Jump to content
AIR-DEFENSE.NET

Leaderboard

Popular Content

Showing content with the highest reputation on 11/16/2022 in all areas

  1. J'ai une lecture très différente des déclarations polonaises : en fait, de la Pologne aux USA et à la France, tout le monde dit que c'est - au moins très probablement - un missile conçu en Russie, mais surtout personne n'affirme qu'il a été tiré par les russes et tout le monde veut une enquête. Bref : à ce stade, les alliés de l'OTAN agissent de manière responsable même si la Pologne est évidemment plus émue. RFI : Le Premier ministre polonais, Mateusz Morawiecki, a très rapidement réuni un conseil de sécurité d'urgence, même s'il n'a pas évoqué directement l'incident de Przewodów à une cinquantaine de kilomètres de la frontière ukrainienne. Après cette réunion, le Premier ministre polonais n’a dressé aucune conclusion sur l’origine des frappes. Le gouvernement polonais préfère envoyer une équipe d’enquêteurs sur place avant de prendre une quelconque décision. Dans la nuit, le ministère polonais des Affaires étrangères a confirmé qu'un « projectile de fabrication russe » a atteint le territoire de ce pays de l'Otan, tuant deux personnes. Selon un communiqué de Lukasz Jasina, le porte-parole du ministère, l'ambassadeur russe a été convoqué pour « des explications détaillées ». Toutefois, le président polonais Duda affirme qu'il n'y a pas de preuve univoque sur qui a lancé le missile. « Une enquête est en cours », a ajouté le chef de l'État aux journalistes à Varsovie. Le Premier ministre polonais Mateusz Morawiecki a lancé dans la nuit un appel au calme : « J'appelle tous les Polonais à garder le calme face à cette tragédie. Soyons prévenants. Ne nous laissons pas manipuler. Nous devons faire preuve de retenue et de prudence ». Il a aussi annoncé que la Pologne a décidé de renforcer la surveillance de son espace aérien. On a parfois suffisamment râlé contre la Pologne suite à certaines déclarations incendiaires : saluons les réactions raisonnables.
    15 points
  2. Bonjour à tous, amis du forum Je suis ému de votre sollicitude et votre intérêt pour les posts que nous avons échangés. Simplement, la vie à des surprises non prévues. Le Coronavirus et notre isolement...un double cancer...suivi d'un non moins traitement long et parfois un peu douloureux engendrant une grande fatigue...une hospitalisation oculaire pour terminer avec un traitement dit de confort cardiaque. C'est tout et c'est assez. Je suis passé quelques fois sur le forum mais sans écrire et uniquement pour tenter de suivre les événements. Je reconnais que j'ai du mal à me relancer. D'autant que mes ordinateurs se sont crus obligés de faire des siennes, mes voisins de m'inonder ma salle de bain...enfin tout est rentré dans l'ordre. Je vais essayer de me réintroduire doucement sur notre forum dont j'apprécie nombre d'internautes et leurs connaissances. Mes salutations à tous pour votre gentillesse et ma gratitude pour vos écrits me concernant. Janmary
    13 points
  3. Moi, j'avais compris que : (mais c'est mon biais personnel puisque je considère l'Ukraine en défense)
    11 points
  4. On est toujours le traître ou l'idiot de quelqu'un ... personne n'est mort, et à part quelques enfants perdus qui n'avaient pas compris la logique d'un forum et qui nous ont quitté tout le monde est encore là et peut s'exprimer que je sache. De surcroît contrairement à Twitter ce forum dispose d'une modération qui essaie de faire respecter quelques principes de base et d'instaurer un minimum d'ordre dans ce véritable boxon que sont les fils consacrés à l'Ukraine, où les échanges ressemblent trop souvent à des querelles de supporters et à des concours de bites. Le dernier concours en date - je le note - étant de savoir qui a violé le plus de traités internationaux depuis 1991 ... Non REVENONS AU SUJET
    10 points
  5. C'était ma position de départ. Dans la mesure ou nôtre pays était engagé dans un conflit, ça ne serais qu'en soutien, il fallait serrer les files point barre. Vous m'avez convaincu que c'était un tantinet naïf. Donc acte. N'empêche que les réseaux d'influence russes dans la société française sont une réalité, tout comme les attaques cybernétiques ou autres (et ça ne date pas de la guerre en UKR...) De facto, la Russie est en confrontation avec l'Occident et la France y est dedans; ce n'est pas la guerre, mais presque... Ceci est différent de ce que l'on pourrait nommer "choix politique" : "ne pas être aligné avec l'OTAN"; "être copain avec Poutine". Chacun est libre de ses opinions et de ses préférences. Mais, en démocratie on vote et c'est le vote décide de ce que l'on fait, éventuellement il y a le Parlement pour en discuter. Le risque étant de mélanger les registres, pas forcement de manière volontaire... Par conséquent, la ligne de crête est parfois délicate entre, saine distanciation critique (technique si l'on veut) et positionnement vis-à-vis de ce qu'il faut bien qualifier d'adversaire de nôtre pays, qu'on le veuille ou non...
    9 points
  6. Tout ce bordel pour un missile qui a finit sa course dans une ferme à la frontière. C'est terrible pour les deux victimes, mais franchement certains veulent vraiment risquer de partir direct au nuk pour un dégât collatéral? Il y a des individus sur les RS qui devraient descendre de leur arbre, le vent fait trop de bruit entre leurs oreilles. A seulement 35km du point de frontière le plus proche de la centrale, autant dire quelques minutes pour un missile de croisière en subsonique et à peine une minute pour l'intercepteur
    8 points
  7. Perso, je ne tire aucune conclusion pas plus que je n'interprète: sur base des images disponibles, que voit-on? 1/ Un "gros trou" 2/ Dans une ferme 3/ En Pologne 4/ Il y a deux morts (on ne le voit pas mais c'est confirmé) Après, on peut supposer que: 5/ La cause est probablement la chute d'un missile (interception? Défaillance? Autre?) 6/ Ce(s) missile(s) est/sont de facture soviéto-russe 7/ Ce(s) missile(s) est/sont (ou pas) russe(s) 8/ Ce(s) missile(s) est/sont (ou pas) ukrainien(s) Le reste? Pour le moment c'est de la littérature. Après, les images disponibles (donc à contextualiser) montrent des éléments qui tendent à indiquer qu'il s'agit d'un/des missile(s) 55V5K (donc charge offensive de 130 Kg). Je sais que j'ai l'air pèle-cou*lle mais il est bon d'en rester à ce que l'on sait et de rester prudent dans les déclarations... les conséquences potentielles des points ci-dessous non-vérifiés pouvant être destructrices pour beaucoup de monde.
    8 points
  8. Quand on met en relation les deux points on peut penser que le Président Macron entend faire entrer la Chine dans le débat international débat dont la Chine se tient prudemment à l'écart depuis des mois. Il entend forcer la main des Chinois pour que ceux ci prennent position. Et c'est là où on aborde le 2e point afin de faire en sorte que l'on assiste pas à de grandes offensives de printemps ... Et à votre avis sur quel acteur la Chine peut-elle avoir un levier suffisamment fort , L'Ukraine , certainement pas, l'Ukraine est entre les mains de l'OTAN, non à mon avis Macron entend faire jouer à la Chine un rôle auprès des Russes et les récentes intonations de la diplomatie chinoise de plus en plus circonspecte envers la position russe ont à mon avis déclanché l'initiative française ... C'est ma lecture de la chose
    7 points
  9. Il était presque surprenant que les Ceasar aient été épargnés depuis le temps...
    7 points
  10. Le pacifisme n'est que lâcheté et doit être refusé. Une action forte est indispensable. Je suggère une visite de BHL de niveau 2. ... Deux boutons de chemise ouverts.
    7 points
  11. des techniciens croates à Merignac dès aujourd'hui https://www.morh.hr/obuka-zrakoplovno-tehnickog-osoblja-u-francuskoj/
    6 points
  12. Si par "certains" tu veux parler de cet immense comptoir de bar numérique qu'est Twitter.... Pour le reste, il n'y a pas de déclarations officielles d'un seul des pays concernés (OTAN) pour rajouter de l'huile sur le feu, même la Pologne car... Non ils sont froids congelés. Ces déclarations, c'est du service minimum pour éviter de prendre un risque politique. L'article 4, c'est une espèce de fixation d'ordre du jour, une invitation à discuter entre membres. OTAN dire que tout le monde peut invoquer l'article 4, notamment pour savoir si "thé ou café ?". J'exagère à peine. Personne ailleurs n'a surenchéri, donc ils vont (peut être) tous se réunir pour convenir que c'est pas la mort du petit cheval et qu'encore une fois, ce qu'on ne voulait pas faire hier n'a pas de raison de se produire aujourd'hui. Pas pour "si peu". On en est à la 6e ou 7e réunion au format dit de "Rammstein", donc vous me rajouterez un article 4 pour la prochaine fois et puis circulez.
    6 points
  13. Depuis la reprise de Cherson il y a une espèce d'ambiance électrisée dans la twittosphere pro ukr (pas tous mais c'est quand même dominant) qui me donne mal à la tête. Ça s'excite de rumeurs et de spéculation à outrance. Hier soir des tas de gens vibraient à l'idée d'une escalade. Là ça revient sur les histoires rives gauche du Dniepr avec le même enthousiasme ou perso je ne sais pas ce qui se passe. La guerre continue et elle sera encore longue et douloureuse.
    6 points
  14. Bon matériel et surtout ils en font bon usage ! De ce qu'on voit il semble. Ils sont 3 à l'arrière, équipage 5 hommes. Pour les 2 devant, tout dépend s'il a été frappé dans le moteur ou dans le pare-brise. Si pare-brise, même blindé, ils ont du bien morfler. Édit ; Infos sur Opex360 : "Pour la première fois, un CAESAr ukrainien a été détruit lors d’une action de combat" "Le CAESAr en question se trouvait à Maksymivka [oblast de Donetsk] quand il a été touché au niveau de sa cabine, a priori par une munition rôdeuse de type « Lancet », produite par ZALA Aero Group, une filiale du groupe Kalachnikov. D’une portée maximale de 40 km, cet engin peut être armé d’ogives explosives ou à fragmentation. Depuis le début de la guerre en Ukraine, il a détruit des obusiers M777 [fournis par les États-Unis], des blindés [dont un char T-64} ainsi que de systèmes de défense aérienne BUK et S-300. Le sort des servants ukrainiens est incertain. Avant la frappe, une portière de la cabine du CAESAr était semble-t-il ouverte, ce qui suggère que celle-ci était inoccupée au moment de l’impact. Et on devine, sur la vidéo, des silhouettes s’éloigner du véhicule. A priori, c’est la première fois qu’un CAESAr est perdu durant une action de combat. Le conditionnel est de mise car il est difficile de connaître le sort de ceux qui ont été livrés à certains pays [la Thaïlande a utilisé les siens durant des affrontements avec le Cambodge et il a été dit – sans que cela ait été confirmé – que l’Arabie saoudite en aurait déployé près du Yémen]." http://www.opex360.com/2022/11/16/artillerie-pour-la-premiere-fois-un-caesar-ukrainien-a-ete-detruit-lors-dune-action-de-combat/ ?
    5 points
  15. Slovénie, Slovaquie... Tu cherches la petite bête Enfin Japon et Jamaïque par exemple, tout le monde comprend bien que ce sont des pays très semblables !
    5 points
  16. Oui tout à fait puisque depuis le 24 février la Russie a placé son destin entre les mains des USA/OTAN et de la Chine ... En s'engageant dans une aventure qui s'avère catastrophique la Russie est de moins en moins maîtresse de son destin à moyen terme. A l'heure actuelle n'ayant pas rempli leurs objectifs et n'étant pas en position de force les Russes se retrouvent isolés et donc contraints de manger leur chapeau s'ils veulent revenir dans le concert des nations autrement que comme des parias. En clair ils sont de plus en plus en position de faiblesse et çà sur la scène internationale c'est un problème.
    5 points
  17. Tu peux développer ? Et si vous lâchiez Twitter ?
    5 points
  18. Alors là par contre je suis moyennement d'accord. Sur ce forum, on a beaucoup parlé des responsabilités de la guerre, avec une tension qui montait rapidement entre ceux qui trouvaient quelques excuses aux russes et ceux qui n'en trouvaient aucune. Là, on parle d'accuser d'être pro-russe un type (ici moi en l'occurrence) simplement pour une évaluation strictement militaire et qui n'avait au demeurant rien d'iconoclaste, puisque c'est un avis partagé par tous les gens sérieux que je suis. On parle pas des divagations de Moreau ou de Castelneau sur la super armée russe qui gagne la guerre même quand elle recule, juste d'admettre que les russes ont eu une réussite tactique (retraite réussie) dans le cadre d'un échec stratégique (incapacité à se maintenir à Kherson sauf à accepter de reculer partout ailleurs).
    5 points
  19. Ce qui semblait le plus vraisemblable hier. Et cette polémique a masqué un point important : à nouveau, les frappes en profondeur sont employées après un succès ukrainien important (reprise de Kherson). Les dernières grandes bordées avaient été envoyées suite à l'attaque sur Sébastopol, et avant cela, ce fut suite à l'attaque du pont de Kertch. Cet usage discontinu et frappant principalement les infrastructures civiles, est calibré pour satisfaire, voir exciter, les ultra russes (et c'est pas triste à lire ), mais j'ai l'impression que c'est trop peu articulé (ou en fait, trop articulé autour d'un emploi conçu pour être affiché/communiqué comme une riposte) pour avoir une efficacité maximale.
    5 points
  20. https://twitter.com/opexnews/status/1592553635309051906?s=61&t=NXy70YfTvOMO14L-xMhaRA Selon @JanesINTEL, le ministère indonésien des finances vient d'accorder un prêt de 3,9 milliards de dollars, afin d'acquérir, notamment, un deuxième lot de Rafale (entre 12 et 18 exemplaires). @Dassault_OnAir @_TNIAU
    5 points
  21. T'as pas suivi l'actu : une expérience sur 2000 permet à n'importe quel pilote aux commandes de n'importe quelle daube d'affronter dignement des Rafale.
    4 points
  22. Le blindage cabine semble avoir protégé une partie de l'équipage, pour les autres devant ? Pour réparer faut déjà pas qu'il ne crame, et qu'il ne soit pas achevé par d'autres frappes ...
    4 points
  23. L'erreur ne provient elle pas d'un biais dans ta lecture ? Je ne suis pas pro-Macron mais je comprends comme FATac.
    4 points
  24. Je suis presque sûr qu'il n'a pas grand chose.
    4 points
  25. @Benoitleg Le Sea Zenith 4x25 mm d'Oerlikon Contraves en dotation sur les frégates turques travaille jusqu'à + 127° en élévation
    4 points
  26. On ne va pas revenir là-dessus, de toute manière le message est déjà largement hors charte ... Si la coopération est prônée pour le SCAF ce n'est pas pour répondre à un idéal économique libéral mais pour un ensemble de raisons stratégiques, au sens étymologique du terme. Bien sûr que le SCAF est faisable par la France seule tout le monde le sait mais les objectifs poursuivis vont bien au-delà. Qui parle d'affaiblissement On est prié de garder ses opinions politiques pour soi
    4 points
  27. C'est la propulsion par mouvement trochoïdal, ça. Fallait venir couter ma conférence au Workshop le 4ème jour d'Euronaval , j'en ai (entre autres sujets) parlé.
    4 points
  28. Rien de confirmé pour l'instant, on attend que la poussière retombe. N'ALLEZ PAS DÉVALISER LES STOCKS DE PQ AU LIDL !
    4 points
  29. Suivit par "Struggle for truth." par Goebels et "Struggle for peace" par Gengis Khan.
    4 points
  30. Je suis le seul à trouver que la cabine du CAESAR a résisté au delà des espérances ? Ou alors on suppose que les deux de personnels devant ont morflé et que seuls 2 pax des cabines arrières ont pu évacuer ?
    3 points
  31. La problématique est assez simple. Quelle est la dépendance de l'Ukraine envers la Chine, et quelle est la dépendance de la Russie envers la Chine ? En l'état actuel des choses, vu que l'Ukraine n'est plus en situation d'avoir véritablement une économie fonctionnelle, la perspective de rétorsions chinoises si l'Ukraine persiste à libérer son territoire me parait très mince. Il y a juste la menace de fournir du matériel militaire à la Russie, ce qui serait contraire à une intention de faire cesser les offensives des deux côtés. Par contre, la dépendance de la Russie envers la Chine, c'est autre chose. Si la Chine veut exercer une pression sur la Russie, elle le peut. Combien de temps durerait l'économie russe si la Chine se mettait à appliquer des sanctions contre la Russie ? Donc Macron s'adresse à une puissance qui peut tordre le bras de la Russie pour lui demander de mettre un terme aux offensives. Il me semble clair qu'il ne s'agit pas de mettre un terme aux opérations militaires de l'Ukraine ; uniquement celles de la Russie. D'autant qu'on va encore livrer un nouveau lot de CAESAR à l'Ukraine, c'est pas pour leur demander d'arrêter les offensives. Il y a des limites au "en même temps"...
    3 points
  32. Présentation du concept modulaire du RC par Airbus à l'International Fighter Conference de Berlin (16-18 novembre) avec 3 têtes et 5 types de charge différentes (dont des Méteors) https://twitter.com/GarethJennings3/status/1592841205339262977
    3 points
  33. On va attendre le Chimère II alors.
    3 points
  34. On a vu ça récemment avec le pistolet lanceur de fusée d'alerte qui était devenu un lance-roquette.
    3 points
  35. Selon la priorité attribuée à chaque contrat, et la répartition du package, j'ai ouï dire que le second lot Rafale pourrait ne porter à nouveau que sur 6 à 8 appareils, afin de dégager des fonds pour d'autres acquisitions mais aussi pour acheter les packages complémentaires (armes, entraînement, formation, etc.) pour l'utilisation optimale du premier escadron de Rafale (et des éventuels Mirage d'occasion). Bon, à voir ceci dit, puisque les négociations techniques sur les FREMM italiennes semblent "compliquées" (de sources italiennes, on m'a parlé de demandes "délirantes" de la part des Indonésiens). A voir ce qu'il en sera sur Scorpène et F-15 du coup, mais si ça patine aussi de ce côté là, le gros des versements pourraient effectivement bénéficier au Rafale et aux Mirage d'occasion (ou aux frégates Arrowhead, ou à la participation au KF-21, etc etc., mais c'est un autre sujet)
    3 points
  36. Si Zelenski annonçait brutalement une reddition ukrainienne ou de grosse concessions aux russes ou même un simple cessez le feu, je doute qu'il conserve le pouvoir bien longtemps. Le problème ne vient pas non plus que du soutien extérieur. Mais sa prédominance fait que les factions internes ukrainiennes demandant la continuation de la guerre sont extrêmement puissantes. Pour la guerre par proxy, vu que l'économie et les finances ukrainienne n'existent plus, cela me semble une évidence difficile à nier. Le passage rapide au matériel OTAN donc sans aucune production locale en est aussi la marque. Je ne parle même pas du soin des blessés, de la maintenance du matériel, de la formation au combat, des systèmes de renseignement en temps réel, de la fourniture de pétrole et d'électricité et de l'accueil d'une fraction importante de la population civile, service dont le montant n'est généralement pas inclus dans le chiffrage des aides. A part les soldats eux-même, les occidentaux s'occupent progressivement de tout les aspects matériels et cela risque d'empirer avec les frappes russes sur les infrastructures. J'ai peur que sur le long terme, l'Ukraine ne devienne progressivement qu'un immense arrière de front exclusivement consacré à l'action directe pour la guerre, tout le soutien militaire indirect et la vie civile ukrainienne se déroulant en Union Européenne. Dans ces conditions là, même si le pays continuerait à exister en théorie, dans les faits, il aurait été remplacé par autre chose. Il va par exemple y avoir le cas massif des soldats en permission dont la famille est réfugiée à l'étranger. Auront-ils le droit d'aller en permission en Union Européenne ?
    3 points
  37. Si ça peut te rassurer, c'est toujours comme ça sur les RS, sur tous les sujets. Et côté pro-russe, certains étaient très contents que l'OTAN s'excite. Tous fous des deux côtés.
    3 points
  38. Cela ne vaudra pas la peine tant que les lyncheurs de Poutine n'auront pas tous été expulsés des propriétés ukrainiennes. Même dans ce cas, comment peut-on faire confiance à la Russie pour ne pas faire la même chose, elle qui a déjà violé plusieurs traités deux fois en moins de 10 ans ? De plus, ce n'est pas comme si la Russie allait payer pour toutes les destructions qu'elle a causées. Un statut de paria durable pour la Russie sera bien mérité et compréhensible. Seulement si vous pensez que cette guerre se déroule bien pour la Russie et qu'elle n'est pas extrêmement dangereuse pour le régime actuel et la société russe (actuelle et future). J'ai tendance à croire que le conflit s'est massivement orienté vers cette dernière option.
    3 points
  39. De toute façon, si le tir de S-300 était initialement destiné à détruire des missiles russes, je pense que chacun arrivera à retomber sur ses pattes, Zelensky pourra toujours faire évoluer son discours que ça ne changera pas grand chose, souvenez vous un drone ukrainien chargé d'explosifs qui s'est écrasé en Croatie et qui avait survolé la Hongrie et la Roumanie sans être inquiété, il n'y a pas réellement eu de suite , du moins pour le grand public que nous sommes. Ni même pour l'Orlan 10 russe qui s'est écrasé sur la petite ville de Dumitra en Roumanie
    3 points
  40. Je prends un risque : il ne se passera rien. Ce sera quelque chose entre Haiphong 1972 (ou 1971 ?) et la désescalade après Able Archer 1983.
    3 points
  41. si les ukrainiens ne veulent plus se battre, les USA n'y pourront rien. PAr contr eil est vrai que sans soutient, les Ukr seront forcés a s'arreter. Mais dans ce cas les Russes ne s'arreteront pas. Donc non, je pense que les Ukrainiens ont bcp a dire
    3 points
  42. Il est ou le problème? C'est mieux de s'exciter tête baissée sur les RS en prenant une décision sans rien ou quasi rien savoir?
    3 points
  43. Va voir sur avions légendaires si j'y suis! Perso, je mise également sur un intercepteur égaré MAIS je préfèrerai qu'on prenne le temps d'identifier (correctement) le missile avant de pointer du doigt le "fautif" (oui les russes en sont parfaitement capables et non ce n'est pas pour autant que c'est eux).
    3 points
  44. Axios a rapporté samedi que les organisateurs insistent sur le fait que Bush et Obama n'ont pas coordonné le calendrier de leurs conférences, qui se concentreront toutes deux sur "la mise en évidence des menaces croissantes de l'autoritarisme et de la désinformation - et comment les combattre au niveau mondial et national", selon le média. La conférence de M. Bush aura lieu à Dallas le 16 novembre, tandis que celle de M. Obama se tiendra à New York le 17 novembre. M. Bush interviewera le président ukrainien Volodymyr Zelensky lors de sa conférence. Cette interview fait partie de la série "The Struggle for Freedom" de l'Institut George W. Bush. https://www.msn.com/en-us/news/politics/bush-obama-holding-conferences-highlighting-threats-of-disinformation-immediately-after-trumps-big-announcement/ar-AA142Bkk Je ne sais même pas quand commencer...
    3 points
  45. Pourquoi double emploi ? Les Rafales feront toutes les missions (bien) et les Typhoons le reste (mal). -> []
    3 points
×
×
  • Create New...