Jump to content
AIR-DEFENSE.NET

[Rafale]


g4lly
 Share

Recommended Posts

il y a 52 minutes, Schnokleu a dit :

C'est pas un déport de 15km de part et d'autre de l'axe de l'avion en TBA qui était annoncé ?

C'est une question à poser à la source à l'origine de cette information. :rolleyes:

Et c'est pas moi :biggrin:

  • Haha 1
Link to comment
Share on other sites

Posted (edited)

Show chaud !

Catastrophe évité d'un cheveux ... Ouffffffffffff .... :mellow:

https://www.charentelibre.fr/faits-divers/deux-rafale-du-meeting-aerien-entrent-en-collision-degats-et-grosse-panique-a-gensac-la-pallue-11023435.php

(ce midi au meeting national de l’air de la Fosa sur la base militaire 709 Cognac-Châteaubernard)

Edited by jojo (lo savoyârd)
  • Sad 1
Link to comment
Share on other sites

Posted (edited)
il y a 6 minutes, jojo (lo savoyârd) a dit :

"Plus de peur que de mal" :ohmy: . . . Cela-dit, va falloir enquêter . . . et à minima remplacer une dérive et son DDM :unsure:

https://www.sudouest.fr/charente/cognac/deux-rafale-se-heurtent-en-vol-lors-du-meeting-de-l-air-de-cognac-11029225.php

Edited by Obelix38
Link to comment
Share on other sites

Le Rafale semble bien parti pour prendre un virage important avec ce futur standard F5 et compenser les 20 ans qu'il reste avant l'arrivée d'un hypothétique remplaçant. Impatient de connaître les contours de ses améliorations voir ruptures envisagées. 

Link to comment
Share on other sites

Il y a 3 heures, Ronfly a dit :

Le Rafale semble bien parti pour prendre un virage important avec ce futur standard F5

Début du développement en 2023, livraison en 2035 .... ce sera encore le Rafale?

  • Upvote 2
Link to comment
Share on other sites

il y a 48 minutes, Alberas a dit :

Début du développement en 2023, livraison en 2035 .... ce sera encore le Rafale?

C'est effectivement une bonne reflexion. L'évolution du projet SCAF cette année aura certainement une incidence majeur sur l'évolution du F5. Si l'impasse et la discorde se poursuit voire s'aggrave d'ici 2023, le F5 sera plus fortement novateur que pensait à l'origine, avec peut être une cellule densifiée, une nouvelle version du m88, un système de combat et IHS collaboratif avec effecteurs dronisés. 

  • Upvote 1
Link to comment
Share on other sites

il y a une heure, Ronfly a dit :

C'est effectivement une bonne reflexion. L'évolution du projet SCAF cette année aura certainement une incidence majeur sur l'évolution du F5. Si l'impasse et la discorde se poursuit voire s'aggrave d'ici 2023, le F5 sera plus fortement novateur que pensait à l'origine, avec peut être une cellule densifiée, une nouvelle version du m88, un système de combat et IHS collaboratif avec effecteurs dronisés. 

Et vu ce que ça coûtera, on se demandera s’il faut le faire avec les Allemands et les espagnols :bloblaugh:

  • Haha 2
  • Upvote 2
Link to comment
Share on other sites

IL y a une histoire de gabarit de l'ASN4G qui il me semble nécessiterait des modifs pour l'emporter sous Rafale. Donc des changement importants sont effectivement probables.

  • Upvote 1
Link to comment
Share on other sites

il y a 23 minutes, hadriel a dit :

IL y a une histoire de gabarit de l'ASN4G qui il me semble nécessiterait des modifs pour l'emporter sous Rafale. Donc des changement importants sont effectivement probables.

C'était le cas, à une époque on se posait même la question du vecteur (avion de combat ou un A400M ou A330MRTT) Depuis on a décidé de l'emporter sous avions de combat puis même de l'emporter sous Rafale vu que le NGF ne risquait pas d'être opérationnel en 2035...

En fait, j'ai l'impression qu'on a acté assez tôt dans son développement que l'AS4NG devrait être embarqué par le Rafale, donc il sera conçu en respectant des dimensions compatibles avec le Rafale. Ce sera à confirmer, mais l'adaptation du Rafale à l'AS4NG risque de se limiter à un standard logiciel compatible avec nos vieux Rafale B.

  • Like 1
  • Upvote 1
Link to comment
Share on other sites

Il y a 9 heures, rendbo a dit :

il suffit de le monter sur le dos. D'ailleurs on a fait un test de vol sans dérive y a pas longtemps, et ça passait crème.

Bonne idée! Et pour le lancer..... tu voles sur le dos? :laugh:

Link to comment
Share on other sites

Il y a 10 heures, Ronfly a dit :

C'est effectivement une bonne reflexion. L'évolution du projet SCAF cette année aura certainement une incidence majeur sur l'évolution du F5. Si l'impasse et la discorde se poursuit voire s'aggrave d'ici 2023, le F5 sera plus fortement novateur que pensait à l'origine, avec peut être une cellule densifiée, une nouvelle version du m88, un système de combat et IHS collaboratif avec effecteurs dronisés. 

Problème: si ce Rafale "+", "NG", "XL", "1.5", "2", est trop proche du NGF, le NGF sera-t-il encore nécessaire?

Le NGF planifié serait alors un "high" dans un mix "high mid low", avec une nouvelle version du Rafale en guise de mid, et un nouvel avion léger d'entraînement et de police du ciel en guise de low. Ce qui semble être la voie que veulent emprunter nos partenaires, surtout pour faire de la place à leurs industriels, d'où la propagande en faveur de l'AFJT qu'a fait l'AAE il y a quelques mois.

Mais de ce qu'on en a vu jusqu'ici le NGF n'est pas vraiment de la taille du F-22, du J-20, ou du Su57. Juste un peu plus lourd (2 à 3 tonnes) de plus que le F-35.

Or si on veut faire du "petit moyen gros", autant faire du "1-5-10" plutôt que du "4-5-6", non?

Dans l'état actuel, il me semble possible que le NGF tout comme le Tempest fassent doublon avec le F-35 une fois que l'AETP sera disponible (et s'il tient ses promesses) du point de vue des clients potentiels de ces avions.
De ce qu'on en a vu, les définitions et tailles des aéronefs sont trop proches, sauf à devoir admettre que le choix du F-35 a été contraint chez tous les partenaires de l'avion (impossible). Ou que ce Tempest/NGF n'existe que pour faire vivre un secteur industriel national chez les partenaires. Ce qui nous place d'entrée de jeu dans une situation très différente en tant que français.

Il y a 9 heures, Hirondelle a dit :

Et vu ce que ça coûtera, on se demandera s’il faut le faire avec les Allemands et les espagnols :bloblaugh:

Ça nous ramène d'ailleurs à ce que les allemands critiquent chez Dassault qui ne voudrait "que faire un Super Rafale". De notre point de vue c'est une excellente nouvelle: en effet le segment "chasseur-bombardier léger-médian bon à tout faire" doit être rempli par un appareil qui ne soit pas trop éloigné de l'optimum (pour nous) qu'est le Rafale. C'est idiot mais c'est comme ça. Les pays acheteurs ou clients naturels du F-35 n'ont pas cette question à se poser. Et tant mieux si ça leur convient. D'ailleurs leurs F-35 ne pourront être remplacés chez eux que par des avions de cette catégorie. En face le Rafale fait léger.

Pour des capacités supérieures, là oui il faut un nouvel avion très innovant. Mais tant qu'à faire, on ne devrait pas se contenter de quelques centaines de noeuds en plus et de quelques milliers de pieds supplémentaires, ou de quelques tonnes de carburant ajoutées. Il faut bien plus lourd et gros, et mieux équipé. Ça nous amène vers un avion qui n'a plus rien d'un chasseur pur. On peut envisager un successeur spirituel au Mirage IV, qui serait infiniment plus pertinent, et répondrait, à la manière des SNLE, plus à une logique d'acquisition d'atouts stratégiques qu'à celle d'un "simple" avion de combat.

Mais j'ai toujours un énorme post à finir à ce propos.

  • Upvote 1
Link to comment
Share on other sites

Citation

Dans l'état actuel, il me semble possible que le NGF tout comme le Tempest fassent doublon avec le F-35 une fois que l'AETP sera disponible (et s'il tient ses promesses) du point de vue des clients potentiels de ces avions.
De ce qu'on en a vu, les définitions et tailles des aéronefs sont trop proches, sauf à devoir admettre que le choix du F-35 a été contraint chez tous les partenaires de l'avion (impossible). Ou que ce Tempest/NGF n'existe que pour faire vivre un secteur industriel national chez les partenaires. Ce qui nous place d'entrée de jeu dans une situation très différente en tant que français.

Cependant le NGF pourrait avoir les avantages suivants par rapport au F35:

  • Capacité d'emport plus élevé avec la possibilité d'emporter des armes lourdes et encombrante en interne afin de préserver la furtivité tel que l'AS4NG et des missiles balistiques/hypersoniques/ASAT/air-air très longue portée.
  • Accélération et vitesse de super-croisière nettement plus élevé
  • De même le NGF sera biréacteurs donc plus de sécurité de vol que le F35 et le NGF pourrait être biplace ce qui facilitera le contrôle des drones, les missions complexes et l'entrainement par rapport au F35.
Link to comment
Share on other sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Restore formatting

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.

 Share

  • Member Statistics

    5,772
    Total Members
    1,550
    Most Online
    Severus Snape
    Newest Member
    Severus Snape
    Joined
  • Forum Statistics

    21.4k
    Total Topics
    1.5m
    Total Posts
  • Blog Statistics

    4
    Total Blogs
    3
    Total Entries
×
×
  • Create New...