Jump to content
AIR-DEFENSE.NET

SPECTRA et ce que vous savez


zx
 Share

Recommended Posts

 

Le 03/09/2020 à 12:15, hadriel a dit :

Les antennes de guerre élec du Rafale sont petites donc peu directives. Du coup l'annulation active ne va marcher que vers un seul émetteur, et effectivement face à un radar multistatique ça va plus marcher du tout.

Si ça empêche le verrouillage, une bonne partie du contrat est déjà rempli.

Link to comment
Share on other sites

  • 3 weeks later...
Le 03/09/2020 à 12:15, hadriel a dit :

Les antennes de guerre élec du Rafale sont petites donc peu directives. Du coup l'annulation active ne va marcher que vers un seul émetteur, et effectivement face à un radar multistatique ça va plus marcher du tout.

Les antennes spectra ne sont pas Aesa ? Et du coup elles sont très directives

Link to comment
Share on other sites

Il y a 9 heures, Billou a dit :

exactement comme en 5G

C'est plutôt l'inverse pour le coup, les modules AESA pour radars ayant été théorisés et existé longtemps avant la 5G et même la 4G et la 3G.
Cependant le développement de la 5G qui repose énormément sur celui du nitrure de gallium, permet une chute drastique des prix de production de celui-ci.
À tel point que d'ici quelques années cette production sera devenue beaucoup plus viable économiquement. C'est à mon avis ce qu'on attend vraiment chez Thalès pour mettre un RBE2 AESA GaN en production. Que les prix baissent à des niveaux comparables à ceux de l'arséniure de gallium.

Le point négatif c'est qu'à ce moment beaucoup de "nouveaux" acteurs produiront ce genre de choses en masse. Et qu'on verra donc une floppée de radars AESA GaN à bas voire très bas coût inonder le marché.

La guerre économique et industrielle autour de la 5G c'est aussi cela: une lutte pour la suprématie sur le segment qui permettra à terme d'avoir les meilleurs radars aux meilleurs prix.

Link to comment
Share on other sites

Il y a 1 heure, Patrick a dit :

La guerre  économique et industrielle autour de la 5G c'est aussi cela: une lutte pour la suprématie sur le segment qui permettra à terme d'avoir les meilleurs radars aux meilleurs prix.

Et le plus gros producteur mondial de BTS 5G est un certain huawei...

https://semiengineering.com/power-amp-wars-begin-for-5g/

GaN driven by military and 5G applications

Il y a 1 heure, Patrick a dit :

Le point négatif c'est qu'à ce moment beaucoup de "nouveaux" acteurs produiront ce genre de choses en masse. Et qu'on verra donc une floppée de radars AESA GaN à bas voire très bas coût inonder le marché.

D’un autre côté ça ne change rien à la complexité du système, ceux qui ne savaient pas faire ne saurons pas mieux le faire

Edited by Billou
  • Upvote 1
Link to comment
Share on other sites

Il y a 9 heures, Billou a dit :

D’un autre côté ça ne change rien à la complexité du système, ceux qui ne savaient pas faire ne saurons pas mieux le faire

C'est vrai, mais désormais ils auront plus aisément le support matériel pour apprendre, à savoir des petites antennes AESA très directionnelles, puissantes, et fonctionnant sur une large gamme de fréquences. C'est la porte ouverte à de nombreuses surprises dans les années à venir, même si bien sûr l'intégration restera un art et qu'à ce petit jeu même les pourtant très acharnés sud-coréens qui ont acquis des briques technologiques à marche forcée dans plein de domaines, semblent se casser les dents dans certains de ceux-ci. La fusion de données sur le K-FX par exemple.

Mais ne soyons pas étonnés, alors que nos concurrents européens revendiquent tous les capacités DRFM de leurs suites EM depuis des années, si de nouveaux "SPECTRA" apparaissent sur des avions de combat étrangers. Ou bien si son système de combat inspire d'autres programmes... Ils vont vouloir piquer le boulot de Pic' les sagouins! (mais comme il a spécifié son code à l'aide de contrepèteries de carabins, ça laisse de la marge)

Edited by Patrick
  • Like 1
  • Thanks 1
  • Haha 1
Link to comment
Share on other sites

il y a 26 minutes, Patrick a dit :

C'est vrai, mais désormais ils auront plus aisément le support matériel pour apprendre, à savoir des petites antennes AESA très directionnelles, puissantes, et fonctionnant sur une large gamme de fréquences. C'est la porte ouverte à de nombreuses surprises dans les années à venir, même si bien sûr l'intégration restera un art et qu'à ce petit jeu même les pourtant très acharnés sud-coréens qui ont acquis des briques technologiques à marche forcée dans plein de domaines, semblent se casser les dents dans certains de ceux-ci. La fusion de données sur le K-FX par exemple.

Mais ne soyons pas étonnés, alors que nos concurrents européens revendiquent tous les capacités DRFM de leurs suites EM depuis des années, si de nouveaux "SPECTRA" apparaissent sur des avions de combat étrangers. Ou bien si son système de combat inspire d'autres programmes... Ils vont vouloir piquer le boulot de Pic' les sagouins! (mais comme il a spécifié son code à l'aide de contrepèteries de carabins, ça laisse de la marge)

Pareil. Les prix à la baisse ont toujours permis à de nouveaux entrants de faire leurs armes. Mais et de très loin la vrai difficulté c'est l'intégration, et le sur-mesure.

Link to comment
Share on other sites

il y a 31 minutes, Patrick a dit :

C'est vrai, mais désormais ils auront plus aisément le support matériel pour apprendre, à savoir des petites antennes AESA très directionnelles, puissantes, et fonctionnant sur une large gamme de fréquences.

Admettons. Mais dans ce cas la simplicité d'une antenne mécanique aurait déjà dû conduire à l'éclosion de ces mêmes concurrents. Du coup le rasoir d'Ockham pousse l'explication du côté des composants et savoir-faires "annexes" (entre guillemets, parce que c'est là qu'est l'essentiel de ce qui compose un radar).

Bref, savoir faire une antenne ne permet pas de faire un radar, tout comme savoir faire un moteur ne permet pas de faire un avion.

  • Upvote 1
Link to comment
Share on other sites

il y a 45 minutes, DEFA550 a dit :

... tout comme savoir faire un moteur ne permet pas de faire un avion.

Tu veux dire qu'il ne suffit pas de mettre une énorme torchère au cul d'un avion pour en faire un as du combat aérien ? C'est pas ce qu'ils pensent outre-mancheatlantique on dirait :laugh:

Link to comment
Share on other sites

  • 6 months later...
16 hours ago, Deltafan said:

 

...Par ailleurs, les Su-35 égyptiens seraient impuissants face au système SPECTRA du Rafale. 

https://www.globaldefensecorp.com/2021/07/19/su-35-fails-to-withstand-rafales-spectra-electronic-attacks/

Je reprends un post de la section AA Egyptienne, car une partie de l'article est ia propos: les radars du SU35 et Mig29 ne supporteraient pas les attaques EW de Spectra

  • Upvote 1
Link to comment
Share on other sites

il y a 8 minutes, Lordtemplar a dit :

Je reprends un post de la section AA Egyptienne, car une partie de l'article est ia propos: les radars du SU35 et Mig29 ne supporteraient pas les attaques EW de Spectra

Moi, je comprends plutôt qu'ils n'arrivent pas à l'attaquer.

De ce que je comprends, SPECTRA empêche l'acquisition ou le verrouillage de cible par ces appareils. Cela ne signifie pas, pour autant qu'il les leurre ou les attaque. La seule certitude que le texte laisse entendre, c'est qu'il empêche d'obtenir une solution de tir (pas qu'il rend indétectable).

  • Like 1
  • Upvote 2
Link to comment
Share on other sites

44 minutes ago, FATac said:

Moi, je comprends plutôt qu'ils n'arrivent pas à l'attaquer.

De ce que je comprends, SPECTRA empêche l'acquisition ou le verrouillage de cible par ces appareils. Cela ne signifie pas, pour autant qu'il les leurre ou les attaque. La seule certitude que le texte laisse entendre, c'est qu'il empêche d'obtenir une solution de tir (pas qu'il rend indétectable).

Je cite l'article: "Rafale's powerful Spectra Electronic attack jammed SU-35 BAR phased array radar."

C'est sans ambiguite.  Apres je ne suis pas qualifie pour dire si cet article raconte n'importe quoi.

Edited by Lordtemplar
Link to comment
Share on other sites

il y a 31 minutes, FATac a dit :

Moi, je comprends plutôt qu'ils n'arrivent pas à l'attaquer.

De ce que je comprends, SPECTRA empêche l'acquisition ou le verrouillage de cible par ces appareils. Cela ne signifie pas, pour autant qu'il les leurre ou les attaque. La seule certitude que le texte laisse entendre, c'est qu'il empêche d'obtenir une solution de tir (pas qu'il rend indétectable).

j'avais compris à peu près ça aussi des retex contre le F22, quand un pilote américain disait qu'il n'arrivait pas à le verrouiller. A l'époque ça pouvait s'interpréter de deux façons, soit le Rafale bougeait tout le temps et trop vite, soit qu'un truc empêchait la solution de tir avec les automatismes (comme quoi un viseur pour le combat canon peut toujours être utile...).

  • Like 2
Link to comment
Share on other sites

Même Lake reconnaissait que Spectra piquait après je ne sais quel épisode.

il y a 19 minutes, rendbo a dit :

j'avais compris à peu près ça aussi des retex contre le F22

Je ne m'en souviens pas. Une source, s'il te plaît ?

Edited by TMor
Link to comment
Share on other sites

il y a 7 minutes, TMor a dit :

Même Lake reconnaissait que Spectra piquait après je ne sais quel épisode.

Je ne m'en souviens pas. Une source, s'il te plaît ?

Moi je me souviens de cet épisode, mais contre de Typhoon... :blush:

  • Upvote 1
Link to comment
Share on other sites

il y a 47 minutes, TMor a dit :

Même Lake reconnaissait que Spectra piquait après je ne sais quel épisode.

Je ne m'en souviens pas. Une source, s'il te plaît ?

En toute honnêteté je ne saurais te la donner, mais je l'ai lu ici...

Link to comment
Share on other sites

Le 04/01/2021 à 13:04, DEFA550 a dit :

Admettons. Mais dans ce cas la simplicité d'une antenne mécanique aurait déjà dû conduire à l'éclosion de ces mêmes concurrents. Du coup le rasoir d'Ockham pousse l'explication du côté des composants et savoir-faires "annexes" (entre guillemets, parce que c'est là qu'est l'essentiel de ce qui compose un radar).

Bref, savoir faire une antenne ne permet pas de faire un radar, tout comme savoir faire un moteur ne permet pas de faire un avion.

Avec les radars mécaniques le goulot d'étranglement était les procédés de fabrication des éléments analogiques. D'ailleurs dans leur évolution leur conception s'est beaucoup simplifié avec l'arrivé de la numérisation. 

Dans les radars AESA les limites sont imposés par les puces en gallium-machin et la finesse de leur gravure. Après il s'agit "juste" de les intégrer dans des modules T/R, ce qui est la porté de n'importe quel instituts technologiques ou d'universités bien équipés pour une production semi-artisanale ou des intégrateurs de l'industrie civile avec des résultats proches - quoique inferieurs- des productions militaires. Il suffit de jeter un coup d'œil sur les prototypes d'antennes terrestres de communication avec les satellites qui fondamentalement utilisent la même technologie.

Edited by Shorr kan
  • Like 1
Link to comment
Share on other sites

17 minutes ago, Shorr kan said:

Avec les radars mécaniques le goulot d'étranglement était les procédés de fabrication des éléments analogiques. D'ailleurs dans leur évolution leur conception s'est beaucoup simplifié avec l'arrivé de la numérisation. 

Dans les radars AESA les limites sont imposés par les puces en gallium-machin et la finesse de leur gravure. Après il s'agit "juste" de les intégrer dans des modules T/R, ce qui est la porté de n'importe quel institut technologique ou université bien équipé pour une production semi-artisanale ou des intégrateurs de l'industrie civile. Il suffit de jeter un coup d'œil sur les prototypes d'antennes terrestre de communication avec les satellites qui fondamentalement utilisent la même technologie.

Si tu n'as pas besoin de balayage rapide - pour les communication notamment - il existe des solutions AESA bon marché ... les "rotating" AESA.

Sinon la plupart de satellite de com' moderne qui illumine par petites "cellules" sont e AESA ... et ça vient dans les radio communication terrestre ... pour pallier au manque de bande de fréquence en permettant la ségrégation spatiale fine des flux.

Et on en trouve dans toutes les solutions de mobilité en mouvement qui demande du débit et un usage hors réseau ... notamment les avions.

  • Thanks 1
  • Upvote 1
Link to comment
Share on other sites

Il y a 12 heures, rendbo a dit :

j'avais compris à peu près ça aussi des retex contre le F22, quand un pilote américain disait qu'il n'arrivait pas à le verrouiller. A l'époque ça pouvait s'interpréter de deux façons, soit le Rafale bougeait tout le temps et trop vite, soit qu'un truc empêchait la solution de tir avec les automatismes (comme quoi un viseur pour le combat canon peut toujours être utile...).

Et c'est bien pour ça que spectra est fait... On l'oublie souvent, mais c'est Évitement des Conduite de Tir. Tant mieux s'il fait bien le boulot.

  • Like 1
Link to comment
Share on other sites

Le 04/01/2021 à 03:04, Patrick a dit :

Le point négatif c'est qu'à ce moment beaucoup de "nouveaux" acteurs produiront ce genre de choses en masse. Et qu'on verra donc une floppée de radars AESA GaN à bas voire très bas coût inonder le marché.

Suffit pas d’avoir les composants pour faire un bon radar. 

Link to comment
Share on other sites

Il y a 12 heures, rendbo a dit :

En toute honnêteté je ne saurais te la donner, mais je l'ai lu ici...

Pour les Typhoon en effet. Mais tu avais évoqué le F-22. Ça ça ne me dit vraiment rien.

  • Like 1
Link to comment
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now
 Share

  • Member Statistics

    5,965
    Total Members
    1,749
    Most Online
    Personne
    Newest Member
    Personne
    Joined
  • Forum Statistics

    21.5k
    Total Topics
    1.7m
    Total Posts
  • Blog Statistics

    4
    Total Blogs
    3
    Total Entries
×
×
  • Create New...