 2012 et 2015, a déclaré : "Si j'étais un fonctionnaire dans le bureau d'un premier ministre en Europe, je demanderais aux experts du gouvernement de commencer à réfléchir à l'aspect et au fonctionnement d'une OTAN sans les États-Unis, juste au cas où." En somme, d'un côté l'espoir que Trump s'il arrive au pouvoir puisse se satisfaire du fait que les pays européens dépensent 2% du PIB pour leur défense, c'est-à-dire la possibilité qu'il ne demande en fait que cela et soit prêt pour le reste à laisser l'arrangement actuel de l'OTAN en place Et de l'autre côté la prise de conscience qu'il est tout à fait possible que Trump décide vraiment de fortement réduire l'engagement actuel des Etats-Unis dans la défense du continent européen, même si tout le monde "paie ce qu'il doit". Prise de conscience qui touche jusqu'aux Britanniques conservateurs qui s'étaient décidé en faveur du Brexit Et qu'il est donc temps de commencer à réfléchir à ce qu'il faudrait faire alors. "Juste au cas où"
    4 points
  11. Bah, oui ! C'est bien plausible. Il suffisait d'assécher la mer autour du gazoduc et des drones aériens pouvaient être mis à l'oeuvre.
    4 points
  12. @ManuG: c'est quoi ton delire à rigoler systematiquement aux posts à tournure negatif envers les Ukr? Tu veux rejoindre les russes sur le front? Te gene pas.
    3 points
  13. Un sujet "Technologies du brouillage, en général, et anti drone en particulier, en aérien , en naval, en terrestre" serait peut-être bienvenu ?
    3 points
  14. C'est Bulgarian military : il reprend les rumeurs / propagandes russes ET occidentales ET turc sans vérification. Même avions légendaires ou HI Sutton est plus fiable, c'est dire. @herciv Je conseille d'éviter ce site comme source de nouvelles, et d'attendre que ça soit repris par d'autres sites plus fiable (ça évite de perdre trop de temps en recoupement)
    3 points
  15. J'ai un peu de mal avec l'appellation "peuple Palestinien" car, tous les Média veulent l'ignorer, près de 25% de la population Israélienne est en fait.....Palestinienne, Mais ces derniers n'ont pas levé le petit doigt pour aider leurs "frères" de Gaza et certains sont même dans l'armée Israélienne..
    3 points
  16. Il a encore quelques mots à dire ce zinc... https://x.com/EscadronsChasse/status/1766566569788710943?s=20
    3 points
  17. Destruction de 4 drones hostiles en provenance du Yémen par des moyens maritimes, sous commandement EUNAVFORASPIDES, et aériens.https://twitter.com/EtatMajorFR/status/1766434746542719486
    3 points
  18. De toute façon, la seule leçon de physique, c'est que plus on s'éloigne de l'émetteur et plus le signal radio reçu est faible. Reste à savoir si l'on ne peut pas tout simplement saturer le récepteur du drone en émettant à une puissance supérieure à celle qu'il reçoit de son "contrôle".
    2 points
  19. Je suis désolé, DeepL m'a joué un tour, j'allais dire "explication". Tu as tout à fait raison d'attirer l'attention sur la jeunesse de gauche de Scholz. J'ai fait une correction.
    2 points
  20. On qualifie de brouilleurs tout équipement qui émet un signal destiné à empêcher une partie ou la totalité de la communication entre un émetteur et un récepteur. Les Brouilleurs des FREMM sont des éléments de guerres électroniques. Et leur capacités sont classifiés. Vous ne trouverez aucune donnée sur le web.
    2 points
  21. Un 2A6 en bonne état revendiqué capturé par les Russes. Et les Ukrainiens auraient perdu un quatrième Abrams
    2 points
  22. La suite de l'article est sur une page Linkedin (par l'auteur de l'article) : https://www.linkedin.com/posts/shephard-media-group_activity-7171492308255764480-87HG
    2 points
  23. les systèmes complets de Patriot, ça se remplace oui, mais pas si facilement que ça. il n'y a pas des centaines de systèmes disponibles pouvant être donner, on a même peut-être déjà atteint la limite, sauf à ce qu'un pays donateur se mette à poil
    2 points
  24. J'ai vite fait regardé le site, entre les infos qui ont l'air fiables, tu tombes parfois sur des trucs comme ça : https://bulgarianmilitary.com/2024/03/07/turkish-kaan-is-able-to-neutralize-a-russian-su-57-in-ukraine/ J'ai un léger doute.
    2 points
  25. On en revient au point habituel. Un état richissime qui ne gère pas ses dépenses de façon stratégique ce qui génère un cercle vicieux d'une industrie fragilisée par ses coûts et pas soutenu. Tout le reste c'est du détail monté en neige. On ne peut pas s'attendre à des miracles permanent de la part des rang2 et rang3 dans le contexte français
    2 points
  26. Cela a toujours été l'approche Russe: la durée de vie en orbite terrestre est assez dure pour les satellites Russes : c'est en mois alors que les satellites occidentaux c'est en années, du coup ils les renouvellent régulièrement et du coup ils produisent les fusées en grandes séries.
    2 points
  27. Vous avez tous lzs deux raisons sur ce coup là. Ces missiles étaient en fin de vie donc parfait. Ca ameliore l'équation économique. C'est du destockage. Mais si les houthis continue sur ce rythme. C'est une équation qui n'est durable ni sur le plan financier ni sur le plan capacitaire. Un drone est beaucoup plus rapide a fabriquer qu'un missile. De ce point de vue j'attend de voir l'impact de la frégate grecque qui est, elle, taillée pour le combat anti-drone.
    2 points
  28. Faut reconnaître que le choix de construire une nouvelle calle sèche et un nouveau quai à Toulon pour notre PA NG est le bon. Quai d ailleurs qui pourra accueillir 2 PA NG. Si jamais un jour on partait sur 2 Navires.
    2 points
  29. Message de détente, sur le RFOA-10G, comme ses pilotes surnommaient l'appareil dans le Golfe après tous les types de missions qu'il avait fait : « Le RFOA-10G prêt au combat de l'opération Tempête du désert » Slogan : vous appelez ? nous faisons tout !! Les textes en partant du haut, dans le sens inverse des aiguilles d'une montre : - 2 climatiseurs de fenêtre pour faire croire aux moteurs du Hog qu'il fait frais dehors - fausses bosses de chameau pour leurrer - caméscope sur pivot pour que nous puissions passer sur CNN - missiles HARM pour les missions Weasel - extincteur pour éteindre les feux de puits de pétrole - 6 des 12 Mk 20 Rockeye - 6 des 12 Maverick IR - 4016 MRE [rations de combat] pour attirer l'ennemi hors de ses trous - pod LANTIRN pour Hog (un pod de voyage avec une vitre en plexiglas, avec dedans un 271 [rampant ?] avec JVN et jumelles) - rafraîchissement liquide (bidon marqué "bière sans alcool") - hauts-parleurs pour jouer de la musique d'attaque - bouclier pivotant en titane pour protéger l'arrière du Hog des AAA / SAMs / et des Eagles.
    2 points
  30. Pas si les bidons sont déjà vides. Ce qui est le plus souvent le cas car le carburant des bidons est consommé en premier et les bidons sont taillés pour servir juste pour la phase de décollage + croisière aller. Tu peux faire le calcul grossier: - 5,900L interne - 3,750L ou 4,000L externe (3x 1,250L ou 2x 2,000L) Total 9,650 - 9,900L Donc dans ces config habituelles les bidons ne représentent que ~40% du carburant dispo. Ils seront vides avant d’arriver à l’objectif (notamment parce que la conso est bien plus importante au début de la mission… masse + traînée supplémentaire). En plus si tu largues le bidon tu traînes moins pour le reste de la mission donc tu gagnes en autonomie. Il n’y qu’en config lourde avec 3x 2,000L que le bidon ventral aura toujours du carburant avant le tir… mais ça ce sont des missions SCALP ou pénétration bien spécifiques où l’objectif c’est l’allonge plus que la manœuvrabilité.
    2 points
  31. Aha les néerlandais qui parlent de mercantilisme!
    2 points
  32. … Dans la série nos twittos ont du talent ; " Il a l'air cool le nouveau film "HMS Queen Elizabeth - Retour vers l'enfer" ! https://x.com/Trois_Ponts/status/1766414409830707521?s=20
    2 points
  33. La DA ukrainienne continue de se faire réduire par les frappes de précision Russe... En 2 semaine 4 complexe S300 ont été détruit, un complexe Nasam ou le radar AN/MPQ 64 a été détruit par une lancet... On compte aussi plusieurs frappe sur des P-18 malachite. Et un radar de contre batterie AN/TPQ-36
    2 points
  34. Hommages appuyés pour Saab à 21:27... profond respect, excellente coopération sur Neuron, nos équipes ont gardé un très bon souvenir de Saab... partant pour un awacs basé sur 10X , sujet abordé avec nos amis de Saab... s'il faut travailler avec Saab on le fera avec grand plaisir...
    2 points
  35. Les manœuvres informationnelles russes redoublent d'intensité, témoignages de deux personnalités Twitter qui ont beaucoup contribué sur la guerre en Ukraine.
    2 points
  36. Une grosse partie des produits agricoles soit disant israélien exporté en France sont produit sous le régime de l'occupation ... l'occupation et l'appropropriation des terres étant reconnues comme illégal, l'exportation l'est aussi. Pour contourner ce régime Israël ment sur l'origine des produits agricoles et les déclare produits en Israël - frontière "internationale" - au lieu de l'obligation qui lui a été faite d'indiquer la production dans les territoires occupés. Un délit concernant le boycott d'une production sous un régime d'occupation et d'apartheid ... mainte fois condamnée ... ça va être amusant d'assister au procès Il suffit de suivre les débats à la CIJ pour comprendre que ça va être très compliqué.
    1 point
  37. Ces discussions sur un porte-avion mi-français mi-européen (???) pour que plus de pays obtiennent une aéronavale au rabais me semblent complètement hors-sol. En pronant un porte-avion européen et nucléaire, on ne fait qu'aider les industriels américains à redevenir compétitif dans le secteur de la marine militaire en Europe. Entre les Américains qui proposeront leur porte-avion f35 friendly et le porte-avion franco-européen, je doute que le gagnant sera l'Europe de la défense.
    1 point
  38. c'est impressionnant dans le sens que les russes avaient tous ces satellites en réserve. Juste le temps de les contrôler et de préparer les fusées. Combien de pays peuvent se permettre d'avoir une telle réserve ? Les USA, la Russie, la Chine trés probablement, mais à part cela .....
    1 point
  39. j’ignorais que pour se rendre à Rosyth, il fallait passer par le canal St Georges pour remonter vers Glen mallan y déposer ses munitions . Pour ensuite faire de tour de l’Ecosse par le notre puis redescendre vers Édimbourg . Ceci dit , bien entendu un passage au bassin pour travaux impose de débarquer les mun .. à stocker hors périmètre urbain. https://ukdefencejournal.org.uk/british-aircraft-carrier-catches-fire-no-fatalities/ Routing qui ne sort pas de l’amirauté
    1 point
  40. ... Voir indiens vu les dernières video sur l'AMCA .. m'enfin, tous copient be(a)tement la cellule du F35
    1 point
  41. En tout cas, l'objectif d'entraînement de tir en munitions complexes voulue par la marine risque d'être atteint, reste à faire tourner les équipages sur place pour les aguerrir et voilà un bon moyen de rentabiliser tout ça. Il reste maintenant à commander encore davantage desdites munitions
    1 point
  42. de toute manière ces missiles soit ils étaient tirés soit à terme ils étaient de façon réformés ... que préfères-tu ?
    1 point
  43. Vol de donnée concernant le BOROMAE. Indonésie et USA sont soupconnés : https://bulgarianmilitary.com/2024/03/09/us-allegedly-pilfered-sensitive-kf-21-data-to-bolster-f-35-sales/
    1 point
  44. Solide oui (verre) et donc cassante. Le niveau de sa souplesse elle, se définit uniquement par son diamètre. Exactement, et en extérieur par temps froid "chirurgicale" est le terme tout à fait approprié. Autant pour l'usage de la guillotine que l'opération de soudure thermique ... Et en extérieur ... C'est du vécu, ayant donné main forte au technicien chez moi. (désolé HS)
    1 point
  45. Je suppose que tu veux dire qu’en temps de paix à l’entraînement, il y a un biais puisqu’il n’est pas question de jettison ses bidons au prix que ça coûte, et donc que le réalisme de l’entraînement s’en trouve perturbé. Ca me semble véniel, pourvu que les pilotes aient le réflexe de se débarrasser des bidons malgré l’émotion si c’est un combat pour de vrai. Ils s’en trouveront opportunément plus manoeuvrants et rapides pour la seule occasion qui compte. Pi sinon, fallait prendre du F35 ou du Sukhoi J’ai plus de soucis avec les règles d’engagements très pointilleuses en exercice, et l’intériorisation sûrement profonde d’icelles par des pilotes conditionnés à maximiser la sécurité (et c’est bien normal. Un des mantra d’Até Chuet est de rappeler qu’il faut survivre pour pouvoir retourner se battre le lendemain. Et les pilotes c’est pas comme les bidons, plus compliqué à réassembler s’ils ont été éparpillés. Morales, Morale-sseuh, toi sui voulais voyager, te voilà éparpillé Tsoin tsoin
    1 point
  46. https://bulgarianmilitary.com/2024/03/07/rafales-irst-is-capable-of-detecting-stealth-and-chinas-su-35/ les indonésiens donne qq info sur l'IRST du rafale, sachant que les 5th Gen comme le F35 ont une chaudière de 14t ;) tout ça en passif
    1 point
  47. 13 Sukhois In 13 Days. The Ukrainians Are Shooting Down More Russian Jets Because The Russians Are Flying, And Bombing, More Often. 13 Sukhois en 13 jours. Les Ukrainiens abattent davantage de jets russes parce que les Russes volent et bombardent plus souvent. Le ministère ukrainien de la défense a affirmé samedi que ses troupes de défense aérienne avaient abattu un nouveau chasseur-bombardier Sukhoi Su-34 de l'armée de l'air russe. Il s'agit du 11e Su-34 que les Ukrainiens affirment avoir détruit en l'espace de deux semaines, aux côtés de 20 chasseurs Sukhoi Su-35 et d'un rare avion-radar Beriev A-50. La série d'attaques aériennes sans précédent des Ukrainiens - 14 avions en 13 jours - témoigne de la bravoure et de l'habileté des défenseurs aériens, ainsi que de l'efficacité de leur système intégré de défense aérienne, qui associe d'anciens radars et missiles soviétiques aux radars et missiles occidentaux les plus récents. Mais cela témoigne également de la volonté des Russes d'infliger le plus de dommages possible à l'Ukraine, le plus rapidement possible. L'une des raisons pour lesquelles les Ukrainiens abattent autant d'avions russes est que les Russes effectuent plus de sorties de bombardement que jamais. Jeudi, selon l'analyste ukrainien Alexander Kovalenko, l'armée de l'air russe a lancé plus de 150 sorties impliquant des Su-34, des Su-35 et des jets d'attaque Sukhoi Su-25. Cela représente 10 fois plus de sorties quotidiennes que celles effectuées par l'armée de l'air russe lors de sa précédente vague aérienne la plus intense, qui a coïncidé avec la poussée initiale de l'armée russe vers Kiev au cours des premières semaines de la guerre de deux ans menée par la Russie contre l'Ukraine. Chaque Sukhoi transporte des tonnes de bombes ou de roquettes et représente une menace sérieuse pour les troupes ukrainiennes au sol. Mais chaque Soukhoï est également une cible pour ces mêmes troupes. "L'intensité des vols des avions russes nous permet de les attraper plus souvent", a écrit M. Kovalenko. La centaine de Su-34 encore en état de marche représentent la majorité des 150 sorties quotidiennes. Un dispositif de frappe typique de l'armée de l'air russe comprend deux Su-34 biplaces, transportant chacun quatre bombes planantes KAB guidées par GPS, ainsi qu'un Su-35 monoplace d'escorte transportant des missiles air-air et antiradar. Les KAB, bombes rudimentaires de 1 100 et 3 300 livres équipées d'un système de guidage par satellite et d'ailes déployables, sont les armes de prédilection des Russes. Volant haut et vite, un Su-34 peut lancer une KAB avec une précision raisonnable sur une cible située à une distance de 25 miles. Cette distance est suffisante pour que les Sukhoi soient hors de portée des armes de défense aérienne les plus légères, mais pas assez pour que les jets soient hors de portée des armes de défense aérienne plus lourdes, telles que les Patriots américains et les S-200 ex-soviétiques. La plupart des jets russes larguent leurs bombes et rentrent à la base en toute sécurité. En moyenne, au cours des deux dernières semaines, les Ukrainiens n'ont pas abattu plus d'un avion russe sur cent en vol près des lignes de front. Les avions survivants peuvent au total larguer plus d'une centaine de KAB en 24 heures. Jeudi, selon Kovalenko, "un record absolu d'utilisation de KAB a été établi : 152 !" Chaque KAB contient suffisamment d'explosifs pour démolir un bunker ou renverser un bâtiment. La bombe planante est une arme de démolition urbaine. "Ces bombes détruisent complètement n'importe quelle position", écrit Egor Sugar, un soldat de la troisième brigade d'assaut de l'armée ukrainienne, qui a participé à la bataille sanglante de quatre mois à Avdiivka, dans l'est de l'Ukraine. Cette bataille s'est terminée par une retraite ukrainienne il y a deux semaines, après que les Sukhois russes ont largué des centaines de KAB sur Avdiivka, rendant ainsi la ville impossible à réapprovisionner et à défendre. Ce que le Kremlin a apparemment retenu de sa campagne sur Avdiivka, c'est que même une force terrestre mal dirigée subissant des pertes cataclysmiques - au moins 16 000 Russes sont morts en arrachant Avdiivka aux 2 000 soldats ukrainiens qui défendaient le centre-ville - peut l'emporter lorsqu'elle attaque sous le couvert d'une puissance de feu aérienne dévastatrice. Nous savons que les Russes ont intériorisé cette stratégie car, deux semaines après la chute d'Avdiivka sous les coups des KAB et des masses d'infanterie, ils la répètent. Aujourd'hui, les Russes tentent de prendre le village de Tonen'ke, à huit kilomètres à l'ouest d'Avdiikva. Ils essaient de le prendre... en l'écrasant avec pas moins de 30 KAB en une seule journée. "L'ennemi efface le village de Tonen'ke de la surface de la Terre", écrit Kovalenko. Il est difficile de dire combien des 13 Sukhois abattus par les Ukrainiens depuis la chute d'Avdiivka bombardaient Tonen'ke lorsqu'un missile ukrainien les a rattrapés. Mais on peut affirmer que les Russes achètent la petite ville de Tonen'ke - un embrayage de mille pieds d'une centaine de maisons - au prix de plusieurs avions de guerre de 50 millions de dollars et, peut-être, de leurs équipages. Le Kremlin considère peut-être qu'il s'agit là d'un échange acceptable. Quoi qu'il en soit, il n'est pas viable. L'armée de l'air russe a déjà perdu un quart de ses Su-34 et épuise rapidement les jets survivants et leurs équipages en les faisant voler de plus en plus fort dans le cadre d'une campagne de bombardements par glissement qui ne cesse de s'intensifier. Il n'est pas exagéré de dire que le Kremlin a choisi ce moment pour dépenser une ressource militaire non renouvelable - une force aérienne dont la construction a pris des décennies - en échange de victoires sur le champ de bataille qu'il ne pourra pas reproduire une fois que cette ressource aura été dépensée. C'est pourquoi de plus en plus d'analystes se rallient à l'idée que la Russie est en train de se ruiner en Ukraine : elle prend le territoire qu'elle peut, tant qu'elle le peut, en sachant que les conditions pourraient être moins favorables - et sa propre puissance de feu moins abondante - l'année prochaine. "Je serais assez optimiste quant au potentiel de l'Ukraine en 2025 si la Russie, dans son orgueil, lançait des offensives constantes et perdait beaucoup de monde", a déclaré le mois dernier Max Bergmann, expert de la Russie au Centre d'études stratégiques et internationales de Washington. Mais M. Bergmann a conditionné son évaluation à une chose : la reprise de l'aide militaire américaine à l'Ukraine. Les États-Unis étaient le principal fournisseur des meilleures armes de l'Ukraine, notamment des missiles de défense aérienne Patriot, jusqu'à ce que les républicains du Congrès américain, favorables à la Russie, interrompent l'aide à partir du mois d'octobre. Si cette aide reprend, les Ukrainiens pourraient être en mesure de continuer à abattre des Sukhois au rythme d'un par jour. En l'espace de quelques semaines, les Su-34 de l'armée de l'air russe seraient réduits à néant et la tempête actuelle de KAB... devrait se dissiper.
    1 point
  48. Parce que c'est le Hamas qui a envahi puis colonisé la Palestine? C'est le Hamas qui chasse les palestiniens de leur terre? Le Hamas est le parti représentatif des palestiniens ... c'est pour ça d'ailleurs qu'il n'y a plus d’élection en Palestine depuis le coup d'état du Fatah, à chaque sondage le Hamas est donné grand gagnant. A un moment si tu ne considère pas l'envahisseur comme l'envahisseur ... et que tu interdis à l'envahi de lutter pour récupérer sont territoire, pointe toi en Ukraine et demande leur d'inviter les russes à les recoloniser. --- En réalité se qu'il se passe en Israël/Palestine c'est que la loi du plus fort est toujours la meilleure ... et je ne suis pas sûr que défendre cela en Israël nous prépare des lendemain qui chantent.
    1 point
×
×
  • Create New...