Jump to content
AIR-DEFENSE.NET

faltenin
 Share

Recommended Posts

Il y a 6 heures, bubzy a dit :

ah, ça ? Mais c'est plus aérodynamique non ? T'as une idée de l'utilité des "glands" sur les grosses cou*** ? (j'ai pas fait exprès mais ça vole pas haut dans l'aviation parfois...)

Ah mais oui, c'est plus aérodynamique !
Y'a forcément une raison logique et une justification opérationnelle quand on cherche à faire des réservoirs ovoïdes ou... en forme de... enfin voilà quoi !!

Je disais juste que, de nos jours, à part les réservoirs aplatis des Gripen et les réservoirs classés X des Mirage 2000/Rafale, on est plutôt sur des formes ultra-classiques.

Ce qui n'est d'ailleurs pas complètement vrai, puisque certains vieux modèles continuent à voler avec des réservoirs "bizarroïdes" des temps anciens ;) Je pense aux réservoirs d'extrémité de voilure des F-5 par exemple, l'idée étant il me semble de mieux respecter la loi des aires si je ne dis pas de bêtise.

Il y a 5 heures, Felixcat a dit :

C'est pas juste pour respecter la loi des aires? Ils sont officiellement subsoniques mais on peut lire ici ou là qu'ils supportent le transsonique et jusqu'à M1.2 sur 2000 & Rafale. Quelqu'un peut confirmer que le domaine de vol de ces configs 2000l autorise une phase de vol pallier supersonique?

Et recoller subtilement au sujet Eurofighter, en faisant remarquer par exemple que les Foufounes, ben des grosses couilles elles en ont pas. N'en déplaise à l'époque, c'est comme ça, c'est la nature!

Pour le Typhoon, on voit dans l'image des configurations (utopiques) postées plus haut qu'il était un temps prévu des réservoirs de 1500 litres.

L'idée, au début du programme, était d'ailleurs d'avoir des réservoirs de 1500 litres compatibles aussi bien Typhoon que Tornado.

 

Plus récemment, on a vu passer des maquettes en salon avec des réservoirs de 1800 litres. Sans plus de succès.

 

Vue la vraie problématique de carbu de l'appareil, et le fait que ces réservoirs lourds soient une arlésienne depuis 30 ans, ça me fait quand même sérieusement penser que personne dans le consortium Eurofighter n'est foutu de modifier convenablement les commandes de vol de l'appareil (ou en tous cas que personne n'est foutu d'en prendre la responsabilité), et que c'est pas demain la veille qu'ils mettrons plus de 600kg de charge sur les "shoulder points".

Link to comment
Share on other sites

il y a 54 minutes, PolluxDeltaSeven a dit :

Vue la vraie problématique de carbu de l'appareil, et le fait que ces réservoirs lourds soient une arlésienne depuis 30 ans, ça me fait quand même sérieusement penser que personne dans le consortium Eurofighter n'est foutu de modifier convenablement les commandes de vol de l'appareil (ou en tous cas que personne n'est foutu d'en prendre la responsabilité), et que c'est pas demain la veille qu'ils mettrons plus de 600kg de charge sur les "shoulder points".

C'est peut-être pour ça qu'ils se sont autant acharnés à obtenir le "background" de la propriété intellectuelle de Dassault sur les commandes de vol dans le NGF du SCAF ! :biggrin:

  • Haha 1
  • Upvote 3
Link to comment
Share on other sites

Il y a 20 heures, Patrick a dit :

Ils ont abandonné l'idée de faire les CFT justement, et les 1800 litres larguables aussi.

 

...Et en plus ces bonobos avaient intervertis les configurations 3 et 4, clap clap clap bravo applaudissements... Le penguin c'était un missile antinavires, et l'ALARM anti-radar... Comment tu fais du SEAD avec le premier et de l'attaque à la mer avec le second? En coulant les navires de défense aérienne ayant jeté l'ancre au large et les radars postés sur le toit des phares accrochés aux récifs?

Misère...

Ils ont failli avoir des cousins.

F-35externalFuelTankOptimisation.gif&f=1

Pourquoi "failli" ?LM a depuis abandonné ce design ? Et si oui saurait-on pourquoi ?

PS A titre indicatif puisque cela reste de l'image de synthèse https://www.f-16.net/forum/viewtopic.php?uid=42273&f=22&t=13450&start=60 

 

 

Link to comment
Share on other sites

il y a 7 minutes, LePetitCharles a dit :

Pourquoi "failli" ?LM a depuis abandonné ce design ? Et si oui saurait-on pourquoi ?

Oui a priori. Parce que trop de traînée et trop peu de gain en rayon d'action. Qui plus est les plans pour une évolution de la motorisation doivent apporter des économies de carburant.

Link to comment
Share on other sites

il y a une heure, Patrick a dit :

Oui a priori. Parce que trop de traînée et trop peu de gain en rayon d'action. Qui plus est les plans pour une évolution de la motorisation doivent apporter des économies de carburant.

Propriété intellectuelle, quoique sur de l’armement ?

Pas voulu payer des royalties ?

 

Et puis copier un avion de 4 éme génération, de plus des bouffeurs de grenouille arrogants ! :smile:

Link to comment
Share on other sites

il y a 40 minutes, gargouille a dit :

Propriété intellectuelle, quoique sur de l’armement ?

Pas voulu payer des royalties ?

 

Et puis copier un avion de 4 éme génération, de plus des bouffeurs de grenouille arrogants ! :smile:

Je doute fortement que qui que ce soit ait tenté de mettre un copyright sur le principe physique qu'on appelle la loi des aires. :rolleyes:

  • Haha 1
Link to comment
Share on other sites

il y a 57 minutes, Patrick a dit :

Je doute fortement que qui que ce soit ait tenté de mettre un copyright sur le principe physique qu'on appelle la loi des aires. 

Et moi je doute que tu doutes encore des capacités anglo-saxonnes à s’approprier ce qui est universel et te faire payer des royalties dessus.

Il y a 4 heures, PolluxDeltaSeven a dit :

ça me fait quand même sérieusement penser que personne dans le consortium Eurofighter n'est foutu de modifier convenablement les commandes de vol de l'appareil

Ce qui ne cesse de m’émerveiller. Cet avion pousse comme c’est pas permis, il est loin d’être ridicule en terme d’agilité, son système d’armes tient malgré tout la route. Mais qu’est-ce que ça aurait été si son développement et son management avait été un minimum censé ? L’image évoquée par les indiens, ou les suisses, est assez parlante :  C’est comme une Mercedes qui envoie du pâté, mais dont la clim est cassée, l’ ABS mal programmé, les options pas encore au catalogue et la galerie de toit pas adaptée. 

  • Like 1
  • Haha 2
Link to comment
Share on other sites

il y a 20 minutes, cicsers a dit :

Et moi je doute que tu doutes encore des capacités anglo-saxonnes à s’approprier ce qui est universel et te faire payer des royalties dessus.

Oh mais non voyons, ils ont quand même bien évolué depuis les frères Wright, qui voulaient breveter tout aéronef disposant de commandes 3 axes et dont c'était le business plan car ils étaient persuadés d'avoir 5 ans d'avance sur tout le monde en 1906... et l'écrivirent d'ailleurs à Octave Chanute, leur mentor, qui n'avait pourtant pour seul mérite que d'avoir traduit en anglais le livre "l'empire de l'air" de Louis-Pierre-Marie Mouillard, publié 25 ans plus tôt en 1881. :laugh:

  • Thanks 1
  • Haha 1
Link to comment
Share on other sites

Il y a 6 heures, Patrick a dit :

Oui a priori. Parce que trop de traînée et trop peu de gain en rayon d'action. Qui plus est les plans pour une évolution de la motorisation doivent apporter des économies de carburant.

Ils auraient laisser tomber les réservoirs externes ou la forme complexe ?

Dans la première hypothèse, je suis un peu surpris car il me semblait (mais je n'arrive pas à retrouver ma/ mes sources) que les israéliens comptaient pas mal dessus.

Link to comment
Share on other sites

Il y a 1 heure, LePetitCharles a dit :

Ils auraient laisser tomber les réservoirs externes ou la forme complexe ?

Dans la première hypothèse, je suis un peu surpris car il me semblait (mais je n'arrive pas à retrouver ma/ mes sources) que les israéliens comptaient pas mal dessus.

Les deux mon capitaine!
Le F-35 a déjà plein de carburant interne, il y a bien d'autres moyens d'optimiser son utilisation, et comme les XA100 et XA101 sont sur le grill (hohoho :rolleyes:) avec des promesses de consommation réduite de 25%, le choix est vite fait.

En revanche la question de la traînée des emports sous voilure de gros missiles comme le JASSM va se poser.

Link to comment
Share on other sites

Il y a 8 heures, Patrick a dit :

Les deux mon capitaine!
Le F-35 a déjà plein de carburant interne, il y a bien d'autres moyens d'optimiser son utilisation, et comme les XA100 et XA101 sont sur le grill (hohoho :rolleyes:) avec des promesses de consommation réduite de 25%, le choix est vite fait.

En revanche la question de la traînée des emports sous voilure de gros missiles comme le JASSM va se poser.

Diable. Je ne sais pas pourquoi mais j'y vois une incohérence majeure : Certes le F35 (enfin surtout A et C) a un rayon d'action à faire pâlir d'envie tous les chasseurs américains (exception faite des différentes versions des F15) mais :

- L'Etat Major US est en boucle sur le sujet des déploiements (et de la non-dépendance au tanker) et de l'allongement nécessaire sur le théâtre Pacifique

- Les israéliens aiment se passer de tanker et a priori, sans tanker, l'Iran c'est loin, et

- Entre développer un/ des nouveaux moteurs (on parle du F35 là !*) et un réservoir externe, je fais peut être erreur mais cela ne me semble pas être la même magnitude (de budget et de complexité).

*: Du coup. HS donc .... Pardon

Link to comment
Share on other sites

il y a 5 minutes, LePetitCharles a dit :

Diable. Je ne sais pas pourquoi mais j'y vois une incohérence majeure : Certes le F35 (enfin surtout A et C) a un rayon d'action à faire pâlir d'envie tous les chasseurs américains (exception faite des différentes versions des F15) mais :

- L'Etat Major US est en boucle sur le sujet des déploiements (et de la non-dépendance au tanker) et de l'allongement nécessaire sur le théâtre Pacifique

- Les israéliens aiment se passer de tanker et a priori, sans tanker, l'Iran c'est loin, et

- Entre développer un/ des nouveaux moteurs (on parle du F35 là !*) et un réservoir externe, je fais peut être erreur mais cela ne me semble pas être la même magnitude (de budget et de complexité).

*: Du coup. HS donc .... Pardon

Oui on est totalement HS, mais rapidement:
- Si le F-35 emporte moins d'armes, ou des plus légères, il peut aussi aller plus loin, quant aux tankers le MQ-25 arrive en force et sera discret en EM/IR donc compatible avec les opérations furtives
- Les armes du F-35 pourraient porter beaucoup plus loin que les missiles de croisière traditionnels d'ici quelques années (JASSM-XR = 1800km) et il est là encore plus simple d'intégrer un missile que de développer des configurations avec des bidons
- Ce n'est pas la même complexité mais pas les mêmes gains non plus, et en l'état les réservoirs ne rajoutent quasiment pas de rayon d'action (j'ai lu 10% mais sans certitude) car leur apport en carburant ne compenserait vraisemblablement qu'assez peu la traînée qu'ils engendreraient, même une fois optimisés, vu que le F-35 est déjà massif à cause de ses soutes et de son énorme emport interne de carburant.

  • Thanks 1
Link to comment
Share on other sites

46 minutes ago, Patrick said:

Oui on est totalement HS, mais rapidement:
- Si le F-35 emporte moins d'armes, ou des plus légères, il peut aussi aller plus loin, quant aux tankers le MQ-25 arrive en force et sera discret en EM/IR donc compatible avec les opérations furtives
- Les armes du F-35 pourraient porter beaucoup plus loin que les missiles de croisière traditionnels d'ici quelques années (JASSM-XR = 1800km) et il est là encore plus simple d'intégrer un missile que de développer des configurations avec des bidons
- Ce n'est pas la même complexité mais pas les mêmes gains non plus, et en l'état les réservoirs ne rajoutent quasiment pas de rayon d'action (j'ai lu 10% mais sans certitude) car leur apport en carburant ne compenserait vraisemblablement qu'assez peu la traînée qu'ils engendreraient, même une fois optimisés, vu que le F-35 est déjà massif à cause de ses soutes et de son énorme emport interne de carburant.

L'USMC aura des réservoirs externes dans un plan de 5 ans.
https://www.aviation.marines.mil/Portals/11/Documents/Aviation Plan/2022 Marine Aviation Plan FINAL April 2022.pdf
INITIATIVES ET PERSPECTIVES
Le F-35 est l'avenir du TACAIR pour le Marine Corps.
Corps des Marines. Les efforts déployés pour le F-35 au cours des
cinq prochaines années se concentreront sur les points suivants
Poursuite de la transition TACAIR vers le F-35
- Le VMFAT-502 va passer de 16PAA à
25PAA en FY23 (conformément aux besoins croissants en matière de
exigences croissantes en matière de production de pilotes)
- Le VMFA-214 obtiendra la COI en FY23.
- Les VMFA-542 et VMFA-311 atteindront la
IOC en FY24
- Les VMFA-533 et VMFA-251 atteindront la
IOC en FY25
- Le VMFA-225 a atteint la COI et devrait déclarer la COF
à l'été de l'année fiscale 22
Modernisation
- Rafraîchissement technique 3
- Recherche en mer à grande échelle
- Bande 5 MADL
- IRST multi-navires Incrément I/II
- Contrôle de tir intégré Incrément I/II
- Bande 2/5 RWR
- Au-delà de la ligne de visée (BLOS)
communications
- Modes SAR étendus
- Protection électronique élargie et
l'attaque électronique
- Mesures de soutien électronique (ESM)
mises à niveau
- Mises à jour des contre-mesures
- Amélioration de l'identification de combat
- JPALs, RNP/RNAV
- SATURN
- Enregistrement de données tactiques
- Réservoirs de carburant externes (F-35B)
Intégration des armes
- SDB II compatible avec le réseau
- AGM-88G AARGM-ER
- AGM-154 Armement interarmées à distance de sécurité C1
MMT (F-35C)
- Famille d'armes AGM-158 (JASSM-ER
et LRASM)
- GBU-38 JDAM de 500 lb
- GBU-54 JDAM à laser de 500 lb
- Six dans la baie (F-35C)
- AIM-9X Block II+

  • Thanks 1
Link to comment
Share on other sites

il y a une heure, Patrick a dit :

(...) et en l'état les réservoirs ne rajoutent quasiment pas de rayon d'action (j'ai lu 10% mais sans certitude) car leur apport en carburant ne compenserait vraisemblablement qu'assez peu la traînée qu'ils engendreraient, même une fois optimisés, vu que le F-35 est déjà massif à cause de ses soutes et de son énorme emport interne de carburant.

Justement, un avion massif fait moins les frais d'un accroissement de la traînée qu'un avion fluet qui subirait le même sort. Quant aux 10%, ça ressemble davantage à une estimation pifométrique basée sur une règle empirique vieille de 50 ans, à une époque où les réservoirs étaient de faible contenance (peu de volume au regard de leur surface frontale) et installés avec peu de considérations pour la chose aérodynamique.

Aujourd'hui avec 40% de carburant en plus, on doit approcher les 15% de rayon d'action supplémentaire et 30% de distance franchissable.

 

  • Thanks 3
Link to comment
Share on other sites

  • 2 weeks later...

Article en accès restreint d'ES&T qui traite à la fois du F35 (voir fil Luftwaffe) , de l'Eurofighter et du FCAS (voir fil SCAF).   Les futurs développement de l'Eurofighter, supportés par la seule Allemagne doivent lui permettre de tenir au delà de 2050.  L'appui tactique pourraient être repris par les Eurofighter de la tranche 3

https://esut.de/2022/06/fachbeitraege/34279/viele-offene-fragen-beim-tornado-ersatz-und-der-weiterentwicklung-des-eurofighters/

Google trad améliorée de la partie Eurofighter:

...

L'Eurofighter reste l'épine dorsale de la Luftwaffe

Étant donné que le F-35 ne doit être acheté qu'en nombre limité, l'Eurofighter reste l'épine dorsale de la Luftwaffe en tant que capacité clé dans le domaine de la défense aérienne aéroportée et de la capacité d'attaque aérienne. Des décisions importantes concernant l'utilisation future de ce type d'avion ont déjà été prises ces dernières années. Le ministère de la Défense a chargé les sociétés Hensoldt et Airbus de développer un nouveau radar ESCAN pour l'Eurofighter allemand. De plus, la tranche 1 de l'avion sera supprimée et remplacée par une tranche 4 de 38 avions dans le cadre du projet Quadriga. Cette tranche comprend également quatre Eurofighters dits instrumentés, qui sont spécialement câblés et équipés pour développer davantage le système d'arme en collaboration avec l'industrie.

Selon un porte-parole d'Airbus, le programme Quadriga est en phase d'exécution depuis 2021. Selon Airbus, les problèmes de chaîne d'approvisionnement ou les augmentations de prix - tels qu'ils sont actuellement signalés par d'autres entreprises de défense - peuvent être évités grâce à des contrats à long terme et à des partenariats avec un réseau de fournisseurs solide. La situation actuelle en Ukraine n'a pas d'impact direct sur le programme, a déclaré la société.

Comme indiqué dans le dernier rapport sur l'armement, la phase de mise en œuvre du programme d'évolution à long terme de l'Eurofighter, actuellement en cours de planification, sera poursuivie.

L'acquisition de la Tranche 4 est destinée à permettre une extension significative de la durée de vie de l'Eurofighter bien au-delà de 2050. Tant qu'aucun autre pays partenaire de l'Eurofighter n'achètera d'avions supplémentaires, on peut supposer que le maintien de l'état de préparation opérationnelle dans cet horizon temporel ne peut plus être garanti par un projet quadrinational et que l'Allemagne devra développer ses propres compétences étendues, selon le ministère de la Défense. A cet effet, la phase pilote de mise en place d'un centre national d'essais et de développement de l'Eurofighter (NaTE EF) s'est achevée avec succès l'an dernier.

Selon l'armée de l'air, NaTE EF est une association de l'armée de l'air, d'un organisme d'approvisionnement, de certification et de l'industrie. Selon le rapport sur l'armement, les activités de conception concrète ont déjà commencé en septembre 2021. L'objectif est de pouvoir délivrer une première qualification dès 2023.

Celui-ci est principalement destiné à soutenir l'expertise nationale de développement et de soutien d'Airbus et Hensoldt, qui est déjà en cours de constitution, dans le domaine du matériel et des logiciels pour le radar ESCAN.

Le NaTE EF devrait atteindre son plein potentiel avec la livraison des quatre avions de test qui seront acquis dans le cadre du programme Quadriga à partir de 2026.

Selon la planification actuelle, la livraison des Eurofighters Tranche 4 commencera en 2025, et à partir du milieu de la même année, la livraison et l'utilisation des radars ESCAN MK1 actuellement en développement dans les Eurofighters Tranche 2 et 3a allemands et le nouvel avion de la tranche 4. Le développement de ce radar et du récepteur multicanal associé est classé comme une technologie clé en Allemagne.

 

Eurofighter pour le combat électronique

En ce qui concerne la poursuite du développement de l'Eurofighter pour le rôle de combat électronique - comme annoncé par la chancelière - aucune autre information n'a encore été publiée par le BMVg. Les experts supposent que Hensoldt et Airbus joueront également un rôle clé ici – similaire au nouveau radar. Il est au moins clair qu'il s'agit d'un projet très complexe et coûteux.

Selon le porte-parole d'Airbus, l'armée de l'air travaille actuellement sur les besoins opérationnels et techniques d'un futur Eurofighter de combat électronique. Selon lui, une première coordination avec les autorités adjudicatrices sur d'éventuelles conditions-cadres contractuelles et temporelles se déroule en parallèle. "Nous sommes également en contact avec des partenaires industriels potentiels afin de déterminer diverses solutions techniques pour l'expansion prévue des capacités de l'Eurofighter", a déclaré le porte-parole. Le pouvoir adjudicateur devrait désormais engager les démarches contractuelles appropriées afin de pouvoir mettre en œuvre ses exigences en temps voulu, poursuit Airbus.

L'industrie traite le sujet depuis un certain temps et a déjà présenté des concepts. Fin 2019, Airbus et d'autres sociétés partenaires ont présenté une proposition de développement ultérieur de l'Eurofighter pour le rôle de combat électronique (ECR).

Selon Airbus et Hensoldt, la configuration ECR de l'avion proposée à l'époque devrait être capable à la fois de reconnaître passivement et de perturber les systèmes sol-air. De plus, l'avion devrait pouvoir être équipé d'une variété de configurations modulaires pour l'attaque électronique (EA) et la suppression/destruction des défenses aériennes ennemies.

Dans le cadre du projet dit LuWES, les acheteurs allemands avaient apparemment pensé à utiliser trois types de brouilleurs avec la Luftwaffe. Il s'agit d'un brouilleur à distance dit hautes performances qui vole en dehors des défenses aériennes ennemies, d'un brouilleur d'escorte, tel que celui prévu dans le concept Eurofighter, et d'un brouilleur à distance. Ce dernier pourrait être intégré dans un téléporteur ou un missile guidé, par exemple, et voler directement dans la zone la plus à risque au-dessus de la cible. Le concept de l'ECR Eurofighter a été développé à l'époque par les compagnies aéronautiques allemandes Airbus, Hensoldt, MBDA, MTU, Premium Aerotec et Rolls-Royce.

Selon les entreprises impliquées, l'approche à l'époque visait le besoin de capacité de guerre électronique aéroportée exprimé par l'armée de l'air allemande. Le concept prévoyait également une coordination étroite du radar ESCAN de l'Eurofighter avec le rôle ECR. L'avantage est que Hensoldt était en charge du développement des deux composants matériels. En raison de l'utilisation de nacelles, l’avion peut transporter quatre missiles air-air supplémentaires, des réservoirs et jusqu'à six missiles Spear ou d'autres armes, selon Airbus à l'époque.

Depuis le projet présenté à l'époque, Hensoldt travaille au développement de ses produits dans l'environnement électromagnétique. En combinant les technologies d'intelligence artificielle, de numérisation, de contrôle du signal électronique (Active Electronically Scanning Array) et d'impression 3D, la société affirme avoir développé un brouilleur multifonctionnel sous le nom de "Kalaetron Attack", qui combine activement les radars ennemis en une bande de fréquences extrêmement large. , mais peut également être utilisé passivement comme capteur de reconnaissance. Kalaetron Attack est parfaitement adapté à la fois comme système d'autoprotection pour les avions et dans le rôle d'un brouilleur d'escorte, a annoncé la société à la fin de l'année dernière. Reste à savoir si cette technologie sera également utilisée dans le nouvel Eurofighter.

 

Combien de Tornados seront remplacées ?

Il n'est pas encore clair si tous les avions de combat Tornado encore en service doivent être remplacés dans un rapport de 1:1. Pour l'année écoulée, le ministère de la Défense a encore en inventaire 93 Tornados.

Cet inventaire doit être réduite à zéro d'ici 2031. Si l'on soustrait à ces 93 Tornados 35 qui seront remplacés par le F-35 et 15 autres dont le rôle sera repris par l'EW Eurofighter, le bilan est de 43 Tornados supplémentaires qui devraient être remplacés.

Cependant, les observateurs supposent que cela ne va pas nécessairement se produire dans son intégralité. Comme on peut l'entendre dans les cercles parlementaires, le ministère de la Défense aurait répondu à une demande correspondante selon laquelle les Eurofighters de la Tranche 3 pourraient éventuellement reprendre le rôle de chasseur-bombardier du Tornado. En revanche, des chiffres circulent dans les milieux spécialisés, selon lesquels les planificateurs de la Bundeswehr supposent qu'il y aura environ 180 Eurofighters à terme. Cependant, une tranche 5 de l'avion ne semble pas être reflétée dans le fonds spécial de 100 milliards d'euros.

...

  • Thanks 4
Link to comment
Share on other sites

Il y a 5 heures, Pakal a dit :

Si l'on soustrait à ces 93 Tornados     35 qui seront remplacés par le F-35 et 15 autres dont le rôle sera repris par l'EW Eurofighter, le bilan est de 43 Tornados supplémentaires qui devraient être remplacés.

A suivre ... Suivez mon regard 

Link to comment
Share on other sites

Cela sous-entend qu'il n'y aura plus de standard commun pour les EF2000. Fini l'avion en coopération. La tranche 4 est développée uniquement en Allemagne avec reconstitution d'un nouveau centre d'essai nécessitant l'acquisition de 4 nouveaux prototypes pour le soutenir, plus de 20 ans après le début du programme ...

Edited by Deres
  • Like 1
  • Upvote 1
Link to comment
Share on other sites

Je comprends pas bien ....

- La GB va remplacer ses EF par des F35 et ne fait plus de développements sur l'EF? Donc elle les propose à la Turquie (et au Bengladesh ?). Est ce qu'elle a livré les 24 au Qatar?

- L'Allemagne semble vouloir copier (et faire mieux :biggrin: ) les évolutions du Rafale à grands coups de €, mais n'exporte pas

- L'Italie voudrait faire comme l'Allemagne (avec la même version ????) mais n'a pas les €. Elle essaye toujours d'en vendre au KSA?

- Et l'Espagne ?

Ces positions très disparates entre les partenaires de ce programme montrent une nouvelle fois les difficultés de faire vivre un programme qui dure 30, 40, 50 ans car les positions politiques et économiques des pays participants finissent par diverger très fortement.

  • Like 1
  • Upvote 3
Link to comment
Share on other sites

il y a 4 minutes, Alberas a dit :

Je comprends pas bien ....

- La GB va remplacer ses EF par des F35 et ne fait plus de développements sur l'EF? Donc elle les propose à la Turquie (et au Bengladesh ?). Est ce qu'elle a livré les 24 au Qatar?

- L'Allemagne semble vouloir copier (et faire mieux :biggrin: ) les évolutions du Rafale à grands coups de €, mais n'exporte pas

- L'Italie voudrait faire comme l'Allemagne (avec la même version ????) mais n'a pas les €. Elle essaye toujours d'en vendre au KSA?

- Et l'Espagne ?

Ces positions très disparates entre les partenaires de ce programme montrent une nouvelle fois les difficultés de faire vivre un programme qui dure 30, 40, 50 ans car les positions politiques et économiques des pays participants finissent par diverger très fortement.

Tout ça va se finir en passage à une flotte 100 % F-35, avec éventuellement quelques Typhoon modernisés à grands frais au milieu.

  • Like 1
  • Upvote 2
Link to comment
Share on other sites

Il y a 9 heures, Ciders a dit :

Tout ça va se finir en passage à une flotte 100 % F-35, avec éventuellement quelques Typhoon modernisés à grands frais au milieu.

Je ne sais pas! Je suis surpris des annonces de développement de nouvelles versions avec forcément des investissements lourds à la clé. Ce qui m'interpelle, ce sont les annonces allemandes. On a l'impression qu'ils veulent conserver une capacité de développement technologique. Pour rester à hauteur du Rafale?

Si quelqu'un est capable de décrire l 'évolution de l'EF dans les 4 pays et quel industriel va faire quoi, je suis preneur! Merci d'avance.

Link to comment
Share on other sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Restore formatting

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.

 Share

  • Member Statistics

    5,962
    Total Members
    1,749
    Most Online
    Mathieu
    Newest Member
    Mathieu
    Joined
  • Forum Statistics

    21.5k
    Total Topics
    1.7m
    Total Posts
  • Blog Statistics

    4
    Total Blogs
    3
    Total Entries
×
×
  • Create New...