Jump to content
AIR-DEFENSE.NET

Achat suisse


scalp79
 Share

Recommended Posts

Il y a 1 heure, DEFA550 a dit :

Non, théoriquement ce n'est pas un atout si c'est pris isolément, c'est seulement un élément parmi d'autres. Ca peut le devenir si d'autres paramètres font pencher la balance du bon côté. En particulier la masse en ordre de marche (avec le plein, donc), ce qui introduit alors un nouveau paramètre composite : le rapport carburant/masse ("fuel fraction"). Et là, tu t'aperçois que le Rafale et le Super Hornet ont quasiment le même.

Bah il me semblait que l idée avec le SH par rapport au legacy était justement d augmenter le fuel/fraction, mais en toute franchise, je base ce vague propos sur un article d air et cosmos d il y a un quart de siècle....

 

Link to comment
Share on other sites

il y a une heure, Niafron a dit :

Bah il me semblait que l idée avec le SH par rapport au legacy était justement d augmenter le fuel/fraction, mais en toute franchise, je base ce vague propos sur un article d air et cosmos d il y a un quart de siècle....

J’ai l’impression que l’US Navy a demandé deux choses totalement contradictoires. D’un côté elle voulait une machine capable de voler plus loin. D’un autre côté elle voulait un avion qui soit capable d’apponter avec des charges externes assez lourdes afin d’éviter de les balancer à la mer si elles n’avaient pas été utilisées en mission. Le tout devait se faire en se basant sur une architecture connue (F-18C) afin de ne pas faire exploser le budget.

Pour ce qui est de l’autonomie, la décision est prise de faire un avion emportant plus de carburant. Pour ce faire, l’avion est devenu plus grand et plus lourd, ce qui a nécessité de lui mettre de plus gros moteurs.

Pour ce qui est d’apponter avec des charges lourdes non utilisées, il a été nécessaire de faire en sorte de diminuer la vitesse d’appontage et en plus sur un appareil plus lourd que le F-18C. Résultat, le F-18E a reçu d’énormes apex et sa voilure a été redessiné afin d’augmenter la portance. (Etant maquettiste à mes heures, la différence entre le C et le E est impressionnante).

Bilan des courses, la nouvelle voilure permet d’apponter avec des charges assez lourdes mais elle augmente également la traînée diminuant l’autonomie. C’est le cercle vicieux. Je n’ai peut-être pas tout juste mais c’est comme cela que j’ai compris la chose.

  • Like 1
  • Upvote 2
Link to comment
Share on other sites

Il ne faut quand même pas oublier une chose : lorsque la Suisse prend sa décision, elle n'avait pas de vraie alternative au F/A-18 Hornet.

Le Gripen était encore en développement, idem pour les Rafale et Typhoon qui n'étaient pas encore opérationnels (si je ne dit pas de bêtises) et le F-16 a été dominé par le F/A-18 lors des évaluations. Le système d'armes du F-16 a été jugé nettement inférieur à celui du Hornet. Il me semble aussi que les variantes les plus avancées du Mirage 2000 (je ne sais plus quelle version) avaient des moteurs encore en développement ou quelque chose comme ça.

Quant au MiG-29 testé, outre les problèmes politiques et logistiques liés à son acquisition, son avionique était déjà complètement dépassée. Son seul atout était son viseur de casque, mais le reste (radar, avionique, navigation, autoprotection...) était complètement à la rue. 

  • Like 1
Link to comment
Share on other sites

Il y a 6 heures, Kiriyama a dit :

On parle du SCAF théoriquement successeur du Rafale (même si ce projet est probablement déjà mort-né), donc est-ce qu'il y aura encore des Rafale en service en France en 2040 ?

Le SCAF n'est pas mort, il y aura un autre genre de SCAF, c'est obligatoire. 

C'est uniquement le SCAF franco-allemand-hispanique qui sera enterré. Macron et Team France attendent juste le bon moment pour mettre fin au négociation. Je pense qu'ils cherchent une porte de sortie honorable des deux côtés du Rhin pour que aucun des deux parties ne recherchent pas à porter l'échec sur l'autre.

Pour une fois, c'est nous qui avons les cartes en main, Trappier et sa bande vont faire traîner les choses jusqu'à l'été et le scaf va mourir à petit feu à cause des élections allemandes. Et ainsi, la France aura une bonne raison d'avancer tout seul et airbus reviendra plus tard (si ils souhaitent revenir !), avec la queue entre les jambes en position de mendiant ...:biggrin:

  • Like 3
  • Upvote 1
Link to comment
Share on other sites

Il y a 2 heures, Niafron a dit :

Bah il me semblait que l idée avec le SH par rapport au legacy était justement d augmenter le fuel/fraction, mais en toute franchise, je base ce vague propos sur un article d air et cosmos d il y a un quart de siècle....

Si c'est l'idée qu'ils avaient, ce n'est pas ce qu'ils ont obtenu. A peu de chose près le Hornet et le Super Hornet ont le même (voisin de 0,31)

  • Like 1
Link to comment
Share on other sites

Les américains ont fait avec le F18A pour obtenir un SH18 ce que nous avons fait avec l'étendard pour obtenir un super étendard:  multiplication de quasiment toutes les dimensions et paramètres par un facteur 1,3.  C'était l'assurance d'avoir un résultat correct  pour une vingtaine d'années sans trop prendre de risque, ce n'était pas l'assurance d'avoir un avion "up to date" pendant 40 ans

Link to comment
Share on other sites

il y a 22 minutes, Pakal a dit :

C'était l'assurance d'avoir un résultat correct  pour une vingtaine d'années sans trop prendre de risque, ce n'était pas l'assurance d'avoir un avion "up to date" pendant 40 ans

Dommage, il va voler 50 ans :tongue:

  • Haha 1
Link to comment
Share on other sites

il y a 40 minutes, Pakal a dit :

Les américains ont fait avec le F18A pour obtenir un SH18 ce que nous avons fait avec l'étendard pour obtenir un super étendard:  multiplication de quasiment toutes les dimensions et paramètres par un facteur 1,3.

Euh ... je ne crois pas, non. Etendard (l'Etendard IV) et Super-Etendard ont les mêmes dimensions (et partagent le dessin de voilure du Super-Mystère B2).

Par contre, c'est vrai que l'Etendard IV est un Etendard II agrandi de 15% (facteur 1.15). Le II n'a pas abouti, lui.

  • Upvote 3
Link to comment
Share on other sites

Il y a 3 heures, Claudio Lopez a dit :

Le SCAF n'est pas mort, il y aura un autre genre de SCAF, c'est obligatoire. 

C'est uniquement le SCAF franco-allemand-hispanique qui sera enterré. Macron et Team France attendent juste le bon moment pour mettre fin au négociation. Je pense qu'ils cherchent une porte de sortie honorable des deux côtés du Rhin pour que aucun des deux parties ne recherchent pas à porter l'échec sur l'autre.

Pour une fois, c'est nous qui avons les cartes en main, Trappier et sa bande vont faire traîner les choses jusqu'à l'été et le scaf va mourir à petit feu à cause des élections allemandes. Et ainsi, la France aura une bonne raison d'avancer tout seul et airbus reviendra plus tard (si ils souhaitent revenir !), avec la queue entre les jambes en position de mendiant ...:biggrin:

Dieu t'entende, mais à mon avis ce sera bien plus compliqué que ça.

Il y a 2 heures, Pakal a dit :

Les américains ont fait avec le F18A pour obtenir un SH18 ce que nous avons fait avec l'étendard pour obtenir un super étendard:  multiplication de quasiment toutes les dimensions et paramètres par un facteur 1,3.  C'était l'assurance d'avoir un résultat correct  pour une vingtaine d'années sans trop prendre de risque, ce n'était pas l'assurance d'avoir un avion "up to date" pendant 40 ans

Je préfère comparer Mirage III > Mirage 2000 et Etendard IV > Super étendard.

Il s'agit avant tout d'un raffinement de la formule.

Link to comment
Share on other sites

il y a 20 minutes, mgtstrategy a dit :

ça sent pas bon

Ce serait donc un signe défavorable ? :biggrin:

Jouer aux devinettes alors qu'il suffit d'attendre est peut-être un passe-temps, mais ça ne permettra pas d'avoir raison pour les bonnes raisons. Ce sera juste le fruit du hasard.

Edited by DEFA550
Link to comment
Share on other sites

il y a 22 minutes, mgtstrategy a dit :

ça sent pas bon

Je ne sais pas, mais au moins ça ne braque pas les Suisses, avec un discours/chantage à l'américaine type "prenez ça et fermer vos gueules"...

(Imaginez qu'à 1530 elles annoncent la sélection et achat du Rafale !!! ce serait comme réconcilier les amoureux des pâtes et ceux des pommes de terre : https://www.rapelli.ch/fr/recette/aelplermagronen-saucisse-tessin )

 

 

  • Upvote 1
Link to comment
Share on other sites

Le 21/03/2021 à 12:41, Kiriyama a dit :

On parle du SCAF théoriquement successeur du Rafale (même si ce projet est probablement déjà mort-né), donc est-ce qu'il y aura encore des Rafale en service en France en 2040 ?

Ben oui, et un sacré paquet !

Il y a 20 heures, FAFA a dit :

J’ai l’impression que l’US Navy a demandé deux choses totalement contradictoires. D’un côté elle voulait une machine capable de voler plus loin. D’un autre côté elle voulait un avion qui soit capable d’apponter avec des charges externes assez lourdes afin d’éviter de les balancer à la mer si elles n’avaient pas été utilisées en mission. Le tout devait se faire en se basant sur une architecture connue (F-18C) afin de ne pas faire exploser le budget.

Pour ce qui est de l’autonomie, la décision est prise de faire un avion emportant plus de carburant. Pour ce faire, l’avion est devenu plus grand et plus lourd, ce qui a nécessité de lui mettre de plus gros moteurs.

Pour ce qui est d’apponter avec des charges lourdes non utilisées, il a été nécessaire de faire en sorte de diminuer la vitesse d’appontage et en plus sur un appareil plus lourd que le F-18C. Résultat, le F-18E a reçu d’énormes apex et sa voilure a été redessiné afin d’augmenter la portance. (Etant maquettiste à mes heures, la différence entre le C et le E est impressionnante).

Bilan des courses, la nouvelle voilure permet d’apponter avec des charges assez lourdes mais elle augmente également la traînée diminuant l’autonomie. C’est le cercle vicieux. Je n’ai peut-être pas tout juste mais c’est comme cela que j’ai compris la chose.

Y a pas que ca.  La mise au point de la voilure a été très compliquée, avec des phénomènes vibratoires à certains régimes qu'il a été compliqué de résoudre. Ca explique peut être (ou pas, mais le fait est là) que les emports externes on été mis en "skis de tremplins" et n'ont rien améliorés à la trainée donc à l'autonomie.

Faire du neuf avec une vieille formule ne s'est pas avéré présentement comme une grande réussite. 

A noter que le F18 légacy a aussi eu une autonomie réelle inférieure à ce qui était attendu....

Il y a 19 heures, Kiriyama a dit :

Il me semble aussi que les variantes les plus avancées du Mirage 2000 (je ne sais plus quelle version) avaient des moteurs encore en développement ou quelque chose comme ça.

Non.  C'était le M2000-5, au moteur tout à fait mature.  C'est le système d'arme qui était en développement (et a été un grand succès technique).  Et les suisses n'ont pas voulu prendre le risque d'essuyer les plates techniques....

  • Like 1
  • Thanks 1
Link to comment
Share on other sites

Il y a 1 heure, AkarSarren a dit :

 

 

C'est à double tranchant ...

Soit elle connait déjà un éventuel résultat négatif et elle dit ça par dépit comme on pourrait le penser. 

Soit elle n'en sait rien et qu'elle dit ça pour informer que la France ne fera aucune forme de chantage/pression sur les relations futures car nous croyons en notre avion et à l'impartialité Suisse pour le choix de son futur avion de combat

Bref, on reste toujours dans le flou...

D'ailleurs, il n'était pas envisageable d'imaginer une déclaration en faveur du Rafale après cette visite sur un appel d'offre qui est toujours en cours.

 

 

 

Edited by Claudio Lopez
  • Thanks 1
  • Upvote 1
Link to comment
Share on other sites

il y a 29 minutes, mgtstrategy a dit :

c'est typiquement ce que tu dis qd tu t'es fait recalé à un appel d'offre... ""ok, c'est pas grave, on continuera de bosser ensemble sur d'autres sujets, on va pas se facher, hein""

On a fait exactement l'inverse avec la Belgique ...

  • Like 1
  • Upvote 1
Link to comment
Share on other sites

il y a 2 minutes, emixam a dit :

Il n'y a pas eu commande de griffon/jaguar ?

Pas la meme armée. 
On leur barré toute revendication au SCAF s'il prenait du F35, depuis la Belgique n'en parle plus. 
Dassault est entrain de liquidé doucement ces actifs sur place.

Je pense que la ministre rappelle simplement son rôle, à savoir que la ministre représente les intérêts militaires de la France et pas le VP de dassault. 
En gros on met en avant l'aspect stratégique, pour pousser le rafale et pas l'inverse. La méthode de JYLD en contradiction à ce qui faisait avant. 
C'est pas on aime la suisse car elle achète du rafale mais on aime tellement la suisse, la suisse nous aime aussi ? oui ! vous savez, il n'y a pas d'amour mais que des preuves d'amour... 

Dire que je me suis retirer du marché.... 

  • Like 2
  • Haha 1
Link to comment
Share on other sites

il y a 22 minutes, wagdoox a dit :

Pas la meme armée. 
On leur barré toute revendication au SCAF s'il prenait du F35, depuis la Belgique n'en parle plus. 
Dassault est entrain de liquidé doucement ces actifs sur place.

Je pense que la ministre rappelle simplement son rôle, à savoir que la ministre représente les intérêts militaires de la France et pas le VP de dassault. 
En gros on met en avant l'aspect stratégique, pour pousser le rafale et pas l'inverse. La méthode de JYLD en contradiction à ce qui faisait avant. 
C'est pas on aime la suisse car elle achète du rafale mais on aime tellement la suisse, la suisse nous aime aussi ? oui ! vous savez, il n'y a pas d'amour mais que des preuves d'amour... 

Dire que je me suis retirer du marché.... 

Oui mais travailler sur d'autre sujet ça peut-être aussi travailler avec les autres composantes (les griffon/jaguar pour la Belgique ou l'appel d'offre avec le SAMP/T pour la Suisse).

Ensuite pour le F-35/scaf c'est parfaitement logique, ils n'ont pas dis "si vous prenez pas le Rafale vous ne pouvez pas faire le SCAF" ça concernait que le F-35.

Si la Belgique avait pris le Gripen le Rafale le Typhoon ou même le F-18 il n'y aurait pas eu de soucis. Sauf que le F-35 étant le plus récent il est probable que ce sera le dernier a être retiré donc il est hautement improbable que la Belgique prennent le F-35 puis le SCAF, donc pourquoi donner du travail et des compétences à un pays qui ne commandera probablement l'appareil ?

Pour ce qui est de la liquidation des activités Dassault en Belgique, ils pensent peut être que les retombées du F-35 seront trop faible pour justifier une présence sur place.

il y a 4 minutes, emixam a dit :

 

 

Edited by emixam
Link to comment
Share on other sites

il y a 57 minutes, wagdoox a dit :

[..] En gros on met en avant l'aspect stratégique, pour pousser le rafale et pas l'inverse. La méthode de JYLD en contradiction à ce qui faisait avant. 
C'est pas on aime la suisse car elle achète du rafale mais on aime tellement la suisse, la suisse nous aime aussi ? oui ! vous savez, il n'y a pas d'amour mais que des preuves d'amour... 

Dire que je me suis retirer du marché.... 

retiré du marché de l'amour à prendre/vendre ? :rolleyes::bloblaugh:

Link to comment
Share on other sites

  • pascal locked this topic
  • Fenrir unlocked this topic
Guest
This topic is now closed to further replies.
 Share

  • Member Statistics

    5,966
    Total Members
    1,749
    Most Online
    Meumeu
    Newest Member
    Meumeu
    Joined
  • Forum Statistics

    21.5k
    Total Topics
    1.7m
    Total Posts
  • Blog Statistics

    4
    Total Blogs
    3
    Total Entries
×
×
  • Create New...