Jump to content
AIR-DEFENSE.NET

Leaderboard

Popular Content

Showing content with the highest reputation on 12/01/2016 in all areas

  1. Lorsque les rebels ont pris la ville en 2012, 500 000 civils ont fuit Alep Est pour la zone gouvernementale. Les rebels "modérés" de l'ALS sont quazi un mythe tellement ils sont inexistant. c'est à 99% du Front du Levant (ex Al Nosra ex Al Qaida), les salafistes de Ahrar al-Sham et compagnie. De plus les russes ont fait de multiples trêves pour permettre aux civils de partir avec largage de tracts, toussa... Enfin les chiffres cités sur le nombre de civils "pris aux piège" (250000) c'est n'importe quoi. Les hommes entre 15 et 45 ans qui sont restés sont resté pour quoi? Ils étaient là pour acheter leur pain? C'est la guerre et une guerre civile qui plus est, ils s'attendaient à quoi? Ce qu'on entend c'est vraiment n'importe quoi. Certains disent que Internet c'est de la désinformation mais en réalité c'est bien plutôt de la ré-information. Heureusement que vous êtes là les gars...
    8 points
  2. Mais si: tu as quand même une belle diversité d'opinions: les fans d'Assad,les fans de Poutine, les fans du Hezbollah... Que demande le peuple? --------------->[ ] OK je sors #jefaismonvendredilejeudi
    6 points
  3. Oui, les démocrates sont les dindons de cette triste farce, et, même pas sur qu'il n'y ai que du dindon au menu. Par contre, ne pas oublier que différents acteurs ont contribué à établir ce clivage "islamistes maboule Vs SAA", dont le gouvernement syrien lui même.
    5 points
  4. Pour illustrer: Le paramètre le plus important dans les causes de décès était que Le F 104 était équipé d'un siège éjectable pitoyable. A l'origine, il s'agissait du siège Républic avec éjection par le haut. (Sur les proto, vu la configuration de la dérive de l'avion, il avait été installé un siège qui éjectait le pilote vers le bas. C'est la particularité des missions en TBA qui conduisit a adopter une éjection vers le haut !) Le siège Républic fut à l'origine du surnom "le faiseur de veuves" tellement les accidents mortels étaient fréquents. Ces accidents étaient principalement dûs au fait que ce siège était limité à des éjections supérieures à 2000ft alors que l'avion évoluait plus bas. En conséquence, la quasi totalité des éjections conduisait à la mort du pilote. Une étude fut faite pour adapter sur l'avion le siège Martin Baker à fusée mais la modification était compliquée, coûteuse et très pénalisante pour le pilote qui se trouvait avancé de 20cm donc trop près de la planche de bord. Le siège était éjecté très en arrière pour assurer le passage des jambes et devait être équipé d'un système de couple correcteur de rotation pour éviter les ruptures des vertèbres cervicales lors des éjections. Cette modification complète (fusée plus correcteur) fût adoptée par le Canada avec succès mais en Allemagne et peut être dans d'autres utilisateurs, cette modification ne fût que partielle. Tous les pilotes éjectés de ce type d'avion, modifié partiellement, étaient retrouvés entiers mais morts de rupture des vertèbres cervicales. Ce fut un scandale chez les pilotes. La modification complète fut entreprise, mais un peu tard. La réputation de "faiseur de veuves" lui est restée ! (Extraits des récits de Georges VARIN, pilote d'essais Français, détaché comme tel en RFA)
    3 points
  5. les civils démocrates d'Alep pourront avoir de la rançoeur de s'être fait voler leur révolution par des Islamistes armés par les sponsors du Golfe et la Turquie... ils leur doivent toutes ces années de siège inutiles, la lassitude voire l'inimitiée de l'Occident pour cela et au final leur défaite. Probable que démocrate, la révolte aurait pu avoir une fin plus favorable et se serait en tout cas epargnée des miliers de victimes supplémentaires et un chao dont Alep aura du mal a se relever. Avec les Islamiste point de pitiée, pas de négociation possible, point de salut c'était la défaite assurée ... soit la défaite contre le régime, soit l'écrasement par les islamistes.
    3 points
  6. Il y a beaucoup d'hôpitaux (ou désignés tels) à Alep: http://www.syriayp.com/category/Hospitals/city:Aleppo Quand on parle "d'hôpitaux bombardés", il s'agit normalement bien d'hôpitaux officiels (existant avant la guerre ou installés par la Croix-Rouge/le Croissant Rouge ou MSF), avec coordonnées GPS communiquées aux belligérants, et non de structures de secours officieuses et improvisées dont aucune partie ne peut vérifier l'usage. La plupart des hôpitaux ont été frappés à des très nombreuses reprises ces dernières semaines, ce qui explique en partie le nombre. Quand on dit "un hôpital a été bombardé", on ne dit pas qu'il a été totalement détruit mais juste bombardé, a fortiori pour les grands hôpitaux qui s'étendent sur plusieurs bâtiment. Par exemple, d'après MSF, les 5 principaux établissements d'Alep-Est ont été l'objet de 27 attaques aériennes entre juillet et début octobre 2016. L'OMS recense 126 attaques contre tous les hôpitaux confondus, grosso modo sur la même période (jusque début novembre, je pense). Certains ne sont abandonnés qu'après 7 ou 8 frappes, en dernier recours et désespoir de cause car totalement hors service.
    2 points
  7. On s'interroge en Allemagne quant aux moyens permettant de venir grossir les effectifs. Plusieurs options sont envisagées, afin notamment d'élargir le réservoir de recrutement à de nouvelles populations : - Permettre aux hommes et femmes de plus de 30 ans ayant du potentiel d'intégrer l'armée. Il leur serait possible d'accéder aux carrières de sergents (l'idée n'est pas seulement de venir combler le manque de personnel, mais aussi de profiter de leurs compétences) - Permettre aux citoyens et citoyennes de l'UE d'intégrer l'armée (il ne s'agit pas pour autant d'une légion étrangère) - Permettre à ceux qui auraient quitté le système scolaire sans diplôme d'obtenir leur diplôme professionnalisant (Hauptschulabschluss) tout en étant dans l'armée. http://augengeradeaus.net/2016/12/neue-personalstrategie-der-bundeswehr-hoffen-auf-neue-zielgruppen/#more-25924
    2 points
  8. Son calcul est presque "sans intérêt" parce qu'en pratique on ne peut pas comparer des KN obtenus à sec et des KN avec la post combustion. Bon, c'est vrai qu'au décollage, ça doit pouvoir se comparer. Mais à grande vitesse/haute altitude, on a un réacteur qui ne pousse presque plus mais une post combustion qui pousse de plus en plus. Pour la consommation, on va aussi avoir de grosse variation, à très haute altitude et vitesse supersonique (en "supercroisière") il est même possible que la post combustion consomme moins que le réacteur (cas du mirage IV ou du F22). Une vitesse de mach 1,8 risque d'être impossible à atteindre avec 3 M88 sans post combustion. En caricaturant, la post combustion c'est une sorte de moteur fusée ou de statoréacteur, pour certaines phases de vol, il peut s'agir de moteur plus performant qu'un réacteur. L'autre problème, c'est qu'un troisième réacteur va trainer alors que la PC se trouve derrière le réacteur donc ne traine pas. Encore une fois, au décollage ça ne se verra pas, mais à grande vitesse, ce sera significatif. Même si les 3 réacteurs sont en fonctionnement et poussent, ils vont avoir une surface frontale plus importante donc trainer plus que seulement 2 réacteurs. Sinon, la post combustion représente un surpoids de bien plus que 10%. Entre l'ATAR 9K50 (avec PC) et le 8K50 (sans PC), on passe de 1582 à 1165 Kg ce qui fait 417 kg soit plus de 25% pour une PC un peu moins efficace que celle du M88 (on passe de 50 à 72 sur l'ATAR et de 50 à 75 sur le M88). Bref, presque toutes les données sont fausses (ou valable uniquement pour le décollage) et on finit par comparer deux "avions" qui n'ont presque rien à voir.
    2 points
  9. J'sais pas. Moi je vois en lumière visible, pas en bande X.
    2 points
  10. Comme présentant différent points de vue, confrontant des infos contradictoires... Je sais pas. C'est un sujet que je connais peu mais à la lecture j'ai le sentiment d'un discours tout aussi univoque que celui mettons de France µInfo (à l'envers).
    2 points
  11. Le problème est plus sociologique (acceptation des pertes, notamment en corrélation avec l'enquête parallèle pour des pots de vins, des malversations et des marchés tronqués - quand ce n'est pas truqués). Ce fut une forme d'hystérie collective ! Le dernier "Fana de l'aviation" comporte un court article sur ce chasseur à la mauvaise réputation - car ce n'est que de cela qu'il s'agit.
    2 points
  12. "Observons ici le VBCI en camo sable dans son milieu naturel, le désert. Le VBCI chasse et se déplace en meute, pendant les grandes migrations hivernales qui peuvent le mener jusque dans la péninsule arabique. Avec son régime alimentaire constitué de transports de troupes et autres véhicules de combat ennemis de la classe 5-20 tonnes, la femelle VBCI a à coeur de nourrir sa portée qui peut compter jusqu'à 8 petits qu'elle cache astucieusement dans la poche située dans son dos. En période de chasse, il lui arrive fréquemment de parcourir de longues distances afin de trouver le gibier nécessaire à la subsistance de sa portée. Elle peut alors compter sur sa vitesse et son agilité ainsi que son sens de l'observation pour débusquer ses proies, de jour comme de nuit. La meute se plait particulièrement à rabattre des troupeaux de pick-up, BTR 80, voire à s'attaquer à un BMP2 isolé, malgré le danger représenté par le redoutable ursidé sibérien." Ok j'arrête.
    2 points
  13. Action terrestre future est imaginé par le bureau plans de l'EMAT. Ce livret tente de répondre à la question fondamentale et sans cesse renouvelée : " Quels seront les besoins des forces terrestres à l'horizon 2035 pour vaincre ? Huit facteurs de supériorité opérationnelle pour 2035 ont été déterminés : Coopération (interarmées, internationale, interministérielle), Influence (perceptions, communications opérationnelles dans un monde connecté), Faire masse (production d'effets par le nombre, coopérer, fédérer, automatiser), Agilité (accélération du tempo, plateformes aéroterrestres, autonomie), Endurance (" améliorer ", robotiser, protéger et alléger le soldat), Compréhension (analyse, Big Data), Force morale (confiance en soi, dans le groupe, détermination, individualisation du commandement, résilience, éthique), Performance du commandement (cloud tactique, performance des réseaux, agilité du PC). Le future de SCORPION s'appellera CIFA-ECFP Je vous poste le lien en libre sur se travail http://www.calameo.com/read/000063302be07e29a7e4f
    1 point
  14. combat dans les rues de Séoul. le soldat au 1er rang est équipé d'un FM BAR combats dans une gare à Pyongyang départ pour Pyonyang rue de Séoul combat près de la rivière Naktong. 3 Septembre 1950 combats à Séoul. 20 Septembre 1950 marines à Inchon. (National Archives). combat dans les rues de Séoul sniper armé d'un fusil M1903A1 près de la rivière Han marines traversant la ville d'Inchon Defense Department Photograph (Marine Corps)/National Archives officiers observant le bombardement d'Inchon. l'officier du milieu est le général Douglas MacArthur marines avançant vers séoul. Septembre 1950 5 Juillet 1950 combat le long de la rivière Naktong. 1950
    1 point
  15. Il y en a 5 dont un en réserve (au cazou) et seuls 4 tirent simultanément, si j'ai bien suivi) En passant, on a eu droit ces derniers jours à un micro-reportage où il était signalé que les artilleurs avaient des douches chaudes, dormaient bien protégés, etc... Et pan, juste après : il faut quitter tout ça ! Le camp suivant sera peut être plus rustique, au moins au début. Mais au moins c'est cohérent avec les engins, plus que la comm' du début qui propagandait qu'ils ne bougeraient pas. Sait-on si les artilleurs des Marines déménagent de concert ?
    1 point
  16. Si j'ai bien compris Saint Henri est très tatillon et n'aime pas que l'on confonde cause et conséquence. Mécaniquement parlant une catapulte n'envoie pas des avions plus lourds, elle envoie juste des avions à une certaines vitesse. Et c'est cette vitesse qui entraine des charges maximales plus ou moins élevées
    1 point
  17. En exagérant, ça veut dire que les avions qui décollent d'un aéroport OTAN ont une charge utile plus réduite que ceux qui décollent d'un PA vu qu'il n'y a pas de catapulte sur une piste OTAN. On compare un catapultage sur 75 ou 90 m avec un décollage sur presque 200 m avec en plus un tremplin (donc une sortie du PA à une hauteur plus importante) Avec un décollage sur une "piste" 2 ou 3 fois plus longue, les réacteurs vont pouvoir transmettre bien plus d'énergie. PS: personne ne dit que le catapultage ne sert à rien, on dit juste que ce n'est pas "juste" pour pouvoir décoller à pleine charge. Et non, ce n'est pas la catapulte qui permet de décoller à pleine charge, elle y contribue ou c'est une des solutions qui le permet, c'est tout. Il y a le cas de l'Inde qui a démonté une catapulte et installé un tremplin sur le Vikrant.
    1 point
  18. Bonjour tous, Nouveau sur le forum, je "déterre" ce sujet ce sujet car je le trouve très intéressant et la réflexion est primordiale dans le contexte actuel où tout le monde s'accorde à dire qu'entre les OPEX et les OPINT, nos pax de défense et de sécurité sont à bout de souffle. Je viens de lire les 19 pages (certaines en diagonale, sorry ) et vos réflexions sont franchement intéressantes. Beaucoup portent sur le cadre d'emploi de cette Garde Nationale, et c'est pertinent. Mes questionnements sont plutôt d'ordre sociétal. Ancien réserviste dans les années 90, je crois beaucoup (et depuis longtemps) en l'utilité d'une Garde Nationale... mais rien (ou presque) n'est fait pour créer les conditions de sa réussite. Les mesures que j'ai consultées sur le site gouvernemental vont dans le bon sens mais reste loin de la prise en compte globale que j’espérais. Il y a, je pense, un préalable incontournable à la réussite du projet : il faut qu'il soit au mieux favorable, au pire non pénalisant pour le ou la garde national(e) et pour l'entreprise civile qui l'emploie. Pour participer efficacement à un dispositif OPINT (je ne parle même pas des OPEX... mais la Garde Nationale est-elle faite pour ça ?), je pense qu'une période d'un mois consécutif de déploiement opérationnel est un minimum ; 1 mois 1/2 si on ajoute une semaine préalable de "mise en condition" (matérielle, physique, technique, etc...) et une semaine après le déploiement. Je fais ce calcul en supposant que le ou la garde a déjà effectué les 30 jours de préparation opérationnelle initiale (plus tôt dans l'année ou les années précédente), c'est à dire qu'au 1er jour de sa convocation le garde arrive déjà formé. Un mois 1/2 de déploiement, ce n'est pas un engagement anecdotique, ni pour l'individu, ni pour l'employeur. Pour le garde, il faut: - qu'il ne perde pas de salaire (en temps que réserviste, posant des congés sans solde pour honorer les convocations, je gagnais systématiquement (un peu) moins que mon salaire en entreprise) - que soit pris en compte les frais annexes engagés. J'm'explique... s'il est père ou mère de famille, son départ sur 1 mois 1/2 engage peut être des frais de garde supplémentaires pour les enfants, la venue d'une aide ménagère, etc... Perso, j'ai arrêté la réserve peu de temps après la naissance de mon 2ème garçon. Moralement, je ne me voyais pas laisser une surcharge de tâches familiales à mon épouse et, financièrement, on ne pouvait se permettre "d'engager" une aide même très partielle. - s'il est étudiant, que son cursus ne soit pas lésé par son engagement (l'idéal serait un petit bonus en UE) - qu'il garde les mêmes chances de promotion au sein de l'entreprise que ses autres collègues. Beaucoup d'employeur hésiteront à promouvoir quelqu'un qui "sera toujours absent" - qu'il obtienne une reconnaissance officielle et concrète de la nation (pourquoi pas en "points retraite" ou en trimestres en moins à valider) - qu'il se sente accueilli en égal dans le corps qu'il rejoint (équipement, considération, emploi, ...) Je vous laisse compléter avec les points que j'ai fatalement oubliés Pour l'entreprise : - qu'il n'y ait pas de coût financier. Un CDD coûte plus cher qu'un CDI avec les différentes primes. - qu'il n'y ait pas de perte d'efficacité de l'entreprise. Suivant la fonction qu'il occupe, M. Dupond qui part pour 1 mois 1/2 le vendredi soir ne va pas être remplacé par M. Durand le lundi matin suivant. Il aura fallu une période de "doublon" pour que M. Durand puisse être efficace. Idem au retour de M. Dupond pour le passage des infos. Bref, M. Durant aura un CDD > 1 mois 1/2. - que l'entreprise puisse voir un avantage à garder et à promouvoir le ou la garde (pourquoi pas avec la prise en charge par l'état d'une partie du plan de formation de l'employé) Bref, je pense que des personnes plus compétentes que moi pourront trouver des arguments beaucoup plus pertinents. Ce que je veux dire, c'est que la mise en place d'une Garde Nationale doit s'accompagner de mesures visibles qui incite la société dans son ensemble (forces armées comprises) à changer de regard sur l'engagement de ces hommes et femmes pour servir leur pays. Il doit être non seulement respecté mais valorisé. Désolé d'avoir été long pour mon 2ème post (le 1er, c'était pour la "présentation"), j'ai toujours été un grand bavard @+
    1 point
  19. Et des pilotes de Rafale indiens?
    1 point
  20. Pas sur qu'utiliser ce genre d’appellation décrivent assez bien des lieux certes de fortunes, mais qui rassemblent des dizaines voir centaines de blessés de guerre. @Akhilleus Y'a des exagérations, mais non on est pas à ces chiffres toutes les semaines, sauf a moins de parler de l'ensemble des services de secours de la zone rebelles ( pompiers, ambulanciers, casques blancs etc...) car eux aussi sont visés régulièrement. Les chiffres que je cite de Physicians for Human Rights, sont bien plus conservateurs et ne sont d'ailleurs pas dans l'hystérie médiatique des événements en temps réel, ils prennent du temps avant de mettre a jour, ils sont toujours bloqués en juin de cette année et seront mis a jour plus tard. En tout cas, ça ne fait aucun doute que y'a une volonté clair de mettre hors d'état de service l'ensemble de ces services à Alep est pour accélérer la reddition et c'est la continuité direct de la politique du régime depuis le jour numéro 1. Tu peux parler de story telling si tu veux, mais j'ai du mal a trouver des exemples similaires récents ou une telle guerre a été menée par un acteur contre les services de soins et de secours, car cela ne se limite pas seulement aux hôpitaux, cela a été jusqu’à visé directement et individuellement les médecins et infirmiers, y'a aucune comparaison possible avec un autre acteur de cette guerre, et j'ai du mal a en trouver même dans la région. Un article que j'avais déjà posté mais fondamental : The War on Syria’s Doctors http://foreignpolicy.com/2016/08/11/the-war-on-syrias-doctors-assad-medicine-underground/
    1 point
  21. Pour le taux d'attrition, il faut le comparer au nombre d'heure de vols ou au moins au nombre d'années d'utilisation. Sinon on arrive à valider la démonstration que le Yak 38 était plus fiable que le Harrier vu qu'il y a tué moins de pilotes (c'est valable par rapport au nombre d'éjection et ça l'est encore par rapport au nombre d'avions vu qu'on compare une carrière d'une dizaine d'année avec une carrière d'une trentaine d'année) Mais le problème des F104 allemand, ce n'est pas le taux d'attrition (il s'agit juste de matériels) mais le nombre de crash mortels par rapport au nombre d'heure de vol. S'il n'y avait pas de mort (et encore mieux si les pilote peuvent revoler), ça ne perturberait personne et même pas les pilotes qui pourrait prendre un autre avion, ce ne serait que des statistiques.
    1 point
  22. Cette étude de simulation russe donne dans sa figure 16 des valeurs de pics d’effort au brin à différentes vitesses d’appontage ; https://www.dynamore.de/en/downloads/papers/09-conference/papers/E-IV-04.pdf A 180 km/h le pic est à 35 tonnes A 210 km/h le pic est à 45 tonnes A 240 km/h le pic est à 60 tonnes Ces chiffres illustrant une certain linéarité ; à 280 km/h sans être trop déconnant on devrait avoisiner les 90 tonnes , valeur proche de la rupture ( 100 tonnes) pour un brin de 36 mm de diamètre selon ce document US , problématique déjà évoquée sur le fil porte avions géants http://www.air-defense.net/forum/topic/637-les-portes-avions-géants/?page=14 http://navybmr.com/study material/14310a/14310A_ch4.pdf Maquette dispositif brins
    1 point
  23. @NonoD44 Il vaudrait mieux parler de dispensaires, maisons de soin, voire de cabinets médicaux je pense. Allez savoir si cette distinction existe en arabe !
    1 point
  24. Les hôpitaux touchés sont pour la plupart des hôpitaux de campagne improvisés (sous-sol, rdc de batiments, etc ) ... en aucun des hôpitaux au sens où on l'entend nous ici ... C'est confirmé par le peu de matériel que les médecins ont à dispo pour opérer ... pas d'anesthésie, etc ... donc le chiffre n'est pas du tout aberrant.
    1 point
  25. http://asia.nikkei.com/Politics-Economy/International-Relations/US-opposes-granting-China-market-economy-status (24 novembre 2016) Les Etats-Unis s'opposent à la reconnaissance à la Chine du statut d'« économie de marché ». http://www.la-croix.com/Economie/Economie-et-entreprises/Les-Etats-Unis-lEurope-face-montagne-chinoise-2016-11-28-1200806349 (28 novembre 2016) L'UE prévoit "un système qui permettrait de traiter la Chine comme n’importe quel pays comparable en cas de soupçon de « distorsion de marché », ce qui rendrait plus supportable, espère Bruxelles, le refus de lui accorder le statut d’économie de marché". « Face à l’Europe, la Chine pourrait également réagir en imposant des tarifs punitifs à certains pays membres et pas à d’autres, comme une manière de diviser pour mieux régner », avertit Jean-Vincent Brisset. L’Union européenne n’a plus que quelques jours devant elle pour montrer qu’elle n’est pas dupe en affichant son unité.
    1 point
  26. L'Algérie.... On a divorcé il y a 50 ans mais c'est nous qui avons eu la garde des enfants.... LOL OK, OK, je rentre dans ma grotte....
    1 point
  27. J'ajouterais juste que la "méthode Grozny" des russe pour le combat en agglomération est tout à fait documenté et fait l'objet d'un RETEX sur le site officiel du ministère de la défense http://inweboftp.free.fr/public/e-books/Informations/enfer_grozny.pdf Pour résumer très sommairement c'est: - 1er bombardement pour faire du bruit avec des armes peu létales pour les civils confinés dans leurs appartement: bombe à sous-munition, munition non perforantes, etc - trève. Les civils fuient la ville. Ils sont traités relativement dignement. - puis on combat honorablement dans la ville où il ne reste plus que les combatants. A Alep, il y a eu de multiple trêves. Et effectivement de nombreux civils ont fuit mais la responsabilité du fait que beaucoup sont restés n'est pas à rechercher du côté des russe ou du régime. Leur intéret était d'avoir une ville vide de civils. La responsabilité est à chercher du côté des rebelles qui ont misé sur ces boucliers humains volontaire ou forcé,... et elle à chercher du côté des occidentaux, leur dirigeant bavards et leur média qui leur a laissé à penser qu'il y avait le moindre espoir d'en faire un Sarajevo bis. C'est une lourde responsabilité. C'est comme les dépots de munition dans les hôpitaux: cause => conséquence. La responsabilité est du côté du responsable de la cause, pas du côté de celui qui est le "plus" victime des conséquences. Je voulais juste ajouter ça mais beaucoup ici sont beaucoup plus au fait de ce conflit que je ne le suis, c'est clair. Les fans de Fillon?
    1 point
  28. Un silencieux sur le GM-6 Lynx, très efficace.
    1 point
  29. C'est surtout toi qui raconte n'importe quoi, les civils n'ont pas fuient en masse Alep Est lors de l'arrivée des rebelles ils l'ont fait quand le régime, très modéré et toujours respectueux de son peuple, a décidé de brûlé complètement les parties rebelles de la ville avec tout ce qu'il avait de disponible niveau puissance de feu en plein sur les civils et les quartiers résidentiels ( artillerie lourde, missile balistique, frappé aérienne quotidienne et la grande campagne de baril explosif ). C'est ça qu'on fuit les alépins de l'est et absolument pas les rebelles : "Human Rights Watch has investigated nine apparent ballistic missile attacks on populated areas that killed at least 215 people that local residents identified as civilians, including 100 children, between February and July" .https://www.hrw.org/news/2013/08/04/syria-ballistic-missiles-killing-civilians-many-children Quand on regarde les cartes de l'ONU sur les dégâts sur la ville on peut voir parfaitement les lignes de front et le territoire rebelles de ces dernières années représentée juste rien par rapport aux dégâts qu'ils ont subits, signe de la campagne de destruction total et délibéré du régime contre la partie rebelle : Pareil renseigne toi avant de sortir des énormités, le Front du Levant n'a rien a voir avec Al Nosra/JFS et est justement une alliance rebelle qui comprend un grand nombre de groupes de l'ASL qui sont d'ailleurs parmi les plus représenté dans la ville à l'intérieur, JFS, malgré les renforts amenés durant la brèche crée y'a quelque mois n'est même pas sur le podium des groupes dans la ville avec seulement quelques centaines de combattants. De même les "trêves" russes n'ont aucune valeur puisqu'elles ont été utilisées par le régime, surement en coordination avec les russes, pour avancer à Alep, la route Castillo a été pour la première fois fermée et le siège établi durant une de ces trêves de 3 jours, donc paye la crédibilité de celles ci ensuite même lorsqu'il y en a des réelles
    1 point
  30. Beaucoup de membres du forum qui intervenaient sur les différents fils PE/RI n'y participent plus ou ont simplement quitté AD.net d'après ce que j'ai pu comprendre ...
    1 point
  31. Je pensais surtout aux civils. La proposition russe d'évacuer les blessés m'a fait un peu bondir après la destruction systématique des hopitaux. Je veux bien que pas mal d'ONG, l'ONU et nos politiques soient orientés, mais bon... Après, je n'ai aucune tendresse pour les djihadistes.
    1 point
  32. Bah il y a un camp qui manque de rédacteur visiblement ... D'un autre coté, pour le compte des rebelles il n'y a pas vraiment grand chose a dire ... ils perdent un peu sur tous les fronts, et beaucoup a Alep. Seul point vraiment positif coté rebelle - dans l'objectif d'une prise de pouvoir totale ou partiel en Syrie - , l'invasion turque de la Syrie ... et le bottage du cul des kurdes forcément c'est moyennement vendeur. Si tu ajoutes a cela que la poche d'Idlib est tres majoritairement dirigé par des djihadistes... la situation est pas forcément a la fête. Reste le front sud, ou les rebelles essayent de combattre Daesh a la frontière israélienne. Ailleurs dans le sud ils ont passé des accords avec les loyalistes pour éviter autant que possible de se taper sur la gueule gratuitement. Notes que je suis pas le mieux placé pour faire la promo de la rebellions ... ayant de très fort doute notre intérêt de soutenir leurs agenda.
    1 point
  33. C'est moi ou ce thread n'est plus du tout équilibré???
    1 point
  34. Gripen tchèque sera modernisé. http://www.defence24.com/501688,czech-republic-modernizes-its-gripen-fighters
    1 point
  35. Pour le moment je doute de tout ce que je lis. Evidemment c'est différent pour les dirigeants mais pour nous il est urgent d'attendre avant de tirer de quelconques conclusions sur ce qui se passe à Alep.
    1 point
  36. Je n'ai pas vu passer ces photos mais je ne suis pas étonné que le régime veuille interroger (à la façon des dictatures) les gens en âge de combattre qui reviennent des zones qui ne lui sont pas favorables. Certains pays ne contrôlent pas les gens qui sont allés faire la guerre pour Daesh et assimilé et qui reviennent d'autres contrôlent tout le monde a la moindre suspicion. Pour les exécutions de masse ça ne m'étonnerait même pas et je ne suis pas sur qu'il faille grand chose pour y être emmenés. C'est peut être sur ce point précis (ce qui légitime l'assassinat de qqun qui a tout fait pour survivre y compris le porteur d'eau pour les djihadistes ) qu'on peut effectivement pointer le régime du doigt. Mais dans les articles que j'ai lu on parle du régime qui tire à l'artillerie sur des colonnes de gens fuyant Alep. On est quand même loin du compte.
    1 point
  37. selon le salaire de départ c'est quand même plus ou moins généreux ...
    1 point
  38. Apparemment, l'appareil se serait crashé à cause d'une panne seiche, d'après une déclaration du pilote à la radio avant le crash. Si ça se confirme, des têtes vont tomber
    1 point
  39. Pour le F104 ils ont un taux d'attrition tellement hallucinant et bien connu que même Arte en fera un grand documentaire Thema sur ces fameux accidents a la pelle sur ce fighter qui a pas mal posé question ...
    1 point
  40. Je vous suggère a tous une lecture approfondie des etudes US a ce sujet: "Runway Operations from Runways With Inclined Ramps (Ski Jumps)" http://www.dtic.mil/dtic/tr/fulltext/u2/a237265.pdf "United States Navy Ski Jump Experience" www.f-16.net/forum/download/file.php?id=1690 Ces etudes permettent de trianguler les parametres importants en extrapolant de chasseurs similaires au Rafale (F-16, F-15, F/A-18, A-7D+): Pour une course donnee de 195m (soit la piste longue d'un PA STOBAR), la vitesse de sortie est de ~100 nds pour un F-16/A-7D+ avec un rapport puissance poids de ~0.8. Ceci correspond a un Rafale a 19t, en configuration air-air donc, sur un tremplin de 9 degres. [Figures 1 & 3 de la doc #1]. Pour augmenter la masse (ou reduire la distance de deccolage), la premiere solution consiste a augmenter l'angle du tremplin. Autant on gagne beaucoup (+16-21%) en passant d'un tremplin de 6 a 9 degres, par contre au dela la courbe s'aplatit. En augmentant le tremplin de 9 a 12-14 degres, le gain semble limite a +5%. Notre Rafale passe donc de 19t a 20t. [Figure 7 de la doc #1, et Table 3 de la doc #2]. Ensuite, le vent sur le pont permet bien entendu d'augmenter la masse au decolage, mais il faut BEAUCOUP de vent. Avec 25 noeuds sur le pont, l'augmentation de masse n'est que de ~13%. Notre Rafale passe donc de 20t a 22.5t. [Figure 7 de la doc #2]. MAIS, tout ceci est en atmosphere standard (15 degres)! Or en realite il fait souvent beaucoup plus chaud. Cela reduit la poussee des moteurs et donc mecaniquement la masse au decollage. A titre d'exemple, un F-16 perd 20% de poussee en atmosphere tropicale (32 degres). Cela dit, dans la doc ici, l'impact semble moindre pour un Harrier, avec seulement 9% de reduction en masse... soyons optimistes, notre Rafale STOBAR passe alors de 22.5t a 20.5t en atmosphere tropicale. Ce qui represente alors une reduction d'emport de ~15-20% par rapport a un Rafale catapulte du CdG... [Figures 7 et 9 de la doc #2]. Voila pour l'extrapolation (grossiere bien entendu!). On peut en conclure que si le STOBAR peut marcher pour les Russes en Atlantique Nord, cela doit quand meme etre limitant pour les Chinois en Mer de Chine...
    1 point
  41. @Dorfmeister @Bat Pas trop envie de développer longuement ce soir, dorf sait pourquoi. Premièrement, les pays qui savent encore concevoir et fabriquer des catapultes vapeur ou EMALS durant les 30 dernières années se comptent avec 3 doigts, pas une de plus. Quand l'URSS voulait en faire un CATOBAR le pays a coulé, ça c'est fait. La Chine sait faire depuis très peu de temps donc ça compte pour du beurre. Le reste si tu n'es pas pote avec l'US et bien tu es baisé. Voilà la situation. Je connais un peu mieux pour la Chine donc je vais parler uniquement pour elle - La marine chinoise et les industriels n'ont jamais voulu de STOBAR, mais jusqu'à il n'y a pas très longtemps les politiques ne voulaient même pas de PA. Donc c'était niet et avant le Liaoning deux programmes PA en Chine ont coulés. Point. L'achat de Varyag était un moyen détourné de la marine chinoise, et même quand la coque presque vide (sauf la propulsion qui restait un peu près intacte) est arrivée en Chine les militaires n'avaient toujours pas l'autorisation de faire quoique ce soit dessus. L'histoire est un peu longue après mais en gros les militaires ont "provoqué" la visite de l'ancien président à Varyag, et bingo c'est un GO. Même si ce n'est pas ce qu'ils voulaient mais les militaires étaient contents de lancer quelques choses concrètes enfin. Mais ils ne voulaient pas un autre CATOBAR. Et bizarrement ce sont les politiques qui "imposent" un deuxième STOBAR, pour une question de temps, tout en signant le chèque pour un 3ème en CATOBAR. La situation géopolitique oblige, apparemment. Les politiques "ne veulent pas attendre et avoir de rupture", j'ai entendu dire. Donc voilà pour la Chine. Pour les autres pays, vous vous débrouillez. Je vais retourner me coucher. Henri K.
    1 point
  42. Je sais ! Je sais ! Moi m'sieur ! Voilà, la solution, vous voyez la télécommande sur la table du salon ? Si, si, là, à côté du paquet de chips. Eh ben, vous prenez la télécommande, vous appuyez sur le bouton, et hop la télé s'éteint ! C'est magique ! Ensuite, vous allez sur votre ordi, tablette ou mobile préféré, et vous vous connectez à AD.net, la chaîne d'infos et de débats qui vous liquéfie pas le cerveau au bout de trois injections. (bon pour la dépendance, oui y en a... mais c'est tellement bon !)
    1 point
  43. Non, ça ne les ferras pas taire. Le complotiste n'a que faire des faits. A fortiori quand il s'agit d’Israël...
    1 point
  44. Vu la propension de The Economist à se tromper, les italiens se passerons de l'avis de ce journal.
    1 point
  45. En 1995 il y avait 1 million de fonctionnaire de moins. Source: https://www.youtube.com/watch?v=LcxSVSUK60g Je ne sais pas comment on faisait en 1995... La France c'était le Burkina Faso, pas d'infirmière, pas de flics, pas de droit, rien! La France est à 57% de prélèvement publique quand la moyenne européenne est à 40% et la Suisse qui est un enfer néo-libéral comme chacun le sait bien est à 33% http://www.illustre.ch/sites/default/files/visuels/carte.jpg (c'est le revenu médian) Faut arrêter de raconter n'importe quoi avec les "c'est pow possib'" De toute façon je ne voit pas pourquoi on se fait chier à aller voter, si on en croit beaucoup ici rien n'est possib' de toute manière. On ferait mieux de nommer un comité de haut fonctionnaire - le conseil d'état plus le conseil constitutionnel par exemple - et ils penseront à notre place.
    1 point
  46. J'irai même un peu plus loin en disant que les GB+US jouent contre le peuple iranien et/ou ses représentants légaux depuis Mossadegh (opération Ajax). Les Soviets eux ont joué contre l'Iran dans l'après seconde Guerre Mondiale en favorisant la séparation d'un bout d'Iran et la création de l’Azerbaïdjan, mais la Russie semble en bon terme avec le gouvernement iranien, leur vend du matos de défense de premier plan. Non, tu te trompes, la Russie ne vend pas que du matériel à l'Iran, elle vend des compétences et du savoir faire. L'Iran est un pays qui a encore une vision nationale forte, et qui a toujours voulu être suffisant dans ses domaines stratégiques : énergie, militaire,... Cette volonté est d'autant plus forte que durant la guerre Iran-Irak il s'est retrouvé presque seul sans approvisionnement contre un pays décidé à les exterminer , et qui avait les meilleurs sponsors du monde. C'est en partie HS, mais ça m'horripile et je suppose que tu ne va pas relire les bonnes discussions et arguments du fil Iran dans la section géopolitique. D'ailleurs quel dommage que (Tomcat ?) ait disparu lui aussi de ce forum. Bien que reproche tu aux régimes des Mollahs à part ce que te dit TF1 et autres étale-merde ? Le Mollah Chiite, contrairement au Mollah Sunnite est un mec qui a fait un paquet d'études en philosophie et théologie, et qui répond devant un clergé. Qu'il appuie son raisonnement en partie sur un livre religieux pourrait être un vrai problème si il croyait que la révélation s'arrête le jour de l'écriture du livre (d'ailleurs est ce que ça en pose quand des illuminés au pouvoir citent eux aussi un livre en Turquie, en AS, ... en Allemagne ou aux US ?). Au lieu de ça, l'une de ses principales fonctions, est d'étudier l'application du Coran dans le monde d'aujourd'hui. Les plus réputés sont au conseil et ce conseil a une diversité d'opinion aussi forte que l'université d'été du PS. Ce conseil est dirigé par le Guide Suprême, qui est la figure la plus connue de l'Iran avec le Président. Bien cela étant posé, le Guide Suprême Khomeini a émis très tôt une Fatwa contre l'arme atomique et son développement. Cette Fatwa a été confirmée par son successeur. Note que l'Iran est signataire du TNP et n'a jamais émis l'intention de s'en dégager. Donc le régime des Mollahs est contre l'arme atomique, et là avec ton raisonnement tu te retrouves un peu bête, pour ne pas dire comme un con : comment ce sont des fanatiques religieux voudraient l'arme atomique alors que leur leader religieux est contre ? Par contre l'Iran n'a jamais caché sont ambition de ne dépendre de personne au niveau énergie, et veut donc maitriser ses mines d'uranium (ouai, elles font bien envie ses mines), son enrichissement jusqu'au niveau d'utilisation civile, son exploitation, et bien sûr la recherche liée au nucléaire.
    1 point
  47. Un de nos camarades du forum dirait: un des trucs emmerdants dans la guerre, c'est la surprise tactique ou stratégique... Tu prévois une guerre de tranchées, ligne Maginot et tout et tout, on connait la suite... Tu construits une armée pour la ligne bleue des Vosges et tu retrouves dans le désert du côté Koweit. Un "expert" , sans doute basé sur l'expérience post coloniale africaine, propose de dissoudre les troupes de montagne; quelques mois après on se retrouve à crapahuter dans les montagnes afghanes et encore on a eu de la chance, la coque du VAB, prévue pour nager dans les cours d'eau, s'est avérée plutôt adaptée. Et la liste est longue des situations où le "réel" à la mauvaise habitude de ne pas se conformer au plan ou à l'expérience des "conflits actuels"...
    1 point
  48. Les Taïwanais le font régulièrement (exercice annuel) avec leurs 2000 et leurs F16 Il suffit juste d'avoir des portions de route préparées pour... comme en Suède. C'est plus un problème de préparation logistique (avoir le matériel de servitude dispo sur ces portions de route) et des infrastructures (largeur et longueur suffisante, absence d'obstacle, pouvoir bloquer la circulation facilement) qu'une propriété de l'avion lui même. Bien sur, des specs d'aterro/décollage court et de remise en œuvre simplifiée aident... C'est assez éloigné de réelles capacités "hors piste" comme démontré par le jaguar ci dessous (@ 1min46)
    1 point
×
×
  • Create New...