Recommended Posts

Passage des thunderbirds en Californie pour saluer/soutenir les "front line workers". 

Petit moment de flottement lorsqu'un battement de l'aile du leader  entraîne un dégagement de l’extérieur droit ( a 15:00 dans la video)

 

  • Thanks 1
  • Upvote 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

https://reporterre.net/Planet-of-the-Humans-la-diatribe-de-Michael-Moore-contre-les-energies-vertes (5 mai 2020)

Centrales à biomasse, panneaux solaires, voitures électriques... Dans « Planet of humans », dont il est producteur, le cinéaste engagé Michael Moore déboulonne le mythe des énergies vertes. Mais il est critiqué par de nombreux écologistes. Disponible gratuitement en ligne, le documentaire montre que « la seule énergie propre, c’est de consommer moins d’énergie ».

Après plusieurs films sur la fin du rêve américain, Michael Moore déboulonne cette fois le rêve du développement durable. En l’honneur du Jour de la Terre, le 22 avril dernier, il a mis en ligne un nouveau film Planet of the humans — il en est le producteur exécutif et Jeff Gibbs, le réalisateur [1]. Michael Moore y accuse le capitalisme vert et désigne les « traîtres » qui nous guident sur de fausses pistes : des stars de l’écologie étasunienne comme Van Jones, conseiller environnemental de Barack Obama, Bill McKibben, fondateur de 350.org, Elon Musk, constructeur automobile de voitures électriques, Robert F. Kennedy Jr, avocat en droit de l’environnement, Michael Brune, directeur du Sierra Club, influente organisation environnementale, Michael Bloomberg, ancien maire de New York et activiste du climat qui finance la campagne contre le charbon du Sierra Club, et l’ancien vice-président Al Gore, qui a convaincu l’homme d’affaires Richard Branson d’investir trois milliards de dollars dans l’énergie « verte ».

À la question : « Al Gore est-il un prophète ? » Branson répond par un jeu de mots entre « prophet » et « profit », semblables en anglais. Et c’est cette confusion que le film démontre.

Dans ce documentaire, qui cumule déjà six millions de vue sur YouTube, Jeff Gibbs enquête sur les centrales à biomasse qui ont envahi les États-Unis. Avec les biocarburants, la biomasse est de loin la principale énergie « verte » produite dans le monde, mais elle détruit les forêts anciennes et occupe les sols agricoles. Interviewés dans des manifestations, les militants écolos ne le savent pas et les leaders environnementaux s’empêtrent au micro de Jeff Gibbs, lui répondant confusément sur l’intérêt de brûler ou pas des arbres et des plantes.

Seule Vandana Shiva, militante écoféministe indienne, s’exprime clairement : « C’est la vieille économie fondée sur le pétrole qui, pour se perpétuer, se reconvertit avec une autre matière première, et grâce à des subventions. Nos esprits ont été manipulés pour qu’on se laisse gouverner par des illusions. »

Et le réalisateur, Jeff Gibbs, de commenter :

On nous fait avaler la fable des renouvelables qui vont nous sauver du changement climatique parce que cela rapporte aux industriels et au système financier. On ne parle ni de surpopulation, ni de consommation, ni du suicide que constitue la croissance infinie, parce que cela nuirait au business. »

L’énergie verte ne nous sauvera pas, explique le film. « Au contraire, argumente le coproducteur Ozzie Zehner, elle repose sur les procédés industriels les plus toxiques qui soient. » L’enquête montre que les panneaux solaires, les éoliennes géantes, les voitures électriques se révèlent très décevants en matière d’efficacité, de rentabilité, de durabilité, et surtout, du fait des désastres qu’engendrent leur processus de fabrication : destruction de milieux naturels, forte consommation d’énergies extractives, utilisation de matières premières rares et polluantes à extraire. Et, au terme de leur fonctionnement, panneaux, éoliennes et batteries sont difficilement recyclables et difficiles à traiter une fois mis au rebut.

Reste à espérer que le film qui, sans en parler directement, dément le Green New Deal du Parti démocrate, ne se révèle pas un atout pour Trump en novembre.

 

  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted (edited)
Il y a 9 heures, Castor a dit :

Passage des thunderbirds en Californie pour saluer/soutenir les "front line workers". 

Petit moment de flottement lorsqu'un battement de l'aile du leader  entraîne un dégagement de l’extérieur droit ( a 15:00 dans la video)

 

C’est impressionnant : on dirait que tous suivent sur un virage à gauche, subitement renversé à droite, ce que suit plus ou moins bien le bloc intérieur, par contre les deux ailiers extérieurs se font un peu peur, surtout celui de droite qui fait un gros break. Mais, sang froid, il ne met que quelques secondes à reprendre sa position.

Qu’est ce qui peut causer ce genre de confusion ?

« A gauche,TOP ! Euuuh, finalement à droite les mecs... »

Tu dis battement d’aile mais j’ai vraiment l’impression que toute la patrouille déclenche bien à gauche avant d’etre surprise par le renversement.

 

edit: à revoir, il semble qu’ils doivent bien virer à gauche, sans doute pour survoler la plage, mais que le virage est trop anticipé, donc c’est plutôt la remise des ailes à plat pour prolonger la trajectoire jusqu’à l’aplomb de la plage qui surprend les ailiers, avant que quelques secondes après le même virage à gauche ne soit à nouveau déclenché. Problème de repère visuel sans doute.

Edited by Hirondelle

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a une heure, Hirondelle a dit :

C’est impressionnant : on dirait que tous suivent sur un virage à gauche, subitement renversé à droite, ce que suit plus ou moins bien le bloc intérieur, par contre les deux ailiers extérieurs se font un peu peur, surtout celui de droite qui fait un gros break. Mais, sang froid, il ne met que quelques secondes à reprendre sa position.

Qu’est ce qui peut causer ce genre de confusion ?

« A gauche,TOP ! Euuuh, finalement à droite les mecs... »

Tu dis battement d’aile mais j’ai vraiment l’impression que toute la patrouille déclenche bien à gauche avant d’etre surprise par le renversement.

 

edit: à revoir, il semble qu’ils doivent bien virer à gauche, sans doute pour survoler la plage, mais que le virage est trop anticipé, donc c’est plutôt la remise des ailes à plat pour prolonger la trajectoire jusqu’à l’aplomb de la plage qui surprend les ailiers, avant que quelques secondes après le même virage à gauche ne soit à nouveau déclenché. Problème de repère visuel sans doute.

Ça parait bien être une erreur de musique du Leader  : en faisant un arrêt sur image à 15:05 on remarque bien qu'il est seul à redresser en roulis. Gros sang froid de l'intérieur droit (l'équivalent d'Athos 3 chez la PAF)  qui ne dégage pas (je suppose qu'il aurait dégagé vers le haut). L'extérieur droit dégage et fait bien. 

Impressionant !! Je vais la soumettre à une connaissance, ex Athos 1 de la PAF.

  • Like 1
  • Thanks 2

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted (edited)

La vidéo partagée par Castor en version courte + ralenti :

On observe que l'intérieur droit réagit en réduisant les gaz, se rapprochant du charognard (ça n'est pas passez loin entre ces deux là, même s'il peut y a voir un effet de perspective).

 

 

Edited by Cool Hand

Share this post


Link to post
Share on other sites

Je n'apprécie plus tellement les reportages ARTE, mais celui-ci est intéressant.

 

Share this post


Link to post
Share on other sites

Je suppose qu'on a abondamment commenté le coup de l'eau de javel de Trump....je propose qu'aux élections chaque républicain en boive un verre devant le bureau de vote....

D'autre part je n'ai jamais vu une élection aussi désespérante : le choix entre la Javel et Gaston Lagaffe...pôvres rifains

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted (edited)

Pour une fois, je vais faire dans le catastrophisme, mais :

- les USA qui quittent tous les traités visant à limiter le développement et la prolifération de certaines armes

- créent  leur « Space force » et donc officialisent la militarisation de l’espace

- tournent le dos à toutes les organisations internationales, pas seulement sur les engagements écologiques, mais aussi remettent en question l’OMS et l’ONU, en plus de l’OTAN

- veulent s’affranchir de traités « civils » comme Open Skies

- tentent à toutes forces de ré-internaliser toute leur industrie, de la plus courante à la plus sensible (informatique, industries lourdes comme l’automobile, production des pièces de F-35 pour les annonces les plus récentes)

- privilégient les accords bilatéraux après avoir remis en question les accords internationaux

- et s’extrémisent politiquement

 

... tout ça pour moi sent fortement le conflit armé dans 10 ans. Et je ne parle pas de quelque chose qui arriverait soudainement, comme par mégarde, du fait d’un POTUS à côté de ses pompes, mais d’une tendance de fond, lourde et délibérée.
Henri K. nous avait parlé de ce même état d’esprit chez les chinois, le fait qu’ils étaient déjà dans cet optique d’un affrontement direct, et que le développement de pans complets de leurs ressources militaires et de leurs industries était réalisé à cette fin.

 

Ça me donne vraiment l’impression de 2 armées en train de se mettre en ordre de bataille, avec la certitude que la confrontation aura lieu, tout simplement.

Edited by TarpTent
  • Like 1
  • Upvote 3

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 2 minutes, TarpTent a dit :

- veulent s’affranchir de traités « civils » comme Open Skies

Manifestement, ils vont effectivement se retirer de ce traité...aussi :

https://www.nytimes.com/2020/05/21/us/politics/trump-open-skies-treaty-arms-control.html

il y a 4 minutes, TarpTent a dit :

Ça me donne vraiment l’impression de 2 armées en train de se mettre en ordre de bataille, avec la certitude que la confrontation aura lieu, tout simplement.

Assurément le retour à une nouvelle guerre froide (bi-polarisation du monde). 

 

Share this post


Link to post
Share on other sites
3 hours ago, TarpTent said:

Ça me donne vraiment l’impression de 2 armées en train de se mettre en ordre de bataille, avec la certitude que la confrontation aura lieu, tout simplement.

Effectivement la question c'est plutôt quand et ou  ...

... parce qu'ils vont forcément finir par se tester.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 5 heures, TarpTent a dit :

... tout ça pour moi sent fortement le conflit armé dans 10 ans. Et je ne parle pas de quelque chose qui arriverait soudainement, comme par mégarde, du fait d’un POTUS à côté de ses pompes, mais d’une tendance de fond, lourde et délibérée.

Henri K. nous avait parlé de ce même état d’esprit chez les chinois, le fait qu’ils étaient déjà dans cet optique d’un affrontement direct, et que le développement de pans complets de leurs ressources militaires et de leurs industries était réalisé à cette fin.

 

Ça me donne vraiment l’impression de 2 armées en train de se mettre en ordre de bataille, avec la certitude que la confrontation aura lieu, tout simplement.

Le retrait des américains du traité INF a pour principal objectif de leur permettre de développer des missiles sol-sol de portée intermédiaire, avec en arrière pensée le théatre pacifique. Le PrSM et le planeur hypersonique de l'army rentrent exactement dans ce cas de figure.

Share this post


Link to post
Share on other sites


« Le Sénat a voté hier à l’unanimité un projet de loi qui permettrait aux Etats-Unis de contraindre les entreprises chinoises à se retirer de la Bourse de New York. »

« Si la loi est votée, elle « obligera les entreprises chinoises à établir qu'elles ne sont pas détenues ou contrôlées par un gouvernement étranger, explique Ken Wong de la société de gestion Eatsping Investment. En outre, elles seraient tenues de se soumettre à un audit qui pourrait être examiné par le Public Company Accounting Oversight Board (PCAOB), l'organisme à but non lucratif qui supervise les audits de toutes les entreprises américaines qui cherchent à lever des fonds sur les marchés publics. »  »

https://investir.lesechos.fr/marches/analyses-opinions/les-etats-unis-veulent-bouter-les-entreprises-chinoises-hors-de-wall-street-1910178.php

  • Like 1
  • Thanks 1
  • Confused 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 20 heures, TarpTent a dit :

.. tout ça pour moi sent fortement le conflit armé dans 10 ans. Et je ne parle pas de quelque chose qui arriverait soudainement, comme par mégarde, du fait d’un POTUS à côté de ses pompes, mais d’une tendance de fond, lourde et délibérée.

Non. pour moi cela montre une incompréhension fondamentale du monde car ils ne peuvent pas réinternaliser réellement (genre les terres rares produites uniquement à certains endroits) et ils ne voient pas que les autres n'ont alors strictement plus intérêt à s'allier avec eux.

On sort d'un schéma "on est tous ensemble même si je dirige un peu la cour de récré" à "je vais harceler les uns et les autres chacun son tour"... ce qui ne peut que générer des alliances CONTRE eux. Ce n'est pas de la haute stratégie de dire ça....

 

 

  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

En théorie, c'est vrai.

Mais il ne faut pas oublier qu'il existe des organismes comme SWIFT sous contrôle total américain et qu'ils peuvent s'appuyer dessus pour faire pression sur des états ou des entreprises/banques.

Tant qu'il n'existera pas d'alternative à ce genre d'organisme, le pouvoir de nuisance et blocage américain ne faiblira pas.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 19 heures, g4lly a dit :

Effectivement la question c'est plutôt quand et ou  ...

... parce qu'ils vont forcément finir par se tester.

Tant que ça reste dans le Pacifique, qu'ils fassent joujou et s'entre-détruisent. Que la Troisième se passe hors d'Europe.

  • Upvote 2

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 3 heures, jean-françois a dit :

Tant qu'il n'existera pas d'alternative à ce genre d'organisme, le pouvoir de nuisance et blocage américain ne faiblira pas.

C'est plus compliqué: les USA dominent car les pays VEULENT vendre aux USA... sauf que si leur stratégie est d'internaliser et donc de ne plus achter, en quoi auraient ils alors le moindre pouvoir de décision? "on, vous menace de ne plus acheter vos produits... ah merde de toute façon on avait déjà arrêté".

  • Upvote 2

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted (edited)
7 hours ago, TarpTent said:


« Le Sénat a voté hier à l’unanimité un projet de loi qui permettrait aux Etats-Unis de contraindre les entreprises chinoises à se retirer de la Bourse de New York. »

 

Si elles se retirent, il n'y a pas un risque que les bourses américaines perdent en capitalisation et donc en importance ?

A court terme, les entreprises chinoises seront perdantes, mais à long terme ce ne sera pas plutôt la puissance américaine ?

Edited by Hypsen

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 8 minutes, Shorr kan a dit :

Ce qu'il y a de drôle avec les EU c'est qu'il sont en train de foutre en l'air un ordre international qui leur est pourtant outrageusement favorable.

Ou comme on dit, ils scient la branche sûr laquelle ils sont assis.

Va dire cela à l'OMS où il y a suspicion de collusion avec la Chine ou à l'ONU, paralyser par les grosses nations voir mettre à la tête de certaines branches, des dictateurs...

 

  • Haha 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 22 heures, g4lly a dit :

Effectivement la question c'est plutôt quand et ou  ...

... parce qu'ils vont forcément finir par se tester.

Taiwan me parait pas trop mal pour un test.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Restore formatting

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.


  • Member Statistics

    5,543
    Total Members
    1,550
    Most Online
    salvaggioc
    Newest Member
    salvaggioc
    Joined
  • Forum Statistics

    20,995
    Total Topics
    1,349,431
    Total Posts
  • Blog Statistics

    3
    Total Blogs
    2
    Total Entries